Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Egypte: les journalistes menaces
F
11 décembre 2012 15:13
Abou Saeda: les Islamistes s’en prennent aux medias car ils ont perdu l’opinion publique

Le président de l’organisation égyptienne des droits de l’homme, Hafez Abou Saeda a affirmé dimanche à l’émission « Ton matin l’Egypte » sur la chaine Dream que les Islamistes s’en étaient pris aux medias car ils avaient perdu le soutien des citoyens qui ont découvert que leurs paroles et leurs promesses n’étaient pas vraies.


La Haute Cour constitutionnelle (HCC) a des positions constantes et honorables, même au temps de Moubarak mais il y a des tentatives ciblées d’offenser les juges et ceci constitue une intervention directe dans l’action du pouvoir judiciaire, a-t-il renchéri.

« Pourquoi le guide général des Frères musulmans a tenu une conférence de presse hier (samedi) en disant qu’ils avaient décidé d’adresser un message au président Morsi et à l’opinion publique ? S’ils voulaient tenir une conférence, l’interlocuteur devait être Saad Katatni, le président du Parti de la Liberté et de la Justice (PLJ) mais ce dernier n’était pas présent », a-t-il martelé.


el watan
F
11 décembre 2012 15:16
Les partisans du cheikh Abou Ismail accordent trois jours aux chaines satellitaires avant leur prise d’assaut

Les partisans du cheikh Hazem Salah Aboul Ismail ont accordé aux manifestants, qui observent un sit-in devant la cité de la production médiatique, un délai de trois jours, jusqu’à la fin du mois courant, pour changer le dialogue « incitant à la mobilisation contre la légitimité constitutionnelle ».

Des membres du mouvement ont affirmé l’intention de l’extension du sit-in devant toutes les portes de la cité et sa prise d’assaut en cas de la non-réalisation de leurs demandes.

[www.alqaheraalyoum.net]

on the road to kabulSOS




Modifié 2 fois. Dernière modification le 11/12/12 15:32 par roselicious.
c
11 décembre 2012 18:54
de vrais fascistes pour qui l'usage de la brutalité et des milices est un moyen comme un autre de prendre l pouvoir.
F
12 décembre 2012 18:45
El-Baradei: Abou Deif est le martyr du régime des milices

Le chef du parti el-Dostour Dr. Mohamed el-Baradei a présenté ses condoléances pour la mort du journaliste photographe au journal el-Fagr el-Hosseini Abou Deif, qui a succombé à ses blessures subies mercredi dernier devant le palais d’al-Itihadeya.


Sur son compte Twitter, Dr. el-Baradei a affirmé qu’Abou Deif était le martyr d’un régime basé sur l’exclusion, la tyrannie et les milices.


Il a enfin dit « nous sommes déterminés jusqu’à la récupération de notre liberté et dignité ».
r
12 décembre 2012 18:57
je suis contre la confusion religion / politique
la foi et l islam ont ete deshabille, et l affaire est sortie dehors, le combat qui devrait etre interieur dans le coeur, devient de plus en plus exterieur, la religion est utilise a des fins politiques et je trouve ca bien malheureux
C
13 décembre 2012 21:57
El Baradei ferait mieux de s'interroger sur sa responsabilité dans ce crime ainsi que celui d'une dizaine de manifestants pro Morsi.Il file du mauvais coton,celui-là.
Au passage,la nouvelle Constitution,si elle est approuvée,protègera plus les journalistes...
c
13 décembre 2012 22:54
les journalistes qui font gréve partout dans le pays, qui ont été menacés n'ont pas trop l'air d'accord avec toi.
quand à baradei, tu te moques du monde.
qui est au pouvoir? les freres muslims via morsi, non?
qu'est ce qu'il reste à l'opposition sinon la rue pour exprimer ses idées et déscords?
mais ça, vous ne n'en voulez pas et vous envoyez des miliciens pour intimider, faire taire cette opposition.
mais c'est bien morsi qui porte toute la responsabilité de ces affrontements.
il tente un coup de force pour s'aaorger les pelines pouvoirs et apelle ses partisans dans la rue pour intimider l'opposition.
quelle ordure il faut etre pour ainsi monter les gens les uns contre les autres, en sachant qu'il y a aura bien entendu des blessés morts.
ha ça commence bien.
C
13 décembre 2012 23:14
Des journalistes en grève partout dans le pays?Pipeau...
La presse egyptienne ne s'est jamais autant lâché.En toute liberte,cette fois...
Quant à el Baradei et ses acolytes,il faudra bien qu'il admette le résultat des élections,même si ça lui reste en travers de la gorge et qu'il rentre véritablement dans son rôle d'opposant politique en cessant de manipuler la ''rue'' qui estloin de lui être acquise...
F
14 décembre 2012 13:29
-En Egypstan la loi de la foret

Quelques heures après l’attaque à la voiture du réalisateur Khaled Youssef devant la cité de la production médiatique, les partisans du candidat exclu des présidentielles Hazem Salah Abou Ismail ont agressé le chef du centre d’Ibn Khaldoune pour les études de développement Saad Eddine Ibrahim alors qu’il quittait la cité.


M. Ibrahim a souligné que les partisans du cheikh Abou Ismail avaient tenté de faire écraser sa voiture par des bâtons et des instruments tranchants, affirmant que ce comportement fait partie des tentatives d’intimidation des médias.

-les laches terrorisent les jeunes femmes journalistes

F
16 décembre 2012 21:20
Les milices du cheikh Hazem Salah Abou Ismail se sont dirigés vers les studios de la cité Dream dans une tentative de les écraser.


Les milices, tenant des bouteilles Molotov, ont menacé de couper la main à l’animateur Wael el-Ibrashi, qui insiste malgré tout à entrer dans les studios pour accomplir son travail.


Un état de panique a plané sur les habitants de la cité de peur de l’éventuelle attaque des partisans d’Abou Ismai

Al watan
C
16 décembre 2012 21:40
C'est tout?
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook