Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
Mon égarement
2 novembre 2019 19:09
Salam
Attention sa va être un gros pavé ne répondait pas si vous avez pas tous lu svpwhistling smiley (sa va très certainement vous piqué les yeux Eye rolling smiley)
Voilà j'aimerais parler de mon égarement peut-être je que je vais trouver quelque chose qui me fera de nouveau réfléchir enfin je sais pas si y'a encore des choses à rappeler à quelqu'un à qui Dieu lui a rappelé presque toutes les choses basique.

Avant ma guidance je crois qu j'ai fait presque 3/4 des péchés(qui existent) qu'un jeune de 17-18 ans peut faire, vers cette âge là dieu ma remis à ma place, et la c'était ma première vrai prise de conscience :" un jour je vais partir et je vais me retrouvé devant mes péchés" dit comme ça c'est peut-être banale mais quand on y réfléchis profondément sa bouleverse la façon de penser chaque jour qui passe semble différent et on le vit comme étant le dernier.

Après cette étape je me suis intéressé à la religion, les 5 prières quotidiennes (parfois avec les prières surérogatoire parfois sans) à l'heure, au début à la maison (pendant environ 1 mois) et petit à petit je me rendais à la mosqué le temps passé je commençais à instauré (enfin c'est plus part la permission de dieu) le jeûne surérogatoire, avec tout cela mon comportements avec mes parents et mon entourage qui devenait meilleur , y'avait pas un jour qui passait sans que je faisais la salât at tawba(je sais c'est pas obligatoire mais c'est mieux) je faisais presque aucun péché (péché dont j'avais conscience) enfin si a part la recherche de la science religieuse (je le faisais mais pas trop) il m'arrivait d'enervé mes parents (pour des petits trucs)

Après tous sa (6mois environ je crois) les épreuves ont commencé à venir j'avais eu des problèmes cardiaque(pendant a peu près 1 mois) à 19 ansMoody Smiley pourtant j'étais en bonne santé et dieu m'a guérit, j'ai été éprouvé par les waswas intentions, pratiques religieuses sa a duré 7-8 mois et dieu m'a guéri mais je m'en rendait pas compte que j'étais vraiment ingrat envers dieu durant tous ce temps et parfois j'étais en colère contre les bienfaits de dieu durant les épreuves, j'avais très certainement oublié que j'étais que de passage dans ce monde...
depuis peu à peu je commençais à ne plus fréquenté la mosqué je le savais mais j'étais impuissant.

Y'a un moment où j'étais vraiment ingrat envers dieu c'est ce qui a mis fin à ma relation avec dieu durant 2, 3 jours jusqu'à que je m'en rend compte que j'arrivai à rien sans lui pourtant je me suis repenti après mais j'arrivais pas a le faire sincèrement, voilà sa va faire 2 ans je continu la prière chez moi (plus à la mosqué..) mais je la néglige, j'ai plus la liberté que j'avais de me contrôler face au interdit je ne jeûne plus, on dirait que je suis un mort vivant, les rares fois où j'ouvre le coran pour guérir mon cœur j'ai cette forte impression d'être parmi ceux qui ont échanger leur foi contre se bas monde :les hypocrite (enfin je sais y'a plusieurs degrés d'hypocrisie), ceux qui ont attiré la colère de dieu...

Voila je peine à adoré dieu pourtant il ya des fois où dieu me tend des perche les rares fois où je repense à toute la relation avec lui il m'arrive de pleurer sans savoir pourquoi la je ressent sa miséricorde au fond de moi mais j'ai l'impression que j'ai toujours pas compris ce que dieu veut me faire comprendre...

Voila j'espère qu'au moins une personne a lu tout ce pavé avec 10 milliard de fautes j'ai voulu faire court ptdr

Ps :la encore je suis pas rentré dans les détails sinon (heureusement ptdr)



Modifié 1 fois. Dernière modification le 02/11/19 19:11 par azerty0007d®.
C
2 novembre 2019 19:20
Salam

La foi, ça évolue par palier. Y'a des moments où t'es à fond dedans et y'a des moments où t'as besoin de lâcher et puis tu y reviens et puis tu relâches.

Tu sais que Dieu est avec toi puisque tu sens sa Miséricorde en toi. Donc tu as conscience que Dieu est toujours à tes côtés, il ne t'a pas lâché. Et entre nous, Il ne lâche jamais personne. C'est plutôt nous qui le lâchons de temps en temps, n'est-ce pas ?

Mais que tu sentes cette miséricorde en toi est déjà énorme en soi. Dieu a mis la petite étincelle en toi, il t'a donné la foi, il te guide. T'as beau ne pas te sentir à la hauteur, il te guide. Et il sait qu'en ce moment t'as besoin d'une pause dans tout ça. Et c'est pas grave, tu vois bien, puisque tu sens encore sa présence. Si Dieu était en colère contre toi ou s'il voulait te lâcher, tu ne le ressentirais plus et tu t'en ficherais de retomber dans le pêché.

Donc ne t'inquiète pas plus que ça, tout va bien. La foi fait son chemin.

Si tu n'as pas la force de prier, fais au moins l'effort de parler à Dieu. Tu verras que tu sentiras Dieu en toi plus fortement dans ces moments-là. Ce sera signe qu'Il t'écoute.

Il sait que tu le suis. Plus ou moins difficilement, mais il sait que tu es sur Sa route. Il sait que tu as besoin de souffler un peu et il te laisse prendre une pause. Il attend juste le bon moment pour passer à autre chose, pour te montrer autre chose, pour t'apprendre de nouvelles choses ... Prends le temps, ne t'inquiète pas plus que ça.

Tant que tu sens Dieu en toi, tout va bien. C'est lui qui décide de ta mort et de ton destin, donc il te connaît comme sa poche, donc il sait comment tu vas évoluer. S'il est toujours à tes côtés, c'est qu'il sait que tu vas réussir la prochaine étape. Il te laisse juste reprendre ton souffle, c'est tout. Et il te laissera plusieurs semaines, mois, années peut-être, et puis un jour t'auras un nouveau niveau à passer. C'est comme ça que la vie/foi fonctionne.

Les étapes se franchissent par palier, ne l'oublies jamais. Même les prophètes ont eu leur période de doute, de traversée du désert, d'euphorie ... Eux aussi ont franchi des étapes, y sont allés par paliers. C'est tout à fait normal ce que tu vis.
T
2 novembre 2019 19:24
Waleykoum salam,

Je vis presque exactement la même chose, je suis choquée
P
2 novembre 2019 21:36
Salam,

Juste une chose dont on n'a pas toujours conscience, surtout au début, c'est qu'on ne prie pas pour faire plaisir à Dieu, Il n'en a pas besoin.
On prie pour soi même, c'est une méditation, et chaque prière est sensée nous élever, même un tout petit peu. C'est pareil pour toutes les adorations, mais aussi pour toutes les bonnes actions, le bon comportement et l'évitement des péchés. Dis toi que c'est comme un entraînement sportif, mais qui te renforce de l'intérieur.

Peut-être que la leçon que Dieu veut t'enseigner c'est de t'apprendre à travailler sur ta force intérieure et ta volonté. Te faire prendre conscience que l'indulgence et la douceur envers toi même sont de meilleurs carburants que la culpabilité, le sens, ou la quête de sens et de Dieu étant le moteur.

Tu peux y aller progressivement, en te donnant des objectifs plus facile que de tout refaire en une fois.
Par exemple, t'appliquer à une seule prière par jour mais t'y accrocher coûte que coûte et augmenter progressivement.

Je te conseille aussi la prière du vendredi à la mosquée. Un de mes profs disaient que ça sert un peu à se recharger les batteries. Suivre des cours aussi peut t'aider à retrouver la motivation.
Que Dieu te donne force, courage et volonté, qu'Il te préserve et t'enveloppe de sa Grâce et de son Amour.
F
3 novembre 2019 14:08
Salam,

enfin si a part la recherche de la science religieuse

j'étais en colère contre les bienfaits de dieu durant les épreuves


Je pense qu'il y'a un rapport direct entre la première et la seconde phrase, et plus généralement avec ton détachement vis à vis d'Allah. Une suite logique donc.

Il y'a avait un post il y a deux ou trois jours sur le Prophète asws, mais je n'avais pas le temps d'y répondre. Tu sais que le Prophète asws a perdu 6 personnes de ses proches. Pour ce qui est de perdre ses parents ça peut nous arriver, mais perdre 3 filles et un garçon de son vivant, il n'y a pas pire épreuve. Mais si tu rajoutes le fait qu'il ne s'est jamais plaint ça fait de lui un champion. Alors rajoutes encore le fait qu'il ne s'est jamais dit, comme on aurait pu, NOUS, le dire : Je suis Prophète, et avec tout le bien que je fais, j'ai participé activement à la propagation de l'Islam et c'est ce que je récolte ? Il aurait pu dire ça, moi je l'aurais certainement dit ou pensé.

S'il ne la pas fait, c'est parce qu'il savait et qu'il croyait. Il savait que Dieu l'éprouvait, et il croyait que Dieu ne lui fera perdre aucune récompense. Il avait tout simplement confiance et plaçait son amour pour Dieu au dessus de ses propres enfants. Ça ne l'a pas empêché d'être triste, mais ça n'a jamais remis en cause sa loyauté envers son Dieu.

Ce qui te manque c'est la science, Al 3ilm, pour replonger sincèrement, il te faut apprendre, consolider tes acquis et en acquérir des nouveaux. Je te conseiller d'allouer une petite somme par mois : 20, 30, 50€ pour acheter des livres physiques, chaque mois un ou deux livres que tu choisiras en fonction de tes critères, mais en diversifiant les auteurs et les sujets. On en reparlera dans un an, si je ne meurs pas avant. ^^

Salam.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook