Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
couple mixte
5 décembre 2017 01:39
voila je voudrais savoir parmis les couple mixte mais d’une culture totalement differente par exemple un arabe et une chinoise ou un noir et une arabe vraiment une grande mixité vous voiyais comment votre avenir quand vois serez vieux par exemple moi je suis marié avec un algerien comorien et moi je suis tunisienne on a decidé quand on serais vieux d’aller en algerie a coté de la frontiere tunisienne comme sa tout le monde est pres de sa culture mais un couple chinois arabe ou pakistané arabe c’est quoi votre avenir? quel culture vous aller choisir a montrer a vos enfants? parce que je vois bcp de divorce pour sa au debut JE l’AIME A MOURIR mais apres c’est devenue on a pas reussie a ce mettre d’accord a 60 ans vous aller rester en france comme des occidentaux sans pays origine c’est pas sa la vie je suis tunisienne avec la double nationnalité mais je veux etre enterer a coté de ma famille je veux finir ma vie avec l’islam comme religion dominante je veux que mes enfants sois eduquer avec ma culture celle de leur pere celle de leur grand parents que ce sois paternelle ou maternelle. comment on peux ce marier et pas reflechir a finir sa vie avec son conjoint a vos coté.ma question est simple quand on se marie et on se melange je veux bien mais est ce qu’ils parlent de leur avenir leur culture dominante ou je l’aime sa sufis pour le moment et apres si on divorce c’est pas grave parce que je vois bcp de couple qui dure vraiment pas a cause de sa parce que les algeriens aime l’algerie les marocain aime le maroc et les tunisiens aime la tunisie et c’est normal c’est leur encetre et leur famille sa fais partie de lui.
5 décembre 2017 02:21
Salam

Et comment aurait tu fait si il était plus attaché à son cote comorien ?
Ton post aurait été bien différent ... un peu facile ;-)

Même si je suis TOTALEMENT D’accord avec ce que tu dis et je pense que le problème ne ‘e imite pas seulement a la question d’en ou vas ton vivre ou autre ...
Ce métissage dégénèré n’engendre et ne vas engendrer que des catastrophes pour les non-assimilationistes.
A
5 décembre 2017 02:31
Salam,

Je suis dans cette situation, couple très très mixte (environ 10 000km d'écart entre la culture de ma femme et la mienne), et pourtant je trouve que tu te poses trop de questions.

Le divorce ? C'est des choses qui arrivent, même si tu épousais ton cousin ou quelqu'un de ton village d'origine. Les couples mixtes ne divorcent pas plus que les autres, c'est une idée reçue.
Et même s'il faut être conscient que le risque existe, on ne se marie pas en pensant au divorce.
Je suis divorcé (d'une femme asiatique, mais d'un autre pays) et remarié aujourd'hui, mais lorsque j'ai épousé la première je me projetais dans l'avenir avec elle et souhaitais finir ma vie près d'elle. Et si on a divorcé finalement ce n'est en rien lié à la différence de culture.

Je suis expatrié en Asie (malgré une brève tentative de come back en France ces dernières années) et c'est un choix de vie qui m'amène à accepter complètement la culture de mon lieu de résidence, sans rien renier de mes origines (je suis né en Picardie). Je garde de la famille en France, des amis, des intérêts (une entreprise), j'y ai fait mes études, travaillé, ce pays a fait de moi ce que je suis aujourd'hui et cela restera pour toujours ma patrie. In love
Je m'y ferai même enterrer. Le plus tard possible j'espère, mais j'ai déjà pris des dispositions pour ça...

L'islam ? C'est une religion universelle, compatible avec toutes les cultures et tous les lieux de vie. Et en fait je me sens même plus à l'aise avec l'islam de mon pays actuel qu'avec l'islam de France que je connais moins bien et où je ne me sentais pas intégré à une communauté. Ici j'ai pris complètement mes marques et je participe à la vie de ma communauté.

Mes enfants ? Ils vivront avec la culture de leur patrie de naissance, même s'ils pourront profiter aussi de la double culture de notre couple (ma femme est très "francophile" ). C'est ce qui est le mieux pour eux.

Parler sans cesse de l'avenir (ou du passé qui est du présent périmé) c'est ne pas profiter du moment présent, le plus important.
J'aime mon pays, ma femme aime aussi son pays (et j'aime bien aussi ce pays sinon je n'y vivrais pas). Personne n'aura besoin de faire des concessions là dessus. Il y a peu de risques que nos pays respectifs entrent en guerre (à nouveau) donc chacun pourra continuer à défendre sa patrie dans le respect du patriotisme de l'autre.
"Si derrière toute barbe il y avait de la sagesse, les chèvres seraient toutes prophètes"
5 décembre 2017 02:37
je dis juste que on dois penser a notre avenir aussi
Citation
Abdoulaye06 a écrit:
Salam,

Je suis dans cette situation, couple très très mixte (environ 10 000km d'écart entre la culture de ma femme et la mienne), et pourtant je trouve que tu te poses trop de questions.

Le divorce ? C'est des choses qui arrivent, même si tu épousais ton cousin ou quelqu'un de ton village d'origine. Les couples mixtes ne divorcent pas plus que les autres, c'est une idée reçue.
Et même s'il faut être conscient que le risque existe, on ne se marie pas en pensant au divorce.
Je suis divorcé (d'une femme asiatique, mais d'un autre pays) et remarié aujourd'hui, mais lorsque j'ai épousé la première je me projetais dans l'avenir avec elle et souhaitais finir ma vie près d'elle. Et si on a divorcé finalement ce n'est en rien lié à la différence de culture.

Je suis expatrié en Asie (malgré une brève tentative de come back en France ces dernières années) et c'est un choix de vie qui m'amène à accepter complètement la culture de mon lieu de résidence, sans rien renier de mes origines (je suis né en Picardie). Je garde de la famille en France, des amis, des intérêts (une entreprise), j'y ai fait mes études, travaillé, ce pays a fait de moi ce que je suis aujourd'hui et cela restera pour toujours ma patrie. In love
Je m'y ferai même enterrer. Le plus tard possible j'espère, mais j'ai déjà pris des dispositions pour ça...

L'islam ? C'est une religion universelle, compatible avec toutes les cultures et tous les lieux de vie. Et en fait je me sens même plus à l'aise avec l'islam de mon pays actuel qu'avec l'islam de France que je connais moins bien et où je ne me sentais pas intégré à une communauté. Ici j'ai pris complètement mes marques et je participe à la vie de ma communauté.

Mes enfants ? Ils vivront avec la culture de leur patrie de naissance, même s'ils pourront profiter aussi de la double culture de notre couple (ma femme est très "francophile" ). C'est ce qui est le mieux pour eux.

Parler sans cesse de l'avenir (ou du passé qui est du présent périmé) c'est ne pas profiter du moment présent, le plus important.
J'aime mon pays, ma femme aime aussi son pays (et j'aime bien aussi ce pays sinon je n'y vivrais pas). Personne n'aura besoin de faire des concessions là dessus. Il y a peu de risques que nos pays respectifs entrent en guerre (à nouveau) donc chacun pourra continuer à défendre sa patrie dans le respect du patriotisme de l'autre.
A
5 décembre 2017 02:39
Quand tu auras mon âge, tu penseras surtout au présent Winking smiley

Citation
princesse93000 a écrit:
je dis juste que on dois penser a notre avenir aussi
"Si derrière toute barbe il y avait de la sagesse, les chèvres seraient toutes prophètes"
5 décembre 2017 02:52
sans vouloir etre impolie tu a quel age?
Citation
Abdoulaye06 a écrit:
Quand tu auras mon âge, tu penseras surtout au présent Winking smiley
A
5 décembre 2017 02:54
45 ans.

Citation
princesse93000 a écrit:
sans vouloir etre impolie tu a quel age?
"Si derrière toute barbe il y avait de la sagesse, les chèvres seraient toutes prophètes"
5 décembre 2017 04:04
Salam,

Desfois tu n'as pas le choix de rester dans un pays, car tu sais il y a beaucoup de retraités maghrébins et des chibanis qui passent leur retraite en France car la France au niveau médical reste très forte contrairement aux pays du Maghreb.
Apres, le choix pour se faire enterrer dans son pays d'origine, il y a plein de familles maghrébines ou africaines qui sont enterrés en France car desfois le lien se distant avec le pays d'origine pour x raisons. Chaque cas est différent.
Quand on est très jeune on tient ce genre de discours que tu as ( nationaliste) mais après avec les aléas de la vie on change.
5 décembre 2017 04:32
je prevois comme sa mais allah ouerlam apres mais tu comprend ou je veux en venir?
Citation
Jojo la frite a écrit:
Salam,

Desfois tu n'as pas le choix de rester dans un pays, car tu sais il y a beaucoup de retraités maghrébins et des chibanis qui passent leur retraite en France car la France au niveau médical reste très forte contrairement aux pays du Maghreb.
Apres, le choix pour se faire enterrer dans son pays d'origine, il y a plein de familles maghrébines ou africaines qui sont enterrés en France car desfois le lien se distant avec le pays d'origine pour x raisons. Chaque cas est différent.
Quand on est très jeune on tient ce genre de discours que tu as ( nationaliste) mais après avec les aléas de la vie on change.
5 décembre 2017 07:16
jaurais eu un probleme je le confirme.c’est pour sa avant le mariage je parle de sa peux etre on va mourir mais comme mon mari me le dis souvent on vie a deux on veux devenir vieux ensemble si dieu le veux. je reconais que une culture differente c tres dur pour un couple qu’on l’aime ou pas. par exemple il veux manger ses plat tradition que moi je sais pas faire et surtout que je mange pas c’est dur la mixité rare son les couples qui peuvent reussir mais dieu merci heureusement qui il y en a
Citation
Tigroux a écrit:
Salam

Et comment aurait tu fait si il était plus attaché à son cote comorien ?
Ton post aurait été bien différent ... un peu facile ;-)

Même si je suis TOTALEMENT D’accord avec ce que tu dis et je pense que le problème ne ‘e imite pas seulement a la question d’en ou vas ton vivre ou autre ...
Ce métissage dégénèré n’engendre et ne vas engendrer que des catastrophes pour les non-assimilationistes.
5 décembre 2017 07:55
Assalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

Chaque voit midi à sa porte. Pour certains, la culture des enfants et le lieu de sépulture sont un sujet important, pour d’autres, c’est indifférent.
Si c’est un projet personnel majeur, il faut en discuter avant mariage plutôt que de se disputer après mariage. Grinning smiley

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.
T
5 décembre 2017 07:59
Salam,

En toute honnêteté , je trouve que tu réfléchis comme il y a 50 ans. Comme les immigrés de 1ère génération avec le fameux mythe du retour. Cela leur a empêché de construire leur projet de vie en Europe. Alors qu'il y vivent encore... leur enfants y vivent etc...

Perso avec mon mari ns avons la même origine ms peut importe... notre vie est en France. Là où ns sommes nés, là où ns avons grandi, là où sont nos enfants.

Vieillir au Maroc... cela n'a pas de sens.... si c'est pr être loin des miens!



Modifié 1 fois. Dernière modification le 05/12/17 08:20 par Toulonnaise.
P
5 décembre 2017 08:07
Salam,

c'est vrai que nous ne sommes pas posés trop de question avant nous marier. Mon mari est marocain et je suis belge... et oui, au début, on s'aime à mourir... j'espère qu'à la fin aussi Grinning smiley. Après, même si nos cultures d'origines respectives sont assez différentes, nous sommes tous les deux dans un état d'esprit universel, et je pense que c'est justement l'islam qui nous y a mené. Je suis attachée à mon pays et lui au sien, mais perso, je pourrais vivre ailleurs et lui aussi. Ce qui me manquerais le plus, c'est ma famille je pense, pas la culture en elle même. Après, je n'ai pas fais l'expérience non plus, donc je ne sais pas finalement (c'est vrai qu'après un mois au Maroc, j'étais quand même bien contente de voir des belges Grinning smiley).

La seule chose que je souhaite vraiment aujourd'hui, c'est d"être enterrée à ses côtés.

Pour nos enfants, ils vivent en Belgique, donc c'est clair que c'est cette culture qui domine pour l'instant, mais je pense qu'ils sont aussi très emprunt de notre universalité.. enfin je l'espère. J'aurais aimé qu'ils aient plus de liens avec la culture marocaine ceci dit...
A
5 décembre 2017 08:35
Salaam aleykoum.
Moi je suis d’origine algérienne et mon épouse yougoslave.
Comme toi nous réfléchissons pour l’avenir malgré que nous savons que financièrement la hijra vers un pays musulman est très difficile, malgré qu’Allah promet de subvenir aux besoin de ceux qui émigrent vers un pays musulman.
De mon côté ou du sien nous n’avons pas une réel préférence.
Par contre ce dont nous somme sûr c’est qu’il ne faut surtout pas mourir dans un pays de mécréants, qu’Allah nous en préserve.
Pour le moment on vis en France en attendant l’occasion de partir serein.

Parce qu’il faut savoir une chose, c’est qu’autant beaucoup partent faire la hijra vers le pays de leurs origines, mais beaucoup reviennent quelques mois/année plus tard car ils sont trop habitués à un niveau de confort, une mentalité etc.. qu’il y a en France.

Et personnellement je connais des frères qui sont parti avec plus de 200 000€ (restauration, snack pendant plus de 15ans) et qui sont revenus, donc dans le fond c’est même pas une question d’argent.

Pour juste prendre l’exemple de l’algérie, la population générale (je précise dans les lieux publics) n’a pas de hikma (comportement), les rues sont sales, quand t’es sur la route t’es en stresse permanent, ta pas le temps de regarder le paysage.

Financièrement une vie comparable à celle qu’on a en France est cher, (restaurant, viande sortie etc...) un salair de 2000€ ne suffira pas à quelqu’un qui a l’habitude de vivre comme ça en France, alors que le salaire moyen est de 150/200€... loin très loin des 2000€.

Après c’est du cas par cas finalement.
Certains me diront que le gasoil compense car c’est 4€ le plein etc..

Pour ma part en tout cas ce n’est pas tant la culture de la France qui me manquera mais sont confort c’est tout.
A
5 décembre 2017 08:38
Salam,
Je rejoins ceux qui t'ont dit que ta vision de la vie va changer dans quelques décennies...mes parents aussi envisageaient le retour au bled à la retraite, ils sont bientôt retraités mais ils ont changé d'avis aujourd'hui, au bled leurs parents sont décédés, tous leurs frères sœurs enfants petits-enfants sont ici, du coup ils ne se voient plus vivre loin de nous, tous seuls dans un pays lointain avec des cousins très lointains qu'ils connaissent à peine...quand on vieillit on veut être proches des gens qu'on aime pas de ceux qu'on a jadis aimé et qui sont désormais enterrés!

Mon mari est pour moitié d'un autre pays (très voisin du miens) et cette question ne nous a jamais traversé l'esprit
5 décembre 2017 09:04
Oui les mariages sont fondés sur l'amour malheureusement
Ça suffit aux gens pour s'engager et ils pensent que ça doit rester comme ça a vie. Sans défaut sans malentendu sans changement.
Les vraies valeurs et les vrais repères sont totalement zappés. Du coup ils ne surmontent pas leurs soucis
W
5 décembre 2017 09:57
Si tu suis les règles de l'Islam, les enfants héritent seulement des origines du père car la filiation se fait dans ce sens.

Logiquement, on ne devrait pas avoir ce type de dilemme.
T
5 décembre 2017 10:32
Tu réfléchis trop. Tu sais il peut t'arriver tellement de choses dans ta vie que les projets d'aujourd'hui ne seront plus à ton goût dans 20 ans.

Ca me fait penser à un collègue d'origine sénégalaise qui a toujours visé le Sénégal (achat d'une maison, biens sur place..).
2 ans avant sa retraite il s'offre un voyage au Brésil: gros coup de cœur pour le pays, au final il est parti finir sa vie la bas avec sa femme.

Ça a étonné tout le Monde mais finalement c'est ça la vie plein de surprises et si elles sont bonnes et qu'elles te rendent heureuses tant mieux !
j
5 décembre 2017 12:56
Bonjour
,
J'ai eu une tante d'origine vietnamienne mariée à un pakistanais de religion musulmane.

Je garde de très bon souvenirs de mon enfance lointaine.
Toujours bien accueillie chez eux les vacances
Toujours bienveillants envers nous à touts niveaux.
Malgré sa soeur c'est à dire ma mère catholique et ma tante convertie à l'islam.

J'en parle avec beaucoup d'émotion bien que les années ont passées.
Elle se repose en paix auprès de son mari dans un cimetière musulman à l'ile de la Réunion.


Une génération avec un partage de culture et une tolérance dans le plus grand respect.

Voilà tout est possible.

Bonne journée. A vous tous et toutes.
P
5 décembre 2017 13:11
Je suis pas du même pays de mon mari mais quand on sera vieux, inchallah je le suivrait dans son pays pour notre retraite.
[color=#CC66CC]C'est impossible , dit la fierté. C'est risqué, dit l'expérience.C'est sans issue, dit la raison. Essayons, murmure le cœur. William Arthur ward[/color]
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook