Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
enceinte, maladie et divorce??
l
26 juillet 2016 22:03
Je suis mariée depuis bientôt un an et peu de temps après notre mariage nous avons découvert que j'avais la polyarthrite rumathoide (j'avais 24 ans). Ce fut très dur à accepter et la maladie a progressé tellement vite, j'étais si sportive, je me peux plus rien faire comme avant. J'ai sentie que mon mari était un peu dégouté d'avoir une femme qui devient peu à peu "handicapé". Il ne m'a jamais rien dit de tel mais je l'ai bien compris. Nous avons appris récemment que j'étais enceinte. Nous étions vraiment heureux de cette nouvelle. Mais après quelques semaines il a commencé a être désagréable, a me mettre en garde de ne pas prendre trop de poids et de ne pas me laisser aller (j'avais quelques kg en trop avant d'être enceinte). Il s'est énervé contre moi un jour en voiture et j'ai cru qu'il voulait nous tué et disait qu'il voulait divorcé mais que c'était trop tard comme j'étais enceinte... et m'a traité de grosse co*** et de sale p***. Il s'était énervé pour quelque chose de tellement pas grave et de toute façon même si c'était grave, je pense qu'un homme ne devrais jamais insulter une femme comme ca, encore moins la sienne, enceinte. Ce soir il s'est énervé avec moi, sois disant parce que c'est de ma faute que la sécu n'a pas effectué tous les remboursements qu'il fallait avec mes innombrables rendez-vous médicaux. Il est parti en disant qu'il avait fait une bêtise en se mariant avec moi et qu'il voulait divorcer. Ca fait plusieurs soirs qu'il part et va voir un ami et rentre très tard et me laisse seule. On se connait depuis des années et j'ai toujours sur qu'il avait pas un caractère facile mais je ne supporte plus sa méchanceté, je ne sais pas quoi faire. Je ne veux pas divorcer, je voudrais qu'il change et qu'il ne soit plus aussi énervé pour la moindre broutille, qu'il me montre qu'il m'aime surtout en ce moment ou j'ai vraiment besoin de lui. Je ne veux pas que l'homme que j'ai choisi et que j'aime gache ma vie... ce serait le comble. Si vous avez des conseils, je suis preneuse.
u
26 juillet 2016 22:11
Qu'Allah te facilite pour ta maladie !
b
26 juillet 2016 22:17
Bonsoir ma soeur, je voudrais bien te faire esperer, la seule reponse tout a fait logique a mon egard serait pr toi de le quitter. car tu vas te retrouver comme un linge sale qu on jette et une esclave , fait les demarches necessaires pr le quitter si possible fait toi aider par une assistante sociale , je pense qui le fera lui meme , te quitter. et te traiter de la sorte n est plus possible , bon courage.
Z
26 juillet 2016 22:19
C dans l adversité qu on voit le vrai visage des gens ....

Ton mari ne veut que les bon côtés ..

Attention , il faut régler vos pbm maintenant car l arrivée de bb chamboule tout et peut vous séparer ....

Il n accepte pas ta maladie , à toi de montrer que tu n as pas changé et que tu es tjr active ...

Fait de la natation pour t entretenir pendant la grossesse .. C très bon pour toi et bb ...

Montre tjr le sourire , ne soit pas trop docile ... Ne sois pas tjr dans la plainte ... Tu verras il changera ...
Il faut te battre, il faut vivre avec ta maladie et ne pas la subir ...
j
26 juillet 2016 22:23
bonsoir

n avez vous donc pas d amour propre pour vous faire insulter et vouloir rester avec cet homme?,
pour reprendre vos termes, grosse co...et sale p... pour quelque chose de pas très grave(pour vous citer), qu en sera t il quand ce sera grave?

ouvrez les yeux...courage
b
26 juillet 2016 22:26
on ne se rabaisse pas devant son mari ., repect tu merite , tu porte son enfant , ne te decourage pas ma soeur , on ne change pas l homme . on le tranforme des que la grosse apparait . ils montrent leurs vrais visages.
26 juillet 2016 22:28
As-alou LLAH Al Azima, Rabbal archil azimi an yachfiika illaa oufiya , qu'Allah t'accorde la guérison ma belle !

En ce qui concerne ton mari, ça à du le touché et le marqué quand il a appris à propos de ta maladie...Si de nature il est impulsive comme ça, tu devrais essayé de le parlé. La communication, il n'y a rien de mieux Winking smiley dit lui tout ce que tu ressent, que tu as besoin de lui etc... C'est ton mari après tout. Il ne peut pas t'abandonner comme ça, c'est dur certes mais c'est un homme et il doit prendre ses responsabilités aussi et de ne pas fuir comme un lâche en passant par le divorce. C'est mieux que t'ailles lui parlé, je ne vois que ça comme solution.
Pense comme une reine, une reine n'a pas peur de l'échec car l'échec n'est qu'une étape vers la grandeur.
26 juillet 2016 22:51
Parle lui et si tu vois qu'IL s'en fiche next le, tu va pas gâcher ta vie à être triste pour lui!Smiling Smiley
Situation amoureuse : je m'aime !
.
26 juillet 2016 23:01
Allah y Chafik ... Ca me fais de la peine pour l'enfant ... Pas avoir de père c'est pas cool. Mais, si le père veut te lâché tels le lache qu'il est peut-être, bah ciao.
Faut savoir se quitter avant que ce soit trop tard, et que la situation empire
[center][b][i][color=#262129]Il ne faut jamais juger un homme de par ses relations,[/b] [b]Judas[/b] [b]avait des fréquentations irréprochables.[/color][/i][/b][/center]
26 juillet 2016 23:05
C'est pas facile ton histoire psk tu l'aime c'est le père de ton enfant mais en même temps il te méprise à cause de tes kilos en trop.. faites une soirée parlez vous vraiment dis lui que t'aimerais avancer dans le bon sens et pas être comme ça à ce qu'il te prenne la tête fais attention à ton bébé ne t'énerve pas bcp.. au pire ne lui adresse plus la parole un moment mais c'est pas la meilleure solution montre lui que tu en a marre sans lui crier dessus si ta envie de pleurer pleurer fais lui comprendre qu'il ne t'aide pas et que tu as besoin de lui
b
26 juillet 2016 23:06
N ecoute pas seoul , ecoute ton coeur , qui te dis .,je vais en bave si je reste avec lui , est il magrebin ton mari? tte rabaisser laisse le et va voir les services sociaux , ils t aideront , jamais se rabaisser.
F
26 juillet 2016 23:27
Salam,

C'est triste mais j'ai bien l'impression que les choses risquent d'être difficile à arranger, il veut une femme "bien portante", d'où son "dégoût" de t'avoir épouser comme s'il avait fait une mauvaise pioche.

On se marie aussi pour les mauvais moment, et on soutien l'autre quand ça va mal, mais beaucoup, ne pense pas ainsi malheureusement, et surtout beaucoup ne sont pas en capacité d'accepter et de vivre avec un conjoint malade, mais même s'ils n'ont pas cette capacité, le minimum est de faire preuve de respect à l'égard de celui-ci.

C'est triste car ça me rappel certaine mentalité que j'ai vu chez certains et qu'ils considère comme "normal" dans la culture arabe qui considère que la femme (et non l'homme) quand elle est malade, alors elle ne sert plus à rien, on ne peut plus rien en faire et il faut la rendre à ses parents.

C'est injuste de se mettre en colère contre toi et en quelque sorte de te reprocher ta maladie alors que tu ne l'as évidemment pas choisi et de te dire qu'il reste que pour l'enfant comme s'il se sentait piégé dans cette situation.


Je pense vraiment qu'une discussion sur son comportement et la situation s'impose.
[color=#FF0000][center][b]Viva la revolución !Pouvoir au peuple ![/b][/center][/color]
O
26 juillet 2016 23:33
qu'ALLAH te récompense pour ta patience et ta volonté d'arranger les choses face à un mari oppresseur et méprisant
Aucune pitié ni de respect pour une femme choisie, qui nous fait honneur et qui porte notre descendance...Où ont ils été éduqués ces cxxx
b
27 juillet 2016 00:06
ce qu'il te manque c'est de la répartie
il ne va pas changer son dégoût à ton égard
en revanche si tu veux qu'il se calme et qu'il évite de te manquer de respect
insulte le également quand il le fait, avec ce genre de sous mer*** y'a que ça
qui marche crois moi
27 juillet 2016 01:17
mais quelle h'mar celui la ....
Allahi chafik ma soeur, et le guide ...
Citation
lilav77 a écrit:
Je suis mariée depuis bientôt un an et peu de temps après notre mariage nous avons découvert que j'avais la polyarthrite rumathoide (j'avais 24 ans). Ce fut très dur à accepter et la maladie a progressé tellement vite, j'étais si sportive, je me peux plus rien faire comme avant. J'ai sentie que mon mari était un peu dégouté d'avoir une femme qui devient peu à peu "handicapé". Il ne m'a jamais rien dit de tel mais je l'ai bien compris. Nous avons appris récemment que j'étais enceinte. Nous étions vraiment heureux de cette nouvelle. Mais après quelques semaines il a commencé a être désagréable, a me mettre en garde de ne pas prendre trop de poids et de ne pas me laisser aller (j'avais quelques kg en trop avant d'être enceinte). Il s'est énervé contre moi un jour en voiture et j'ai cru qu'il voulait nous tué et disait qu'il voulait divorcé mais que c'était trop tard comme j'étais enceinte... et m'a traité de grosse co*** et de sale p***. Il s'était énervé pour quelque chose de tellement pas grave et de toute façon même si c'était grave, je pense qu'un homme ne devrais jamais insulter une femme comme ca, encore moins la sienne, enceinte. Ce soir il s'est énervé avec moi, sois disant parce que c'est de ma faute que la sécu n'a pas effectué tous les remboursements qu'il fallait avec mes innombrables rendez-vous médicaux. Il est parti en disant qu'il avait fait une bêtise en se mariant avec moi et qu'il voulait divorcer. Ca fait plusieurs soirs qu'il part et va voir un ami et rentre très tard et me laisse seule. On se connait depuis des années et j'ai toujours sur qu'il avait pas un caractère facile mais je ne supporte plus sa méchanceté, je ne sais pas quoi faire. Je ne veux pas divorcer, je voudrais qu'il change et qu'il ne soit plus aussi énervé pour la moindre broutille, qu'il me montre qu'il m'aime surtout en ce moment ou j'ai vraiment besoin de lui. Je ne veux pas que l'homme que j'ai choisi et que j'aime gache ma vie... ce serait le comble. Si vous avez des conseils, je suis preneuse.
l
27 juillet 2016 02:50
Allah i chafik oukhty
m
27 juillet 2016 06:01
Lahi chafik hbiba les gens veulent se marier que pour les bons moments c'est grave. Si on ne peut pas s'imaginer faire là toilette à son(sa) conjoint(e) malade on reste célibataire !
S
27 juillet 2016 07:52
à des insultes aussi graves et gratuites on répond par l'insulte du même niveau, on ne s'écrase pas de peur de se faire quitter ! remets le à sa place !

je pense que le gars a conscience qu'il n'a pas les épaules et l'envie d'assumer une femme malade et qu'il te pourrira jusqu'au jour où excédée par son comportement tu lances les démarches pour demander le divorce

je ne crois pas à une issue favorable à votre mariage, d'autant plus que vous êtes encore très jeunes. Cela dit je vous la souhaite
27 juillet 2016 13:13
salam,
triste histoire ,on voit le vrai visage des gens quand nous endurons de pénibles épreuves,votre mari fait preuve d'immaturité ,d'égoisme , quant aux insultes c'est inqualifiable ..
Au lieu de vous soutenir il vous rabaisse ,vous méprise ,vous en veut à mort comme si c'était vous la responsable , la coupable ..
double peine pour vous :maladie et mari au comportement inhumain ..Le fait d'être enceinte n'arrange pas les choses ,il se sent encore plus enchaîné maintenant qu'auparavant !
Pour n'importe quel humain lorsqu'il souffre ,on doit ressentir de la compassion d'autant plus vrai quand il s'agit de ses proches . La compassion c'est à l'opposé de l'égoisme surtout dans le cadre du mariage..

Un an de mariage seulement et pourtant ça sent déjà le soufre..
Je ne peux que dire Allah Yahdih..
Ne le laissez plus vous insulter ,c'est inadmissible ,ce n'est pas une chose normale !

J'ai remarqué que dans notre culture c'est souvent comme ça ...


Citation
lilav77 a écrit:
Je suis mariée depuis bientôt un an et peu de temps après notre mariage nous avons découvert que j'avais la polyarthrite rumathoide (j'avais 24 ans). Ce fut très dur à accepter et la maladie a progressé tellement vite, j'étais si sportive, je me peux plus rien faire comme avant. J'ai sentie que mon mari était un peu dégouté d'avoir une femme qui devient peu à peu "handicapé". Il ne m'a jamais rien dit de tel mais je l'ai bien compris. Nous avons appris récemment que j'étais enceinte. Nous étions vraiment heureux de cette nouvelle. Mais après quelques semaines il a commencé a être désagréable, a me mettre en garde de ne pas prendre trop de poids et de ne pas me laisser aller (j'avais quelques kg en trop avant d'être enceinte). Il s'est énervé contre moi un jour en voiture et j'ai cru qu'il voulait nous tué et disait qu'il voulait divorcé mais que c'était trop tard comme j'étais enceinte... et m'a traité de grosse co*** et de sale p***. Il s'était énervé pour quelque chose de tellement pas grave et de toute façon même si c'était grave, je pense qu'un homme ne devrais jamais insulter une femme comme ca, encore moins la sienne, enceinte. Ce soir il s'est énervé avec moi, sois disant parce que c'est de ma faute que la sécu n'a pas effectué tous les remboursements qu'il fallait avec mes innombrables rendez-vous médicaux. Il est parti en disant qu'il avait fait une bêtise en se mariant avec moi et qu'il voulait divorcer. Ca fait plusieurs soirs qu'il part et va voir un ami et rentre très tard et me laisse seule. On se connait depuis des années et j'ai toujours sur qu'il avait pas un caractère facile mais je ne supporte plus sa méchanceté, je ne sais pas quoi faire. Je ne veux pas divorcer, je voudrais qu'il change et qu'il ne soit plus aussi énervé pour la moindre broutille, qu'il me montre qu'il m'aime surtout en ce moment ou j'ai vraiment besoin de lui. Je ne veux pas que l'homme que j'ai choisi et que j'aime gache ma vie... ce serait le comble. Si vous avez des conseils, je suis preneuse.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 27/07/16 13:16 par Samrahh.
L
27 juillet 2016 14:33
Salam Aleykoum,
Courage "petite sœur". 25 ans c'est si jeune pour devoir affronter ce type d'épreuve. Mais c'est ainsi qu'est ton destin. La maladie, le mari violent, ....

Oui ton mari est violent et j'ai peur que ce ne soit que le début. Attention, tu n'es pas en état de lui répondre. S'il t'insulte, ignore-le. Il pourrait s'en prendre à toi et tu portes un petit être.
Tu souhaites qu'il change et redevienne comme avant surtout maintenant ou tu as le plus besoin de lui. Je suis au regret de te dire que ce genre d'homme ne change jamais: pour lui tout est de ta faute. Il est dans le déni. Une personne dans le déni ne change pas.
Mais ce que je te dis tu ne t'en rendras compte qu'avec le temps car tu as l'espoir qu'il change. Tu vas faire ton propre cheminement pour comprendre et surtout accepter qu'il ne changera pas mais que pire cela va empirer.
En attendant, je te conseille de prendre soin de toi et de ce petit être qui est en toi. Restes bien entourée de ta famille et de tes amis. Confies-toi à eux. Ne gardes pas tout pour toi. Soit indépendante financièrement.

Pour ta maladie, n'aies pas peur. Aies confiance en Dieu. C'est une maladie qui ne guérit pas mais les traitements permettent de contenir l'évolution de la maladie. Tu peux vivre comme n'importe qui, avoir des enfants, travailler, etc....

Ta situation avec ton mari est un stress qui peut déclencher des poussées. On reconnaît bien aujourd'hui l'effet du mental sur le physique.

Je te conseille de bien prendre ton traitement. Je ne sais pas si actuellement tu en prends un. En tout cas, saches que pendant la grossesse avec ce type de maladie tu es hyper bien suivie. Même pour les échos (notamment l'écho morpho tu peux demander à la faire chez un réfèrent).

Donc il y a le traitement. Il y a aussi l'alimentation: beaucoup dissent qu'une alimentation sans gluten et sans produits laitiers calme l'inflammation. J'ai personnellement fais ce régime à ma 2ème grossesse (les médecins étaient au courant bien entendu). Vois avec tes médecins (rhumato, gynéco et généraliste - pour le rhumato je te conseille d'ailleurs d'être suivie par un professeur en milieu hospitalier).
Traitement, alimentation et mental: je t'invite à t'intéresser aux méthodes qui pourraient t’aider à gérer le stress : méditation, etc… Il y a plein de choses. A toi de voir ce qui te conviendrait le mieux. Tout ce qui élévation spirituelle de manière générale par l’éveil de la conscience.

Enfin un dernier point, je ne sais pas s’il fera écho auprès de toi mais je te le dis quand même au cas où : tout ce qui nous arrive n’est pas dû au hasard. Aujourd’hui, ta maladie, ta situation conjugale « t’oblige » à te pencher sur toi-même afin de régler quelque chose.

Voilà « petite sœur », je sais qu’à travers mon texte, il n’y a pas la recette miracle qui te fera changer de situation mais je t’assure qu’il y a beaucoup d’ingrédients qui vont t’aider dans ton cheminement et dans la résolution de ta problématique.

Soit forte et courageuse. Aimes-toi. Dieu t’aime ne l’oublie jamais. Je te souhaite une belle vie avec une descendance pieuse.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate
Facebook