Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Un divorce toutes les 8 minutes en Algérie
Yasmine♥️ [ MP ]
20 janvier 2020 08:25
Salem

Près de 68.000 cas de divorce sont enregistrés en Algérie chaque année. L’avocat Faissal Driouèche propose de revoir les méthodes de conciliation afin de préserver les familles.

Chaque année, l’Algérie enregistre près de 68.000 cas de divorce, soit un divorce toutes les huit minutes, a fait savoir le président du comité algérien à l’Union internationale des avocats (UIA), Faissal Driouèche.

Intervenant dans le cadre d’une conférence organisée par l’Université Akli Mohand Oulhadj de Bouira, il a notamment attiré l’attention sur les échecs des tentatives de conciliation entreprises par les juges.
Selon Me Driouèche cité par le site d’information Tout Sur l’Algérie (TSA), cela s’explique «par le climat défavorable et le manque de temps pour accomplir ce genre de missions afin de préserver la famille». Dans ce contexte, il recommande de confier cette mission à des psychologues.

«La nature de travail du juge ne lui permet pas de mener cette mission de conciliation en un peu de temps. Donc, la justice doit déléguer un service ou un spécialiste en psychologie pour lui confier cette tâche», a insisté l’avocat.

Le docteur Saïd Bouizri, de l’Université de Tizi Ouzou, a soutenu la proposition et appelé à l’examiner du point de vue légal et social, en vue de trouver des mécanismes permettant de préserver les familles.
D’après lui, la «sensibilisation sur les méfaits sociaux du divorce» au sein de la société algérienne est «très importante» aujourd’hui.

«Donc nous devons tous œuvrer pour faire face à ce phénomène», a-t-il souligné.
Yasmine♥️ [ MP ]
20 janvier 2020 08:26
C'est énorme 😔
chrisado [ MP ]
20 janvier 2020 08:28
Que deviennent ces femmes ?
lamourdunet [ MP ]
20 janvier 2020 08:31
Elles viennent grossir le rang des célibataires et font de l'ombre à celles qui y sont depuis longtemps
Citation
chrisado a écrit:
Que deviennent ces femmes ?
Yasmine♥️ [ MP ]
20 janvier 2020 08:32
Je sais pas. Moi ma question c'est pourquoi y a t'il autant de divorces ?
chrisado [ MP ]
20 janvier 2020 08:32
Oui mais depreciees bien sûr.. dans la liste d'attentewhistling smiley
Citation
lamourdunet a écrit:
Elles viennent grossir le rang des célibataires et font de l'ombre à celles qui y sont depuis longtemps
chrisado [ MP ]
20 janvier 2020 08:35
Libéralisation des moeurs, perte des valeurs, émancipation de la femme..Ill
Citation
Yasmine♥️ a écrit:
Je sais pas. Moi ma question c'est pourquoi y a t'il autant de divorces ?
Mia** [ MP ]
20 janvier 2020 08:37
Et les hommes dans tout ça ? Perplexe
Citation
chrisado a écrit:
Libéralisation des moeurs, perte des valeurs, émancipation de la femme..Ill
Pookie2020 [ MP ]
20 janvier 2020 08:37
Salam

Infidèlités, pression de la famille, les deux personnes ne s'entendent plus, l'argent, l'un d'eux ne peut pas avoir d'enfants, le mari ne veut pas travailler et demande à sa mère qui est à la retraite de lui prêter de l'argent. Problème avec la belle-mère.

Peut-être une ou des choses que j'ai cité.
Mia** [ MP ]
20 janvier 2020 08:37
Que deviennent les enfants surtout ?
Citation
chrisado a écrit:
Que deviennent ces femmes ?
Coeurtoutdoux [ MP ]
20 janvier 2020 08:38
Je pense que le divorces sont lies au fait que les personnes se marient pour les mauvaises raisons et le mariage n'est pas considere a sa juste valeur.

Bien souvent, ce sont les parents eux-memes qui poussent les jeunes au mariage, juste pour les apparences ou le quand dira-t-on....
lamourdunet [ MP ]
20 janvier 2020 08:38
Non pas du tout, car c'est une bataille rangée entre toutes ces femmes, elles multiplient d'ingéniosité pour prendre dans leur filet chi victime s7i7. Elles ne se font pas de cadeaux, ça c'est sûr mais je ne vise pas les algériennes en particulier mais en général
Citation
chrisado a écrit:
Oui mais depreciees bien sûr.. dans la liste d'attentewhistling smiley
lamourdunet [ MP ]
20 janvier 2020 08:41
Pas d'accord, plus personne ne veut supporter l'autre, à la moindre défaillance, elle est éjectée séance tenante, pensant à tort, trouver mieux ailleurs, mais la réalité est tout autre car la didi la heb lemlouk
Citation
Coeurtoutdoux a écrit:
Je pense que le divorces sont lies au fait que les personnes se marient pour les mauvaises raisons et le mariage n'est pas considere a sa juste valeur.

Bien souvent, ce sont les parents eux-memes qui poussent les jeunes au mariage, juste pour les apparences ou le quand dira-t-on....
CHN-W [ MP ]
20 janvier 2020 08:46
Assalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

Il faudrait plutôt agir sur les causes profondes : les erreurs de casting.

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.
LePaysan76 [ MP ]
20 janvier 2020 09:14
Les enfants appartiennent au père, c'est le code de la famille, sauf peut-être les filles qui peuvent rester avec la mère ...
Citation
Mia** a écrit:
Que deviennent les enfants surtout ?
UneChouetteMaman [ MP ]
20 janvier 2020 09:43
Qu'en dira-t-on, c'est mieux 😁
Citation
Coeurtoutdoux a écrit:
Je pense que le divorces sont lies au fait que les personnes se marient pour les mauvaises raisons et le mariage n'est pas considere a sa juste valeur.

Bien souvent, ce sont les parents eux-memes qui poussent les jeunes au mariage, juste pour les apparences ou le quand dira-t-on....
Nadiabel [ MP ]
20 janvier 2020 09:49
Salam alikom
Oui c tt à fait ça, et je vais vous dire pourquoi !
Exemple :l'homme veut divorcer, il va au tribunal, il demande le divorce, le couple passe par la phase réconciliation :ils entrent dans une salle avec le juge, commencent quelques questions bla bla, ensuite l'homme refuse catégoriquement la reprise de la vie conjugale même si la femme à côté pleure et supplies de pas divorcer, même s'ils ont 3 enfants à nourrir.. Le juge va statuer en faveur de l'homme avec comme pension alimentaire :4000da par enfant, et s'il ne travaille pas c 3000da, dédommagement de la femme :plus ou moins 100000da,tt cela se fait en 5mn chrono,, la femme est obligée malgré elle à signer et accepter.
Alors dites moi Allah yerham El walidine, quand le divorce est si facile et rapide, pourquoi n'y aurait il pas autant de divorce, je suis une femme algérienne je sais de quoi je parle, je suis passé par tte ses étapes... Mais si j'étais un homme alors là oui je profiterais de cette opportunité que m'offre la "magnifique" justice algérienne, la liberté de briser les mariage et les personnes qui me sont le plus chers, juste parce que je suis un homme et j'ai le droit de faire ce que je veux en Algérie
À bon entendeur...
Mia** [ MP ]
20 janvier 2020 10:20
@LePaysan
Plusieurs conditions sont nécessaires.
L enfant n appartient pas plus au père qu à la mère.


Code de la famille algérien

Du droit de garde (Hadana)

Art. 62. Le droit de garde (hadana) consiste en l'entretien, la scolarisation et l'éducation de l'enfant dans la religion de son père ainsi qu'en la sauvegarde de sa santé physique et morale.

Le titulaire de ce droit doit être apte à en assurer la charge.

Art. 63. En cas d'abandon de famille par le père ou en cas de disparition de celui-ci, le juge peut, avant le prononcé du jugement, autoriser la mère sur simple requête, à signer tout document administratif à caractère scolaire ou social ayant trait à la situation de l'enfant sur le territoire national.

Art. 64. Le droit de garde est dévolu d'abord à la mère de l'enfant, puis à la mère de celle-ci, puis à la tante maternelle, puis au père, puis à la mère de celui-ci, puis aux personnes parentes au degré le plus rapproché, au mieux de l'intérêt de l'enfant. En prononçant l'ordonnance de dévolution de la garde, le juge doit accorder le droit de visite à l'autre partie.

Art. 65. La garde de l'enfant de sexe masculin cesse à dix ans révolus et celle de l'enfant de sexe féminin à l'âge de capacité du mariage.

Le juge prolonge cette période jusqu'à seize ans révolus pour l'enfant de sexe masculin placé sous la garde de sa mère si celle-ci ne s'est pas remariée.

Toutefois, il sera tenu compte, dans le jugement mettant fin à la garde, de l'intérêt de l'enfant.

Art. 66. La titulaire du droit de garde se mariant avec une personne non liée à l'enfant par une parenté de degré prohibé, est déchue de son droit de garde. Celui-ci cesse également par renonciation tant que celle-ci ne compromet pas l'intérêt de l'enfant.

Art. 67. Le droit de garde cesse lorsque sa ou son titulaire ne remplit plus l'une des conditions légales prévus à l'article 62 ci-dessus.

Toutefois, il sera tenu compte, dans le jugement relatif à la disposition ci-dessus, de l'intérêt de l'enfant.

Art. 68. L'ayant droit qui tarde plus d'une année à le réclamer, sans excuse valable, est déchu du droit de garde.

Art. 69. Si le titulaire du droit de garde désire élire domicile dans un pays étranger, le juge peut lui maintenir ce droit de garde ou l'en déchoir en tenant compte de l'intérêt de l'enfant.

Art. 70. La grand-mère maternelle ou la tante maternelle est déchue de son droit de garde si elle vient à cohabiter avec la mère de l'enfant gardé remariée à un homme non lié à celui-ci par une parenté de degré prohibé.

Art. 71. Le droit de garde est rétabli dès que la cause involontaire qui en a motivé le déchéance disparaît.

Art. 72. Les frais d'entretien et le logement sont à la charge de l'enfant gardé s'il a de la fortune. Au cas contraire, il incombe à son père de pourvoir à son logement ou à payer son loyer s'il n'en a pas les moyens.

Des litiges relatifs aux effets du loyer conjugal

Art. 73. Si un litige intervient entre les époux ou leurs héritiers relativement aux effets mobiliers du domicile commun sans qu'aucun des conjoints ne fournit de preuve, la déclaration de l'épouse ou ses héritiers fera foi sur son serment quant aux choses à l'usage des femmes seulement, et celle de l'époux ou de ses héritiers fera foi sur son serment quant aux objets à l'usage des hommes seulement.

Les objets communs à l'usage de l'homme et de la femme sont partagés entre les époux

Citation
LePaysan76 a écrit:
Les enfants appartiennent au père, c'est le code de la famille, sauf peut-être les filles qui peuvent rester avec la mère ...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 20/01/20 10:32 par Mia**.
nini9467 [ MP ]
20 janvier 2020 10:31
Bonjour, d'où viennent ces stats svp et de quand datent elles ? Je peux trpuver une référence ? Site ? Article ?
Elijah. [ MP ]
20 janvier 2020 11:50
Salut,

Le monde change, le monde "évolue", les statuts de la femme a changé, on se marie de plus en plus tard et il y a de plus en plus de changement dans ce monde...mais le.mariage reste le même.

C'est normal que les divorces explosent. Les gens vivent le mariage en dehors du mariage par les relations petit-copain/petite copine.

Les belles familles se mêlent trop des relations et prennent des decisions par les sentiments, certains hommes se lancent alors qu'ils veulent une vie de célibataire, certaines femmes sont exigeantes par rapports à leur statut, et j'en passe.

Beaucoup oublient réellement pourquoi ils se lancent dans le mariage, beaucoup le font "juste" parce que c'est une obligation religieuse, pour avoir des rapports, parce que tout le monde autour d'eux se marient, pour fuir le foyer parental, etc.

Peu se prépare au mariage, à être un future époux ou épouse exemplaire, son rôle dans le couple, discuter de TOUT avant de se lancer. Le.mariage doit, pour moi, être quelque chose que l'on organise aussi bien individuellement qu'à deux. Et une fois lancée, il y a des choses qu'on doit apprendre à mettre de côté et embrasser de nouvelles choses afin que la vie de couple soit meilleure.
[i]On ne peut rien apprendre aux gens. On peut seulement les aider à découvrir qu’ils possèdent déjà en eux tout ce qui est à apprendre. [/i]
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook