Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
Comment choisir ses amis
inconnu pour inconnu [ MP ]
21 septembre 2017 15:23
Comment choisir ses amis


Allah l'Exalté a dit (traduction rapprochée) :

{Fais preuve de patience [en restant] avec ceux qui invoquent leur Seigneur matin et soir, désirant Sa Face.} (Sourate 18/28)

Selon Abou Musa Al Ash'ari (Allah soit satisfait de lui), le Prophète (Paix et Salut soient sur lui) a dit :

"L'image de l'homme de bonne compagnie et de celle de l'homme de mauvaise compagnie est l'image du porteur de musc et celle du forgeron.
Le porteur de musc, ou bien te donne un peu de son musc ou bien te le vend, ou bien tu jouis de sa bonne odeur.
Tandis que le forgeron, ou bien il te brûle tes vêtements ou bien te nuit avec sa mauvaise odeur".

(Al-Boukhâri, Mouslim)



- Selon Abou Sa'id Al Khoudri (Allah soit satisfait de lui), le Prophète (Paix et Salut soient sur lui) a dit :
"Ne tiens compagnie qu'à un homme croyant et que ne partage ton repas qu'un homme pieux!".
(Abou Dâwoûd et At-Tirmidhi)

- Selon Abou Hourayra (Allah soit satisfait de lui), le Prophète (Paix et Salut soient sur lui) a dit :
"L'homme a la même religion que son ami.
Que l'un de vous fasse donc bien attention à celui qu'il prend pour ami !".

(Abou Dawùd et At-Tirmidhi)

Avoir des amis pieux est un signe de piété, et avoir des amis pervers est un signe de perversité.

- Selon Abou Hourayra (Allah soit satisfait de lui), le Prophète (Paix et Salut soient sur lui) a dit :
"Les gens sont des métaux, tels les métaux de l'or et de l'argent.
Les meilleurs d'entre eux pendant la période préislamique sont leurs meilleurs en Islam une fois qu'ils ont bien compris l'Islam.
Les âmes sont des armées mobilisées.
Celles d'entre elles qui se reconnaissent s'attirent et celles qui se méconnaissent se repoussent".

(Mouslim)

- Le choix des amis se fait sur les apparences, et il n'est pas demandé de fouiller plus, 'Abdullàh Ibn 'Outba Ibn Mas'ùd rapporte qu'il a entendu 'Omar Ibn Al-Khattâb (Allah soit satisfait de lui) dire :
"Il y avait des gens du temps du le prophète (Paix et Salut soient sur lui) que la révélation d'Allah venait réprimander.
Or la révélation s'est désormais arrêtée.
Aussi nous ne vous jugeons maintenant que sur les apparences de vos actes.
Celui qui nous montre un bon visage, nous le rapprochons de nous sans aller fouiller à l'intérieur de sa conscience.
C'est Allah qui lui demandera compte de ce que contient sa conscience.
Celui qui nous montre un mauvais visage, nous ne lui donnons pas notre confiance et nous ne croyons pas ce qu'il dit, quand même il dit que son for intérieur est bon".

(Al Boukhâri)




Modifié 1 fois. Dernière modification le 21/09/17 15:25 par inconnu pour inconnu.
je ne veux pas de message de soeur en MP
Un bougnoul [ MP ]
21 septembre 2017 15:25
J'ai pas d'amis Sad Smiley
inconnu pour inconnu [ MP ]
21 septembre 2017 15:30
alors je te conseil de faire attention à ton premier pote in shaa Allah ...
Citation
Un bougnoul a écrit:
J'ai pas d'amis Sad Smiley
je ne veux pas de message de soeur en MP
!الحمدُلله [ MP ]
21 septembre 2017 15:46
Le probleme d'aujourd'hui c'est que meme l'image qu'on as d'une personne n'es pas celle qu'on voit sous nos yeux elle es parfois faussée.
Comment faire confiance a un ami(e) ?
inconnu pour inconnu [ MP ]
21 septembre 2017 15:51
il me semble qu'on connaitre une personne lorsqu'on voyage avec elle ou lorsqu'on fait du commerce avec elle

et c'est vrai combien de pote dans la vie lorsqu'il voyage ensemble il ne se supporte pas et sa part en vrille

ensuite ce qui est demandé c'est d'avoir un ami pieux , je prend l'exemple d'un frere que j'aime beaucoups en Allah , il est hafiz el coran , et à chaque fois que je suis avec lui on parle de coran il est entrain de lire tout le tafsiir du coran et aussi tout les livres parlant de sourate el fatiha

c'est un delice vraiment , tu prends plaisir a parler
Citation
AhmadAllah a écrit:
Le probleme d'aujourd'hui c'est que meme l'image qu'on as d'une personne n'es pas celle qu'on voit sous nos yeux elle es parfois faussée.
Comment faire confiance a un ami(e) ?
je ne veux pas de message de soeur en MP
!الحمدُلله [ MP ]
21 septembre 2017 15:54
C'est vrai, mais stp qui aiment aujourdhui parler de Coran??
En tout cas j'aurai aimer rencontrer ce genre de personne dans mon entourage.
Abdoulaye06 [ MP ]
21 septembre 2017 16:02
Salam,

Donc si on résume :

1- ne pas choisir d'amis ayant des "métiers qui puent" comme forgeron, éboueur, mécanicien, agriculteur, tanneur, ouvrier...
Par contre, un parfumeur ça passe

2- ne pas être ami avec un non-musulman
Si "l'homme a la même religion que son ami", ça veut dire qu'en prenant pour ami un bouddhiste tu deviens bouddhiste... (ou l'inverse aussi, non ? Perplexe)

Ça me parait contradictoire avec le Coran. Si des sentiments entre musulmans et femmes du Livre sont licites et peuvent même conduire au mariage, pourquoi un simple sentiment amical ne serait-il pas permis ?

Dans tous les cas, il faudrait les références complètes de ces hadiths pour vérifier leur traduction, et surtout qu'ils ne sont pas tronqués (je me trompe peut-être mais certains semblent l'être).
Sans cela, il n'y a pas moyen de les interpréter correctement.
"Si derrière toute barbe il y avait de la sagesse, les chèvres seraient toutes prophètes"
Un bougnoul [ MP ]
21 septembre 2017 16:16
Tu veut etre mon ami? En vrai
Citation
inconnu pour inconnu a écrit:
alors je te conseil de faire attention à ton premier pote in shaa Allah ...
Lonely. [ MP ]
21 septembre 2017 16:23
Oooh ça serait super ! Clap


@posteur .. Soit son ami In Sha Allah

Citation
Un bougnoul a écrit:
Tu veut etre mon ami? En vrai
[b][i]Blacksheep[/i][/b] "[b][color=#660000]배고파 ![/color]"[/b]
CeltoMuslima [ MP ]
21 septembre 2017 16:59
Wa aleyk salam,
" ne partager son repas qu'avec un homme pieux ", y a-t-il une explication à cela et tant donné que le prophète a, il me semble, déjà mangé chez des Juifs ( ou des chrétiens ) ? Et quand bien même il ne l'aurait pas fait, il partageait son repas avec les musulmans, pieux ou non ?
Quelle est l'explication de ce hadith ?
Idem, pour : " ne tient compagnie qu'à un homme croyant ", il est prouvé dans beaucoup de hadith que Mouhammad et puis les califes bien guidés ont côtoyer des non musulmans avec le meilleur des comportements, Mouhammad en tenant compagnie à cet homme juif qui était malade par exemple.
Peut-être le hadith est-il mal traduit et le sens est plus profond ? Allahu a3lam

"Allah ne vous défend pas d’être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables. Allah vous défend seulement de prendre pour alliés ceux qui vous ont combattus pour la religion, chassés de vos demeures et ont aidé à votre expulsion. Et ceux qui les prennent pour alliés sont les injustes.» (Coran 60/8-9)


D'après la Mère des Croyants, Umm Salama, , le Prophète a dit : «J'offris à al-Nadjâchî une robe et des onces de Musc». Comment offrir des cadeaux à quelqu'un que l'on ne fréquente pas et à qui on a jamais parlé ?
Anti-capitalist because want true freedom. Celtic power. Connectée à l'être.
fsa1999 [ MP ]
21 septembre 2017 17:41
Moi j'ai des amies qui aiment parler de coran ^^ Fais des douaa et demande a Allah de mettre les bonnes personnes sur ton chemin
Citation
AhmadAllah a écrit:
C'est vrai, mais stp qui aiment aujourdhui parler de Coran??
En tout cas j'aurai aimer rencontrer ce genre de personne dans mon entourage.
Micro-ondes [ MP ]
21 septembre 2017 18:50
C'est plutôt vrai

Il fut un temps je parlais souvent religion avec un frère calé en science
On pouvait échanger pendant de longs moments avec enthousiasme, sauf qu'on avait souvent l'impression de saouler d'autres frères


Citation
AhmadAllah a écrit:
C'est vrai, mais stp qui aiment aujourdhui parler de Coran??
En tout cas j'aurai aimer rencontrer ce genre de personne dans mon entourage.
" C'est en connaissant la vérité que l'on connaît la valeur des hommes et non pas en suivant les hommes que l'on connaîtra la vérité "
Soeuriiiise [ MP ]
21 septembre 2017 18:58
Salam aleykoum

Abdoulaye, tu dis
"1- ne pas choisir d'amis ayant des "métiers qui puent" comme forgeron, éboueur, mécanicien, agriculteur, tanneur, ouvrier...
Par contre, un parfumeur ça passe
"

L'image de l'homme de bonne compagnie et de celle de l'homme de mauvaise compagnie est l'image du porteur de musc et celle du forgeron.

Je te croyais + perspicace que ça ... Perplexe
C'est une image, c'est pourtant écrit.




Citation
Abdoulaye06 a écrit:
Salam,

Donc si on résume :

1- ne pas choisir d'amis ayant des "métiers qui puent" comme forgeron, éboueur, mécanicien, agriculteur, tanneur, ouvrier...
Par contre, un parfumeur ça passe

2- ne pas être ami avec un non-musulman
Si "l'homme a la même religion que son ami", ça veut dire qu'en prenant pour ami un bouddhiste tu deviens bouddhiste... (ou l'inverse aussi, non ? Perplexe)

Ça me parait contradictoire avec le Coran. Si des sentiments entre musulmans et femmes du Livre sont licites et peuvent même conduire au mariage, pourquoi un simple sentiment amical ne serait-il pas permis ?

Dans tous les cas, il faudrait les références complètes de ces hadiths pour vérifier leur traduction, et surtout qu'ils ne sont pas tronqués (je me trompe peut-être mais certains semblent l'être).
Sans cela, il n'y a pas moyen de les interpréter correctement.
Abdoulaye06 [ MP ]
21 septembre 2017 19:12
Aleykoum salam,

Je suis d'habitude très littéraliste (pour le Coran en tous cas), mais capable aussi de méditer sur les sens métaphoriques ou allégoriques de certaines paroles, à la condition que l'emploi de certains mots de contexte indiquent à penser qu'il faut en faire une interprétation allégorique.

C'est pour ça que je demande à vérifier : d'abord à vérifier si le hadith est cité de manière complète, ensuite à vérifier si la traduction est fiable.

S'il y a effectivement des indications claires comme le mot "image" pouvant inciter à rechercher des interprétations allégoriques/métaphoriques, alors pourquoi pas.
Les savants ont certainement déjà débattu de ce hadith, mais là on ne sait rien de ce débat. Citer simplement une traduction française de hadiths tronqués ne sert absolument à rien, sauf à égarer des gens si cela revient à leur laisser choisir leur propre interprétation à partir d'informations très minimes.

Citation
Soeuriiiise a écrit:
Salam aleykoum

Abdoulaye, tu dis
"1- ne pas choisir d'amis ayant des "métiers qui puent" comme forgeron, éboueur, mécanicien, agriculteur, tanneur, ouvrier...
Par contre, un parfumeur ça passe
"

L'image de l'homme de bonne compagnie et de celle de l'homme de mauvaise compagnie est l'image du porteur de musc et celle du forgeron.

Je te croyais + perspicace que ça ... Perplexe
C'est une image, c'est pourtant écrit.
"Si derrière toute barbe il y avait de la sagesse, les chèvres seraient toutes prophètes"
Soeuriiiise [ MP ]
21 septembre 2017 20:00
Je trouve ta démarche peu honorable akhi. Au lieu de discréditer d'emblée le hadith, tu aurais dû commencer par demander la source en arabe.
Au lieu de te donner la peine d'écrire 3 paragraphes, pour émettre des doutes, puis 1 seul, qui vient tout à la fin de ton message, pour demander des sources.. Ca t'aurait peut-etre pris moins de temps de le chercher.

Voici le hadith en arabe
(désolée je n'arrive pas à l'agrandir)


عن أبي موسى الأشعري رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : مَثَلُ الجليسِ الصَّالحِ والسَّوءِ كحاملِ المسكِ ونافخِ الكيرِ . فحاملُ المسكِ : إمَّا أن يُحذِيَكَ وإمَّا أن تبتاعَ منهُ وإمَّا أن تجدَ منهُ ريحًا طيِّبةً . ونافخُ الكيرِ : إمَّا أن يحرِقَ ثيابَكَ وإمَّا أن تجدَ ريحًا خبيثةً
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٥٥٣٤ و مسلم في صحيحه رقم ٢٦٢٨)

Traduction ;

D'après Abou Moussa Al Ach'ari (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « L'exemple du compagnon pieux et du mauvais compagnon est comme celui du vendeur de parfum et du forgeron. Pour le vendeur de parfum, soit il va t'en donner, soit tu vas lui en acheter soit tu vas sentir de lui une odeur agréable. Et pour le forgeron, soit il va brûler ton habit soit tu vas sentir de lui une mauvaise odeur ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°5534 et Mouslim dans son Sahih n°2628)

Source : [www.hadithdujour.com]



Citation
Abdoulaye06 a écrit:
Aleykoum salam,

Je suis d'habitude très littéraliste (pour le Coran en tous cas), mais capable aussi de méditer sur les sens métaphoriques ou allégoriques de certaines paroles, à la condition que l'emploi de certains mots de contexte indiquent à penser qu'il faut en faire une interprétation allégorique.

C'est pour ça que je demande à vérifier : d'abord à vérifier si le hadith est cité de manière complète, ensuite à vérifier si la traduction est fiable.

S'il y a effectivement des indications claires comme le mot "image" pouvant inciter à rechercher des interprétations allégoriques/métaphoriques, alors pourquoi pas.
Les savants ont certainement déjà débattu de ce hadith, mais là on ne sait rien de ce débat. Citer simplement une traduction française de hadiths tronqués ne sert absolument à rien, sauf à égarer des gens si cela revient à leur laisser choisir leur propre interprétation à partir d'informations très minimes.
Abdoulaye06 [ MP ]
21 septembre 2017 20:22
Merci pour le hadith en arabe. Il confirme que le mot "image" n'y est pas présent, donc j'avais bien raison de soupçonner des erreurs de traduction.

Citation
a écrit:
Je trouve ta démarche peu honorable akhi. Au lieu de discréditer d'emblée le hadith, tu aurais dû commencer par demander la source en arabe.
C'est ce que j'ai fait dès mon 1er message sur cette discussion (à 16h02) en demandant les références pour qu'on puisse juger.
Et pas uniquement pour ce hadith, mais je parlais de l'ensemble.

Mais prenons ce hadith par exemple, comment le comprends-tu toi ? Puisque tu nous dis qu'il faut le lire de manière métaphorique.
Ce n'est pas une question piège, je cherche sincèrement à comprendre ce que toi ou frère fillah inconnu pouvez bien comprendre à ce hadith.

Poster une série de hadiths sans rapport les uns avec les autres, traduits en français, sans donner d'interprétation ni les commentaires et exégèses des savants l'ayant étudie, ça ne sert à rien. C'est tout ce que je dis...


Citation
Soeuriiiise a écrit:
Je trouve ta démarche peu honorable akhi. Au lieu de discréditer d'emblée le hadith, tu aurais dû commencer par demander la source en arabe.
Au lieu de te donner la peine d'écrire 3 paragraphes, pour émettre des doutes, puis 1 seul, qui vient tout à la fin de ton message, pour demander des sources.. Ca t'aurait peut-etre pris moins de temps de le chercher.

Voici le hadith en arabe
(désolée je n'arrive pas à l'agrandir)


عن أبي موسى الأشعري رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : مَثَلُ الجليسِ الصَّالحِ والسَّوءِ كحاملِ المسكِ ونافخِ الكيرِ . فحاملُ المسكِ : إمَّا أن يُحذِيَكَ وإمَّا أن تبتاعَ منهُ وإمَّا أن تجدَ منهُ ريحًا طيِّبةً . ونافخُ الكيرِ : إمَّا أن يحرِقَ ثيابَكَ وإمَّا أن تجدَ ريحًا خبيثةً
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٥٥٣٤ و مسلم في صحيحه رقم ٢٦٢٨)

Traduction ;

D'après Abou Moussa Al Ach'ari (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « L'exemple du compagnon pieux et du mauvais compagnon est comme celui du vendeur de parfum et du forgeron. Pour le vendeur de parfum, soit il va t'en donner, soit tu vas lui en acheter soit tu vas sentir de lui une odeur agréable. Et pour le forgeron, soit il va brûler ton habit soit tu vas sentir de lui une mauvaise odeur ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°5534 et Mouslim dans son Sahih n°2628)

Source : [www.hadithdujour.com]
"Si derrière toute barbe il y avait de la sagesse, les chèvres seraient toutes prophètes"
Soeuriiiise [ MP ]
21 septembre 2017 20:38
"C'est ce que j'ai fait dès mon 1er message sur cette discussion (à 16h02) en demandant les références pour qu'on puisse juger."

Relis bien mon message, je ne te reproche pas de pas l'avoir demandé. Je te reproche (à 20h00) d'avoir commencé directement par discréditer.
Je trouve ça peu honorable. Mais ça n'engage que moi.

"Merci pour le hadith en arabe. Il confirme que le mot "image" n'y est pas présent, donc j'avais bien raison de soupçonner des erreurs de traduction".

Pas de quoi. Par contre, je ne peux pas t'en dire d'avantage, je ne maîtrise pas assez l'arabe. Il y a une traduction mentionnant "image" et une mentionnant "exemple".
J'ignore quel est le sens le plus rapproché.

"Mais prenons ce hadith par exemple, comment le comprends-tu toi ? Puisque tu nous dis qu'il faut le lire de manière métaphorique.
Ce n'est pas une question piège, je cherche sincèrement à comprendre ce que toi ou frère fillah inconnu pouvez bien comprendre à ce hadith."


Je pense sans me tromper, que mon avis sur la compréhension de ce hadith, n'intéresse aucun lecteur ^^
Mais soit. Tu me demandes, je te réponds que je comprends qu'une personne peut déteindre sur une autre. Une bonne fréquentation, déteindra sur moi si je reste en sa compagnie. Une mauvaise fréquentation, déteindra sur moi si je reste en sa compagnie.


"Poster une série de hadiths sans rapport les uns avec les autres, traduits en français, sans donner d'interprétation ni les commentaires et exégèses des savants l'ayant étudie, ça ne sert à rien. C'est tout ce que je dis... "

Si je relis ton message de 16h02, ce n'est pas tout ce que tu dis. J'ai eu l'impression que tu essayais de donner un autre sens au hadith.. J'entends, un autre que sens que le sens apparent. Et ce, sans même avoir lu/demandé la version arabe. Puisque tu ne la demandes qu'à la fin du message, après avoir déjà soigneusement transposé tes hypothèses.


Pardonne moi si t prends ce message de façon personnelle, ce n'est pas mon intention, je te dis sincèrement le ressenti que j'ai eu, en te lisant. Et il se peut que je me trompe. Mais Allah sait mieux ce qu'il y a dans les poitrines.
inconnu pour inconnu [ MP ]
21 septembre 2017 21:23
Franchement tout Musulman parler du coran subhannallah tu sais pas à quel point c'est magnifique que sa soit dans le sens grammaticale que sa soit dans le sens littérale surtout quand tu medites dessus

Et le meilleur c'est de lire le tafsiir de voir ce que les savants on en tiré comme bénéfice car eux a la différence de nous c'est qu'ils ont étudié toutes leurs vie ou pendant des années et ils ont appris des milliers de hadiths et la langue arabe ils sont très forts

Wallah frère quand je suis avec lui il m'interroge sur quelque page de révision ensuite on parle de Sourate El fatiha et quand je révise avec lui parfois il m'arrête il me pose une question et il me sort plusieurs leçons sur un même verset et me fait de remarque sur un mot pourquoi celui ci et non l'autre etc

Les gens ne parles de coran car ils ne connaissent pas beaucoup c'est une raison
Citation
AhmadAllah a écrit:
C'est vrai, mais stp qui aiment aujourdhui parler de Coran??
En tout cas j'aurai aimer rencontrer ce genre de personne dans mon entourage.
je ne veux pas de message de soeur en MP
!الحمدُلله [ MP ]
21 septembre 2017 21:36
Oui et C'est bien dommage.
Oui j'ai pu lire le tafssir aussi mais pas toutes les sourates je n'ai pas encore fini.
Moumini [ MP ]
22 septembre 2017 09:48
Salam

Le Hadith est clair en précisant bien "son repas" car en réalité il y a quatre sorte de repas:
- il y a le repas fait par toi-même et celui-ci est le repas dont le hadith fait référence.
- il y a le repas fait par le voisin qui t'invite et peut également inviter un non-pieux ou religieux qui va le partager avec vous.
- il y a le repas fait par le non-pieux qui peut très bien t'inviter.
- et enfin...

Ainsi le hadith qui précise "son repas" n'entre guère en contradiction avec l'exemple du Prophète qui fut invité à manger chez des juifs (ou chrétiens) que tu donnes. Si j'ose avouer, le repas dans ce hadith est à l'image de découverte ; donc "ne fait part de ta découvert qu'à un homme qui craint Dieu"

En ce qui concerne la compagnie, les esprits qui réfutent les traductions devraient d'abord maîtriser la langue traduite puis la réalité elle-même avant d'oser critiquer les traducteurs. L'arbre qu'on croise ou qu'on est obligé de croiser sur la route ne peut guère prétendre avoir notre compagnie.

Et enfin l'esprit qu'on voit ici-même, montre que beaucoup ont déjà subi l'effet de partager son repas avec les non-pieux ou non-religieux que le hadith met déjà en garde. Crois à l'expérience, il te suffit de partager le repas avec les brigands de route en haut de la montagne pour pouvoir apprécier quelque chose aussi petite que cela soit dans ce que vous avez mangé ensemble. Seul les gens qui ont le visage toujours tourné vers Allah que les repas de non-pieux sortent simplement de l'estomac sans monter à l'esprit. Qu'Allah nous pardonne.

Allah Est Savant.
Citation
CeltoMuslima a écrit:
Wa aleyk salam,
" ne partager son repas qu'avec un homme pieux ", y a-t-il une explication à cela et tant donné que le prophète a, il me semble, déjà mangé chez des Juifs ( ou des chrétiens ) ? Et quand bien même il ne l'aurait pas fait, il partageait son repas avec les musulmans, pieux ou non ?
Quelle est l'explication de ce hadith ?
Idem, pour : " ne tient compagnie qu'à un homme croyant ", il est prouvé dans beaucoup de hadith que Mouhammad et puis les califes bien guidés ont côtoyer des non musulmans avec le meilleur des comportements, Mouhammad en tenant compagnie à cet homme juif qui était malade par exemple.
Peut-être le hadith est-il mal traduit et le sens est plus profond ? Allahu a3lam

"Allah ne vous défend pas d’être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables. Allah vous défend seulement de prendre pour alliés ceux qui vous ont combattus pour la religion, chassés de vos demeures et ont aidé à votre expulsion. Et ceux qui les prennent pour alliés sont les injustes.» (Coran 60/8-9)


D'après la Mère des Croyants, Umm Salama, , le Prophète a dit : «J'offris à al-Nadjâchî une robe et des onces de Musc». Comment offrir des cadeaux à quelqu'un que l'on ne fréquente pas et à qui on a jamais parlé ?
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook