Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Les devoirs du mari
31 décembre 2017 12:01
De même que la femme doit obéissance, bienveillance et tendresse à son mari, celui-ci doit se comporter avec bienveillance, tendresse et délicatesse avec son épouse.



Il doit être longanime avec elle et patient pour tous les mauvais caractères qu'elle pourrait manifester.



Il doit pourvoir à ses besoins en subsistance, habits, dépenses et bonne cohabitation.



Voici donc ce qui incombe au mari :



- Il doit lui assurer une bonne cohabitation. Allah -'azza wa jall- dit (dans les sens du verset) (traduction rapprochée) :



{Et comportez-vous convenablement envers elles.} [An-Nissa (4), v. 19]



Il - 'azza wa jall- dit également (dans le sens du verset) (traduction rapprochée) :



{Elles ont des droits équivalents à leurs obligations.} [Al-Baqara (2), v. 228]



Le mari doit nourrir son épouse comme il se nourrit lui-même, l'habiller comme il s'habille lui-même, l'orienter, la sermonner et l'éduquer quand elle viole ses devoirs conjugaux, sans l'insulter ni la rabaisser.



Le Prophète - sallallahu 'alayhi wa salam- fut interrogé :



"Quel est le devoir de l'un de nous vis-à-vis de sa femme ?"

Il répondit : "Que tu lui donnes à manger quand tu manges, et que tu l'habilles quand tu t'habilles toi-même. Ne la frappe pas au visage.

Ne dis pas : "Qu'Allah t'enlaidisse !"

si tu la mets en quarantaine, que ce soit à l'intérieur de ta maison."

C'est-à-dire en se séparant d'elle dans le lit.

[Hadith authentique rapporté par Abû Dawud]



Le Prophète -sallallahu 'alayhi wa salam- a dit également :



"Leur droit sur vous est que vous les traitiez bien dans leur manger et leur habillement."

[Rapporté et authentifié par at-Tirmidhi]



Et il a dit :



"Que le croyant n'ait pas d'aversion pour la croyante ! S'il déteste en elle un caractère, il en agréera (sans doute) un autre."

[Rapporté par Muslim]



- Il doit l'instruire et lui enseigner l'essentiel du savoir religieux comme par exemple la purification et la prière si elle ne connaît pas cela.



En effet, son besoin en savoirs qui réforment son âme et sa pratique religieuse est plus important que son besoin en nourriture et en habits.



- Il doit l'inciter à observer les préceptes de l'Islam et ses enseignements en lui interdisant l'exhibition des charmes, le dévoilement ou la fréquentation des hommes étrangers; le mari est en fait responsable de sa femme.



De même, il doit être jaloux des membres de sa famille dont il a la charge.



Il n'y a rien de bon dans celui qui n'est pas jaloux !



- Il doit appliquer un système équitable entre ses épouses (s'il est polygame) et ce dans la nourriture, les habits, les maisons et la fréquentation.



Il doit en aucun cas faillir à cette règle d'égalité afin de ne pas favoriser une épouse au détriment d'une autre.



- Il ne doit pas divulguer les secrets de sa femme ni dévoiler ses défauts car il est son confident et son protecteur.
I
31 décembre 2017 12:19
Ce que tu décris la j ai plus l impression de lire les devoirs d un père envers sa fille que celui d un mari envers sa femme
31 décembre 2017 12:22
je ne décris rien,

Cela ne vient pas de moi, ce sont les hommes de science qui parlent.

En islam l'homme est responsable de sa famille, comme un navire il faut qu'il y a un commandant de bord.

A toi d'etre une fille bien afin qu'ALLAH Te donne le meilleure, le plus juste et responsable des commandants de bord Smiling Smiley
Citation
Insaisissable a écrit:
Ce que tu décris la j ai plus l impression de lire les devoirs d un père envers sa fille que celui d un mari envers sa femme
A
31 décembre 2017 12:49
As salam

Là par contre il en manque :

- Respecter le contrat de mariage
- Veillez aussi a l'éducation des enfants
- Respecter le droit de la femme quand elle demande une aide menagère
- Ne pas lui cacher les droits que Allah lui a donné
- Accomplir le devoir conjugale quand la femme demande,
- Ne pas la laisser suspendu (terme de fiqh voulant dire que l'homme refuse de divorcer une femme avec qui il n'a plus aucune vie matrimoniale)


Amusant comment les savants où tu as été charché tes textes ont une vision a géometrie très variable;en allant au delà de ce que l'islam demande pour la femme et en deça pour l'homme.
Citation
Lasdessss a écrit:
De même que la femme doit obéissance, bienveillance et tendresse à son mari, celui-ci doit se comporter avec bienveillance, tendresse et délicatesse avec son épouse.



Il doit être longanime avec elle et patient pour tous les mauvais caractères qu'elle pourrait manifester.



Il doit pourvoir à ses besoins en subsistance, habits, dépenses et bonne cohabitation.



Voici donc ce qui incombe au mari :



- Il doit lui assurer une bonne cohabitation. Allah -'azza wa jall- dit (dans les sens du verset) (traduction rapprochée) :



{Et comportez-vous convenablement envers elles.} [An-Nissa (4), v. 19]



Il - 'azza wa jall- dit également (dans le sens du verset) (traduction rapprochée) :



{Elles ont des droits équivalents à leurs obligations.} [Al-Baqara (2), v. 228]



Le mari doit nourrir son épouse comme il se nourrit lui-même, l'habiller comme il s'habille lui-même, l'orienter, la sermonner et l'éduquer quand elle viole ses devoirs conjugaux, sans l'insulter ni la rabaisser.



Le Prophète - sallallahu 'alayhi wa salam- fut interrogé :



"Quel est le devoir de l'un de nous vis-à-vis de sa femme ?"

Il répondit : "Que tu lui donnes à manger quand tu manges, et que tu l'habilles quand tu t'habilles toi-même. Ne la frappe pas au visage.

Ne dis pas : "Qu'Allah t'enlaidisse !"

si tu la mets en quarantaine, que ce soit à l'intérieur de ta maison."

C'est-à-dire en se séparant d'elle dans le lit.

[Hadith authentique rapporté par Abû Dawud]



Le Prophète -sallallahu 'alayhi wa salam- a dit également :



"Leur droit sur vous est que vous les traitiez bien dans leur manger et leur habillement."

[Rapporté et authentifié par at-Tirmidhi]



Et il a dit :



"Que le croyant n'ait pas d'aversion pour la croyante ! S'il déteste en elle un caractère, il en agréera (sans doute) un autre."

[Rapporté par Muslim]



- Il doit l'instruire et lui enseigner l'essentiel du savoir religieux comme par exemple la purification et la prière si elle ne connaît pas cela.



En effet, son besoin en savoirs qui réforment son âme et sa pratique religieuse est plus important que son besoin en nourriture et en habits.



- Il doit l'inciter à observer les préceptes de l'Islam et ses enseignements en lui interdisant l'exhibition des charmes, le dévoilement ou la fréquentation des hommes étrangers; le mari est en fait responsable de sa femme.



De même, il doit être jaloux des membres de sa famille dont il a la charge.



Il n'y a rien de bon dans celui qui n'est pas jaloux !



- Il doit appliquer un système équitable entre ses épouses (s'il est polygame) et ce dans la nourriture, les habits, les maisons et la fréquentation.



Il doit en aucun cas faillir à cette règle d'égalité afin de ne pas favoriser une épouse au détriment d'une autre.



- Il ne doit pas divulguer les secrets de sa femme ni dévoiler ses défauts car il est son confident et son protecteur.
31 décembre 2017 12:52
Cette liste est générale et ce que tu as écris est englobé tu l'aurais vu si ta niyya n'étais pas de vouloir décrédibilisé une opinion qui n'est pas la tienne...

je n'ai partagé que des généralités et elle sont très simple a comprendre pour quelqu'un qui cherche la claireté et qui la coeur pur
Citation
Al Hersini a écrit:
As salam

Là par contre il en manque :

- Respecter le contrat de mariage
- Veillez aussi a l'éducation des enfants
- Respecter le droit de la femme quand elle demande une aide menagère
- Ne pas lui cacher les droits que Allah lui a donné
- Accomplir le devoir conjugale quand la femme demande,
- Ne pas la laisser suspendu (terme de fiqh voulant dire que l'homme refuse de divorcer une femme avec qui il n'a plus aucune vie matrimoniale)


Amusant comment les savants où tu as été charché tes textes ont une vision a géometrie très variable;en allant au delà de ce que l'islam demande pour la femme et en deça pour l'homme.
31 décembre 2017 13:24
Ne la frappe pas au visage.

Ne la frappe pas tout court Smoking smiley
31 décembre 2017 13:31
c'est très généreux...:
"Le Prophète - sallallahu 'alayhi wa salam- fut interrogé :



"Quel est le devoir de l'un de nous vis-à-vis de sa femme ?"

Il répondit : "Que tu lui donnes à manger quand tu manges, et que tu l'habilles quand tu t'habilles toi-même. Ne la frappe pas au visage. "
Il reste tout le corps donc pour la frapper dans le respect des textes religieux..Grinning smiley
A
31 décembre 2017 13:36
As salam

Ce que j'ai listé n'est pas du tout englobé dans la liste que tu as donné, et je doute que tu soit Allah pour connaitre ma niyah alors évite la conjecture qui est péché.

La liste en resumé que tu as donné (j'enlève les citations)

Citation
a écrit:
De même que la femme doit obéissance, bienveillance et tendresse à son mari, celui-ci doit se comporter avec bienveillance, tendresse et délicatesse avec son épouse.

Il doit être longanime avec elle et patient pour tous les mauvais caractères qu'elle pourrait manifester.

- Il doit lui assurer une bonne cohabitation. Allah -'azza wa jall- dit (dans les sens du verset) (traduction rapprochée) :

Le mari doit nourrir son épouse comme il se nourrit lui-même, l'habiller comme il s'habille lui-même, l'orienter, la sermonner et l'éduquer quand elle viole ses devoirs conjugaux, sans l'insulter ni la rabaisser.

- Il doit l'instruire et lui enseigner l'essentiel du savoir religieux comme par exemple la purification et la prière si elle ne connaît pas cela.

- Il doit l'inciter à observer les préceptes de l'Islam et ses enseignements en lui interdisant l'exhibition des charmes, le dévoilement ou la fréquentation des hommes étrangers; le mari est en fait responsable de sa femme.

De même, il doit être jaloux des membres de sa famille dont il a la charge.

- Il doit appliquer un système équitable entre ses épouses (s'il est polygame) et ce dans la nourriture, les habits, les maisons et la fréquentation.

- Il ne doit pas divulguer les secrets de sa femme ni dévoiler ses défauts car il est son confident et son protecteur.

Ta liste est centré sur la qawama (le devoir de nourir, habiller et logé) qui est répété a 3 ou 4 reprises.Aucun des points que j'ai listé ne sous entend, de près ou de loin ça :

Citation
a écrit:
- Respecter le contrat de mariage
- Veillez aussi a l'éducation des enfants
- Respecter le droit de la femme quand elle demande une aide menagère
- Ne pas lui cacher les droits que Allah lui a donné
- Accomplir le devoir conjugale quand la femme demande,
- Ne pas la laisser suspendu (terme de fiqh voulant dire que l'homme refuse de divorcer une femme avec qui il n'a plus aucune vie matrimoniale)

Même avec le cœur pur, les éléments que j'ai donné ne peuvent aucunement être déduis de ta liste. Même un basique comme le devoir conjugal est absent alors qu'il est present de façon insistante coté femme.

tu va peut être me dire que se sont surtout les soeurs qui boudent le lit...helas non, on a aussi des frères qui tombent dans ce vice après la grossesse de leur femme. Ils ne voient plus que la mère et ne lui donne pas son droit.
Citation
Lasdessss a écrit:
Cette liste est générale et ce que tu as écris est englobé tu l'aurais vu si ta niyya n'étais pas de vouloir décrédibilisé une opinion qui n'est pas la tienne...

je n'ai partagé que des généralités et elle sont très simple a comprendre pour quelqu'un qui cherche la claireté et qui la coeur pur
31 décembre 2017 13:44
SI CAR tout ce que tu as dis est faux, tu déformes les sens a ta sauce et tu nous faire dire ce que nous n'avons pas dit...

donc il parait clair que ton but n'est pas de faire avancer le débat..

tu parles de salafisme !? Je suis un simple musulman qui cherche la vérité et le bien, je n'ai ni gourou ni maître a penser devant moi,

En revanche toi mon frère il parait clair que tu es en vendetta, qui est ton Cheikh ?

Le miens se nomme Mohamed Saws, peut etre le tiens Islam abou AHMED ?

A vrai dire je m'en moque complètement, Si tu as quelque chose de positif et honnête a apporter a tes frères et sœurs afin que l'on puisse avancer BismillaH, dans le cas contraire laisse moi tranquille barakaALLAHofik ..

ENSUITE cesse de mentir et de me faire dire des choses que je n'ai pas dite ou d'interprété ma manière de penser car tu ne me connais pas, tu ne sais pas comment je pense ..


Je ne lis pas tes pavés car tu parles d'exemple moi je parle d'islam, de généralités.



Citation
Al Hersini a écrit:
Même avec le cœur pur, les éléments que j'ai donné ne peuvent aucunement être déduis de ta liste. Même un basique comme le devoir conjugal est absent alors qu'il est present de façon insistante coté femme.

tu va peut être me dire que se sont surtout les soeurs qui boudent le lit...helas non, on a aussi des frères qui tombent dans ce vice après la grossesse de leur femme. Ils ne voient plus que la mère et ne lui donne pas son droit.
A
31 décembre 2017 13:55
En quoi j'ai deformé tes paroles ?

Ce texte n'est pas de toi, donc je n'ai rien déformé ni te concernant, ni concernant ce texte. J'ai dis qu'il manque des éléments et je ne vois pas en quoi c'est faux.

Je n'ai rien contre le minhaj salafi, je ne suit pas les """"cheikh"""""" français et j'ai deja dis d'où je prenais la science, donc ça clos le débat sur ce point.

Et tu serais avisé de lire ce que j'ecris avant de me repondre, car cette attitude non seulement relève du mépris mais est contreproductive, tu argumente sur du vide.

Mais si tu veux on peut commencer par le statut juridique de la femme suspendue...tu va nous dire que ça sort des predicateurs français alors que tu trouve ça dans n'importe quel bouquin de fiqh au chapitre du talaq.

Quand on poste des rappels qui peuvent impacter sur la vie de frère et de soeur, on fait très attention a ce qu'on ecrit. Tu ne peut pas d'un coté dire que pour les hommes on reste dans la généralité, alors que coté femme le texte est entré dans un détail impudique d'hygiène et de plaisir charnel. Faut savoir : soit on reste général pour les deux et dans ce cas, Bismillah, soit on rentre dans le détail pour les deux.... pas d'injustice comme ça.
Citation
Lasdessss a écrit:
SI CAR tout ce que tu as dis est faux, tu déformes les sens a ta sauce et tu nous faire dire ce que nous n'avons pas dit...

donc il parait clair que ton but n'est pas de faire avancer le débat..

tu parles de salafisme !? Je suis un simple musulman qui cherche la vérité et le bien, je n'ai ni gourou ni maître a penser devant moi,

En revanche toi mon frère il parait clair que tu es en vendetta, qui est ton Cheikh ?

Le miens se nomme Mohamed Saws, peut etre le tiens Islam abou AHMED ?

A vrai dire je m'en moque complètement, Si tu as quelque chose de positif et honnête a apporter a tes frères et sœurs afin que l'on puisse avancer BismillaH, dans le cas contraire laisse moi tranquille barakaALLAHofik ..

ENSUITE cesse de mentir et de me faire dire des choses que je n'ai pas dite ou d'interprété ma manière de penser car tu ne me connais pas, tu ne sais pas comment je pense ..


Je ne lis pas tes pavés car tu parles d'exemple moi je parle d'islam, de généralités.
31 décembre 2017 14:05
ptdr

Enfin tu as déformé les propos du savant... c'est encore pire !

Je n'écoute pas non plus de cheikh Français,

Après si tu as honte de ces généralités je n'y peu rien, ma religion est comme ça et je l'accepte tel quel est.

Il n'y a pas besoin de se justifié.

La justesse et la piété est demandé pour l'homme et la femme, et le fait que j'ai partagé cet aspect pour toi cela fait de moi quelqu'un qui cherche a assouvir la femme ? Ce sont de fausses accusations.

Maintenant je ne suis pas la pour débattre, tu es venu chercher des histoires la ou il n'y en a pas, tu es venu mettre des ambiguïté la ou il n'y en a pas voila tout.


Concernant le fait de partager des choses rappel bien évidemment que je fais très attention a ce que je partage.

Ensuite si ta NIYYA était de porté le conseil sincère et le bien, tu serai venu me le dire en MP. Chose que tu n'a pas fait. DONC OUI j'ai le droit d'avoir des doutes...


Enfin oui j'estime que tu es en veddetta, mais je ne t'en veux pas frère.

tu es pardonné, pardonné pour tes accusions mensongères. et tes conjectures
Citation
Al Hersini a écrit:
En quoi j'ai deformé tes paroles ?

Ce texte n'est pas de toi, donc je n'ai rien déformé ni te concernant, ni concernant ce texte. J'ai dis qu'il manque des éléments et je ne vois pas en quoi c'est faux.

Je n'ai rien contre le minhaj salafi, je ne suit pas les """"cheikh"""""" français et j'ai deja dis d'où je prenais la science, donc ça clos le débat sur ce point.

Et tu serais avisé de lire ce que j'ecris avant de me repondre, car cette attitude non seulement relève du mépris mais est contreproductive, tu argumente sur du vide.

Mais si tu veux on peut commencer par le statut juridique de la femme suspendue...tu va nous dire que ça sort des predicateurs français alors que tu trouve ça dans n'importe quel bouquin de fiqh au chapitre du talaq.

Quand on poste des rappels qui peuvent impacter sur la vie de frère et de soeur, on fait très attention a ce qu'on ecrit. Tu ne peut pas d'un coté dire que pour les hommes on reste dans la généralité, alors que coté femme le texte est entré dans un détail impudique d'hygiène et de plaisir charnel. Faut savoir : soit on reste général pour les deux et dans ce cas, Bismillah, soit on rentre dans le détail pour les deux.... pas d'injustice comme ça.
31 décembre 2017 15:01
C'est bien aussi de rééquilibrer la balance sur certains hadiths qui nous culpabilisent alors qu'ils sont faibles.

On nous évoque jamais le fait de proposer une femme de ménage à l'épouse. Ne serait ce que l'évoquer? Pourquoi ce point n'est presque jamais mis en lumiere par les savants?

On entend surtout la maison doit briller, donc l'épouse doit astiquer même si elle est écrasée par d'autres tâches ainsi qu'élever les gosses.



Sinon si les femmes et les hommes appliquaient cela à la lettre y aurait moins de divorce et plus d'harmonie.
Mais faut toujours toujours toujours que l'un des deux soit tordu et à côté de la plaque niveau religion.


Citation
Attrape-Rêve a écrit:
Ne la frappe pas au visage.

Ne la frappe pas tout court Smoking smiley
Subban'Allah-alhamdulilah-la ilaha ila Allah-Allah akbar
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook