Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Dilemme : divorce de mes parents ou condamnation de mon père ?
4 novembre 2020 21:10
Assalamou aleykom, w rahmat allah w barakatouhou,

je vous écris ce message, cher(e)s frères et sœurs, afin de demander votre avis. Voici ma situation :
Nous sommes une belle fraterie de 4 enfants mashallah, issus malheureusement de parents malheureux.
Mes parents se sont mariés en Tunisie. Mon père a demandé la main de ma mère, et celle-ci a accepté sans vraiment l'aimer (elle ne l'a jamais dit explicitement, mais nous l'avons deviné - mon frère, ma soeur et moi - assez facilement)... Ils se sont ensuite installés en France.
Ma mère a dû arrêter ses études et son travail au moment de ma naissance, et depuis elle n'a pas repris ni ses études ni son travail. Elle est femme au foyer depuis une vingtaine d'années.
La relation de mes parents s'est dégradée au fil du temps, jusqu'à devenir insupportable et anormale.
Tout d'abord, d'après mes souvenirs, cela a commencé un peu après la naissance de mon petit frère. Puis, mon père a eu un accident grave qui lui a laissé certaines séquelles, notamment au niveau comportemental.
Petit à petit, mon père a détruit la vie de ma mère ;
> il lui a interdit d'avoir un téléphone portable, un compte bancaire personnel. C'est mon père qui gère TOUTES les finances de la maison (loyer, vacances, nourriture...). C'est également mon père qui gère l'héritage financier de ma mère. Ma mère n'a aucune ressource financière. Même lorsqu'elle a réussi à gagner un peu d'argent, mon père a tout pris. Ma mère n'a pas non plus de couverture médicale/mutuelle et par conséquent elle n'a pas pu effectuer de nombreux soins à cause d'un manque d'argent.
> Mon père touche aussi aux relations familiales de ma mère; il lui interdit presque de téléphoner à sa mère convalescente, et lui interdit parfois de prendre contact avec les autres membres de sa famille. Beaucoup de relations familiales ont été dégradées à cause de mon père. Et bien-sûr, tout le monde en souffre, ma mère, moi, mes frères et sœurs. TOUTES nos relations et actions sont contrôlées par mon père. Nous ne sommes pas libres de nos actes, que ce soit pour ma mère où nous, enfants.
> Ces restrictions économiques et sociales sont accompagnées par une pression psychologique constante sur ma mère. Ma mère est très fatiguée, elle n'a aucune aide à la maison ou presque (nous sommes nous enfants, en pleines études, nous l'aidons quand nous pouvons, et elle doit s'occuper d'un enfant de 11 mois qui ne fait même pas ses nuits...). Mon père l'accable et la dénigre très souvent, et est très violent (pas physiquement, mais il crie toujours très fort, et effectue toujours des violences matérielles (claquement de porte, de placards, renverser une chaise...)). Ma mère est totalement dévastée intérieurement. Elle se protège tant bien que mal, mais cela n'est pas toujours évident. Maintenant elle fait des cauchemars très souvent et a très peur constamment. Nous avons tous très peur constamment. Nous ne sommes pas en sécurité chez nous. Une tension permanente règne sur la maison.
> Ma mère ne se rend même plus compte que la situation est anormale. Elle n'a même plus confiance en elle. Je lui ai fait part de mes inquiétudes et m'a interdit d'entrer dans "cette histoire". Ce n'est même plus une histoire, c'est une tragédie.
Aujourd'hui, j'ai 18 ans et je veux changer les choses. Cela fait trop longtemps qu'on souffre et qu'on vit dans la peur.
J'en viens enfin à mon dilemme : entraîner le divorce ou condamner mon père. D'une part, le divorce serait la meilleure solution dans mon cas, or ma mère refuse de parler de divorce. D'autre part, je pourrais forcer le divorce en passant par la voie de justice : les agissements de mon père sont condamnables par la loi. Il risque quelques années de prison et des milliers d'euros d'amende. Or je ne souhaite pas que mon père aille en prison malgré tout le mal qu'il a fait. Mais cette solution semble être inévitable à notre libération. J'aimerais que ma mère ait une autre vie, où elle pourra être libre financièrement, socialement, et libre de ses actions. Tout simplement.

Qu'en pensez vous ? Que dois-je faire ? SOS
Kheir inchallah
N
4 novembre 2020 21:15
Alors OUI C EST PAS TON PROBLEME

C leur problème de couple les enfants se doivent d etre transparant et surtt de rester loin des problemes des patents oui c dure oui c pas normal mais c est ainsi

Fait ta vie et prend soin d eux
C pas a toi d intervenir désolée

Piisse Allah vous assister dans cette epreuves Amine.
a
4 novembre 2020 21:16
Salam
Toi tu veux mais mais c est a ta mere de vouloir
4 novembre 2020 21:18
Salam,

Je pense que "judiciariser" les choses risquent au contraire d aggraver les choses.

D autant olus si ce n est pas ce que ta mere veut.

Est ce que ta mere veut changer les choses ou se separer ?

Je comprends que tu souffres de la situation et ca ne doit vraiment pas etre evident de voir ta mere souffrir et dans une telle situation et restriction au quotidien.

Mais tu ne peux pas et tu n as pas le droit de decider pour elle meme si tu es en colere et que tu trouves la situation injuste.

Tu peux discuter avec ta mere, tenter de la soutenir dans cette situation, lui expliquer que ca te pese vraiement mais la prise de conscience et la decision de demander a ce que les choses changznt ou la decision de se separer ne peut venir que de ta mere pas d ailleurs.
4 novembre 2020 21:22
Salam,

Je te déconseille de te mêler de la vie de tes parents, notamment de les faire divorcer, comme te l'a interdit ta mère, elle est assez grande pour prendre ces propres décisions.
Cela pourrait se retourner contre toi, enfin c'est ton père, même si c'est un tyran.
C'est à ta mère d y mettre fin si elle ne supporte plus cette situation.

Kheir inchaallah.
4 novembre 2020 21:28
Salam,

Apres, si vraiment la situation t est insuportable et que tu penses qu elle peut impacter ta sante et ton equilibre psychologique alors peut etre qu il faut songer a s eloigner. Tu es etudiante, peut etre que tu peux disposer d un logement etudiant.

Ce n est pas une situation evidente et elle doit etre difficile au quotien mais la solution n est pas s eloigner ton pere sans le consentement de ta mere. Mais, le cas echeant et si c est nessaire, il faut aussi que tu te proteges.
4 novembre 2020 22:14
Salam alaykoum petite,

C'est triste de voir une fille de 20 ans à devoir supporter et subir tous ces problèmes et encore, vouloir en trouver des solutions.

Tu as commencé par dire que ta mère n'a jamais aimé ton père!! Je dirais que c'est normal que ta maman déteste ou à la rigueur n'aime pas ton papa, vu son comportement vis à vis d'elle, donc rien de surprenant ou d'étonnant.

Pour toi, y a deux solutions, soit provoquer un divorce, que ta mère refuse catégoriquement pour le bien de ses enfants surement (elle doit être une femme qui a été élevée à l'ancienne, ou peut être même qui vient du sud de la Tunisie).

La deuxième solution est la voie de justice, donc la police/gendarmerie, tribunaux .................

As tu pensé à faire intervenir un membre de la famille, un oncle ou un imam pourquoi pas ?

Commences par cette solution, si cette solution ne fonctionne, écrit une lettre à ton père où tu lui fera comprendre que cette situation est pénible aussi bien pour ta maman (son épouse) qu'à ses enfants, qu'Allah n'aime l'injustice, et, soit il change son attitude avec ta maman (son épouse), ou sera poursuivi en justice, et que tu es prête malgré tout à aller jusqu'au bout pour le freiner.

Allez courage petite sœur
T
4 novembre 2020 22:22
Salam

Ô oui que ça fait mal de voir sa mère embourbillait dans une vie infernale faite que de cris, d avilissement, de servitude, de tyrannie.
Ton père a complètement isolé votre mère pour mieux la contrôler.
L isolement dans son cas n'est que pour la contrôler et l empêche d'avoir une aide extérieure et qu'elle y voit plus clair si elle se confie.
Il a pris le contrôle sur la personnalité de ta mère et de sa vie.
C'est normal qu'elle soit dévastée en contact d'une personnalité tyrannique.

Je te déconseille de faire intervenir la justice sans l accord de ta mère, elle pourrait t'en vouloir et te culpabiliser et peut être ne plus te parler un temps.

Concernant le divorce, cette décision revient à ta mère alors je comprends que tu puisses vouloir sauver ta mère mais je te propose de le faire d'une manière plus judicieuse.

Ta mère vit dans l anormalite mais son quotidien est devenu une normalité et comme autour d'elle, elle n'a pas de point de mesure où de comparatif elle s'y est conditionnée.
Tout ça doit écouler de son enfance ou malheureusement elle y retrouve un sentiment connu comme une zone connue .

Toutefois tu peux essayer de lui ouvrir les yeux avec d autres moyens.
Confronte la à des articles ou histoires avec une personnalite tyrannique. Des vidéos YouTube traitant du sujet de la personnalité tyrannique.
Tu pourrais pousser ta mère a voir un thérapeute.
Tu peux la confronté à des articles ou bouquins sur les couples équilibrés.

Mais tout cela sans que votre père vous repère ou il risque aussi de t éloigner de ta mère et te virer du foyer familiale.

C'est tout à fait normal de vouloir aider et sauver ta mère car elle est détruite petit à petit.
Tu as mis ton sentiment de loyauté en tant qu enfant de côté pour L amour de ta mère. Je te dis chapeau.
Il ne s'agit pas que vous coupiez les ponts avec votre père mais préserver votre mère d encore plus de souffrance et de destruction psychique.

Elle s'accroche. Elle en est malheureusement dépendante affectivement . Elle a peur de se retrouver seule donc ne cesse pas de lui dire que tu seras toujours la.

Et le jour où elle décide de divorcer ni toi ni tes frères et soeurs ne lui en voudriez.
Rassurez la tous ensemble.

D'habitude je opte pour ne pas se mêler des problèmes des parents sauf cas extrême et la destruction du psyché en est un pour moi.

Ta mère n'a pas de point de comparatif entre la normalité et l anormalité, trouves-en.

Bonne chance.


Citation
Abir 0001 a écrit:
Assalamou aleykom, w rahmat allah w barakatouhou,

je vous écris ce message, cher(e)s frères et sœurs, afin de demander votre avis. Voici ma situation :
Nous sommes une belle fraterie de 4 enfants mashallah, issus malheureusement de parents malheureux.
Mes parents se sont mariés en Tunisie. Mon père a demandé la main de ma mère, et celle-ci a accepté sans vraiment l'aimer (elle ne l'a jamais dit explicitement, mais nous l'avons deviné - mon frère, ma soeur et moi - assez facilement)... Ils se sont ensuite installés en France.
Ma mère a dû arrêter ses études et son travail au moment de ma naissance, et depuis elle n'a pas repris ni ses études ni son travail. Elle est femme au foyer depuis une vingtaine d'années.
La relation de mes parents s'est dégradée au fil du temps, jusqu'à devenir insupportable et anormale.
Tout d'abord, d'après mes souvenirs, cela a commencé un peu après la naissance de mon petit frère. Puis, mon père a eu un accident grave qui lui a laissé certaines séquelles, notamment au niveau comportemental.
Petit à petit, mon père a détruit la vie de ma mère ;
> il lui a interdit d'avoir un téléphone portable, un compte bancaire personnel. C'est mon père qui gère TOUTES les finances de la maison (loyer, vacances, nourriture...). C'est également mon père qui gère l'héritage financier de ma mère. Ma mère n'a aucune ressource financière. Même lorsqu'elle a réussi à gagner un peu d'argent, mon père a tout pris. Ma mère n'a pas non plus de couverture médicale/mutuelle et par conséquent elle n'a pas pu effectuer de nombreux soins à cause d'un manque d'argent.
> Mon père touche aussi aux relations familiales de ma mère; il lui interdit presque de téléphoner à sa mère convalescente, et lui interdit parfois de prendre contact avec les autres membres de sa famille. Beaucoup de relations familiales ont été dégradées à cause de mon père. Et bien-sûr, tout le monde en souffre, ma mère, moi, mes frères et sœurs. TOUTES nos relations et actions sont contrôlées par mon père. Nous ne sommes pas libres de nos actes, que ce soit pour ma mère où nous, enfants.
> Ces restrictions économiques et sociales sont accompagnées par une pression psychologique constante sur ma mère. Ma mère est très fatiguée, elle n'a aucune aide à la maison ou presque (nous sommes nous enfants, en pleines études, nous l'aidons quand nous pouvons, et elle doit s'occuper d'un enfant de 11 mois qui ne fait même pas ses nuits...). Mon père l'accable et la dénigre très souvent, et est très violent (pas physiquement, mais il crie toujours très fort, et effectue toujours des violences matérielles (claquement de porte, de placards, renverser une chaise...)). Ma mère est totalement dévastée intérieurement. Elle se protège tant bien que mal, mais cela n'est pas toujours évident. Maintenant elle fait des cauchemars très souvent et a très peur constamment. Nous avons tous très peur constamment. Nous ne sommes pas en sécurité chez nous. Une tension permanente règne sur la maison.
> Ma mère ne se rend même plus compte que la situation est anormale. Elle n'a même plus confiance en elle. Je lui ai fait part de mes inquiétudes et m'a interdit d'entrer dans "cette histoire". Ce n'est même plus une histoire, c'est une tragédie.
Aujourd'hui, j'ai 18 ans et je veux changer les choses. Cela fait trop longtemps qu'on souffre et qu'on vit dans la peur.
J'en viens enfin à mon dilemme : entraîner le divorce ou condamner mon père. D'une part, le divorce serait la meilleure solution dans mon cas, or ma mère refuse de parler de divorce. D'autre part, je pourrais forcer le divorce en passant par la voie de justice : les agissements de mon père sont condamnables par la loi. Il risque quelques années de prison et des milliers d'euros d'amende. Or je ne souhaite pas que mon père aille en prison malgré tout le mal qu'il a fait. Mais cette solution semble être inévitable à notre libération. J'aimerais que ma mère ait une autre vie, où elle pourra être libre financièrement, socialement, et libre de ses actions. Tout simplement.

Qu'en pensez vous ? Que dois-je faire ? SOS
Kheir inchallah



Modifié 2 fois. Dernière modification le 04/11/20 22:30 par O&L.
5 novembre 2020 01:28
Merci à tous pour vos réponses. Cela fait du bien d'avoir du soutien même virtuel.

@Ninami1234 , @arcacy , @Hass.B merci pour vos réponses, mais je ne peux pas rester les bras croisés. Peut-être que ce n'est pas la meilleure façon de faire, mais j'ai choisi cette voie.


@Utopia20 oui ma mère veut se séparer de mon père. Or je pense qu'elle a peur, ou qu'elle n'ose pas prendre les devants pour changer les choses. Comme elle est dépendante de mon père, elle a peut-être peur de l'indépendance aussi... Aussi, je refuse de prendre un logement pour laisser ma mère dans cette situation. Ce serait très égoïste de ma part...

@Mohamed-0077 merci pour ton message d'encouragement grand frère et pour les solutions que tu as données. Je ne souhaite pas faire entrer d'autres membres de la famille dans cette histoire. Ma mère n'accepterai pas, et moi non plus. Pour l'imam, je n'y ai pas pensé.. Comment pourrait il m'aider ?

@O&L aurais tu fait des études en psychologie pour avoir compris tout cela ? Tout ce que tu as dit est vrai, et représente bien la situation. Merci pour ton message

Merci encore à tous.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook