Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Je commence pas l'espagnol ou le russe ?
d
7 avril 2020 05:06
Bonsoir, j'aimerais bien commencer a apprendre une nouvelle langue, je parle Arabe, Français, Anglais (US), et j'envisage d'apprendre le Russe et l'Éspagnol, mais je sais pas par ou commencer
L'Éspagnol : Belle langue, ressemble un peu au français, facile a apprendre, mon pére la connait un peu
Le Russe: Belle langue, plutot difficile a apprendre avec de nouvelle lettre, Grammaire difficile, mais elle me servira beaucoup aussi
Alors, vous en dite quoi ? Heu



Modifié 1 fois. Dernière modification le 07/04/20 05:10 par dz8302739.
b
7 avril 2020 06:23
Espagnol, plus répandu (Espagne, Amérique Latine).
Langue latine avec beaucoup de points communs avec le français et l'italien.
Pour le voyage et les affaires ...

Le russe avec le cyrillique est peu répandu ... Même les notices techniques des machines sont un casse-tête chinois ... Une mentalité pesante comme leur industrie lourde, la Russie entame le chemin de la mondialisation et de la modernisation à l'occidentale depuis la glasnost ...

C'est mon avis, comme celui de beaucoup d'étudiants marocains ayant poursuivi leurs études à Moscou (Patrice Lumumba pour les pays sous-développés) comme à Leningrad (système d'enseignement normal).
C
7 avril 2020 06:41
Salut,

Celle qui te sera le plus utile pour ta vie future Smiling Smiley
7 avril 2020 07:03
c'est une très belle réponse ... merci beaucoup pour ces informations
est-ce que tu peux nous parler un peu du peuple russe ???
sa mentalité, son caractère, ses habitudes ???

Merci d'avance ... qu'Allah te protège
Citation
blagueur a écrit:
Espagnol, plus répandu (Espagne, Amérique Latine).
Langue latine avec beaucoup de points communs avec le français et l'italien.
Pour le voyage et les affaires ...

Le russe avec le cyrillique est peu répandu ... Même les notices techniques des machines sont un casse-tête chinois ... Une mentalité pesante comme leur industrie lourde, la Russie entame le chemin de la mondialisation et de la modernisation à l'occidentale depuis la glasnost ...

C'est mon avis, comme celui de beaucoup d'étudiants marocains ayant poursuivi leurs études à Moscou (Patrice Lumumba pour les pays sous-développés) comme à Leningrad (système d'enseignement normal).
aimer le créateur ... aider la créature
b
7 avril 2020 07:22
Un peuple qui garde les séquelles de la dictature du prolétariat. Dans le temps des commerces étaient bien achalandés et réservés au étrangers, paiement en dollars au lieu du rouble. Cela donne une idée du traitement des populations, les apparatchiks disposaient de datchas, alors que le commun des mortels survivait à peine. Vodka, lotka y malotka, alcoolisme, pauvreté, coercition, etc ... Les étudiants étrangers étaient "choyés" par des jeunes soviétiques cherchant un mariage gris, l'opportunité de s'expatrier. Les conditions de vie étaient et sont toujours très difficiles. Encadrement policier et militaire strict en conséquence de la guerre froide. L’athéisme communiste institutionnel a sapé les valeurs spirituelles, le sens de la famille, le sens du couple, seul le parti comptait.
L'inertie des relations sociales, maintient une forme d'austérité et de retenue. .
Bref, avec la glasnost, le pays se libéralise avec la main mise des cercles et des réseaux sur l'économie, la "négociation" et le rachat des dettes publiques à l'étranger par des "groupes" : ils rachètent la dette à bas prix et la revendent à l'état, après le discours de Boris Eltsine, instituant un rééchelonnement de la dette et la renvoyant aux calandres grecques.
Donc apparition de puissants groupes privés contrôlant l'économie.
7 avril 2020 07:56
Regarde les offres d'emploi qui demandent le russe. Parfois j'ai vu de belles choses. Je ne parle pas le russe mais cela m'aurait sauvé la vie peut-être, car entrée dans une autre potentialité.

Toujours faut une langue peu commune, non étudiée à l'école, si on a le choix. Et pour laquelle il y a des offres d'emploi.
b
7 avril 2020 08:15
Les russes se mettent à l'anglais.
J'ai travaillé avec les soviétiques : Exportles, Tractoexport, Vneshtorgbank, ils comptent beaucoup sur leurs compatriotes.
Apprendre à jouer aux échecs aide beaucoup aussi ...
Les opportunités sont très limitées.
Combien de russes visitent le Maroc (agence de voyage, agence maritimes, export-import, accords de pêche, etc) ? ...

Je ne sais pas ce qu'il en est dans le cadre des échanges franco-russes ....
Citation
Taki rumba (DCool a écrit:
Regarde les offres d'emploi qui demandent le russe. Parfois j'ai vu de belles choses. Je ne parle pas le russe mais cela m'aurait sauvé la vie peut-être, car entrée dans une autre potentialité.

Toujours faut une langue peu commune, non étudiée à l'école, si on a le choix. Et pour laquelle il y a des offres d'emploi.
M
7 avril 2020 11:04
L'espagnol n'est pas du tout une langue facile à apprendre. Sa grammaire est très complexe!
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook