Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Destin/libre arbitre
Johar97 [ MP ]
23 mars 2020 10:49
As salam aleykoum

La croyance au destin est un pilier important de la foi islamique et plus globalement dans les religions.
En effet, étant auparavant chrétienne, je m'étais déjà avancer sur cette question suite a mes lectures biblique. Le Coran ne modifie donc pas ma croyance au sujet de la prédestination, au contraire, il l'a renforce.

On sait qu'Allah a écrit sur la table gardée les destinées des milliards de créature, 50 000 ans avant la fondation terrestre. Ainsi nulle action, nulle pensée n'existe sans être décrété par Allah. Une chose se réalise uniquement parce qu'elle a été voulu d'Allah. Et ce qui n'est pas voulu, n'existe pas. Notre réalité est en fait la succession des décrets divins.
Rien n'est caché à Allah qui a ainsi planifié nos vies. Si demain tu te maries, si demain tu trompes ta femme, ou si demain tu te converti a l'Islam, tout ça sera non par ta volonté mais par la volonté d'الله.

Une objection qui revient souvent est la suivante :

Comment peut on avoir le libre arbitre si tout nos actes sont écrit d'avance ?

En fait le libre choix n'existe, que parce qu'il est inscrit dans notre réalité humaine. C'est à dire que de notre point de vue, nous avons véritablement cette sensation de choix. Cette impression renvoyé par notre cerveau est très bien faite car délibérément trompeuse. De nombreuses expériences ont prouvé que la décision prise existe bien avant que les neurones n'est activé le signal. Nous disons, que toutes nos pensées existent avant que nous en prenons même conscience. C'est normal, puisque Dieu les a écrit de toute éternité. Ainsi la décision que nous prenons n'est autre que la réalisation d'un décret.

Je viens de l'expliquer, le concept de liberté humaine n'est pas celui décrit par nos société, ni celui présenté par les philosophes. Autrement dit, l'homme est a 100% déterminé dans ses actions. Celui qui prétendrait que l'homme choisi par sa propre conscience, nie l'existence des décrets divins et nie l'omnipotence d'Allah.

Je vais répondre également a une question capitale: "Mais si l'homme n'est pas libre alors pourquoi serait il est jugé a la fin des temps ?"
Il faut savoir que Dieu a créer une conscience
pour chaque être humain. C'est ce qui le différencie de l'animal. Ainsi quand l'homme commet un acte abominable, celui de violer un enfant par exemple, celui-ci sait qu'il fait le mal et le fait avec désir. C'est en cela que pour chacunes de ses mauvaises actions, l'homme sera pleinement reconnu coupable, bien que chaque acte est été écrit d'avance par la divinité.

Conclusion:

L'être humain est entièrement déterminé. Sa volonté, ses désirs ainsi que sa conscience sont créer et "paramétré" de sorte que celles-ci soient soumises à la volonté divine. Ceci formant le libre arbitre, on peut en conclure qu'il est donc illusoire.

Qu'en pensez vous ?
TF1 Tounsi [ MP ]
23 mars 2020 11:22
C'est un sujet assez complexe.

Enfaîte le libre arbitre existe vraiment mais comme Allah est le connaisseur de toute chose il à une longueur d'avance sur ce qu'ont va faire.
Mowgly [ MP ]
23 mars 2020 11:26
Très bonne réflexion sur ce sujet dont je parlais à ma cousine hier. Prenons un exemple simple, lorsque adam fût rejeté du paradis avec son épouse Eve ils ont été condamné à descendre sur terre. Mais est ce que ceci est la faute entière d'Adam d'avoir manger de l'arbre interdit ou est ce qu'il été destinée à désobéir? La réponse est qu'il a été destinée à désobéir pour qu'il soit descendu sur terre et être éprouvé lui ,son épouse et toute sa descendance. Pour preuve Le Prophète ﷺ a dit: « Le Prophète Moïse fit des reproches à Adam ; Moïse dit à Adam : ‘Ô Adam ! Tu es notre père qui nous a déçus et nous a fait sortir du Paradis ! Alors Adam lui dit: « Ô Moïse ! Allah t’a favorisé par Sa parole (en te parlant directement) et a écrit (la Torah) pour toi de Sa propre main. Me reproches-tu d’avoir commis un acte qu’Allah m’avait destiné quarante ans avant de m’avoir créé ? Alors Adam réfuta Moïse, Adam réfuta Moïse ». [Sahih al-Bukhari 6614]
En effet ma sœur nous sommes acteurs de notre destinée mais nous somme pas condamné entièrement au destin,sais tu pourquoi? Car nul ne peut changer le destin si ce n'est l'invocation.le prophète sws a dit« Le dou'a est utile pour ce qui est arrivé et ce qui n'est pas encore arrivé. Certes le mal vient, mais le dou'a le repousse et se combattent jusqu'au jour du jugement » (Rapporté par Al-Hakem)
Donc le destin écrit sur la table garder auprès d'Allah peut-être effacer et changer.Allah efface ou confirme ce qu'Il veut et le savoir primordial est auprès de Lui.
Pour conclure tu es destinée à vivre ton destin mais tu peux aussi invoquer au sujet de ton destin .
salamsalam69 [ MP ]
23 mars 2020 11:31
Je pense tu à fait des recherches avancer mais désolé de te dire ça tu mélange bcp de choses tu mélange la volonté d'Allah avec nos pensées et le subconscient tu va induire des gens en erreur sur ton posts
Citrusse [ MP ]
23 mars 2020 11:37
Salam

Ahh ... je ne sais pas si je dois participer à ce sujet. Je risque de m'éparpiller et puis en la matière, comment peut-on connaître la vérité ?

Je parlerai comme d'hab en fonction de mon vécu pour argumenter.

Nous sommes sur terre pour une seule et unique chose : retrouver notre paradis.

Dieu a dégagé Adam et Eve du paradis car ils avaient désobéi et il a maudit toute la génération qui allait suivre, donc nous tous.

Malgré tout, Dieu est miséricordieux et il veut qu'on soit sauvé. Durant toute l'histoire de l'humanité, il a envoyé des prophètes, ici et là, connus ou moins connus, parlant à tous les peuples sans exception. Certains sont sans doute plus en avance en terme de foi que d'autres, mais ça fait parti du jeu je suppose.

Donc quand nous naissons, le but de notre existence est de revenir à Dieu, revenir au Paradis. Et pour ça, il y a du chemin à parcourir.

Pour moi, la destinée, c'est tout ce que Dieu met à notre disposition pour qu'on prenne le bon chemin qui mène à Lui. Mais Il ne nous impose pas de Le suivre, Il nous laisse le choix.

Dans ton post, on a l'impression que tu dis que si une personne commet un crime, c'est que Dieu l'a finalement voulu. Non, je ne suis pas d'accord avec ça. Dieu est miséricordieux et Il laisse à chacun la chance de rejoindre Son paradis.

C'est ainsi que dans une vie, il y a des événements, marquant, qui nous arrivent. Ces événements, je suis persuadée que c'est Dieu qui nous les envoie. Un parent qui tombe soudainement malade, une faillite, la perte d'un proche, la laideur, le handicap ... Pour moi, tout ça c'est Dieu qui nous envoie ça. Et tout ça, pour moi, ce sont des épreuves à vivre bien entendu, mais c'est aussi et surtout des perches que Dieu nous tend pour retrouver ce paradis.

Parce que c'est pendant ces épreuves qu'on se rappelle de l'existence de Dieu bien souvent. Et si on suit les petits cailloux qu'Il sème sur notre chemin, alors logiquement, on doit arriver à Lui.

Toute notre vie n'est faite que pour qu'on se rende compte qu'à part Dieu, RIEN ne compte.

Et quand on a compris cela, on saisit la main de Dieu et on reste à ses côtés, en principe pour toujours. C'est là qu'on découvre la paix en soi, la joie, l'amour de son prochain. Plus rien ne compte que Dieu.

Les commandements, les interdictions, Sa Loi, deviennent une évidence et on parvient à tout respecter sans encombre car nous marchons au côté de Dieu.

Le Paradis, c'est ça, c'est n'accorder d'importance qu'à Dieu, parce qu'on sait que Lui seul peut nous rendre la vie agréable, même si autour de nous c'est le chaos.

Donc la destinée, elle est écrite dans le sens où Dieu nous envoie à tous des petits cailloux pour qu'on les suive et qu'on retrouve notre paradis, qu'on Le retrouve Lui. Mais tout le monde ne suit pas ces petits cailloux.

Dieu ne facilite la vie à personne. C'est faux de croire que certains ont plus de chance ou de facilités que d'autres. On a tous notre lot de déboires dans une existence. Et faut apprendre à se servir de ces difficultés pour se rapprocher de Dieu.

J'ai 45 ans et je suis persuadée que tout ce qui m'est arrivé dans la vie était la volonté de Dieu. Et que tout cela était fait pour que je me rapproche petit à petit de Lui. J'ai toujours voulu les suivre ces petits cailloux, depuis toujours. Et je suis certaine qu'Il sème des petits cailloux à tout le monde. Après, soit on décide de suivre le chemin, soit pas.

Tout bien qui t'arrive vient de Dieu, tout mal vient de toi. Pour moi, ça résume tout ce que je viens de dire. Suivre les petits cailloux semés par Dieu, c'est le Bien qu'il t'envoie. Et si tu les suis ces cailloux, tout sera bien dans ta vie. Mais si tu décides de ne pas les suivre, le mal ne viendra que de ton propre choix. Dieu t'aura quand même mis des signes à suivre dans ta vie, que tu auras ignoré.

Le seul destin que Dieu nous offre, c'est de revenir à Lui. C'est le but ultime, final. Le libre arbitre, c'est le fait de suivre ou pas ces petits cailloux.

Voilà comment je vois cette histoire de destinée/libre arbitre.
kaloupile [ MP ]
23 mars 2020 11:42
"On sait qu'Allah a écrit sur la table gardée les destinées des milliards de créature, 50 000 ans avant la fondation terrestre."

Tu sembles avoir été bien informée avec des dates précises, si en plus tu nous dis quand la terre a été formée nous aurons vraiment une bien meilleure idée.

"De nombreuses expériences ont prouvé que la décision prise existe bien avant que les neurones n'est activé le signal."

Quelles expériences justement ?

"Il faut savoir que Dieu a créer une conscience pour chaque être humain. C'est ce qui le différencie de l'animal."
Qu'est-ce qui te fait dire que les animaux n'ont aucune conscience ?

"C'est en cela que pour chacunes de ses mauvaises actions, l'homme sera pleinement reconnu coupable, bien que chaque acte est été écrit d'avance par la divinité."

Donc dans ton raisonnement tout accomplissement d'un décret divin peut te mener en enfer, sachant que tu expliques que l'être humain n'a pas le choix. Mais coupable de quoi ?
« Le doute amène l'examen et l'examen la vérité. »
.°.°. [ MP ]
23 mars 2020 11:42
Destin: être fasse à une situation
Libre arbitre: ton choix

Exemple:
Se faire tromper, tu choisis de rester et tu refais tromper encore et encore

Se faire tromper, tu décide de partir et tu rencontres un homme bon avec toi
Muslim Magnet [ MP ]
23 mars 2020 11:59
Wa alaiki salam,

Tu soutiens la thèse du déterminisme dans tout un paragraphe avec différents arguments. Je ne citerai que le passage suivant: Ainsi la décision que nous prenons n'est autre que la réalisation d'un décret..
Cet affirmation est très forte.

Mais en face de cela, tu avances des arguments très légers pour justifier que l'homme sera tout de même jugé pour ses actes.

Est-ce que ce rapport de force entre ces arguments qui s'opposent reflètent fidèlement ce que tu voulais exprimer?
Johar97 [ MP ]
23 mars 2020 12:07
En effet, je suis déterministe c'est ma vision du monde. Cela dit je crois au jugement dernier, pour moi il est indispensable de concilier destin et responsabilité humaine, Dieu n'est point injuste.
SDreams off [ MP ]
23 mars 2020 12:07
Cela signifierait que si on tue quelqu'un c'est parce que c'est Dieu qui l'a voulu et donc on se dédouane de toute responsabilité ?

Alors qu'il est dit ne tuez point la vie que Dieu a rendu sacré.


Dieu sait tout. Il connaît à l'avance nos actes et pensées. Nous en revenge on ignore tout.

Imaginons une personne qui veut de l'argent.

L'un travail pour l'avoir.
L'autre hérite
Et un autre vol.

Le montant obtenu est destiné. La manière de l'obtenir est liée au choix que l'on fait ou que les autres font.

Nos actions doivent être en adéquation avec Dieu.

Le mariage par exemple

Une même personne destiné à se marier à un autre personne précise.

Quelque soit ses choix, elle finira avec cette personne.

Le comment elle y arrive, dépendra de son libre arbitre. On appelle cela les causes.

Fréquenter ? Arrangé ? Invocation ? Etc.

Mais en tant que musulman on doit faire les causes qui sont en phase avec la religion. Du moins notre intention doit tendre dans la satisfaction de Dieu.

Car fréquenter 20 personnes est dire que c'était destiné c'est du foutage de gueule.
Johar97 [ MP ]
23 mars 2020 12:12
Tu n'a pas bien lu mon texte a ce que je vois. Personnellement je concilie destin avec la responsabilité humaine. Et je reconnais que ça peut paraître contradictoire. Mais Allah fait ce qu'il veut de nous. Il nous a doté d'une conscience. Quand Allah décrète un meurtre il le fait en vu d'un bien meilleur. Par contre quand l'homme commet cet acte il le fait dans un but mauvais, et le fait que nous ayons conscience fait que nous sommes entièrement coupable.
Dominique Talib [ MP ]
23 mars 2020 12:18
' Si on savait ce qu'il y a derrière le libre arbitre on ne dirait plus ma volonté mais Ta volonté ' Pir Hazrat Inayat khan
Quand je me rappelle que même si je ne pense pas à Dieu Lui pense à moi en permanence le lien entre nous s’ouvre et Sa Lumière arrive jusqu’à moi. Je ne Te voyais pas mais Tu étais là … Dieu est une éternité de créations ...
CHN-W [ MP ]
23 mars 2020 12:37
Assalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

Le monde n'est pas si déterministe qu'il n'y paraît. Détails ici.

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.
myami [ MP ]
23 mars 2020 12:53
Je m'étais posée la question il y a longtemps.

Je crois que certaines choses sont déterminées d'avance, exemple le jour de ta mort, de ta naissance, tes obstacles de vie etc...

Mais on a le choix sur d'autres chose, car sinon Dieu, le clément le miséricordieux , ne nous aurait pas jugé pour des choses programmées en nous (c'est injuste logiquement parlant).

Il est omniscient des choix qu'on va faire mais ça reste nos choix.
Frèrdogan [ MP ]
26 mars 2020 20:12
Salam,

Je pense que tu fais parti sans le savoir de cette secte ==> https://en.wikipedia.org/wiki/Jabriyah

Tu dis : Si demain tu te maries, si demain tu trompes ta femme, ou si demain tu te converti a l'Islam, tout ça sera non par ta volonté mais par la volonté d'الله.

Comment un Musulman peut penser ça d'Allah, alors que Allah dit clairement : S42 V30.

Ce qui est bien vient d'Allah, ce qui est mal vient de toi.

Tu dis : De nombreuses expériences ont prouvé que la décision prise existe bien avant que les neurones n'est activé le signal.

Lesquelles Eye rolling smiley

Tu dis : Cette impression renvoyé par notre cerveau est très bien faite car délibérément trompeuse.

Si tu sous entends qu'Allah nous tromperait, c'est encore plus grave. Tu es entrain d'avoir le même raisonnement qu'Ibliss qui a dit : S7 V16 en se concentrant sur le résultat de son échec et en l'imputant injustement à Allah, tout en niant sciemment avoir fait l'objet, comme toute créature responsable, d'un simple test dans lequel il a échoué.

Allah a créé toute chose, mais Allah a aussi créé les moyens pour lutter, discerner, assumer et choisir. Rien ne se fait sans la volonté Divine mais nous portons la responsabilité de nos choix dans la mesure où Allah n'intervient pas dans ceux-ci.

Ex : si je décide de me lever je peux le faire, mais je ne peux le faire que parce qu'Allah m'a donné en amont les moyens pour. C'est en cela que se caractérise Sa volonté. Mais la décision de me lever me revient à moi. Tout comme celle de tromper ma femme ou non. ^^

Cette question est beaucoup plus complexe, car faisant partie du Ghayb. Le Hadith entre Moussa ( as ) et Adam plus haut, est mal compris. Adam ( as ) ne sous entend pas qu'il n'avait aucun choix et qu'il aurait subit le décret. Le Amr dont il est question est l'épreuve et tout reposait sur son choix. S20 V115.

Les Versets d'Adam sont une mine d'informations. Ils nous apprennent qu'Adam ( as ) n'avait qu'un seul interdit, tout lui était autorisé. Comment pouvait-il oublier le seul interdit dont il faisait l'objet ? Adam n'a pas oublié l'interdit puisqu'Ibliss lui même le lui rappelle en lui disant que si Allah leur avait interdit cet arbre ( donc il le leur rappelle l'interdit ), c'est uniquement pour pas qu'ils deviennent des Anges éternels. Ce que Adam a oublié, c'est le fait qu'Ibliss était leur ennemi. Malgré la défaillance, il s'est vu pardonné par Allah.

La vérité c'est que l'humain est pour une partie responsable ( Mokhayyar ), et pour une autre non responsable ( Mossayyar ). Je n'ai aucun choix dans le fait de grandir ou pas, de vivre un certain nombre d'années, ou de ne pas mourir... En revanche j'ai le choix d'être une bonne personne ou une mauvaise, de m'habiller pudiquement ou de porter un tutu...

Et entre les deux tu as des interventions Divines pour t'accompagner dans le bien si c'est ce que tu recherches, ou te faciliter le mal si c'est ce que tu ambitionnes. C'est donc ta propre volonté et ce, vers quoi tu souhaites t'orienter, que tu trouveras la facilité recherchée. S92.

Allah a mis des causes spécifiques dans chaque chose. Si je mets mon doigt dans le feu je vais me brûler ( On peut supposer maladroitement que c'est Allah qui t'a poussé à te brûler en mettant dans le feu le pouvoir de brûler mais en réalité c'est toi qui a mis le doigt dedans ), si on me sert du poison et que je l'avale je mourrais. Ainsi, si je souhaite me marier, me convertir, parfois cela vient en restant chez moi, mais la plupart du temps il faut se bouger pour provoquer ces causes et invoquer Allah pour se voir faciliter le but choisi. Évidemment, tout ceci est supervisé par le très Haut qui permet ou pas, que tu fasses les causes ou pas. Car c'est Lui qui connait ce que cache les cœurs.

Conclusion pour pas que tu me comprennes de travers : Si tu espères quelque chose ( et le mieux c'est que tu ne l'espères pas ardemment ), fais en les causes, invoque Allah en demandant ce qui est bien pour toi, et attends sagement le décret en l'acceptant d'avance, si cette chose t'est facilitée tant mieux, si ce n'est pas le cas tant mieux aussi, car il se pourrait qu'elle soit mauvaise sans que tu ne le saches.

Salam.
Dominique Talib [ MP ]
26 mars 2020 20:54
Bonjour Johar97, moi j'aime bien tout ce que tu dis là, juste que je ne crois au jugement, " C'est en cela que pour chacune de ses mauvaises actions l'homme sera pleinement reconnu coupable, bien que chaque acte est été écrit d'avance par la divinité. ". Tout cela aussi est illusoire, bien que dans le monde suivant on vivra ce à quoi on s'attend " Autrement on serait trop déçus " disait mon maitre

" Si on savait ce qu'il y a derrière le libre arbitre on ne dirait plus ma volonté mais Ta Volonté " Pir Hazrat Inayat khan ...

Citation
Johar97 a écrit:
As salam aleykoum

La croyance au destin est un pilier important de la foi islamique et plus globalement dans les religions.
En effet, étant auparavant chrétienne, je m'étais déjà avancer sur cette question suite a mes lectures biblique. Le Coran ne modifie donc pas ma croyance au sujet de la prédestination, au contraire, il l'a renforce.

On sait qu'Allah a écrit sur la table gardée les destinées des milliards de créature, 50 000 ans avant la fondation terrestre. Ainsi nulle action, nulle pensée n'existe sans être décrété par Allah. Une chose se réalise uniquement parce qu'elle a été voulu d'Allah. Et ce qui n'est pas voulu, n'existe pas. Notre réalité est en fait la succession des décrets divins.
Rien n'est caché à Allah qui a ainsi planifié nos vies. Si demain tu te maries, si demain tu trompes ta femme, ou si demain tu te converti a l'Islam, tout ça sera non par ta volonté mais par la volonté d'الله.

Une objection qui revient souvent est la suivante :

Comment peut on avoir le libre arbitre si tout nos actes sont écrit d'avance ?

En fait le libre choix n'existe, que parce qu'il est inscrit dans notre réalité humaine. C'est à dire que de notre point de vue, nous avons véritablement cette sensation de choix. Cette impression renvoyé par notre cerveau est très bien faite car délibérément trompeuse. De nombreuses expériences ont prouvé que la décision prise existe bien avant que les neurones n'est activé le signal. Nous disons, que toutes nos pensées existent avant que nous en prenons même conscience. C'est normal, puisque Dieu les a écrit de toute éternité. Ainsi la décision que nous prenons n'est autre que la réalisation d'un décret.

Je viens de l'expliquer, le concept de liberté humaine n'est pas celui décrit par nos société, ni celui présenté par les philosophes. Autrement dit, l'homme est a 100% déterminé dans ses actions. Celui qui prétendrait que l'homme choisi par sa propre conscience, nie l'existence des décrets divins et nie l'omnipotence d'Allah.

Je vais répondre également a une question capitale: "Mais si l'homme n'est pas libre alors pourquoi serait il est jugé a la fin des temps ?"
Il faut savoir que Dieu a créer une conscience pour chaque être humain. C'est ce qui le différencie de l'animal. Ainsi quand l'homme commet un acte abominable, celui de violer un enfant par exemple, celui-ci sait qu'il fait le mal et le fait avec désir. C'est en cela que pour chacune de ses mauvaises actions, l'homme sera pleinement reconnu coupable, bien que chaque acte est été écrit d'avance par la divinité.

Conclusion:

L'être humain est entièrement déterminé. Sa volonté, ses désirs ainsi que sa conscience sont créer et "paramétré" de sorte que celles-ci soient soumises à la volonté divine. Ceci formant le libre arbitre, on peut en conclure qu'il est donc illusoire.

Qu'en pensez vous ?
Quand je me rappelle que même si je ne pense pas à Dieu Lui pense à moi en permanence le lien entre nous s’ouvre et Sa Lumière arrive jusqu’à moi. Je ne Te voyais pas mais Tu étais là … Dieu est une éternité de créations ...
Johar97 [ MP ]
27 mars 2020 05:46
Effectivement je me rapproche de la pensée Jabrite j'avais déjà entamé des recherches à ce propos..

Il faut comprendre qu'Allah a déterminé toutes les causes de ce monde. Oui car lorsque tu fais un choix, tu penses le faire librement mais en réalité tu suis une pensée représentant la cause principale.

Et si Dieu a déterminé les causes qui t'améneraient a prendre telle ou telle décision, c'est que ton choix n'est plus libre mais conditionné.

A partir de ce moment là la phrase "Dieu guide ou égare qui il veut" prend ton son sens. Effectivement a partir du moment où Allah détermine les causes impossible pour l'homme de changer de direction, son avenir est scellé.

D'ailleurs que fais tu de ce verset:

96alors que c'est Allah qui vous a créés, vous et ce que vous faites ?›

Ah tu dis que le mal vient de l'homme ? Je suis pas d'accord. L'humain ne crée rien, il ne fait qu'acquérir les choses. Le contraire serait attribué une puissance à l'homme et c'est inconcevable.



Citation
Frèrdogan a écrit:
Salam,

Je pense que tu fais parti sans le savoir de cette secte ==> https://en.wikipedia.org/wiki/Jabriyah

Tu dis : Si demain tu te maries, si demain tu trompes ta femme, ou si demain tu te converti a l'Islam, tout ça sera non par ta volonté mais par la volonté d'الله.

Comment un Musulman peut penser ça d'Allah, alors que Allah dit clairement : S42 V30.

Ce qui est bien vient d'Allah, ce qui est mal vient de toi.

Tu dis : De nombreuses expériences ont prouvé que la décision prise existe bien avant que les neurones n'est activé le signal.

Lesquelles Eye rolling smiley

Tu dis : Cette impression renvoyé par notre cerveau est très bien faite car délibérément trompeuse.

Si tu sous entends qu'Allah nous tromperait, c'est encore plus grave. Tu es entrain d'avoir le même raisonnement qu'Ibliss qui a dit : S7 V16 en se concentrant sur le résultat de son échec et en l'imputant injustement à Allah, tout en niant sciemment avoir fait l'objet, comme toute créature responsable, d'un simple test dans lequel il a échoué.

Allah a créé toute chose, mais Allah a aussi créé les moyens pour lutter, discerner, assumer et choisir. Rien ne se fait sans la volonté Divine mais nous portons la responsabilité de nos choix dans la mesure où Allah n'intervient pas dans ceux-ci.

Ex : si je décide de me lever je peux le faire, mais je ne peux le faire que parce qu'Allah m'a donné en amont les moyens pour. C'est en cela que se caractérise Sa volonté. Mais la décision de me lever me revient à moi. Tout comme celle de tromper ma femme ou non. ^^

Cette question est beaucoup plus complexe, car faisant partie du Ghayb. Le Hadith entre Moussa ( as ) et Adam plus haut, est mal compris. Adam ( as ) ne sous entend pas qu'il n'avait aucun choix et qu'il aurait subit le décret. Le Amr dont il est question est l'épreuve et tout reposait sur son choix. S20 V115.

Les Versets d'Adam sont une mine d'informations. Ils nous apprennent qu'Adam ( as ) n'avait qu'un seul interdit, tout lui était autorisé. Comment pouvait-il oublier le seul interdit dont il faisait l'objet ? Adam n'a pas oublié l'interdit puisqu'Ibliss lui même le lui rappelle en lui disant que si Allah leur avait interdit cet arbre ( donc il le leur rappelle l'interdit ), c'est uniquement pour pas qu'ils deviennent des Anges éternels. Ce que Adam a oublié, c'est le fait qu'Ibliss était leur ennemi. Malgré la défaillance, il s'est vu pardonné par Allah.

La vérité c'est que l'humain est pour une partie responsable ( Mokhayyar ), et pour une autre non responsable ( Mossayyar ). Je n'ai aucun choix dans le fait de grandir ou pas, de vivre un certain nombre d'années, ou de ne pas mourir... En revanche j'ai le choix d'être une bonne personne ou une mauvaise, de m'habiller pudiquement ou de porter un tutu...

Et entre les deux tu as des interventions Divines pour t'accompagner dans le bien si c'est ce que tu recherches, ou te faciliter le mal si c'est ce que tu ambitionnes. C'est donc ta propre volonté et ce, vers quoi tu souhaites t'orienter, que tu trouveras la facilité recherchée. S92.

Allah a mis des causes spécifiques dans chaque chose. Si je mets mon doigt dans le feu je vais me brûler ( On peut supposer maladroitement que c'est Allah qui t'a poussé à te brûler en mettant dans le feu le pouvoir de brûler mais en réalité c'est toi qui a mis le doigt dedans ), si on me sert du poison et que je l'avale je mourrais. Ainsi, si je souhaite me marier, me convertir, parfois cela vient en restant chez moi, mais la plupart du temps il faut se bouger pour provoquer ces causes et invoquer Allah pour se voir faciliter le but choisi. Évidemment, tout ceci est supervisé par le très Haut qui permet ou pas, que tu fasses les causes ou pas. Car c'est Lui qui connait ce que cache les cœurs.

Conclusion pour pas que tu me comprennes de travers : Si tu espères quelque chose ( et le mieux c'est que tu ne l'espères pas ardemment ), fais en les causes, invoque Allah en demandant ce qui est bien pour toi, et attends sagement le décret en l'acceptant d'avance, si cette chose t'est facilitée tant mieux, si ce n'est pas le cas tant mieux aussi, car il se pourrait qu'elle soit mauvaise sans que tu ne le saches.

Salam.
Johar97 [ MP ]
27 mars 2020 05:48
Jugement illusoire ? J'avoue avoir du mal a te suivre 🤔 C'est un pilier de foi, on peut pas renier ça.
Citation
Dominique Talib a écrit:
Bonjour Johar97, moi j'aime bien tout ce que tu dis là, juste que je ne crois au jugement, " C'est en cela que pour chacune de ses mauvaises actions l'homme sera pleinement reconnu coupable, bien que chaque acte est été écrit d'avance par la divinité. ". Tout cela aussi est illusoire, bien que dans le monde suivant on vivra ce à quoi on s'attend " Autrement on serait trop déçus " disait mon maitre

" Si on savait ce qu'il y a derrière le libre arbitre on ne dirait plus ma volonté mais Ta Volonté " Pir Hazrat Inayat khan ...
Dominique Talib [ MP ]
27 mars 2020 10:49
« Jugement illusoire ? J'avoue avoir du mal a te suivre 🤔 C'est un pilier de foi, on peut pas renier ça. »

En fait pour mon maître on sera jugé si et comme on y croit, " Autrement on serait trop déçus Johar97 ". Donc déjà là rien n’est fixé, donc illusoire. De plus je crois que d’une manière générale rien ne nous appartient, je crois qu’au delà de l’idée que nous vivons par nous même que nous sommes ce corps et cet esprit, c’est Dieu qui vit. Mais ça on ne le saura vraiment que lorsque notre ego ne sera plus limité à notre petit ‘moi’, quand il sera devenu universel ...
Quand je me rappelle que même si je ne pense pas à Dieu Lui pense à moi en permanence le lien entre nous s’ouvre et Sa Lumière arrive jusqu’à moi. Je ne Te voyais pas mais Tu étais là … Dieu est une éternité de créations ...
Frèrdogan [ MP ]
27 mars 2020 12:28
Effectivement je me rapproche de la pensée Jabrite j'avais déjà entamé des recherches à ce propos..

Ce que tu dis est grave, aucun Musulman ne peut tenir longtemps dans cette voie.
Prétendre qu'Allah dirigerait tout et que nous n'aurions aucun choix véritable, revient à dire qu'Allah est Injuste puisqu'il punira un pécheur alors que ce dernier n'avait aucun choix dans ses actes. C'est insensé ! De la même manière, cela revient à récompenser un pieux alors qu'il ne le mérite pas.

S61 V5 : Puis quand ils dévièrent, Allah fit dévier leurs cœurs, car Allah ne guide pas les gens pervers.

S6 V110 : Parce qu'ils n'ont pas cru la première fois, nous détournerons leurs cœurs et leurs yeux; nous les laisserons marcher aveuglement dans leur rébellion.

Tu perds ton temps à vouloir expliquer le " comment ", cela revient à Allah, le seul capable de réunir harmonieusement deux choses contradictoires en toute justice.

Il faut comprendre qu'Allah a déterminé toutes les causes de ce monde. Oui car lorsque tu fais un choix, tu penses le faire librement mais en réalité tu suis une pensée représentant la cause principale.

Tout comme nous avons le waswas de Ibliss, nous avons aussi ce qu'on appelle " Al Ilham " de la part d'Allah, et tout cela fait partie de ce qu'on appelle Al Khawatir. C'est ce que tu appelles une pensée. Mais cette pensée si elle est négative elle ne vient pas d'Allah mais de toi ou d'Ibliss. Si elle est positive c'est un Rizq qu'Allah conduit à ton coeur au même qu'Il a conduit avant cela ta santé, ton argent...

Le fait qu'Allah ait déterminé touts les causes de ce monde ne sonne pas la fin de la partie. Il te revient encore de choisir de les suivre ou non, de s'en remettre à celui qui les a déterminé ou non, de reconnaitre les bienfaits ou non... Allah ne te demande pas de créer de nouvelles causes, mais de faire ton maximum en fonction de ce dont tu disposes, d'attendre son décret, de l'accepter, et de reconnaitre Son bienfait sur toi. En récompense, Il te guide vers encore plus de générosité, apaise ton cœur, te rend plus forte, et te donne accès à son Paradis.

Et si Dieu a déterminé les causes qui t'améneraient a prendre telle ou telle décision, c'est que ton choix n'est plus libre mais conditionné.

Allah a donné le pouvoir de brûler au feu. Vas-tu te jeter dans une cheminée pour autant ?
Il y'a certes un choix logique, mais cette condition est pour ton bien.
Aujourd'hui, personne ne t'empêcher de prendre ta voiture et de rouler à contre sens sur l'autoroute en ouvrant le feu sur ton passage. Mais tu choisis de ne pas le faire, car c'est un mal, et qu'il y aura des conséquences négatives à ton acte. De la même manière, personne ne t'oblige à croire ni à suivre les prescriptions Divines, mais si tu choisis cette voie, il y aura des conséquences désastreuses ici et après. Donc la condition pré requise ( foi + prescriptions Divines ) est un outil pour ton bien au final.

A partir de ce moment là la phrase "Dieu guide ou égare qui il veut" prend ton son sens. Effectivement a partir du moment où Allah détermine les causes impossible pour l'homme de changer de direction, son avenir est scellé.

Nan, tu te trompes. Dieu guide ou égare qui Il veut ne signifie pas que tu n'as aucun choix, aucune responsabilité, aucune carte à jouer, cela ne veut pas dire non plus que tu ne dois te soucier de rien car tout est écrit d'avance. Réfléchis deux secondes, si c'était le cas, pourquoi serions nous jugés ? Et sur quoi allons nous réellement répondre ? Non seulement ce raisonnement est aberrant, mais il remet en cause la Justice Divine, SoubhanaLlah.
C'est très réducteur de penser cela d'Allah.

S51 V17 : Et quant aux Thamud, Nous les guidâmes; mais ils ont préféré l'aveuglement à la guidée. C'est alors qu'ils furent saisis par la foudre du supplice le plus humiliant pour ce qu'ils avaient acquis.

S47 V17 : Quant à ceux qui se mirent sur la bonne voie, Il les guida encore plus et leur inspira leur piété.


Les Versets sur le libre arbitre ne se comptent pas dans le Coran, mais à travers ces deux-là, tu peux déjà voir qu'il y a d'abord une action humaine qui conditionne la réponse Divine.

En d'autres termes, tout comme je peux moi aujourd'hui devenir athée, un athée peut tout à fait devenir croyant, quand il le souhaite. Et s'il le souhaite, Allah lui facilitera son choix et subira les conséquences de son acte ici ( paix et sérénité si foi, tourmente et déprime si mécréance ), et après ( Paradis ou Enfer ).

Suite ...

Citation
Johar97 a écrit:
Effectivement je me rapproche de la pensée Jabrite j'avais déjà entamé des recherches à ce propos..

Il faut comprendre qu'Allah a déterminé toutes les causes de ce monde. Oui car lorsque tu fais un choix, tu penses le faire librement mais en réalité tu suis une pensée représentant la cause principale.

Et si Dieu a déterminé les causes qui t'améneraient a prendre telle ou telle décision, c'est que ton choix n'est plus libre mais conditionné.

A partir de ce moment là la phrase "Dieu guide ou égare qui il veut" prend ton son sens. Effectivement a partir du moment où Allah détermine les causes impossible pour l'homme de changer de direction, son avenir est scellé.

D'ailleurs que fais tu de ce verset:

96alors que c'est Allah qui vous a créés, vous et ce que vous faites ?›

Ah tu dis que le mal vient de l'homme ? Je suis pas d'accord. L'humain ne crée rien, il ne fait qu'acquérir les choses. Le contraire serait attribué une puissance à l'homme et c'est inconcevable.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook