Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Être soi-même
P
14 mars 2019 17:34
Bonjour, salam,

Une petite question existentielle histoire de bien commencer la soirée Grinning smiley

Que signifie être soi-même selon vous?

Comment on se définit, sur quels critères?

Où se situent les limites de soi-même?

Qu'est-ce que le Soi?

Bref, être ou ne pas être? Grinning smiley

A vos plumes!
Soyez vous-même dans vos réponses Tongue sticking out smiley
B
14 mars 2019 17:36
C'est être fidèle à ses principes malgré que tout te contrains au contraire.
14 mars 2019 17:36
Vous avez trois heures..whistling smiley
14 mars 2019 17:37
Suivre son coeur et sa conscience, ce que l'on juge être bien et ne jamais aller à l'encontre de ça.
14 mars 2019 17:39
Quand on ne se fait pas bêtement influencer, que nos goûts et nos choix sont vraiment les nôtres.
Quand on assume nos idées, pensées, notre façon d'être.
T
14 mars 2019 17:45
Alaykoum salam

C'est rester fidèle à ses principes, ne pas changer pour les autres.

J'entends par là par exemple :
- Déclarer et penser ne jamais ou toujours faire une chose, et au final à cause d'une personne, changer complètement de discours, ou faire l'aveugle alors qu'on sait que l'on fait une chose qui n'est pas fidèle à ce que l'on veut être. (Je pointe du doigt les "amoureux/ses" par exemple, qui est très démonstratif de ce phénomène.)
- Rester clair envers soi même, réfléchir à comment l'on réagit, chercher à se comprendre en fait. Comment vouloir comprendre d'autres personnes, si l'on est incapable de comprendre ce que l'on est?
- Assumer aussi ce que l'on pense, dit, fait et nos actions. Car le contraire signifie qu'on ne se reconnait pas, ni soi même ni la légitimité ou illégitimité de l'action que l'on se refuse d'admettre. Par extension cela signifie qu'on ne s'assume pas.

Maintenant c'est quoi le "soi"? Well, that's a philosophical question, as much it is a neurological one lol.

Le soi c'est ce que l'on pense, comment l'on réagit, comment l'on réfléchit. La limite du soi même est franchie lorsqu'elle traverse la barrière d'autres "soi" qui ne sont pas les nôtres.
Le soi est notre conscience comme inconscience, ce que l'on fait naturellement, comme en y ayant mûrement réfléchi.

Si chacun cherchait à mieux se connaitre soi même, y'aurait beaucoup moins de soucis à bien des niveaux.

Edit: Je précise une petite chose cela dit

Une personne peut, et doit sûrement évoluer, et donc changer dans un sens ou un autre, et cela peut bien sûr être lié aux "autres", mais si l'on évolue ou régresse, c'est par soi même et pour soi même qu'il le faut, car on va devenir meilleur ainsi, ou pire, pour soi même avant tout. Après y'a forcément des cas où l'autre va avoir une très grande importance (les époux qui font des efforts l'un pour l'autre, le parent pour ses enfants ou inversement... etc.)

Citation
Petite Antigone a écrit:
Bonjour, salam,

Une petite question existentielle histoire de bien commencer la soirée Grinning smiley

Que signifie être soi-même selon vous?

Comment on se définit, sur quels critères?

Où se situent les limites de soi-même?

Qu'est-ce que le Soi?

Bref, être ou ne pas être? Grinning smiley

A vos plumes!
Soyez vous-même dans vos réponses Tongue sticking out smiley



Modifié 2 fois. Dernière modification le 14/03/19 17:51 par Trop-ico.
E
14 mars 2019 17:49
En soi c'est une question difficile car on porte tous un "masque" dans nos interactions sociales :
- avec notre mère
- avec le voisin
- avec le patron
- etc...
Donc quand est-ce qu'on est vraiment nous même ? Quand on est seul ?

Donc je pense que quand on dit "rester soi-même" on veut surtout dire de rester sincère.
Penser ce que l'on dit et agir en accord.
T
14 mars 2019 18:02
Salam alaykoum

Sujet très intéressant Angel

Pour moi être soi-même c'est rester fidèle à ses valeurs et principes.

Mais l’identité est un leurre ayant pour fonction de nous brider dans notre liberté ou de venir masquer notre irréductible complexité intérieure.

Reste que, si nous n’avons pas d’« identité » fixe et immuable, peut-être sommes-nous quand même « quelqu’un quelque part » : peut-être avons-nous un désir plus important que les autres qui permet à notre « moi », ou à ce qu’il en reste, de se tenir un peu.

C'est du charabia, je sais, mais pas trop le temps de développer = )

A+ inchaaAllah
3
359
14 mars 2019 18:08
aleikoum salam

Heu

etre sois meme,c est de s en battre les steacks du regard et de c que pensent les gens ,de c que l on peut faire,dire ou paraitre...

par nos caractere j pense

au respect des autres

un tout,nos qualité et nos défaults


Citation
Petite Antigone a écrit:
Bonjour, salam,

Une petite question existentielle histoire de bien commencer la soirée Grinning smiley

Que signifie être soi-même selon vous?

Comment on se définit, sur quels critères?

Où se situent les limites de soi-même?

Qu'est-ce que le Soi?

Bref, être ou ne pas être? Grinning smiley

A vos plumes!
Soyez vous-même dans vos réponses Tongue sticking out smiley
capable du meilleur comme du pire,mais c est souvent dans l pire que j suis l meilleur
P
14 mars 2019 18:12
Tu as touché au Soi là je pense...

L'identité et le soi sont-ils synonymes?

Si être soi-même est être en accord avec ses principes, valeurs, etc... à quoi ceux-ci se raccrochent-ils? Y a t'il un soi plus profond que ce qu'il n'y parait? Ce soi profond est-il personnel ou rattaché au Soi universel?
Citation
Unjourpeutetre a écrit:
Salam alaykoum

Sujet très intéressant Angel

Pour moi être soi-même c'est rester fidèle à ses valeurs et principes.

Mais l’identité est un leurre ayant pour fonction de nous brider dans notre liberté ou de venir masquer notre irréductible complexité intérieure.

Reste que, si nous n’avons pas d’« identité » fixe et immuable, peut-être sommes-nous quand même « quelqu’un quelque part » : peut-être avons-nous un désir plus important que les autres qui permet à notre « moi », ou à ce qu’il en reste, de se tenir un peu.

C'est du charabia, je sais, mais pas trop le temps de développer = )

A+ inchaaAllah
P
14 mars 2019 18:16
Merci pour ta réponse,

je te pose la même question qu'à Unjourpeutêtre du coup, mais c'est un peu pour tout le monde Grinning smiley

Si être soi-même est être en accord avec ses principes, valeurs, etc... à quoi ceux-ci se raccrochent-ils? Y a t'il un soi plus profond que ce qu'il n'y parait? Ce soi profond est-il personnel ou rattaché au Soi universel?

Citation
Trop-ico a écrit:
Alaykoum salam

C'est rester fidèle à ses principes, ne pas changer pour les autres.

J'entends par là par exemple :
- Déclarer et penser ne jamais ou toujours faire une chose, et au final à cause d'une personne, changer complètement de discours, ou faire l'aveugle alors qu'on sait que l'on fait une chose qui n'est pas fidèle à ce que l'on veut être. (Je pointe du doigt les "amoureux/ses" par exemple, qui est très démonstratif de ce phénomène.)
- Rester clair envers soi même, réfléchir à comment l'on réagit, chercher à se comprendre en fait. Comment vouloir comprendre d'autres personnes, si l'on est incapable de comprendre ce que l'on est?
- Assumer aussi ce que l'on pense, dit, fait et nos actions. Car le contraire signifie qu'on ne se reconnait pas, ni soi même ni la légitimité ou illégitimité de l'action que l'on se refuse d'admettre. Par extension cela signifie qu'on ne s'assume pas.

Maintenant c'est quoi le "soi"? Well, that's a philosophical question, as much it is a neurological one lol.

Le soi c'est ce que l'on pense, comment l'on réagit, comment l'on réfléchit. La limite du soi même est franchie lorsqu'elle traverse la barrière d'autres "soi" qui ne sont pas les nôtres.
Le soi est notre conscience comme inconscience, ce que l'on fait naturellement, comme en y ayant mûrement réfléchi.

Si chacun cherchait à mieux se connaitre soi même, y'aurait beaucoup moins de soucis à bien des niveaux.

Edit: Je précise une petite chose cela dit

Une personne peut, et doit sûrement évoluer, et donc changer dans un sens ou un autre, et cela peut bien sûr être lié aux "autres", mais si l'on évolue ou régresse, c'est par soi même et pour soi même qu'il le faut, car on va devenir meilleur ainsi, ou pire, pour soi même avant tout. Après y'a forcément des cas où l'autre va avoir une très grande importance (les époux qui font des efforts l'un pour l'autre, le parent pour ses enfants ou inversement... etc.)
Z
14 mars 2019 18:34
Salam aleykoum

Être soi même c être sincère avec sa manière de penser, de faire sans être influencé par autrui.
Par ex si des collègues vont au restau et commande tous de l alcool et que par principe toi tu n en commande pas.

Être soi même c est respecter ces valeurs et ces principes et donc ne pas être hypocrites envers soi mm sous prétexte de plaire aux autres...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14/03/19 18:37 par Zineb moulati.
N
14 mars 2019 19:32
Wa aleykum selem

Ton sujet est très intéressant

D’abord, il faudrait vraiment connaitre son soi..


Citation
Petite Antigone a écrit:
Bonjour, salam,

Une petite question existentielle histoire de bien commencer la soirée Grinning smiley

Que signifie être soi-même selon vous?

Comment on se définit, sur quels critères?

Où se situent les limites de soi-même?

Qu'est-ce que le Soi?

Bref, être ou ne pas être? Grinning smiley

A vos plumes!
Soyez vous-même dans vos réponses Tongue sticking out smiley
P
14 mars 2019 19:35
C'est toute la question en fait...

Tu sais qui tu es toi ?
Citation
Nuits-éclairées a écrit:
Wa aleykum selem

Ton sujet est très intéressant

D’abord, il faudrait vraiment connaitre son soi..
N
14 mars 2019 19:41
A partir du moment où j’ai commencer à réfléchir par moi même je commence à faire connaissance avec le moi étouffé oui.. difficile et libérateur en même temps.

Difficile psk le conditionnement était rassurant quelque part mais tellement bouffeur d’énergie, on en devient loque.

Libérateur, car on se débarrasse de cette pression d’être ce qu’on attend que je sois mais en parallèle flippant psk peur de prendre des décisions, faire des expériences etc..


Citation
Petite Antigone a écrit:
C'est toute la question en fait...

Tu sais qui tu es toi ?
T
14 mars 2019 19:49
Ils se raccrochent à ce que l'on est, et ce que l'on est, est ce qui nous définit, de façon consciente, comme inconsciente. Le produit de notre éducation, notre pensée, nos comportements explicables par l'environnement, ou par notre génétique et biologie, l'ensemble de tout en fait ^^

Citation
Petite Antigone a écrit:
Merci pour ta réponse,

je te pose la même question qu'à Unjourpeutêtre du coup, mais c'est un peu pour tout le monde Grinning smiley

Si être soi-même est être en accord avec ses principes, valeurs, etc... à quoi ceux-ci se raccrochent-ils? Y a t'il un soi plus profond que ce qu'il n'y parait? Ce soi profond est-il personnel ou rattaché au Soi universel?
P
14 mars 2019 19:52
Si ce n'est pas indiscret, qu'est-ce qui t'as motivée à faire ce travail sur toi?

Tu l'as fait seule ou en thérapie ?

Je veux bien croire qu'il faut dépasser ses peurs, et surtout réussir à croire en soi... Pas facile...

Tu as trouvé une nouvelle énergie ?

Citation
Nuits-éclairées a écrit:
A partir du moment où j’ai commencer à réfléchir par moi même je commence à faire connaissance avec le moi étouffé oui.. difficile et libérateur en même temps.

Difficile psk le conditionnement était rassurant quelque part mais tellement bouffeur d’énergie, on en devient loque.

Libérateur, car on se débarrasse de cette pression d’être ce qu’on attend que je sois mais en parallèle flippant psk peur de prendre des décisions, faire des expériences etc..
N
14 mars 2019 19:59
L’épuisement.. je suis arrivé au bout de ce que je pouvais donner et surtout je suis devenu exactement ce que j’en detestais. Alors c’était pas facile car très malade, mais c’est Dieu qui m’a donné ce coup de pouce.. et oui thérapie.


Citation
Petite Antigone a écrit:
Si ce n'est pas indiscret, qu'est-ce qui t'as motivée à faire ce travail sur toi?

Tu l'as fait seule ou en thérapie ?

Je veux bien croire qu'il faut dépasser ses peurs, et surtout réussir à croire en soi... Pas facile...

Tu as trouvé une nouvelle énergie ?
P
14 mars 2019 20:00
Nous ne serions donc qu'une somme d'expériences ?
Tu ne penses que nous puissions avoir une part d'absolu ? Tu sais, un truc inné, qui est, tout simplement ?
Citation
Trop-ico a écrit:
Ils se raccrochent à ce que l'on est, et ce que l'on est, est ce qui nous définit, de façon consciente, comme inconsciente. Le produit de notre éducation, notre pensée, nos comportements explicables par l'environnement, ou par notre génétique et biologie, l'ensemble de tout en fait ^^
P
14 mars 2019 20:03
Oh je comprends...

Tu es très courageuse Welcome
Citation
Nuits-éclairées a écrit:
L’épuisement.. je suis arrivé au bout de ce que je pouvais donner et surtout je suis devenu exactement ce que j’en detestais. Alors c’était pas facile car très malade, mais c’est Dieu qui m’a donné ce coup de pouce.. et oui thérapie.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook