Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Je déteste ma « mère »
L
24 juin 2022 23:05
Je déteste ma mère, je la hais, elle est méprisante, rabaissante, je suis même partis en dépression à cause d’elle. Ma cousine a eu son bac avec 17 de moyenne, elle me regarde de haut en bas et me dit «  sa mère a tellement de la chance d’avoir une fille comme ça », mais le plus drôle ? J’ai obtenu mon Bac+3, il y a trois jours, avec 14 de moyenne et 16 au rendu de mémoire, ce qui est aussi très bien, mais aucune félicitation rien.

Depuis ce matin, elle harcèle ma famille au téléphone pour féliciter ma cousine elle a même dit qu’elle part au bled dans trois jours pour organiser une fête pour le bac de ma cousine, je cite « je suis jalouse eux au moins réussisse » et moi j’ai pas réussi ? J’ai pas eu de très bonne note aussi peut être ? Et moins j’ai eu mon bac +3 y’a 3 jours avec une super bonne moyenne, dans une très bonne université sur Lyon. Personne m’a félicité, ni ne m’a appelé, ma mère a rien organisé pour moi. De plus mon moral est au plus bas, ma mère me dit que je suis nul et que je réussis pas comme eux.

Je fais tellement des efforts, mais à quoi bon ? Autant plus continuer mes études je vais travailler et puis c’est tout pourquoi se casser la tête ? tomber en dépression à cause des examens ? si à la fin elle dit que je suis nul alors que je réussis tout. Et pour encore plus me détruire elle rajoute que je «  suis une clocharde ». Mais ce n’est pas la première fois, en Terminal littéraire, j’étais première de la classe avec 17 de moyenne, puis au troisième trimestre, j’étais deuxième de la classe je me suis pris une grosse claque « tu es deuxième, t’es une incapable, regarde ta pote est première de la classe, tes nul, tout le monde sont mieux, tu va finir avec un travaille de merde, tu auras aucun avenir et tu finiras dans la rue » alors que j’étais deuxième de la classe.

Donc je suis partis dans une très grosse dépression, je suis pas sortis de chez moi pendant 3 ans, seulement pour aller à l’université ( je sortais meme pas ni pour aller faire les courses, ni pour aller faire des sorties entre amie) rien du tout, j’ai commencé à me détester à me dire que j’étais une merde, une incapable, puis ce manque de confiance en moi s’est propagé sur mon physique, je me trouvais laide moche, horrible, répugnante… alors que j’étais en dépression sévère, la seul chose qu’elle m’a dit c’était que j’étais grosse et que j’avais pris beaucoup de poids.

Bref ça fait trois jours que je suis en vacance, parce que je viens tout juste de terminer mes partiels mais aussi je viens tout juste d’avoir reçu mes notes, elle me regarde et me dit «  tu trouve un travaille t’es tout le temps à la maison tu fous rien » la j’étais à deux doigt, d’exploser de rire, je suis en vacance ça fait seulement deux jours, vendredi dernier j’étais encore en stage pour pouvoir valider mon année de licence, ( car oui en troisième année de licence on est obligé d’effectuer un stage et un rendu de mémoire pour valider l’année) «  tout le temps à la maison » sachant que c’est faux car j’étais en stage, c’est bof bof quoi.

Bref elle me lance un ultimatum, «  je te laisse deux semaine pour trouver un travaille sinon je te vire de la maison », après elle se dit musulmane mais MDR. En mode je mérite d’être viré ? Alors que je l’es toujours écouter, je suis archi sage, je travaille bien à l’école, je sors même pas ( à oui d’ailleurs elle me reproche de pas sortir, de pas partir en soirée comme les étudiants « normales » et de me dire que je suis une dépressive.) OK elle me vire, parce que je fous rien de ma vie etc normal, mais la c’est le contraire, je suis à l’université, chaque été je travaille, je fais rien de mal … mais moi je sais en réalité je sais pourquoi elle veut me virer, elle me reproche d’être en dépression, elle veut pas d’une fille dépressive psk elle a la flemme, du coup elle veut me tej.

J’ai tellement hâte de réussir ma vie, je voudrais plus entendre parler d’elle ça c’est clair et net. Ça fait 3 ans que je subis les rabaissements. La c’est trop, je vous jure, elle joue énormément avec mon moral. Heureusement que je suis musulmane, parce que sinon je serai déjà morte depuis longtemps.
A
24 juin 2022 23:22
Tes mots sont forts. Faut faire attention à ca. On ne doit jamais hair ses parents meme s ils n ont pas le comportement que l on souhaite.
Je suis triste pour toi. Tu voulais rendre fiere ta maman avec ton cursus scolaire mais avant tout, est ce que toi tu en es fiere??? Je suppose que oui mais tu te concentres beaucoup trop sur ce que pense ta maman. A en croire ce que tu dis, elle ne voit rien d exceptionnel dans tout ce que tu as pu accomplir donc mets la de coté sur ce point. Je sais que tu aurais voulu entendre des felicitations ma fille, tu es brillante etc mais apparemment, ca n arrivera jamais à sortir de la bouche de ta maman. Soit, sois fiere de toi vraiment. Tout ne repose pas sur le regard de nos parents. Tu as validé ta licence c est excellent donc ne deprimes pas, ne reduit pas ta vie ton moral a cette absence de reconnaissance de la part de ta mere.
Ca n en vaut pas la peine. Je ne sais pas pour quel raison une mere pourrait se comporter comme ca car en principe, ce sont elles qui montrent le plus d affection chez nous.
Ne gaches pas ton avenir, ta vie, ton present pour ca.
Bon courage a toi
Citation
Lola6372 a écrit:
Je déteste ma mère, je la hais, elle est méprisante, rabaissante, je suis même partis en dépression à cause d’elle. Ma cousine a eu son bac avec 17 de moyenne, elle me regarde de haut en bas et me dit «  sa mère a tellement de la chance d’avoir une fille comme ça », mais le plus drôle ? J’ai obtenu mon Bac+3, il y a trois jours, avec 14 de moyenne et 16 au rendu de mémoire, ce qui est aussi très bien, mais aucune félicitation rien.

Depuis ce matin, elle harcèle ma famille au téléphone pour féliciter ma cousine elle a même dit qu’elle part au bled dans trois jours pour organiser une fête pour le bac de ma cousine, je cite « je suis jalouse eux au moins réussisse » et moi j’ai pas réussi ? J’ai pas eu de très bonne note aussi peut être ? Et moins j’ai eu mon bac +3 y’a 3 jours avec une super bonne moyenne, dans une très bonne université sur Lyon. Personne m’a félicité, ni ne m’a appelé, ma mère a rien organisé pour moi. De plus mon moral est au plus bas, ma mère me dit que je suis nul et que je réussis pas comme eux.

Je fais tellement des efforts, mais à quoi bon ? Autant plus continuer mes études je vais travailler et puis c’est tout pourquoi se casser la tête ? tomber en dépression à cause des examens ? si à la fin elle dit que je suis nul alors que je réussis tout. Et pour encore plus me détruire elle rajoute que je «  suis une clocharde ». Mais ce n’est pas la première fois, en Terminal littéraire, j’étais première de la classe avec 17 de moyenne, puis au troisième trimestre, j’étais deuxième de la classe je me suis pris une grosse claque « tu es deuxième, t’es une incapable, regarde ta pote est première de la classe, tes nul, tout le monde sont mieux, tu va finir avec un travaille de merde, tu auras aucun avenir et tu finiras dans la rue » alors que j’étais deuxième de la classe.

Donc je suis partis dans une très grosse dépression, je suis pas sortis de chez moi pendant 3 ans, seulement pour aller à l’université ( je sortais meme pas ni pour aller faire les courses, ni pour aller faire des sorties entre amie) rien du tout, j’ai commencé à me détester à me dire que j’étais une merde, une incapable, puis ce manque de confiance en moi s’est propagé sur mon physique, je me trouvais laide moche, horrible, répugnante… alors que j’étais en dépression sévère, la seul chose qu’elle m’a dit c’était que j’étais grosse et que j’avais pris beaucoup de poids.

Bref ça fait trois jours que je suis en vacance, parce que je viens tout juste de terminer mes partiels mais aussi je viens tout juste d’avoir reçu mes notes, elle me regarde et me dit «  tu trouve un travaille t’es tout le temps à la maison tu fous rien » la j’étais à deux doigt, d’exploser de rire, je suis en vacance ça fait seulement deux jours, vendredi dernier j’étais encore en stage pour pouvoir valider mon année de licence, ( car oui en troisième année de licence on est obligé d’effectuer un stage et un rendu de mémoire pour valider l’année) «  tout le temps à la maison » sachant que c’est faux car j’étais en stage, c’est bof bof quoi.

Bref elle me lance un ultimatum, «  je te laisse deux semaine pour trouver un travaille sinon je te vire de la maison », après elle se dit musulmane mais MDR. En mode je mérite d’être viré ? Alors que je l’es toujours écouter, je suis archi sage, je travaille bien à l’école, je sors même pas ( à oui d’ailleurs elle me reproche de pas sortir, de pas partir en soirée comme les étudiants « normales » et de me dire que je suis une dépressive.) OK elle me vire, parce que je fous rien de ma vie etc normal, mais la c’est le contraire, je suis à l’université, chaque été je travaille, je fais rien de mal … mais moi je sais en réalité je sais pourquoi elle veut me virer, elle me reproche d’être en dépression, elle veut pas d’une fille dépressive psk elle a la flemme, du coup elle veut me tej.

J’ai tellement hâte de réussir ma vie, je voudrais plus entendre parler d’elle ça c’est clair et net. Ça fait 3 ans que je subis les rabaissements. La c’est trop, je vous jure, elle joue énormément avec mon moral. Heureusement que je suis musulmane, parce que sinon je serai déjà morte depuis longtemps.
S
24 juin 2022 23:55
félicitations ^^


respecte tes parents avant tt


C'est connu on aime tjrs comparé les nôtres avec les autres

DC rien de grave.

Tu prends trop les choses à cœur

les parents cest comme ça

bon courage

tu as réussis tes études
F
25 juin 2022 00:06
Félicitations à toi .

J' ai beaucoup souffert avec ma mère et je comprends ton ressenti !
Je vais te donner quelques conseils si je peux me permettre .
Les mamans " toxique" ça existe , et c' est très très dur à vivre .
Tu encore jeune alors réussis pour TOI .
Malheureusement, ta mère ne peut rien donner de plus et tu dois l' accepter .
Ma mère a passé sa vie à me rejeter et me faire souffrir et la très récemment, elle m as demandé pardon pour le mal qu elle m as fait ( c était pour moi un immense cadeau d' Allah )
La seule personne qui est importante c' est Allah .garde ta confiance en lui , moi je regrette amèrement d' avoir attendu autant des êtres humains.
Ça m as bousillé la vie .alors releve la tête..c' est toi la meilleure ..
25 juin 2022 00:21
Salam Alaykoum,

Alors pour commencer, félicitations pour ta licence ! 14 de moyenne en 3e année, c’est vraiment pas évident ! Tu peux être fière de toi.

Ensuite, non, ce n’est pas pcq c’est ta mère que tu dois tout accepter. Je suis maman, ma fille est petite mais si je la traitais de cette façon, je peux te dire que je trouverais çà normale qu’elle me déteste.

T’as le droit de la détester, on ne contrôle pas ces choses là et plus tu vas te convaincre que tu dois l’aimer, moins tu y parviendras. Alors déteste la, essaie simplement de rester respectueuse.

N’abandonne surtout pas tes études. Tu as réussi à obtenir des résultats très honorables dans un contexte familial ultra toxiquex tu dois vraiment être brillante ! Frcht c’est déjà dur quand tout va bien à la maison, alors dans ta situation… c’est que tu es vraiment très douée.

N’abandonne pas, offre toi l’avenir que tu mérites. Tu pourras prendre ton envol et quitter ce nid familial qui te rend si mal.

Oui oui on est musulmans, faut pas dire du mal de nos parents… Ça c’est valable quand les parents sont corrects. Sinon, on est avant tout humains et une femme qui t’a conduite à penser au suicide, il faut s’en éloigner.

Je suis dure dans mes paroles, mais ce n’est rien face à ce que tu sembles vivre. Qui a envie de détester sa mère ? Personne ! Alors si t’en es arrivé là, tu n’es pas la responsable.

Ta mère a le comportement d’une perverse narcissique. Rabaisser, manipuler, menacer, entretenir un climat hostile… horrible.

Fais abstraction de son énergie et cesse de faire les choses pour lui plaire. Ne communique plus sur tes réussites, et t’as qu’à meme jouer à l’ironique « oui je suis trop nulle, 14 de moyenne c’est vraiment nul, toi tu avais eu combien déjà ? J’espère que je ferai comme toi maman »…

Il est bien plus facile d’avoir 17 au bac que 14 a la fac… sois fière de toi. Parles en a ton père s’il est présent ou tes frères et sœurs pour te libérer. Ou encore tes amis. Tu peux aussi entreprendre un suivi psy, c’est pas normal ce que tu vis.

Vraiment, tu mérites pas ça. Personne ne mérite ça, et tu méritais une maman qui soit fière de toi et te soutienne.

Qu’Allah te facilite.
E
25 juin 2022 05:07
Ce n'est pas toi le problème, toi tu es superbe, regarde tes résultats scolaires tu peux être fière de toi.
T'a maman son problème c'est elle ! Elle projete sur toi ce qu'elle ressent pour elle même.

Soit elle a elle-même était traité de la sorte, ce qui fait qu'elle répète la même chose sur sa fille, faudrait fouillé voir sa relation avec ses parents...
Soit elle sait quelle n'a pas été une bonne mère, car etre une bonne mère n'est pas seulement de nourrir et habiller son enfants, elle doit être consciente qu'elle na pas accomplie son rôle comme il le fallait, souvent c'est parce quelle ne doit pas savoir comment faire. Mais refuse de l'accepter.

Ou bien ca peut etre une mere narcissique qui se nourrit de ca.

Généralement plus on y prête attention plus on leurs donne de la force. Il faudrait jouer un rôle jusqu'à ce que ca soit vrai pour ton cerveau, ne pas lui prêter attention ne pas répondre faire genre que tu n'a pas besoin de son approbation, que son avis tes complètement égal, changer de sujet comme si tu n'avais pas entendue ses remarques ! Là et seulement la quelle vas réaliser quelle n'aura plus aucun pouvoir sur toi et se calmer.
T
25 juin 2022 05:26
Salam alikoum , reste respectueuse et adopte un comportement convenable en toute circonstance , c raie tu vis est dur , il y’a bien une injustice mais toi fais les choses pourAllah , tu en seras grandement récompensé.
Félicitations pour ta licence , Masha Allah , Allah ibarek.
L
25 juin 2022 22:14
Tu peux être fière de toi ma chérie, je peux comprendre ce que tu ressent mais ça reste et restera ta mère, tu n'as pas à la haïr.

Fait le pour toi, pour ton avenir.

ET franchement un grand bravo pour toi ma belle, ne baisse pas les bras et continue. 💋
L
24 juillet 2022 18:19
Salam,

Je te comprends, o combien je te comprends...J'étais comme toi à ton âge, ma Mére était comme la tienne...

On attend de nos Mére qu'elles ne nous jugent pas, qu'elles nous aident, qu'elle nous soutiennent mais certaines n'ont pas compris le rôle de la Mére et souvent, se cache, derriére leur foi pour excuser l'inexusable...

Comme la tienne, ma Mére me rabaissait et félicitait les filles du voisinage alors que j'étais mieux qu'elle, à tous les niveaux...
Et moi,en plus, mon Pére était décédé (Allah yelhmou) et j'aidais ma Mére dans toutes les taches du quotidien, les taches administratives mais ca ne suffisait pas...

Au lycée, elle me laissait parfois dehors, devant la porte...
Et quand elle daignait m'ouvrir, je ne mangeais que rarement avec le reste de la famille alors je faisais ma petite vie de mon côté...

Une fois à la fac et avec le permis, à croire que ma Mére était jalouse, elle cachait les clées de la voiture et je ne pouvais plus aller en cours, la fac était trop loin et mal desservie en transports...

Alors que moi, elle m'insultait pour tout et n'importe quoi (même des choses les plus naturelles), elle valorisait les autres filles...
Alors que chez nous, parler d'un garcon était tabou, elle se felicitait de voir les autres filles se marier...
Mais pour ses filles, c'était quelque chose de péché...

J'ai tenu jusqu'à mes 22ans où j'ai pris le peu que j'avais, à l'aube, et je suis partie en laissant ma Mére avec son arrogance et ses certitudes...

Si le Destin nous a parfois réunies, parfois aussi testées, il en ressort qu'une Mére comme ça ne changera pas, voire même empirera avec le temps...

Ma Mére, aujourd'hui, a un âge avancé et n'aime qu'elle même...Enfin, elle et son unique fils.;;
Nous, ses filles, nous pouvons mourir en silence, tant qu'elle a la Paix...

Je croyais que notre Religion était un repére, un phare dans la nuit, qu'elle guiderait chacun d'entre nous vers le chemin du bien, que nos Parents devaient être notre soutien, nos fréres nos protecteurs, mais en réalité il n'en est rien...

J'ai bien des années de plus que toi et ne peux te conseiller qu'une chose: arme toi pour la Vie car la Vie n'est pas simple et avec un tel bagage psychologique, de telles Méres, nous devons en plus nous construire en tant que femmes avec le peu qui nous a été offert...

Que vaut le Monde, que vaut la reussite, si même celle qui nous a donné la Vie ne marche pas à nos côtés...

Je n'ai jamais autant subis le "on ne choisis pas ses parents" et finalement n'ai pas non plus appris à me faire des amis, c'est limite si je sais avoir une relation saine avec un homme...

Au delà de se comporter mal avec nous, nos Méres nous ruinent la Vie à long terme...

Puisse Dieu les pardonner...
Citation
Lola6372 a écrit:
Je déteste ma mère, je la hais, elle est méprisante, rabaissante, je suis même partis en dépression à cause d’elle. Ma cousine a eu son bac avec 17 de moyenne, elle me regarde de haut en bas et me dit «  sa mère a tellement de la chance d’avoir une fille comme ça », mais le plus drôle ? J’ai obtenu mon Bac+3, il y a trois jours, avec 14 de moyenne et 16 au rendu de mémoire, ce qui est aussi très bien, mais aucune félicitation rien.

Depuis ce matin, elle harcèle ma famille au téléphone pour féliciter ma cousine elle a même dit qu’elle part au bled dans trois jours pour organiser une fête pour le bac de ma cousine, je cite « je suis jalouse eux au moins réussisse » et moi j’ai pas réussi ? J’ai pas eu de très bonne note aussi peut être ? Et moins j’ai eu mon bac +3 y’a 3 jours avec une super bonne moyenne, dans une très bonne université sur Lyon. Personne m’a félicité, ni ne m’a appelé, ma mère a rien organisé pour moi. De plus mon moral est au plus bas, ma mère me dit que je suis nul et que je réussis pas comme eux.

Je fais tellement des efforts, mais à quoi bon ? Autant plus continuer mes études je vais travailler et puis c’est tout pourquoi se casser la tête ? tomber en dépression à cause des examens ? si à la fin elle dit que je suis nul alors que je réussis tout. Et pour encore plus me détruire elle rajoute que je «  suis une clocharde ». Mais ce n’est pas la première fois, en Terminal littéraire, j’étais première de la classe avec 17 de moyenne, puis au troisième trimestre, j’étais deuxième de la classe je me suis pris une grosse claque « tu es deuxième, t’es une incapable, regarde ta pote est première de la classe, tes nul, tout le monde sont mieux, tu va finir avec un travaille de merde, tu auras aucun avenir et tu finiras dans la rue » alors que j’étais deuxième de la classe.

Donc je suis partis dans une très grosse dépression, je suis pas sortis de chez moi pendant 3 ans, seulement pour aller à l’université ( je sortais meme pas ni pour aller faire les courses, ni pour aller faire des sorties entre amie) rien du tout, j’ai commencé à me détester à me dire que j’étais une merde, une incapable, puis ce manque de confiance en moi s’est propagé sur mon physique, je me trouvais laide moche, horrible, répugnante… alors que j’étais en dépression sévère, la seul chose qu’elle m’a dit c’était que j’étais grosse et que j’avais pris beaucoup de poids.

Bref ça fait trois jours que je suis en vacance, parce que je viens tout juste de terminer mes partiels mais aussi je viens tout juste d’avoir reçu mes notes, elle me regarde et me dit «  tu trouve un travaille t’es tout le temps à la maison tu fous rien » la j’étais à deux doigt, d’exploser de rire, je suis en vacance ça fait seulement deux jours, vendredi dernier j’étais encore en stage pour pouvoir valider mon année de licence, ( car oui en troisième année de licence on est obligé d’effectuer un stage et un rendu de mémoire pour valider l’année) «  tout le temps à la maison » sachant que c’est faux car j’étais en stage, c’est bof bof quoi.

Bref elle me lance un ultimatum, «  je te laisse deux semaine pour trouver un travaille sinon je te vire de la maison », après elle se dit musulmane mais MDR. En mode je mérite d’être viré ? Alors que je l’es toujours écouter, je suis archi sage, je travaille bien à l’école, je sors même pas ( à oui d’ailleurs elle me reproche de pas sortir, de pas partir en soirée comme les étudiants « normales » et de me dire que je suis une dépressive.) OK elle me vire, parce que je fous rien de ma vie etc normal, mais la c’est le contraire, je suis à l’université, chaque été je travaille, je fais rien de mal … mais moi je sais en réalité je sais pourquoi elle veut me virer, elle me reproche d’être en dépression, elle veut pas d’une fille dépressive psk elle a la flemme, du coup elle veut me tej.

J’ai tellement hâte de réussir ma vie, je voudrais plus entendre parler d’elle ça c’est clair et net. Ça fait 3 ans que je subis les rabaissements. La c’est trop, je vous jure, elle joue énormément avec mon moral. Heureusement que je suis musulmane, parce que sinon je serai déjà morte depuis longtemps.
Citation
Lola6372 a écrit:
Je déteste ma mère, je la hais, elle est méprisante, rabaissante, je suis même partis en dépression à cause d’elle. Ma cousine a eu son bac avec 17 de moyenne, elle me regarde de haut en bas et me dit «  sa mère a tellement de la chance d’avoir une fille comme ça », mais le plus drôle ? J’ai obtenu mon Bac+3, il y a trois jours, avec 14 de moyenne et 16 au rendu de mémoire, ce qui est aussi très bien, mais aucune félicitation rien.

Depuis ce matin, elle harcèle ma famille au téléphone pour féliciter ma cousine elle a même dit qu’elle part au bled dans trois jours pour organiser une fête pour le bac de ma cousine, je cite « je suis jalouse eux au moins réussisse » et moi j’ai pas réussi ? J’ai pas eu de très bonne note aussi peut être ? Et moins j’ai eu mon bac +3 y’a 3 jours avec une super bonne moyenne, dans une très bonne université sur Lyon. Personne m’a félicité, ni ne m’a appelé, ma mère a rien organisé pour moi. De plus mon moral est au plus bas, ma mère me dit que je suis nul et que je réussis pas comme eux.

Je fais tellement des efforts, mais à quoi bon ? Autant plus continuer mes études je vais travailler et puis c’est tout pourquoi se casser la tête ? tomber en dépression à cause des examens ? si à la fin elle dit que je suis nul alors que je réussis tout. Et pour encore plus me détruire elle rajoute que je «  suis une clocharde ». Mais ce n’est pas la première fois, en Terminal littéraire, j’étais première de la classe avec 17 de moyenne, puis au troisième trimestre, j’étais deuxième de la classe je me suis pris une grosse claque « tu es deuxième, t’es une incapable, regarde ta pote est première de la classe, tes nul, tout le monde sont mieux, tu va finir avec un travaille de merde, tu auras aucun avenir et tu finiras dans la rue » alors que j’étais deuxième de la classe.

Donc je suis partis dans une très grosse dépression, je suis pas sortis de chez moi pendant 3 ans, seulement pour aller à l’université ( je sortais meme pas ni pour aller faire les courses, ni pour aller faire des sorties entre amie) rien du tout, j’ai commencé à me détester à me dire que j’étais une merde, une incapable, puis ce manque de confiance en moi s’est propagé sur mon physique, je me trouvais laide moche, horrible, répugnante… alors que j’étais en dépression sévère, la seul chose qu’elle m’a dit c’était que j’étais grosse et que j’avais pris beaucoup de poids.

Bref ça fait trois jours que je suis en vacance, parce que je viens tout juste de terminer mes partiels mais aussi je viens tout juste d’avoir reçu mes notes, elle me regarde et me dit «  tu trouve un travaille t’es tout le temps à la maison tu fous rien » la j’étais à deux doigt, d’exploser de rire, je suis en vacance ça fait seulement deux jours, vendredi dernier j’étais encore en stage pour pouvoir valider mon année de licence, ( car oui en troisième année de licence on est obligé d’effectuer un stage et un rendu de mémoire pour valider l’année) «  tout le temps à la maison » sachant que c’est faux car j’étais en stage, c’est bof bof quoi.

Bref elle me lance un ultimatum, «  je te laisse deux semaine pour trouver un travaille sinon je te vire de la maison », après elle se dit musulmane mais MDR. En mode je mérite d’être viré ? Alors que je l’es toujours écouter, je suis archi sage, je travaille bien à l’école, je sors même pas ( à oui d’ailleurs elle me reproche de pas sortir, de pas partir en soirée comme les étudiants « normales » et de me dire que je suis une dépressive.) OK elle me vire, parce que je fous rien de ma vie etc normal, mais la c’est le contraire, je suis à l’université, chaque été je travaille, je fais rien de mal … mais moi je sais en réalité je sais pourquoi elle veut me virer, elle me reproche d’être en dépression, elle veut pas d’une fille dépressive psk elle a la flemme, du coup elle veut me tej.

J’ai tellement hâte de réussir ma vie, je voudrais plus entendre parler d’elle ça c’est clair et net. Ça fait 3 ans que je subis les rabaissements. La c’est trop, je vous jure, elle joue énormément avec mon moral. Heureusement que je suis musulmane, parce que sinon je serai déjà morte depuis longtemps.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook