Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
Ceux qui nient q'Allah est au dessus d'cieux ressemble à Pharaon
26 février 2013 09:46
La croyance de Pharaon


Les Néo-Jahmites, asharite , ahbashe et les soufi
aussi negateurs que Pharaon



Ceux qui nient qu'Allah Ta'ala est au dessus des cieux ressemblent à Pharaon :
Certains parmi les égarés entre autre les asharite , les ahbaches et leur semblable disent que la croyance concernant le fait qu’Allah Ta’ala est au dessus des cieux est celle de Pharaon,

et s’empressent à comparer les gens de Sounnah avec lui, alors qu’en vérité, ils n’ont rien compris du Verset qui met en évidence que la négation concernant le fait qu’Allah Ta’ala est au dessus des cieux est la croyance du Pharaon, et de surcroît, la même qu’eux, qu’Allah Ta’ala nous protège :


Au nom d'Allah, le Miséricordieux par essence et par excellence



Allah dit dans la sourate 40, aux versets 36 et 37
Traduction du verset
« Et Pharaon dit : "Ô Hamân, bâtis-moi une tour : peut-être atteindrai-je les voies, les voies des cieux, et apercevrai-je le Dieu de Moïse; mais je pense que celui-ci est menteur". »

Points à noter

• Hamân était le ministre de Pharaon

• Nous avons dans ces versets une affirmation de l’élévation d’Allâh sur Ses créatures (al-'oulouww)

• Moïse l’affirmait et y appelait

• Pharaon le mécréant reniait cela


L'imam At-Tabâri, qu'Allah lui fasse miséricorde, dit dans son exégèse coranique (Jâmi' Al-Bayân fî Tafsîr Al-Qour'ân) à propos du verset cité ci-dessus :

« Et sa parole : « mais je pense que celui-ci est menteur »,
- il dit :
Mais je pense qu’il est un menteur quand il prétend qu’il a un Seigneur au dessus des cieux (fi sama) Qui nous l’a envoyé. »

Ainsi ceux qui renient le fait qu'Allah soit au dessus de Sa création ont une croyance semblable à celle du rebelle et mécréant Pharaon.
----------------------------------------------

Cela met en évidence que le Prophète, Moussa, paix sur Lui, a informer Pharaon qu’Allah Ta’ala est au dessus du ciel, ce qui a pousser Pharaon à nier cela dans ce verset, par orgueil et négation…

.
26 février 2013 09:47
RÉPONSE SANS REMORD AUX PARTISAN DE PHARAON


Abû Hanifa (qu’Allah l’agrée), lorsqu’on lui a demandé son avis sur celui qui dit :
« je ne sais pas si Allah est au-dessus des cieux ou sur terre. », a dit : « Il a mécru,
parce qu'Allah dit « Ar-Rahman ‘ala al-‘arsh istawa ». Et Son Trône est au-dessus des sept cieux.

On lui a alors demandé, et s'il dit qu'Allah est au-dessus de Son Trône mais il ne sait pas si le Trône est dans le ciel ou sur la terre ?
Il a dit, ' il a mécru, parce qu'il a nié qu'Il est au-dessus des cieux Et quiconque nie qu'Il est au-dessus des cieux n'a pas cru. » ['Al-Uluw de Adh-Dhahabi, aussi ' Sharh Aqida At-Tahawiya ' d'ibn Abi Al-Izz Al-Hanafi]

.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 26/02/13 09:48 par rosiles.
26 février 2013 23:23
Et pourtant:


Et pourtant, nous venons avec des preuves clair de la révélation contre les négateurs, neo-Jahmite asharia ,ahbashe et les soufisme.
contrairement a eux, nous ne mentons pas gratuitement sur leur compte, l'islam nous ordonne a être juste même envers les koufar.


Le verset est clair, même sans l'explication de l'imam Tabari , toute personne sincert qui a minimum de raison, verra de lui meme, que Pharaon est un asharite , il renie qu Allah est au-dessus de cieux.

Allah dit dans la sourate 40, aux versets 36 et 37
Traduction du verset
« Et Pharaon dit : "Ô Hamân, bâtis-moi une tour : peut-être atteindrai-je les voies, les voies des cieux, et apercevrai-je le Dieu de Moïse; mais je pense que celui-ci est menteur".

.
26 février 2013 23:35
Neo -Jahmite , asharia ahbashe rawafid et le soufisme



La base chez les neo-Jahmite , asharite. qui Rejette les attribut d Allah c'est qu'il comprenne les texte religieux qui parle de la qualité d Allah, comme ils devraient le comprendre si sa parlais d'un etre humain

cheikh Abdel Mohsen Al 'Abad hafizahullah, et d'autre oulama



.
f
27 février 2013 11:32
Assalam alaikoum

Ce qui relèverait de cette compréhension partielle, c'est de croire que le fait que Dieu soit au-dessus des cieux, et de toute chose, se dissocie du fait qu'Il soit avec nous, là où nous sommes, ce qui serait vrai pour quelque chose de limité, de relatif, et non pour Dieu, l'Illimité, l'Absolu.
l
27 février 2013 11:40
Tu me dit que je pratique le Takfîr (sois disant) et que je suis un Abash Takfiri (se sont vos termes de Wahabites...)

Mais ton Takfîr tu l'a fait dans le vent, car tu ne connait rien à l'Acharisme de toute évidence, tu suis les conjecture de tes savants contemporains qui te bourre le crâne avec leur vidéos YOUTUBE filmé depuis leur Yacht ..... mdrrrrr

Je t'ai inviter à fournir des preuves dans Al Muwatta, mais tu ne l'a jamais lu ni ouvert de ta vie.... et tu préfère me répondre par d'autres questions.

De plus tu site Boukhali et Muslim, les 3/4 de leur chaine de transmission des Hadith ont été faite par des Acharites, vous êtes des rigolos ...... et j'arrête la le débat avec vous, c'est comme parler à un sourd ou faire signe à un aveugle, comment pourriez vous écouter alors qu'il ne vous ai pas possible d'entendre ?! .....

Allahi Yahdikoum




Modifié 1 fois. Dernière modification le 27/02/13 15:08 par leveilleur.
27 février 2013 21:52
Citation
faqir a écrit:
Assalam alaikoum

Ce qui relèverait de cette compréhension partielle, c'est de croire que le fait que Dieu soit au-dessus des cieux, et de toute chose, se dissocie du fait qu'Il soit avec nous, là où nous sommes, ce qui serait vrai pour quelque chose de limité, de relatif, et non pour Dieu, l'Illimité, l'Absolu.


encore une fois tu n' arien compris, toujours a cote de la plaque dans tes commentaire
f
27 février 2013 22:20
Assalam alaikoum

Le Coran, comme il désigne Dieu établi sur le trône, de Sa création, il Le désigne de même avec nous, où que nous soyons, comme il Le désigne au ciel, il Le désigne de même plus près de nous, que notre veine jugulaire. Il Le désigne, sans dissociation aucune, sans dualité aucune, par l'Istiwâ comme par la Ma'iyya, par l’Élévation comme par la Proximité.

Tout le problème commence quand nous ne sommes pas disposés à accepter la vérité dans son unité, dans son indissociabilité, quand nous ne sommes pas disposés à l'accepter qu'à notre manière, et non telle qu'elle est. Quand nous ne sommes pas en mesure d'accepter, totalement, ce que Lui s'est attribué, comme Attribut, comme Istiwâ, comme Présence, comme Élévation, comme Proximité..., mais ce que nous, Lui attribuons, comme attribut, à partir de notre propre interprétation, de notre propre conception.

Quand nous proclamons que « Dieu a une main », nous faisons intervenir par là notre propre interprétation et nous nous écartons du sens de l'Attribut divin, de la Main divine, qu'Il s'est attribué, pour un sens d'attribut, de main, que nous Lui attribuons. Et quand nous considérons Dieu par Son élévation, séparément de Sa proximité, par Son istiwâ séparément de Sa ma'iyya, de Sa présence, nous nous limitons et nous nous écartons du sens de la Grandeur divine, de l’Élévation divine, de la Proximité divine, de l'Istiwâ divin, de la Présence divine, et de son dû.
B
27 février 2013 22:39
Assalâmou 'aleykoum,

D'abord j'aimerai préciser que hâmam n'était pas le ministre de pharaon mais son chef batisseur : "hâman" est un titre en egyptien très ancien qui était donné au chef batisseur.

Ensuite les versets du Coran et hadiths nous apprennent qu'Allah (soubhânahou wa ta'ala) s'est établi dans les cieux donc limitons nous à ça.

Puis, pourquoi forcément vos discutions finissent pas tel est un (insérer nom de la secte) car il (insérer nom de l'acte ou de la croyance) et tous ceux qui disent (insérer les propos) ou qui croient (insérer la croyance) sont des partisans de (insérer le fondateur de la secte). Vous finissez par noyer les informations utiles à quiconque veut apprendre dans des chamailleries sur les sectes.

Enfin, si vous voulez discutez de sectes, faites le en MP car celà ne sert à personne, même pas à ceux qui lancent le sujet. Et n'oublions pas que le musulman doit écourter les discussions, qu'il ait raison ou non : et ceci est de la sounna prophétique.

Et Allah est Le Plus Savant
28 février 2013 13:23
Citation
leveilleur a écrit:
Tu me dit que je pratique le Takfîr (sois disant) et que je suis un Abash Takfiri (se sont vos termes de Wahabites...)

Mais ton Takfîr tu l'a fait dans le vent, car tu ne connait rien à l'Acharisme de toute évidence, tu suis les conjecture de tes savants contemporains qui te bourre le crâne avec leur vidéos YOUTUBE filmé depuis leur Yacht ..... mdrrrrr

Je t'ai inviter à fournir des preuves dans Al Muwatta, mais tu ne l'a jamais lu ni ouvert de ta vie.... et tu préfère me répondre par d'autres questions.

De plus tu site Boukhali et Muslim, les 3/4 de leur chaine de transmission des Hadith ont été faite par des Acharites, vous êtes des rigolos ...... et j'arrête la le débat avec vous, c'est comme parler à un sourd ou faire signe à un aveugle, comment pourriez vous écouter alors qu'il ne vous ai pas possible d'entendre ?! .....


Allahi Yahdikoum


va apprendre, ce que c'est le takfir, ,
car tu nage dans des confusion, perdu, ou a tu vu le takfiri dans mes propos,

sois honnête prouve le


Sois tu ment , sois tu n' a pas de science du sujet que tu parle, comme tout les jahmite enraciner,
-mensonge , manipulation, mauvaise comprehension, des propos des autre.

Vous agissez de la même manière avec les attribut d Allah , déduction erroné
toi comme tout les neo-jahmite victime de la science du kalam de méconnaissance de l'islam, ça tapote dans le vide avec ignorance..
--des que vous entendez les Attribut d Allah, tel la COLÈRE la MISÉRICORDE, votre DJIN refait sur face, vous refuser cela, vous fuyiez, renier ces attributs. c'est une maladie chez vous,
c'est pourtant dans la révélation.

.
28 février 2013 13:55
Citation
leveilleur a écrit:

Citation
leveilleur a écrit:
Tu me dit que je pratique le Takfîr (sois disant) et que je suis un Abash Takfiri (se sont vos termes de Wahabites...)

Qu'ont ils fait de bien les wahabites ?

- Destruction des lieux de culte
- Construction d'Horloge Maçonique surplombant toute la Mecque !
- Expulsion des gens venu faire la Hijra dans le Hijaz
- Destruction ET profanation des tombes
- Transformer la Mecque et le Hadj en business comme le faisait les Qu'raich avant eux ....
- Augmenter sans cesse le prix du Hadj afin de fermer l'accès au Hadj aux plus pauvres.


ET CES GENS CE DISENT MUSULMAN !!!!!!

Wa salam


Et pourtan la preuve de takfir sort de ta bouche avec rage :

ET CES GENS CE DISENT MUSULMAN !!!!!!

alors qu'ils sont...


sous entend ,
---- et ces gens ce disent musulmans alors qu'il ne le sont pas, voila le takfir.,
tu a exclut ce que tu appel les wahhabite de l'islam. tu a adopte ici le la voie des khawarij et des ahbashe.

--- alors que les vrais asharia ne takfirise pas même s’il ne sont pas daccord avec eux.
--- tu as dépasser cette frontière, ne vient pleurer qu'on a menti sur ton compte .
--- assume tes propos.


Est ce que la ressemblance au mécréant fait de toi un mécréant???



bcp des musulman ressemble au mécréants dans le fait qu'il boit du vin, ou commettre la zina, rase leur barbe les femme non voile ect... cela ne fait pas d'eux des mécréants.
Comme les Jahmite adopte la science du kalam des koufar. apporte des terme inconnu de la revelation, tel endroit, espace corps, le membre, -- la démocratie des koufar dans certain pays musulmans

--- tu vient de nous dévoile encore une fois ton probleme, la méconnaissance de l'islam, la preuve, ca tapote et ca ne comprend rien,
La ressemblance a Pharaon pour toi implique forcement être mécréant comme lui, pauvre de toi,
tu vois le takfiri dans tout les coin de rue, mauvaises compréhension des propos des autre,
-- tout ceux qui ressemble a des koufar sont forcement mécréant, il y a tres peu des mouslim sur terre.
une conception Jahmite

de la même manière concernant AFFIRMATION DES Attribut d Allah por vous les jahmite:
CELA Implique forcement assimilation
avec les créature. AINSI donc vous rejeter tout les attribut d Allah, tel la Colere, la Misericorde, les deux Mains, ect....

qu'est ce que c'est cette compréhension bidon.
va apprendre, tu nage plus dans les passion , ca tapote et ca ne comprend rien
.
.
28 février 2013 17:02
Citation
leveilleur a écrit:

Je t'ai inviter à fournir des preuves dans Al Muwatta, mais tu ne l'a jamais lu ni ouvert de ta vie.... et tu préfère me répondre par d'autres questions.

J'ai une question pour toi Rosiles (celle la j'espère que tu y répondra et que tu esquiveras pas comme d'hab) :
Je suis Malikite, ma sunnah je la prend d' Al Muwatta, cite moi une ligne de Mouwatta qui soutient ta thèse d'un Dieu Humanoide ?!

Note : c'est pas les Hadith que tu cites qui sont mauvais ou de mauvaises chaines, c'est votre interprétation de la sunnah qui est erroné, comme celle que vous faites avec le Qu'ran....

Allah nous guides et nous fasses miséricorde



Allah wa'lam


IMAM Malik a t-il spéculer, Allah n'a pas d' endroit ni comment???



Avant de te répondre,

tu doit être capable en tant que Malikite de nous citer qu' Imam Malik avait la même croyance que toi.
1—Humanoide, qu’attend tu par humanoide ???
2—ou a tu vu cela dans nos propos ???
3— Imam Malik a-t-il dit : Allah n'est pas au-dessus de cieux qu'il n'est pas sur Son Trône ...ect

..



Modifié 1 fois. Dernière modification le 28/02/13 17:06 par rosiles.
28 février 2013 20:04
Citation
leveilleur a écrit:



Seul les partisans de l'Imam Hanbal on eu des propos comme :
E-Tamîmî rapporte la tendance de l’Imâm Ahmed sur l’istiwâ dans le passage suivant : « Il disait que l’istiwâ signifiait la hauteur et l’élévation (el ‘ulû wa el irtifâ’)… Il est élevé au-dessus de toute chose. »

==> Qui d'ailleurs est une croyance provenant des mécréants des Gens du Livre.....

Les ash’arîtes reconnaissent certes un istiwâ, mais qui est dépourvu de sens. Nous ne savons pas ce que cela veut dire, prétendent-il, c'est pourquoi nous avons recours au tafwîdh ou bien nous l’interprétons par l’istîlâ (s’emparer de). Il est impossible d’adhérer à l’élévation d’Allah qui implique le tahayyuz (un espace), une direction, et un endroit. L’élévation d’Allah est à prendre dans le sens de domination et d’omnipotence, non dans le sens du ‘ulû et d’irtifâ’. Allah n’est, selon eux, ni à l’intérieur ni à l’extérieur de la création, ni en haut ni en bas ni, ni séparé ni fusionné.


==> C'est pour c'est raisons chers Wahabite que je m'arrête là dans vos débats sur les attributs, je vous laisse aller à vos conjectures antropomorphiste ........

Allah Yahdikoum, Allah wa'lam


IMAM MALIK ISTAWA

POUR les Asharite istiwâ, est dépourvu de sens. et ils ne savent pas ce que c'est,

imam Malik rahimahullah avait -il ce croyance???




On posa la question à l’Imam Mâlik : « Hé Abû ‘Abd Allah ! [Le Miséricordieux, est sur Son Trône établi] ; comment s’y est-Il établi ?
-L’istiwâ nous est connu, répondit-il, mais le comment nous est inconnu (majhûl) [[b]selon une version :[/b]
Son istiwâ nous est connu ou bien compréhensible, mais le comment nous est incompréhensible (ghaïr ma’qûl)], il incombe d’y donner foi et de questionner à son sujet est une innovation. »


Ou est la négation des asharite dans le propos de l'imam Malik, il est sensé de repondre aux questionnaire par la négation direct :
-- Allah n'est pas établi sur Son Trône. -- C'est ainsi le asharite.


istiwâ, est dépourvu de sens



POUR les Asharite istiwâ, est dépourvu de sens. Nous ne savons pas ce que cela veut dire. ainsi donc pour eux Allah a revele le coran dépourvu de sens .
messager d Allah haissalatu salam tout comme les sahaba, lisaent le coran sans rien le comprendre.


Alors quel est interet de l'imam a dire:
: -L’istiwâ nous est connu, répondit-il, mais le comment nous est inconnu
puisque c'est dépourvu de sens, ainsi donc les jamite se contredit ne suis pas la voie de l'imam Malik

les asharite ne connaisaient pas l'istawa. contrairement a imam Malik : istiwâ nous est connu

.
L’imam mâlik et l’istiwâ (partie 1)
[mizab.over-blog.com]
L’imam mâlik et l’istiwâ (partie 2)
[mizab.over-blog.com]
L’imam mâlik et l’istiwâ (partie 3)
[mizab.over-blog.com]
L’imam mâlik et l’istiwâ (partie 4)
[mizab.over-blog.com]
L’imam mâlik et l’istiwâ (partie 5)
[mizab.over-blog.com]

.
r
28 février 2013 20:31
Meme si dieu est dans les cieux, il est dieu sur terre, et il est avec nous ou que nous sommes, et aussi dieu ya7oul bayna el mar i wa 9albih (entre nous et notre coeur), dieu est aussi proche a l homme que sa veine jugulaire, tout ca est vrai, a ne pas se limiter a un verset, mais prendre tout les versets pour avoir la comprehension la plus complete Smiling Smiley
28 février 2013 21:56
Citation
rosiles a écrit:
Citation
leveilleur a écrit:

Les ash’arîtes reconnaissent certes un istiwâ, mais qui est dépourvu de sens. Nous ne savons pas ce que cela veut dire, prétendent-il, c'est pourquoi nous avons recours au tafwîdh ou bien nous l’interprétons par l’istîlâ (s’emparer de). Il est impossible d’adhérer à l’élévation d’Allah qui implique le tahayyuz (un espace), une direction, et un endroit. L’élévation d’Allah est à prendre dans le sens de domination et d’omnipotence, non dans le sens du ‘ulû et d’irtifâ’. Allah n’est, selon eux, ni à l’intérieur ni à l’extérieur de la création, ni en haut ni en bas ni, ni séparé ni fusionné.


==> C'est pour c'est raisons chers Wahabite que je m'arrête là dans vos débats sur les attributs, je vous laisse aller à vos conjectures antropomorphiste ........

Allah Yahdikoum, Allah wa'lam


IMAM MALIK ISTAWA


istiwâ, qui est dépourvu de sens



On posa la question à l’Imam Mâlik : « Hé Abû ‘Abd Allah ! [Le Miséricordieux, est sur Son Trône établi] ; comment s’y est-Il établi ?
-L’istiwâ nous est connu, répondit-il, mais le comment nous est inconnu selon une version
Son istiwâ nous est connu ou bien compréhensible, mais le comment nous est incompréhensible (ghaïr ma’qûl)], il incombe d’y donner foi et de questionner à son sujet est une innovation. »

L’imam nous apprend que l’istiwâ existe bel et bien, bien que le mystère règne sur la manière dont il a lieu. Dans l’hypothèse où ce serait le terme istiwâ sur lequel porterait ce mystère, il n’aurait pas pris la peine de dire : « le comment nous est inconnu » ;
si l’istiwâ n’existait pas, la question « comment » ne se poserait même pas à fortiori. L’Imam reconnaît explicitement l’istiwâ, bien qu’il ne s’avance pas sur la question du comment. D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle il taxe l’auteur de la question d’innovateur. La question porte en effet sur une chose connue. Ce n’est pas parce qu’une chose nous est connue que nous devons automatiquement en connaître les détails.
Voir : el qâ’ida el marrâkushiya d’ibn Taïmiya.


.
L’imam mâlik et l’istiwâ (partie 1)
[mizab.over-blog.com]
L’imam mâlik et l’istiwâ (partie 2)
[mizab.over-blog.com]
L’imam mâlik et l’istiwâ (partie 3)
[mizab.over-blog.com]
L’imam mâlik et l’istiwâ (partie 4)
[mizab.over-blog.com]
L’imam mâlik et l’istiwâ (partie 5)
[mizab.over-blog.com]

.
f
28 février 2013 22:02
Assalam alaikoum

Effectivement, frère rachedi, et comme j'avais dit, la vérité il faut l'accepter dans son unité, dans son intégralité, on ne peut faire de dissociation, en elle, ce qui est susceptible de déformer son sens.
Quand on parle de l'istiwâ de Dieu sur le trône, la création étant le trône de Dieu, comme le corps est le trône de l'âme, aussi Son istiwâ sur le trône c'est sur Sa création, c'est un istiwâ total, sans limitation, impliqué par tout, impliquant tout, englobant toute chose, rien ne sort de cet istiwâ divin, il n'y a pas une parcelle de la création qui ne porte l'empreinte du Divin et en symbiose totale avec Lui, tout Lui appartient, rien ne peut se faire, se réaliser sans Son ordre et Son décret.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 01/03/13 12:39 par faqir.
1 mars 2013 09:31
Citation
faqir a écrit:
Assalam alaikoum

Effectivement, frère rachedi, et comme j'avais dit, la vérité il faut l'accepter dans son unité, dans son intégralité, on ne peut faire de dissociation, en elle, ce qui est susceptible de déformer son sens.
Quand on parle de l'istiwâ de Dieu sur le trône, la création étant le trône de Dieu, comme le corps est le trône de l'âme, aussi Son istiwâ sur le trône c'est sur Sa création, c'est un istiwâ total, sans limitation, englobant toute chose, rien ne sort de cet istiwâ divin, il n'y a pas une parcelle de la création qui ne porte l'empreinte du Divin et en symbiose totale avec Lui, tout Lui appartient, rien ne peut se faire, se réaliser sans Son ordre et Son décret.


assalam alaikum

CURIEUX



D'abord il faut apprendre ce que c'est la vérité, la verite ne peu venir d'un ignorant comme toi ou comme moi et comme bcp des gens. surtout de ceux qui ont un faible pour les tombe.
Quand on parle d Allah, il faut de la science venant de LUI, non pas avec passion et la philosophie, la langue des gens du kalam,

La réel vérité concernant Allah est dans le coran et la sounna,
rapporter les verset et la sounna authentique , y croire s’arrêter la ou la sounna s'est arrêter. class

alors que les neo Jahmite ,
soufi asharite ahbashe rafidi dépasse la frontière de la revelation, s'aventure la ou la sounna na jamais été , rapporte des terme niveau ou une science diabolique tel la philosophie grec, chez les koufar, et ils se tape un bon cocktail, avec la révélation, ils islamise tout ce qui bouche, tel maillot de bain islamique pour les femmes, aouzubillah

Ils ramene la philosophie ou la logique de je ne sais qui, et leur propre raison, ainsi ces outils joue le role d'arbitre.
--la révélation passe a travers le fillet de ces outils,

ainsi donc l'adoration des tombe passe inaperçus, sauf pour ceux qu Allah veux du bien, il n'existe aucun fatawa des imams de ces groupe condamne l'adoration des tombe au Maghreb, sacrifice royal prêt des tombes des pseudo saint. .
ils osent parle de la verite qui doit être accepter. curieux.


.
f
1 mars 2013 15:20
Citation
faqir a écrit:
Assalam alaikoum

Effectivement, frère rachedi, et comme j'avais dit, la vérité il faut l'accepter dans son unité, dans son intégralité, on ne peut faire de dissociation, en elle, ce qui est susceptible de déformer son sens.
Quand on parle de l'istiwâ de Dieu sur le trône, la création étant le trône de Dieu, comme le corps est le trône de l'âme, aussi Son istiwâ sur le trône c'est sur Sa création, c'est un istiwâ total, sans limitation, impliqué par tout, impliquant tout, englobant toute chose, rien ne sort de cet istiwâ divin, il n'y a pas une parcelle de la création qui ne porte l'empreinte du Divin et en symbiose totale avec Lui, tout Lui appartient, rien ne peut se faire, se réaliser sans Son ordre et Son décret.


Assalam alaikoum

Aussi, le sens de l'Istiwâ divin, en tant que considération active, et non passive, vis-à-vis de la création et de sa constitution, ne serait dissocié du sens de la Ma'iyya divine, en tant que nous faisons partie intégrante de cette constitution, le divin étant là où nous sommes, omniprésent, nous accompagnant dans tous nos états et dans tous les aspects de notre vie, voyant tout, témoin de tout, ce qui est illustré dans ces versets :

« C'est Lui qui a crée les cieux et la terre en six jours. Il s'est ensuite établi sur le Trône. Il connaît ce qui pénètre dans la terre et ce qui en sort ; ce qui descend du ciel et ce qui y monte. Où que vous soyez, Il est avec vous. Dieu parfaitement ce que vous faites. » (Coran)
1 mars 2013 16:15
Citation
faqir a écrit:
Citation
faqir a écrit:
Assalam alaikoum

Effectivement, frère rachedi, et comme j'avais dit, la vérité il faut l'accepter dans son unité, dans son intégralité, on ne peut faire de dissociation, en elle, ce qui est susceptible de déformer son sens.
Quand on parle de l'istiwâ de Dieu sur le trône, la création étant le trône de Dieu, comme le corps est le trône de l'âme, aussi Son istiwâ sur le trône c'est sur Sa création, c'est un istiwâ total, sans limitation, impliqué par tout, impliquant tout, englobant toute chose, rien ne sort de cet istiwâ divin, il n'y a pas une parcelle de la création qui ne porte l'empreinte du Divin et en symbiose totale avec Lui, tout Lui appartient, rien ne peut se faire, se réaliser sans Son ordre et Son décret.


Assalam alaikoum

Aussi, le sens de l'Istiwâ divin, en tant que considération active, et non passive, vis-à-vis de la création et de sa constitution, ne serait dissocié du sens de la Ma'iyya divine, en tant que nous faisons partie intégrante de cette constitution, le divin étant là où nous sommes, omniprésent, nous accompagnant dans tous nos états et dans tous les aspects de notre vie, voyant tout, témoin de tout, ce qui est illustré dans ces versets :

« C'est Lui qui a crée les cieux et la terre en six jours. Il s'est ensuite établi sur le Trône. Il connaît ce qui pénètre dans la terre et ce qui en sort ; ce qui descend du ciel et ce qui y monte. Où que vous soyez, Il est avec vous. Dieu parfaitement ce que vous faites
. [/color]» (Coran)



assalam alaikum

CURIEUX



D'abord il faut apprendre ce que c'est la vérité, la verite ne peu venir d'un ignorant comme toi ou comme moi et comme bcp des gens. surtout de ceux qui ont un faible pour les tombe.
Quand on parle d Allah, il faut de la science venant de LUI, non pas avec passion et la philosophie, la langue des gens du kalam,

La réel vérité concernant Allah est dans le coran et la sounna,
rapporter les verset et la sounna authentique , y croire s’arrêter la ou la sounna s'est arrêter. class

alors que les neo Jahmite ,
soufi asharite ahbashe rafidi dépasse la frontière de la revelation, s'aventure la ou la sounna na jamais été , rapporte des terme niveau ou une science diabolique tel la philosophie grec, chez les koufar, et ils se tape un bon cocktail, avec la révélation, ils islamise tout ce qui bouche, tel maillot de bain islamique pour les femmes, aouzubillah

Ils ramene la philosophie ou la logique de je ne sais qui, et leur propre raison, ainsi ces outils joue le role d'arbitre.
--la révélation passe a travers le fillet de ces outils,

ainsi donc l'adoration des tombe passe inaperçus, sauf pour ceux qu Allah veux du bien, il n'existe aucun fatawa des imams de ces groupe condamne l'adoration des tombe au Maghreb, sacrifice royal prêt des tombes des pseudo saint. .
ils osent parle de la verite qui doit être accepter. curieux.
f
1 mars 2013 21:48
Assalam alaikoum

Quand Dieu se considère par Son istiwâ, par Son élévation, par Sa proximité, par Sa ma'iyya, cette considération divine a un sens, a une réalité, qui nous concerne, qui nous implique.
Aussi, c'est en nous-mêmes que nous sommes appelés à retrouver ce sens, cette réalité. Chacun de nous est appelé à réaliser l'élévation, vers le divin, en lui, à réaliser l'istiwâ, du divin, en lui, à réaliser la proximité en lui, à réaliser la présence en lui. Chacun est appelé à réaliser le sens du divin en lui.
On peut passer tout le temps à parler du divin, de l'istiwâ divin, de l'élévation divine, de la proximité divine, de la présence divine, à parler du tawhîd, cependant qu'en est l'utilité sans en réaliser le sens.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook