Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Don d'ovocytes
i
23 février 2021 20:43
Bonjour,
y a t-il parmi vous des couples qui ont bénéficiés du don d'ovocytes ou qui y pensent ?
Si oui peut-on échanger à ce sujet ?
Bien à vous

Iris
23 février 2021 20:58
Assalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

Le don d'ovocyte, et aussi de spermatozoïde, est interdit en Islam. Détails ici.

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.


Rectification du lien.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 23/02/21 23:34 par CHN-W.
23 février 2021 23:36
La raison est que cela contrevient à l'un des 6 objectifs primordiaux de l'Islam. Détails ici.
i
25 février 2021 01:12
Merci pour votre réponse, en fait je voudrais juste échanger à ce sujet. avoir des témoignages de femmes ou d'hommes pour qui le don de gamète et la seule solution pour être parents.

Car nous sommes dans l'impasse mon mari et moi. J'ai 40 ans, je suis stérile et je culpabilise car je le prive de sa paternité.
Mon mari ne veut pas renoncer à son désir d'enfant, moi je commence à me faire à l'idée de ne jamais être mère, même si horriblement difficile.
J'aime tellement mon mari que je serais prête à le faire, mais au fond de moi quelque chose m'en empêche.
C'est difficile de se dire c'est haram donc je ne dois pas le faire. Je me dis que donner la vie c'est un acte d'amour donc Dieu l'acceptera.
Nous ne nous sentons pas capable d'adopter car nous avons dans notre entourage des cas qui se sont mal passés.
Bref voila mon ressenti. je le dis encore une fois je voudrais juste des partages de vécus à ce sujet.
Merci
25 février 2021 10:32
Pour trouver des témoignages, il faudrait aller sur des forums spécialisés sur le sujet. Ici, comme c'est un forum à majorité musulmane, qui respecte a priori les préceptes de l'Islam, les chances de trouver des témoignages sur le sujet sont minces.

Il est répandu de confondre désir et amour. Le désir est personnel alors que l'amour est désintéressé.

La souffrance est provoquée par l'absence de la chose désirée. Pour ne pas souffrir, il faut se détacher.
Et dans l'idéal, s'attacher à quelque qui ne disparaît jamais. Pour un Musulman, c'est les principes d'Allah, le Juste, la Vérité, le Clément, le Généreux, l'Omniscient et le Sage, le Doux, le Protecteur, etc.

En fait, ce monde manque d'amour réel. L'homme sème la destruction à cause de ses désirs. La peur des Anges était justifié. Cependant, Allah avait confiance en notre potentiel. Détails ici.

Nous devrions prendre au sérieux la première ligne du Qour'an.
Avant le commencement de chaque sourate (sauf une), il y a la basmala. Allah S’y définit par Ar-Rahmane et par Ar-Rahime.
La rahma : en tête de chaque sourate (sauf une) et doublement représentée. A ce niveau de répétition, c’est plus qu’insister sur Sa Rahma.

D’un point de vue étymologique, Ar-Rahmane et Ar-Rahime ont la même racine que le mot utérus, RHM. Détails ici. Et que représente l’utérus ? L’origine, la maturation, la protection, la bienveillance absolue. Voilà comment Allah est envers nous. Voilà comment un serviteur d’Allah doit agir.

Être ou avoir. Cela pourrait se résumer ainsi.
i
25 février 2021 11:42
Merci pour votre réponse. cela donne à réfléchir, Allah est miséricordieux, je ne pense pas faire quelque chose de mal, nous sommes dans une démarche d'amour mon mari et moi. Je pense que nous devons laisser le temps passer au risque de voir notre couple se briser car mon mari veut devenir père il le sent en lui c'est viscéral alors oui peut être que c'est un désir qu'il voudrait assouvir, mais sa douleur est là et je me sent responsable de ce que nous vivons. Cela fait 6 ans que sommes dans cette situation et la douleur est toujours vive.
Merci encore de m'avoir répondu je vais prendre le temps de regarder vos liens et j'ai trouvé d'autres forums.

Merci
Iris
S
25 février 2021 12:03
Bonjour Iris,

Je ne sais pas si vous êtes musulmane. Notre couple est également dans la même situation. C'est extrêmement dur et je pense que personne ne peut comprendre la douleur que c'est surtout pour une femme. Je suis dans la position de votre mari et je comprend son sentiment même si c'est très très dur a entendre, il a été honnête. Certains y arrivent et c'est admirable. Moi je suis en plein questionnement. Car a 31 ans c'est depression vie sans espoir de fonder une famille. Parfois je pense a l'adoption et parfois j'ai envie d'être égoïste et de m'en aller juste pour moins souffrir.
Si tu n'es pas musulmane, alors le don d'ovocytes peut être une solution pour vous.
C'est vraiment une dure épreuve
i
25 février 2021 20:59
Bonjour,
oui je suis musulmane, je suis née et j'ai grandi en France.
Ma foi est forte mais je me dis qu' il y a cette solution à portée de main. Est ce que Dieu me punira pour cet acte d'amour ? La filiation sera différente sauf du côté du père, mais le bb aura grandi 9mois dans mon ventre, nous serons liés par le cordon, je le nourrirai par mon sang, il sera ma chaire, il n'aura connu que moi. Mais d' un autre côté je ne peux pas juste prendre que ce qui m'arrange dans la religion... tu vois la schizophrénie dans laquelle je vie?
Si je peux me permettre je vais te conseiller. J'espère que c'est pas déplacé de ma part. Aimes tu assez ton mari pour faire ce sacrifice? c'est une grande preuve d'amour de rester. Il doit souffrir aussi de te voir malheureuse. Et puis partir fuir pour trouver quoi? tu peux avoir des enfants avec un autre ,oui, mais penses tu retrouver un amour plus fort que celui que tu vis aujourd'hui ?
Ça peut paraître bête mais pour me sortir de la déprime je reste très active, je me suis mise au golf 😁 avec mon mari c'est un des rares sport qu 'on peut encore pratiquer avec le Covid 😅, et c pas un sport de bourgeois svp 😊 je ne suis qu'une modeste secrétaire 🤓
ça me vide la tête, je vois du monde et on apprend quelque chose de nouveau et ça nous a beaucoup rapproché on se découvre dans un contexte nouveau. Cette épreuve nous soude. L'essentiel c'est vous deux, faites des choses ensemble, nourrissez votre amour.
Ne te fermes pas à l'adoption parles en a des personnes de confiance pour que l'idée chemine.
Une fois qu'on à un bb dans ses bras j'imagine qu'on se pose plus la question de la filiation, de la grossesse etc et on oublie toutes ses peines mais le plus dure c'est de choisir le chemin pour y arriver.

Bon j'arrête là ☺️
prends soin de toi et essaye le golf c magique 😜
Bien à toi 🌹



Modifié 1 fois. Dernière modification le 25/02/21 21:11 par irisV.
S
25 février 2021 22:12
Merci Iris pour ce message. Tu me conseilles alors que c'est toi qui est venue demander conseils lol c'est très gentille.
Je passe par plusieurs phases depuis 1 an. Des fois je me dis que mon mari est un bon mari et que ce serait un super papa même avec des enfants adoptés et des fois j'ai cette envie de porter un enfant, d'avoir des enfants qui me ressemblent, de donner des petits enfants à mère et que j'ai trop souffert que je mérite aussi d'être heureuse....
Je fais une psychothérapie parce que dernièrement j'ai commencé à avoir des crises d'angoisses en imaginant un avenir sans enfant. Je suis fille unique ca a réveillé de grosses blessures ce manque d'enfant. Le confinement n'a pas aidé.

La question est en effet est ce que j'aime assez mon mari pour faire ce sacrifice. Je n'y ai pas encore répondu car jessai de reprendre soin de moi apres être tombé assez bas. J'essaie de faire un travail sur moi pour savoir ce que je veux dans la vie. Chose que je n'avais jamais fait j'ai foncé tête baissée dans le modèle étude travail mariage appartement et la suite était bébé. Je cochais ma check liste du bonheur sans réfléchir. La c'est tout un plan de vie qui s'effondre.

Si je n'étais pas musulmane je ferai un don de sperme sans hésitation. Mais j'ai trop peur que dieu me punisse car j'ai déjà l'impression d'être punie par cette épreuve.
Je ne peux que comprendre ce choix si tu le fais. Souhaiteriez vous être transparent avec l'enfant ?

Citation
irisV a écrit:
Bonjour,
oui je suis musulmane, je suis née et j'ai grandi en France.
Ma foi est forte mais je me dis qu' il y a cette solution à portée de main. Est ce que Dieu me punira pour cet acte d'amour ? La filiation sera différente sauf du côté du père, mais le bb aura grandi 9mois dans mon ventre, nous serons liés par le cordon, je le nourrirai par mon sang, il sera ma chaire, il n'aura connu que moi. Mais d' un autre côté je ne peux pas juste prendre que ce qui m'arrange dans la religion... tu vois la schizophrénie dans laquelle je vie?
Si je peux me permettre je vais te conseiller. J'espère que c'est pas déplacé de ma part. Aimes tu assez ton mari pour faire ce sacrifice? c'est une grande preuve d'amour de rester. Il doit souffrir aussi de te voir malheureuse. Et puis partir fuir pour trouver quoi? tu peux avoir des enfants avec un autre ,oui, mais penses tu retrouver un amour plus fort que celui que tu vis aujourd'hui ?
Ça peut paraître bête mais pour me sortir de la déprime je reste très active, je me suis mise au golf 😁 avec mon mari c'est un des rares sport qu 'on peut encore pratiquer avec le Covid 😅, et c pas un sport de bourgeois svp 😊 je ne suis qu'une modeste secrétaire 🤓
ça me vide la tête, je vois du monde et on apprend quelque chose de nouveau et ça nous a beaucoup rapproché on se découvre dans un contexte nouveau. Cette épreuve nous soude. L'essentiel c'est vous deux, faites des choses ensemble, nourrissez votre amour.
Ne te fermes pas à l'adoption parles en a des personnes de confiance pour que l'idée chemine.
Une fois qu'on à un bb dans ses bras j'imagine qu'on se pose plus la question de la filiation, de la grossesse etc et on oublie toutes ses peines mais le plus dure c'est de choisir le chemin pour y arriver.

Bon j'arrête là ☺️
prends soin de toi et essaye le golf c magique 😜
Bien à toi 🌹
i
27 février 2021 09:26
Bonjour Sherasou,
nous pensons faire le don au Portugal, où l'enfant s'il le souhaite peut obtenir l'identité de la donneuse à sa majorité. Nous serions transparents oui, sur sa conception. Mais la difficulté c'est qu'on ne veut pas le dire à notre famille. Et ça j'ai peur que ce soit un poids pour l'enfant, un secret qu'il devra porter. On ne veut pas être jugé. Et surtout les gens ne pourront pas s'empêcher de voir l'enfant comme issue d'une autre femme où nous voir comme des mécréants.
La décision n'est pas encore prise, loin de là. Et il y a la question religieuse surtout et là je connais la position de l'islam, mais je n'arrive pas à m'y résoudre.
Je suis issue d'une famille nombreuse, tous ont des enfants, tu imagines quand on est tous rassemblé, j'inspire un peu la pitié même si c'est bienveillant, toute la famille en souffre mais je fais bonne figure et explique que nous sommes très heureux ainsi pour les apaiser... s'ils savaient...
Tu es courageuse de suivre une psychotérapie, les crises d'angoisses doivent être terribles.
Effectivement ton vécue de fille unique doit être particulier. Dans notre culture, malgrés notre époque, la femme doit être féconde et faire perdurer la lignée donc je peux imaginer ce que tu portes et surtout vis à vis de ta maman qui a dû beaucoup souffrir aussi.
Cette thérapie ne peut que t'aider.
Alors prends bien soin de toi. 🌹
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook