Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
Crues de Taroudant : Une enquête a été ouverte pour déterminer les...
Checkpoint1 [ MP ]
30 août 2019 10:25
Ouvrir des enquêtes qui n’aboutissent à rien ! Voilà une bonne technique pour berner l’opinion publique en noyant le poisson. Jusqu’à présent, je n’ai pas encore vu une seule enquête adminstrative désigner nommément des responsables et encore moins les traduire devant la justice.
LAMINIS [ MP ]
30 août 2019 12:39
Mes sincères condoléances aux familles des victimes car le projet, la conception et la construction d'un terrain de football dans un endroit pareil ne serait que l'oeuvre de cerveaux abrutis, ignorants, et doivent répondre de leurs actes devant l'opinion nationale.
blagueur [ MP ]
30 août 2019 13:06
Allah y Rhemhoum, jami3an

Techniquement parlant, le changement climatique cité, a bon dos, comme le régime torrentiel intermittent.

Le plan coté, normalement levé, la détermination des bassins versants et des zones inondables, le respect du domaine hydraulique public, inconstructible et inaliénable, une stratégie d'évaluation des risques en cascades peuvent permettre de limiter l'occurrence de tels tragiques événements qui se renouvellent au fil des ans. Les compétences comme des logiciels de calcul, pour faire face à de tels événements, existent au niveau des communes, des provinces, comme des divisions de l'urbanisme.

Inondations sévères jadis à Mohamédia, à Salé, dans le Sud, avec électrocution d'un élu à Tétouan, Allah y Rehmou, à Ben Ahmed avant la mise en place d'un collecteur des eaux pluviales, etc ...

Des enfants électrocutés et des lampadaires aux conducteurs, boîtiers de branchement et de dérivation nus, devraient inciter les communes à une politique de prévention des risques comme à l’élaboration de plans d'action, de contrôle et de maintenance.

Des accidents de circulation, à répétition en milieu urbain, au même croisement, pourraient être évités sinon réduits, par la mise en place de panneaux de signalisation, de stop ou par le dégagement du champ visuel (par exemple rue S.A.R le Prince Sidi Mohamed, près de l'ambassade de Grande Bretagne).

Créer une cellule dédiée à la prévention des risques, tenir un cahier des pannes, accidents et risques, faire remonter et diffuser les informations, prendre les contre-mesures nécessaires en responsabilisant les différents acteurs.

Tenir compte des risques (pluviométrie, topographie, géotechniques, sismiques et autres) dans l'élaboration des plans de développement et d'aménagement des communes, villes et territoires qui ne devraient pas être du seul ressort des architectes, mais de plusieurs BET.

Il ne s'agit pas de jeter la pierre, ni d'incriminer les uns, à posteriori, dans un contexte pluridimensionnel complexe, mais de tirer les enseignements et de mettre en place les procédures et les mesures préventives nécessaires pour éviter le renouvellement ailleurs, de telles catastrophes.



Modifié 4 fois. Dernière modification le 30/08/19 13:45 par blagueur.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook