Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
DROIT PÉNAL MUSULMAN
C
13 novembre 2021 21:56
Salam Aleikoum,

Je ne sais pas si des personnes ici présente ont une connaissance du sujet. J’ai déjà fait des recherches sur internet et je n’ai rien trouver d’autre mise à part la question ( parfaitement traitée) du paiement du prix du sang (diyaa) en cas d’homicide ( volontaire ou non) par le droit musulman dès le premier siècle de l’islam.

Néanmoins—- que prévoit le droit musulman en présence d’autres infractions ( erreur médicale/ violence volontaire/ détérioration des biens d’autrui par exemple) ?

L’islam a bien dû prévoir quelque chose …?

Je ne trouve rien d’éclairants… il me semble que l’on coupe la main du voleur… fin c’est tout que je sais et ce n’est pas grand chose.

Si vous avez des ouvrages ou des références ? Merci ☺️
B
13 novembre 2021 22:15
Pourquoi tu veux savoir?
F
13 novembre 2021 22:15
Walaykoum salam,

La page wikipédia donne un aperçu assez éclairé sur le sujet, je t'invite à la consulter

[fr.wikipedia.org] arfois%2C%20d'adult%C3%A8re.

PS : si je peux me permettre, je n'ai pas eu de retour 😢



Modifié 1 fois. Dernière modification le 13/11/21 22:17 par Falco'.
C
13 novembre 2021 22:18
Apprendre de ma religion. S’en remettre au droit français c’est bien, mais j’aimerais savoir ce que l’islam prévoit pour des mêmes infractions.
Citation
Ben_barek a écrit:
Pourquoi tu veux savoir?
13 novembre 2021 22:18
Mdr sa sent la vengeance ! 🤪
C
13 novembre 2021 22:19
Je ne t’ai pas oublié falco je m’en occupe demain sans faute inchaallah j’ai été très très occupée aujourd’hui
Citation
Falco' a écrit:
Walaykoum salam,

La page wikipédia donne un aperçu assez éclairé sur le sujet, je t'invite à la consulter

[fr.wikipedia.org] arfois%2C%20d'adult%C3%A8re.

PS : si je peux me permettre, je n'ai pas eu de retour 😢
C
13 novembre 2021 22:20
Ne confonds pas vengeance et haqq. Il doit bien y avoir un droit pénal musulman qui sanctionne les atteintes aux personnes aux biens etc
Citation
Rhlass a écrit:
Mdr sa sent la vengeance ! 🤪
F
13 novembre 2021 22:21
kheir inchaeAllah
Qu'Allah te récompense
C
13 novembre 2021 22:21
Je sais que pour le meurtre c’est 100 chameaux pour l’homme 50 pour la femme. Mais il n’y a pas que le meurtre comme infraction
Citation
Ben_barek a écrit:
Pourquoi tu veux savoir?
B
13 novembre 2021 22:33
Ça ne t’apprendras rien de la religion. Il n’y a pas de droit qui s’applique partout. Chaque pays musulman applique son propre droit.
Citation
Caramelfraise a écrit:
Apprendre de ma religion. S’en remettre au droit français c’est bien, mais j’aimerais savoir ce que l’islam prévoit pour des mêmes infractions.
C
13 novembre 2021 22:35
Je pensais qu’il y avait une unification du droit musulman… c’est étonnant pourtant on a le même livre, les mêmes hadith..

Merci pour ta réponse
Citation
Ben_barek a écrit:
Ça ne t’apprendras rien de la religion. Il n’y a pas de droit qui s’applique partout. Chaque pays musulman applique son propre droit.
B
13 novembre 2021 22:41
Non, il n’y a pas d’unification. Chaque pays applique ses propres lois inspirées de l’école juridique dont dépend le pays.
Citation
Caramelfraise a écrit:
Je pensais qu’il y avait une unification du droit musulman… c’est étonnant pourtant on a le même livre, les mêmes hadith..

Merci pour ta réponse
13 novembre 2021 22:49
Je viens de regarder
Sur Google tu trouveras

Tu écris droit islamique

Je sais pas si tu lis bien l'arabe mais normal l'Arabie Saoudite applique la charia et d'autres pays

Je pense que l'Arabie Saoudite doit avoir des sites gouvernementale
B
13 novembre 2021 23:13
Chaque pays applique la chariaa mais chacun à sa manière. Daech aussi appliquait sa chariaa.
Citation
Natacha Celeste bs 2 a écrit:
Je viens de regarder
Sur Google tu trouveras

Tu écris droit islamique

Je sais pas si tu lis bien l'arabe mais normal l'Arabie Saoudite applique la charia et d'autres pays

Je pense que l'Arabie Saoudite doit avoir des sites gouvernementale
F
14 novembre 2021 00:56
Salam,

Tu dis : Néanmoins—- que prévoit le droit musulman en présence d’autres infractions ( erreur médicale/ violence volontaire/ détérioration des biens d’autrui par exemple) ?
L’islam a bien dû prévoir quelque chose …?


Oui contrairement à ce que disent certains ignorants qui ne connaissent pas leur Religion mais qui se permettent de parler en Son nom, l'Islam a bien sûr prévu des sanctions contre les injustices :

1 - Erreur médicale : Comme son nom l'indique il s'agit d'une erreur et non d'une préméditation.
Le médecin selon son diagnostic fournit un effort, parfois il peut se tromper mais son intention était de guérir.

S33 V5 : Nul blâme sur vous pour ce que vous faites par erreur, mais (vous serez blâmés pour) ce que vos cœurs font délibérément.

A moins que l'on puisse prouver que son erreur était intentionnelle auquel cas ça sera un meurtre.

2 - La violence physique est évidemment interdite en Islam.

S33 V58 : Et ceux qui offensent les croyants et les croyantes sans qu'ils l'aient mérité, se chargent d'une calomnie et d'un péché évident.

De par la multitude de situations différentes, elle est laissée à l'appréciation d'un juge (Qadi) qui peut aller jusqu'à 10 coups de fouet max.

عن أبي بردة الأنصاري أنه سمع رسول الله صلى الله عليه وسلم يقول : " لا يُجلد أحدٌ فوق عشرة أسواط إلا في حد من حدود الله "
Bukhari & Muslim

3 - Détérioration des biens d'autrui : Même chose que la violence.

S2 V188 : Et ne dévorez pas mutuellement et illicitement vos biens; et ne vous en servez pas pour corrompre des juges pour vous permettre de dévorer une partie des biens des gens, injustement et sciemment.

Laissée à l'appréciation d'un juge mais en règle générale, l'agresseur doit indemniser la victime à hauteur de ce qu'il a détérioré. S'il ne peut pas et que la victime ne pardonne pas, c'est 10 coups de fouet max.

Ce qu'il te faut ce sont des livres de Fiqh (Al Moudawwana Lkobra de Malék, Al Oum de Shafé3i...) Tu y trouveras des cas pour chaque situation et les Textes à partir desquels les sentences ont prononcées. Ils sont en Arabe.

Salam.
14 novembre 2021 00:58
C'est vrai désolée pour ma réponse.
Citation
Ben_barek a écrit:
Chaque pays applique la chariaa mais chacun à sa manière. Daech aussi appliquait sa chariaa.
14 novembre 2021 01:03
Erreur médicale : Comme son nom l'indique il s'agit d'une erreur et non d'une préméditation.
Le médecin selon son diagnostic fournit un effort, parfois il peut se tromper mais son intention était de guérir.


Faux !

Tu peux m'expliquer en quoi retarder l'accouchement d'une femme qui était pour accoucher la nuit. Mais l'équipe médicale a préféré lui donner des injection toutes la nuit qui a provoque un arrêté cardiaque ?

La mère et l'enfant sont en vie. La fille est handicapé monteurs !

Comme par hasard les documents ont tous disparu

Tu ne connais pas le milieu médical !

Moi très bien. C'est moi la fille de cette dame.
Citation
Frèrdogan a écrit:
Salam,

Tu dis : Néanmoins—- que prévoit le droit musulman en présence d’autres infractions ( erreur médicale/ violence volontaire/ détérioration des biens d’autrui par exemple) ?
L’islam a bien dû prévoir quelque chose …?


Oui contrairement à ce que disent certains ignorants qui ne connaissent pas leur Religion mais qui se permettent de parler en Son nom, l'Islam a bien sûr prévu des sanctions contre les injustices :

1 - Erreur médicale : Comme son nom l'indique il s'agit d'une erreur et non d'une préméditation.
Le médecin selon son diagnostic fournit un effort, parfois il peut se tromper mais son intention était de guérir.

S33 V5 : Nul blâme sur vous pour ce que vous faites par erreur, mais (vous serez blâmés pour) ce que vos cœurs font délibérément.

A moins que l'on puisse prouver que son erreur était intentionnelle auquel cas ça sera un meurtre.

2 - La violence physique est évidemment interdite en Islam.

S33 V58 : Et ceux qui offensent les croyants et les croyantes sans qu'ils l'aient mérité, se chargent d'une calomnie et d'un péché évident.

De par la multitude de situations différentes, elle est laissée à l'appréciation d'un juge (Qadi) qui peut aller jusqu'à 10 coups de fouet max.

عن أبي بردة الأنصاري أنه سمع رسول الله صلى الله عليه وسلم يقول : " لا يُجلد أحدٌ فوق عشرة أسواط إلا في حد من حدود الله "
Bukhari & Muslim

3 - Détérioration des biens d'autrui : Même chose que la violence.

S2 V188 : Et ne dévorez pas mutuellement et illicitement vos biens; et ne vous en servez pas pour corrompre des juges pour vous permettre de dévorer une partie des biens des gens, injustement et sciemment.

Laissée à l'appréciation d'un juge mais en règle générale, l'agresseur doit indemniser la victime à hauteur de ce qu'il a détérioré. S'il ne peut pas et que la victime ne pardonne pas, c'est 10 coups de fouet max.

Ce qu'il te faut ce sont des livres de Fiqh (Al Moudawwana Lkobra de Malék, Al Oum de Shafé3i...) Tu y trouveras des cas pour chaque situation et les Textes à partir desquels les sentences ont prononcées. Ils sont en Arabe.

Salam.
F
14 novembre 2021 01:16
Je suis désolé et je comprends que tu sois remontée.

Mais la question était de savoir si l'Islam prévoit des sanctions contre une vraie erreur médicale. La réponse est non.

Chaque cas est différent et doit être apprécié par un juge afin que les détails soient examinés.

Il se poserait par ex la question de savoir sur quelle base le choix des injections a été pris ?

Si c'est une sur une base scientifiquement justifiable qui les a poussé à déduire qu'un accouchement immédiat causerait du tort à la femme enceinte et son bébé et qu'un accouchement plus tardif le temps que telle ou telle anomalie soit stabilisée alors c'est une erreur de diagnostic et elle ne sera pas blâmable Religieusement parlant car l'intention est bonne et basée sur des éléments concrets.

Si en revanche les raisons avancées par l'équipe médicale ne sont pas fondées scientifiquement parlant, on parlera alors de négligence. Et selon le degré de celle-ci et son contexte apprécié toujours par un juge ou une personne compétente, cette négligence peut être requalifiée en homicide involontaire dans des cas extrêmes.


Citation
Natacha Celeste bs 2 a écrit:
Erreur médicale : Comme son nom l'indique il s'agit d'une erreur et non d'une préméditation.
Le médecin selon son diagnostic fournit un effort, parfois il peut se tromper mais son intention était de guérir.


Faux !

Tu peux m'expliquer en quoi retarder l'accouchement d'une femme qui était pour accoucher la nuit. Mais l'équipe médicale a préféré lui donner des injection toutes la nuit qui a provoque un arrêté cardiaque ?

La mère et l'enfant sont en vie. La fille est handicapé monteurs !

Comme par hasard les documents ont tous disparu

Tu ne connais pas le milieu médical !

Moi très bien. C'est moi la fille de cette dame.
14 novembre 2021 01:31
Je pourrais pas te dire. La clinique a toujours refusé de remettre le dossier.

3 mois après ma naissance il a été perdu.

On sait pas battu j'ai même fait des courriers au nom de ma mère... rien.

J'ai laissé tomber. Je suis sur que c'était une erreur et pas dans le but de faire du bien à ma mère. Ça personne pourra dire le contraire.

Je suis pas en colère. Mais si on suit ce que tu dis aucun nembre médicale fait des erreurs.

Si tu savais le nombre d'erreur... des anesthésie qui font un surdosage.... par exemple

J'ai des tas d'exemple et le pire c'est que officieusement ils le disent mais officiellement ils se couvrent.

C'est ça que je reproche aux corps médical.


Quand j'étais secrétaire 3 semaine avant de signer 1 cdi j'ai fait une erreur.
J'étais secrétaire commercial. Mon boulot c'était de recevoir les commandes des clients et de lancer la production et de préparer les commandes

Une heure avant de partir en vacances. J'étais épuisée. J'ai reçu deux commandes. J'ai refusé de les laisser et de le faire à la rentrée. J'ai lance la production j'ai fait les documents transport factures, autorisation de produit à la douane....

Tu sais quel erreur j'ai fait.

J'ai inversé les deux noms des sociétés et je crois les quantités ! C'était pas le même produit. Mais la société a perdu 300 euros dans la fabrication !

C'était pas volontaire ! Mais je ne suis plante ! Le directeur de la production mappreciait beaucoup. Mais il a pas pu gardé ça !

Je me revois partir en vacances tout sourire j'avais tout fini ! Aucun dossier en cours ! Je salu le responsable "bonne vacances nata. Je le remercie "

Je me revois le 3 janvier je rentre dans l'entreprise... mon chef était glacial il ne me l'a jamais pardonnée. J'ai pas été en cdi alors que juste avant d'envoyer les commandes en production j'avais eu une discussion pour mon cdi rien était signé mais je devais resté.

J'ai mis 10 ans à accepter que j'étais le seul responsable !

Quand on a un travail on doit être parfait et prendre Aucun risque.
Pour ma mère c'était en clinique le personnel était connu pour ne pas faire d'accouchement la nuit. Simplement là, ils ont eu de la chance car deux personnes auraient pu mourir ! J'ai des séquelles oui. Mais ça peut aller !

Mais la négligence c'est à pas d'excuse

Tu comprends le lien ?
Citation
Frèrdogan a écrit:
Je suis désolé et je comprends que tu sois remontée.

Mais la question était de savoir si l'Islam prévoit des sanctions contre une vraie erreur médicale. La réponse est non.

Chaque cas est différent et doit être apprécié par un juge afin que les détails soient examinés.

Il se poserait par ex la question de savoir sur quelle base le choix des injections a été pris ?

Si c'est une sur une base scientifiquement justifiable qui les a poussé à déduire qu'un accouchement immédiat causerait du tort à la femme enceinte et son bébé et qu'un accouchement plus tardif le temps que telle ou telle anomalie soit stabilisée alors c'est une erreur de diagnostic et elle ne sera pas blâmable Religieusement parlant car l'intention est bonne et basée sur des éléments concrets.

Si en revanche les raisons avancées par l'équipe médicale ne sont pas fondées scientifiquement parlant, on parlera alors de négligence. Et selon le degré de celle-ci et son contexte apprécié toujours par un juge ou une personne compétente, cette négligence peut être requalifiée en homicide involontaire dans des cas extrêmes.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14/11/21 01:56 par Natacha Celeste bs 2.
C
14 novembre 2021 08:55
Merci beaucoup. J’avais cru apercevoir également, le paiement de la diyyaa si les violences entraînaient par exemple la brisure d’un os ou l’apparition d’une grosse plaie ouverte.
Exemple j’avais lu que le cheikh ibn baz disait que pour une dent cassé c’était 5 chameaux… etc….

Merci à toi!!

Je vais me renseigner pour les livres
Citation
Frèrdogan a écrit:
Salam,

Tu dis : Néanmoins—- que prévoit le droit musulman en présence d’autres infractions ( erreur médicale/ violence volontaire/ détérioration des biens d’autrui par exemple) ?
L’islam a bien dû prévoir quelque chose …?


Oui contrairement à ce que disent certains ignorants qui ne connaissent pas leur Religion mais qui se permettent de parler en Son nom, l'Islam a bien sûr prévu des sanctions contre les injustices :

1 - Erreur médicale : Comme son nom l'indique il s'agit d'une erreur et non d'une préméditation.
Le médecin selon son diagnostic fournit un effort, parfois il peut se tromper mais son intention était de guérir.

S33 V5 : Nul blâme sur vous pour ce que vous faites par erreur, mais (vous serez blâmés pour) ce que vos cœurs font délibérément.

A moins que l'on puisse prouver que son erreur était intentionnelle auquel cas ça sera un meurtre.

2 - La violence physique est évidemment interdite en Islam.

S33 V58 : Et ceux qui offensent les croyants et les croyantes sans qu'ils l'aient mérité, se chargent d'une calomnie et d'un péché évident.

De par la multitude de situations différentes, elle est laissée à l'appréciation d'un juge (Qadi) qui peut aller jusqu'à 10 coups de fouet max.

عن أبي بردة الأنصاري أنه سمع رسول الله صلى الله عليه وسلم يقول : " لا يُجلد أحدٌ فوق عشرة أسواط إلا في حد من حدود الله "
Bukhari & Muslim

3 - Détérioration des biens d'autrui : Même chose que la violence.

S2 V188 : Et ne dévorez pas mutuellement et illicitement vos biens; et ne vous en servez pas pour corrompre des juges pour vous permettre de dévorer une partie des biens des gens, injustement et sciemment.

Laissée à l'appréciation d'un juge mais en règle générale, l'agresseur doit indemniser la victime à hauteur de ce qu'il a détérioré. S'il ne peut pas et que la victime ne pardonne pas, c'est 10 coups de fouet max.

Ce qu'il te faut ce sont des livres de Fiqh (Al Moudawwana Lkobra de Malék, Al Oum de Shafé3i...) Tu y trouveras des cas pour chaque situation et les Textes à partir desquels les sentences ont prononcées. Ils sont en Arabe.

Salam.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook