Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
Cherif El Idrissi El Alawi Moulay Doukkali
doukkali [ MP ]
14 mars 2005 05:04
Comme les shorfats sont devenus a la mode ces derniers temps a Yabiladi. Je me suis renseigne comment on peut devenir un Cherif et on m'a alors indique un grand Charif soussi dans le sud de Maroc.

J'ai ete alle le voir et apres tte une serie de procedure je l'ai rencontre et Je lui ai demande si je pourrai etre un cherif, il m'a demande alawi ou idrissi. je lui ai dit les deux. J'ai donc passe qq tests et j'ai reussi a les avoir les deux, mais je dois avouer que ca ete difficile et en plus j'ai paye $5000 pour les deux titres.

Donc SVP quand vous ecriviez mon pseudo, il est imperatif que vous mentionniez mes deux titres ou plutot trois non c'est quatre: Cherif El Idrissi El Alawi Moulay Doukkali,


Cherif El Idrissi El Alawi Moulay Doukkali,
Cherif El Idrissi El Alawi Moulay Doukkali,
Cherif El Idrissi El Alawi Moulay Doukkali,
almotanabi [ MP ]
14 mars 2005 06:25
Cher Cherif El Idrissi El Alawi Moulay Doukkali,
je suis encore entrain de rire, mais je te félicite A MOLAY, pour ton nouveau titre, ta nouvelle vie et enfin toutes les nouvelles responsabilités qui viennent avec. Ah oui tu dois maintenant être près a tender la mains a laisse les pauvres la baiser, tu dois faire des prière pour eux quand ils le demandent et tu dois être le premier si la sécheresse revienne a lire ALLATIF et ASSBOULA ATCHANA, GHITHA YA MOULANA, car tes prières parait il valent beaucoup mieux que les nôtres, je rigoles bien sur dans tous ce que je viens de dire….Mais la raison pour laquelle j’écris c’est pour partager une expérience que j’ai eu il y’a longtemps.
Quand je passais les examens de CM2 ou Echahada Alibtidaiyya, il y’a bien longtemps de ça déjà, Le morceau qui nous a été donner en arabe, A CHAKL, et dans le titre ete ACHARAF, commençait quelque chose comme ca:
Lawe fahima annassou maana acharaf la assbahou kolouhoum chorafaa…le texte continue pour dire que le menuisier, le maçon et même le cireur de chaussure peuvent être chaurafa s’ils sont honnêtes et respectueux envers les autres, et que c’est qui tu es qui fait un charif de toi et pas le fils de qui tu es qui le fait, je n’arrive même pas a vous dire combine ce texte, de chakl m’a marque pour toujours et je pense qu’il est la lois pour moi pour juger qui et qui n’est pas un charif, et c'est pour ca d'ailleur que je n'arrive pas a oublier cette KITAA DIAL ACHAKL.
Alors Cherif El Idrissi El Alawi Moulay Doukkali, Ad-ee maana jamiaane!
salut,





Modifié 1 fois. Dernière modification le 14/03/05 10:16 par almotanabi.
Almot
Krim [ MP ]
14 mars 2005 08:59
Si Doukkali et Si Almot
Dans notre jeunesse on distinguait le Charif théorique et le Charif pratique.
Si Doukkali, il faut seulement payer 5000 $ pou devenir Charif théorique.
Alors que pour devenir Charif pratique, on a besoin de se controler dans toute une vie a être correct, serieux, honnête.....enfin la noblesse.
Moi personnellement, je n´ai connu que des doukkalis pratiques.

Amicalement



Moulay [ MP ]
14 mars 2005 10:02
Administration. Comment on devient cherif

L'identification des chorfa est, au plus haut de la pyramide, une affaire du Palais. Veillant au grain, l’historiographe officiel, Abdelouaheb Belmansour, tient les archives des familles authentifiées ou faites chorfa. C’est également lui qui prépare, pour approbation royale, les dahirs dits de "Tawqir Wa Ihtiram" (vénération et respect) remis à des personnalités dites chorfas pour qu’elles puissent bénéficier d’un traitement exceptionnel de la part des autorités locales (lire ci-contre). Le Palais a longtemps fait croire que cette pratique, faisant de certains Marocains des super-citoyens, est devenue obsolète. Vérification faite, Hassan II en a usé jusqu’aux dernières années de sa vie. Venons en maintenant aux chorfas de rang moindre. Quiconque désire attester qu’il est réellement charif (ou désire le devenir par un quelconque subterfuge) est en contact avec le naqib de sa branche, appelé également mezouar. Ce syndic, chargé de veiller sur la pureté du nasab (appréciez le racisme) auquel il appartient, est censé attester de la généalogie du demandeur. Moyennant quoi ? "Tout dépend de la vertu du naqib", nous répond ce fin connaisseur. "Il nous arrive parfois de le faire sans trop insister sur les détails, quand un haut responsable nous l’ordonne", reconnaît cet ancien naqib. S’il s’agit de produire un arbre généalogique (eh oui, il y en a encore qui y tiennent), il le fait faire par deux adouls. Comme il peut recourir au service royal, lorsque la personne exige le sceau chérifien sur son document. "Il y en a même qui font la fête une fois le papier reçu", raconte un des leurs. Le naqib est par ailleurs soumis à la tutelle du ministère de l’Intérieur. A chaque fois qu’une personne (voulant attester son affiliation charif) sollicite l’état civil, le naqib tient lieu de moqaddem (non pas du quartier mais de l’appartenance familiale). En plus de l’arbre généalogique, dûment signé, le charif a droit à une carte "blanche". Longtemps utilisée comme un passe-droit, cette dernière porte, tout de même, une mention qui restreint les abus : "cette carte est délivrée pour fixer le nasab. Son titulaire est tenu de respecter les lois en vigueur", lit-on au verso du document. Certes, les attributs de Sidi, Moulay et Lalla ne sont plus d’usage dans les documents d’identité officiels. Mais le passage par le naqib est obligatoire pour permettre à des personnes, souvent nécessiteuses, de percevoir des revenus, à titre de chorfa. Il s’agit de la r’bia (caisse partagée entre familles chorfa). En cas de litige entre bénéficiaires, le naqib a des comptes à rendre à la nidarat du ministère des Habous. Mais le contrôle se fait-il réellement ? Cela commence à peine. Et quand les naqibs disparaissent ? Il faut attendre que la famille désigne un remplaçant, que la nidarat en valide le choix et que le ministère de l’Intérieur l’adoube ou au moins l’apprécie. Bref, ce n’est pas le chemin de croix, mais une pratique tortueuse qui se perpétue depuis le Moyen âge.
Source:Tel Quel numero 165
mym's138 [ MP ]
27 mars 2017 01:26
excellente réponse !

Car à vrai dire, nous on galère pour l'avoir alors qu'on a tout les documents qui le prouve.

Certains de ma famille la possède car pour établir la "Shajara" c'est à dire l'arbre généalogique il faut payer le prix fort. Alors qu'on est les descendants d'un chérif Alawi.

Si quelqu'un peut m'informer je lui serait reconnaissante. Car il n'y a pas que la carte il y a aussi notre héritage qui se partage devant nos yeux.

En vous remerciant d'avance.
demha [ MP ]
27 mars 2017 18:28
Moi de mon côté je pose une seule question et je remercie celui qui répondra bien :

- à quoi sert les décorations royales (الاوسمة الملكية ) qu'on décerne chaque année aux fonctionnaires de l'ETAT marocain lors de leur départ en retraite ( par exemple : وسام الاستحقاق الوطني من الدرجة الاولى )
???????????
la vie est éphémère, mieux vaut bien la vivre avant de la perdre.
imtiyaz [ MP ]
27 mars 2017 18:45
.


Comment devenir Sherif ? c'est simple

[www.lepojournal.info]



.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook