Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
Célibat religieux ou faire sa vie avec un non musulman...
F
20 avril 2021 21:35
Salam/Bonjour,


Nouvellement inscrite, je vous propose ma problématique pour que vous puissiez m’aider à réfléchir.

Je sais que la décision m’appartient, je ne compte pas fonder ma vie sur des avis sur un forum, mais si au moins une personne s’est retrouvée confrontée au même souci, cela m’aidera peut-être d’avoir son retour d’expérience ou son avis.

Voilà, je fais partie des « inclassables » donc « in-casables » : divorcée, plus proche de la ménopause que de ma vingtaine, non voilée, avec un métier prenant.

Je suis musulmane, je crois l'être. Ma pratique est dilettante mais j’ai la conviction que l’islam est la voie juste, la seule à suivre et le salut.

J’aime ma vie, j’aime mon métier, j’aime échanger sans arrière pensée avec tout un chacun, les homosexuels, les trans, les fornicateurs, tout ce que l’humain peut être ne me pose pas de problème en soi du moment qu’on ne m’oblige pas à cautionner ou adhérer à la cause.

Je veux pouvoir vivre et sentir que je compte pour quelqu’un, que je ne suis pas seule à me battre dans ce monde de fou et je n’ai jamais trouvé le musulman qui voudrait allier sa joie de vivre à la mienne.

J’ai beaucoup de mal avec la mentalité arabo-maghrebo-berbero-musulmane.

Quand j’ai essayé de rencontrer des musulmans, je me suis heurtée à 2 mentalités archaïques, les mouquabalistes et les hommes à peu près normaux, ceux qui veulent se marier mais un peu en se fichant de qui tu es du moment que tu acceptes leurs conditions (en général pour les papiers, parce que tu es jolie, parce que tu es « de bonne famille », parce que personne d’autre ne voudra de toi...) et ceux qui ne veulent que coucher et encore s’ils y mettaient les formes ces idiots...

Sous couvert de mashallah, bismillah, trbarkellah, on te fait des rappels, tu as droit à des « ma sœur » (l’inceste semble très présent) et la constante c’est que moins il est loti par la nature, peu curieux du monde qui l’entoure et sans science au possible plus il se donne le droit en tant qu’apollon muslamo hallal pour te manquer de respect.

Le seul avantage avec cette catégorie, c’est qu’après quelques échanges, tu peux aimer encore six mois tranquillement ton célibat, tu l’apprécies car tu te dis « merci mon Dieu pour tes bienfaits, je peux, malgré ce qu’ils disent, encore choisir de rester seule » .

Je me sens bien mieux avec l’ouverture et la tolérance des « non musulmans », avec eux j’ai le droit d’être faible, j’ai droit aux erreurs, j’ai le droit d’être moi sans négociation.

Je ne suis ni trop vieille aux ovaires atrophiés, ni pas assez pieuse avec mes cheveux coupés. Je peux ne pas apprécier leur entourage sans qu’ils ne considèrent que c’est lèse-majesté et j’ai le droit de ne pas être d’accord avec eux. Sans insulte, et sans dénigrement.

Mais je n’ai jamais osé sauter le pas. Je suis musulmane...

Ma solitude me rend aigrie parce que je n’ai pas le courage d’aller chercher un brin de bonheur au milieu du désert aride de ma solitude.

Va-t-on vraiment en enfer si on choisi d’aimer un seul croyant non musulman ?

Doit-on passer de relation en relation haram avec des musulmans, de dérapage en dérapage, d’insultes en rabaissement, de perte de temps en perte de temps (la familia prima...) jusqu’à en trouver un assez fou pour se marier malgré les kilomètres au compteur pour se trouver absoute et aspirer à pouvoir au moins essayer de gagner le paradis... et encore, se marier...sans avoir forniqué ? A nos âges comme m’auraient dit certains...

Que faire ?

Merci au moins de m’avoir lue.
r
20 avril 2021 21:44
popcorn... faites pas attention a moi
Birthday
V
20 avril 2021 21:47
Salam
Chaque créature a son habitat naturel.
Imagine un musulman correspondant à tes critères. Quel serait son habitat naturel? est-tu partie chercher dans cette direction?
C
20 avril 2021 21:51
1) Pour répondre à ta question un mariage d'une musulmane avec un mecreant est invalide. Donc tu feras zina avec lui tous les jours.

2) Ensuite si t'aime pas les maghrébins va chez les africains musulmans, convertis blanc etc.
20 avril 2021 21:52
Alikoum Salam


Bonjour


Bonsoir


📝📜✒️🎨

Tu décrits bien " le dilemme" .



Que LE Seigneur Des Mondes te fasse rencontrer Un Véritable Croyant In Ch' ALLA .



Keep Free And Zen. Grinning smiley
Citation
FreeOrNot a écrit:
Salam/Bonjour,


Nouvellement inscrite, je vous propose ma problématique pour que vous puissiez m’aider à réfléchir.

Je sais que la décision m’appartient, je ne compte pas fonder ma vie sur des avis sur un forum, mais si au moins une personne s’est retrouvée confrontée au même souci, cela m’aidera peut-être d’avoir son retour d’expérience ou son avis.

Voilà, je fais partie des « inclassables » donc « in-casables » : divorcée, plus proche de la ménopause que de ma vingtaine, non voilée, avec un métier prenant.

Je suis musulmane, je crois l'être. Ma pratique est dilettante mais j’ai la conviction que l’islam est la voie juste, la seule à suivre et le salut.

J’aime ma vie, j’aime mon métier, j’aime échanger sans arrière pensée avec tout un chacun, les homosexuels, les trans, les fornicateurs, tout ce que l’humain peut être ne me pose pas de problème en soi du moment qu’on ne m’oblige pas à cautionner ou adhérer à la cause.

Je veux pouvoir vivre et sentir que je compte pour quelqu’un, que je ne suis pas seule à me battre dans ce monde de fou et je n’ai jamais trouvé le musulman qui voudrait allier sa joie de vivre à la mienne.

J’ai beaucoup de mal avec la mentalité arabo-maghrebo-berbero-musulmane.

Quand j’ai essayé de rencontrer des musulmans, je me suis heurtée à 2 mentalités archaïques, les mouquabalistes et les hommes à peu près normaux, ceux qui veulent se marier mais un peu en se fichant de qui tu es du moment que tu acceptes leurs conditions (en général pour les papiers, parce que tu es jolie, parce que tu es « de bonne famille », parce que personne d’autre ne voudra de toi...) et ceux qui ne veulent que coucher et encore s’ils y mettaient les formes ces idiots...

Sous couvert de mashallah, bismillah, trbarkellah, on te fait des rappels, tu as droit à des « ma sœur » (l’inceste semble très présent) et la constante c’est que moins il est loti par la nature, peu curieux du monde qui l’entoure et sans science au possible plus il se donne le droit en tant qu’apollon muslamo hallal pour te manquer de respect.

Le seul avantage avec cette catégorie, c’est qu’après quelques échanges, tu peux aimer encore six mois tranquillement ton célibat, tu l’apprécies car tu te dis « merci mon Dieu pour tes bienfaits, je peux, malgré ce qu’ils disent, encore choisir de rester seule » .

Je me sens bien mieux avec l’ouverture et la tolérance des « non musulmans », avec eux j’ai le droit d’être faible, j’ai droit aux erreurs, j’ai le droit d’être moi sans négociation.

Je ne suis ni trop vieille aux ovaires atrophiés, ni pas assez pieuse avec mes cheveux coupés. Je peux ne pas apprécier leur entourage sans qu’ils ne considèrent que c’est lèse-majesté et j’ai le droit de ne pas être d’accord avec eux. Sans insulte, et sans dénigrement.

Mais je n’ai jamais osé sauter le pas. Je suis musulmane...

Ma solitude me rend aigrie parce que je n’ai pas le courage d’aller chercher un brin de bonheur au milieu du désert aride de ma solitude.

Va-t-on vraiment en enfer si on choisi d’aimer un seul croyant non musulman ?

Doit-on passer de relation en relation haram avec des musulmans, de dérapage en dérapage, d’insultes en rabaissement, de perte de temps en perte de temps (la familia prima...) jusqu’à en trouver un assez fou pour se marier malgré les kilomètres au compteur pour se trouver absoute et aspirer à pouvoir au moins essayer de gagner le paradis... et encore, se marier...sans avoir forniqué ? A nos âges comme m’auraient dit certains...

Que faire ?

Merci au moins de m’avoir lue.
l
20 avril 2021 21:53
Le Prophète que la paix et la bénédiction soient avec lui s'était tenu prêt de la tombe d'un juif et les gens lui ont demandé pourquoi ? Il a répondu : n'était-ce pas une âme ? Cela parceque l'Islam est une religion de cohabitation et l'a toujours été contrairement à ce que peuvent inculquer les propagandeurs de l'ère moderne.

Maintenant que j'ai dit ça, j'aimerai te remercier. Oui, parceque ça fait plaisir aux yeux de lire du vrai bon français, chose dont nous n'avons pas souvent l'occasion. D'ailleurs, en te lisant, je vois bien que tu es inclassable. J'ai le sentiment qu'on ne doit pas s'ennuyer avec toi.

L'idéal pour toi serait un musulman ''inclassable'' lui aussi et les non-musulmans se convertissent à l'Islam, les choses ne sont pas figées tant qu'il y a de l'espoir.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 20/04/21 22:13 par labradoresence.
C
20 avril 2021 22:00
Ca fait plusieurs fois que je t'attrape en train de prendre des versets/ahadith en les interprétant à ta manière

Que ce soit pour le non port du voile tout a l'heure, que tu autorises parceque selon toi "nul contrainte en religion" oui nul contrainte on va tous aller forniquer car "nul contrainte en religion" et maintenant je te retrouve ici en train d'essayer d autoriser le mariage de la non musulmane avec un mecreant alors que la question fait l'unanimité.

Je te conseil d'aller voir ce qu en dise les savants plutôt que d'émettre ton analyse qui vaut rien

Crains Allah!!

Citation
labradoresence a écrit:
Le Prophète que la paix et la bénédiction soient avec lui s'était tenu prêt de la tombe d'un juif et les gens lui ont demandé pourquoi ? Il a répondu : n'était-ce pas une âme ? Cela parceque l'Islam est une religion de cohabitation et l'a toujours été contrairement à ce que peuvent inculquer les propagandeurs de l'ère moderne.

D'ailleurs, n'est-il pas écrit dans le Coran que les croyants et les croyantes parmi les gens du livre sont permis aux musulmans ? Il me semble l'avoir lu à plusieurs reprises.

Maintenant que j'ai dit ça, j'aimerai te remercier. Oui, parceque ça fait plaisir aux yeux de lire du vrai bon français, chose dont nous n'avons pas souvent l'occasion. D'ailleurs, en te lisant, je vois bien que tu es inclassable. J'ai le sentiment qu'on ne doit pas s'ennuyer avec toi.

L'idéal pour toi serait un musulman ''inclassable'' lui aussi, mais pourquoi ne ferais-tu pas avec ce que la vie te donne ? Vas-y au feeling et tu sais, les non-musulmans se convertissent à l'Islam, les choses ne sont pas figées tant qu'il y a de l'espoir.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 20/04/21 22:02 par Colot3.
F
20 avril 2021 22:01
Salam aleykoum,

Je vie un peu près de la même situation que toi je comprends que tu cherches des avis. 

Pour commencer, je pense fortement qu'il y a des musulmans avec une bonne mentalité, plus ouvert d'esprit, intelligent, et pieux. 

Tu es sur la bonne direction garde la foi en Allah, c'est l'essentiel ! 

La femme musulmane n'a pas le droit de se marier avec un no musulman je pense que tu le sais déjà, mais Dieu est grand il va pas te laisser dans ta solitude in shà Allah. 

Je tiens à dire que chacun est libre de vivre comme il le souhaite si tu te sens dans l'incapacité de pouvoir continuer comme ça pourquoi pas essayer de rencontrer quelqu'un d'autre qu'un musulman... Si cela va te permettre d'être mieux. 

Ton message m'a vraiment touché donc je voulais te répondre. Je n'ai rien écrit d'exceptionnel, mais je voulais te faire part de mes pensées.
20 avril 2021 22:02
Salam


Tout à La Fois ! Pour réfléchir,Tu le fais très bien, cependant
Mais ! Bref. Donc, tu as décidé, de sauter le pas ? Et franchir les tabous. LeQuels Au demeurant? Bref. Comme dirait Pépin
Peut-être Que tu ne Comptes pas Suivre les conseils du Où des Forums? Mais jusqu’à quand ? Honnêtement? Le temps est impitoyable, il ne se retourne Jamais. Sa voie est Linéaire.
Juste: Que L’Âme Sœur, N’a Pas Encore Terminé Son Parcours. (Pour te Rejoindre.)
Citation
FreeOrNot a écrit:
Salam/Bonjour,


Nouvellement inscrite, je vous propose ma problématique pour que vous puissiez m’aider à réfléchir.

Je sais que la décision m’appartient, je ne compte pas fonder ma vie sur des avis sur un forum, mais si au moins une personne s’est retrouvée confrontée au même souci, cela m’aidera peut-être d’avoir son retour d’expérience ou son avis.

Voilà, je fais partie des « inclassables » donc « in-casables » : divorcée, plus proche de la ménopause que de ma vingtaine, non voilée, avec un métier prenant.

Je suis musulmane, je crois l'être. Ma pratique est dilettante mais j’ai la conviction que l’islam est la voie juste, la seule à suivre et le salut.

J’aime ma vie, j’aime mon métier, j’aime échanger sans arrière pensée avec tout un chacun, les homosexuels, les trans, les fornicateurs, tout ce que l’humain peut être ne me pose pas de problème en soi du moment qu’on ne m’oblige pas à cautionner ou adhérer à la cause.

Je veux pouvoir vivre et sentir que je compte pour quelqu’un, que je ne suis pas seule à me battre dans ce monde de fou et je n’ai jamais trouvé le musulman qui voudrait allier sa joie de vivre à la mienne.

J’ai beaucoup de mal avec la mentalité arabo-maghrebo-berbero-musulmane.

Quand j’ai essayé de rencontrer des musulmans, je me suis heurtée à 2 mentalités archaïques, les mouquabalistes et les hommes à peu près normaux, ceux qui veulent se marier mais un peu en se fichant de qui tu es du moment que tu acceptes leurs conditions (en général pour les papiers, parce que tu es jolie, parce que tu es « de bonne famille », parce que personne d’autre ne voudra de toi...) et ceux qui ne veulent que coucher et encore s’ils y mettaient les formes ces idiots...

Sous couvert de mashallah, bismillah, trbarkellah, on te fait des rappels, tu as droit à des « ma sœur » (l’inceste semble très présent) et la constante c’est que moins il est loti par la nature, peu curieux du monde qui l’entoure et sans science au possible plus il se donne le droit en tant qu’apollon muslamo hallal pour te manquer de respect.

Le seul avantage avec cette catégorie, c’est qu’après quelques échanges, tu peux aimer encore six mois tranquillement ton célibat, tu l’apprécies car tu te dis « merci mon Dieu pour tes bienfaits, je peux, malgré ce qu’ils disent, encore choisir de rester seule » .

Je me sens bien mieux avec l’ouverture et la tolérance des « non musulmans », avec eux j’ai le droit d’être faible, j’ai droit aux erreurs, j’ai le droit d’être moi sans négociation.

Je ne suis ni trop vieille aux ovaires atrophiés, ni pas assez pieuse avec mes cheveux coupés. Je peux ne pas apprécier leur entourage sans qu’ils ne considèrent que c’est lèse-majesté et j’ai le droit de ne pas être d’accord avec eux. Sans insulte, et sans dénigrement.

Mais je n’ai jamais osé sauter le pas. Je suis musulmane...

Ma solitude me rend aigrie parce que je n’ai pas le courage d’aller chercher un brin de bonheur au milieu du désert aride de ma solitude.

Va-t-on vraiment en enfer si on choisi d’aimer un seul croyant non musulman ?

Doit-on passer de relation en relation haram avec des musulmans, de dérapage en dérapage, d’insultes en rabaissement, de perte de temps en perte de temps (la familia prima...) jusqu’à en trouver un assez fou pour se marier malgré les kilomètres au compteur pour se trouver absoute et aspirer à pouvoir au moins essayer de gagner le paradis... et encore, se marier...sans avoir forniqué ? A nos âges comme m’auraient dit certains...

Que faire ?

Merci au moins de m’avoir lue.
C
20 avril 2021 22:03
D'après le consensus des Oulémas la Chariâ interdit à la femme musulmane d'épouser un non musulman. Leur argument est le verset dans lequel Allah dit : " [...]. Et ne donnez pas d'épouses aux associateurs tant qu'ils n'auront pas la foi, et certes, un esclave croyant vaut mieux qu'un associateur même s'il vous enchante. Car ceux-là [les associateurs] invitent au Feu; tandis qu'Allah invite, de part Sa Grâce, au Paradis et au pardon. Et Il expose aux gens Ses enseignements afin qu'ils se souviennent !" (sourate 2/verset 221)
Citation
labradoresence a écrit:
Le Prophète que la paix et la bénédiction soient avec lui s'était tenu prêt de la tombe d'un juif et les gens lui ont demandé pourquoi ? Il a répondu : n'était-ce pas une âme ? Cela parceque l'Islam est une religion de cohabitation et l'a toujours été contrairement à ce que peuvent inculquer les propagandeurs de l'ère moderne.

D'ailleurs, n'est-il pas écrit dans le Coran que les croyants et les croyantes parmi les gens du livre sont permis aux musulmans ? Il me semble l'avoir lu à plusieurs reprises.

Maintenant que j'ai dit ça, j'aimerai te remercier. Oui, parceque ça fait plaisir aux yeux de lire du vrai bon français, chose dont nous n'avons pas souvent l'occasion. D'ailleurs, en te lisant, je vois bien que tu es inclassable. J'ai le sentiment qu'on ne doit pas s'ennuyer avec toi.

L'idéal pour toi serait un musulman ''inclassable'' lui aussi, mais pourquoi ne ferais-tu pas avec ce que la vie te donne ? Vas-y au feeling et tu sais, les non-musulmans se convertissent à l'Islam, les choses ne sont pas figées tant qu'il y a de l'espoir.
20 avril 2021 22:07
Assalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

Si pour ta santé mentale, il faut trouver quelqu'un, fais avec les moyens du bord. On ne fait pas toujours ce que l'on veut. Le monde idéal n'est pas ici mais au Paradis.

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.
l
20 avril 2021 22:10
Oui, je viens de voir que les croyantes parmi les gens du livre sont permises aux musulmans, mais que les croyants ne sont pas permis aux musulmanes. On parle bien d'une recommendation faites aux hommes uniquement. T'as raison, j'ai édité mon poste.

Après, en ce qui concerne le voile et le passage où il est dit nulle contrainte en religion. Je n'ai jamais recommandé de ne pas porter le voile, mais la fille se faisait violenter par ses parents et s'est fait abandonnée au milieu d'une route. Si elle peut se sauver de cet enfer en affirmant sa personnalité dans la vie d'adulte et bien qu'elle le fasse et si elle sent que le voile l'en empêche, bah elle fait ce qu'elle veut. C'est toi qui va la contraindre ?
Citation
Colot3 a écrit:
D'après le consensus des Oulémas la Chariâ interdit à la femme musulmane d'épouser un non musulman. Leur argument est le verset dans lequel Allah dit : " [...]. Et ne donnez pas d'épouses aux associateurs tant qu'ils n'auront pas la foi, et certes, un esclave croyant vaut mieux qu'un associateur même s'il vous enchante. Car ceux-là [les associateurs] invitent au Feu; tandis qu'Allah invite, de part Sa Grâce, au Paradis et au pardon. Et Il expose aux gens Ses enseignements afin qu'ils se souviennent !" (sourate 2/verset 221)
20 avril 2021 22:11
Pour commencer, essaye d'avoir un peu de considération pour ta personne. Être divorcée, trentenaire, non voilée et travailler, ce n'est pas une tare.

Tu sembles réfléchie, ton texte est structuré et espacé, donc tu es instruite.

Réellement, ne déconsidère pas ta personne. Si tu le fais, les gens te mangeront. Pars du principe que c'est le gars qui doit te mériter et non l'inverse.

Bonne chance à toi.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 20/04/21 22:25 par Backmal.
C
20 avril 2021 22:16
Non c est pas moi qui va lui interdire. Mais elle rendra des comptes devant son créateur. Et tu rendras des comptes également pour lui avoir conseillé cela.
Citation
labradoresence a écrit:
Oui, je viens de voir que les croyantes parmi les gens du livre sont permises aux musulmans, mais que les croyants ne sont pas permis aux musulmanes. On parle bien d'une recommendation faites aux hommes uniquement. T'as raison, j'ai édité mon poste.

Après, en ce qui concerne le voile et le passage où il est dit nulle contrainte en religion. Je n'ai jamais recommandé de ne pas porter le voile, mais la fille se faisait violenter par ses parents et s'est fait abandonnée au milieu d'une route. Si elle peut se sauver de cet enfer en affirmant sa personnalité dans la vie d'adulte et bien qu'elle le fasse et si elle sent que le voile l'en empêche, bah elle fait ce qu'elle veut. C'est toi qui va la contraindre ?
a
20 avril 2021 22:17
Citation
Colot3 a écrit:
pourquoi elle n'a pas le droit? un musulman a le droit de se marier avec une non-musulmane mais c'est mieux une musulmane, elle aussi, elle doit avoir le droit de se marier avec un non musulman mais un musulman sera mieux pour elle



Modifié 1 fois. Dernière modification le 20/04/21 22:19 par anonnymee.
20 avril 2021 22:31
Bonsoir Free or Not

Franchement j’ai adoré ton post, ta franchise de t’exprimer est extraordinaire, tu ne tournes pas autour du pot, tu dis ce que tu penses.
Tu devrais te mettre à écrire des livres, tu auras beaucoup de succès.
Ton large esprit et ta manière de voir les choses ne seront jamais dans la norme maghrébine.
Courage frangine 🙏🏼👍
D
20 avril 2021 22:34
Lol je vis la même chose en ce moment .... mais à leur yeux je resterais toujours là petite arabe. Et au yeux des arabe je resterais toujours l'arabe qui parle comme les français. Le célibat me paise de plus en plus et moi aussi jai du choisir entre un non musulman des mot doux des attention comme si jetait Beyoncé ou la solitude et silence de mes 4 murs . Et le chetane qui me murmure à loreille d'abandonner la vie

Jai pourtant tous fait pour être une femme bien et respectable je me suis prive des passions de ma jeunesse jai choisie la solitude et le repos car oui la passion cause des probleme je lai compris à traver mon parcours de vie .

ANTI FORNICATION HONNEUR JAI GRANDI AVEC CA DANS MA TÊTE MAIS LOL PERSONNE NE MA FAIT HONNEUR

PERSONNE NE MA DIT A QUELLE POINT JETAIT COURAGEUSE DE NAVOIR RIEN ICI BAS MAIS DE CHERCHER LE MEILLEUR ALOR QUE JE VIE LE PIRE NOUS SOMME BEAUCOUP A SOURIR LA JOURNEE ET PLEURER DE DOULEUR LE SOIR NOUS SOMME BEAUCOUP a AVOIR LE CHOIX DE FAIRE LE PIRE SÛREMENT QUE CA APAISERAIS LA SOUFFRANCE MAIS JUSTE UN TEMP LE TEMP QUE TES MAUVAIS CHOIX PORTE LEUR FRUITS JE SAIS QUE L'APAISEMENT NE CE TROUVE QUEN DIEU L'UNIQUE ET JE SAIS AUSSI QUE QUAND ON FAIT LE CHOIX DE LADORER EN ETAnT SEULE CEST TERRIBLE . Car l'être humain le plus grand disputeur. Cest même lui qui téloignera de ta foie si devant leurs yeux tu trébuche

Conclusion je demande à allah de me sauver d'apporter la joie dans mon coeur et la sérénité

Car si tu te relie dans les deux cas cest pas avec un homme pour le moment que tu la trouvera cest d'abord en toi-même et de la lhomme serain viendra inchalah cest un message d'espoir

Ohhhh sache que tu nest pas seul a vivre de cette manière
20 avril 2021 22:52
Wa aleykoum salam wa rahmatoullah wa barakatouh

Pour une femme, se marier avec un non-musulman est interdit.
Le mariage sera invalide, les relations intimes de la fornication.

Donc, ce n'est pas envisageable.

La mouqabala n'a rien d'archaïque étant donné qu'elle est encore pratiqué aujourd'hui et que c'est le seul cadre licite en Islam.

Procéder autrement pour la prise de connaissance est généralement illicite.

Il y a des musulmans qui sont très bien. Et n'oublie pas que le point commun entre tout ces relations, c'est toi.

Une personne avait demandé à Allah à 20 ans la force de changer de le monde.
À 30 ans la force de changer sa famille.
À 40 ans la force de changer soi-même.

Quand il a changé, tout a changé autour de lui.

Que cette histoire soit vrai ou pas, la leçon à en tirer est plus que valable.

"Une pratique delittante"

Sache que le bon mariage est bienfait venant d'Allah donc ce que je te conseille c'est la piété et les invocations afin d'avoir les faveurs de ton Seigneur.

Qu'Allah te guide et te facilite.
20 avril 2021 23:36
C'est dommage ça, je ne suis plus ce marché là, tu te présentes bien trop tard Perplexe

Il faudrait que tu essaies d'approcher des musulmans qui sont dans le showbiz ou qui occupent des postes importants dans lesquels ils sont amenés à travailler avec "l'autre".
J'te parle du Monde qu'il y a sous ton Monde
20 avril 2021 23:37
Il y a la règle générale et les cas particuliers. Appliquer une règle générale à un cas particulier, c'est le meilleur moyen de se planter.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook