Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
il etait une fois a coté de chez moi
piment doux [ MP ]
13 mars 2004 21:46
Elle etait jeune et tres belle, elle venait juste d'avoir son bac , elle revait de faire des études d'informatiques;
un soir , elle voit sa mere se preparer, et faire la cuisine comme pour recevoir des invités, il y avait le couscous au zbib, le tajin au pruneaux, les gâteaux marocains et sur la table il y avait les plus belles theieres et les verres de thé dorés avec la menthe fraiche.
vers 9 heure, un homme , il devait avoir la trentaine, il avait une moustache trés dense,sourir eclatant, laissant apparaitre quelques dents jaunes, et une, au milieu en argent, qui brillait. arrive avec des cadeaux. le pere qui etait sur son trente et un, l'acceuille avec un sourire jusqu'aux oreilles,et lui dit :marhaban bik.
elle etait dans sa chambre en train de lire un bouquin de science fiction,elle entendait discuter dans le salon en arabe, elle distinguait quelque mots en français de temps en temps.
elle entendait surtout son pere faire la politesse à l'invité: marahba bik, zaratna el baraka, chroub kass atai,............... koul chima kliti, ziddek el hamm ,........koul al barkkouk.
l'invité répond à chaque fois, baraka allahou fikoum, hadi dari ?......
deux à trois heures sont ecoulé, la mére vient et ferme la porte de sa chambre.
elle a ete etonnée de ce comportement inhabituel, elle ferme son livre de poche et se met a la serrure de la porte pour écouter.
elle met son oreille contre le trou de la serrure...,
soudain elle commence a avoir des bouffés de chaleur, les jambes qui tremblent , la téte qui tourne, et l'envie de voumir survient ...........
elle boit un verre d'eau , elle voudrait bien reagir mais elle n'arrive pas a savoir si c'etait bien la realité ou c'est juste un cauchemar , comme dans ses livres de science fiction..... non ce n'est pas possible , mes parents ne feraient jamais une chose pareil.
fatigué,tourmenté, les pensées qui s'emmêllent dans sa tête, elle s'allonge sur son lit et dort.
Le lendemain elle se reveille difficilement, avec des vertiges et des nausées.
elle se dirige vers le salon, elle voit ses parents l'acceuillir avec un sourir inhabituel.
tu as bien dormi ma fille , ta mere à une bonne nouvelle a t'annoncer.
le pere quitte le salon et la mere s'effondre en larme.
mere qu'est ce que tu as?
tu as éte mariée ma fille , tu vas partir loin de moi , il habite en espagne, ton mariage aura lieu au mois de juillet .
elle reste sans voix, sa mére l'embrasse tendrement , contre ses joues elle sent les larmes chaudes.
elle retourne dans sa chambre, ferme la porte à clé
vers cinq heure de l'aprés midi , lorsque le premier pompier arrive il etait déja trop tard .
elle avait décidé de quitter ce monde.

..............à suivre..............



Message edité (19-03-04 20:57)
amicalement.
aichamicha [ MP ]
13 mars 2004 21:55
piment doux rassure moi ,c'est de la science fiction, c'est horrible je ne marierais jamais ma fille sans son accord .



Message edité (13-03-04 21:55)
La vie est un CDD. lorsque tu seras DCD, l'au delà sera ton CDI ,améliores ton CV en attendant ton Entretien.Allah punit les injustes tot ou tard !
piment doux [ MP ]
13 mars 2004 21:57
aicha je ne peux pas dire plus , c'est une histoire parmi d'autres.
fani [ MP ]
13 mars 2004 22:07
Pas besoin de chercher à savoir si c'est vrai. Piment doux a raison, c'est une histoire parmi tant d'autres. C'est triste.
A ceux qui ont des filles, surtout n'oubliez pas de dialoguer avec elles, ce sont des êtres humains à part entière. Elles ont un coeur, des sentiments, et une opinion à exprimer. Certaines n'ont malheureusement pas le courage de l'exprimer et ne voient pas d'autre issue que de se suicider.
marghibiya [ MP ]
13 mars 2004 22:30
jai la chair de poule jai les yeux pleins de larmes...............je me rends compte a l'instant quel chance jai eu d'avoir choisis moi mari!!! et que mes parents ont accepté mon choix!!!!!!!!!
piment doux [ MP ]
14 mars 2004 00:04
..........la suite............

ce jour la le ciel etait triste, devant le cerceuil qui montait dans l'avion de la RAM toute la famille pleurait , la mere se griffait le visage , le pere se tapait les joues avec les main et criait "mon Dieu qu'est ce que j'ai fait"......
l'avion de la RAM a décollé et a disparu dans les nuages.
un homme de race blanche s'approche de la foule qui regrdait l'avion partir.
-bonjour monsieur je vous présente mes condoléances,...
je peux vous parler une minute.
-que voulez vous?
-je suis de la police criminelle,
-je vous écoute
-est que vous connaissez monsieur X ben Y qui habite Barcelonne en Espagne.
-oui, pourquoi?
-il réclame un chéque de 35000 frs, qu'il vous a fait hier,
-tenez il est encore dans ma poche,
le policier prend le cheque et le regarde un moment et pose sa question:
-pourquoi ce chéque?
-quoi il vous a pas dis?
-non,
-et beh, c'est c'est la dotte de ma fille, c'etait son fiancé.
-oh, pardon désolé....... il devait l'aimer beaucoup pour lui donner une somme pareil.
-non monsieur, il ne se sont jamais vus, ils ne se sont jamais parler, il ne se sont jamais touchés.
-mais vous venez de me dire que c'etait le fiancé, comment est ce possible?
-c'est simple, monsieur chez moi pour le mariage, c'est moi qui décide .
-ah bon ........... veuillez me suivre au comissariat je vous prie.



Message edité (14-03-04 13:14)
amicalement.
abdell [ MP ]
14 mars 2004 00:18
Le chéque est sans provision ; et l' homme un trafiquant !!!

Mais ton histoire là ???

- il la connaissée ou pas ?



Message edité (14-03-04 13:07)
Le fond du coeur est plus loin que le bout du monde .
piment doux [ MP ]
14 mars 2004 00:44
salam
pour tes questions.
?( ?(
amicalement
orient [ MP ]
14 mars 2004 12:37
la suite la suite !!
piment doux [ MP ]
14 mars 2004 21:10
salam alaikoum
que pensez vous de cette histoire chers(e) amis(e) , j'aimerais bien connaitre vos avis,
amicalement.
Hanan [ MP ]
14 mars 2004 21:43

La suite s'il te plaît ...........

nurcan [ MP ]
14 mars 2004 21:48
Certaines n'ont malheureusement pas le courage de l'exprimer et ne voient pas d'autre issue que de fuir...



Message edité (14-03-04 21:48)
manel_casa [ MP ]
14 mars 2004 22:26
pimen dou stp la suite
jasmine7_5 [ MP ]
15 mars 2004 19:35
C triste a dire mais de nos jours enore des centaines de filles sont mariées contre leur volonté avec un homme qu elles n'ont jamais connu et qu elles ne connaitront probablement jamais.

"on fait tout pour gagner un coeur et bien peu pour le garder"
mimicha [ MP ]
15 mars 2004 20:41
c'est une histoire parmi d'autres comme tu as dit....
Belle [ MP ]
15 mars 2004 20:42
?(

Ben quoi 0-°
Belle [ MP ]
15 mars 2004 20:58
Cette histoire me semble bizzar, je n'y crois pas. C'est que j'ai beaucoup d'amies d'enfance qui ont été mariées de force. Dont certaines sont parties en vacances et ne sont jamais revenues.
1--> Si elle avait moins de 15ans, son geste aurait semblé plus logique. Le geste d'une gamine désespérée, qui ne connait pas d'autre issue. Mais de la part d'une jeune fille qui a son bac. Disons à +17 ans, normalement elle doit analyser la situation avant de penser à l'extrème
2--> C'est la première fois que le prétendant vient, elle aurait du attendre et parler avec ses parents
3--> Est-ce qu'il n'y pas autres choses qui l'auraient poussé au sucide ?

Tout simplement je n'y crois pas. La manière dont s'est rencontré, on croirait plutôt un roman de Ben Jelloul

Ben quoi 0-°
marghibiya [ MP ]
15 mars 2004 21:09
allahikoune fel 3aoune
piment doux [ MP ]
15 mars 2004 22:21
l'avion de la RAM , survole le détroit de jibraltar , d'un coup le ciel se degage, les nuages disparaisse et laisse la place a un soleil rayonnant .
l'avion entame sa decente vers l'aeroport de casablanca.
Dans le haul de l'aeroport , une foule s'amasse devant la porte de l'arrivée, les visages déprimes, un silence de plomb, l'émotion est palpable Sad Smiley Sad Smiley Sad Smiley Sad Smiley
quand soudain le haut parleur retentit d'une sonnerie et une voix d'hotesse suit :" l'avion numero 741 F en provenance de marseille, vient d'atterir. les personnes qui attende la dépouille de la jeune fille , allah yarhamha sont prier de se mettre devant la porte externe pour l'entrée des vehicules de services "
un brouaha surgit de la foule, tout le monde se met a bouger , les femmes repetent des mots inlassblement pour exprimer leur douleur.
allah a benti.....allah a benti .....allah a benti.......malki bchiti alina......
lorsque le cerceuil, apparait voilé du drapeau marocain rouge etoilé de vert , la foule se déchaine , les hurlements jaillissent , la douleur s'exprime.
le cortége s'avance lentement vers le cimetiere de sidi hallal .
la ilaha illa allah la ilaha illa allah la ilaha illa allah.....................................
sur le chemin les gens , les voitures , et les bus s'arretent un moment pour laisser passer le cortege .
avant le coucher du soleil triste, les sillouettes disparaissaient dans les collines aprés lui avoir rendu un dernier homage .



Message edité (15-03-04 22:23)
amicalement.
piment doux [ MP ]
19 mars 2004 17:57
........la suite........
- bonjour monsieur,
- bonjours commissaire,
- nous venons de recevoir un phax de la part de votre frere qui habite casablanca tenez ....lisez le,
- commissaire: vous pouvez me le lire par ce que ...je ...je ne sais pas lire.
- d'accord:
"cher frére, l'enterrement s'est bien passé comme tu le souhaitais au cimetiere de sidi hallal ,
ce soir à la maison il y aura les "toullba" ils vont lire le coran toute la nuit , et tout le village viendra pour le diner comme le veut la tradition.
inna ila allahi oua inna ila hi rajiââounn,oua salam."
le pere baisse la tete , et essuie discretement les larmes qui le trahissent.
- dites commissaire je peut rentrer chez moi?
- non monsieur pas avant la fin de l'enquete.
le pere excédé, fatigué se prend la tête entre ses deux mains, et plonge dans un silence comme pour se repasser le film.
quand vers 10 heures arrive un jeune ,au visage triste, blond aux yeux bleus, habillé d'un jean et un polo blanc assorti a ses chaussures de sport .
le commissaire lui ordonna de rentrer dans le bureau .
il rentre timidement ; jettent un regard haineux vers le pere et s'assoie en face.
le pere sort de son silence , fixe le jeune homme terriblement , et ne le quitta plus .et dit "allah innâallak"
le commissaire observe la scene et s'adresse au jeune homme:
- commençons : nom,.....prénom,.....profession......

...............à suivre..........



Message edité (16-04-04 21:44)
amicalement.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook