Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
Chatter, c'est tromper
aichamicha [ MP ]
24 décembre 2003 22:37

"L'utilisation d'Internet est en passe de devenir la forme la plus fréquente d'infidélité dans les couples", conclut une récente étude de l'université de Floride menée auprès de 86 internautes américains mariés âgés de 25 à 66 ans. Dans le cadre de son doctorat en psychologie, la chercheuse Beatriz Avila Mileham a interviewé durant près d'un an des utilisateurs assidus de sites et de forums de discussion consacrés à la recherche d'aventures extraconjugales sur la Toile. "Je n'ai voulu qu'essayer de retrouver ces sensations que j'ai connues lorsque, dans ma jeunesse, j'ai commencé à flirter et à rencontrer des femmes", a confié l'un de ces hommes mariés, en évoquant le sentiment de "battement d'ailes de papillon dans son ventre" que lui procurait cette expérience. Plus prosaïquement, la majorité des interviewés étant des hommes, ils justifient leurs incartades virtuelles par la quasi-absence de relations sexuelles dans leur couple, leur épouse étant "trop absorbée par l'éducation des enfants". D'autres avouent s'être lancés dans le flirt en ligne pour "tromper l'ennui" ou pour y chercher un peu de "fun" et de "changement". Ainsi, des échanges parfois brefs et innocents avec des partenaires du sexe opposé sur le Net prendraient rapidement une tournure beaucoup plus explicite, avant de dégénérer parfois en véritables passions virtuelles. "Aujourd'hui, avec Internet, plus besoin d'imaginer des faux voyages d'affaires ou de chercher quelque obscur motel. Vous pouvez développer votre relation extraconjugale devant l'ordinateur, souvent dans la même pièce que votre partenaire actuel", résume Beatriz Avila Mileham.

Pour expliquer cet engouement pour les flirts virtuels des hommes et des femmes mariés, l'étude met également en avant l'anonymat, la facilité et le sentiment d'impunité que procurent ce genre d'échanges, qui se révèlent du même coup propices aux confidences éclair et au dévoilement de soi. Mais avec cet avantage que l'on peut commencer une relation comme y mettre fin par un simple clic de souris et sans trop d'états d'âme, rappelle l'étude. D'ailleurs, plus des deux tiers des interrogés ont affirmé ne pas éprouver de culpabilité, ni un quelconque sentiment d'"avoir fait quelque chose de mal" en entretenant un tel type de relation extraconjugale. Vingt-six des personnes interrogés ont néanmoins franchi le cap, en acceptant de rencontrer de visu leur partenaire virtuel ; deux d'entre eux ont basculé dans une véritable relation amoureuse.

De nombreux psychologues et conseillers familiaux ont accueilli avec grand intérêt la parution de cette étude, qui, selon eux, permettra de mieux comprendre ce phénomène dans un pays dont la population connectée à la Toile augmente de façon exponentielle d'année en année. "Des collègues à travers tout le pays témoignent que l'activité sexuelle sur Internet est à l'origine d'un nombre croissant de problèmes conjugaux, a rappelé Al Cooper, un expert reconnu en la matière. Nous devons mieux en connaître les ressorts si nous voulons pouvoir mettre en garde les gens que les flirts en ligne sont une pente glissante qui mène, bien trop souvent, directement au divorce." L'auteur de l'étude, Mme Mileham, estime, quant à elle, que la question de l'utilisation d'Internet a pris une telle importance qu'elle devrait être discutée désormais par les couples au même titre que le fait d'avoir des enfants ou pas. Et cela bien avant de s'engager sur la voie du mariage.

Le Monde, France

La vie est un CDD. lorsque tu seras DCD, l'au delà sera ton CDI ,améliores ton CV en attendant ton Entretien.Allah punit les injustes tot ou tard !
abou salma [ MP ]
24 décembre 2003 23:40
Lalla aicha : il faut savoir ce qu'on veut !
oumi 95 [ MP ]
25 décembre 2003 01:35
merci aicha pour ce poste trés enrichissant Smiling Smiley
La vie est belle [ MP ]
27 décembre 2003 20:10
Merci Aicha
Je vais de suite envoyer cet article à des amis(es) par e-mail...
Je suis sûre qu'ils seront trés curieux de lire ça!
Car j'en connais beaucoup qui sont tombé,hélas,dans le panneau!
Moi la premiere!

sadhia [ MP ]
27 décembre 2003 20:45
Intéressant article, je serais mm partisant pour une étude plus approfondie ...Et l'étendre vers nos pays arabes, car personne n'ignore qu'au maroc par exemple un grand nombre de femmes et d'hommes surfent sur le net, nouent et dénouent des relations...Ce serait très intéressant de faire une étude pareille ds notre pays... Qui se porte volontaire ?


Oua allah aalam...Winking smileySmiling Smiley
Le_Penseur [ MP ]
27 décembre 2003 21:54
salam,

je pense qu'il n'y a pas que le côté négatif dans le fait de chatter , je connais des gens qui ont élaboré des relations très sérieuses, notement des mariages, je pense que ça dépend de l'usage que l'on fait, c'est vrai que sur l'internet il n'y a "ni loi ni roi" donc les personnes sont plus libres, et ils révèlent à travers le net, un côté très caché de leur personnalité, c'est comme à peu de chose près, une personne ivre, elle peut aborder tout le monde, et dire tout ce dont il a envie de dire, choses qu'elle oserait jamais évoquer quand elle est dans toutes ses états. Donc, utiliser le net, c'est comme picoler jusqu'à ivresse, donc jusqu'à montrer sa personne profonde!!! qui d'ailleurs peut être bien comme elle peut être mauvaise!!!!
spahi [ MP ]
29 décembre 2003 00:18
Je crois que cette etude est faite par des baptistes, qui veulent comme les eclaires de notre monde, limiter les libertes individuelles.............

Anas [ MP ]
29 décembre 2003 08:58
Vous avez interet a installer des mots de passe , dans votre ordinateur, que vous changerez tous les jours d ailleur par precaution; je parle pour les marrie(e)s ou vivant en couple.
Si votre conjoint ou conjointe veut envoyer un mail a un parent eloigne ou
ami(e)( il y une difference de sexe entre celui ou celle a qui on envoi le mail
et ce declare a son ou sa compagne!!) demander lui de garder une copie pour controle et verification.
Je serais curieux de savoir ce que ce donne!!
beslama

veneziana [ MP ]
29 décembre 2003 09:51
Je crois que le mot tromper et un peu fort.

Il n'y a pas que le mauvais côté de la chose, il y a aussi les vertus de d'Internet, je pense aussi que beaucoup de gens se sont fait des amis(es) via internet.

Des solitaires (mariés), des mal compris (mariés)et des (marginalisés mariés), des femmes battues aussi s'y sont adhérés. Peut être que c'est vertuel, mais au moins, nous avons une oreille à notre écoute.
Il n ' y pas de mal à fantasmer via les câbles.

Entre nous, chacun a son petit jardin secret, mais sa cultivation diffère.

Amitiés.
nadia [ MP ]
29 décembre 2003 10:17
le net est une merveilleuse invention quand elle est utilisée intelligemment.

l'essentiel est de savoir poser ses limites, marié ou pas.

dire que chatter c'est tromper, je trouve aussi que c'est un peu fort, car l'infidilité existe depuis la nuit des temps, on a pas attendu le net pour ça ! ! ! !
Sheraazade [ MP ]
29 décembre 2003 12:17
Certes c'est vrai Nadia que l'infidélité existe depuis toujours, et le net contribue à trouver de nouvelles parade pour adhérer à cette pratique.
Car comme le dit bien l'article, plus besoin de gros mensonge (réunion intérminable, déplacements..) là on peut tromper ( et c'est je pense le bon terme) de chez soi.
Je pense que l'infidélité commence à partir du moment où l'homme ou la femme a des pensées fallacieuses envers une autre personnes que celle avec qui il (elle) partage sa vie.

Et à mon avis chatter sur le net avec une arrière pensée,c'est une facon de tromper son conjoint, d'abord car le chatteur se crée un nouveau personnage parfois il peut même aller jusqu'à raconter qu'il est célibataire.
Moi je trouve ca odieux!
hafihafi [ MP ]
29 décembre 2003 13:07
SALAM,
moi je suis d'accord avec Nadia ,le tout c'est de se mettre des limites et ne pas se mentir à sois meme qd à etre capable à respecter ces limites....Pour ma part pas de tel,pas de rdv du moins pour les gens en couples.

Tu es derriere ton ordinateur, donc tu es tt de meme dans une athmosphere ou tu peux te controler.....



Message edité (29-12-03 13:09)
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook