Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Dur de me faire des copines
I
9 octobre 2020 12:58
Salam a tous, c'est avec le coeur lourd que je me décide aujourd'hui à vous demander conseils

J'ai 25 ans, et hamdoulillah je n'ai pas de quoi me plaindre, un très bon travail, une famille, un fiancé

Le problème qui me pèse énormément : j'ai vraiment du mal à me faire apprécier
J'ai remarqué ça dès le collège, en allant vers les gens, ceux ci semblaient ne pas m'apprécier, me mettre à l'écart, tisser des liens entre eux en me laissant de côté

Pourtant j'estime que je suis pas méchante, je suis souriante, gentille, j'aime discuter et rigoler, mais je sais que le problème vient de moi, car la même histoire s'est répétée au lycée, puis à la fac et maintenant au travail

J'ai quelques copines de confiance qui se comptent sur les doigts d'une main, mais pas plus, et ça me rend triste de pas avoir un groupe d'amies avec lesquelles se voir rigoler etc surtout que mes soeurs et mes cousines sont très sociables, ont pleins de copines, et je me sens jalouse

J'ai l'impression qu'il y a vraiment un truc qui cloche avec moi, car des les premieres minutes de discussion, je sens que je suis pas à ma place, peut être trop sérieuse, pas assez cool, ou ça doit être ma personnalité, pourtant je pense pas être repoussante je suis qqn de très simple, a chaque fois que je rencontrais des gens ceux ci étaient gentils avec moi puis allaient parler à d'autres personnes en m'évitant

J'ai l'impression que ma compagnie ne plait pas aux gens c'est tout, les gens n'aiment pas passer du temps avec moi, me mettent à l'écart mais sans être méchants, en tout cas j'ai un gros poids sur le coeur car j'ai perdu toute confiance en moi, j'ai l'impression d'avoir un énorme handicap dans la vie sociale, j'ai essayé mais le problème revient toujours, je suis mise à l'écart

J'aimerais vraiment comprendre mon problème pour y remédier, mais j'ose vraiment pas demander a ma famille ou aux quelques amis que j'ai leur ressenti pour avoir un avis objectif, ça me mettrait tellement mal à l'aise, j'ai aussi pensé à aller voir un psy...

J'essaie d'être moi même quand je discute avec des gens d'être ouverte souriante sympa et tout... je pense que j'inspire pas la sympathie ça doit être ancré en moi

Je me voilais la face au début en me disant que j'avais juste pas rencontré des personnes sympas, mais l'histoire se répète toujours pareille donc c'est un fait les gens ne m'apprécient pas, n'aiment pas me côtoyer et c'est tellement dur pour moi d'écrire ça

je sais qu'il y a pire dans la vie mais c'est tellement pesant, je cherche pas a être aimé de tout le monde ou de vivre a travers le regard des gens, loin de là, mais se sentir à l'écart, c'est un sentiment tellement péjoratif, j'ai cette boule dans mon ventre quand j'y pense,

Merci à ceux qui auront pris la peine de lire mon long message
9 octobre 2020 13:11
Tu as quelques amis d’enfance , un fiancé et une famille ..

Que demande le peuple ?
Citation
INÈS02 a écrit:
Salam a tous, c'est avec le coeur lourd que je me décide aujourd'hui à vous demander conseils

J'ai 25 ans, et hamdoulillah je n'ai pas de quoi me plaindre, un très bon travail, une famille, un fiancé

Le problème qui me pèse énormément : j'ai vraiment du mal à me faire apprécier
J'ai remarqué ça dès le collège, en allant vers les gens, ceux ci semblaient ne pas m'apprécier, me mettre à l'écart, tisser des liens entre eux en me laissant de côté

Pourtant j'estime que je suis pas méchante, je suis souriante, gentille, j'aime discuter et rigoler, mais je sais que le problème vient de moi, car la même histoire s'est répétée au lycée, puis à la fac et maintenant au travail

J'ai quelques copines de confiance qui se comptent sur les doigts d'une main, mais pas plus, et ça me rend triste de pas avoir un groupe d'amies avec lesquelles se voir rigoler etc surtout que mes soeurs et mes cousines sont très sociables, ont pleins de copines, et je me sens jalouse

J'ai l'impression qu'il y a vraiment un truc qui cloche avec moi, car des les premieres minutes de discussion, je sens que je suis pas à ma place, peut être trop sérieuse, pas assez cool, ou ça doit être ma personnalité, pourtant je pense pas être repoussante je suis qqn de très simple, a chaque fois que je rencontrais des gens ceux ci étaient gentils avec moi puis allaient parler à d'autres personnes en m'évitant

J'ai l'impression que ma compagnie ne plait pas aux gens c'est tout, les gens n'aiment pas passer du temps avec moi, me mettent à l'écart mais sans être méchants, en tout cas j'ai un gros poids sur le coeur car j'ai perdu toute confiance en moi, j'ai l'impression d'avoir un énorme handicap dans la vie sociale, j'ai essayé mais le problème revient toujours, je suis mise à l'écart

J'aimerais vraiment comprendre mon problème pour y remédier, mais j'ose vraiment pas demander a ma famille ou aux quelques amis que j'ai leur ressenti pour avoir un avis objectif, ça me mettrait tellement mal à l'aise, j'ai aussi pensé à aller voir un psy...

J'essaie d'être moi même quand je discute avec des gens d'être ouverte souriante sympa et tout... je pense que j'inspire pas la sympathie ça doit être ancré en moi

Je me voilais la face au début en me disant que j'avais juste pas rencontré des personnes sympas, mais l'histoire se répète toujours pareille donc c'est un fait les gens ne m'apprécient pas, n'aiment pas me côtoyer et c'est tellement dur pour moi d'écrire ça

je sais qu'il y a pire dans la vie mais c'est tellement pesant, je cherche pas a être aimé de tout le monde ou de vivre a travers le regard des gens, loin de là, mais se sentir à l'écart, c'est un sentiment tellement péjoratif, j'ai cette boule dans mon ventre quand j'y pense,

Merci à ceux qui auront pris la peine de lire mon long message
N
9 octobre 2020 13:26
Salam,
Je me reconnais a quelque sorte.. j'ai énormément de mal à me faire des amies et ave la temps sa devient attristant pour moi.
G
9 octobre 2020 13:32
Tu fais quel emploi??

Tu ne tisses pas des liens dans ton travail?
Citation
INÈS02 a écrit:
Salam a tous, c'est avec le coeur lourd que je me décide aujourd'hui à vous demander conseils

J'ai 25 ans, et hamdoulillah je n'ai pas de quoi me plaindre, un très bon travail, une famille, un fiancé

Le problème qui me pèse énormément : j'ai vraiment du mal à me faire apprécier
J'ai remarqué ça dès le collège, en allant vers les gens, ceux ci semblaient ne pas m'apprécier, me mettre à l'écart, tisser des liens entre eux en me laissant de côté

Pourtant j'estime que je suis pas méchante, je suis souriante, gentille, j'aime discuter et rigoler, mais je sais que le problème vient de moi, car la même histoire s'est répétée au lycée, puis à la fac et maintenant au travail

J'ai quelques copines de confiance qui se comptent sur les doigts d'une main, mais pas plus, et ça me rend triste de pas avoir un groupe d'amies avec lesquelles se voir rigoler etc surtout que mes soeurs et mes cousines sont très sociables, ont pleins de copines, et je me sens jalouse

J'ai l'impression qu'il y a vraiment un truc qui cloche avec moi, car des les premieres minutes de discussion, je sens que je suis pas à ma place, peut être trop sérieuse, pas assez cool, ou ça doit être ma personnalité, pourtant je pense pas être repoussante je suis qqn de très simple, a chaque fois que je rencontrais des gens ceux ci étaient gentils avec moi puis allaient parler à d'autres personnes en m'évitant

J'ai l'impression que ma compagnie ne plait pas aux gens c'est tout, les gens n'aiment pas passer du temps avec moi, me mettent à l'écart mais sans être méchants, en tout cas j'ai un gros poids sur le coeur car j'ai perdu toute confiance en moi, j'ai l'impression d'avoir un énorme handicap dans la vie sociale, j'ai essayé mais le problème revient toujours, je suis mise à l'écart

J'aimerais vraiment comprendre mon problème pour y remédier, mais j'ose vraiment pas demander a ma famille ou aux quelques amis que j'ai leur ressenti pour avoir un avis objectif, ça me mettrait tellement mal à l'aise, j'ai aussi pensé à aller voir un psy...

J'essaie d'être moi même quand je discute avec des gens d'être ouverte souriante sympa et tout... je pense que j'inspire pas la sympathie ça doit être ancré en moi

Je me voilais la face au début en me disant que j'avais juste pas rencontré des personnes sympas, mais l'histoire se répète toujours pareille donc c'est un fait les gens ne m'apprécient pas, n'aiment pas me côtoyer et c'est tellement dur pour moi d'écrire ça

je sais qu'il y a pire dans la vie mais c'est tellement pesant, je cherche pas a être aimé de tout le monde ou de vivre a travers le regard des gens, loin de là, mais se sentir à l'écart, c'est un sentiment tellement péjoratif, j'ai cette boule dans mon ventre quand j'y pense,

Merci à ceux qui auront pris la peine de lire mon long message
9 octobre 2020 13:55
un conseil, reste comme ça c'est bcp mieux. Sa sert a rien d'avoir des dizaines d'amies c'est que des problèmes.
I
9 octobre 2020 14:16
Salam,

Peut-être que tu te fais des idées dans la tête en pensant que les gens te fuient ou peut-être es-tu simplement introvertie et donc les autres viennent moins vers toi.

Avoir quelques amies de confiance, crois-moi c'est déjà beaucoup car les vraies amies sont rares, ce n'est pas la quantité qui fait la qualité.

De plus, tu as un bon travail, un fiancé, une famille.. tu as TOUT, remercie Dieu pour tout ça.

Ton problème est plus un manque de confiance en toi. Une fois que tu te donneras de l'estime, les autres ou ce qu'ils pensent de toi n'aura plus aucune importance.
Citation
INÈS02 a écrit:
Salam a tous, c'est avec le coeur lourd que je me décide aujourd'hui à vous demander conseils

J'ai 25 ans, et hamdoulillah je n'ai pas de quoi me plaindre, un très bon travail, une famille, un fiancé

Le problème qui me pèse énormément : j'ai vraiment du mal à me faire apprécier
J'ai remarqué ça dès le collège, en allant vers les gens, ceux ci semblaient ne pas m'apprécier, me mettre à l'écart, tisser des liens entre eux en me laissant de côté

Pourtant j'estime que je suis pas méchante, je suis souriante, gentille, j'aime discuter et rigoler, mais je sais que le problème vient de moi, car la même histoire s'est répétée au lycée, puis à la fac et maintenant au travail

J'ai quelques copines de confiance qui se comptent sur les doigts d'une main, mais pas plus, et ça me rend triste de pas avoir un groupe d'amies avec lesquelles se voir rigoler etc surtout que mes soeurs et mes cousines sont très sociables, ont pleins de copines, et je me sens jalouse

J'ai l'impression qu'il y a vraiment un truc qui cloche avec moi, car des les premieres minutes de discussion, je sens que je suis pas à ma place, peut être trop sérieuse, pas assez cool, ou ça doit être ma personnalité, pourtant je pense pas être repoussante je suis qqn de très simple, a chaque fois que je rencontrais des gens ceux ci étaient gentils avec moi puis allaient parler à d'autres personnes en m'évitant

J'ai l'impression que ma compagnie ne plait pas aux gens c'est tout, les gens n'aiment pas passer du temps avec moi, me mettent à l'écart mais sans être méchants, en tout cas j'ai un gros poids sur le coeur car j'ai perdu toute confiance en moi, j'ai l'impression d'avoir un énorme handicap dans la vie sociale, j'ai essayé mais le problème revient toujours, je suis mise à l'écart

J'aimerais vraiment comprendre mon problème pour y remédier, mais j'ose vraiment pas demander a ma famille ou aux quelques amis que j'ai leur ressenti pour avoir un avis objectif, ça me mettrait tellement mal à l'aise, j'ai aussi pensé à aller voir un psy...

J'essaie d'être moi même quand je discute avec des gens d'être ouverte souriante sympa et tout... je pense que j'inspire pas la sympathie ça doit être ancré en moi

Je me voilais la face au début en me disant que j'avais juste pas rencontré des personnes sympas, mais l'histoire se répète toujours pareille donc c'est un fait les gens ne m'apprécient pas, n'aiment pas me côtoyer et c'est tellement dur pour moi d'écrire ça

je sais qu'il y a pire dans la vie mais c'est tellement pesant, je cherche pas a être aimé de tout le monde ou de vivre a travers le regard des gens, loin de là, mais se sentir à l'écart, c'est un sentiment tellement péjoratif, j'ai cette boule dans mon ventre quand j'y pense,

Merci à ceux qui auront pris la peine de lire mon long message
L
9 octobre 2020 14:37
Salam

En vrai moi je veux bien-être ta copine, je le reconnais dans tout ce que tu dis 😂
Bon je suis plus jeune, tjrs à la fac mais j'ai des bons contacts avec des trentenaires donc toi..😁

Je suis sûr que tu m'aurais plus moi non plus je n'arrive pas trop a me faire des copines j'ai pas confiance en les Hommes. Pourtant je suis bien élevé et les gens m'aiment bien apparement mais avoir une relation c'est pas possible

Rassure toi, tu n'es pas bizarre c'est juste que tu ne tombe pas sur les bonnes personnes. Regarde moi par exemple je suis à la fac et je n'ai encore jamais rencontré de copine musulmanes (ou carrément de musulman). Il y en avait même pas dans mon école, ni dans ma classe ou groupe de TD. Cette année pour la première fois y'en a mais j'ose pas aller les voir
I
9 octobre 2020 14:51
Je travaille dans une pharmacie
Et bien j'ai essayé au début comme au début de tout, tout le monde apprends a se connaitre a discuter ensemble etc.... puis des amitiés se créent mais moi je suis toujours exclue ils font des trucs sans moi etc et me parlent que parce qu'on est collègues donc de manière cordiale
j'ai l'impression que les gens ont un blocage avec moi, et pourtant je suis pas qqn d'introvertie c'est a dire que dans la discussion je parle et tout, mais l'histoire se répète toujours

Citation
Glaby93 a écrit:
Tu fais quel emploi??

Tu ne tisses pas des liens dans ton travail?
9 octobre 2020 15:01
Joue avec l'humour dans ce cas. Plus tu fais des blagues plus taura des collègues qui vont te coller
Citation
INÈS02 a écrit:
Je travaille dans une pharmacie
Et bien j'ai essayé au début comme au début de tout, tout le monde apprends a se connaitre a discuter ensemble etc.... puis des amitiés se créent mais moi je suis toujours exclue ils font des trucs sans moi etc et me parlent que parce qu'on est collègues donc de manière cordiale
j'ai l'impression que les gens ont un blocage avec moi, et pourtant je suis pas qqn d'introvertie c'est a dire que dans la discussion je parle et tout, mais l'histoire se répète toujours
9 octobre 2020 15:01
Je suis aussi pareil je n’ai même plus de copine du tout à vrais dire. Après moi je suis quelqu’un de timide je pense que sa viens de la
G
9 octobre 2020 15:20
Oui, il y a des cas comme ça où il y a un blocage malgré toutes nos tentatives, et malgré qu'on ait changé de boulot, de mieux d'études... je pense que cest pas de ta faute. Je crois en l'attraction, je pense que certains vont aller plus vers d'autres, pas parcs que tu es de mauvaise compagnie, mais je dirai que c'est intuitif.

C'est pas de ta faute, tas pas encore rencontré celles qui te faut.

J'ai vécu la même chose, après à la fac à ça changé.
Citation
INÈS02 a écrit:
Je travaille dans une pharmacie
Et bien j'ai essayé au début comme au début de tout, tout le monde apprends a se connaitre a discuter ensemble etc.... puis des amitiés se créent mais moi je suis toujours exclue ils font des trucs sans moi etc et me parlent que parce qu'on est collègues donc de manière cordiale
j'ai l'impression que les gens ont un blocage avec moi, et pourtant je suis pas qqn d'introvertie c'est a dire que dans la discussion je parle et tout, mais l'histoire se répète toujours
9 octobre 2020 15:43
Salam
Ne cherche pas à te faire coûte que coûte des amis ,laisse les choses se faire d'elles-mêmes !
Citation
INÈS02 a écrit:
Salam a tous, c'est avec le coeur lourd que je me décide aujourd'hui à vous demander conseils

J'ai 25 ans, et hamdoulillah je n'ai pas de quoi me plaindre, un très bon travail, une famille, un fiancé

Le problème qui me pèse énormément : j'ai vraiment du mal à me faire apprécier
J'ai remarqué ça dès le collège, en allant vers les gens, ceux ci semblaient ne pas m'apprécier, me mettre à l'écart, tisser des liens entre eux en me laissant de côté

Pourtant j'estime que je suis pas méchante, je suis souriante, gentille, j'aime discuter et rigoler, mais je sais que le problème vient de moi, car la même histoire s'est répétée au lycée, puis à la fac et maintenant au travail

J'ai quelques copines de confiance qui se comptent sur les doigts d'une main, mais pas plus, et ça me rend triste de pas avoir un groupe d'amies avec lesquelles se voir rigoler etc surtout que mes soeurs et mes cousines sont très sociables, ont pleins de copines, et je me sens jalouse

J'ai l'impression qu'il y a vraiment un truc qui cloche avec moi, car des les premieres minutes de discussion, je sens que je suis pas à ma place, peut être trop sérieuse, pas assez cool, ou ça doit être ma personnalité, pourtant je pense pas être repoussante je suis qqn de très simple, a chaque fois que je rencontrais des gens ceux ci étaient gentils avec moi puis allaient parler à d'autres personnes en m'évitant

J'ai l'impression que ma compagnie ne plait pas aux gens c'est tout, les gens n'aiment pas passer du temps avec moi, me mettent à l'écart mais sans être méchants, en tout cas j'ai un gros poids sur le coeur car j'ai perdu toute confiance en moi, j'ai l'impression d'avoir un énorme handicap dans la vie sociale, j'ai essayé mais le problème revient toujours, je suis mise à l'écart

J'aimerais vraiment comprendre mon problème pour y remédier, mais j'ose vraiment pas demander a ma famille ou aux quelques amis que j'ai leur ressenti pour avoir un avis objectif, ça me mettrait tellement mal à l'aise, j'ai aussi pensé à aller voir un psy...

J'essaie d'être moi même quand je discute avec des gens d'être ouverte souriante sympa et tout... je pense que j'inspire pas la sympathie ça doit être ancré en moi

Je me voilais la face au début en me disant que j'avais juste pas rencontré des personnes sympas, mais l'histoire se répète toujours pareille donc c'est un fait les gens ne m'apprécient pas, n'aiment pas me côtoyer et c'est tellement dur pour moi d'écrire ça

je sais qu'il y a pire dans la vie mais c'est tellement pesant, je cherche pas a être aimé de tout le monde ou de vivre a travers le regard des gens, loin de là, mais se sentir à l'écart, c'est un sentiment tellement péjoratif, j'ai cette boule dans mon ventre quand j'y pense,

Merci à ceux qui auront pris la peine de lire mon long message
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook