Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
LES Etats-Unis pourraient réduire leur aide aux pays qui tolèrent...
moulay abdellah [ MP ]
12 mars 2005 20:34
Les États-Unis pourraient réduire leur aide aux pays qui tolèrent

l'esclavage
(Déposition d'un responsable du département d'État sur la traite des
personnes) (550)

L'esclavage au XXIe siècle - ou traite des personnes, comme on
l'appelle
euphémiquement - implique le transport, la vente et l'exploitation
d'environ 800.000 hommes, femmes et enfants par an, affirme le haut
fonctionnaire du département d'État responsable de la surveillance de
ce
trafic humain de dimension mondiale, M. John Miller.

Chef de la direction de la lutte contre la traite des personnes, M.
Miller
est venu déposer le 8 mars devant la sous-commission sur l'Afrique, les
droits de l'homme et les opérations internationales au sein de la
commision des relations internationales de la Chambre des
représentants.

« Grâce à l'initiative du Congrès, les pays qui ne prennent pas des
mesures significatives de lutte contre l'esclavage pourraient se voir
supprimer l'aide que leur apporte les États-Unis, à l'exception de
l'aide
liée au commerce et de l'assistance humanitaire », a déclaré M. Miller
aux
parlementaires.

Le nombre déjà scandaleux des victimes de la traite internationale
s'accroît encore considérablement lorsqu'on y ajoute celui des victimes
du
trafic intérieur, a-t-il indiqué.

M. Miller avait été convoqué par la sous-commission pour faire le point
des mesures que prenaient les États-Unis afin de s'attaquer aux
différents
aspects de ce problème, notamment : comment mieux protéger les enfants
bénéficiant de programmes d'aide d'urgence des États-Unis à la suite
d'un
conflit ou d'une catastrophe naturelle ; comment décourager
l'exploitation
sexuelle de la part du personnel militaire et de maintien de la paix ;
comment réduire la demande relative à la traite d'esclaves sexuels et
au
tourisme sexuel ; enfin, comment étoffer les services d'aide aux
victimes
de la traite.

Il a dit qu'au lendemain du terrible raz-de-marée qui s'est produit en
décembre dernier dans l'océan Indien, l'Agence des États-Unis pour le
développement international (USAID) a financé des programmes destinés
spécifiquement à prévenir la traite et à protéger notamment les enfants
dans les régions touchées, et que l'aide des États-Unis visait à des
opérations immédiates de lutte contre ce fléau social.

« Avec le financement pour l'année budgétaire 2004, les contribuables
américains ont versé plus de 144 millions de dollars, dont l'initiative
présidentielle de 50 millions annoncée aux Nations unies en septembre
2003, en faveur des programmes de lutte contre la traite, ce qui porte
nos
contributions à près de 300 millions de dollars en trois ans », a
indiqué
M. Miller.

Ce dernier a par ailleurs souligné une forme particulièrement nocive de
traite, se rapportant au tourisme sexuel impliquant des enfants, où des
personnes font un voyage à l'étranger dans le but d'exploiter
sexuellement
des enfants. On signale aux États-Unis nombre de poursuites en justice
et
de condamnations pour exploitation sexuelle d'enfants à l'étranger
depuis
l'adoption en 2003 d'une loi destinée à réprimer de tels abus, et
l'État
fédéral finance actuellement une importante campagne de sensibilisation
du
public au tourisme sexuel impliquant des enfants.

M. Miller a indiqué que son bureau allait diffuser en juin son
cinquième
rapport annuel sur la traite des personnes qui, espérait-il,
permettrait
de « renforcer l'action des gouvernements étrangers et la coordination
internationale ».

De plus, sa direction coordonne l'aide financière américaine aux
programmes anti-traite de par le monde et s'efforce d'étoffer les
campagnes de sensibilisation.
signé :acharif moulay abdellah bouskraoui
faridsolimen [ MP ]
12 mars 2005 22:23
Acharif te voila avec ton torchon de la propagande Marocaine.

J'espère que ton chef tu payes bien pour ces ingrats services. Sauf, si tu es son esclave favori et auquel cas tu ne mérites pas salaire.

Tu comprends, c’est le travail à l'état marocain.

Veux-tu me dire comment pourrai-je faire pour rentrer en contact avec Bassri ? Je veux écrire un article sur lui. Merci Acharif Moulay

moulay abdellah [ MP ]
14 mars 2005 13:27
Merci de ta reponse ;quand à votrre demande je vois pas pourqoui tu te fatiguera pour rien .
tu comprend.
moulay abdellah.
Hichamo [ MP ]
14 mars 2005 16:13
et les pays qui tolèrent la torture ?
faridsolimen [ MP ]
14 mars 2005 19:59
Moulay Abdellah,

C'est un grand plaisir d'avoir de tes nouvelles. Ah, j'ai faillé perdre espoir.

Je vois que tu as laissé tomber la grosse signature, c'est une révolution. Attention, le chef marocain est un méchant qui risque de se fâcher. Mais bon, tu as raison de te révolter, c'est un bon début pour la libération et contre l'esclavagisme.

Concernant notre ami le B, je vois ton point. Il est très isolé en ce moment à force de parler seul dans appartement du 16eme ça le déprime.

Moulay Farid Ben Solimen Al mansour two.

 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook