Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam INVESTIR Vidéos Forum News
le chatiment de l'adultère
JD [ MP ]
22 octobre 2006 13:49
bonjour

selon certaines interprétations de l'islam la lapidation pour adultère fait partie de la sharia.
je vous propose de regarder ce qu'en disent les autres religions d'après ce que j'ai trouvé sur le web.

AVANT LE MONOTHEISME


Le Code de Hammurabi n'est pas un code de lois comme nos Codes civil ou pénal, où chaque délit est censé être répertorié, les juges devant se baser sur un article précis pour décider leur jugement. Il s'agit en fait d'un texte établi à partir de la compilation de décisions de justice prises par le roi Hammourabi et compilées en un grand texte. On a d'ailleurs retrouvé des textes juridiques illustrant certains cas que l'on trouve dans le code. L'utilité de ce texte était plutôt de fournir des exemples de la sagesse du roi, servant aux générations à venir. Il a été comparé à une sorte de traité de justice. On remarque ainsi que le Code de Hammurabi était encore connu à l'époque néo-assyrienne (911-609), et qu'on se servait encore de son exemple dans certaines affaires juridiques
.


les articles concernant l'adultère sont :


§ 129.Si la femme d'un homme a été prise au lit avec un autre mâle, on les liera et jettera dans l'eau, à moins que le mari ne laisse vivre sa femme, et que le roi ne laisse vivre son serviteur.

§ 131.Si le mari d'une femme l'a incriminée, et si elle n'a pas été surprise dans la couche avec un autre mâle, elle jurera par le nom de Dieu, et elle retournera à sa maison.




JUDAISME


la mise à mort pour adultère est explicitement prévue mais la lapidation est employée aussi dans d'autres cas.


Levitique Chapitre 20
8. Vous observerez mes lois, et vous les mettrez en pratique. Je suis l'Éternel, qui vous sanctifie.
9. Si un homme quelconque maudit son père ou sa mère, il sera puni de mort; il a maudit son père ou sa mère : son sang retombera sur lui.
10. Si un homme commet un adultère avec une femme mariée, s'il commet un adultère avec la femme de son prochain, l'homme et la femme adultères seront punis de mort.



deutéronome Chapitre 17
2. Il se trouvera peut-être au milieu de toi dans l'une des villes que l'Éternel, ton Dieu, te donne, un homme ou une femme faisant ce qui est mal aux yeux de l'Éternel, ton Dieu, et transgressant son alliance;
3. allant après d'autres dieux pour les servir et se prosterner devant eux, après le soleil, la lune, ou toute l'armée des cieux. Ce n'est point là ce que j'ai commandé.
4. Dès que tu en auras connaissance, dès que tu l'auras appris, tu feras avec soin des recherches. La chose est-elle vraie, le fait est-il établi, cette abomination a-t-elle été commise en Israël,
5. alors tu feras venir à tes portes l'homme ou la femme qui sera coupable de cette mauvaise action, et tu lapideras ou puniras de mort cet homme ou cette femme.
6. Celui qui mérite la mort sera exécuté sur la déposition de deux ou de trois témoins; il ne sera pas mis à mort sur la déposition d'un seul témoin.



CHRISTIANISME


Jesus n'a pas explicitement abrogé la lapidation mais il en a rendu la pratique impossible.


Evangile selon St Jean chapitre 8
1. Jésus se rendit à la montagne des oliviers.
2. Mais, dès le matin, il alla de nouveau dans le temple, et tout le peuple vint à lui. S’étant assis, il les enseignait.
3. Alors les scribes et les pharisiens amenèrent une femme surprise en adultère ;
4. et, la plaçant au milieu du peuple, ils dirent à Jésus : Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d’adultère.
5. Moïse, dans la loi, nous a ordonné de lapider de telles femmes : toi donc, que dis-tu ?
6. Ils disaient cela pour l’éprouver, afin de pouvoir l’accuser. Mais Jésus, s’étant baissé, écrivait avec le doigt sur la terre.
7. Comme ils continuaient à l’interroger, il se releva et leur dit : Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle.
8. Et s’étant de nouveau baissé, il écrivait sur la terre.
9. Quand ils entendirent cela, accusés par leur conscience, ils se retirèrent un à un, depuis les plus âgés jusqu’aux derniers ; et Jésus resta seul avec la femme qui était là au milieu.
10. Alors s’étant relevé, et ne voyant plus que la femme, Jésus lui dit : Femme, où sont ceux qui t’accusaient ? Personne ne t’a-t-il condamnée ?
11. Elle répondit : Non, Seigneur. Et Jésus lui dit : Je ne te condamne pas non plus : va, et ne pèche plus.



ISLAM


à ma connaissance il n'y a pas de verset dans le coran qui prévoit la lapidation.

An-Nur - 24.2. La fornicatrice et le fornicateur, fouettez-les chacun de cent coups de fouet. Et ne soyez point pris de pitié pour eux dans l'exécution de la loi d'Allah - si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Et qu'un groupe de croyants assiste à leur punition.


An-Nur - 24.3. Le fornicateur n'épousera qu'une fornicatrice ou une associatrice. Et la fornicatrice ne sera épousée que par un fornicateur ou un associateur; et cela a été interdit aux croyants .




mais quand on se plonge dans les hadiths et dans la pratique des musulmans, c'est moins clair...


je laisse la parole aux musulmans sur ce sujet.



cordialement
"Quiconque prétend s'ériger en juge de la vérité et du savoir s'expose à périr sous les éclats de rire des dieux puisque nous ignorons comment sont réellement les choses et que nous n'en connaissons que la représentation que nous en faisons." (Albert Einstein / 1879-1955)
missathena [ MP ]
22 octobre 2006 13:59
de toute maniere ce genre de pratique reste moyen ageux et barbare
elmakoudi [ MP ]
22 octobre 2006 14:14
sans commentaire salut si JD UN beau post merci pour ne pas lese aucune religion Clap



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22/10/06 14:17 par elmakoudi.
YoussefOuz [ MP ]
22 octobre 2006 14:15
Deja il faut faire la différence entre adultère et fornication. La fornication c'est hors mariage alors que l'adultère est plus grave car c'est en mariage. Le fornicateur comme le dit le verset doit se fait flagellé, mais le Coran n'indique pas ce qu'on doit faire à l'adultère, néanmoins il dit bien qu'il faut suivre la Sunna du prophète (sbdl) qui dit bien, selon des hadiths athentiques (plusieurs), que le coupable d'adultère doit se faire lapidé(e).


Je ne vois pas comment on peut juger cette pratique barbare. C'est sur si on ne voit pas la raison à cela c'est très facile de juger cela barbare. Mais la fornication est l'adultère mène à la naissance d'enfants qui est sacré en Islam, donc ces graves délits doivent etre iradiqués le plus vite possible. Et comme tout les chatiments, elle a une valeur de guidance et de pardon.

Je ne me rapelle plus du hadith, mais le prophète (sbdl) a bien dit qu'on aller abandonner cette pratique car Satan réussira à nous faire considérer cela comme barabare et archaïque, une victoire de plus à son actif, parmi tant d'autres
elmakoudi [ MP ]
22 octobre 2006 14:28
desole si JD il faut termine les versets expliquant le phenomene 4. Et ceux qui lancent des accusations contre des femmes chastes sans produire par la suite quatre témoins, fouettez-les de quatre-vingts coups de fouet, et n'acceptez plus jamais leur témoignage. Et ceux-là sont les pervers, 5. à l'exception de ceux qui, après cela, se repentent et se réforment, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

6. Et quant à ceux qui lancent des accusations contre leurs propres épouses, sans avoir d'autres témoins qu'eux mêmes, le témoignage de l'un d'eux doit être une quadruple attestation par Allah qu'il est du nombre des véridiques,

7. et la cinquième [attestation] est ‹que la malédiction d'Allah tombe sur lui s'il est du nombre des menteurs›.

8. Et on ne lui infligera pas le châtiment [de la lapidation] si elle atteste quatre fois par Allah qu'il [son mari] est certainement du nombre des menteurs,

9. et la cinquième [attestation] est que la colère d'Allah soit sur elle, s'il était du nombre des véridiques.

10. Et, n'étaient la grâce d'Allah sur vous et Sa miséricorde...! Allah est Grand, Accueillant au repentir et Sage!

11. Ceux qui sont venus avec la calomnies sont un groupe d'entre vous. Ne pensez pas que c'est un mal pour vous, mais plutòt, c'est un bien pour vous. A chacun d'eux ce qu'il s'est acquis comme pêché. Celui d'entre eux qui s'est chargé de la plus grande part aura un énorme châtiment.

12. Pourquoi, lorsque vous l'avez entendue [cette calomnie], les croyants et les croyantes n'ont-ils pas, en eux-mêmes, conjecturé favorablement, et n'ont-ils pas dit: ‹C'est une calomnie évidente?›

13. Pourquoi n'ont-ils pas produit [à l'appui de leurs accusations] quatre témoins? S'ils ne produisent pas de témoins, alors ce sont eux, auprès d'Allah, les menteurs.
missathena [ MP ]
22 octobre 2006 14:37
Citation
YoussefOuz a écrit:
Deja il faut faire la différence entre adultère et fornication. La fornication c'est hors mariage alors que l'adultère est plus grave car c'est en mariage. Le fornicateur comme le dit le verset doit se fait flagellé, mais le Coran n'indique pas ce qu'on doit faire à l'adultère, néanmoins il dit bien qu'il faut suivre la Sunna du prophète (sbdl) qui dit bien, selon des hadiths athentiques (plusieurs), que le coupable d'adultère doit se faire lapidé(e).


Je ne vois pas comment on peut juger cette pratique barbare. C'est sur si on ne voit pas la raison à cela c'est très facile de juger cela barbare. Mais la fornication est l'adultère mène à la naissance d'enfants qui est sacré en Islam, donc ces graves délits doivent etre iradiqués le plus vite possible. Et comme tout les chatiments, elle a une valeur de guidance et de pardon.

Je ne me rapelle plus du hadith, mais le prophète (sbdl) a bien dit qu'on aller abandonner cette pratique car Satan réussira à nous faire considérer cela comme barabare et archaïque, une victoire de plus à son actif, parmi tant d'autres
il s'agit d'un MEURTRE!!!!!!!!!!!!
et cela est un acte condamné, quel qu'en soit la raison!
missathena [ MP ]
22 octobre 2006 14:37
ts



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22/10/06 14:48 par missathena.
Isma'îl [ MP ]
22 octobre 2006 15:17
salam alaykoum,


Oui c'est toujours le problème quand ont ne connais pas un sujet et qu'ont veut le traité, l'islam est très vaste.


Après pour ceux qui traite cela de barbare, nous les croyants nous considérons cela comme juste et non barbare, d'ailleurs il suffit de regarder autour de nous dans ces société perverse, le nombre d'enfant adultère, de morts du sida, et d'autres choses de ce genre, il y a même pire certaines femmes ne save même pas de qu'il elle vont enfanté...

Ensuite pour ce qui est des hadiths je ne vois pas ou est le problème ? il font aussi bien partis de la législation islamique que le Coran, ce sont les deux sources mère des musulmans. Nous les acceptons tous les deux. Qu'un ordre se trouve dans le Coran ou dans la Sunnah authentique nous devons obéir.


C'est plutot un crime de ne rien faire, et laisser des millions de gens mourrire du sida etc.. et des enfants adultères, et autre c'est cela le vrai crime.

Qu'Allah vous guide amine
missathena [ MP ]
22 octobre 2006 15:25
c'est un crime de punir deux personne qui font l'amour! c'est un crime de tuer!
mais si vous pensez le contraire libre a vous, je vous souhaite de ne pas vous retrouver dans une situation ou vous aimerez une personne et qu'on vous tuera pour ça!
honte
Didi123 [ MP ]
22 octobre 2006 15:31
Moi ca m'effare tout ces appels au meurtre ouverts !!!! Eye popping smiley

donc si je suis une bonne croyante, si je vois ma voisine tagadaguer avec le facteur, je dois la tuer ??? car elle commis un grand péché ???

thumbs down

Hey les mecs, il peut y avoir des esprits fragiles qui vous lisent, alors ce genre de choses laissez les l'apprendre par quelqu'un qu ileur expliquera calmement les choses, en arrondissant les angles, car vous vous jetez un hadith, sans commentaires ou bemols ou autre, et basta..

vous me faites peur...
missathena [ MP ]
22 octobre 2006 15:36
a moi aussi vous me faite peur, c'est donner raison a ceux qui jugent cette religion barbare.
ce que je juge barbare moi c'est ce genre de pratique, comparable aux bucher des chretiens. (les sorciere etaient souvent des belles femmes qui draguaient) monstrueux!
ça ma fait pitié ce genre de comportement, et le fait de cautionner de telle pratiques horribles
un peu de jugeotte et de coeur
TOUNE [ MP ]
22 octobre 2006 15:43
Historiquement, la mort par lapidation vient de la Loi juive. Cela est attesté dans la Loi de Moïse. Jésus est le premier à abolir cette pratique : « Des gens présentèrent à Jésus une femme adultère en lui disant que, selon la Loi de Moïse, cette femme devait être lapidée. Jésus leur répond « que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre » (Jean 8:7).


A la Sourate Les femmes (Sourate 4, versets 15 et 16), Dieu dit « Celles de vos femmes qui forniquent, faîtes témoigner à leur encontre quatre d'entre vous. S'ils témoignent, alors confinez ces femmes dans vos maisons jusqu'à ce que la mort les rappelle ou que Dieu leur aménage une issue. Les deux d'entre vous qui commettent l’adultère, sévissez contre eux. S'ils se repentent ensuite et se réforment, alors laissez-les en paix. Dieu demeure Accueillant au repentir et Miséricordieux ».


La sourate 24 (La Lumière) a abrogé le châtiment de l’enfermement en le remplaçant par celui du fouet (ci-dessous), car le premier est une peine perpétuelle, le second une peine qui permet de démarrer une nouvelle vie. Mais la seconde partie des versets 15 et 16 de la Sourate des femmes, qui porte sur le Pardon de Dieu, n’est quant à lui en rien abrogé : « Dieu demeure Accueillant au repentir et Miséricordieux »


A la Sourate 24, La lumière, Dieu dit au premier verset : « Voici une Sourate que Nous avons fait descendre et que nous avons imposée, et nous y avons fait descendre des versets explicites afin que vous vous souveniez ».


Dans cette même sourate, Dieu dit certe, au verset 2 : « pour La fornicatrice et le fornicateur, fouettez-les chacun de cent coups de fouet ». Mais la suite montre que ce verset constitue un avertissement (« afin que vous vous souveniez » du 1er verset) contre l’adultère, mais que Dieu ne compte nullement que la peine soit appliquée.


En effet, si Dieu avait révélé ces versets pour causer la mort, pourquoi aurait-il dit dans la même sourate, au verset 3, aussitôt après : « Le fornicateur n'épousera qu'une fornicatrice ou une associatrice. Et la fornicatrice ne sera épousée que par un fornicateur ou un associateur ; et cela a été interdit aux croyants » ?


Qui plus est, de fait, il est impossible de réunir 4 témoins ayant vus l'action, comme le montrent le verset 4 : « frappez de quatre-vingts coups de fouets ceux qui accusent les femmes honnêtes sans pouvoir désigner quatre témoins » (contre deux habituellement) et le verset 27, qui interdit explicitement de pénétrer par effraction dans les maisons : « n’entrez dans des maisons qui ne sont pas vos maisons sans demander la permission. Si l’on vous dit « Retirez-vous » alors « Retirez-vous », c’est plus pur pour vous ».


En l’absence de témoignage, de fait impossible, c’est parole contre parole et « on détournera le châtiment de la femme » (versets 6 à 9).


Ces versets ne donc sont là que pour dissuader les croyants et croyantes d'avoir recours à l'adultère. Quand bien même cela arriverait, ils peuvent se marier (verset 3) et vivre normalement, fonder une famille et espérer, s’ils font acte de repentance, la Miséricorde Divine, car Dieu est infiniment Miséricordieux : « Dieu est celui qui revient sans cesse vers le pêcheur repentant » (verset 10).


Enfin, on notera que dans aucun de ces verset, ni ailleurs dans le Coran, il n'est fait mention de lapidation.


Et que la seule fois où le Prophète (Pbsl) évoqua la lapidation, ce fut interrogé par les juifs, suite à un cas d'adultère au sein de leur communauté. Questionné, il leur demanda : que dit votre loi ? Car à Médine, il était convenu que chaque communauté applique sa loi.
TOUNE [ MP ]
22 octobre 2006 15:48
Chat avec Tariq Ramadan, sur le site du journal Le Monde, le 22 septembre 2006 :


Êtes-vous toujours favorable à un moratoire sur la lapidation des femmes ?


Tariq Ramadan : Depuis sept ans, j'appelle à un moratoire dans le monde musulman sur la peine de mort, les châtiments corporels et la lapidation. J'ai été vertement critiqué dans le monde musulman par des savants ou des intellectuels qui pensaient que je voulais plaire à l'Occident. J'ai été non moins vertement critiqué en France (et non pas du tout en Europe ou aux Etats-Unis) pour n'avoir proposé qu'un moratoire sur ces châtiments.


Ma position est claire : des textes de référence existent dans le corpus culturel musulman, la réponse des savants musulmans est peu claire et souvent défensive. J'ai donc posé trois questions aux savants musulmans : 1) que disent les textes ? 2) quelles sont les conditions d'application ? 3) dans quel contexte cela peut-il se produire ?


J'aimerais donc que l'on ouvre un débat fondamental dans le monde musulman et au moment où j'appelle à ce débat, je propose que nous cessions toutes ces peines, et donc pas seulement la lapidation, mais aussi les châtiments corporels et la peine de mort. J'ai condamné la lapidation au Nigeria, en Arabie saoudite, ou les châtiments corporels contre les pauvres Pakistanais ou les femmes, ou la récente lapidation, dont personne n'a parlé, en Afghanistan.


Ma position est claire, et ce que je veux, c'est qu'une réflexion se fasse de l'intérieur du monde musulman par rapport à ce silence, et surtout par rapport à l'acceptation de peines qui ont lieu toutes les semaines encore dans certaines pétromonarchies (comme l'Arabie saoudite) et vis-à-vis desquelles tout le monde se tait, et qui touchent exclusivement les femmes et les pauvres. Je considère ce silence de la part des musulmans comme inadmissible, et ce silence de la part de l'Occident comme hypocrite.


Amnesty International, en s'opposant à la peine de mort aux Etats-Unis, propose aux Etats américains qui appliquent la peine de mort un moratoire afin de pouvoir discuter plus avant de la question. Cette attitude ne choque absolument personne, elle est même comprise dans le but de faire évoluer les mentalités. Ma position est en droite ligne de cette pédagogie, avec l'intérêt premier qu'au moins toutes les peines extrêmes doivent cesser immédiatement, selon les termes de mon appel.
JD [ MP ]
22 octobre 2006 16:01
bonjour elmakoudi

merci d'avoir complété.

d'ailleurs si "un fornicateur ne peut épouser qu'une forcatrice, c'est bien qu'on ne les a pas mis à mort Smiling Smiley

cordialement
"Quiconque prétend s'ériger en juge de la vérité et du savoir s'expose à périr sous les éclats de rire des dieux puisque nous ignorons comment sont réellement les choses et que nous n'en connaissons que la représentation que nous en faisons." (Albert Einstein / 1879-1955)
missathena [ MP ]
22 octobre 2006 16:05
on peu me citer n'importe quel verset je serait contre ce genre de pratique qui rabaisse l'homme.
la position de tarik ramadan est courageuse
MochetéDuRif [ MP ]
22 octobre 2006 16:10
Essayez de comprendre que la peine prévue par l'Islam contre l'adultère et la fornication a pour objectif de dissuader et de faire prendre conscience de la gravité de l'acte et non pas d'être appliquée.
missathena [ MP ]
22 octobre 2006 16:12
je ne vois pas en quoi c'est grave? l'adulter oui mais par rapport au couple et aux enfants, la communauté n'a pas mettre son nez la dedans.
la fornication pour le faire faut etre responsable et se proteger.
c'est ma vision des choses, mais en tout cas je ne condamnerais pas deux personne qui s'aiment.
allo pizza [ MP ]
22 octobre 2006 17:06
et si l'homme pratique l'adultere lui aussi doit etre lapidé ou pas?
Allo pizza
missathena [ MP ]
22 octobre 2006 17:24
que se soit l'un ou l'autre les consequences: divorces etc. sont deja assez grave pour que le communauté n'ai pas a mettre son nez dans les affaires privée!
ibn kathir [ MP ]
22 octobre 2006 18:12
Citation
YoussefOuz a écrit:
Deja il faut faire la différence entre adultère et fornication. La fornication c'est hors mariage alors que l'adultère est plus grave car c'est en mariage. Le fornicateur comme le dit le verset doit se fait flagellé, mais le Coran n'indique pas ce qu'on doit faire à l'adultère, néanmoins il dit bien qu'il faut suivre la Sunna du prophète (sbdl) qui dit bien, selon des hadiths athentiques (plusieurs), que le coupable d'adultère doit se faire lapidé(e).


Je ne vois pas comment on peut juger cette pratique barbare. C'est sur si on ne voit pas la raison à cela c'est très facile de juger cela barbare. Mais la fornication est l'adultère mène à la naissance d'enfants qui est sacré en Islam, donc ces graves délits doivent etre iradiqués le plus vite possible. Et comme tout les chatiments, elle a une valeur de guidance et de pardon.

Je ne me rapelle plus du hadith, mais le prophète (sbdl) a bien dit qu'on aller abandonner cette pratique car Satan réussira à nous faire considérer cela comme barabare et archaïque, une victoire de plus à son actif, parmi tant d'autres

Salam alaykum mon frère

Jsuis entièrement d'accord avec toi
Rien à ajouter!
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook