Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
DES EXPERTS en immobilier ici ?
Adil.marocain [ MP ]
11 septembre 2019 09:58
Bonjour voilà

En 2018 , j'ai acheté un petit t3 que j'ai mis en location pour des étudiants .

Aujourdhui je suis en démarche pour quitter mon entreprise à l'amiable , je souhaite profiter pour m'investir dans un autre appartement , sachant que mon cdi actuel me le permet en attendant de quitter mon entreprise .

Etant encore celibataire sans enfants , je me suis dit que ca serait mieux de prendre une chambre avec les étudiants dans le 1er appartement , et louer le deuxieme ( le deuxieme sera mieux que le premier inshallah) mais juste en attendant de me marier et je change.

Voila quand je fais mes calculs , je vois que le deuxieme appartement peut s'auto financé tout seul en calculant toute les charges , avec un regime fiscal micro BIC , j'evite les regimes reels et les deficits foncier .

Pour le premier appartement j prendrai une chambre et je mettrai deux étudiants avec moi en hébergement ( pour eviter les impots foncier ).

tout ca , juste aprés mon départ de l'entreprise , et ce pendant 1 ans ou deux , le temps de me marier et retrouver un travail qui me plait ou un projet qui me tient à coeur .

Une fois les deux ans presque fini j'envoie un courrier pour récuperer mon deuxieme apparement ( c'est une sorte de préavis au locataire de 6 mois) , à ce moment j'irai avec ma femme dans le 2eme appart qui sera mieux situé et je metterai cette fois une famille ( pas d'étudiants ) dans le 1er avec une GLI gestion loyer impayé ( sorte d'assurance )


Que pensez vous svp
DB & PP [ MP ]
11 septembre 2019 10:13
Bonjour,

Je ne suis pas experte mais je vais te donner mon avis.

Dans toute chose nouvelle qu'on veut entreprendre, je crois qu'il faut établir les pires scénarios possibles avant de se lancer. Si tu n'as pas d'idée vas voir plusieurs agents immo qui peuvent te donner des idées suivant leur expérience terrain.

À première vue je dirai:
- si tu ne trouves plus de locataire avec un dossier normal pour le premier appartement. Cela veut dire que l'assurance ne suivra pas
- si tu ne vas pas avoir des locataires qui acceptent la colocation pour le deuxième
- si tu ne retrouves pas de travail après fin de 2 ans d'indemnités de chômage
- est-ce que tu peux revendre facilement et à quel prix ? Quel est le délai de vente pour un bien similaire dans les rues à proximité ?
- tu peux payer les charges et les crédits si pas de locataire ?

Etc

Si tu peux assumer et parer aux pires éventualités car tu as la solution éventuelle, faut se lancer.

S'il y a une éventualité qui puisse te mettre en difficulté totale voir impossibilité de payer faut voir...
Adil.marocain [ MP ]
11 septembre 2019 10:32
Merci bcp pour tes info

À première vue je dirai:
- si tu ne trouves plus de locataire avec un dossier normal pour le premier appartement. Cela veut dire que l'assurance ne suivra pas

tu veux dire pour le deuxieme appartement , car le premier j y serai dedans et je m'occuperai , car souvent je metterai des étudiants ou un jeune travailleur au smic , je gérerai à fur et à mesure les encaissement , les sortie et entrée car ca serait meublé et j 'aurai une chambre dans l'appartement .

Pour le deuxieme y'aura une petite somme d'argent par sécurité qui correspond à 6 mois de crédit charges et tout compris et ce le temps de trouver un locataire , si au bout de 6 mois on trouve pas c'est que y'a un prob lol mais normalement ca va vite .

une fois le dossier de locataire validé , l'assurance me garanti les loyer jusqu'a la fin de contrat , d'ici la fin de contrat je met un peu d'epargne pour cet appartement au cas y'aura qlq rafraichissement , dépannage ou pour couvrir la periode dite vacance locataire ( entrement la perdiode entre la sortie du 1er locataire et l'arrivé du futur locataire )

- si tu ne vas pas avoir des locataires qui acceptent la colocation pour le deuxième

le deuxieme ca serait pour une famille surement pour eviter les entrée et sortie
- si tu ne retrouves pas de travail après fin de 2 ans d'indemnités de chômage

dans ce cas y'a un appartement qui s'auto finance , l'autre j yserai dedans , quoi qui'il soit on est tous obligé de payer un loyer ' crédit pour moi'

- est-ce que tu peux revendre facilement et à quel prix ? Quel est le délai de vente pour un bien similaire dans les rues à proximité ?

la revente de suite NON , minima dans 10 max 15 ans car bcp de taxes sur la plus value lors de la vente , autrement ils faut au moins avoir rembourser + que la moitié de crédit pour vendre tranquillement .concernant la valeur ( aucune idée l'immobiler peut monter comme il peut stagner voir descendre un peu ) , a coté les appartement se vend à 10% en + aujourdhui mais faut voir les autres conditions ( ascenseur , charges ...)

- tu peux payer les charges et les crédits si pas de locataire ?

Une partie d'argent de 6 mois ( charges credit ..) doit etre tjrs bloqué pour les imprévu , au dela de 6 mois faut se reposer la question si c'est bon ce que je fais ou pas

Etc

Si tu peux assumer et parer aux pires éventualités car tu as la solution éventuelle, faut se lancer.

S'il y a une éventualité qui puisse te mettre en difficulté totale voir impossibilité de payer faut voir...
Citation
DB & PP a écrit:
Bonjour,

Je ne suis pas experte mais je vais te donner mon avis.

Dans toute chose nouvelle qu'on veut entreprendre, je crois qu'il faut établir les pires scénarios possibles avant de se lancer. Si tu n'as pas d'idée vas voir plusieurs agents immo qui peuvent te donner des idées suivant leur expérience terrain.

À première vue je dirai:
- si tu ne trouves plus de locataire avec un dossier normal pour le premier appartement. Cela veut dire que l'assurance ne suivra pas
- si tu ne vas pas avoir des locataires qui acceptent la colocation pour le deuxième
- si tu ne retrouves pas de travail après fin de 2 ans d'indemnités de chômage
- est-ce que tu peux revendre facilement et à quel prix ? Quel est le délai de vente pour un bien similaire dans les rues à proximité ?
- tu peux payer les charges et les crédits si pas de locataire ?

Etc

Si tu peux assumer et parer aux pires éventualités car tu as la solution éventuelle, faut se lancer.

S'il y a une éventualité qui puisse te mettre en difficulté totale voir impossibilité de payer faut voir...
DB & PP [ MP ]
11 septembre 2019 10:47
Cela dépend de la ville en question et de la demande locative.

Le taux de rotation des colocataires est très grand. Car la majorite préfère avoir une location indépendante si au moins 6 mois sur place. Il y a des studios à 300 eur au lieu de payer 200 eur en colocation. Ceux qui préfèrent la colocation à 200 eur n'ont pas un bon dossier ou ne restent pas beaucoup de temps sur place.

Dans la ville ou je suis (plus de 150.000 habitants) à 1 h de Paris, très accessible il y a des apparts à 300 eur par mois qui restent vides des années car pas de bons dossiers (en bref ceux qui veulent louer n'ont pas de travail donc les propriétaires ne prennent pas de risques).

Les f3 ou les loyers à partir de 700 eur aussi ont du mal à trouver preneur car les familles qui peuvent se permettre vont prendre eux-mêmes un crédit.

Ceux qui louent ce sont des familles avec enfants en attente de prendre un crédit (l'apl paie le crédit des le premier enfant). Bon il y a des familles ksos qui n'ont pas droit au crédit avec tous les risques. Qui sont en attente de hlm.
Citation
Adil.marocain a écrit:
Merci bcp pour tes info

À première vue je dirai:
- si tu ne trouves plus de locataire avec un dossier normal pour le premier appartement. Cela veut dire que l'assurance ne suivra pas

tu veux dire pour le deuxieme appartement , car le premier j y serai dedans et je m'occuperai , car souvent je metterai des étudiants ou un jeune travailleur au smic , je gérerai à fur et à mesure les encaissement , les sortie et entrée car ca serait meublé et j 'aurai une chambre dans l'appartement .

Pour le deuxieme y'aura une petite somme d'argent par sécurité qui correspond à 6 mois de crédit charges et tout compris et ce le temps de trouver un locataire , si au bout de 6 mois on trouve pas c'est que y'a un prob lol mais normalement ca va vite .

une fois le dossier de locataire validé , l'assurance me garanti les loyer jusqu'a la fin de contrat , d'ici la fin de contrat je met un peu d'epargne pour cet appartement au cas y'aura qlq rafraichissement , dépannage ou pour couvrir la periode dite vacance locataire ( entrement la perdiode entre la sortie du 1er locataire et l'arrivé du futur locataire )

- si tu ne vas pas avoir des locataires qui acceptent la colocation pour le deuxième

le deuxieme ca serait pour une famille surement pour eviter les entrée et sortie
- si tu ne retrouves pas de travail après fin de 2 ans d'indemnités de chômage

dans ce cas y'a un appartement qui s'auto finance , l'autre j yserai dedans , quoi qui'il soit on est tous obligé de payer un loyer ' crédit pour moi'

- est-ce que tu peux revendre facilement et à quel prix ? Quel est le délai de vente pour un bien similaire dans les rues à proximité ?

la revente de suite NON , minima dans 10 max 15 ans car bcp de taxes sur la plus value lors de la vente , autrement ils faut au moins avoir rembourser + que la moitié de crédit pour vendre tranquillement .concernant la valeur ( aucune idée l'immobiler peut monter comme il peut stagner voir descendre un peu ) , a coté les appartement se vend à 10% en + aujourdhui mais faut voir les autres conditions ( ascenseur , charges ...)

- tu peux payer les charges et les crédits si pas de locataire ?

Une partie d'argent de 6 mois ( charges credit ..) doit etre tjrs bloqué pour les imprévu , au dela de 6 mois faut se reposer la question si c'est bon ce que je fais ou pas

Etc

Si tu peux assumer et parer aux pires éventualités car tu as la solution éventuelle, faut se lancer.

S'il y a une éventualité qui puisse te mettre en difficulté totale voir impossibilité de payer faut voir...
Adil.marocain [ MP ]
11 septembre 2019 10:50
J'avoue c'est très juste ce que tu viens de dire
Citation
DB & PP a écrit:
Cela dépend de la ville en question et de la demande locative.

Le taux de rotation des colocataires est très grand. Car la majorite préfère avoir une location indépendante si au moins 6 mois sur place. Il y a des studios à 300 eur au lieu de payer 200 eur en colocation. Ceux qui préfèrent la colocation à 200 eur n'ont pas un bon dossier ou ne restent pas beaucoup de temps sur place.

Dans la ville ou je suis (plus de 150.000 habitants) à 1 h de Paris, très accessible il y a des apparts à 300 eur par mois qui restent vides des années car pas de bons dossiers (en bref ceux qui veulent louer n'ont pas de travail donc les propriétaires ne prennent pas de risques).

Les f3 ou les loyers à partir de 700 eur aussi ont du mal à trouver preneur car les familles qui peuvent se permettre vont prendre eux-mêmes un crédit.

Ceux qui louent ce sont des familles avec enfants en attente de prendre un crédit (l'apl paie le crédit des le premier enfant). Bon il y a des familles ksos qui n'ont pas droit au crédit avec tous les risques. Qui sont en attente de hlm.
Atbadhroun [ MP ]
11 septembre 2019 12:12
le crédit usuaire est un grand péché en islam.

« Ô ! Vous qui avez cru craignez Allah et renoncez au reliquat du riba si vous êtes vraiment croyants. Si vous ne le faites pas, alors recevez l’annonce d’une guerre de la part d’Allah et de Son messager. Si vous vous repentez vous aurez vos capitaux, vous ne léserez personne, et vous ne serez pas lésés. »
Coran sourate 2, versets 278-279
CHN-W [ MP ]
11 septembre 2019 13:24
Assalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

Les versets que tu viens de citer condamnent le prêteur, pas l'emprunteur. Et si tu lis la suite du passage, Allah intercède même en valeur des emprunteurs en encourageant les prêteurs à accorder un délai de paiement, voire une annulation de la dette.

Selon l'école jurisprudentielle hanafite, il est licite d'emrpunter à intérêt dans un pays non-musulman. Détails ici (second argument).

Concernant le sujet initial, la règle d'or en affaires est de n'investir que l'argent qu'on peut se permettre de perdre.

Si tu te maries, pense à faire un contrat en séparation de biens.

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

Citation
Atbadhroun a écrit:
le crédit usuaire est un grand péché en islam.

« Ô ! Vous qui avez cru craignez Allah et renoncez au reliquat du riba si vous êtes vraiment croyants. Si vous ne le faites pas, alors recevez l’annonce d’une guerre de la part d’Allah et de Son messager. Si vous vous repentez vous aurez vos capitaux, vous ne léserez personne, et vous ne serez pas lésés. »
Coran sourate 2, versets 278-279
Tradiprogress [ MP ]
11 septembre 2019 13:40
Salam

Ca fait plaisir de voir des jeunes entreprenant.
Au niveau fiscal t es au point allah y barkfik.

Un conseil fonce n ecoute pas les plus pessimistes.
Et vois même plus loin qu un 2 eme appart.
A 35 ans tu te dira waw j ai bien avancé hamdlulah.

Quand aux personnes avec en mauvais dossier je les mets en priorité style mère seule. L apl couvre généralement plus de70 pour cent du loyer . Jusqu'à présent les seule soucis que j ai eu c est avec des jeunes couples avec un bon dossier. mais séparation perte d emploi et cest les soucis .

Sinon fonce qu Allah t aide .

Citation
Adil.marocain a écrit:
Bonjour voilà

En 2018 , j'ai acheté un petit t3 que j'ai mis en location pour des étudiants .

Aujourdhui je suis en démarche pour quitter mon entreprise à l'amiable , je souhaite profiter pour m'investir dans un autre appartement , sachant que mon cdi actuel me le permet en attendant de quitter mon entreprise .

Etant encore celibataire sans enfants , je me suis dit que ca serait mieux de prendre une chambre avec les étudiants dans le 1er appartement , et louer le deuxieme ( le deuxieme sera mieux que le premier inshallah) mais juste en attendant de me marier et je change.

Voila quand je fais mes calculs , je vois que le deuxieme appartement peut s'auto financé tout seul en calculant toute les charges , avec un regime fiscal micro BIC , j'evite les regimes reels et les deficits foncier .

Pour le premier appartement j prendrai une chambre et je mettrai deux étudiants avec moi en hébergement ( pour eviter les impots foncier ).

tout ca , juste aprés mon départ de l'entreprise , et ce pendant 1 ans ou deux , le temps de me marier et retrouver un travail qui me plait ou un projet qui me tient à coeur .

Une fois les deux ans presque fini j'envoie un courrier pour récuperer mon deuxieme apparement ( c'est une sorte de préavis au locataire de 6 mois) , à ce moment j'irai avec ma femme dans le 2eme appart qui sera mieux situé et je metterai cette fois une famille ( pas d'étudiants ) dans le 1er avec une GLI gestion loyer impayé ( sorte d'assurance )


Que pensez vous svp



Modifié 1 fois. Dernière modification le 11/09/19 13:42 par Tradiprogress.
Adil.marocain [ MP ]
11 septembre 2019 14:47
oh merciiii bcp ca me donne le courage pour continuer , vous avez je me bats seul et je raconte pas ca a mon entourage ( les amis ... ) malheuresement ils veulent me voir avancer dans ma vie c'est pour ca que je me confie à des personnes que je connais pas et qui pourront me conseiller .


merci bcp encore une fois et je ferais attention dans le choix de mes locataires et je ne baserai plus que sur les dossiers meme si l'assurance loyé impayé impose un dossier solide mais bn on verra la suite .

Je pense que vous louez aussi des appart pourriez vous me dire si vous etes sur du regime reel en fisc?donc des travaux tout le temps
Citation
Tradiprogress a écrit:
Salam

Ca fait plaisir de voir des jeunes entreprenant.
Au niveau fiscal t es au point allah y barkfik.

Un conseil fonce n ecoute pas les plus pessimistes.
Et vois même plus loin qu un 2 eme appart.
A 35 ans tu te dira waw j ai bien avancé hamdlulah.

Quand aux personnes avec en mauvais dossier je les mets en priorité style mère seule. L apl couvre généralement plus de70 pour cent du loyer . Jusqu'à présent les seule soucis que j ai eu c est avec des jeunes couples avec un bon dossier. mais séparation perte d emploi et cest les soucis .

Sinon fonce qu Allah t aide .
Adil.marocain [ MP ]
11 septembre 2019 14:49
merci bcp pour votre intervention .

Concernant le mariage oui c'est déjà dans la tete le contrat au cas ou .


On pretent le mauvais et on s'attend au meilleur
Citation
CHN-W a écrit:
Assalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

Les versets que tu viens de citer condamnent le prêteur, pas l'emprunteur. Et si tu lis la suite du passage, Allah intercède même en valeur des emprunteurs en encourageant les prêteurs à accorder un délai de paiement, voire une annulation de la dette.

Selon l'école jurisprudentielle hanafite, il est licite d'emrpunter à intérêt dans un pays non-musulman. Détails ici (second argument).

Concernant le sujet initial, la règle d'or en affaires est de n'investir que l'argent qu'on peut se permettre de perdre.

Si tu te maries, pense à faire un contrat en séparation de biens.

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.
Tradiprogress [ MP ]
11 septembre 2019 14:55
Cest SCI en régime réel.
J ai choisis la formule impôts sur le revenu plutôt que l is impôts sur les sociétés.

Tu loue en nom propre ou SCI ?

Citation
Adil.marocain a écrit:
oh merciiii bcp ca me donne le courage pour continuer , vous avez je me bats seul et je raconte pas ca a mon entourage ( les amis ... ) malheuresement ils veulent me voir avancer dans ma vie c'est pour ca que je me confie à des personnes que je connais pas et qui pourront me conseiller .


merci bcp encore une fois et je ferais attention dans le choix de mes locataires et je ne baserai plus que sur les dossiers meme si l'assurance loyé impayé impose un dossier solide mais bn on verra la suite .

Je pense que vous louez aussi des appart pourriez vous me dire si vous etes sur du regime reel en fisc?donc des travaux tout le temps
Adil.marocain [ MP ]
11 septembre 2019 15:05
D'accord ,


Me concernant , je loue à mon nom propre , au début je cherchais à rejoindre une SCI à déficit foncier ( enfin ceux qui achetent plutot des immeubles et retapent tout dedans) mais bon pour une première je voulais pas prendre bcp de risques .

Dans l'immobilier mon but , ce n'est pas de gagner bcp mais plutôt avoir une petite rente immo juste pour assurer une petite indep financière , je ne suis pas très gourmand lol je souhaiterai rester dans l'equilibre vie de famille 'plutard' et vie pro et pour celà une petite rente immo me laissera le temps pour moi et ma famille à court terme , et un long terme je revendrai et je rentrai m'installer dans ma pays .

Ca c'est l'idéal , mais comme on dit on ne sait pas comment le vent va tourner et le mektoub , nous on fait le sabab
Citation
Tradiprogress a écrit:
Cest SCI en régime réel.
J ai choisis la formule impôts sur le revenu plutôt que l is impôts sur les sociétés.

Tu loue en nom propre ou SCI ?
Tradiprogress [ MP ]
11 septembre 2019 15:12
Cest tout a ton honneur mon frère.
Aprew financement tu aura un jolie patrimoine qui te permettra de vivre tranquillement avec ta futur famille inchaallah.

Tant que t es pas marié profite de faire tout ce que tu peut . Tu ne regrettera jamais ces sacrifices.surtout qu il ne te laisse pas le temps a perdre dans des futilités.

Et dans l immo ça peut aller très vite .

En tout cas bon courage a toi pour tes projet et continue de faire assbab.

Allah y 3awnak
Citation
Adil.marocain a écrit:
D'accord ,


Me concernant , je loue à mon nom propre , au début je cherchais à rejoindre une SCI à déficit foncier ( enfin ceux qui achetent plutot des immeubles et retapent tout dedans) mais bon pour une première je voulais pas prendre bcp de risques .

Dans l'immobilier mon but , ce n'est pas de gagner bcp mais plutôt avoir une petite rente immo juste pour assurer une petite indep financière , je ne suis pas très gourmand lol je souhaiterai rester dans l'equilibre vie de famille 'plutard' et vie pro et pour celà une petite rente immo me laissera le temps pour moi et ma famille à court terme , et un long terme je revendrai et je rentrai m'installer dans ma pays .

Ca c'est l'idéal , mais comme on dit on ne sait pas comment le vent va tourner et le mektoub , nous on fait le sabab
Atbadhroun [ MP ]
11 septembre 2019 18:30
Alaykoum salam


"Le Messager d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) maudit celui qui reçoit l’usure, celui qui la donne, les deux témoins de la transaction et celui qui écrit l'acte, et dit : "Ils sont tous égaux (dans le péché)". Rapporté par Mouslim.

en quoi le posteur est dans une nécessité sincérement ?

 le verset concerne le prêteur et receveur car c'est le receveur qui va lui rendre sont argent avec les intérêts, donc le receveur en devient complice  car il profite/participe/contribue à une action injuste et qui est totalement interdite par dieu.
il faut être honnête avec sois même est ce qu'être la cause d'un grand péché d'une autre personne pour en tiré des profits serait accepter par ton seigneur ?
bref chacun est responsable de ses choix.
Citation
CHN-W a écrit:
Assalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

Les versets que tu viens de citer condamnent le prêteur, pas l'emprunteur. Et si tu lis la suite du passage, Allah intercède même en valeur des emprunteurs en encourageant les prêteurs à accorder un délai de paiement, voire une annulation de la dette.

Selon l'école jurisprudentielle hanafite, il est licite d'emrpunter à intérêt dans un pays non-musulman. Détails ici (second argument).

Concernant le sujet initial, la règle d'or en affaires est de n'investir que l'argent qu'on peut se permettre de perdre.

Si tu te maries, pense à faire un contrat en séparation de biens.

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.
CHN-W [ MP ]
11 septembre 2019 21:22
Euh... Tu sais ce qu'est un reliquat ? Tout au long de ce passage coranique, Allah ne S'adresse qu'uniquement et qu'exclusivement aux prêteurs.
Allah dit que les prêteurs doivent renoncer au reste des intérêts.
Allah dit que si les prêteurs se repentent, ils pourront récupérer l'argent prêté.
Allah dit que les prêteurs ne seront pas lésés et ne léseront personne. Lésés et léser par quoi ? Lésés par la perte de leur capital et léser par le contrat de prêt. Ainsi Allah dit que les emprunteurs sont des victimes. Et Allah plaide ensuite en faveur des victimes. On ne plaide pas en faveur de fautifs.

D'où tu sors qu'Allah dit que les 2 sont dans le même péché ? Tu sais que c'est grave de faire dire à Allah ce qu'Il n'a jamais dit ?

Enfin, avant d'être honnête avec soi-même, il faut lire attentivement. Allah commence le passage que tu cites par "Ô vous qui avez cru". Le banquier de BNP ou de la Société générale n'est pas concerné. Le Qur'an est un miracle d'éloquence. Encore faut-il savoir lire.

Citation
Atbadhroun a écrit:
Alaykoum salam


"Le Messager d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) maudit celui qui reçoit l’usure, celui qui la donne, les deux témoins de la transaction et celui qui écrit l'acte, et dit : "Ils sont tous égaux (dans le péché)". Rapporté par Mouslim.

en quoi le posteur est dans une nécessité sincérement ?

 le verset concerne le prêteur et receveur car c'est le receveur qui va lui rendre sont argent avec les intérêts, donc le receveur en devient complice  car il profite/participe/contribue à une action injuste et qui est totalement interdite par dieu.
il faut être honnête avec sois même est ce qu'être la cause d'un grand péché d'une autre personne pour en tiré des profits serait accepter par ton seigneur ?
bref chacun est responsable de ses choix.
CHN-W [ MP ]
11 septembre 2019 21:26
C'est même pas au cas où.
En Islam, par défaut, le contrat de mariage est en séparation des biens, contrairement à la France qui a un contrat par défaut en communauté de biens réduite aux acquêts. Détails ici.

Et le code de la famille marocain est conforme à la législation islamique (encore heureux), détails (art. 49).

Citation
Adil.marocain a écrit:
merci bcp pour votre intervention .

Concernant le mariage oui c'est déjà dans la tete le contrat au cas ou .


On pretent le mauvais et on s'attend au meilleur
a3tar [ MP ]
12 septembre 2019 18:41
Salam,

j'aime beaucoup les gens QUI veulent faire de l'immobilier à tout prix en délaissant les lois divines (ou bien en ressortant des hadiths dont la chaîne de transmission est faible et se "couvrir"...)

Mesdames,Messieurs,
Riba est FORMELLEMENT INTERDIT alors arrêtez de spéculer sur telle école ou tel hadith car on est que de passage sur terre et allez contre les lois d'ALLAH swt ne peut que vous mener à votre perte même si vous pensez être riche et rentier...



Allah Arlem
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook