Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
Entretien avec le diable
Oûd [ MP ]
26 juin 2017 16:41
Tente, être froid et discret, les vertueuses soudain sensibles.
Tente, angelot balafré et mesquin, les hommes de droit fatigués.
Tente l'animal tapi en eux, agace la faille sinueuse qui les traverse de part en part, appuie sur ces fêlures qu'ils cachent!
Tu les tente, rendant flamboyante la laideur et honorable la lâcheté.

Tu sèches les larmes des pénitents épuisés avec tes longs doigts graciles, et tu les regardes tendrement réprimer le frisson qui leur glace l'échine, tandis que leur cœur lourd est prêt à s'effondrer.
Tente, petite enflure, ma colère et mon ventre et mes yeux flous...
Je t'entends insuffler mes propres doutes au creux de mes oreilles en pleine prière, et clamer sans gêne mes secrets, mes désirs, mes hontes et mes craintes.

Crie seulement, rameute tes frères par milliers, tu peux y aller.
Parce que ce que tu dis, je le sais déjà, ce que tu me montres, mes mains l'ont façonné.

Vas-y, cloue-moi assise et horrifiée tandis que le temps file entre mes doigts gourds.
Souffle le brûlant et le glacial aux confins de ma tête, pour le plaisir de faire voler tous ces souvenirs qui me hantent.

Tente-moi, j'ai dit! Où tu tu crois t'en aller?
Torture, sale traître, mon cœur triste et mon corps et ma tête!
Viens! laideron insignifiant, que je voie jusqu'où l'on peut encore s'écraser...



Modifié 2 fois. Dernière modification le 27/06/17 00:33 par Oûd.
leilacarambaaa(r) [ MP ]
28 juin 2017 00:52
C'est bien écrit mashallah.
Oûd [ MP ]
28 juin 2017 13:29
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook