Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
une loi contraire à la loi....
flifla [ MP ]
17 décembre 2003 23:46
La loi interdisant les signes ostentatoires est tombée....et comme on s'y attendait tous, elle n'est pas venue toute seule....Mr le président préconise une loi qui interdirait de choisir (ou même seulement préférer) de se faire soigner par un médecin femme.

Que voudrait dire cette loi? Qu'arriverait t'il à une femme qui va aux urgences et qui refuserait de se faire soigner par un homme? se verrait elle obligée de retourner chez elle avec son mal? Il s'agirait là de non assistance à personne en danger, c'est punissable par la loi, et ce même lorsque le patient a refusé des soins, si elle porte plainte...elle gagne.
Au delà des lois, est il éthique de refuser de donner des soins médicaux sous prétexte que la patiente est "capricieuse" ? Biensure que non, la déonthologie médicale ne le permet pas, encore plus, elle permet aux patients de choisir leur médecin, sans avoir à se justifier, donc si la patiente porte plainte auprès de l'ordre des médecins...elle gagne.

Cette loi n'est donc pas applicable puisqu'elle entraine automatiquement d'être contraire à la loi (et à l'éthique) en refusant de donner des soins.

Bravo Mr le président...créer une loi qui lorsque vous l'appliquer peut vous mener en prison...je crois que c'est une première historique!

MIKA4 [ MP ]
18 décembre 2003 13:29
Excuse moi mais

T es au courant de cette femme dont le mari a refusé la césarienne...Le Dr leur a fait signe une decharge.....Resultat : le bebe est ne plus tard : " MORT NE " ca te va comme delire .....



.........Mais ou va t on : en quoi un Dr Homme qui examine une femme te pose probleme ......

......


Bien sur il va de soit qu aux urgences on va prendre le temps de demander : " un homme ou une femme pour vous examiner Chere Madame ??? "



Ca releve de la psychatrie et non de la religion musulmane .....
aurore [ MP ]
18 décembre 2003 13:34
Bien dit Mika.

Ca devient du délire tout ça.
La bêtise poussée à ce point là, ça en devient presque de l'art ...
Kennza [ MP ]
18 décembre 2003 13:47
Franchement Mike4 je remarque que partout où tupasses tu est de mauvaise volonté. Le sujet préoccupe Elflfla comme nous tous sur un pt: si une femme est plus à l'aise par exemple avec un gynécologue femme elle a bien le droit d'en voir un. Je ne vois pas en quoi ça peut te toucher toi... Et pas seulement des musulmanes exigent ça mon cher. C'est question de pudeur.

Moi ç am'est égal, si je n'ai pas le choix je prends un homme, mais je peux ocmprendre celles qui préfèrent une femme.

La vie a plus d'imagination que n'en porte nos rêves.
minna [ MP ]
18 décembre 2003 14:05
bonjour Kenza,


On a toujours le choix en France de choisir son médecin, sauf ds les hopitaux, cliniques ou après un accident qui nécéssiterait l'intervention des pompiers (entre autres) . Normalement, lorsqu'on va dans ces endroits on ne devrait se préoccuper que de sa santé. Quant au reste, ça reste du domaine du caprice. Très franchement dans certains pays, on ne demande qu'à être soigné, sans se soucier du sex praticien.
à+

bonne journée
Kennza [ MP ]
18 décembre 2003 14:18
Je suis d'ac MInna, sauf que si une femme veut avoir les soins par une femme je peut la comprendre. Par contre dans le cas d'une urgence selon moi elle devrait prendre le médecin qu'il y a je ne moppose pas à ça. Je disais simplement que je peux comprendre ces femmes qui veulent des médecins femmes.

La vie a plus d'imagination que n'en porte nos rêves.
bikhir [ MP ]
18 décembre 2003 14:18
vous maitrisez l'art de l'amalgame.

chacun peut chosir son medecin. meme entre medecin de meme sexe on prefere l'un ou l'autre. c'est devenu comme les coiffeurs.

par contre refuser, pour des religions pseudo-religeuses ou de tradition archaiques qu'un medecin de l'autre sexe ne vous soigne, ca, ca releve de la betise humaine gravissime.

vous allez finir par benir l'excision des femmes etc.

note bien stp qu'en islam il n'y a pas de pudeur dans la science, dans la medecine comme partout la ou est oblige.

Kennza [ MP ]
18 décembre 2003 14:43
Bikhir je ne parlais pas que dans l'Islam il y a de la pudeur. J'ai mentionné qu'il y a des femmes pudiques autant musulmanes que non musulmanes et que je comprends qu'elle veuille un médecin féminin sauf dnas les cas d'urgence où je trouve que ce n'est pas le moment d'exiger un médecin ou un autre...

La vie a plus d'imagination que n'en porte nos rêves.
étudiante [ MP ]
18 décembre 2003 14:51
du délire kenza franchement,
mika4 a raison, si la femme est mal au point, je crois que le but est de vite intervenir et non de lui proposer un menu tu veux une femme comme médecin, et pourquoi pas tu la prefères arabe, je suis sure, elle ne sera raciste et te soignera mieux.......quel délire!
les personnes désireuses de choisir le sexe de leur médecin n'ont qu'à aller au privé.......quand tu vas aux urgences, la question ne se pose plus!

--------- Mme Romantik ------------------------------------ L'amitié est une religion sans Dieu ni jugement dernier. Sans diable non plus. Une religion qui n'est pas étrangère à l'amour. Mais un amour où la guerre et la haine sont proscrites, où le silence est possible.
bikhir [ MP ]
18 décembre 2003 14:53
oui mais la il s'agit en general et en premier lieu de femmes muslmanes qui refusent ou dont souvent les maris refusent qu'elle soient soignees par des medecins hommes.

les meme maris se peremetteraient le soin medical par une infirmiere ou une medecin femme.

ceci est inadmissible, inacceptable et doit etre combattu car dangereux.
ca rappelle les histoires ou dans certains coins de l'afrique noir on refuse le soin medical moderne pour des raisons de tradition.

melanger ce theme avec le choix individuel qui est une notion qui relve d'un contexte plutot moderne est du venin pour tou discours et tout echange. il faut donc laisser les choses ou elles sont.

puis je me demande ou restent tous ces bon muslmans dans de tels cas? pourquoi les imams en france et leurs adpetes qui savent bien ecrire dans des forums ne vont pas expliquer a ces pauvre que le soins medical ne doit pas etre interdit ou gene pour des raisons de pudeur ou de tradition? ou sont ces intelligents?

l'islam s'oppose a tout ce qui pourrait mettre la vie humaine en danger. on est permis de boire le vin si ca nous sauve la vie et on est interdit de jeuner qd ca met notre sante en danger.

pourquoi la d'un seul coup on discute des choses si banalement claire que le soin medical???

ca je ne comprend pas. et plus je lis de telles sotisses plus je suis je me dis qu'enfin les musulmans de france ont eu dans la reaction de chirac concernant la fameuse loi exactement la reponses qu'ils merittent.

je donne tout a fait raison a la france de se proteger.

minna [ MP ]
18 décembre 2003 16:12
Alors on est sur la même longueur d'onde.

bonne journée
Ghitta [ MP ]
18 décembre 2003 17:13
J'ai eu exactement la même réaction......; non assistance à personne en danger. Et bien sur l'arabe il va aller porter plainte...........
Kennza [ MP ]
18 décembre 2003 18:44
Bikhir, encore une fois il s'agir de femmes soumises à leur mari dont tu parles et non de la majorité des femmes musulmanes. C'est comme pour le voile ou le tchador, celles qui le portent par obligation ne sont les porte-parole et l'exemple à donner pour toutes les autres qui le portent par conviction. Le problème dans ce cas n'est aps lié au port du voile ou au désir de choisir le sexe du médecin mais vient de ces hommes qui veulent gérer leur femme.

Pourquoi je n'aurais pas droit de prendre une gyneo-obstetricienne feminine si je me sens plus à l'aise avec elle? Ce n,est pas un caprice ni la volonté de mon mari, mais c'est personnel à moi qui se sent mieux avec un médecin femme. Par contre, comme je le mentionnais, je suis contre cette idée de refuser, en cas d'urgence, les soins d'un médecin homme tout comme je le serais de refuser tel ou tel médecin car il ne me plaît pas le connaissant de réputation. En cas d'urgence je suis pour le fait de prendre ce qu'il y a sans redire, mais autrement, je trouve qu'on a personnelement le droit de choisir notre médecin. Et vca faire enquête auprès de la populace féminine mondiale, bcp de femmes non-musulmanes cherchent des gynécos femmes ou des médecins femmes.

La vie a plus d'imagination que n'en porte nos rêves.
Kennza [ MP ]
18 décembre 2003 18:45
Étudiante, je m'excuse mais va me relire plus haut. Je suis contre le fait de s,Opposer à un trairement médical d'URGENCE par un médecin homme. Donc vient pas me dire que je délire. Mesure tes propos stp et réponds plutôt à ceux qui sont contraire à ton avis pas à ceux qui sont du même avis!

La vie a plus d'imagination que n'en porte nos rêves.
Kennza [ MP ]
18 décembre 2003 18:46
C'est drôle comme ces derniers jours vous m'accordez des propos qui ne sont pas les miens... Bizarre pareil!

La vie a plus d'imagination que n'en porte nos rêves.
flifla [ MP ]
19 décembre 2003 01:48
merci pour vos réactions à tous,
j'aimerais juste recadrer le débat, mon but n'etait pas de débattre sur la légitimité du choix du sexe du medecin, on est tous d'accord sur le fait que ça n'a aucun sens (surtout pas religieux d'ailleurs) et je ne cautionnerais jamais ça.
Mais...je suis moi même dans le milieu médicale, et je peux vous dire en connaissance de cause que ce point là est loin d'être le seul caprice des patients...entre celui qui ne veut pas se faire soigner par un jeune médecin, celui qui ne veut que le chef de service, celui qui ne veut pas d'un medecin noir(c'est beaucoup plus fréquent que ceux qui ne veulent pas d'homme!!!!!! pourtant...pas de loi!!!!), celui qui ne veut pas prendre ces médicaments, celui qui ne veut pas passer ces examens, ....et j'en passe! Je vous assure que de nos jours c'est devenus un véritable défi de soigner quelqu'un sans qu'il rale à un moment ou un autre.
Donc si on suit le raisonnement de Mr Chirac, alors il serait logique de creer une loi contre le choix de l'âge du médecin, de sa race, de son niveau hierarchique, contre le refus de traitement, ....car tous ces comportements ont le même résultat que de refuser de se faire soigner par un homme, c'est à dire, un danger pour la santé de la personne.
Mais...il est impossible de créer ce genre de loi, tout comme il est impossible d'appliquer la présente loi, puisque comme je l'ai expliqué au début, c'est contre l'éthique médicale, en tant que médecin, si mon patient ne veut pas entendre raison, je me dois tout de même de faire en sorte qu'il ai accès aux soins et qu'il ne cours pas de danger...par ex, une femme qui refuserait catégoriquement de voir un médecin homme (la bétise humaine n'a pas encore de remède et c'est pas des lois qui y changerons qq chose), le médecin se doit de trouver un centre hospitalier où une femme serait disponible et proposer à la patiente de s'y rendre. En bref, le médecin se doit de trouver une solution de rechange, car son rôle est de soigner et non de JUGER!!!.
Je ne dis pas que c'est normale, c'est simplement éthique, car il faut soigner tout le monde, même les plus bêtes, mêmes les extrémistes, même les criminels, même les racistes...
Dans certains domaines, les lois relèvent du ridicule, et on est en plein dedans!!!
La médecine est le domaine par excellence où on ne peut pas mettre des interdits aux patients, c'est sur cela que je voulais débattre.

Bien à vous.
flifla [ MP ]
19 décembre 2003 19:25
Ah oui, j'oubliais,
On ne peut pas non plus obliger quelqu'un à se faire soigner contre son gré, quel que soient ses raisons, même si il est arrivé à l'hôpital de sa propre initiative.
Ca aussi, c'est pas nécessairement normale, c'est éthique, 2 notions à distinguer.
MIKA4 [ MP ]
20 décembre 2003 08:42
KEENZA :


La volonté des femmes ( croyantes ou athees ) de vouloir choisir son medecin et donc le sexe de son Dr, ne pose et n a jamais pose de probleme.
Là n est pas la question et tu le sais très bien, c est du bon sens a l etat pur.....

Mais la ou il y a un probleme c est lorsque tu as des maris qui veulent accompagner coute que coute leurs femmes lors d urgences ou parlent a la place de leurs femmes.... : ce sont de ces cas dont je parle : des situations d urgences et des comportements dignes de la barbarie machiste.


Ps : TU penses que je suis de mauvaise volonte ????
En tout cas mes propos t auront interpellé alors que je n ai pas relever les tiens: C est que toi tu dois "etre de tres bonne volonte" et etre fondu dans la masse
abdell [ MP ]
20 décembre 2003 14:12
Salam ,

merci flifla pour ce poste .

N'oubliez pas qu'en Arabie Saoudite , il y a eu un feu dans une école de fille .
La police ne laisser pas sortir les filles sans leur foulard , resultat des mortes asphixiées. Encore heureux qu'ils ont pas interdit aux pompiers homme de renter dans l'ecole de femme pour eteindre le feu.

Il faut sauver les vies , de n'importe quel moyen que ce soit.
Quite a etre poursuivis par aprés , celà est le serment d'hypocrate ou autres
D'abord soigner .

Les hommes sont svt plus efficaces comme gynéco , certaines femmes sont surmener par leur travail , elles ont bcp trop de client . Qu'elle finissent par faire des erreurs , je dis pas ca pour nuire aux femmes gyneco .
Mais j'en connais personnellement qui n'ont plus de vie de famille.
Elles sont svt entre l'hopital et une tartine.

Avant tout il faut savoir aussi que les hommes gyneco font un travail et ne regarde meme pas la femme , ils ont l'art de mettre en confiance la femme.
Et svt une femme qui se plaint a une femme gyneco de douleurs de ventre , l'homme essaiera d'aider et par contre la femme dira "sa va passer" .

Certain demande meme une chambre privé , alors qu'ils sont chomeurs et pas de moyen.
Laisser vous guerir , par homme ou femme , la maladie ne soigne pas !!!

Et si vous etes pas malade , ne parler pas a la place de celui qui souffre.
Arriver en urgence dans un hopital , c'est deja critique , et repartir avec le patient ailleur , faute d'avoir trouver une femme , un samedi soir.
Relève d'inconscience , la personne qui vous est chère peut vous hair , sans vous le montré peut etre . Mais un peu de bon sens svp.
Des milliers de gens meurent faute de soin , soyez averti.
flifla [ MP ]
20 décembre 2003 14:20
MIKA,
ce genre de comportement machiste n'existe pas que chez les musulmans, loin de là. Et franchement, les cas où ça interfère vraiment avec les soins sont finalement très rare.
Vas sur le terrain, tu constateras de toi même que de nos jours les patients veulent des soins à la carte, à leur sauce...il est là le problème, alors montrer qu doigt juste une communauté et faire prendre des proportions incroyables un problème face auquel on est rarement confronté, c'est l'expression même de l'islamophobie reignante.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook