Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Dépendance affective, les signes
3 décembre 2020 10:27
Salam

Je trouve cet article plus mesuré sur la dépendance affective car il cible la dépendance affective extrême, je trouve qu'on a tendance à catégoriser beaucoup de choses très facilement dans de la dépendance affective alors que ce sont des comportements normaux...

Les 9 signes de la dépendance affective
1- Avoir du mal à prendre des décisions sans conseil ni validation d'un tiers.

2- Compter sur d'autres (conjoint, famille, amis) pour assumer les responsabilités dans les domaines importants de sa vie (revenus, gestion administrative, santé, organisation domestique…).

3- Craindre et éviter tout désaccord avec son interlocuteur (peur des conflits, d'être rejeté, exclu).

4- Avoir du mal à démarrer des projets ou à faire les choses par soi-même.

5- Se sentir anxieux ou complètement détendu quand on est seul, à la pensée de l'être.

6- Se rendre spontanément responsable de ce qui ne va pas (dans le domaine privé ou professionnel).

7- Se sentir obligé de satisfaire les demandes et besoins d'autrui.

8- Avoir vraiment besoin de l'approbation et du réconfort des autres.

9- Être incapable de poser et de défendre ses propres limites.

Si vous vous êtes reconnu dans au moins cinq de ces affirmations, vous pouvez considérer que vous avez tendance à la dépendance.

Source : [www.google.com]
3 décembre 2020 10:33
Salam

Il y a des degrés différents aussi dans la dépendance affective, non ?
On ne voit bien qu'avec le cœur L'essentiel est invisible pour les yeux
3 décembre 2020 10:43
Je pense que n'importe quel personne qui aime une autre est dans une forme de dépendance affective (et heureusement Smiling Smiley ) mais qu'effectivement il y plusieurs degrés. C'est pour ça que je trouve l'article intéressant car il se focalise sur la dépendance affective extrême qui apporte plus de négatif que de positif à la personne...
Citation
La Louve** a écrit:
Salam

Il y a des degrés différents aussi dans la dépendance affective, non ?
3 décembre 2020 11:07
Salam

La dépendance affective vient de l’importance à la personne concernée, le respect et le sentiment profond envers une personne aimée applique cette dépendance.
Perso, mon bonheur vient du bonheur de ma femme, je ne peux pas être heureux si ma femme ne l’est pas, je ne peux pas prendre de plaisir si ma femme ne le ressent pas, juste c’est juste Angel
3 décembre 2020 11:07
Salam

Baraka Allah u fik

Ca apporte de la nuance à cette notion.

Un peu comme le PN, à force de catégoriser on oublie de tenir compte de la complexité humaine.
3 décembre 2020 11:11
Salam

C'est un autre sujet intéressant à creuser... C'est quoi l'amour Perplexe
Citation
JusteCjuste a écrit:
Salam

La dépendance affective vient de l’importance à la personne concernée, le respect et le sentiment profond envers une personne aimée applique cette dépendance.
Perso, mon bonheur vient du bonheur de ma femme, je ne peux pas être heureux si ma femme ne l’est pas, je ne peux pas prendre de plaisir si ma femme ne le ressent pas, juste c’est juste Angel
3 décembre 2020 11:15
Déjà, il faut que la personne sache qu'elle est en dépendance affective ensuite l'accepter pour
se faire soigner et retrouver toute sa confiance.
C'est un long cheminement et un travail très dur à faire sur soi.
Consulter un psy ne suffit pas toujours.
Comme toute dépendance d'ailleurs.
Le mot dépendance à une connotation négative, il y des personnes qui n'arrive pas à l'intégrer
Le premier travail c'est de lui faire comprendre qu'elle dépend d'une chose ou d'un
être humain.. En étant adulte il faut pouvoir être capable d'assimilé cette information et de l'accepter surtout.
3 décembre 2020 11:26
Beaucoup dans ce forum semblent souffrir de ce mal.
Citation
Simo--- a écrit:
Salam

Je trouve cet article plus mesuré sur la dépendance affective car il cible la dépendance affective extrême, je trouve qu'on a tendance à catégoriser beaucoup de choses très facilement dans de la dépendance affective alors que ce sont des comportements normaux...

Les 9 signes de la dépendance affective
1- Avoir du mal à prendre des décisions sans conseil ni validation d'un tiers.

2- Compter sur d'autres (conjoint, famille, amis) pour assumer les responsabilités dans les domaines importants de sa vie (revenus, gestion administrative, santé, organisation domestique…).

3- Craindre et éviter tout désaccord avec son interlocuteur (peur des conflits, d'être rejeté, exclu).

4- Avoir du mal à démarrer des projets ou à faire les choses par soi-même.

5- Se sentir anxieux ou complètement détendu quand on est seul, à la pensée de l'être.

6- Se rendre spontanément responsable de ce qui ne va pas (dans le domaine privé ou professionnel).

7- Se sentir obligé de satisfaire les demandes et besoins d'autrui.

8- Avoir vraiment besoin de l'approbation et du réconfort des autres.

9- Être incapable de poser et de défendre ses propres limites.

Si vous vous êtes reconnu dans au moins cinq de ces affirmations, vous pouvez considérer que vous avez tendance à la dépendance.

Source : [www.google.com]
3 décembre 2020 11:59
On est pas des spécialistes pour savoir qui en souffre ou pas.

Je sais que beaucoup se prennent pour des spécialistes en tout genre sur ce forum, mais toi ne commence pas.
Citation
Mouhammad1900 a écrit:
Beaucoup dans ce forum semblent souffrir de ce mal.
3 décembre 2020 12:45
Salam aleykoum,

Au-delà même de la question de savoir si on est dépendant, il est important de s'alarmer sur le profil de la personne envers laquelle on éprouve ce sentiment de dépendance.

Être dépendant d'une personne "bien" (sincère dans sa foi et dans ses actions) vous sera moins dangereux que de dépendre d'un prédateur ou d'une prédatrice.
La personne "bien" vous aidera sûrement à surmonter les obstacles de la dépendance, jusqu'à prendre confiance en vous et être plus autonome.
Quant à la personne néfaste, elle trouvera en vous une vraie source de jouissance malsaine.

Donc, be careful Cool
3 décembre 2020 12:53
Salam

A mon avis ça engendre forcément un déséquilibre, peu importe le profil de la personne... le fossé se creusera moins vite mais il finira par se creuser, ça causera du tort. Il faudrait vraiment avoir à faire à une personne très belle pour ne pas que ça arrive.. Tout le monde à ses problèmes, je doute qu'on porte sur la durée le fardeau d'un autre.. et ça se comprend.

Inshaa Allah c'est une démarche importante de chercher à entreprendre la quête de soi même par ses propres moyens.
Je ne sais pas si ma phrase est claire, bref jme comprend^^



Citation
PiccolaRosa a écrit:
Salam aleykoum,

Au-delà même de la question de savoir si on est dépendant, il est important de s'alarmer sur le profil de la personne envers laquelle on éprouve ce sentiment de dépendance.

Être dépendant d'une personne "bien" (sincère dans sa foi et dans ses actions) vous sera moins dangereux que de dépendre d'un prédateur ou d'une prédatrice.
La personne "bien" vous aidera sûrement à surmonter les obstacles de la dépendance, jusqu'à prendre confiance en vous et être plus autonome.
Quant à la personne néfaste, elle trouvera en vous une vraie source de jouissance malsaine.

Donc, be careful Cool
3 décembre 2020 13:06
Salam

Impossible, il Faut Le Savoir !!! De Généraliser Sur Quoique Que Se Soit ! Standariser Est Plus Qu’Une Erreur Fatale.Dans Le Langage Commun .Des Erreurs Courantes Malheureusement Sous prétexte Qu’on Sait Tout. Impossible,
Mais Comment le Faire Comprendre ? Avec L’Ignorance débridée de Nombreux-ses Comment y palier, Sans Esclandre ??? Là est Toute L’ampleur de La Question !?!? ?-!
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook