Menu
Connexion Yabiladies Islam Qatar 2022 Radio Forum News
Exclue PARTOUT où que j'aille
16 octobre 2022 14:05
Bonjour,

Je suis nouvelle, je me suis inscrite exprès pour vous parler de mon soucis . Soyez bien veillant(e)s, s'il vous plaît. Même si j'ai bien conscience qu'il y a pire comme soucis.

Ceci dit, voici mon fardeau

J'ai 21 ans et ce que je vis à l'heure actuelle, c'est "la goutte qui fait déborder le vase ".

Alors depuis cette semaine, je suis arrivée à un travail en alternance et ma première semaine de rentrée en alternance s'est faite en entreprise.
Une entreprise intéressante, où il y a un super bon mood entre alternants, donc équipe jeune et une bonne dynamique, tout le monde a l'air de bien s'entendre.
MAIS moi je ne suis pas au coeur de ce bon mood, je suis juste spectatrice....même pas figurante mdr -_-''

En arrivant, j'ai sympathisé avec les filles de mon équipe, qui avaient à peu près le même âge comme moi. Je me suis foutue un coup de pied au c*l pour sociabiliser malgré mon énorme Anxiété Sociale, mon manque de confiance , ma timidité/introvertie (ouais.... j'ai tout le package qu'il faut pour se faire bouffer), je parlais à chaque fille ou au groupe de fille en étant souriante et pareil avec le reste de l'équipe (que je vois pas beaucoup).
Et dans les deux cas le retour est le même. Et ça devrait pas me surprendre A FORCE ..
en gros, exemples de cette semaine : on a tendance a pas plus vouloir parler avec moi, pourtant j'ai bcp de personnalité, et jai juste pas confiance en moi . C'est une équipe jeune, les gens se découvrent, se parlent (les filles de mon groupe parlent avec les autres groupes ), ya même des gars attirés par des meuf de mon groupe (sauf moi sinon pas drôle ), elles se complimentent entre elles, sauf moi, et personne ne m'attends en sortant si je leur demande pas ( elles s'attendent toutes).

Ou alors j'ai demandé gentillement l'emploi du temps pour la semaine pro à une fille de ma classe, et elle me l'envoie pas depuis quelques jours malgré qu'elle soit en ligne, pareil une autre fille m'a dit qu'elle avait pas (sauf que j'y crois pas).
Ou alors, on me parle facilement mal (depuis petite) , j'ai pas compris pourquoi.
Vu que je viens d'arriver, j'ai été pris en charge formé quelques heures par quelqu'un qui a pas eu peur de me dire ce qui allait pas dans mon attitude (trop agressive askip dans la voix , ou trop monotones) avec le client au téléphone . Et en omettant de me dire les points positifs de mes appels.
Alors que ce gars rigole avec les autres même à son regard on dirait je soule ou autre....lun boulet.

Et c'est loin d'être le seul à pas ma cala appart s'il peut pour un reproche (j'accepte les conseils mais attention à la manière dont on me les sort). Ou alors tout le monde se complimente (physiquement, caractère) , sauf moi .....

Je m'intéresse aux gens on s'intéresse pas à ce que je fait, etc.

J'ai eu une mauvaise experience avec le lycée qui comprenait pas ma dépression, et littéralement fait une phobie scolaire l'an dernier en première année d'un BTS (trop de souvenirs du lycée où cette solitude lourde s'est manifesté ) .

Je me suis lancée ce défi de faire ces études sup en alternance en négociation client, et je crois intimement que en me lançant dans cette aventure (où il faut pas avoir mon caractère), ça consolidera mes nerfs et je pourrai gagner en assurance. Je trouve que jai été courageuse ou conne d'avoir choisie ça . Mais trop tard, la machine est déjà lancée !

J'ai même chialé ce vendredi en cachette aux toilettes toute ma pause 10 min, j'en pouvais plus de faire genre de pas être timide, et me forcer à sociabiliser sans bienveillance en retour....

En clair, cette première semaine, ça me rappelle à quel point c'est dur de pas avoir confiance en moi. Et ça m'a tellement rappelé des mauvais souvenirs dans ma scolarité et socialement.

Le schéma est le même : 1/je rencontré des gens, 2 / SI j'ai le courage je leur parle 3/ on fini par se désintéresser et je suis un fantôme. Et ça impacte de fou ma confiance en moi ça me décourage, au lieu Déjà que je trouve jai fait les efforts nécessaires en essayant de sourire , sympathiser avec toit le monde (sans être super potes) . Mais on dirait je dérange....
Toute ma vie je suis perçue comme bizarre , froide, car je peux rester silencieuse trop longtemps si on minclue pas , on si on me fait sentir inutile

Et ce qui me pèse, c'est que en plus j'ai pas d'amis en dehors, que des connaissances de fac et c'est tout. Donc à qui en parler...? Je vais sûrement revoir un psy, mais jusqu'ici m'a pas aidé à trouver une solution à mon problème. Et c'est toujours ce problème où que j'aille . Et au lieu de conforter mon assurance, ce taff fait l'effet inverse....que faire ? En plus j'ai ce soucis où que j'aille et je suis très seule pour une jeune femme. J'ai que des interactions virtuelles. Et quand je sors c'est seule, je vois des regards avoir de la "peine". On me reconnaît. Et sauf que je veux pas attirer la peine

Aidez moi s'il vous plaît à ne plus être timide et cheloue aux yeux des autres
16 octobre 2022 14:23
Des cours de théâtre
S
16 octobre 2022 14:55
Bonjour

Si ces personnes te calculent pas c'est qu'elles ne méritent pas de prendre de ton temps.

Faut pas accorder d'importance.

Et franchement un vrai homme, cherchera une femme introverti comme toi pour se marier.
16 octobre 2022 17:01
Édit contenu trop court



Modifié 1 fois. Dernière modification le 16/10/22 17:15 par Oceanbleu*.
16 octobre 2022 18:34
un psy peut aider et comme dit le theatre sa existe aussi des truc sur le savoir etre paraitre confient fait beaucoup regard fuyant dos baisser ne donne pas confiance
16 octobre 2022 18:44
Salam,

Tout nouvel arrivant passe une phase d'adaptation souvent délicate.
Aucune équipe ne se forme sans friction. Les alternants sont doublement pénalisés car ils n'ont pas d'expérience et doivent se soumettre aux dynamiques de groupes établies. C'est un bizutage qui ne porte pas son nom...
Pour passer cette étape, tu n'as pas d'autre choix que de t'adapter car le groupe ne changera pour toi. Pour durer, ne perds pas de vue tes objectifs. En m'imaginant les profils avec qui tu travailles, je vois beaucoup de futilités qui sont tout sauf professionnelles. La drague au bureau génère toujours des embrouilles, et il est plus sage de se tenir éloignée de ces petits jeux. Tu verras très vite de la jalousie entre les greluches qui se font la compétition, et les mâles en rut qui finiront par en harceler certaines parmi elles...

Dans les relations, tu peux faire le tri entre celles qui sont indispensables, comme celles avec tes responsables et tes collaborateurs directs; de celles qui n'ont pas d'utilité directe. OK ce n'est pas sympa de ne pas t'attendre le midi, mais le message est clair. Alors réponds-y par l'indifférence et peut-être que tu finiras par susciter de l'intérêt... Peut-être qu'inconsciemment, ils te testent pour voir si tu réagis négativement à la loi du groupe.

Bref, ne t'en fais pas trop. L'adaptation est un passage obligé, fait d'embuches et de contrariétés en tout genre. Patiente et essaie d'être irréprochable, prends les conseils bienveillants et bâtis ton expérience en conséquence.

Force à toi.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 16/10/22 20:33 par Magneto*.
A
19 octobre 2022 09:51
Ben déjà arrête de vouloir être accepté sérieux, qu'est-ce que tu en as a faire d'être acceptée ? Tu t'en fou des gens fais ta vie prends ton frics point barre, les gens c'est comme le vent sa change tout le temps un jour sa t'aime le lendemain sa te déteste enfin voilà quoi.

Arrête de vouloir être accepté sois toi même tu les enmerde les gens celui qui t'aime tant mieux mais celui qui t'aime pas ben tu t'en tappe point.

Après recherche l'origine de cette peur du rejet dans ton passé et c'est fort probable dans ton passé familiale
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook