Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Comment ce déroule un hlel (mariage religieux)
Rifrifrifrifia [ MP ]
21 janvier 2020 12:55
Salem aleykoum tout le monde. Alors voilà j’entend beaucoup de personne dire que pour un hlel (mariage religieux) il faut un imam d’autres disent que non. Et honnêtement je n’y connais pas grand chose. Alors j’aimerais savoir comment sa ce déroule. Faut-il un imam ou non ? Faut-il des témoins ?
salamsalam69 [ MP ]
21 janvier 2020 13:53
Imam et témoins de chaque côter ainsi que le tuteur de la fille
Rifrifrifrifia [ MP ]
21 janvier 2020 14:16
Il faut 1 témoins pour chaque ?
CHN-W [ MP ]
21 janvier 2020 14:19
Assalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

En Islam, le mariage religieux n'existe pas. L'imam n'est investi d'aucun pouvoir divin. On n'est pas chez les Chrétiens. Détails ici.

Conséquence du point précédent, il n’y a que 2 types de mariage : ceux homologués et ceux qui ne le sont pas. Un contrat non homologué, par aucune autorité sensée faire respecter ses clauses, c'est que du vent. Parce que
les promesses n'engagent que ceux qui y croient. Pour les gens qui disent « on veut se marier devant Allah et c’est tout », tout est fait devant Allah. Qui peut cacher quelque chose à Allah ? Et à l’origine, c’est une expression chrétienne. Détails ici.

Le mariage officiel est un passage obligé. Ou, à la rigueur, un PACS.
Pour construire un mariage solide, le mahr n’est pas un point à sous-estimer. Détails ici.

Si l'amour suffisait pour qu'un mariage réussisse, ça se saurait et il n'y aurait pas tant de divorce. Détails ici (pour 2 mariages, il y a un divorce).

Avant de s'engager, il vaut mieux bien évaluer la situation parce que
l'amour rend aveugle et que le mariage rend la vue (trop tard...). Détails ici et .

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.
Citruss [ MP ]
21 janvier 2020 14:22
Salam

L'imam ne peut pas faire de mariage religieux sans le mariage civil AVANT !! C'est illégal.

Après t'as pas forcément besoin d'un imam pour te marier religieusement. Mais clairement, sans mariage civil, tu ne seras pas protégée de grand chose.

Le mariage, qu'il soit religieux ou pas, il a pour but de protéger JURIDIQUEMENT la femme. Et là, le juridique n'existera pas sans mariage civil.
Citation
Rifrifrifrifia a écrit:
Salem aleykoum tout le monde. Alors voilà j’entend beaucoup de personne dire que pour un hlel (mariage religieux) il faut un imam d’autres disent que non. Et honnêtement je n’y connais pas grand chose. Alors j’aimerais savoir comment sa ce déroule. Faut-il un imam ou non ? Faut-il des témoins ?
*TIGELLIUS* [ MP ]
21 janvier 2020 14:32
Salam

La fonction d'un imam n'est pas celle de marier deux personnes. Au bled le mariage reconnu est celui fait par deux adouls qui écrivent l'acte et l'enregistrent dans un registre. En France par exemple il ne peut pas y avoir de mariage religieux sans auparavant y avoir eu un mariage civil. Le hlel ne comporte pas à priori d'acte écrit, et non seulement il n'est pas reconnu par l'administration car il n'y a aucun écrit, mais la femme risque fort de perdre ses droits si le mari la répudie.




Citation
Rifrifrifrifia a écrit:
Salem aleykoum tout le monde. Alors voilà j’entend beaucoup de personne dire que pour un hlel (mariage religieux) il faut un imam d’autres disent que non. Et honnêtement je n’y connais pas grand chose. Alors j’aimerais savoir comment sa ce déroule. Faut-il un imam ou non ? Faut-il des témoins ?
Frèrdogan [ MP ]
21 janvier 2020 14:46
Salam,

L'imam n'est investi d'aucun pouvoir divin. On n'est pas chez les Chrétiens.

L'imam peut être investi d'un pouvoir de représentation si la femme n'a pas de wali lors de son mariage. Ou si son wali décide de lui conférer ce pouvoir. L'imam prendra alors la place du wali et représentera les intérêts de la femme.

Il est toujours appréciable, traditionnellement parlant, d'inviter l'imam, le jour du mariage en compagnie de ce qu'on appelle Tollab, des hommes récitant du Coran, ou des chants religieux... à haute voix, cela participe au devoir de publicité du mariage I( 3lane ), et ils en profitent pour assister au repas offert. ( Walima ).

Il n'y a donc aucune obligation religieuse à l'inviter, mais c'est ce qui se fait dans la tradition et les habitudes des gens, sans que cela ne soit incompatible, bien au contraire.

Le mariage civil est souhaitable de nos jours, mais il n'est pas obligatoire, ce qu'on appelle le hlal est le seul et unique mariage validé par l'Islam. Le passage à la mairie SEUL ne remplit pas les conditions de validité religieusement parlant. Et le civil ne protègera en rien la femme si l'homme décide de la quitter 6 mois après, à moins qu'ils aient des biens achetés en commun ce qui est assez rare au tout début.

Lors du mariage civil, il serait judicieux pour chacun d'opter pour la séparation des pouvoirs. Le mariage est une chose, et l'argent en est une autre. Ce n'est pas pour rien que celles et ceux qui se marient pour de 'argent ne soient pas si bien considérés, ni bien vus.

Salam.


Citation
CHN-W a écrit:
Assalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

En Islam, le mariage religieux n'existe pas. L'imam n'est investi d'aucun pouvoir divin. On n'est pas chez les Chrétiens. Détails ici.

Conséquence du point précédent, il n’y a que 2 types de mariage : ceux homologués et ceux qui ne le sont pas. Un contrat non homologué, par aucune autorité sensée faire respecter ses clauses, c'est que du vent. Parce que
les promesses n'engagent que ceux qui y croient. Pour les gens qui disent « on veut se marier devant Allah et c’est tout », tout est fait devant Allah. Qui peut cacher quelque chose à Allah ? Et à l’origine, c’est une expression chrétienne. Détails ici.

Le mariage officiel est un passage obligé. Ou, à la rigueur, un PACS.
Pour construire un mariage solide, le mahr n’est pas un point à sous-estimer. Détails ici.

Si l'amour suffisait pour qu'un mariage réussisse, ça se saurait et il n'y aurait pas tant de divorce. Détails ici (pour 2 mariages, il y a un divorce).

Avant de s'engager, il vaut mieux bien évaluer la situation parce que
l'amour rend aveugle et que le mariage rend la vue (trop tard...). Détails ici et .

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.
Backmal [ MP ]
21 janvier 2020 21:17
Effectivement, les règles énoncées en Islam concernant le mariage sont établis pour protéger la famille en rendant plus difficile la séparation en ce qu'il y a des contraintes juridiques concernant tant la séparation, que la garde des enfants ainsi que la question des biens.

Le mariage hlel comme beaucoup ont tendance à le croire n'est pas un mariage, mais du concubinage, avec les conséquences qui vont avec...
*TIGELLIUS* [ MP ]
21 janvier 2020 22:04
Et le civil ne protègera en rien la femme si l'homme décide de la quitter 6 mois après, à moins qu'ils aient des biens achetés en commun ce qui est assez rare au tout début.

Si le mari demande le divorce, il doit une pension alimentaire à son ex femme.

ce qu'on appelle le hlal est le seul et unique mariage validé par l'Islam. Le passage à la mairie SEUL ne remplit pas les conditions de validité religieusement parlant.

Au Bled ce sont les adouls qui écrivent l'acte de mariage et l'enregistrent, et ce mariage sera reconnu par la société musulmane.

D'ailleurs, le mariage du Prophète avec Khadija effectué avant l'Islam devait comporter aussi une dot, des témoins etc. et le Prophète n'a pas divorcé pour se remarier selon l'Islam. Mais alors, son mariage n'était pas valable car ça n'avait pas été fait devant Allah ?
*TIGELLIUS* [ MP ]
21 janvier 2020 22:20
Le mariage hlel comme beaucoup ont tendance à le croire n'est pas un mariage, mais du concubinage, avec les conséquences qui vont avec...

Le mariage hlel c'est le raccourci pour pouvoir profiter de la femme sans trop s'encombrer des responsabilités sur le plan juridique. Cela ressemble comme tu le dis si bien à un concubinage, puis si le mari divorce alors qu'il y a des enfants, il n'est pas tenu de donner une pension alimentaire, car dans la société civile rien ne prouve qu'il a été marié.

Le problème est encore plus grave pour ceux qui ne peuvent pas prouver qu'ils sont marié, comme cela se passe au bled, car pour aller à l'hôtel on demandera un justificatif de mariage.





Citation
Backmal a écrit:
Effectivement, les règles énoncées en Islam concernant le mariage sont établis pour protéger la famille en rendant plus difficile la séparation en ce qu'il y a des contraintes juridiques concernant tant la séparation, que la garde des enfants ainsi que la question des biens.

Le mariage hlel comme beaucoup ont tendance à le croire n'est pas un mariage, mais du concubinage, avec les conséquences qui vont avec...
Goutte de Rose [ MP ]
23 janvier 2020 20:40
Wa عleykoum salam,

Moi j'ai entendu dire que le mariage civil était un Shirk.

Que l'imam aussi n'est pas obligatoire.
Que le mariage peut se faire sans imam.

Je ne sais pas l'exactitude des dires.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook