Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
déprime déprime à cause des études !
m
5 octobre 2020 20:38
Salem aleykoum, j’écris car pour la 7e fois en 2 semaines je pleure...

J’ai repris les cours depuis 3 semaines à peu près, ( a la fac de droit en première année) et je suis juste au bout de ma vie . En soit ce n’est pas les cours qui m’énervent car vraiment j’aime beaucoup ! je ne compte pas abandonner mais c’est vraiment tout ce qui tourne autour. L’ambiance j’aime pas malgré la solidarité entre les étudiants. De plus je suis à plus d’1 h30 de ma fac ! J’ai juste l’impression d’être loin de tout (ma famille, copines ect)donc j’ai l’impression que s’il m’arrive quelque chose je n’aurais pas mes proches pour me rassurer et surtout depuis les nombreuses disparitions qu’il y’a eu depuis quelques jours vraiment il y règne un climat juste horrible dans ma tête. Je dois sortir à 6h20 de chez moi donc dans les transports assez tôt et les regards des hommes me dégoûtent tellement et me font peur. Al hamdullilah depuis le début de l’année je suis sur le permis que je vais bientôt passé InchAllah mais vu que je n’y suis pas encore, j’ai la boule au ventre tous les soirs a l’idée de devoir confrontée encore une autre journée à la fac et je dors mal, encore ce matin j’étais à 2 doigts de pleurer. Je me suis forcé à y aller aujourd’hui car j’avais déjà séché 2 jours d’amphi la semaine dernière juste parceque j’étais mal et anxieuse. J’ai l’impression de ne pas être à ma place. Vraiment ça ne m’est jamais arrivé j’ai toujours aimé aller à l’école

Surtout, ce qui m’a fait un choc c’est le fait d’avoir du quitter le lycée dans lequel je vivais ma meilleure vie avec mes copines ect maintenant elles me manquent je n’ai plus mon confort après je sais qu’on doit avancer mais je n’arrive pas je fais que de pleurer j’ai peur de bousiller mon année a cause de ça .

Je suis une femme pleine d’ambition et j’ai l’impression que je vais gâché ma vie à faire autant d’études (6/7 ans InchAllah)
U
5 octobre 2020 20:39
Salam,

Tu n as pas la possibilité de te rapprocher de la fac ?
m
5 octobre 2020 20:41
Il n’y a que des cités à côté de ma fac , mes parents ne sont pas du tout pour et moi de même. Prendre mon indépendance à mon âge je ne me sens pas capable. Et je n’ai pas beaucoup d’argent non plus....
Citation
Utopia20 a écrit:
Salam,

Tu n as pas la possibilité de te rapprocher de la fac ?
U
5 octobre 2020 20:52
3 heures de trajet quotidien quand ça circule bien ou qu il y a pas de soucis de transport ça va forcement impacter tes études. Les transports, ce n est pas le lieu idéal pour réviser donc ce n est pas comme si tu pouvais pleinement valoriser ce temps.

Tu vas à quelle fac pour qu elle soit entourée de cités ?

Tu dois t endurcir un peu. Il peut t arriver quelque chose même chez toi. Si tu y penses en permanence, ça va juste de rendre malade.

Fais attention mais psychiatre au point d etre malade, de plus aller en cour, de te rendre malade. Ca n a rien de bon. Faut que tu le réalises.

Surtout qu apres la fac, il aura le travail, etc.

C est le début mais tu finiras par te faire des connaissances et des amies. Essaie de fréquenter la bu ouf autre endroit où tu peux rencontrer des gens. Faut aussi oser parler aux autres.
Citation
manardk a écrit:
Il n’y a que des cités à côté de ma fac , mes parents ne sont pas du tout pour et moi de même. Prendre mon indépendance à mon âge je ne me sens pas capable. Et je n’ai pas beaucoup d’argent non plus....
i
5 octobre 2020 21:04
Salam,

Tu sais, il existe au quatre coins de cette terre, des étudiants qui donneraient n'importe quoi pour être à ta place.
Il y a toujours des pays où étudier est un luxe, ouvert à une frange de privilégiés.
Il a des écoliers, oui des gamins encore tout petits qui marchent des kilomètres sur des sentiers parfois dangereux et dans des conditions difficiles pour aller s'instruire.

Je n'arrive pas à éprouver d'empathie pour des considérations si capricieuses. Rien n'est acquis, rien n'est garanti. Le problème c'est que tu as l'air de penser le contraire.

T'as trop la tête centrée sur tes fesses, sors de là, c'est le noir absolu.

Tu alourdis ta situation toute seule, vraiment.

Tu peux passer un message de ma part à tes parents stp?

Ils auraient dû mieux te préparer aux changements de l'entrée à l'âge adulte.

Le seul conseil que je peux te donner, c'est que, dès demain, lève-toi et va étudier le cœur empli de joie, pleine de gratitude pour cette chance que tu as d'être en bonne santé pour aller étudier.

Bonne continuation

Citation
manardk a écrit:
Salem aleykoum, j’écris car pour la 7e fois en 2 semaines je pleure...

J’ai repris les cours depuis 3 semaines à peu près, ( a la fac de droit en première année) et je suis juste au bout de ma vie . En soit ce n’est pas les cours qui m’énervent car vraiment j’aime beaucoup ! je ne compte pas abandonner mais c’est vraiment tout ce qui tourne autour. L’ambiance j’aime pas malgré la solidarité entre les étudiants. De plus je suis à plus d’1 h30 de ma fac ! J’ai juste l’impression d’être loin de tout (ma famille, copines ect)donc j’ai l’impression que s’il m’arrive quelque chose je n’aurais pas mes proches pour me rassurer et surtout depuis les nombreuses disparitions qu’il y’a eu depuis quelques jours vraiment il y règne un climat juste horrible dans ma tête. Je dois sortir à 6h20 de chez moi donc dans les transports assez tôt et les regards des hommes me dégoûtent tellement et me font peur. Al hamdullilah depuis le début de l’année je suis sur le permis que je vais bientôt passé InchAllah mais vu que je n’y suis pas encore, j’ai la boule au ventre tous les soirs a l’idée de devoir confrontée encore une autre journée à la fac et je dors mal, encore ce matin j’étais à 2 doigts de pleurer. Je me suis forcé à y aller aujourd’hui car j’avais déjà séché 2 jours d’amphi la semaine dernière juste parceque j’étais mal et anxieuse. J’ai l’impression de ne pas être à ma place. Vraiment ça ne m’est jamais arrivé j’ai toujours aimé aller à l’école

Surtout, ce qui m’a fait un choc c’est le fait d’avoir du quitter le lycée dans lequel je vivais ma meilleure vie avec mes copines ect maintenant elles me manquent je n’ai plus mon confort après je sais qu’on doit avancer mais je n’arrive pas je fais que de pleurer j’ai peur de bousiller mon année a cause de ça .

Je suis une femme pleine d’ambition et j’ai l’impression que je vais gâché ma vie à faire autant d’études (6/7 ans InchAllah)



Modifié 1 fois. Dernière modification le 05/10/20 21:07 par inconnueaubataillon.
m
5 octobre 2020 21:05
Salam,

Je ne comprends pas ta dernière phrase : "j’ai l’impression que je vais gâché ma vie à faire autant d’études (6/7 ans "

Es tu sûre de vouloir faire çes études de droit?
Il faut déjà arriver à te projeter vers un métier dans cette discipline pour y voir plus clair et etre confortée dans le choix de tes études.

Ensuite concernant les transports, ce n'est pas evident. Il faut essayer de te rapprocher de la fac, ou alors encaisser.
M
5 octobre 2020 21:08
Les études, ce n'est jamais facile psychologiquement.. Vraiment. Il faut s'accrocher. Pas juste le fait d'avoir du boulot, c'est surtout un environnement hyper solitaire... Si tu n'es pas quelqu'un de sociable, c'est clair que tu es partie pour rester seule 6 ans... Surtout que si tu habites aussi loin, jamais tu ne parviendras réellement à te construire un cercle d'amis. En fait à la fac, j'ai l'impression que c'est soit on prend pleinement part, on adhère à tout, soirées etc.. Soit on reste dans son coin. Et c'est clairement ce que j'ai vécu. Fac / transport / maison. Encore pour ma part, alhamdulillah, j'avais un ou deux amis qui étaient mes voisins et faisaient le même trajet que moi et ça m'a bien aidée.. J'avais aussi une bonne heure de route. D'ailleurs essaie de demander si quelqu'un fait le même trajet que toi. Je sais pas si vous avez un groupe virtuel où tu peux parler et simplement demander.. J'avoue que parfois, c'est pas facile... Mais je te jure que c'est sheitan. Écoute ton Coran tranquille et avance. Au niveau de rencontrer des gens, c'est bien et c'est pas bien car y'a pas que des gens bien intentionnés à la fac. C'est bien d'avoir quelqu'un sur qui compter pour les cours, si tu es malade etc. C'est clair. Tu peux essayer de parler à des gens biens.. Même via les réseaux sociaux si tu n'oses pas trop en réel. Je te conseille de te faire une ou deux copines, après t'es pas obligée d'être amie amie avec mais malheureusement ça marche un peu par intérêt les gens là-bas mais tant que c'est mutuel c'est ok. Si tes parents veulent pas que t'habites à côté, mehlich ne force pas. Ça va pas être mieux pour toi d'habiter seule, même si c'est à côté de la fac. Il faut vraiment que tu t'adaptes en fait et que tu t'ouvres aux autres, tout en te méfiant. Déjà, l'idée de retrouver une pote à l'arrivée, ça t'enlevera l'anxiété que tu as je pense.
5 octobre 2020 21:11
Salam,

Un peu de courage, bcp n ont pas eu les compétences ou moyens pour faire des études et toi tu parles de gacher ta vie pendant tes 7an d etudes alors que tu viens de faire 3 semaine à la fac. Oubli tes copines ou alors retourne voir maman au lieu de venir te plaindre, tu mérites ma chance que tu as. Il embauche pleins de caissières tu devrais aller postuler.
Citation
manardk a écrit:
Salem aleykoum, j’écris car pour la 7e fois en 2 semaines je pleure...

J’ai repris les cours depuis 3 semaines à peu près, ( a la fac de droit en première année) et je suis juste au bout de ma vie . En soit ce n’est pas les cours qui m’énervent car vraiment j’aime beaucoup ! je ne compte pas abandonner mais c’est vraiment tout ce qui tourne autour. L’ambiance j’aime pas malgré la solidarité entre les étudiants. De plus je suis à plus d’1 h30 de ma fac ! J’ai juste l’impression d’être loin de tout (ma famille, copines ect)donc j’ai l’impression que s’il m’arrive quelque chose je n’aurais pas mes proches pour me rassurer et surtout depuis les nombreuses disparitions qu’il y’a eu depuis quelques jours vraiment il y règne un climat juste horrible dans ma tête. Je dois sortir à 6h20 de chez moi donc dans les transports assez tôt et les regards des hommes me dégoûtent tellement et me font peur. Al hamdullilah depuis le début de l’année je suis sur le permis que je vais bientôt passé InchAllah mais vu que je n’y suis pas encore, j’ai la boule au ventre tous les soirs a l’idée de devoir confrontée encore une autre journée à la fac et je dors mal, encore ce matin j’étais à 2 doigts de pleurer. Je me suis forcé à y aller aujourd’hui car j’avais déjà séché 2 jours d’amphi la semaine dernière juste parceque j’étais mal et anxieuse. J’ai l’impression de ne pas être à ma place. Vraiment ça ne m’est jamais arrivé j’ai toujours aimé aller à l’école

Surtout, ce qui m’a fait un choc c’est le fait d’avoir du quitter le lycée dans lequel je vivais ma meilleure vie avec mes copines ect maintenant elles me manquent je n’ai plus mon confort après je sais qu’on doit avancer mais je n’arrive pas je fais que de pleurer j’ai peur de bousiller mon année a cause de ça .

Je suis une femme pleine d’ambition et j’ai l’impression que je vais gâché ma vie à faire autant d’études (6/7 ans InchAllah)
M
5 octobre 2020 21:19
Message réaliste mais un peu trop dur. La transition n'est pas si facile.. L'environnement universitaire n'est pas anodin pour tout le monde.. Ou encore, certaines personnes ont été très couvées par leurs parents, n'ont pas l'habitude d'aller loin comme ça et honnêtement, je comprends son état d'être. C'est propre à chaque personne. Il y en a qui parcourraient le monde avec un sac à dos et juste leurs pieds, et d'autres qui ont besoin d'être entourées ou proches de ceux qu'ils aiment.
Certes, ensuite, il faut faire des choix de vie, en adulte et aller au bout, c'est qu'une question d'adaptation... Après, peut-être qu'elle n'est vraiment pas faite pour ça et qu'elle devra trouver un autre moyen d'étudier. Mais je pense qu'elle peut surmonter.
Citation
inconnueaubataillon a écrit:
Salam,

Tu sais, il existe au quatre coins de cette terre, des étudiants qui donneraient n'importe quoi pour être à ta place.
Il y a toujours des pays où étudier est un luxe, ouvert à une frange de privilégiés.
Il a des écoliers, oui des gamins encore tout petits qui marchent des kilomètres sur des sentiers parfois dangereux et dans des conditions difficiles pour aller s'instruire.

Je n'arrive pas à éprouver d'empathie pour des considérations si capricieuses. Rien n'est acquis, rien n'est garanti. Le problème c'est que tu as l'air de penser le contraire.

T'as trop la tête centrée sur tes fesses, sors de là, c'est le noir absolu.

Tu alourdis ta situation toute seule, vraiment.

Tu peux passer un message de ma part à tes parents stp?

Ils auraient dû mieux te préparer aux changements de l'entrée à l'âge adulte.

Le seul conseil que je peux te donner, c'est que, dès demain, lève-toi et va étudier le cœur empli de joie, pleine de gratitude pour cette chance que tu as d'être en bonne santé pour aller étudier.

Bonne continuation
Z
5 octobre 2020 21:21
Salem,

Étant en Master I de Droit Privé , je peux te dire que c’est que le début, la L1 c’est l’année la plus facile.
i
5 octobre 2020 21:30
C'est bien parce que beaucoup de jeunes ont été trop couvés qu'ils / elles se retrouvent à stresser comme des malades sur ce qui s'appelle simplement " la continuation de la vie"

Voir le mal partout et parler en mode connectée à BFM à son jeune âge....j'comprends pas, et pas envie de comprendre d'ailleurs

Hamdoullah au moins elle aime ce qu'elle étudie, espérons que ça lui fera évoluer sa position

Sinon, elle continuera de souffrir pour rien du tout
Citation
Mielou94 a écrit:
Message réaliste mais un peu trop dur. La transition n'est pas si facile.. L'environnement universitaire n'est pas anodin pour tout le monde.. Ou encore, certaines personnes ont été très couvées par leurs parents, n'ont pas l'habitude d'aller loin comme ça et honnêtement, je comprends son état d'être. C'est propre à chaque personne. Il y en a qui parcourraient le monde avec un sac à dos et juste leurs pieds, et d'autres qui ont besoin d'être entourées ou proches de ceux qu'ils aiment.
Certes, ensuite, il faut faire des choix de vie, en adulte et aller au bout, c'est qu'une question d'adaptation... Après, peut-être qu'elle n'est vraiment pas faite pour ça et qu'elle devra trouver un autre moyen d'étudier. Mais je pense qu'elle peut surmonter.
m
5 octobre 2020 21:34
je suis à l’université de paris est Créteil , il est vrai que je dois m’endurcir lol , c’est vrai que j’ai eu l’habitude d’avoir tout à proximité (collège et lycée) donc à force je m’attendais à ça aussi....!

Après je ne pense pas pas avoir précisé mais je reste quelqu’un de très sociable donc al hamdullilah je me suis déjà faite plusieurs copines dont une qui me garde une place au cas où je suis en retard donc ça va sur ce point là je ne suis point à plaindre ❤️

Merci de tes conseils
Citation
Utopia20 a écrit:
3 heures de trajet quotidien quand ça circule bien ou qu il y a pas de soucis de transport ça va forcement impacter tes études. Les transports, ce n est pas le lieu idéal pour réviser donc ce n est pas comme si tu pouvais pleinement valoriser ce temps.

Tu vas à quelle fac pour qu elle soit entourée de cités ?

Tu dois t endurcir un peu. Il peut t arriver quelque chose même chez toi. Si tu y penses en permanence, ça va juste de rendre malade.

Fais attention mais psychiatre au point d etre malade, de plus aller en cour, de te rendre malade. Ca n a rien de bon. Faut que tu le réalises.

Surtout qu apres la fac, il aura le travail, etc.

C est le début mais tu finiras par te faire des connaissances et des amies. Essaie de fréquenter la bu ouf autre endroit où tu peux rencontrer des gens. Faut aussi oser parler aux autres.
M
5 octobre 2020 21:37
Chaque personne perçoit différemment. Pour moi la L1 était la plus compliquée. La suite coulait comme de l'eau (spé, etc.). Les premières années sont les plus compliquées car faut acquérir la méthode qui sert à réussir dans cette branche. C'est mon avis. Donc posteuse, te décourage pas si c'est ce que tu veux.
Citation
ZaraKhad a écrit:
Salem,

Étant en Master I de Droit Privé , je peux te dire que c’est que le début, la L1 c’est l’année la plus facile.
m
5 octobre 2020 21:37
oh mon Dieu merci beaucoup pour ce texte certes cru mais il le fallait, c’est vrai que je n’ai vu que mon monde et je ne me rend pas compte de la chance que j’ai d’avoir en plus une école dans laquelle je ne paie pratiquement rien pour y étudier!

Après comme précisé un peu plus haut, il est vrai que j’ai toujours eu l’habitude d’avoir tout à proximité , bon j’ai commencé à aller sur paris seule ou avec mes copines depuis 2,3 ans (habitant en banlieue parisienne) donc j’ai pu on va dire « un peu m’endurcir » mais visiblement pas assez..

Bon du coup la situation sanitaire ne me le permet pas pour demain lol c’est cour à la maison mais dès que je retournerais en cour InchAllah j’irais à cœur joie en me rendant compte de ma chance.

Merci !
Citation
inconnueaubataillon a écrit:
Salam,

Tu sais, il existe au quatre coins de cette terre, des étudiants qui donneraient n'importe quoi pour être à ta place.
Il y a toujours des pays où étudier est un luxe, ouvert à une frange de privilégiés.
Il a des écoliers, oui des gamins encore tout petits qui marchent des kilomètres sur des sentiers parfois dangereux et dans des conditions difficiles pour aller s'instruire.

Je n'arrive pas à éprouver d'empathie pour des considérations si capricieuses. Rien n'est acquis, rien n'est garanti. Le problème c'est que tu as l'air de penser le contraire.

T'as trop la tête centrée sur tes fesses, sors de là, c'est le noir absolu.

Tu alourdis ta situation toute seule, vraiment.

Tu peux passer un message de ma part à tes parents stp?

Ils auraient dû mieux te préparer aux changements de l'entrée à l'âge adulte.

Le seul conseil que je peux te donner, c'est que, dès demain, lève-toi et va étudier le cœur empli de joie, pleine de gratitude pour cette chance que tu as d'être en bonne santé pour aller étudier.

Bonne continuation
m
5 octobre 2020 21:40
enfaite le fait d’être mal actuellement remet en cause tout mes projets, malgré que je suis vraiment pleine d’ambition! Alors oui je suis prête à faire mes études de droit qui sont par ailleurs hyper intéressantes , j’y arriverais avec de la volonté, j’espère InchAllah

en ce qui concerne le trajet, je n’ai pas d’autre choix d’encaisser malheureusement
Citation
mohaf59 a écrit:
Salam,

Je ne comprends pas ta dernière phrase : "j’ai l’impression que je vais gâché ma vie à faire autant d’études (6/7 ans "

Es tu sûre de vouloir faire çes études de droit?
Il faut déjà arriver à te projeter vers un métier dans cette discipline pour y voir plus clair et etre confortée dans le choix de tes études.

Ensuite concernant les transports, ce n'est pas evident. Il faut essayer de te rapprocher de la fac, ou alors encaisser.
g
5 octobre 2020 21:44
Salam

J'ai fait ça pendant 3 ans, 3h de trajet par jour et c'était assez épuisant en effet mais si t'as de la volonté c'est possible.
Perso je travaillais dans le train quand je le pouvais.
m
5 octobre 2020 21:45
Merci beaucoup pour l’attention porté , et tout ces précieux conseils!

Pour répondre à ta question c’est un erreur de ma part de ne pas avoir précisé , mais al hamdullilah je me suis déjà trouvé des petites copines l’as bas qui sont vraiment très gentille avec moi je suis bien tombée après malheureusement elles habitent toutes à côté de la fac lol... mais depuis quelques jours je me suis trouvé une fille qui habite juste à côté de ma ville donc on prévoit d’y aller ensemble de temps en temps....

Après en ce qui concerne la vie intérieure de la fac, je ne vais pas te mentir je ne vais jamais en soirée je déteste ça avec l’idée qu’il peut y avoir de l’alcool ou encore le style musical que j’aime pas je déteste ! Et puis la crise sanitaire ne nous le permet pas lol ... mais je compte m’inscrire dans des assos étudiantes et on verra bien !

Merci en tout cas !
Citation
Mielou94 a écrit:
Les études, ce n'est jamais facile psychologiquement.. Vraiment. Il faut s'accrocher. Pas juste le fait d'avoir du boulot, c'est surtout un environnement hyper solitaire... Si tu n'es pas quelqu'un de sociable, c'est clair que tu es partie pour rester seule 6 ans... Surtout que si tu habites aussi loin, jamais tu ne parviendras réellement à te construire un cercle d'amis. En fait à la fac, j'ai l'impression que c'est soit on prend pleinement part, on adhère à tout, soirées etc.. Soit on reste dans son coin. Et c'est clairement ce que j'ai vécu. Fac / transport / maison. Encore pour ma part, alhamdulillah, j'avais un ou deux amis qui étaient mes voisins et faisaient le même trajet que moi et ça m'a bien aidée.. J'avais aussi une bonne heure de route. D'ailleurs essaie de demander si quelqu'un fait le même trajet que toi. Je sais pas si vous avez un groupe virtuel où tu peux parler et simplement demander.. J'avoue que parfois, c'est pas facile... Mais je te jure que c'est sheitan. Écoute ton Coran tranquille et avance. Au niveau de rencontrer des gens, c'est bien et c'est pas bien car y'a pas que des gens bien intentionnés à la fac. C'est bien d'avoir quelqu'un sur qui compter pour les cours, si tu es malade etc. C'est clair. Tu peux essayer de parler à des gens biens.. Même via les réseaux sociaux si tu n'oses pas trop en réel. Je te conseille de te faire une ou deux copines, après t'es pas obligée d'être amie amie avec mais malheureusement ça marche un peu par intérêt les gens là-bas mais tant que c'est mutuel c'est ok. Si tes parents veulent pas que t'habites à côté, mehlich ne force pas. Ça va pas être mieux pour toi d'habiter seule, même si c'est à côté de la fac. Il faut vraiment que tu t'adaptes en fait et que tu t'ouvres aux autres, tout en te méfiant. Déjà, l'idée de retrouver une pote à l'arrivée, ça t'enlevera l'anxiété que tu as je pense.
i
5 octobre 2020 21:45
mais dès que je retournerais en cour InchAllah j’irais à cœur joie en me rendant compte de ma chance.

C'est tout ce que je te souhaite, et ça fera toute la différence.

Ne t'acoquine pas avec le confort, c'est un tueur de l'âme.

Bonne chance pour tes études et qu'Allah t'assiste vers l'obtention d'excellents résultats.
Citation
manardk a écrit:
oh mon Dieu merci beaucoup pour ce texte certes cru mais il le fallait, c’est vrai que je n’ai vu que mon monde et je ne me rend pas compte de la chance que j’ai d’avoir en plus une école dans laquelle je ne paie pratiquement rien pour y étudier!

Après comme précisé un peu plus haut, il est vrai que j’ai toujours eu l’habitude d’avoir tout à proximité , bon j’ai commencé à aller sur paris seule ou avec mes copines depuis 2,3 ans (habitant en banlieue parisienne) donc j’ai pu on va dire « un peu m’endurcir » mais visiblement pas assez..

Bon du coup la situation sanitaire ne me le permet pas pour demain lol c’est cour à la maison mais dès que je retournerais en cour InchAllah j’irais à cœur joie en me rendant compte de ma chance.

Merci !
m
5 octobre 2020 21:46
Tu as tout à fait raison ! Merci
Citation
Altivar a écrit:
Salam,

Un peu de courage, bcp n ont pas eu les compétences ou moyens pour faire des études et toi tu parles de gacher ta vie pendant tes 7an d etudes alors que tu viens de faire 3 semaine à la fac. Oubli tes copines ou alors retourne voir maman au lieu de venir te plaindre, tu mérites ma chance que tu as. Il embauche pleins de caissières tu devrais aller postuler.
m
5 octobre 2020 21:48
Oui je pense être capable de surmonter ça, je me suis prouvé beaucoup de choses durant mes années d’adolescences, donc je pense effectivement.

Merci en tout cas
Citation
Mielou94 a écrit:
Message réaliste mais un peu trop dur. La transition n'est pas si facile.. L'environnement universitaire n'est pas anodin pour tout le monde.. Ou encore, certaines personnes ont été très couvées par leurs parents, n'ont pas l'habitude d'aller loin comme ça et honnêtement, je comprends son état d'être. C'est propre à chaque personne. Il y en a qui parcourraient le monde avec un sac à dos et juste leurs pieds, et d'autres qui ont besoin d'être entourées ou proches de ceux qu'ils aiment.
Certes, ensuite, il faut faire des choix de vie, en adulte et aller au bout, c'est qu'une question d'adaptation... Après, peut-être qu'elle n'est vraiment pas faite pour ça et qu'elle devra trouver un autre moyen d'étudier. Mais je pense qu'elle peut surmonter.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook