Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
enseignements de ahl l bayt
reli [ MP ]
22 novembre 2012 16:00
salam, j'ouvre ce topic pour poster et partager des enseignements que les descendants du prophète (s) ont donné
pour que ceux qui les aiment réellement l'aimeront plus
et ceux qui ont de l'animosité dans leurs coeur, meurent avec ce qu'ils ont ou nchallah changeront d'avis sur la famille du prophète (s) qui ont été martyrisé, massacré, combattu, pas supporté

moi je prie sur eux dans chaque tachahhoud et quand je prie sur le prophète j'ajoute des prières sur sa noble famille
alors au moins les connaitre dans leurs véritable identité et pas ce que les méchants veulent véhiculer sur eux
reli [ MP ]
22 novembre 2012 16:03
On nous a rapporté que Ali Ibn Talib a dit ceci :
L'Envoyé de Dieu m'avait (fait) des recommandations et il m'a dit :


Ô Ali ! Je te fais une recommandation, retiens-la donc ! Car tu ne cesseras d'être bien tant que tu la retiendras.
Ô Ali ! Trois signes distinguent le croyant : la prière, le jeûne et l'aumône légale.
Celui qui affecte a trois signes : il flatte en présence de son interlocuteur, le calomnie en son absence et se réjouit du malheur d'autrui.
Trois signes distinguent l'injuste : il opprime celui qui lui est inférieur, désobéi à celui qui lui est supérieur et seconde les injustes.
Trois signes distinguent le sournois : Il est actif devant les gens, nochalant lorsqu'il est seul et aime qu'on le loue dans toutes les situations.
Et quand à l'hypocrite, trois signes le distinguent : lorsqu'il rapporte quelque chose il ment, lorsqu'il promet il ne tient pas sa promesse et lorsqu'on lui confie quelque chose il trahit.
Ô Ali ! Trois signes distinguent le paresseux : il traîne jusqu'à négliger, il néglige jusqu'à faire perdre et fait perdre jusqu'à pécher.
Quand à l'homme raisonnable il ne lui convient de regarder fixement que dans trois situations : une tâche pour l'existence ou un plaisir non interdit ou un pas vers le retour ultime.
Ô Ali ! La certitude imdique (que) tu ne doives satisfaire personne en courrouçant Dieu, que tu ne loues personne pour ce que Dieu t'a accordé et que tu ne critiques personnes pour ce que Dieu t'a accordé. En effet, les subsistances ne sont pas assurées par convoitise du convoiteur ou chassées par la hargne d'un haineux. Dieu - qu'Il soit glorifié et magnifié - a placé l'apaisement et la délivrance dans la certitude et l'acceptation de ce qui est alloué par Dieu et Il a placé le souci et la tristesse dans le fait de se courroucer devant ce qui est alloué par Dieu.
Ô Ali ! Aucune pauvreté n'est plus grave que l'ignorance ; aucun bien n'est meilleur que la raison ; aucune solitude n'est plus effarouchante que la fatuité ; aucune manifestation n'est plus sûre que la consultation ; aucune croyance n'est comme certitude ; aucun scrupule n'est comme l'abstinence ; aucune filiation n'est comme le bon caractère ; aucune adoration n'est comme la méditation .

Ô Ali ! Chaque chose a son fléau : le fléau du discours est le mensonge, le fléau de la science est l'oubli, le fléau de la dévotion est la sournoiserie, le fléau de la sagacité est l'égotisme, le fléau du courage est l'oppression, le fléau de la bonté est
le rappel des bienfaits, le fléau de la beauté est l'arrogance, le fléau de la descendance c'est la fierté, le fléau de la pudeur est la faiblesse, le fléau de la générosité est la fierté, le fléau de la bienfaisance c'est l'avarice, le fléau de la largesse est l'excès, le fléau de l'adoration est l'orgueil et le fléau de la foi est la passion.

Ô Ali ! Lorsqu'on te loue dis :
" Mon Dieu ! Fais que je sois meilleur que ce qu'ils disent, pardonne-moi ce qu'ils ignorent et ne me tiens pas rigueur pour ce qu'ils disent ! "

Tu seras ainsi préservé de ce qu'ils disent
Ô Ali ! Lorsque tu jeûnes le jour dis au moment de rompre ton jeûne :

" Mon Dieu ! C'est pour Toi que j'ai jeûné et c'est avec Tes subsistances que j'ai rompu mon jeûne ! "

On inscrira ainsi pour toi la rétribution accordée à tous ceux qui ont jeûné ce jour-là sans qu'ils ne perdent rien de leurs propres rétributions . Et sache que chaque jeûneur a une invocation exaucée : s'il dit au moment de la rupture de son jeûne en prenant la première bouchée :

Au Nom de Dieu, Le Tout-Miséricordieux, Le Très-Miséricordieux, Ô Toi qui pardonne avec largesse ! Pardonne-moi !
one way [ MP ]
22 novembre 2012 17:53
Salam aleykoum,

merci de ce partage, peux tu m'expliquer concrètement ce qui différencie les chiites des sunnites? C'est quoi ton point de vue sur la question
ca m'interesse
reli [ MP ]
22 novembre 2012 19:28
salam wa rahmat allah
alors, tout le monde est d'accord que LE PROPHETE (s) est le fondateur de LA RELIGION, de l'age de 40 ans jusqu'à 63 ans le bon dieu l'a choisit pour transmettre le dernier message du ciel, la religion universelle

à son décés (s) il y'a eu conflit de succéssion
le messager (s) avait fait savoir que lui MOHAMED c'est le MOISE de l'islam (législateur) et le AARON est son cousin ALI
ali avait 33 ans au décés du prophète, il était le mari de sa fille FATIMA, la meilleure dame du monde
ali est le préféré de dieu et de son messager (s) parmi les hommes selon le hadith

ABOU BAKR, OMAR, et OTHMAN.... sont les SAHABAs (compagnons du prophètes)
au décés du prophète (s), ALI et la famille étaient occupé par l'enterrement du meilleur etre humain
abou bakr et omar sont allé vers les gens et ont diet que la succéssion est trés importante, ça y va de l'avenir de la nation

ABOU BAKR et OMAR ont dit on est ces amis, les gens de sa ville natale, la mecque, c'est nous qui lui succéederont
alors les gens de médine (ville qui a acceuilli le prophète) on dit on attend ALI, on connait son mérite
omar et abou bakr ont voulu vite choisir et s'imposer, et omar a dit mets ta main pour qu'on te choisisse
abou bakr fut désigné 1ier calife
reli [ MP ]
22 novembre 2012 19:37
des versions, beaucoup racontent que ALI (le plus savant parmi eux tous aprés le décés du prophète)
n'a pas accepté cela et a finit par accepter:
des versions disent il a été menacé, et d'autres de son propre gré pour garder un équilibre et ne pas semer la panique

à ce moment y'a eu séparation du pouvoir TEMPOREL (KHILAFAT) et su pouvoir SPIRITUEL (IMAMAT)
abou bakr a été 1ier calife
ali a été le plus savant aprés le prophète (s) par le témoignage de ce dernier

abou bakr a gouverné 2 ans
à son décés il a choisit OMAR comme calife aprés lui
certains ont dit pas grave, c'est pour équilibre, d'autres n'ont pas accepté ce fait de ne pas consulter la nation t d'imposer omar

omar a gouverné 10 ans, au décés de omar, il a choisit un comité de 5 ou 6 personnes, je me rappel pas
l'essetiel OTHMAN a été désigné calife, et a gouverné 12 ans

durant tooouuute cette période ALI (famille du prophète), le AARON de la nation, a été laissé au second plan question pouvoir, lorsque othman est décédé, ALI a été calife et a associé pouvoir temporel et spirituel vu que c'est le plus savant

mais on lui a crée des problemes, moawiya s'est rebellé contre lui
othman a été assasiné et ali n'a pas fait enquete, on lui reproche cela
et ali aprés 5 ans ou il a lutté pour corriger les déviances, a été assasinié à son tour
le le préféré de dieu aprés le prophète, et le mari de la meilleure dame du monde (fatima)
reli [ MP ]
22 novembre 2012 19:52
ALI a 2 fils HASSAN et HOUSSEIN fils de fatima et donc petit fils du prophète
ce meme moawiya a eu un conflis avec HASSAN le plus grand des deux frères, quant à la succéssion
et hassan est plus savant que moawiya, mais quand il a vu les tensions il a abandonné la gouvernance

moawiya a son décés, il a choisit son fils yazid (un corrompu finit) et la gouvernance de père en fils a commencé avec le 1ier empire dans l'islam (amawiyyin)

HOUSSEIN l'un des 2 fils, le plus petit, s'est révolté contre yazid le méchant
mais trés peu ont donné raison au petit fils du prophète (s)
bien que le hadith dit HASSAN et HOUSSEIN sont les maitres de jeunesse au paradis
alors houssein, ce héros, le trés savant en islam comme son frère avant lui s'est revolté contre yazid le méchant et corrompu, l'ignorant, et houssein est décédé en martyr, et avec lui éééénormément de la famille du prophete

avec cet évenement y'a eux sission compete
CHIA de ali = partisan de ali ont existé dés le départ, juste aprés le décés du prophete
mais avec l'épisode du martyr de houssein, c'est devenu prononcé entre ceux qui ont protégé la famille du prophète
et ceux qui choisit les rois omeyyades méchants

de houssein 1 a échappé, il est appelé ZIN ABIDIN (joyau des adorateurs)
de hassan a échapé ABDELLAH L KAMIL (serviteur de dieu parfait)
peut etre d'autres, mais l'histoire retrace cette descendance

zin abidin est le personnage le plus respécté de médine
zin abidin a donné BAQIR (celui qui extrait de la science)
et baqir a donné djafar SADIK, sadik est le 1ier a crée une école de FIQH (jurisprudence)
avant les 4 écoles sunnites) et les fondateurs des 4 écoles, 2 prenne de chez lui et 2 viennent aprés et le reconnaissent
ils vivent en iraq, syrie et iran et meme au yemen

abdellah l kamil a 3 enfants à ma connaissance, j'arrive pas à connaitre le sort de 2
mais IDRISS a fuit au maghreb, il a eu 12 enfants
et le maghreb a ouvert les bras à la famille du prophète par hassan, et ont accepté l'islam de AHL L BAYT
et il y'a eu des états dirigé par la famille du prophète

voila ce que je sais, si vous avez des questions, je pourrai répondre inchallah
fazi [ MP ]
22 novembre 2012 22:05
Citation
one way a écrit:
Salam aleykoum,

merci de ce partage, peux tu m'expliquer concrètement ce qui différencie les chiites des sunnites? C'est quoi ton point de vue sur la question
ca m'interesse

salam wa rahmat allah wa barakatouh
un grand hadith différencie des 2 cotés THAQALAYN (les 2 poids)
le messager (s) a dit selon les sunnites: je vous ai laissé 2 choses, accochez vous à eux
le LIVRE DE DIEU et MA SOUNNA (tradition)
le messager (s) a dit selon les chiites: je vous ai laissé 2 choses, accochez vous à eux
le LIVRE DE DIEU et MA FAMILLE (ahl l bayt)

les sunnites donc pensent que les sahabas sont par ordre de mérite abou bakr, omar, othman, ali, par ce que c'est l'ordre de gouvernance
les chiites pensent que ali dépassent les autres et vond meme dire que les 3 autres sont usurpateurs de pouvoir
car le messager (s) clairement dit que ali est comme HAROUN et le plus savant et le préféré du messager
et le mari de la meilleure dame, le messager (s) a marié sa fille à ali, sur ordre de dieu, marié en haut, donc marié en bas
et ali est le mari pas les 3 autres

les les 2 groupes chacun développe dans son sens, alors que la meilleure conduite et etre mouslim (soumis à dieu) et c'est tout et dieu est mieux savant



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22/11/12 22:06 par reine du désert.
leveilleur [ MP ]
23 novembre 2012 08:58
Salamou alaykoum wa rahmatou llah


Le chiisme n'est pas seulement un choix de dirigeant lorsqu'est venu la mort de notre Noble Prophète (saws).

C'est devenu au fil du temps une fitna de grande ampleur avec des mensonges, des rajouts graves dans la religion, du Shirk Kbir dans leur pratique et des comportements déviants.

Aucun aspect religieux n'a été épargné par la modification de leurs Imam sois disant "bien guidés" :
Al - Aqida => modifié
Al 'Ibâdât => modifié
Al Mu'âmala => modifié

Je vous invite à vous renseigner plus, avant d'être tenter de suivre cette voie qui conduit aux ténébres :
[islamveilleur.blogspot.co.uk]
et
[islamveilleur.blogspot.co.uk]
et
[islamveilleur.blogspot.co.uk]


Sachez que le Khalifa est une prescription divine, du droit de gouverner sur la Terre :
"Lorsque Ton Seigneur confia aux Anges : "Je vais établir sur la terre un "Khalifa ". (Coran 2 : 30).

Sans compter qu'Ali (raa) n'a jamais été le chef de cette rebellion ! et que nous, Gens de la sunnah sommes ce qui respectent tous les Ahl Al Bayt ! y compris Aïcha (raa) la mère des croyants !

Allah ne guide pas les injustes : les chiites et les wahabites auront la même fin que les Khawarîj, car la Vérité triomphe toujours, inch'Allah !



Modifié 4 fois. Dernière modification le 23/11/12 10:12 par leveilleur.
adh-dhahabi dans son siyar :« Nous étions auprès de Malik et c’est alors qu’un homme (un Mouchabih) entra et lui demanda : « O Abu Abd Allah [il récita le verset ] : « al-Rahman ‘ala ‘arshi stawa » : Comment « istawa » ? ». L’imam Malik s’est tu, il a regardé vers le sol, il a pris un morceau de bois dans sa main afin de lever sa transpiration, puis il a levé la tête, jeta le morceau de bois et répondit : « Le comment n’est pas concevable, et l’istiwa n’est pas inconnu, (al-kayf ghayr ma’qoul, wa l-istiwa ghayr majhoul) y croire est un devoir, et poser la question à ce sujet est une innovation, je pense que tu fais partie des [mauvais] innovateurs» (Mouchabih) et lui ordonna de partir ».
reli [ MP ]
23 novembre 2012 20:04
quelques paroles de Ali r.a. sur l'ignorance :

Le savant reste vivant même après sa mort; l'ignorant est mort même de son vivant.
L'ignorant ne sait pas reconnaître ses fautes et dédaigne les conseils.
On est hostile envers ce que l'on ignore.
L'ignorance est votre ennemi le plus odieux.
L'homme sage compte sur son travail, l'ignorant se fie à ses illusions.
Le Savoir guide, dirige et sauve tandis que l'ignorance égare, trompe et ruine.
reli [ MP ]
23 novembre 2012 20:09
Poésie et Paroles de l'imam 'Alî Ibn Abi Talib

النفس تبكي على الدنيا وقد علمت

النفس تبكي على الدنيا وقد علمت
أَنَّ السَّلاَمَة َ فِيْها تَرْكُ ما فِيها
لا دار للمرء بعد الموت يسكنها
إِلاّ الَّتي كانَ قَبْلَ المَوْت بانِيها
فَإِنْ بَنَاها بِخَيْرٍ طابَ مَسْكِنُها
وَإِنْ بَنَاها بِشَرٍّ خابَ بانِيها
أين الملوك التي كانت مسلطنة
حتى سَقَاها بِكاسِ المَوْتِ سَاقِيها
أَمْوالُنا لِذَوِي المِيْراثِ نَجْمَعُها
ودورنا لخراب الدهر نبنيها
كم من مداين في الآفاق قد بنيت
أمست خراباً ودان الموت دانيها
لِكُلِّ نَفْسٍ وإنْ كانَتْ عَلى وَجَلٍ
مِنَ المَنِيَّة ِ آمالٌ تُقَوِّيها
فالمرء يبسطها والدهر يقبضها
والنفس تنشرها والموت يطويها

ali (klw) est le plus éloquant parmis tous aprés le noble prophète (pbsl
leveilleur [ MP ]
23 novembre 2012 21:02
Citation
recherche_verite a écrit:
quelques paroles de Ali r.a. sur l'ignorance :
Le savant reste vivant même après sa mort; l'ignorant est mort même de son vivant.
L'ignorant ne sait pas reconnaître ses fautes et dédaigne les conseils.
On est hostile envers ce que l'on ignore.
L'ignorance est votre ennemi le plus odieux.
L'homme sage compte sur son travail, l'ignorant se fie à ses illusions.
Le Savoir guide, dirige et sauve tandis que l'ignorance égare, trompe et ruine.

-----------------------------------------------------------------------------

Nous sunnites ne croyons pas à cela : Ali (raa) est un noble compagnon du prophète mais arrêter de transformer l'Islam, Allah ne vous pardonnera pas le Chikh Kbir !
adh-dhahabi dans son siyar :« Nous étions auprès de Malik et c’est alors qu’un homme (un Mouchabih) entra et lui demanda : « O Abu Abd Allah [il récita le verset ] : « al-Rahman ‘ala ‘arshi stawa » : Comment « istawa » ? ». L’imam Malik s’est tu, il a regardé vers le sol, il a pris un morceau de bois dans sa main afin de lever sa transpiration, puis il a levé la tête, jeta le morceau de bois et répondit : « Le comment n’est pas concevable, et l’istiwa n’est pas inconnu, (al-kayf ghayr ma’qoul, wa l-istiwa ghayr majhoul) y croire est un devoir, et poser la question à ce sujet est une innovation, je pense que tu fais partie des [mauvais] innovateurs» (Mouchabih) et lui ordonna de partir ».
OscarJackson [ MP ]
23 novembre 2012 23:33
Salam aleykoum


Les chiites
Sens du mot « chiite »
Ils sont les partisans de la famille du Prophète (sws)
(ahlu al‐bayt). Le chiisme veut dire littéralement : suivre et porter secours. [Le même terme est utilisé dans le verset suivant]
« Du nombre de ses coreligionnaires, certes, fut Abraham. » (Sourate as‐Sâfât, V.83)
C'est‐à‐dire qu’Abraham était de ceux qui ont suivi Noé et qui ont secouru sa religion, car lorsqu’Allah azawajal a mentionné l’histoire de Noé, Il a dit : « Du nombre de ses coreligionnaires, certes, fut Abraham. » Donc l’origine du mot « chiisme », signifie : suivre et secourir. Puis, il fut utilisé pour nommer cette secte qui se targue d’être attachée à la famille du Prophète (sws), qui est représentée par ‘Ali ibn abi Tâlib et sa progéniture.

Leur courant à l'égard des compagnons

Ils prétendent que ‘Ali fut l’héritier du califat après le Messager (sws) et que Abu Bakr, ‘Umar, ‘Uthmân et les compagnons l’opprimèrent et lui usurpèrent le califat. Tels sont leurs propos.


Ils ont assurément menti sur ce sujet, car les compagnons furent unanimes pour faire allégeance à Abu Bakr, et parmi eux ‘Ali, puisqu’il prêta serment à Abu Bakr, ‘Umar, et ‘Uthmân. Ce qui signifie qu’ils ont dupé ‘Ali.
Ils ont en effet déclaré mécréants les compagnons, sauf une infime partie, et se sont mis à maudire Abu Bakr, et ‘Umar, et les ont appelés : les deux idoles de Quraych. Leur courant est constitué de fanatisme à l’égard des Imams (descendants) de la famille du Prophète (sws), jusqu’à leur accorder un droit de décret et d’abrogation des lois.

Leur courant à l'égard du Coran et de leurs imams

Ils prétendent que le Coran fut falsifié et dépouillé (d’une partie), les choses se sont poursuivies jusqu’à diviniser les imams en dehors d’Allah. Ils ont édifié des mausolées à leur effigie, et ont dressé au dessus d’eux des coupoles ; puis, ils se sont mis à tourner autour (yatûfûn), à y faire des sacrifices d’animaux et des voeux (yandhurun).


Les subdivisions du chiisme

Les chiites se sont ensuite divisés en plusieurs factions, certaines étant moins graves que les autres, ou pires. Parmi elles il y a : la zaydiya (zaïdisme), les chiites duodécimains, la isma‘iliya (l'ismaélisme), la fatimiya, la qarâmita, etc. Leur nombre est considérable, et leurs factions indénombrables. Il en est ainsi de tous ceux qui délaissent la vérité, ils ne cessent de se diviser. Allah azawajal a dit :

« Alors, s'ils croient à cela même à quoi vous croyez, ils seront certainement sur la bonne voie. Et s'ils s'en détournent, ils seront certes dans le schisme ! Alors, Allah te suffira contre eux. Il est l'Audient, l'Omniscient. » (Sourate al‐Baqara, V.137)
Par conséquent, celui qui délaisse la vérité sera éprouvé par la fausseté, la déviance, et la désunion, et cela n’aboutira à aucun avantage, mais à la perdition ; qu’Allah nous en préserve.


Les chiites se sont divisés en un nombre considérable de sectes. Il en est de même de la qadariya. Les khawârij se sont aussi beaucoup émiettés (parmi elles) : la azâriqa (azraqisme), la haruriya, la safariya, et la ibâdiya (ibadisme). Certains ont exagéré et d’autres non.


Source : précis sur les factions égarées [d1.islamhouse.com]
" Celui qui n'a pas d'objectifs ne risque pas de les atteindre "
reli [ MP ]
24 novembre 2012 00:23
le veilleur, je parle de la sagesse de ALI, de la porte de mohammed (s)
alors vous nous parlez de chiite et de sectes egares parmis eux

voici d autres sagesse de ALI ibn abi talib (klw)
*L'orphelin n'est pas celui dont le père est mort; le véritable orphelin, c'est celui qui n'a ni science ni éducation.*

*Les actes surérogatoires ne te rapprocheront pas de Dieu azza wa djal, si c'est à cause d'eux que tu négliges les devoirs!*

*Celui qui garde son secret pour lui, est maître de sa décision.*

*La science est telle une rivière et la sagesse est telle une mer. Les savants tournent tout autour de la rivière, quant aux sages, ils sont plongés dans la mer et les vrais connaisseurs de Dieu, ils y voguent dans les barques du salut.*

***La parure de la pauvreté est la patience, et la parure de la richesse, c'est la reconnaissance (envers Dieu).
al qurtubi [ MP ]
24 novembre 2012 00:42
Citation
leveilleur a écrit:
Citation
recherche_verite a écrit:
quelques paroles de Ali r.a. sur l'ignorance :
Le savant reste vivant même après sa mort; l'ignorant est mort même de son vivant.
L'ignorant ne sait pas reconnaître ses fautes et dédaigne les conseils.
On est hostile envers ce que l'on ignore.
L'ignorance est votre ennemi le plus odieux.
L'homme sage compte sur son travail, l'ignorant se fie à ses illusions.
Le Savoir guide, dirige et sauve tandis que l'ignorance égare, trompe et ruine.

-----------------------------------------------------------------------------

Nous sunnites ne croyons pas à cela : Ali (raa) est un noble compagnon du prophète mais arrêter de transformer l'Islam, Allah ne vous pardonnera pas le Chikh Kbir !

Assalam alaikoum

Tous les chiites ne divinisent pas Ali ra
leveilleur [ MP ]
24 novembre 2012 09:02
Citation
recherche_verite a écrit:
le veilleur, je parle de la sagesse de ALI, de la porte de mohammed (s)
alors vous nous parlez de chiite et de sectes egares parmis eux

voici d autres sagesse de ALI ibn abi talib (klw)
*L'orphelin n'est pas celui dont le père est mort; le véritable orphelin, c'est celui qui n'a ni science ni éducation.*

*Les actes surérogatoires ne te rapprocheront pas de Dieu azza wa djal, si c'est à cause d'eux que tu négliges les devoirs!*

*Celui qui garde son secret pour lui, est maître de sa décision.*

*La science est telle une rivière et la sagesse est telle une mer. Les savants tournent tout autour de la rivière, quant aux sages, ils sont plongés dans la mer et les vrais connaisseurs de Dieu, ils y voguent dans les barques du salut.*

***La parure de la pauvreté est la patience, et la parure de la richesse, c'est la reconnaissance (envers Dieu).

-------------------------------------------------------------------------------------------- ----------------------------------------------------


Proclamer alors aussi que Ali (raa) n'était pas des leurs, que les chiites lui ont attribués à son insu, le commandement de leur secte !
Proclamez qu'il n'a jamais était un des leurs mais qu'à contrario, il a bien été un Khalif des gens de la sunnah !
Proclamez que celui qui calomnie Ali (raa) par une chose qu'il n'a jamais faites est un grave péché !
Proclamer également que le Khalif Abu Bakr et tout ceux qui l'ont précédés sont des bien guidés choisis sagement par les savants de la Oummah !
Proclamez aussi que les épouses du prophète (saws) ne doivent en aucun cas être calomniées ni insultées !
Proclamez aussi que les chiites sont des calomniateurs, des associateurs et des diffamateurs et que leur religion n'a rien a voir avec ce que le Prophète (saws) à transmis !
Ne laissez pas une porte ouverte pour tout ces sectaires, car ils ne sont pas le bon compagnon de ce qui désirent le Paradis !

Tout les chiites sont déviant car tous intègrent dans leur Al Aqida, Al 'ibadâdat ou Mu'hamala au moins une déviance minimum (je le sais car je les ai pas mal approché, questionnez, contredit etc....) mais certains se servent de la "Taqqiya" pour le cacher pour s'attirer les faveur des gens de la Sunnah alors que d'autres plus radical ne se cachent pas voila la Vérité sur eux !

Lorsque tu mets en évidences leur déviance ils n'ont que pour réponse le Takfir, les insultes, ils réduisent ta connaissance en Islam au néant (à leur yeux) et finissent par te banir de leur forum pour mieux continuer à t'incendier sans que tu es la possibilité de répondre ....

Bref le comportement irrationnel de tout bon sectaire déviant !

Les chiites et wahabites sont le même bac à serpent et partageront inch'Allah la même destinée que les Khawarîj : l'oublie !

Qu'Allah subhana wa ta'la me préserve du mal Wahabite et du mal Chiite.

Allah wa'lam



Modifié 6 fois. Dernière modification le 24/11/12 09:22 par leveilleur.
adh-dhahabi dans son siyar :« Nous étions auprès de Malik et c’est alors qu’un homme (un Mouchabih) entra et lui demanda : « O Abu Abd Allah [il récita le verset ] : « al-Rahman ‘ala ‘arshi stawa » : Comment « istawa » ? ». L’imam Malik s’est tu, il a regardé vers le sol, il a pris un morceau de bois dans sa main afin de lever sa transpiration, puis il a levé la tête, jeta le morceau de bois et répondit : « Le comment n’est pas concevable, et l’istiwa n’est pas inconnu, (al-kayf ghayr ma’qoul, wa l-istiwa ghayr majhoul) y croire est un devoir, et poser la question à ce sujet est une innovation, je pense que tu fais partie des [mauvais] innovateurs» (Mouchabih) et lui ordonna de partir ».
reli [ MP ]
24 novembre 2012 11:11
pourquoi vous agitez vous, ce n'est pas le but de ce topic, c'est juste pour partager des paroles de sagesses et enseignement de la famille du prophète (s), qui ont un lien de parenté avec fatima

autres Sages paroles de l'Imam Ali (klw):

Tu connaîtras le bonheur si ton existence s'inscrit dans les limites de la volonté de Dieu.
La perfection est dans trois choses : la patience dans les malheurs, la retenue dans les désirs, la sollicitude envers les nécessiteux.
L'homme est mesuré par sa parole et est évalué par ses actions, dis donc ce qui a le plus de poids et fais ce qui a le plus de valeur.

Le temps vieillit les corps, renouvelle les espoirs, rapproche de la mort et nous éloigne des désirs.
Le temps c'est deux jours, un jour à ton avantage, un jour à ton désavantage. Ainsi, le jour qui est à ton avantage, ne le méprise pas et le jour qui est à ton désavantage, endure-le avec patience.

L'intelligence ne s'abandonne pas à la violence et ne se laisse pas aller à la faiblesse.
Sache que parmi les malheurs il y a la misère, et pire que la misère, la maladie du corps, et pire que la maladie du corps, la maladie du cœur.

Prenez garde de ne pas trop manger, cela durcit le cœur, rend paresseux pour la prière, c'est malsain pour le corps.
Le plus incapable des hommes est celui qui pourrait corriger ses défauts et qui ne le fait pas.
L'homme dont les actions sont les plus méritoires est celui qui patiente si on retarde le paiement de ce qu'on lui doit, qui pardonne si on s'oppose à lui, qui remercie si on lui donne.

Certes la dépense des biens dans l'obéissance à Dieu apporte les plus grandes grâces, et sa dépense dans la désobéissance à Dieu apporte les plus grandes souffrances.
Certes il y a autant de mal dans l'injustice que de bien dans la justice.
Certes Dieu, qu'Il soit exalté, donne la jouissance de la vie de ce monde à celui qu'Il aime et à celui qu'Il n'aime pas, mais Il ne donne la religion qu'à celui qu'Il aime.
Certes, un groupe de gens adorent Dieu, qu'Il soit exalté, par envie, c'est là l'adoration des commerçants, d'autre l'adorent par crainte, c'est là l'adoration des esclaves, d'autres l'adorent par reconnaissance, c'est l'adoration des hommes libres.
Certes, la science guide, dirige et sauve; l'ignorance égare, trompe et ruine.
Certes, si tu es humble, Dieu t'élèvera.
Certes, si tu es orgueilleux, Dieu t'humiliera.
Certes, tu es mesuré par ton intelligence, développe-la donc par la science.
Certes, rien ne t'enrichira après la mort, à part les bonnes actions, dote-toi donc de bonnes actions.

Vraiment, l'obtention d'une bonne morale vous est plus nécessaire que l'obtention de l'or et de l'argent.
Vraiment, vous serez pris selon vos paroles, ne parlez donc que bien.
Vraiment, vous serez rétribués selon vos action, n'agissez donc que bien.

Le plus grand mal qui peut atteindre les savants c'est l'amour du pouvoir.
Vraiment si vous vous soumettez aux crises de colère, il vous arrivera des dommages.
Le cœur des jeunes est comme une terre vierge, quelque soit ce qu'on y plante, elle l'accepte.
Si tu as des manques ici-bas, ne t'afflige pas et si tu fais le bien, ne le rappelle pas.
leveilleur [ MP ]
24 novembre 2012 14:17
salamou alaykoumwa rahmatou llah,

Ok je vais également vous faire partagé des paroles de Abu Bakr as Siddik (raa) dans son sermons :

Abou Bakr a prononcé un jour un discour dont on a conservé le texte que voici :

« Louange à Allah,Seigneur des Mondes. Je Le loue,je Lui demande de l’aide, et je Lui demande l’honneur pour ce qui surviendra après la mort, car mon heure se rapproche ainsi que la vôtre. J’atteste qu’il n’y pas de dieu sinon Allah l’Unique, Lui seul.Qui n’a aucun associé, et j’atteste que Mohammed est Son serviteur et Messager. Allah l’a envoyé avec la vérité annonciateur de la bonne nouvelle, pour avertir celui qui est « vivant » [le musulman qui aura la vie éternelle], mais aussi pour affermir la vérité malgré les mécréant.Celui qui obéit à Allah et à son Prophète est, certes, sur la bonne voie, tandis que celui qui leur désobéit, s’est égaré d’une manière évidente.Je vous recommande de craindre Allah, et de vous maintenir fermement à l’ordre d’Allah qu’Il a légiféré pour vous, et vers lequel Il vous a guidés; car l’essence de l’islam, aprés l’attestation [de foi], c’est l’obéissance à celui qui a été désigné à votre tête, et à qui Allah a délégué votre tutelle.
Celui qui obéit à Allah et aux responsables de la communauté, et ce , en mettant en évidence le bien et en réprimandant le blâmable, aura, certes, le succès et se sera vraiment acquitté de son devoir.Je vous invite à être attentifs et à ne point suivre vos passions, car le gagant sera celui qui se sera préservé de la passion, de la cupidité et de la colère. Prenez garde à la vantardise , car au nom de quoi pourrait-il se vanter, celui qui a été crée de terre, qui redeviendra de la terre et sera l’appât des vers de terre !... ? Celui qui est maintement vivant , demain sera mort !.. ?
Oeuvrez de jour en jour, et de heure en heure, et prenez garde à l’invocation que pourrait faire contre vous celui que vous auriez opprimé, et considérez-vous parmis les mort ! Soyez patients, car l’action nécessite de l’endurance; et dans ce cas le fait d’être attentif est trés utile,et ouvrez car cela vous sera utile.Craignez le Châtiment d’Allah, dont Il vous a avertis, et empressez-vous de conquérir ce qu’il vous a promis de sa Bonté. Soyez perspicaces et comprenez convenablement, craingnez-Allah et préservez-vous , car votre Seigneur vous a explicité ce qui a causé la perte de ceux qui ont vécu avant vous,ainsi que ce qui les a sauvés.Allah vous a explicité dans Son livre ce qu’Il vous a interdit et ce qu’Il vous a permis.
Les actes qu’Il aime vous voire faire, et ceux qu’Il aime pas.
Sachez que je vous servirai de toute mes forces, sans retenue,et Allah est , en vérité,Celui sur lequel on s’appuie. Car il n’y a de force, ni de puissance qu’en Allah.
Sachez que ce que vous faites en toute sincérité, c’est envers votre Seigneur que vous le faites; et vous préservez, par la même occasion, vos chances de réussite: c’est pour votre félicité que vous oeuvrez.Quand aux bonnes actions volontaires que vous accomplissez, faites en sorte que cela vous serve de provision pour demain, pour compense ce que vous avez négliger hier! Elles vous seront seront rétribuées, le jour où vous serez comme un misérable, et que vous en aurez très certainement besoin!
Serviteur d’Allah, rappelez-vous vos frères et amis qui sont partis,ils sont là, résident auprès de ce qu’ils ont accomplie auparavant. Ils sont descendus [ après la mort ] en des lieux de malheur ou de bonheur !
En vérité, Allah n’a point d’associé, et Il n’a pas entre Lui et Ses serviteurs de lien de parenté en vertu duquel Il rétribuerait certains en bien,ou leur éviterait une punition. Tout cela ne s’aquiert qu’en Lui obéissant et en suivant Ses ordres; et sachez qu’il n’y pas de bien qui sera suivi de Feu, ni de mal qui sera suivi du Paradis.
Je dis ceci, et je demande à Allah de me pardonner , ainsi qu’a vous. Priez sur votre Prophète ! Que la paix d’Allah soit avec lui. Et que la paix d’Allah , Sa Miséricorde ainsi que sa Baraka soient sur vous.» [Rapporter par Ibn ‘Assakir.]

 
Abou Bakr a dit lors d’un sermon :
« Je vous recommande de craindre Allah, et de le louer par ce dont Il a le mérite , de mêler la crainte à l’amour de Lui ; car Allah a loué Zacharie et sa Famille, en disant : ......Ils Nous invoquez par amour et par crainte...(coran21v90)
Sachez, serviteur d’Allah, qu’Allah a pris pour otage votre âme; à vous, en contrepartie, de vous acquitter de vos devoirs vis-à-vis de Lui ! Car Il a pris votre engagement à ce sujet ! Il vous a racheté le peu qui dépérit, contre quelque chose de plus important qui dure !
Ceci est le Livre d’Allah , dont la lumière ne diminue jamais et dont les miracles n’ont pas de fin ! Prenez conseil auprès de -lui,et prenez des provisions de sa «luimière», pour le jour de « l’obscurité» ( dans la tombe). Car Allah ne vous a crées que pour L’adorer. Allah a chargé de votre surveillance des Anges nobles de vous surveiller qui enregistrent tous vos actes;ils savent ce que vous faite. Puis sachez, serviteur d’Allah, que vous voyez le matin, et le soir qui arrive, alors que vous êtez sous la coupe d’une décision (la mort) qui risque de vous faire tomber d’un moment à l’autre, et qui vous a été cachée. Donc, si vous pouvez faire en sorte que ce décret d’Allah vous atteigne alors que vous êtes occupés à oeuvrer pour Allah , faites-le ! Cependant, vous ne pourrez y parvenir qu’avec l’aide d’Allah » [Rapporter par ‘Abd-Allah Ibn Hakîm ]

-------------------------------------------------------------------------------------------------- < phorum break>
Egalement la sagesse d'une épouse du Prophète (saws) Aïcha la mère des croyants :

D'après Aicha Quand l'Envoyé d'Allâh reçut d'Allah l'ordre d'offrir à ses femmes de choisir (entre leur union avec lui ou bien les biens de ce monde au lieu de ceux de la vie future), il vint me trouver la première et me dit : "Je vais t'entretenir d'une affaire, mais ne te hâte pas de me répondre tant que tu n'auras pas consulté tes parents". Or il savait bien que ni mon père, ni ma mère ne m'engageraient à me séparer de lui. Puis, il poursuivit : l'Exalté a dit : {Ô Prophète! Dis à tes épouses : Si c'est la vie présente que vous désirez et sa parure, alors venez! Je vous donnerai (les moyens) d'en jouir et vous libérerez (par un divorce sans préjudice). Mais si c'est Allâh que vous voulez et Son Messager ainsi que la demeure dernière, Allâh a préparé pour les bienfaisantes parmi vous une énorme récompense"}. "A quoi bon, lui répondis-je, consulter mon père et ma mère, puisque c'est Allah, Son Envoyé et la demeure dernière que je désire?" Les autres épouses du Prophète firent de même. (Rapporté par Mouslim n°2696)

L'affection du Prophète pour Aicha dura jusqu'au dernier moment de sa vie. A la fin de sa maladie, il restait chez elle, après avoir demandé l'autorisation de ses épouses. Peu de temps après il perdit connaissance et Aicha pensa que c'était les prémisses de la mort, mais au bout d'une heure il ouvrit les yeux. Quand il rouvrit les yeux, Aicha se souvint qu'il lui disait : "Aucun Prophète ne mourut avant que ne lui soit montrée sa place au Paradis, et qu'il n'ait eu le choix entre vivre et mourir". " "Il ne nous choisira pas maintenant" se dit-elle. Alors elle l'entendit murmurer : "Avec la communion suprême au Paradis, avec ceux sur qui Allah a répandu ses faveurs, les Prophètes, les martyrs et les justes" Elle l'entendit encore murmurer : "Ô Seigneur, avec la suprême communion al malaoul a'lâ " Et ce fut les derniers mots qu'elle l'entendit prononcer. Petit à petit sa tête devient plus lourde sur sa poitrine, jusqu'à ce que d'autres dans la chambre commencèrent à pleurer, Aicha posa alors sa tête sur un oreiller et se joignit à leurs pleurs.

Allah wa'lam
adh-dhahabi dans son siyar :« Nous étions auprès de Malik et c’est alors qu’un homme (un Mouchabih) entra et lui demanda : « O Abu Abd Allah [il récita le verset ] : « al-Rahman ‘ala ‘arshi stawa » : Comment « istawa » ? ». L’imam Malik s’est tu, il a regardé vers le sol, il a pris un morceau de bois dans sa main afin de lever sa transpiration, puis il a levé la tête, jeta le morceau de bois et répondit : « Le comment n’est pas concevable, et l’istiwa n’est pas inconnu, (al-kayf ghayr ma’qoul, wa l-istiwa ghayr majhoul) y croire est un devoir, et poser la question à ce sujet est une innovation, je pense que tu fais partie des [mauvais] innovateurs» (Mouchabih) et lui ordonna de partir ».
faqir [ MP ]
24 novembre 2012 15:10
Citation
recherche_verite a écrit:
pourquoi vous agitez vous, ce n'est pas le but de ce topic, c'est juste pour partager des paroles de sagesses et enseignement de la famille du prophète (s), qui ont un lien de parenté avec fatima

autres Sages paroles de l'Imam Ali (klw):

Tu connaîtras le bonheur si ton existence s'inscrit dans les limites de la volonté de Dieu.
La perfection est dans trois choses : la patience dans les malheurs, la retenue dans les désirs, la sollicitude envers les nécessiteux.
L'homme est mesuré par sa parole et est évalué par ses actions, dis donc ce qui a le plus de poids et fais ce qui a le plus de valeur.

Le temps vieillit les corps, renouvelle les espoirs, rapproche de la mort et nous éloigne des désirs.
Le temps c'est deux jours, un jour à ton avantage, un jour à ton désavantage. Ainsi, le jour qui est à ton avantage, ne le méprise pas et le jour qui est à ton désavantage, endure-le avec patience.

L'intelligence ne s'abandonne pas à la violence et ne se laisse pas aller à la faiblesse.
Sache que parmi les malheurs il y a la misère, et pire que la misère, la maladie du corps, et pire que la maladie du corps, la maladie du cœur.

Prenez garde de ne pas trop manger, cela durcit le cœur, rend paresseux pour la prière, c'est malsain pour le corps.
Le plus incapable des hommes est celui qui pourrait corriger ses défauts et qui ne le fait pas.
L'homme dont les actions sont les plus méritoires est celui qui patiente si on retarde le paiement de ce qu'on lui doit, qui pardonne si on s'oppose à lui, qui remercie si on lui donne.

Certes la dépense des biens dans l'obéissance à Dieu apporte les plus grandes grâces, et sa dépense dans la désobéissance à Dieu apporte les plus grandes souffrances.
Certes il y a autant de mal dans l'injustice que de bien dans la justice.
Certes Dieu, qu'Il soit exalté, donne la jouissance de la vie de ce monde à celui qu'Il aime et à celui qu'Il n'aime pas, mais Il ne donne la religion qu'à celui qu'Il aime.
Certes, un groupe de gens adorent Dieu, qu'Il soit exalté, par envie, c'est là l'adoration des commerçants, d'autre l'adorent par crainte, c'est là l'adoration des esclaves, d'autres l'adorent par reconnaissance, c'est l'adoration des hommes libres.
Certes, la science guide, dirige et sauve; l'ignorance égare, trompe et ruine.
Certes, si tu es humble, Dieu t'élèvera.
Certes, si tu es orgueilleux, Dieu t'humiliera.
Certes, tu es mesuré par ton intelligence, développe-la donc par la science.
Certes, rien ne t'enrichira après la mort, à part les bonnes actions, dote-toi donc de bonnes actions.

Vraiment, l'obtention d'une bonne morale vous est plus nécessaire que l'obtention de l'or et de l'argent.
Vraiment, vous serez pris selon vos paroles, ne parlez donc que bien.
Vraiment, vous serez rétribués selon vos action, n'agissez donc que bien.

Le plus grand mal qui peut atteindre les savants c'est l'amour du pouvoir.
Vraiment si vous vous soumettez aux crises de colère, il vous arrivera des dommages.
Le cœur des jeunes est comme une terre vierge, quelque soit ce qu'on y plante, elle l'accepte.
Si tu as des manques ici-bas, ne t'afflige pas et si tu fais le bien, ne le rappelle pas.


Assalam alaikoum

Jazâkallâhou khyrane mon frère pour tous ces enseignements lumineux.
La maison prophétique est la maison de la lumière et de la sagesse, que tout musulman, quelle que soit son appartenance, et même tout être humain, a tellement besoin, surtout dans des circonstances telles celles d'aujourd'hui, quand la sagesse manque, et devient telle l'eau vivificatrice.
reli [ MP ]
24 novembre 2012 15:37
le veilleur salam, abou bakr n'est pas ahl l bayt à ma connaissance, t'aurais pu choisir aicha par exemple
le discours de abou bakr est le classique qu'on entend dans les mosquées le vendredi

mais l'enseignement de ali est délaissé par les gens de la sounna, en tout cas moi ça m'arrive beaucoup de m'y pencher dessus, il est trés clairvoyant
il parle par des phrases courtes et tout est bien classé dans l'esprit de ali (klw), il est 1ier interprete du coran aprés mohamed s
le mahdi sera le 12 eme imam zaman et dernier interprete du coran, le malheur, on connait pas les 10 imam au milieu
les guidés des temps différents, les imams chiites sont certes imams et de ahl l bayt, mais je parle des imam des temps

les soufis en savent des choses, et j'ai pensé que par exemple abdelkader djilani peut etre un imam du temps (peut etre)
ou amir abdelkader (peut etre) et les écrit 'immense et clairvoyants qu'il a laissé, il est classé 1 des 3 personnages marquants du 19eme sciècle
une petite question à faqir: le qotb est ce qu'ils sont tous connus, et ça signifie quoi réellement, je sais que ça vient par la perséverence, la science... ça m'interesse, de les connaitre et merci
faqir [ MP ]
24 novembre 2012 16:16
Assalam alaikoum

Tout ce que je peux te dire à ce propos, c'est que chaque chose, chaque domaine, a son qutb, et que chaque temps a son mahdi, ou ses mahdis, le qutb de la Sagesse prophétique et de la Réalité mohammadienne, et ses principaux attributs, quand ils se manifestent chez l'homme réalisé.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook