Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Le Coran
l
22 juin 2018 22:06
Salam,

Je voudrais vous raconter une petite anecdote qu'on m'a raconté cet après-midi. Une de mes connaissance rencontrée cet après-midi m'a donné les détails d'un triste événement qui lui ai arrivé il y'a quelques mois. Elle venait d'emménager dans sa nouvelle maison. Un soir, un problème de cheminée, la maison brûle. Complètement. Incendie total. Elle a juste eu le temps de récupérer ses enfants pour sortir de la maison. Impuissante, ses gosses sous les bras, elle assiste à ce triste spectacle voyant les flammes ravager toute sa vie. Les pompiers font leur travail. Récupèrent ce qu'ils peuvent. Pas grand chose. Sauf ce Coran qui était là, intact. Elle en avait les larmes au yeux.
22 juin 2018 22:12
Wa3alayka Assalam.

Oui j'avais deja entendu cette histoire.
Sobhanalah c'est miraculeux.
[b]ان الجمال ليس جمال المظهر بل جمال الاخلاق الجمال هو نور في القلب"جمال القلب وطيبة الأخلاق ". جمال العقل بالفكر وجمال الكلام بالصدق ..”[/b]
l
22 juin 2018 22:16
LOL, je ne sais pas où tu as entendu cette histoire. Mais là c'est une vraie histoire d'une amie, elle me l'a raconté cet après-midi.
Citation
!الحمدُلله a écrit:
Wa3alayka Assalam.

Oui j'avais deja entendu cette histoire.
Sobhanalah c'est miraculeux.
L
22 juin 2018 22:33
Salem,
C’est vrai sa date pas d’hier plusieurs histoires comme ça de plusieurs générations qu’on m’a raconté. Toujours le coran rester intact le reste brûler.
Citation
louloute5 a écrit:
LOL, je ne sais pas où tu as entendu cette histoire. Mais là c'est une vraie histoire d'une amie, elle me l'a raconté cet après-midi.
22 juin 2018 22:46
Dommage je n'ai plus la video, c etait une vrai histoire oui.
Je t'assure c'est vrai.
Citation
louloute5 a écrit:
LOL, je ne sais pas où tu as entendu cette histoire. Mais là c'est une vraie histoire d'une amie, elle me l'a raconté cet après-midi.
[b]ان الجمال ليس جمال المظهر بل جمال الاخلاق الجمال هو نور في القلب"جمال القلب وطيبة الأخلاق ". جمال العقل بالفكر وجمال الكلام بالصدق ..”[/b]
22 juin 2018 22:49
Voila j ai retrouver la video.


[youtu.be]




Citation
louloute5 a écrit:
LOL, je ne sais pas où tu as entendu cette histoire. Mais là c'est une vraie histoire d'une amie, elle me l'a raconté cet après-midi.
[b]ان الجمال ليس جمال المظهر بل جمال الاخلاق الجمال هو نور في القلب"جمال القلب وطيبة الأخلاق ". جمال العقل بالفكر وجمال الكلام بالصدق ..”[/b]
l
22 juin 2018 23:01
Je ne savais pas que c'était déjà arrivé..mais là ca m'a touché parcque c'est mon amie. D'ailleurs sa conclusion a été: "j'ai tout perdu sauf l'essentiel".
Citation
!الحمدُلله a écrit:
Voila j ai retrouver la video.


[youtu.be]
22 juin 2018 23:09
Oui je comprend que cela t'es touché.

Citation
louloute5 a écrit:
Je ne savais pas que c'était déjà arrivé..mais là ca m'a touché parcque c'est mon amie. D'ailleurs sa conclusion a été: "j'ai tout perdu sauf l'essentiel".
[b]ان الجمال ليس جمال المظهر بل جمال الاخلاق الجمال هو نور في القلب"جمال القلب وطيبة الأخلاق ". جمال العقل بالفكر وجمال الكلام بالصدق ..”[/b]
22 juin 2018 23:26
Une fois en Indonésie , y avait un tsunami , tout a été ravager sauf la mosquée. Allah U Akbar.
22 juin 2018 23:28
Un peu de rationnel si vous voulez bien :

Seuil d'auto-inflammation
Pourquoi pouvez-vous brûler 100 livres serrés entre eux, et pas un livre tout seul? Pour que le feu s'alimente, vous devez faire que l'extérieur du livre atteigne la température du point d'auto-inflammation et la maintienne. Mais deux choses se produisent quand vous mettez le feu à un livre. Tout d'abord, la chaleur est déviée vers le milieu du volume, ce qui empêche à l'extérieur d'atteindre le point d'auto-inflammation. (La température exacte requise varie selon la composition du livre et des conditions extérieures, Ray Bradbury l'a néanmoins fixée à 451 degrés Fahrenheit – 233°C.) Ensuite, une couche de cendres se forme sur la couverture du livre et augmente ce seuil d'auto-inflammation. Ainsi, si vous voulez que vos livres continuent à brûler, vous devez continuellement veiller à ce que la surface rester suffisamment chaude, en les encerclant par exemple d'autres livres en combustion. Voilà pourquoi il est aussi difficile de brûler une bûche toute seule dans votre cheminée – sans nouvelle source de chaleur provenant d'autres bouts de bois autour d'elle, l'énergie se dissipe, et le feu s'éteint.
l
22 juin 2018 23:37
Oui et donc..?
Citation
SantaClausIsGod a écrit:
Un peu de rationnel si vous voulez bien :

Seuil d'auto-inflammation
Pourquoi pouvez-vous brûler 100 livres serrés entre eux, et pas un livre tout seul? Pour que le feu s'alimente, vous devez faire que l'extérieur du livre atteigne la température du point d'auto-inflammation et la maintienne. Mais deux choses se produisent quand vous mettez le feu à un livre. Tout d'abord, la chaleur est déviée vers le milieu du volume, ce qui empêche à l'extérieur d'atteindre le point d'auto-inflammation. (La température exacte requise varie selon la composition du livre et des conditions extérieures, Ray Bradbury l'a néanmoins fixée à 451 degrés Fahrenheit – 233°C.) Ensuite, une couche de cendres se forme sur la couverture du livre et augmente ce seuil d'auto-inflammation. Ainsi, si vous voulez que vos livres continuent à brûler, vous devez continuellement veiller à ce que la surface rester suffisamment chaude, en les encerclant par exemple d'autres livres en combustion. Voilà pourquoi il est aussi difficile de brûler une bûche toute seule dans votre cheminée – sans nouvelle source de chaleur provenant d'autres bouts de bois autour d'elle, l'énergie se dissipe, et le feu s'éteint.
22 juin 2018 23:45
Bah,.. rien. Ca explique juste comment un livre peut résister à un incendie, nothing else Smiling Smiley
A
22 juin 2018 23:49
C'est pas faux non plus Smiling Smiley

Je m'attendais pas à ce que quelqu'un amène "Fahrenheit 451" (très bon bouquin) à la discussion, mais après tout ce n'est pas hors-sujet. Les livres résisteront toujours à leurs manières aux velléités d'autodafés des hommes Winking smiley

Citation
SantaClausIsGod a écrit:
Un peu de rationnel si vous voulez bien :

Seuil d'auto-inflammation
Pourquoi pouvez-vous brûler 100 livres serrés entre eux, et pas un livre tout seul? Pour que le feu s'alimente, vous devez faire que l'extérieur du livre atteigne la température du point d'auto-inflammation et la maintienne. Mais deux choses se produisent quand vous mettez le feu à un livre. Tout d'abord, la chaleur est déviée vers le milieu du volume, ce qui empêche à l'extérieur d'atteindre le point d'auto-inflammation. (La température exacte requise varie selon la composition du livre et des conditions extérieures, Ray Bradbury l'a néanmoins fixée à 451 degrés Fahrenheit – 233°C.) Ensuite, une couche de cendres se forme sur la couverture du livre et augmente ce seuil d'auto-inflammation. Ainsi, si vous voulez que vos livres continuent à brûler, vous devez continuellement veiller à ce que la surface rester suffisamment chaude, en les encerclant par exemple d'autres livres en combustion. Voilà pourquoi il est aussi difficile de brûler une bûche toute seule dans votre cheminée – sans nouvelle source de chaleur provenant d'autres bouts de bois autour d'elle, l'énergie se dissipe, et le feu s'éteint.
"Si derrière toute barbe il y avait de la sagesse, les chèvres seraient toutes prophètes"
l
22 juin 2018 23:58
Ne le confortes pas dans sa bêtise (ou son incroyance?). Qu'il y'ai des phénomènes de résistance physique, peut être mais là.. Dans mon travail j'ai vu plusieurs fois des photos et rapport d'experts suite à des incendies dans des immeubles. La probabilité pour qu'un objet reste intact au milieu d'autres objets de même nature complètement carbonisés est très faible.
Citation
Abdoulaye06 a écrit:
C'est pas faux non plus Smiling Smiley

Je m'attendais pas à ce que quelqu'un amène "Fahrenheit 451" (très bon bouquin) à la discussion, mais après tout ce n'est pas hors-sujet. Les livres résisteront toujours à leurs manières aux velléités d'autodafés des hommes Winking smiley
A
23 juin 2018 00:42
J'ai dit que c'était pas faux "non plus".

Oui, c'est miraculeux que le livre auquel quelqu'un tienne le plus, surtout le Coran In love, survive à un incendie. C'est un signe.

Mais ce n'est absolument pas contradictoire avec le fait qu'il y ait des explications rationnelles à ça.
Le plus souvent le Coeur et la Raison vont ensemble Smiling Smiley
Et c'est logique puisque les deux sont un cadeau d'Allah.

Citation
louloute5 a écrit:
Ne le confortes pas dans sa bêtise (ou son incroyance?). Qu'il y'ai des phénomènes de résistance physique, peut être mais là.. Dans mon travail j'ai vu plusieurs fois des photos et rapport d'experts suite à des incendies dans des immeubles. La probabilité pour qu'un objet reste intact au milieu d'autres objets de même nature complètement carbonisés est très faible.
"Si derrière toute barbe il y avait de la sagesse, les chèvres seraient toutes prophètes"
23 juin 2018 04:45
Salam Aleykoum wa rahmatoullahi wa barakatuh
Bismillahi Rahmaani Rahiim

- 1 ère minute : 1 verre d’eau
- 2 ème minute : 1 seau d’eau
- 3 ème minute : 1 citerne d’eau

- Un incendie domestique a lieu toutes les 2 minutes en France.2
- Un incendie sur 4 est dû à une installation électrique défectueuse.3
- La température d’une pièce en feu atteint près de 600° en 5 minutes, 1 200°C dans une cage
d’escalier.4

- La plupart des incendies se déclarent le jour, mais sont plus meurtriers la nuit.

Il est beau ton livre, mais brûle ta maison est tu verra si il va te rester 1 livre avec 600°C.
Citation
SantaClausIsGod a écrit:
Un peu de rationnel si vous voulez bien :

Seuil d'auto-inflammation
Pourquoi pouvez-vous brûler 100 livres serrés entre eux, et pas un livre tout seul? Pour que le feu s'alimente, vous devez faire que l'extérieur du livre atteigne la température du point d'auto-inflammation et la maintienne. Mais deux choses se produisent quand vous mettez le feu à un livre. Tout d'abord, la chaleur est déviée vers le milieu du volume, ce qui empêche à l'extérieur d'atteindre le point d'auto-inflammation. (La température exacte requise varie selon la composition du livre et des conditions extérieures, Ray Bradbury l'a néanmoins fixée à 451 degrés Fahrenheit – 233°C.) Ensuite, une couche de cendres se forme sur la couverture du livre et augmente ce seuil d'auto-inflammation. Ainsi, si vous voulez que vos livres continuent à brûler, vous devez continuellement veiller à ce que la surface rester suffisamment chaude, en les encerclant par exemple d'autres livres en combustion. Voilà pourquoi il est aussi difficile de brûler une bûche toute seule dans votre cheminée – sans nouvelle source de chaleur provenant d'autres bouts de bois autour d'elle, l'énergie se dissipe, et le feu s'éteint.
[b][color=#0066FF]«Et ne poursuis pas ce dont tu n'as aucune connaissance. L'ouïe, la vue et le cœur : sur tout cela, en vérité, on sera interrogé.» (Coran, 17/36)[/color][/b]
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook