Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
cette découverte à r'ouvert des souvenirs éprouvants
Vérosalma [ MP ]
1 septembre 2019 14:19
Je dois évacuer mon malaise pour certain(es) ça va paraître idiot que je focalise dessus mais bien que je fais tout mon possible pour chasser ceci de mon esprit ça me revient en boucle en moi.
Mais avant tout il faut que j'explique je n'ai absolument personne à qui en parler et ceci me manque tellement ! ça m'aurait surement été plus facile peut être.
Je vous explique. J'ai un compte facebook comme beaucoup plutôt pour avoir des nouvelles de mes anciennes collègues, ou amies au loin que je ne peux voir hélas.
Et sur le côté il y a une rubrique qui est intitulé ..."vous connaissez peut être" je vois des personnages que je ne connais nullement mais il y a inscrit en dessous avec qui ils ou elles sont ami(es) en commun.
Beaucoup de femmes sont amies avec mon ex mari.
De ceci je m'en fiche. Il a toujours été un coureur compulsif m'a trompé maintes fois donc je n'en suis pas surprise qu'il est toute une liste de femmes "amies" toutes plus vulgaires les une que les autres.
A un moment lassée de facebook je me suis mise sur mon site de jeux en ligne tel que Scrabble ou tarot.
Mais ce qu'il y a d'agaçant est qu'à chaque fois une fenêtre en bas de la page s'ouvre et que des escorts girls ou autres proposent des tchats en ligne ou pire encore des séquences pornos !
Je suis nulle en informatique donc je n'arrive pas à bloquer ces désagréments.
Mais je continue à jouer sans prêter attention à ceci.
Et tout en jouant une fenêtre s'est ouverte en bas de la page et je vois un visage qui me semblait familier.
J'ai cliquer dessus et j'ai été directement dirigé sur un site porno ignoble !
Et cette femme qui y figurait n'était autre qu'une nouvelle amie de mon ex mari ainsi que d'autres !
J'étais sidérée ! écoeurée !
Biensûr c'est sa vie privée et plus rien désormais ne me regarde de ses activités.
Mais ce n'est pas là qu'est le soucis en moi.
Mais devant ces "dégueulasseries" ceci m'a directement projettée en arrière et r'ouvert mes souffrances intérieures de se que je subissais sexuellement avec lui.
Son hypersexualité dont je souffrais mais qu'il me faisait culpabiliser me disant que dans l'islam une femme se doit de satisfaire son mari sexuellement.
Me hurlant dessus "pourquoi on s'est marié alors ?"
Cependant le satisfaire jusqu'à 4 fois par jours et ceci dès que je rentrais de ma journée de travail.
Il me fallait laisser tomber toutes responsabilités ignorer ma fatigue mon absence de désir et subir ses assauts et surtout ne pas refuser sous peine de le voir tout balancer dans la maison et me faire vivre un enfer !
Des colère épouvantables et reproches parce que je ne venait pas le solliciter sexuellement "de moi même ! et en tenue de lingerie sexy ! je devais vaquer aux occupations ainsi !
Jusqu'à être aussi "forcer" dans mon sommeil ! même endormie il s'introduisait et là encore pas question de le repousser je l'ai fais une fois les voisins s'en souviennent surement encore de la nuit qu'ils ont passé !
Et je devais me lever à 4h3O le lendemain pour aller au travail.
J'ai vite compris que j'étais mariée à un sex addict alcoolique, drogué.
Et mentalement très perturbée aussi car il me convainquait que tout cela n'etait dû qu'à mon absence de désir personnel envers lui.
Que si j'étais plus ouverte, plus sensuelle, plus gourmande il ne serait pas frustré et qu'on serait bien plus épanouis.
Je ne savais plus que faire je me sentais comme une femme "violée" psychologiquement sous pressions sexuelles qui me renfermait de plus en plus et je culpabilisait sur moi même sans trouver de réponses devant ce cas.
Depuis qu'il a quitté le domicile je me suis sentie libérée ! et pourtant j'en arrive encore à ressentir la souffrance et souvenirs de ce que j'éprouvais dans ces périodes là qui reviennent brusquement et substilement encore.
Je ne peux plus refaire ma vie à cause de cela.
Car immanquablement en étant amoureuse d'un autre homme qui me voudrait comme épouse il me faudrait passer par la case "relations sexuelles" ce qui est normale dans un couple ou il y a de l'amour.
Rien que de penser à ceci j'ai un blocage. Mon esprit refoule ceci.
Tout ce qui est à connotation sexuelle m'irrite.
Et depuis que j'ai eu connaissance que désormais celui qui était mon mari n'est autre qu'un hardeur aujourd'hui j'ai honte !
Je ne devrais pas avoir honte car ce n'est pas moi qui suis aussi basse.
Mais honte d'avec quoi j'étais mariée, honte d'avoir aimé ce genre d'homme, honte d'avoir porté son nom. Honte qu'il est fouillé mon corps.
Et tout ce que j'essayais d'enterrer au plus profond de ma conscience remonte à la surface mentalement je revois des séquences sales.
Je revois mes larmes qui coulaient après avoir subis ses assauts quand enfermée dans la salle de bain je me lavais.
Mes cicatrices intérieures se sont réouvertes.
LutinDesBois [ MP ]
1 septembre 2019 14:29
Je m'excuse et je suis vraiment désolé de ce qui t'est arrivé. Tu as été violée par ton ex mari, tu devrais consulter des spécialistes de ce domaine, courage !
Oréeana [ MP ]
1 septembre 2019 14:32
Salam ma belle
n ai pas honte tu as été bien courageuse et soit fière de toi bien au contraire.
Tu sais moi aussi j ai été mariée et j ai divorcée car mon ex mari était Pervers Narcissique et je ne l ai pas vu au tt début car ce genre de chose ne se remarque pas de suite et même sur du long terme c a travers certaines choses qu on fini par le déceler.
Bref cela dit je sais que c pas simple mais focalisé toi sur toi et tes activités. Sors même seule. Balade toi. Prend un livre et pose toi sous un arbre.
Prie et fait des douaas afin qu Allah Subhanou wa Taala te donne force et courage et n ai surtout pas honte ce n est pas de ta faute.
Dieu t a éloignée d un homme fou et mauvais alors c la meilleure des choses et dis toi que dans la vie on a tous vécu des choses comme ça difficile et que personne n été épargné.
On a chacune chacune nos misères problèmes et démons du passé aussi différents les uns des autres mais c la vie elle est ainsi faite.
Toujours dire hamdoulilleh et avancer
Et si tu souhaite discuter échanger au quotidien en dehors du site je suis là et ce sera avec plasiir t en fais pas.
Courage
Accroche toi et souris à la vie.
Le.perdant c lui
Il est malheureusement perdu dans ses perversités et souhaitons lui qu il soit un jour guidé et qu il ouvre les yeux sur ce qu il fait mais ne te préoccupe pas de celà. Fait toi violence pour penser à autre chose ma soeur.

Citation
Vérosalma a écrit:
Je dois évacuer mon malaise pour certain(es) ça va paraître idiot que je focalise dessus mais bien que je fais tout mon possible pour chasser ceci de mon esprit ça me revient en boucle en moi.
Mais avant tout il faut que j'explique je n'ai absolument personne à qui en parler et ceci me manque tellement ! ça m'aurait surement été plus facile peut être.
Je vous explique. J'ai un compte facebook comme beaucoup plutôt pour avoir des nouvelles de mes anciennes collègues, ou amies au loin que je ne peux voir hélas.
Et sur le côté il y a une rubrique qui est intitulé ..."vous connaissez peut être" je vois des personnages que je ne connais nullement mais il y a inscrit en dessous avec qui ils ou elles sont ami(es) en commun.
Beaucoup de femmes sont amies avec mon ex mari.
De ceci je m'en fiche. Il a toujours été un coureur compulsif m'a trompé maintes fois donc je n'en suis pas surprise qu'il est toute une liste de femmes "amies" toutes plus vulgaires les une que les autres.
A un moment lassée de facebook je me suis mise sur mon site de jeux en ligne tel que Scrabble ou tarot.
Mais ce qu'il y a d'agaçant est qu'à chaque fois une fenêtre en bas de la page s'ouvre et que des escorts girls ou autres proposent des tchats en ligne ou pire encore des séquences pornos !
Je suis nulle en informatique donc je n'arrive pas à bloquer ces désagréments.
Mais je continue à jouer sans prêter attention à ceci.
Et tout en jouant une fenêtre s'est ouverte en bas de la page et je vois un visage qui me semblait familier.
J'ai cliquer dessus et j'ai été directement dirigé sur un site porno ignoble !
Et cette femme qui y figurait n'était autre qu'une nouvelle amie de mon ex mari ainsi que d'autres !
J'étais sidérée ! écoeurée !
Biensûr c'est sa vie privée et plus rien désormais ne me regarde de ses activités.
Mais ce n'est pas là qu'est le soucis en moi.
Mais devant ces "dégueulasseries" ceci m'a directement projettée en arrière et r'ouvert mes souffrances intérieures de se que je subissais sexuellement avec lui.
Son hypersexualité dont je souffrais mais qu'il me faisait culpabiliser me disant que dans l'islam une femme se doit de satisfaire son mari sexuellement.
Me hurlant dessus "pourquoi on s'est marié alors ?"
Cependant le satisfaire jusqu'à 4 fois par jours et ceci dès que je rentrais de ma journée de travail.
Il me fallait laisser tomber toutes responsabilités ignorer ma fatigue mon absence de désir et subir ses assauts et surtout ne pas refuser sous peine de le voir tout balancer dans la maison et me faire vivre un enfer !
Des colère épouvantables et reproches parce que je ne venait pas le solliciter sexuellement "de moi même ! et en tenue de lingerie sexy ! je devais vaquer aux occupations ainsi !
Jusqu'à être aussi "forcer" dans mon sommeil ! même endormie il s'introduisait et là encore pas question de le repousser je l'ai fais une fois les voisins s'en souviennent surement encore de la nuit qu'ils ont passé !
Et je devais me lever à 4h3O le lendemain pour aller au travail.
J'ai vite compris que j'étais mariée à un sex addict alcoolique, drogué.
Et mentalement très perturbée aussi car il me convainquait que tout cela n'etait dû qu'à mon absence de désir personnel envers lui.
Que si j'étais plus ouverte, plus sensuelle, plus gourmande il ne serait pas frustré et qu'on serait bien plus épanouis.
Je ne savais plus que faire je me sentais comme une femme "violée" psychologiquement sous pressions sexuelles qui me renfermait de plus en plus et je culpabilisait sur moi même sans trouver de réponses devant ce cas.
Depuis qu'il a quitté le domicile je me suis sentie libérée ! et pourtant j'en arrive encore à ressentir la souffrance et souvenirs de ce que j'éprouvais dans ces périodes là qui reviennent brusquement et substilement encore.
Je ne peux plus refaire ma vie à cause de cela.
Car immanquablement en étant amoureuse d'un autre homme qui me voudrait comme épouse il me faudrait passer par la case "relations sexuelles" ce qui est normale dans un couple ou il y a de l'amour.
Rien que de penser à ceci j'ai un blocage. Mon esprit refoule ceci.
Tout ce qui est à connotation sexuelle m'irrite.
Et depuis que j'ai eu connaissance que désormais celui qui était mon mari n'est autre qu'un hardeur aujourd'hui j'ai honte !
Je ne devrais pas avoir honte car ce n'est pas moi qui suis aussi basse.
Mais honte d'avec quoi j'étais mariée, honte d'avoir aimé ce genre d'homme, honte d'avoir porté son nom. Honte qu'il est fouillé mon corps.
Et tout ce que j'essayais d'enterrer au plus profond de ma conscience remonte à la surface mentalement je revois des séquences sales.
Je revois mes larmes qui coulaient après avoir subis ses assauts quand enfermée dans la salle de bain je me lavais.
Mes cicatrices intérieures se sont réouvertes.
zohra1 [ MP ]
1 septembre 2019 14:34
Ma pauvre! Ça a dû être horrible mais comme tu le dis, tu es tranquille maintenant. Ne t’en veux pas, tu n’as rien fat de mal, il t’a manipulée! N’aie pas peur de refaire ta vie; au contraire, je pense qu’avec une bonne communication, ton nouveau partenaire fera les choses avec douceur.
En tout cas, je te souhaite de tourner la page avec une relation plus saine.
zohra1 [ MP ]
1 septembre 2019 14:36
Et si tu as besoin de consulter, fais-le sans hésiter!
Vérosalma [ MP ]
1 septembre 2019 14:36
C'est cela qui m'est pénible c'est ce mot "viol" car jusque là je doute dessus. Etait ce vraiment des "viols" ?
Puisque je finissais par céder par la pression psychologique pour avoir la paix.
Presque convaincue que le problème venait de moi qui n'avait pas suffisament de sensualité en moi envers lui. Je me persuadait qu'avec le temps je finirai par être au même diapason que lui en me travaillant mentalement.
J'ai du mal à réaliser si oui ou non j'ai été victime de viol ou pas. D'un côté je sais que c'était anormal et d'un autre je me revois passive.
Une confusion totale
××× [ MP ]
1 septembre 2019 14:39
Tu as entamé une thérapie?
zohra1 [ MP ]
1 septembre 2019 14:40
Il semblerait bien que ce soit m’en terme approprié.
Citation
Vérosalma a écrit:
C'est cela qui m'est pénible c'est ce mot "viol" car jusque là je doute dessus. Etait ce vraiment des "viols" ?
Puisque je finissais par céder par la pression psychologique pour avoir la paix.
Presque convaincue que le problème venait de moi qui n'avait pas suffisament de sensualité en moi envers lui. Je me persuadait qu'avec le temps je finirai par être au même diapason que lui en me travaillant mentalement.
J'ai du mal à réaliser si oui ou non j'ai été victime de viol ou pas. D'un côté je sais que c'était anormal et d'un autre je me revois passive.
Une confusion totale
Kawakaramel [ MP ]
1 septembre 2019 14:42
Salam alaikoum

C est normal que tu repenses à tes souffrances passées.
elles ne s'effaceront pas, par contre aujourd'hui vois le coté positif, tu te sens libérée, tu avances mm si ta l'impression que tu as de sérieux blocages.
Il a pas réussi à te détruire et juste pour ça , tu es kkun de forte de courageuse et ce n' est pas a toi d'avoir honte.
c lui le pervers.
Et tous les hommes ne sont pas comme ton ex mari, donne toi le temps de découvrir la personne, celle qui saura te rassurer te respecter et t prouver qu il tient à toi.
Cette personne saura t écouter, t aider et être patiente avec toi inch'Allah .Yawning smiley
Hécate [ MP ]
1 septembre 2019 14:54
Salam,
Tellement navrée pour ton vécu. Dire que d’autres femmes vivent ça ... abominable
Ce n’est pas ton conscient qui te fait revivre cette période noire.
Je t’invite à consulter très rapidement un psychologue, un thérapeute ou autre pour que ton subconscient se calme et te laisse refaire ta vie. Conscientiser ton vécu te permettra de prendre conscience des choses et ton feed-back sera clôturer.
Tu pourras avancer le cœur léger et ne pas retomber sur le même type d’homme.
L’islam n’autorise pas le viol, la violence verbale ou physique... des loups sont dans la bergerie ! 🔪 y a pas plus beau qu’un homme vraiment croyant avec un comportement à en faire fondre le soleil.

Je te souhaite un très bon rétablissement et de trouver un homme à la hauteur de tes espérances Bye
Citation
Vérosalma a écrit:
Je dois évacuer mon malaise pour certain(es) ça va paraître idiot que je focalise dessus mais bien que je fais tout mon possible pour chasser ceci de mon esprit ça me revient en boucle en moi.
Mais avant tout il faut que j'explique je n'ai absolument personne à qui en parler et ceci me manque tellement ! ça m'aurait surement été plus facile peut être.
Je vous explique. J'ai un compte facebook comme beaucoup plutôt pour avoir des nouvelles de mes anciennes collègues, ou amies au loin que je ne peux voir hélas.
Et sur le côté il y a une rubrique qui est intitulé ..."vous connaissez peut être" je vois des personnages que je ne connais nullement mais il y a inscrit en dessous avec qui ils ou elles sont ami(es) en commun.
Beaucoup de femmes sont amies avec mon ex mari.
De ceci je m'en fiche. Il a toujours été un coureur compulsif m'a trompé maintes fois donc je n'en suis pas surprise qu'il est toute une liste de femmes "amies" toutes plus vulgaires les une que les autres.
A un moment lassée de facebook je me suis mise sur mon site de jeux en ligne tel que Scrabble ou tarot.
Mais ce qu'il y a d'agaçant est qu'à chaque fois une fenêtre en bas de la page s'ouvre et que des escorts girls ou autres proposent des tchats en ligne ou pire encore des séquences pornos !
Je suis nulle en informatique donc je n'arrive pas à bloquer ces désagréments.
Mais je continue à jouer sans prêter attention à ceci.
Et tout en jouant une fenêtre s'est ouverte en bas de la page et je vois un visage qui me semblait familier.
J'ai cliquer dessus et j'ai été directement dirigé sur un site porno ignoble !
Et cette femme qui y figurait n'était autre qu'une nouvelle amie de mon ex mari ainsi que d'autres !
J'étais sidérée ! écoeurée !
Biensûr c'est sa vie privée et plus rien désormais ne me regarde de ses activités.
Mais ce n'est pas là qu'est le soucis en moi.
Mais devant ces "dégueulasseries" ceci m'a directement projettée en arrière et r'ouvert mes souffrances intérieures de se que je subissais sexuellement avec lui.
Son hypersexualité dont je souffrais mais qu'il me faisait culpabiliser me disant que dans l'islam une femme se doit de satisfaire son mari sexuellement.
Me hurlant dessus "pourquoi on s'est marié alors ?"
Cependant le satisfaire jusqu'à 4 fois par jours et ceci dès que je rentrais de ma journée de travail.
Il me fallait laisser tomber toutes responsabilités ignorer ma fatigue mon absence de désir et subir ses assauts et surtout ne pas refuser sous peine de le voir tout balancer dans la maison et me faire vivre un enfer !
Des colère épouvantables et reproches parce que je ne venait pas le solliciter sexuellement "de moi même ! et en tenue de lingerie sexy ! je devais vaquer aux occupations ainsi !
Jusqu'à être aussi "forcer" dans mon sommeil ! même endormie il s'introduisait et là encore pas question de le repousser je l'ai fais une fois les voisins s'en souviennent surement encore de la nuit qu'ils ont passé !
Et je devais me lever à 4h3O le lendemain pour aller au travail.
J'ai vite compris que j'étais mariée à un sex addict alcoolique, drogué.
Et mentalement très perturbée aussi car il me convainquait que tout cela n'etait dû qu'à mon absence de désir personnel envers lui.
Que si j'étais plus ouverte, plus sensuelle, plus gourmande il ne serait pas frustré et qu'on serait bien plus épanouis.
Je ne savais plus que faire je me sentais comme une femme "violée" psychologiquement sous pressions sexuelles qui me renfermait de plus en plus et je culpabilisait sur moi même sans trouver de réponses devant ce cas.
Depuis qu'il a quitté le domicile je me suis sentie libérée ! et pourtant j'en arrive encore à ressentir la souffrance et souvenirs de ce que j'éprouvais dans ces périodes là qui reviennent brusquement et substilement encore.
Je ne peux plus refaire ma vie à cause de cela.
Car immanquablement en étant amoureuse d'un autre homme qui me voudrait comme épouse il me faudrait passer par la case "relations sexuelles" ce qui est normale dans un couple ou il y a de l'amour.
Rien que de penser à ceci j'ai un blocage. Mon esprit refoule ceci.
Tout ce qui est à connotation sexuelle m'irrite.
Et depuis que j'ai eu connaissance que désormais celui qui était mon mari n'est autre qu'un hardeur aujourd'hui j'ai honte !
Je ne devrais pas avoir honte car ce n'est pas moi qui suis aussi basse.
Mais honte d'avec quoi j'étais mariée, honte d'avoir aimé ce genre d'homme, honte d'avoir porté son nom. Honte qu'il est fouillé mon corps.
Et tout ce que j'essayais d'enterrer au plus profond de ma conscience remonte à la surface mentalement je revois des séquences sales.
Je revois mes larmes qui coulaient après avoir subis ses assauts quand enfermée dans la salle de bain je me lavais.
Mes cicatrices intérieures se sont réouvertes.
Bretzelle67 [ MP ]
1 septembre 2019 14:56
quel sale type !!
heureusement que tu n est plus avec cette brute!
cest peut facile a dire , mais je te conseille vraiment doublier ce passé car en pensant a ce con tu lui donne du pouvoir : il a une magie noire sur toi en te détruisant psychologikment!
et justement fo pas!!!

la vie est belle va de l avant et laisse cet animal loinnnnnn derriere ton dos

que Dieu t apaise ton cœur et soit avec toi!!
Citation
Vérosalma a écrit:
Je dois évacuer mon malaise pour certain(es) ça va paraître idiot que je focalise dessus mais bien que je fais tout mon possible pour chasser ceci de mon esprit ça me revient en boucle en moi.
Mais avant tout il faut que j'explique je n'ai absolument personne à qui en parler et ceci me manque tellement ! ça m'aurait surement été plus facile peut être.
Je vous explique. J'ai un compte facebook comme beaucoup plutôt pour avoir des nouvelles de mes anciennes collègues, ou amies au loin que je ne peux voir hélas.
Et sur le côté il y a une rubrique qui est intitulé ..."vous connaissez peut être" je vois des personnages que je ne connais nullement mais il y a inscrit en dessous avec qui ils ou elles sont ami(es) en commun.
Beaucoup de femmes sont amies avec mon ex mari.
De ceci je m'en fiche. Il a toujours été un coureur compulsif m'a trompé maintes fois donc je n'en suis pas surprise qu'il est toute une liste de femmes "amies" toutes plus vulgaires les une que les autres.
A un moment lassée de facebook je me suis mise sur mon site de jeux en ligne tel que Scrabble ou tarot.
Mais ce qu'il y a d'agaçant est qu'à chaque fois une fenêtre en bas de la page s'ouvre et que des escorts girls ou autres proposent des tchats en ligne ou pire encore des séquences pornos !
Je suis nulle en informatique donc je n'arrive pas à bloquer ces désagréments.
Mais je continue à jouer sans prêter attention à ceci.
Et tout en jouant une fenêtre s'est ouverte en bas de la page et je vois un visage qui me semblait familier.
J'ai cliquer dessus et j'ai été directement dirigé sur un site porno ignoble !
Et cette femme qui y figurait n'était autre qu'une nouvelle amie de mon ex mari ainsi que d'autres !
J'étais sidérée ! écoeurée !
Biensûr c'est sa vie privée et plus rien désormais ne me regarde de ses activités.
Mais ce n'est pas là qu'est le soucis en moi.
Mais devant ces "dégueulasseries" ceci m'a directement projettée en arrière et r'ouvert mes souffrances intérieures de se que je subissais sexuellement avec lui.
Son hypersexualité dont je souffrais mais qu'il me faisait culpabiliser me disant que dans l'islam une femme se doit de satisfaire son mari sexuellement.
Me hurlant dessus "pourquoi on s'est marié alors ?"
Cependant le satisfaire jusqu'à 4 fois par jours et ceci dès que je rentrais de ma journée de travail.
Il me fallait laisser tomber toutes responsabilités ignorer ma fatigue mon absence de désir et subir ses assauts et surtout ne pas refuser sous peine de le voir tout balancer dans la maison et me faire vivre un enfer !
Des colère épouvantables et reproches parce que je ne venait pas le solliciter sexuellement "de moi même ! et en tenue de lingerie sexy ! je devais vaquer aux occupations ainsi !
Jusqu'à être aussi "forcer" dans mon sommeil ! même endormie il s'introduisait et là encore pas question de le repousser je l'ai fais une fois les voisins s'en souviennent surement encore de la nuit qu'ils ont passé !
Et je devais me lever à 4h3O le lendemain pour aller au travail.
J'ai vite compris que j'étais mariée à un sex addict alcoolique, drogué.
Et mentalement très perturbée aussi car il me convainquait que tout cela n'etait dû qu'à mon absence de désir personnel envers lui.
Que si j'étais plus ouverte, plus sensuelle, plus gourmande il ne serait pas frustré et qu'on serait bien plus épanouis.
Je ne savais plus que faire je me sentais comme une femme "violée" psychologiquement sous pressions sexuelles qui me renfermait de plus en plus et je culpabilisait sur moi même sans trouver de réponses devant ce cas.
Depuis qu'il a quitté le domicile je me suis sentie libérée ! et pourtant j'en arrive encore à ressentir la souffrance et souvenirs de ce que j'éprouvais dans ces périodes là qui reviennent brusquement et substilement encore.
Je ne peux plus refaire ma vie à cause de cela.
Car immanquablement en étant amoureuse d'un autre homme qui me voudrait comme épouse il me faudrait passer par la case "relations sexuelles" ce qui est normale dans un couple ou il y a de l'amour.
Rien que de penser à ceci j'ai un blocage. Mon esprit refoule ceci.
Tout ce qui est à connotation sexuelle m'irrite.
Et depuis que j'ai eu connaissance que désormais celui qui était mon mari n'est autre qu'un hardeur aujourd'hui j'ai honte !
Je ne devrais pas avoir honte car ce n'est pas moi qui suis aussi basse.
Mais honte d'avec quoi j'étais mariée, honte d'avoir aimé ce genre d'homme, honte d'avoir porté son nom. Honte qu'il est fouillé mon corps.
Et tout ce que j'essayais d'enterrer au plus profond de ma conscience remonte à la surface mentalement je revois des séquences sales.
Je revois mes larmes qui coulaient après avoir subis ses assauts quand enfermée dans la salle de bain je me lavais.
Mes cicatrices intérieures se sont réouvertes.
souleym [ MP ]
1 septembre 2019 14:59
Bon courage....j'espère que tu retrouveras la paix intérieure.
Le plus important, ce monstre ne fait plus partie de ta vie.

Comme d'autre yabi te l'on conseillé va te faire aider par un spécialiste...

Le viol conjugal existe et il est reconnue

Courage.....
Citation
Vérosalma a écrit:
C'est cela qui m'est pénible c'est ce mot "viol" car jusque là je doute dessus. Etait ce vraiment des "viols" ?
Puisque je finissais par céder par la pression psychologique pour avoir la paix.
Presque convaincue que le problème venait de moi qui n'avait pas suffisament de sensualité en moi envers lui. Je me persuadait qu'avec le temps je finirai par être au même diapason que lui en me travaillant mentalement.
J'ai du mal à réaliser si oui ou non j'ai été victime de viol ou pas. D'un côté je sais que c'était anormal et d'un autre je me revois passive.
Une confusion totale
oussakout [ MP ]
1 septembre 2019 15:07
il y a des tariq partout: balance ton porc Angry smiley
LutinDesBois [ MP ]
1 septembre 2019 15:08
je pourrais presque dire que s'il te demandait qu'une fois par jour, ce serait, entre guillemets, le devoir conjugal, dont je n'approuve pas du tout le terme, car à partir du moment où tu te sens obligée de satisfaire ton conjoint, c'est pour moi du viol et pas autre, un plaisir se partage à deux, tu connais ton corps, j'imagine que tu sais ce qu'il aime ou ce qu'il n'aime pas, j'imagine aussi que tu n'es pas fermée pour un rapport sexuel dans une complicité partagée, mais là ton ex, si comme tu dis, il te demandait 4 fois par jour, je ne pense pas qu'il faille se poser la question si c'est normal ou pas, il ne te respectait pas... et ne culpabilise pas, même si tu as pris du plaisir pendant l'acte, car parfois ça peut arriver d'avoir un orgasme, c'est la nature qui est comme ça, on y peut rien.

(j'ai bien précisé, pour ceux qui lisent entre les lignes que ça peut arriver, qui ne veut pas dire que ça arrive tout le temps)
Citation
Vérosalma a écrit:
C'est cela qui m'est pénible c'est ce mot "viol" car jusque là je doute dessus. Etait ce vraiment des "viols" ?
Puisque je finissais par céder par la pression psychologique pour avoir la paix.
Presque convaincue que le problème venait de moi qui n'avait pas suffisament de sensualité en moi envers lui. Je me persuadait qu'avec le temps je finirai par être au même diapason que lui en me travaillant mentalement.
J'ai du mal à réaliser si oui ou non j'ai été victime de viol ou pas. D'un côté je sais que c'était anormal et d'un autre je me revois passive.
Une confusion totale
Antigone 2.0 [ MP ]
1 septembre 2019 15:29
Salam,

si tu doutes du terme "viol", je pense que le terme "abus" te parlera plus. Dans viol, il y a aussi l'idée de violence, et la violence psychologique en est une.

Tu as vécu un traumatisme qui s'est répété sur des années, c'est normal que ces blessures se rouvrent et que le temps n'ait pas suffit à les soigner. Je pense qu'une psychothérapie ou un travail sur toi pourrait beaucoup t'aider à passer à autre chose, à accepter ce qui t'es arrivé et ta souffrance, à te pardonner de t'être retrouvée dans cette situation et de t'être laissée abusée de la sorte et retrouver l'estime de toi.

La plupart des gens ne comprennent pas les mécanismes de la violence et du harcèlement dans la tête des victimes. On croit qu'il suffit de claquer la porte ou de dire NON, mais l'emprise est tellement forte et la confiance et l'estime de soi tellement diminuée qu'il est bien souvent très difficile de se sortir soi-même de cette situation. C'est cette incompréhension qui fait que tu culpabilise. Mais tu n'as pas à culpabiliser, au contraire, soit indulgente et bienveillante avec toi-même.

Beaucoup de courage à toi, que Dieu te guide et t'apaise.
hello katy [ MP ]
1 septembre 2019 15:58
Elle n'a pas dit que son mari était un pervers narcissique !

La on dirait plus un pervers sexuel, qui plus est manipulateur...
Citation
Oréeana a écrit:
Salam ma belle
n ai pas honte tu as été bien courageuse et soit fière de toi bien au contraire.
Tu sais moi aussi j ai été mariée et j ai divorcée car mon ex mari était Pervers Narcissique et je ne l ai pas vu au tt début car ce genre de chose ne se remarque pas de suite et même sur du long terme c a travers certaines choses qu on fini par le déceler.
Bref cela dit je sais que c pas simple mais focalisé toi sur toi et tes activités. Sors même seule. Balade toi. Prend un livre et pose toi sous un arbre.
Prie et fait des douaas afin qu Allah Subhanou wa Taala te donne force et courage et n ai surtout pas honte ce n est pas de ta faute.
Dieu t a éloignée d un homme fou et mauvais alors c la meilleure des choses et dis toi que dans la vie on a tous vécu des choses comme ça difficile et que personne n été épargné.
On a chacune chacune nos misères problèmes et démons du passé aussi différents les uns des autres mais c la vie elle est ainsi faite.
Toujours dire hamdoulilleh et avancer
Et si tu souhaite discuter échanger au quotidien en dehors du site je suis là et ce sera avec plasiir t en fais pas.
Courage
Accroche toi et souris à la vie.
Le.perdant c lui
Il est malheureusement perdu dans ses perversités et souhaitons lui qu il soit un jour guidé et qu il ouvre les yeux sur ce qu il fait mais ne te préoccupe pas de celà. Fait toi violence pour penser à autre chose ma soeur.
Oréeana [ MP ]
1 septembre 2019 16:00
Je sais bien qu elle n a pas dit que son mari n était pas un pervers narcissique mais sexuel mais c était plus pour lui dire que malgré tt même si c pas la même situation il fait pas laisser les mauvais souvenirs reprendre surface et combattre celà.
Sa situation est certes plus dure que la mienne et pas comparable mais c était pr donner un exemple comme quoi il fait aller de l avant et ne pas se laisser envahir par tout ça
Citation
hello katy a écrit:
Elle n'a pas dit que son mari était un pervers narcissique !

La on dirait plus un pervers sexuel, qui plus est manipulateur...
ClaquettesChau7 [ MP ]
1 septembre 2019 16:19
Juste une chose tu ne te sens pas violée tu as été violée par ton ex mari qui n'a pas respecté ton absence de consentement je suis désolée pour toi.
Bon courage
Vérosalma [ MP ]
1 septembre 2019 16:43
Oui en effet vous avez tout à fait raison je n'ai pas mentionné qu'il était pervers narcissique oh oui ! à fond.
J'ignorais ce qu'était un PN un jour il y avait un test pour déceler les caractéristiques du Pn il y avait 21 questions.
Toutes les réponses données étaient positives.
Puis ensuite en me documentant j'ai retrouvé tous les agissements du PN chez lui par rapport à ce que je lisais tout était là points par points.
Citation
hello katy a écrit:
Elle n'a pas dit que son mari était un pervers narcissique !

La on dirait plus un pervers sexuel, qui plus est manipulateur...
Vérosalma [ MP ]
1 septembre 2019 16:47
Le PN n'a aucun respect ni empathie pour sa victime mon ex mari était PN jusque dans la sexualité.
Car le PN chosifie sa victime dans la sexualité elle n'est qu'un outil de plaisir selon ses volontés personnelles et il ne tiendra pas compte du ressentis de la victime.
Le PN n'admet aucun torts ni fautes donc je pense qu'il ne s'est jamais senti coupable de ses actes là. Et au besoin les a minimisés en lui trouvant ceci normal.
Car le PN à une sexualité anormale pour la plupart ils sont vides d'émotions seuls ce qu'ils en tirent leur convient.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook