Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
Cancer : avoir 10 partenaires sexuels ou plus dans sa vie augmenterait le risque
18 février 2020 08:09
L'apparition de certains cancers pourrait être lié à un grand nombre de partenaires sexuels au cours de la vie, selon une récente étude.

Changer souvent de partenaire sexuel pourrait avoir un impact sur la santé sur le long terme et potentiellement augmenter le risque de cancers, selon une récente étude publiée dans le journal spécialisé British Medical Journal (BMJ). Les chercheurs se sont servis de la base de données de l'English Longitudinal Study of Ageing (ELSA), une cohorte nationale représentative de la population anglaise âgée de plus de 50 ans et vivant en Grande-Bretagne. Les participants ont dû répondre à un questionnaire sur le nombre de relations sexuelles dans leur vie ainsi que sur leur état de santé (maladies chroniques, santé globale ou autres infirmités). D'autres données ont aussi été récoltées, telles que les habitudes des participants en matière de cigarette, d'activité physique et de consommation d'alcool.


En tout, 5.722 ont participé à l'étude, 2.537 hommes et 3.185 femmes, avec pour âge moyen 64 ans. 75% d'entre eux ont déclaré être mariés. 28,5% des hommes et 41% des femmes ont répondu qu'ils avaient eu 0 ou 1 partenaire dans leur vie ; 29% des hommes et 35,5% des femmes ont déclaré en avoir eu entre 2 et 4 ; 20% des hommes et 16% des femmes disent en avoir eu entre 5 et 9 ; enfin 22% des hommes et 8% des femmes affirment avoir eu 10 partenaires sexuels ou plus au cours de leur vie. Chez les hommes et chez les femmes, un nombre de partenaires sexuels plus élevé était associé à un âge plus jeune et un statut de célibataire. Les personnes ayant déclaré avoir eu le plus de partenaires différents avaient aussi plus l'habitude de fumer, de boire et de faire des activités physiques intenses chaque semaine.

Plus de maladies longue durée chez les femmes

Après avoir analysé toutes les données récoltées, les chercheurs ont pu établir une association statistique significative entre le nombre de partenaires dans une vie et le risque de cancer chez les deux sexes. Chez les femmes par exemple, celles ayant déclaré avoir dix partenaires ou plus présentent un risque 91% plus élevé de développer un cancer que celles n'en ayant eu que 0 ou 1. Chez les hommes, ceux ayant déclaré avoir eu entre deux et quatre partenaires avaient 57% de risques de plus d'avoir un cancer que ceux n'en ayant eu que 0 ou 1. Ceux en ayant eu dix ou plus avaient 69% de risques de plus.

En revanche, le nombre de partenaires sexuels n'avait aucun lien avec des affections longue durée (comme l'hépatite C) chez les hommes, tandis qu'il y en avait un chez les femmes. Les femmes avec plus de cinq partenaires dans leur vie présentent 64% de risques de plus d'avoir une affection longue durée que celles qui en ont eu 0 ou 1. Un chiffre que les scientifiques ne sont pas parvenus à expliquer, d'autant que les hommes déclarent avoir eu plus de partenaires.

[www.sciencesetavenir.fr]

LA ILAHA ILA LAH ☝🏼



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18/02/20 08:10 par Zouhrioujdi.
18 février 2020 08:24
Dis moi t'es déjà passé par la. ton sujet 👌👌👌
Citation
Zouhrioujdi a écrit:
L'apparition de certains cancers pourrait être lié à un grand nombre de partenaires sexuels au cours de la vie, selon une récente étude.

Changer souvent de partenaire sexuel pourrait avoir un impact sur la santé sur le long terme et potentiellement augmenter le risque de cancers, selon une récente étude publiée dans le journal spécialisé British Medical Journal (BMJ). Les chercheurs se sont servis de la base de données de l'English Longitudinal Study of Ageing (ELSA), une cohorte nationale représentative de la population anglaise âgée de plus de 50 ans et vivant en Grande-Bretagne. Les participants ont dû répondre à un questionnaire sur le nombre de relations sexuelles dans leur vie ainsi que sur leur état de santé (maladies chroniques, santé globale ou autres infirmités). D'autres données ont aussi été récoltées, telles que les habitudes des participants en matière de cigarette, d'activité physique et de consommation d'alcool.


En tout, 5.722 ont participé à l'étude, 2.537 hommes et 3.185 femmes, avec pour âge moyen 64 ans. 75% d'entre eux ont déclaré être mariés. 28,5% des hommes et 41% des femmes ont répondu qu'ils avaient eu 0 ou 1 partenaire dans leur vie ; 29% des hommes et 35,5% des femmes ont déclaré en avoir eu entre 2 et 4 ; 20% des hommes et 16% des femmes disent en avoir eu entre 5 et 9 ; enfin 22% des hommes et 8% des femmes affirment avoir eu 10 partenaires sexuels ou plus au cours de leur vie. Chez les hommes et chez les femmes, un nombre de partenaires sexuels plus élevé était associé à un âge plus jeune et un statut de célibataire. Les personnes ayant déclaré avoir eu le plus de partenaires différents avaient aussi plus l'habitude de fumer, de boire et de faire des activités physiques intenses chaque semaine.

Plus de maladies longue durée chez les femmes

Après avoir analysé toutes les données récoltées, les chercheurs ont pu établir une association statistique significative entre le nombre de partenaires dans une vie et le risque de cancer chez les deux sexes. Chez les femmes par exemple, celles ayant déclaré avoir dix partenaires ou plus présentent un risque 91% plus élevé de développer un cancer que celles n'en ayant eu que 0 ou 1. Chez les hommes, ceux ayant déclaré avoir eu entre deux et quatre partenaires avaient 57% de risques de plus d'avoir un cancer que ceux n'en ayant eu que 0 ou 1. Ceux en ayant eu dix ou plus avaient 69% de risques de plus.

En revanche, le nombre de partenaires sexuels n'avait aucun lien avec des affections longue durée (comme l'hépatite C) chez les hommes, tandis qu'il y en avait un chez les femmes. Les femmes avec plus de cinq partenaires dans leur vie présentent 64% de risques de plus d'avoir une affection longue durée que celles qui en ont eu 0 ou 1. Un chiffre que les scientifiques ne sont pas parvenus à expliquer, d'autant que les hommes déclarent avoir eu plus de partenaires.

[www.sciencesetavenir.fr]

LA ILAHA ILA LAH ☝🏼
18 février 2020 08:34
Pas compris
Citation
Nech-Amazigh a écrit:
Dis moi t'es déjà passé par la. ton sujet 👌👌👌
r
18 février 2020 08:48
petit rappel pour la lecture de ce genre d'article scientifique :

"L'apparition de certains cancers pourrait être lié à un grand nombre de partenaires sexuels au cours de la vie, selon une récente étude."

ça veut dire qu'il n'y a pas de preuve, juste des données statistiques qui vont dans ce sens là.

l'échantillon peut jouer un rôle majeur dans cet étude, c'est pour cela qu'ils n'oseraient jamais l'affirmer (tant qu'il n'y a pas eu de preuve clinique Grinning smiley)

bref, je vois bien quelqu'un prendre le même article et affirmer juste qu'avoir plus de partenaires sexuels induit plus de cancers
18 février 2020 08:56
Allah n’interdit rien sans une sagesse qui se cache derrière, les relations illicites ça n’apporte que des problèmes, des maladies et des grossesses non désirées.
18 février 2020 08:58
Beaucoup, beaucoup d'études sont cantonnées depuis des décennies à des observations statistiques sans pour autant déterminer les preuves.

Cela n'a pas empêché les scientifiques de prendre en considération les résultats et d'émettre des recommandations. L'OMS le fait par exemple.

On voit qu'il y a des liens entre la consommation de certaines catégories d'aliments et les cancers (la viande rouge par ex.) et pourtant, il est recommandé de diminuer la consommation de ces produits alors que la preuve n'a pas été établie.

Dans la médecine moderne, ces exemples sont légion.

Citation
re.Vooriden a écrit:
petit rappel pour la lecture de ce genre d'article scientifique :

"L'apparition de certains cancers pourrait être lié à un grand nombre de partenaires sexuels au cours de la vie, selon une récente étude."

ça veut dire qu'il n'y a pas de preuve, juste des données statistiques qui vont dans ce sens là.

l'échantillon peut jouer un rôle majeur dans cet étude, c'est pour cela qu'ils n'oseraient jamais l'affirmer (tant qu'il n'y a pas eu de preuve clinique Grinning smiley)

bref, je vois bien quelqu'un prendre le même article et affirmer juste qu'avoir plus de partenaires sexuels induit plus de cancers



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18/02/20 09:09 par Muslim Magnet.
18 février 2020 09:02
Assalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

Et plus on mange de chocolat, plus on est intelligent. Détails ici et .

J'aurais plutôt tendance à dire que c'est le fait d'avoir des relations sexuelles avec une personne probablement contaminée par un virus oncogène qui augmente la probabilité d'aller voir l'oncologue. Détails ici.
Un peu comme le cas du sida.

Ou bien qu'il y a un facteur de confusion. Comme si le nombre de partenaire était le reflet d'un comportement à risques, qui augmente tous les risques, ou certains risques. Détails ici.

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.
r
18 février 2020 09:21
on parle pas de licite ou de illicite

on peut très bien avoir licitement plusieurs partenaires sexuels

et voila, on commence déjà à tout mélanger Oups
Citation
القمر a écrit:
Allah n’interdit rien sans une sagesse qui se cache derrière, les relations illicites ça n’apporte que des problèmes, des maladies et des grossesses non désirées.
r
18 février 2020 09:32
effectivement, on recommande de diminuer, plus particulièrement la viande transformée dont certains procédés de transformations implique des substances hautement suspectes (notamment le nitrite de sodium)

dans le cas de la consommation de viande rouge transformée et le cancer, on présente bien le cancer concerné, cancer colorectal

dans dans l'étude que monsieur présente, on dit juste certains cancers Moody Smiley

lesquels ?

bref, c'est bâclé comme travail, et forcément ça va être repris sur yabi comme LA PREUVE QU'IL NE FAUT PAS AVOIR PLUSIEURS PARTENAIRE SEXUEL


Citation
Muslim Magnet a écrit:
Beaucoup, beaucoup d'études sont cantonnées depuis des décennies à des observations statistiques sans pour autant déterminer les preuves.

Cela n'a pas empêché les scientifiques de prendre en considération les résultats et d'émettre des recommandations. L'OMS le fait par exemple.

On voit qu'il y a des liens entre la consommation de certaines catégories d'aliments et les cancers (la viande rouge par ex.) et pourtant, il est recommandé de diminuer la consommation de ces produits alors que la preuve n'a pas été établie.

Dans la médecine moderne, ces exemples sont légion.
18 février 2020 09:40
Les croyants, quelle que soit leur religion, n'ont pas besoin de preuve scientifique pour corroborer leur foi.
Ce qui les lie à Dieu n'est pas basé sur le rationnel de toute manière.

Ce genre d'étude conforte simplement une conviction. Il y a une autre étude qui date d'il y a quelques années qui a montré que les "professionnels" du sexe avaient développé des pathologies particulières comme des cancers de la gorge. Cela est lié également à la multiplication des partenaires.

Pas besoin d'être scientifique pour concevoir qu'une vie sexuelle débridée est néfaste dans tous les cas (sida, MST, etc.).
Citation
re.Vooriden a écrit:
effectivement, on recommande de diminuer, plus particulièrement la viande transformée dont certains procédés de transformations implique des substances hautement suspectes (notamment le nitrite de sodium)

dans le cas de la consommation de viande rouge transformée et le cancer, on présente bien le cancer concerné, cancer colorectal

dans dans l'étude que monsieur présente, on dit juste certains cancers Moody Smiley

lesquels ?

bref, c'est bâclé comme travail, et forcément ça va être repris sur yabi comme LA PREUVE QU'IL NE FAUT PAS AVOIR PLUSIEURS PARTENAIRE SEXUEL
18 février 2020 09:41
Ne m’appelle pas Monsieur Angel

Ce que tu as lu dans mon poste ce n’est qu’un résumé de l’étude écrit dans un article sur le site sciences et avenir. J’ai mis le lien en bas du post

Si tu veux vraiment avoir tous les détails de l’étude il faut aller faire des recherches

Je ne comprends pas pourquoi vous niiez la relation entre le cancer ou autre maladie avec le nombre de partenaires sexuels.

Il y a un lien entre les deux et cette étude le prouve. L’étude a été faite sur plus de 5000 personnes.

Après si tu as la preuve du contraire pourquoi pas


Citation
re.Vooriden a écrit:
effectivement, on recommande de diminuer, plus particulièrement la viande transformée dont certains procédés de transformations implique des substances hautement suspectes (notamment le nitrite de sodium)

dans le cas de la consommation de viande rouge transformée et le cancer, on présente bien le cancer concerné, cancer colorectal

dans dans l'étude que monsieur présente, on dit juste certains cancers Moody Smiley

lesquels ?

bref, c'est bâclé comme travail, et forcément ça va être repris sur yabi comme LA PREUVE QU'IL NE FAUT PAS AVOIR PLUSIEURS PARTENAIRE SEXUEL
18 février 2020 09:46
C’est toi qui mélange tout je crois. Le sujet c’est les risques du cancer lié aux multiples relations, donc la religion a tout à fait sa place dans le débat. Je répète, quand Allah interdit quelque chose c’est qu’il y a toujours une sagesse derrière.

Tu peux m’expliquer comment on peut avoir plusieurs partenaires dans le licite stp ? J’espère que tu fais pas allusion au zawaj mout3a Perplexe
Citation
re.Vooriden a écrit:
on parle pas de licite ou de illicite

on peut très bien avoir licitement plusieurs partenaires sexuels

et voila, on commence déjà à tout mélanger Oups
r
18 février 2020 09:51
tu as lu l'entête ?

POURRAIT

c'est de l’hypothétique pour le moment, car justement y a pas de preuve ^^

je ne nie pas, et je n'affirme pas, je dis seulement comment il faut prendre cette étude (et réalité, surtout comment il ne faut pas la prendre)
Citation
Zouhrioujdi a écrit:
Ne m’appelle pas Monsieur Angel

Ce que tu as lu dans mon poste ce n’est qu’un résumé de l’étude écrit dans un article sur le site sciences et avenir. J’ai mis le lien en bas du post

Si tu veux vraiment avoir tous les détails de l’étude il faut aller faire des recherches

Je ne comprends pas pourquoi vous niiez la relation entre le cancer ou autre maladie avec le nombre de partenaires sexuels.

Il y a un lien entre les deux et cette étude le prouve. L’étude a été faite sur plus de 5000 personnes.

Après si tu as la preuve du contraire pourquoi pas
r
18 février 2020 09:53
allah a interdit les relation hors mariage

il n'a pas interdit d'avoir plusieurs partenaires sexuels

euh, avoir 4 épouses ?

divorcer et se marier ?

le mariage dont tu parles ?

bref, si tu vois un aspect religieux dans une étude scientifique comme celle là, très bien, moi non
Citation
القمر a écrit:
C’est toi qui mélange tout je crois. Le sujet c’est les risques du cancer lié aux multiples relations, donc la religion a tout à fait sa place dans le débat. Je répète, quand Allah interdit quelque chose c’est qu’il y a toujours une sagesse derrière.

Tu peux m’expliquer comment on peut avoir plusieurs partenaires dans le licite stp ? J’espère que tu fais pas allusion au zawaj mout3a Perplexe
18 février 2020 09:57
Oui et comme je te l’est dit ceci est un article et non l’etude en elle même.
L’en-tête est le titre de l’article comme tout tire il faut sûil soit accrocheur ect...


Sinon le lien avec la religion c’est surtout qu’il disent que les homme sont moins touché par ceci
Citation
re.Vooriden a écrit:
tu as lu l'entête ?

POURRAIT

c'est de l’hypothétique pour le moment, car justement y a pas de preuve ^^

je ne nie pas, et je n'affirme pas, je dis seulement comment il faut prendre cette étude (et réalité, surtout comment il ne faut pas la prendre)
r
18 février 2020 10:23
bah accordons nous sur le fait que c'est hypothétique et que le titre est racoleur un peu.

en fait je ne comprends pas le lien que tu établis avec la religion finalement
Citation
Zouhrioujdi a écrit:
Oui et comme je te l’est dit ceci est un article et non l’etude en elle même.
L’en-tête est le titre de l’article comme tout tire il faut sûil soit accrocheur ect...


Sinon le lien avec la religion c’est surtout qu’il disent que les homme sont moins touché par ceci
18 février 2020 10:28
Allah accorde le droit a l’homme d’avoir 4 épouse et pas a la femme

Cette étude montre que la femme a plus de chance d’avoir le cancer si beaucoup de partenaires et ils disent que les hommes sont moins touché même ayant beaucoup de partenaires.

Bien que le divorce est licite, l’Islam incite a la réconcilier et pousse le couple à perdurer est ceci est un bien pour nous si ce n’est que pour éviter les maladie grave.
Citation
re.Vooriden a écrit:
bah accordons nous sur le fait que c'est hypothétique et que le titre est racoleur un peu.

en fait je ne comprends pas le lien que tu établis avec la religion finalement
A
18 février 2020 11:01
Salam

Le facteur désigné comme « risque  » d’avoir eu plusieurs partenaires au cours de sa vie n’est pas la conséquence « «directe » de l’augmentation du risque de cancer chez l’individu. Mais ce qui est probable, c’est l’instabilité générée par le fait de multiplier de nombreuses relations au cours de sa vie et qui fragilise la personne, or l’on sait bien que le stresse est un risque prouvé et reconnu qui favorise l'apparition de certains cancers.

Oui, l’islam autorise à l’homme d’épouser jusqu’à 4 femmes mais seuls ceux qui sont très aisés ont la possibilité réelle de le faire, et pourraient donc éventuellement le faire. Même dans des pays comme le Maroc par exemple où la polygamie est pourtant permise n’est pas une pratique courante.

De plus, je pense qu’un homme quel qu’il soit est profondément monogame en société. Seuls ceux qui fantasment encore, font encore de doux rêves à ce sujet.
Citation
Zouhrioujdi a écrit:
Allah accorde le droit a l’homme d’avoir 4 épouse et pas a la femme

Cette étude montre que la femme a plus de chance d’avoir le cancer si beaucoup de partenaires et ils disent que les hommes sont moins touché même ayant beaucoup de partenaires.

Bien que le divorce est licite, l’Islam incite a la réconcilier et pousse le couple à perdurer est ceci est un bien pour nous si ce n’est que pour éviter les maladie grave.
r
18 février 2020 11:01
l'autorisation d'avoir 4 épouse ne fait pas l'unanimité, le verset est assez paradoxal en soit

bref, je ne souhaite pas prendre part dans un débat avec de tels raccourcis simplistes,

je disparais Grinning smiley
Citation
Zouhrioujdi a écrit:
Allah accorde le droit a l’homme d’avoir 4 épouse et pas a la femme

Cette étude montre que la femme a plus de chance d’avoir le cancer si beaucoup de partenaires et ils disent que les hommes sont moins touché même ayant beaucoup de partenaires.

Bien que le divorce est licite, l’Islam incite a la réconcilier et pousse le couple à perdurer est ceci est un bien pour nous si ce n’est que pour éviter les maladie grave.
18 février 2020 11:23
Bonjour,

"28,5% des hommes et 41% des femmes ont répondu qu'ils avaient eu 0 ou 1 partenaire dans leur vie"

Déjà ça commence mal si les participants de l'échantillon mentent Winking smiley

"Les personnes ayant déclaré avoir eu le plus de partenaires différents avaient aussi plus l'habitude de fumer, de boire et de faire des activités physiques intenses chaque semaine."

Et ce serait pas un biais énorme de l'étude justement ?
Une corrélation n'est pas une causalité, surtout lorsque d'autres facteurs de risque plus probables sont aussi clairement identifiés.

"Chez les femmes par exemple, celles ayant déclaré avoir dix partenaires ou plus présentent un risque 91% plus élevé de développer un cancer que celles n'en ayant eu que 0 ou 1. Chez les hommes, ceux ayant déclaré avoir eu entre deux et quatre partenaires avaient 57% de risques de plus d'avoir un cancer que ceux n'en ayant eu que 0 ou 1. Ceux en ayant eu dix ou plus avaient 69% de risques de plus.
...
Un chiffre que les scientifiques ne sont pas parvenus à expliquer"


Allez, par charité je vais donner un indice à ces "scientifiques" : papillomavirus whistling smiley
"Et seront victimes de Son courroux ceux qui ne font pas usage de la Raison" (sourate Jonas, verset 100)
Facebook