Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Explications biens illicites svp
i
8 novembre 2021 01:26
Selem aleykoum
J’aimerai bien qu’on m’explique pourquoi les crédits et emprunts sont haram (je crois que c’est partir du fait de vivre au dessus de ses moyens) , est-ce qu’acheter une maison avec un crédit voudra dire qu’on habite dans un bien illicite ?

Et pourquoi c’est devenu carrément nécessaire pour certaines personnes d’acheter des maisons et d’autres biens alors qu’ils n’ont même pas les moyens ?

Barakallah u fikoum
8 novembre 2021 01:40
Wa aleykoum salam wa rahmatullahi wa barakatuh

C'est haram car on te donne une somme et tu dois rembourser plus.

C'est du riba est c'est totalement interdit pour l'emprunteur et celui qui donne.


Al-Baqarah 2:275

ٱلَّذِينَ يَأْكُلُونَ ٱلرِّبَوٰا۟ لَا يَقُومُونَ إِلَّا كَمَا يَقُومُ ٱلَّذِى يَتَخَبَّطُهُ ٱلشَّيْطَٰنُ مِنَ ٱلْمَسِّۚ ذَٰلِكَ بِأَنَّهُمْ قَالُوٓا۟ إِنَّمَا ٱلْبَيْعُ مِثْلُ ٱلرِّبَوٰا۟ۗ وَأَحَلَّ ٱللَّهُ ٱلْبَيْعَ وَحَرَّمَ ٱلرِّبَوٰا۟ۚ فَمَن جَآءَهُۥ مَوْعِظَةٌ مِّن رَّبِّهِۦ فَٱنتَهَىٰ فَلَهُۥ مَا سَلَفَ وَأَمْرُهُۥٓ إِلَى ٱللَّهِۖ وَمَنْ عَادَ فَأُو۟لَٰٓئِكَ أَصْحَٰبُ ٱلنَّارِۖ هُمْ فِيهَا خَٰلِدُونَ

Ceux qui mangent [pratiquent] de l'intérêt usuraire ne se tiennent (au jour du Jugement dernier) que comme se tient celui que le toucher de Satan a bouleversé. Cela, parce qu'ils disent: «Le commerce est tout à fait comme l'intérêt». Alors qu'Allah a rendu licite le commerce, et illicite l'intérêt. Celui, donc, qui cesse dès que lui est venue une exhortation de son Seigneur, peut conserver ce qu'il a acquis auparavant; et son affaire dépend d'Allah. Mais quiconque récidive... alors les voilà, les gens du Feu! Ils y demeureront éternellement.

Al-Baqarah 2:279

فَإِن لَّمْ تَفْعَلُوا۟ فَأْذَنُوا۟ بِحَرْبٍ مِّنَ ٱللَّهِ وَرَسُولِهِۦۖ وَإِن تُبْتُمْ فَلَكُمْ رُءُوسُ أَمْوَٰلِكُمْ لَا تَظْلِمُونَ وَلَا تُظْلَمُونَ

Et si vous ne le faites pas, alors recevez l'annonce d'une guerre de la part d'Allah et de Son messager. Et si vous vous repentez, vous aurez vos capitaux. Vous ne léserez personne, et vous ne serez point lésés.


Ibn Jurayj a dit qu'Ibn Abbas a dit que,
اْ بِحَرْبٍ
(Recevez l'annonce d'une guerre de la part d'Allah et Son Messager) signifie,

"Soyez sûr d'une guerre de la part d'Allah et de Son Messager."

Il a également dit,

« Le jour de la résurrection, on dira à ceux qui mangent du riba : «prenez les armes pour la guerre».

Abu Juhaifa رضي الله عنه nous rapporte qu'il avait acheté un esclave dont la profession était la ventouse. Le Prophète (ﷺ) a interdit de prendre le prix du sang et le prix d'un chien et les gains d'une prostituée, et a maudit celui qui prenait ou donnait (Riba') l'usure, et la dame qui tatouait les autres ou se faisait tatouer, et le faiseur d'images.

(Sahih al-Bukhari 5962)



Modifié 1 fois. Dernière modification le 08/11/21 01:46 par PellYm785.
i
8 novembre 2021 01:46
Tu aurais des exemples de riba (je sais pas si ça se dit) autres que par exemple un crédit pour bien immobilier ?
Citation
PellYm785 a écrit:
Wa aleykoum salam wa rahmatullahi wa barakatuh

C'est haram car on te donne une somme et tu dois rembourser plus.

C'est du riba est c'est totalement interdit pour l'emprunteur et celui qui donne.


Al-Baqarah 2:275

ٱلَّذِينَ يَأْكُلُونَ ٱلرِّبَوٰا۟ لَا يَقُومُونَ إِلَّا كَمَا يَقُومُ ٱلَّذِى يَتَخَبَّطُهُ ٱلشَّيْطَٰنُ مِنَ ٱلْمَسِّۚ ذَٰلِكَ بِأَنَّهُمْ قَالُوٓا۟ إِنَّمَا ٱلْبَيْعُ مِثْلُ ٱلرِّبَوٰا۟ۗ وَأَحَلَّ ٱللَّهُ ٱلْبَيْعَ وَحَرَّمَ ٱلرِّبَوٰا۟ۚ فَمَن جَآءَهُۥ مَوْعِظَةٌ مِّن رَّبِّهِۦ فَٱنتَهَىٰ فَلَهُۥ مَا سَلَفَ وَأَمْرُهُۥٓ إِلَى ٱللَّهِۖ وَمَنْ عَادَ فَأُو۟لَٰٓئِكَ أَصْحَٰبُ ٱلنَّارِۖ هُمْ فِيهَا خَٰلِدُونَ

Ceux qui mangent [pratiquent] de l'intérêt usuraire ne se tiennent (au jour du Jugement dernier) que comme se tient celui que le toucher de Satan a bouleversé. Cela, parce qu'ils disent: «Le commerce est tout à fait comme l'intérêt». Alors qu'Allah a rendu licite le commerce, et illicite l'intérêt. Celui, donc, qui cesse dès que lui est venue une exhortation de son Seigneur, peut conserver ce qu'il a acquis auparavant; et son affaire dépend d'Allah. Mais quiconque récidive... alors les voilà, les gens du Feu! Ils y demeureront éternellement.

Al-Baqarah 2:279

فَإِن لَّمْ تَفْعَلُوا۟ فَأْذَنُوا۟ بِحَرْبٍ مِّنَ ٱللَّهِ وَرَسُولِهِۦۖ وَإِن تُبْتُمْ فَلَكُمْ رُءُوسُ أَمْوَٰلِكُمْ لَا تَظْلِمُونَ وَلَا تُظْلَمُونَ

Et si vous ne le faites pas, alors recevez l'annonce d'une guerre de la part d'Allah et de Son messager. Et si vous vous repentez, vous aurez vos capitaux. Vous ne léserez personne, et vous ne serez point lésés.


Ibn Jurayj a dit qu'Ibn Abbas a dit que,
اْ بِحَرْبٍ
(Recevez l'annonce d'une guerre de la part d'Allah et Son Messager) signifie,

"Soyez sûr d'une guerre de la part d'Allah et de Son Messager."

Il a également dit,

« Le jour de la résurrection, on dira à ceux qui mangent du riba : « prenez les armes pour la guerre ».
8 novembre 2021 01:53
Désolé, je ne maîtrise pas le sujet.

Quelques articles qui pourrait t'aider :
[www.doctrine-malikite.fr]
[www.islamweb.net]
Citation
imnbdj a écrit:
Tu aurais des exemples de riba (je sais pas si ça se dit) autres que par exemple un crédit pour bien immobilier ?
8 novembre 2021 01:55
Assalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

Dans le Qour'an, Allah interdit de récolter des intérêts d'emprunt.
Dans le Hadith, le Prophète ﷺ interdit de donner des intérêts d'emprunt.
Il y a 2 niveaux d'interdiction.

Selon une fatwa, il est permis pour les Musulmans d'Europe de recourir à un crédit à intérêts pour acquérir une résidence principale. Détails ici.

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.
i
8 novembre 2021 04:10
Donc si j’ai bien compris (ou pas) par exemple une personne qui demande un crédit pour une maison et devient propriétaire, le locataire du bien prendra aussi des péchés ? Et est-ce que ça change quelque chose si le locataire est au courant que le bien est illicite ou pas ?
Citation
CHN-W a écrit:
Assalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

Dans le Qour'an, Allah interdit de récolter des intérêts d'emprunt.
Dans le Hadith, le Prophète ﷺ interdit de donner des intérêts d'emprunt.
Il y a 2 niveaux d'interdiction.

Selon une fatwa, il est permis pour les Musulmans d'Europe de recourir à un crédit à intérêts pour acquérir une résidence principale. Détails ici.

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.
8 novembre 2021 04:41
Selon une fatwa, il est permis pour les Musulmans d'Europe de recourir à un crédit à intérêts pour acquérir une résidence principale. Détails ici.

Tant de discours sur la sheykolatrie pour juste derrière se cacher derrière une fatwa.

Ça crache sur les savants mais en même temps ça leur mange dans la main. Eye rolling smiley
Citation
CHN-W a écrit:
Assalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

Dans le Qour'an, Allah interdit de récolter des intérêts d'emprunt.
Dans le Hadith, le Prophète ﷺ interdit de donner des intérêts d'emprunt.
Il y a 2 niveaux d'interdiction.

Selon une fatwa, il est permis pour les Musulmans d'Europe de recourir à un crédit à intérêts pour acquérir une résidence principale. Détails ici.

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.
8 novembre 2021 07:17
Le locataire n'a rien.
L'interdiction d'emprunter à intérêts est moins forte. C'est plus un interdit de précaution. Détails ici.

Citation
imnbdj a écrit:
Donc si j’ai bien compris (ou pas) par exemple une personne qui demande un crédit pour une maison et devient propriétaire, le locataire du bien prendra aussi des péchés ? Et est-ce que ça change quelque chose si le locataire est au courant que le bien est illicite ou pas ?
8 novembre 2021 07:29
La vérité ne s'évalue pas à la bouche qui la prononce mais aux arguments qui l'accompagne. C'est un principe de base oublié des sheykholâtres. Détails ici.

Est-ce que tu as des contre-arguments à proposer contre les 2 arguments avancés ?

Citation
Nawfel Al Jamil a écrit:
Selon une fatwa, il est permis pour les Musulmans d'Europe de recourir à un crédit à intérêts pour acquérir une résidence principale. Détails ici.

Tant de discours sur la sheykolatrie pour juste derrière se cacher derrière une fatwa.

Ça crache sur les savants mais en même temps ça leur mange dans la main. Eye rolling smiley
X
8 novembre 2021 08:56
C'est haram car on te donne une somme et tu dois rembourser plus.

c'est pareil dans les banques islamiques et c'est tout à fait normal.
c'est un service que la banque te rend et il est normal que ce service soit payant.

Citation
PellYm785 a écrit:
Wa aleykoum salam wa rahmatullahi wa barakatuh

C'est haram car on te donne une somme et tu dois rembourser plus.

C'est du riba est c'est totalement interdit pour l'emprunteur et celui qui donne.


Al-Baqarah 2:275

ٱلَّذِينَ يَأْكُلُونَ ٱلرِّبَوٰا۟ لَا يَقُومُونَ إِلَّا كَمَا يَقُومُ ٱلَّذِى يَتَخَبَّطُهُ ٱلشَّيْطَٰنُ مِنَ ٱلْمَسِّۚ ذَٰلِكَ بِأَنَّهُمْ قَالُوٓا۟ إِنَّمَا ٱلْبَيْعُ مِثْلُ ٱلرِّبَوٰا۟ۗ وَأَحَلَّ ٱللَّهُ ٱلْبَيْعَ وَحَرَّمَ ٱلرِّبَوٰا۟ۚ فَمَن جَآءَهُۥ مَوْعِظَةٌ مِّن رَّبِّهِۦ فَٱنتَهَىٰ فَلَهُۥ مَا سَلَفَ وَأَمْرُهُۥٓ إِلَى ٱللَّهِۖ وَمَنْ عَادَ فَأُو۟لَٰٓئِكَ أَصْحَٰبُ ٱلنَّارِۖ هُمْ فِيهَا خَٰلِدُونَ

Ceux qui mangent [pratiquent] de l'intérêt usuraire ne se tiennent (au jour du Jugement dernier) que comme se tient celui que le toucher de Satan a bouleversé. Cela, parce qu'ils disent: «Le commerce est tout à fait comme l'intérêt». Alors qu'Allah a rendu licite le commerce, et illicite l'intérêt. Celui, donc, qui cesse dès que lui est venue une exhortation de son Seigneur, peut conserver ce qu'il a acquis auparavant; et son affaire dépend d'Allah. Mais quiconque récidive... alors les voilà, les gens du Feu! Ils y demeureront éternellement.

Al-Baqarah 2:279

فَإِن لَّمْ تَفْعَلُوا۟ فَأْذَنُوا۟ بِحَرْبٍ مِّنَ ٱللَّهِ وَرَسُولِهِۦۖ وَإِن تُبْتُمْ فَلَكُمْ رُءُوسُ أَمْوَٰلِكُمْ لَا تَظْلِمُونَ وَلَا تُظْلَمُونَ

Et si vous ne le faites pas, alors recevez l'annonce d'une guerre de la part d'Allah et de Son messager. Et si vous vous repentez, vous aurez vos capitaux. Vous ne léserez personne, et vous ne serez point lésés.


Ibn Jurayj a dit qu'Ibn Abbas a dit que,
اْ بِحَرْبٍ
(Recevez l'annonce d'une guerre de la part d'Allah et Son Messager) signifie,

"Soyez sûr d'une guerre de la part d'Allah et de Son Messager."

Il a également dit,

« Le jour de la résurrection, on dira à ceux qui mangent du riba : «prenez les armes pour la guerre».

Abu Juhaifa رضي الله عنه nous rapporte qu'il avait acheté un esclave dont la profession était la ventouse. Le Prophète (ﷺ) a interdit de prendre le prix du sang et le prix d'un chien et les gains d'une prostituée, et a maudit celui qui prenait ou donnait (Riba') l'usure, et la dame qui tatouait les autres ou se faisait tatouer, et le faiseur d'images.

(Sahih al-Bukhari 5962)
Je suis athée. Si Dieu a quelque chose à me dire, il sait où me trouver.
8 novembre 2021 10:15
Salam aleykoum,

La somme sur le compte épargne qui est "fructifiée" et qui devient alors des intérêts dont il faut se débarrasser.

Les agios lorsque tu es à découvert qu'Allah t'en préserves.

Et pour répondre à ton poste, le crédit en islam n'est pas haram, c'est le crédit usuraire qui l'est. Et là encore je dois préciser que quand je parle de crédit usuraire je parle selon la définition islamique pas la définition générale. Parce qu'en France par exemple, un crédit ne sera considéré comme usuraire qu'à partir d'un certain taux et c'est la Banque de France qui définit ce seuil environ tous les trimestre...donc bien faire attention à cette nuance.

Ensuite, quand Allah interdit quelque chose c'est qu'il y a un mal pour nous dedans. Nous avons une éthique à respecter, l'islam c'est a way of life, et dans tous les aspects de notre vie cette éthique doit être présente. Quand tu contractes un crédit usuraire pour acheter un bien immobilier, il se passe quoi si tu perds ton travail 5 ou 10 ans après et que tu ne saches plus payer? Tu finis a la rue.
La dette de manière générale asservi l'être humain et Allah nous aime trop pour accepter quelque chose qui peut nous asservir ou nous mettre dans la gêne.

Aussi l'idée de s'enrichir sur la détresse des gens, ca c'est quelque chose d'innacceptable en Islam.

Exemple: la vente aux enchères n'est pas interdite (le Prophète saws l'a fait) mais si cette vente concerne un bien saisi, là elle le devient parce que contre notre éthique. On ne peut pas faire du profit sur la détresse d'autrui.

Un autre exemple : la vente en l'état en islam est interdite. Pourquoi? Tout simplement à cause du vice caché.

Tout contrat vicié en islam est interdit.

Le contrat usuraire peut te mettre dans la panade et ça c'est juste impossible qu'Allah le valide.

Omar qu'Allah l'agrée, allait au marché et demandait aux commerçants s'ils connaissaient fiqh al bouyou3 et chassait ceux qui ne le connaissaient pas.

(Aujourd'hui on a plus peur de la dette (avec ou sans intérêts), sa gravité est oubliée, alors que l'âme de la personne endettée restera suspendue. On s'endette sans même faire de wossiya derrière, comme si la mort ne nous concernait pas.)

Maintenant la personne qui a eu recours à ce genre de contrat en étant ignorante de toutes ces choses, après son repentir, pourra garder son bien.

Et pour ta question, pourquoi les gens font ça ? Je pense que le principe de nécessité (darora) doit être revu, la nécessité qui lève l'interdiction a été utilisé dans tous les sens.
Il faut distinguer gêne et nécessité. L'accès au logement est une nécessité mais pas l'accès à la propriété.


Wa Laho a3lem.




Citation
imnbdj a écrit:
Tu aurais des exemples de riba (je sais pas si ça se dit) autres que par exemple un crédit pour bien immobilier ?
8 novembre 2021 10:19
Wa aleykoum salam wa rahmatuLah wa barakatuh,

Lorsque tu parles de 2 niveaux d'emprunt, que veux-tu dire ?
Citation
CHN-W a écrit:
Assalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

Dans le Qour'an, Allah interdit de récolter des intérêts d'emprunt.
Dans le Hadith, le Prophète ﷺ interdit de donner des intérêts d'emprunt.
Il y a 2 niveaux d'interdiction.

Selon une fatwa, il est permis pour les Musulmans d'Europe de recourir à un crédit à intérêts pour acquérir une résidence principale. Détails ici.

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.
8 novembre 2021 10:26
Donc si Allah et Son Prophète disent quelque chose, il faudra que leurs arguments te séduisent pour que tu y adhères?
Citation
CHN-W a écrit:
La vérité ne s'évalue pas à la bouche qui la prononce mais aux arguments qui l'accompagne. C'est un principe de base oublié des sheykholâtres. Détails ici.

Est-ce que tu as des contre-arguments à proposer contre les 2 arguments avancés ?
8 novembre 2021 11:28
La shahada, c'est Allah et Son Messager.
Seul Moïse عليه السلام a entendu Allah. Et le Prophète ﷺ n'est plus là et il était le dernier.

Il ne reste que le Qour'an et le Hadith plus ou moins authentique.

Citation
No_One* a écrit:
Donc si Allah et Son Prophète disent quelque chose, il faudra que leurs arguments te séduisent pour que tu y adhères?
8 novembre 2021 11:57
Quel est l’interêt d’un commercent de vendre ces produits au même prix d’achat, sans aucun intérêt, ça vaut dire travailler gratuitement, de quoi il va vivre ???
C’est vraiment ridicule de croire que l’intérêt est Haram.
Dans ce cas l’achat d’une résidence n’est destiné qu’aux riches.
De temps en temps il faut faire usage de son cerveau pour ne pas vivre coincé, juste c’est juste Angel
Citation
imnbdj a écrit:
Selem aleykoum
J’aimerai bien qu’on m’explique pourquoi les crédits et emprunts sont haram (je crois que c’est partir du fait de vivre au dessus de ses moyens) , est-ce qu’acheter une maison avec un crédit voudra dire qu’on habite dans un bien illicite ?

Et pourquoi c’est devenu carrément nécessaire pour certaines personnes d’acheter des maisons et d’autres biens alors qu’ils n’ont même pas les moyens ?

Barakallah u fikoum
8 novembre 2021 12:26
Ton lien n'existe plus..

Justement tu n'as aucun argument, quand ça va pas dans ton sens tu es contre le suivi des savants et même de certains hadith, mais quand la fatwa t'arrange bizarrement tu respectes la divergence même la plus marginale au point de ne citer que elle.

On appelle ça être malhonnête, tu as pris la religion pour un restaurant chinois ce que tu aimes tu le prends ce que tu n'aimes pas tu le délaisses.
Citation
CHN-W a écrit:
La vérité ne s'évalue pas à la bouche qui la prononce mais aux arguments qui l'accompagne. C'est un principe de base oublié des sheykholâtres. Détails ici.

Est-ce que tu as des contre-arguments à proposer contre les 2 arguments avancés ?
8 novembre 2021 12:39
Lien reparé ici.

Personne ne reçoit la révélation et le Prophète ﷺ n'est plus là. Nul ne détient la vérité en entier. La sheykholâtrie consiste précisément à suivre aveuglément croyant qu'ils détiennent la vérité toute entière.

Citation
Nawfel Al Jamil a écrit:
Ton lien n'existe plus..

Justement tu n'as aucun argument, quand ça va pas dans ton sens tu es contre le suivi des savants et même de certains hadith, mais quand la fatwa t'arrange bizarrement tu respectes la divergence même la plus marginale au point de ne citer que elle.

On appelle ça être malhonnête, tu as pris la religion pour un restaurant chinois ce que tu aimes tu le prends ce que tu n'aimes pas tu le délaisses.
8 novembre 2021 12:42
Ton lien ne marche toujours pas.

Personne ne suit aveuglement un sheikh en particulier si c'est le cas je te laisse le prouver.

Suivre ses passions ca consiste à prendre de la religion ce qui t'arrange.

Il faut faire gaffe à ne pas rentrer sous le joug de ce verset.

Al Furqan-25-43-Ne vois-tu pas celui qui a fait de sa passion sa divinité? Est-ce à toi d’être un garant pour lui?


Citation
CHN-W a écrit:
Lien reparé ici.

Personne ne reçoit la révélation et le Prophète ﷺ n'est plus là. Nul ne détient la vérité en entier. La sheykholâtrie consiste précisément à suivre aveuglément croyant qu'ils détiennent la vérité toute entière.
X
8 novembre 2021 13:13
Citation
No_One* a écrit:
Et pour répondre à ton poste, le crédit en islam n'est pas haram, c'est le crédit usuraire qui l'est. Et là encore je dois préciser que quand je parle de crédit usuraire je parle selon la définition islamique pas la définition générale. Parce qu'en France par exemple, un crédit ne sera considéré comme usuraire qu'à partir d'un certain taux et c'est la Banque de France qui définit ce seuil environ tous les trimestre...donc bien faire attention à cette nuance.

je ne comprend pas trop ton raisonnement
pourquoi un crédit gratuit serait autorisé et un crédit avec intérêt interdit ?

Le contrat usuraire peut te mettre dans la panade et ça c'est juste impossible qu'Allah le valide.

le crédit gratuit peut tout autant te mettre dans la panade. le problème c'est de rembourser la dette, les intérêts c'est secondaire, surtout quand ils sont très bas comme actuellement
Je suis athée. Si Dieu a quelque chose à me dire, il sait où me trouver.
8 novembre 2021 14:39
Salam

J'aurai aimé comprendre pourquoi Allah a mentionné dans le Coran que seul ceux qui en mangent (qui touchent l'argent) de cette Riba sont dénoncés et non pas ceux qui la paient. Je ne pense pas qu'Allah ait oublié de mentionner ceux qui paient la Riba.

Il a également dit,

« Le jour de la résurrection, on dira à ceux qui mangent du riba : «prenez les armes pour la guerre
».

Cela ne veut rien dire à moins que tu apportes une explication.

Abu Juhaifa رضي الله عنه nous rapporte qu'il avait acheté un esclave dont la profession était la ventouse. Le Prophète (ﷺ) a interdit de prendre le prix du sang et le prix d'un chien et les gains d'une prostituée, et a maudit celui qui prenait ou donnait (Riba') l'usure, et la dame qui tatouait les autres ou se faisait tatouer, et le faiseur d'images.
(Sahih al-Bukhari 5962)


Dans le Coran il n'y a aucune sentence dans cette vie concernant le prêteur et aucune mention concernant l'emprunteur. Le hadith le inclus. Le Messager était censé suivre le Coran et son contenu. Or, dans le Coran il n'y a rien concernant l'emprunteur.

Le prix du chien : Il ne faut pas les acheter ? Il ne faut pas les vendre ? Les tatoueurs altèrent la Création d'Allah au même titre que les circonciseurs.


Et ça c'est interdit :





Citation
PellYm785 a écrit:
Wa aleykoum salam wa rahmatullahi wa barakatuh

C'est haram car on te donne une somme et tu dois rembourser plus.

C'est du riba est c'est totalement interdit pour l'emprunteur et celui qui donne.


Al-Baqarah 2:275

ٱلَّذِينَ يَأْكُلُونَ ٱلرِّبَوٰا۟ لَا يَقُومُونَ إِلَّا كَمَا يَقُومُ ٱلَّذِى يَتَخَبَّطُهُ ٱلشَّيْطَٰنُ مِنَ ٱلْمَسِّۚ ذَٰلِكَ بِأَنَّهُمْ قَالُوٓا۟ إِنَّمَا ٱلْبَيْعُ مِثْلُ ٱلرِّبَوٰا۟ۗ وَأَحَلَّ ٱللَّهُ ٱلْبَيْعَ وَحَرَّمَ ٱلرِّبَوٰا۟ۚ فَمَن جَآءَهُۥ مَوْعِظَةٌ مِّن رَّبِّهِۦ فَٱنتَهَىٰ فَلَهُۥ مَا سَلَفَ وَأَمْرُهُۥٓ إِلَى ٱللَّهِۖ وَمَنْ عَادَ فَأُو۟لَٰٓئِكَ أَصْحَٰبُ ٱلنَّارِۖ هُمْ فِيهَا خَٰلِدُونَ

Ceux qui mangent [pratiquent] de l'intérêt usuraire ne se tiennent (au jour du Jugement dernier) que comme se tient celui que le toucher de Satan a bouleversé. Cela, parce qu'ils disent: «Le commerce est tout à fait comme l'intérêt». Alors qu'Allah a rendu licite le commerce, et illicite l'intérêt. Celui, donc, qui cesse dès que lui est venue une exhortation de son Seigneur, peut conserver ce qu'il a acquis auparavant; et son affaire dépend d'Allah. Mais quiconque récidive... alors les voilà, les gens du Feu! Ils y demeureront éternellement.

Al-Baqarah 2:279

فَإِن لَّمْ تَفْعَلُوا۟ فَأْذَنُوا۟ بِحَرْبٍ مِّنَ ٱللَّهِ وَرَسُولِهِۦۖ وَإِن تُبْتُمْ فَلَكُمْ رُءُوسُ أَمْوَٰلِكُمْ لَا تَظْلِمُونَ وَلَا تُظْلَمُونَ

Et si vous ne le faites pas, alors recevez l'annonce d'une guerre de la part d'Allah et de Son messager. Et si vous vous repentez, vous aurez vos capitaux. Vous ne léserez personne, et vous ne serez point lésés.


Ibn Jurayj a dit qu'Ibn Abbas a dit que,
اْ بِحَرْبٍ
(Recevez l'annonce d'une guerre de la part d'Allah et Son Messager) signifie,

"Soyez sûr d'une guerre de la part d'Allah et de Son Messager."

Il a également dit,

« Le jour de la résurrection, on dira à ceux qui mangent du riba : «prenez les armes pour la guerre».

Abu Juhaifa رضي الله عنه nous rapporte qu'il avait acheté un esclave dont la profession était la ventouse. Le Prophète (ﷺ) a interdit de prendre le prix du sang et le prix d'un chien et les gains d'une prostituée, et a maudit celui qui prenait ou donnait (Riba') l'usure, et la dame qui tatouait les autres ou se faisait tatouer, et le faiseur d'images.

(Sahih al-Bukhari 5962)
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook