Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
cameroun: les islamistes menacent d'égorger la famille
coldman [ MP ]
27 février 2013 08:48
Otages au Cameroun : Boko Haram menace d'égorger la famille


Suite à une vidéo postée lundi sur internet par les ravisseurs des 7 touristes français enlevés au Cameroun, melty.fr peut à présent confirmer que cette famille est détenue par le groupe islamiste Boko Haram et que les otages français ont été emmenés au Nigéria. Dans cette vidéo, Boko Haram demande la libération d’islamistes détenus au Nigéria et au Cameroun, notamment celle de leurs femmes. Si ces conditions ne sont pas respectées, le groupe menace d’égorger la famille dont quatre enfants en fait partie. Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères, a dénoncé dans un communiqué des « images terriblement choquantes » qui démontrent « une cruauté sans limites ». « Nous procédons aux vérifications nécessaires dans ces circonstances. Tous les services de l’Etat sont mobilisés pour libérer nos compatriotes » assure-t-il.

Cependant, dans ce même communiqué, Laurent Fabius considère que les revendications des ravisseurs sont « hors de portée de la France ». Jean-Yves le Drian, ministre de la Défense a déclaré ce matin sur RTL que toute négociation était exclues car « on ne négocie pas sur ces bases là, avec ces groupes là » « on ne joue pas à ce jeu de surenchère parce que ça, c’est le terrorisme » a-t-il ajouté. C’est la première fois qu’il y a des enfants impliqués dans une prise d’otage.
louise [ MP ]
27 février 2013 09:45
Le Conseil français du Culte musulman (CFCM) a appelé mardi les musulmans à prier pour les otages français enlevés au Cameroun et manifesté son "effroi" après la diffusion d'une vidéo du groupe islamiste Boko Haram, qui assure les détenir. Le CFCM "appelle les musulmans de France à élever des prières pour que (ces otages) retrouvent au plus vite leur liberté et leur famille", écrit dans un communiqué son président, Mohammed Moussaoui.

La vidéo des otages diffusée lundi sur Youtube mêle "d’une manière extrêmement choquante, l’attestation de la foi musulmane à des menaces d'assassinat d’innocents" et porte "gravement atteinte à l’image de la religion musulmane", a-t-il regretté, en exprimant son "effroi" et sa "profonde indignation".


Pour le reste, sans commentaires...il n'y a pas de mots pour qualifier ces actes.
Nail2009 [ MP ]
27 février 2013 09:55
La France veut entrer en Niger pour ses intérêt financier , ces groupes sont de la même utilité qu'Al Qaida pour les états unis, c'est la clé d'entrée dans le pays visé.
villeadorée [ MP ]
27 février 2013 10:55
C ' est répugnant de s ' en prendre aux otages innocents ,et en particulier les enfants .
A vrais dire l islam n' a rien à voir dans ces actes barbares .
Ces terroristes se servent de l islam pour nuire ,et créer le désordre à l échelle international .


Laurent Fabius dit : « Nous procédons aux vérifications nécessaires dans ces circonstances. Tous les services de l’Etat sont mobilisés pour libérer nos compatriotes » assure-t-il.

Bien sûr , je ne vois pas d ' autres solutions , c ' est le seul moyen .
De plus ces otages sont en danger d ' une manière ou d ' une autre .
Unesuggestion [ MP ]
27 février 2013 14:20
Ils n'avaient pas à aller faire du tourisme dans une zone déconseillée.
Ce ne sont pas des otages: ils sont déjà à considérer comme morts.

La seule réponse acceptable en face des assassins est l'attaque armée, car la priorité est éradiquer les assassins et d'abréger les souffrances des otages.

Si les assassins tuent, c'est tant pis. Si les otages échappent à l'assassinat, c'est tant mieux.
Quand l'être humain montre la Lune, Bôfbôfbôf le chien regarde le doigt. Les chiens aboient, la caravane passe. ***********************************************************************
axis7 [ MP ]
27 février 2013 14:36
Ils auront souillé l'image de l'islam comme jamais ces o.rdures et tous ceux qui utilisent leur methodes.
coldman [ MP ]
27 février 2013 15:34
Citation
Unesuggestion a écrit:
Ce ne sont pas des otages: ils sont déjà à considérer comme morts.



j'ai bien peur que tu n’aies raison......... Sad Smiley
Bengi [ MP ]
27 février 2013 16:32
La france va payer une rançon, comme d'habitude.

L'argent sera partagé entre crapules, comme d'habitude.

« La plus grande source d’inquiétude, souligne ainsi le chercheur Morten Bøås, ce sont les rumeurs de collusion entre Boko Haram et des dirigeants de la politique et de l’appareil d’Etat. Il n’y a aucune preuve à ce jour, mais il faut voir cela comme un signe des moyens que certains sont prêts à utiliser pour obtenir pouvoir et richesse

[www.monde-diplomatique.fr]
coldman [ MP ]
27 février 2013 17:20
et bien méme si le gouvernement payait une rançon, ça vaudrait mieux que des gosses égorgés.
Bengi [ MP ]
27 février 2013 17:49
Vraiment le plus "bête" commentaire de ce post.

Qui souhaite la mort d'enfants?
Unesuggestion [ MP ]
27 février 2013 18:03
Citation
coldman a écrit:
et bien méme si le gouvernement payait une rançon, ça vaudrait mieux que des gosses égorgés.

Non: Ce serait idiot.

La situation actuelle découle largement des moyens financiers qu'ont permis les rançons versées par les gouvernements et les sociétés européennes.

Il faut voir les choses en face: Le même argent peut financer la continuation et l'amplification du problème.
Quand l'être humain montre la Lune, Bôfbôfbôf le chien regarde le doigt. Les chiens aboient, la caravane passe. ***********************************************************************
louise [ MP ]
27 février 2013 18:32
Si le gouvernement ne paie rien et laisse tuer les enfants, ça va faire scandale et ça sera fini pour Hollande.

Et puis d'un autre côté, il faut arrêter d'alimenter financièrement ces barbares.

C'est aux français de prendre leurs responsabilités et de boycotter les pays d'Afrique et en particulier ceux situés en zone rouge sur la carte du ministère des affaires étrangères et ce, y compris pour le travail. D'un côté, c'est triste pour cette famille mais ça fera réfléchir beaucoup de gens qui seraient tenter d'aller se balader dans des zones à risques dont le nord du Cameroun qui en faisait déjà partie avant cette prise d'otages. Ces français étaient bien placés pour le savoir puisqu'ils vivaient sur place et quelque part, c'est de l'inconscience de la part des parents.
Unesuggestion [ MP ]
28 février 2013 09:54
En fait, la zone rouge, c'est toute l'Afrique entre la Somalie et l'Ouest du Sahara. C'est exactement la zone où cacadhafi a contribué à mettre la pagaille, bien avant la guerre civile.
C'est la zone où les Chinois préparaient une voie pénétrante depuis l'Océan Indien, afin de pomper le pétrole saharien.

Ce qui est en train de se produire, c'est l'assainissement de toute cette bande de territoire qui part du milieu du Nigéria.

Pour réussir cet assainissement, il faut reconnaitre la composante amazigh des pays sahariens et sahéliens et partager la richesse minière de manière équitable.

Si c'est fait, il n'y aura plus aucune excuse pour les trafiquants de toutes sortes, qu'elle soit économique ou pseudo-religieuse.

Sans cacadhafi, la zone est pratiquement encerclée.

De plus, maintenant qu'il y a des avions pour attaquer au sol, les colonnes de 4x4 armés (le grand classique djihadiste) qui traversent les zones minérales peuvent être détruites.
Les satellites peuvent donner leur position au mètre près.

Le problème n'est pas que les Djihadistes se camouflent dans des endroits reculés:
S'ils peuvent être détruits lorsqu'ils sont à découvert, ils ne peuvent pratiquement plus nuire.

À la longue et pour ne pas risquer la vie de pilotes, ce sont probablement des drones qui s'occuperont de détruire les colonnes de véhicules armés.

Ça durera le temps qu'il faudra: 1 an, 10 ans ou 50 ans, mais les Amazighs de cette zone finiront par pouvoir vivre honnêtement en paix et avoir les moyens de se développer économiquement et culturellement
Quand l'être humain montre la Lune, Bôfbôfbôf le chien regarde le doigt. Les chiens aboient, la caravane passe. ***********************************************************************
biougri [ MP ]
28 février 2013 11:24
Citation
Unesuggestion a écrit:
En fait, la zone rouge, c'est toute l'Afrique entre la Somalie et l'Ouest du Sahara. C'est exactement la zone où cacadhafi a contribué à mettre la pagaille, bien avant la guerre civile.
C'est la zone où les Chinois préparaient une voie pénétrante depuis l'Océan Indien, afin de pomper le pétrole saharien.

Ce qui est en train de se produire, c'est l'assainissement de toute cette bande de territoire qui part du milieu du Nigéria.

Pour réussir cet assainissement, il faut reconnaitre la composante amazigh des pays sahariens et sahéliens et partager la richesse minière de manière équitable.

Si c'est fait, il n'y aura plus aucune excuse pour les trafiquants de toutes sortes, qu'elle soit économique ou pseudo-religieuse.

Sans cacadhafi, la zone est pratiquement encerclée.

De plus, maintenant qu'il y a des avions pour attaquer au sol, les colonnes de 4x4 armés (le grand classique djihadiste) qui traversent les zones minérales peuvent être détruites.
Les satellites peuvent donner leur position au mètre près.

Le problème n'est pas que les Djihadistes se camouflent dans des endroits reculés:
S'ils peuvent être détruits lorsqu'ils sont à découvert, ils ne peuvent pratiquement plus nuire.

À la longue et pour ne pas risquer la vie de pilotes, ce sont probablement des drones qui s'occuperont de détruire les colonnes de véhicules armés.

Ça durera le temps qu'il faudra: 1 an, 10 ans ou 50 ans, mais les Amazighs de cette zone finiront par pouvoir vivre honnêtement en paix et avoir les moyens de se développer économiquement et culturellement

Pardon, tu surestimes trop l´importance des "richesses minerales". Un gisement, soit-il petrol, metallique, engrais, sel, est epuise en moyen apres 30 ans. Alors, il faut trouver des autres gisements (c´est pas souvent le cas), ou, les mines sont le "tire de start" pour un developpement consecutif industriel et comerciale. Mais ca dans une region ou il n´y a 1habitant/10KM2? Pas d´eau, pas d´infrastructure? Qui va payer? Qui va vivre la apres 30 ans? De quoi il va se nourrir? Les chinois? Meme eux ils vont apprendre que tout ce que brille n´est pas de l´or. Ils font assez des rumeurs, mais leurs realites sont assez maigres.
Je suis Dr.Ing., ingenieur d´etat exactement dans ce metier et je connais mtn. pendant des dixaines d´annees des gisements au Sahara et environs, tres jolis, tres puissants, qui resterons centaines d´annees que la nature parceque aucun a l´intention d´exploiter. Il exploite que des grandes pertes.
Unesuggestion [ MP ]
28 février 2013 19:29
Citation
biougri a écrit:
Citation
Unesuggestion a écrit:
En fait, la zone rouge, c'est toute l'Afrique entre la Somalie et l'Ouest du Sahara. C'est exactement la zone où cacadhafi a contribué à mettre la pagaille, bien avant la guerre civile.
C'est la zone où les Chinois préparaient une voie pénétrante depuis l'Océan Indien, afin de pomper le pétrole saharien.

Ce qui est en train de se produire, c'est l'assainissement de toute cette bande de territoire qui part du milieu du Nigéria.

Pour réussir cet assainissement, il faut reconnaitre la composante amazigh des pays sahariens et sahéliens et partager la richesse minière de manière équitable.

Si c'est fait, il n'y aura plus aucune excuse pour les trafiquants de toutes sortes, qu'elle soit économique ou pseudo-religieuse.

Sans cacadhafi, la zone est pratiquement encerclée.

De plus, maintenant qu'il y a des avions pour attaquer au sol, les colonnes de 4x4 armés (le grand classique djihadiste) qui traversent les zones minérales peuvent être détruites.
Les satellites peuvent donner leur position au mètre près.

Le problème n'est pas que les Djihadistes se camouflent dans des endroits reculés:
S'ils peuvent être détruits lorsqu'ils sont à découvert, ils ne peuvent pratiquement plus nuire.

À la longue et pour ne pas risquer la vie de pilotes, ce sont probablement des drones qui s'occuperont de détruire les colonnes de véhicules armés.

Ça durera le temps qu'il faudra: 1 an, 10 ans ou 50 ans, mais les Amazighs de cette zone finiront par pouvoir vivre honnêtement en paix et avoir les moyens de se développer économiquement et culturellement

Pardon, tu surestimes trop l´importance des "richesses minerales". Un gisement, soit-il petrol, metallique, engrais, sel, est epuise en moyen apres 30 ans. Alors, il faut trouver des autres gisements (c´est pas souvent le cas), ou, les mines sont le "tire de start" pour un developpement consecutif industriel et comerciale. Mais ca dans une region ou il n´y a 1habitant/10KM2? Pas d´eau, pas d´infrastructure? Qui va payer? Qui va vivre la apres 30 ans? De quoi il va se nourrir? Les chinois? Meme eux ils vont apprendre que tout ce que brille n´est pas de l´or. Ils font assez des rumeurs, mais leurs realites sont assez maigres.
Je suis Dr.Ing., ingenieur d´etat exactement dans ce metier et je connais mtn. pendant des dixaines d´annees des gisements au Sahara et environs, tres jolis, tres puissants, qui resterons centaines d´annees que la nature parceque aucun a l´intention d´exploiter. Il exploite que des grandes pertes.

Je suis d'accord: Les ressources minière s'épuisent, mais il y a un aspect symbolique.

Si tu as une tartes et que tu la partages ou un biscuit et que tu le partages, le geste est le même.

D'autre part: 30 ans de ressources, c'est bien suffisant pour offrir un avenir à une génération.
L'instruction est indispensable pour sortir de sa condition.

Même lorsque même une seule génération avance en instruction, c'est un processus irréversible.

Après ça, 2 générations plus tard, il faut trouver d'autres moyens, nettement plus sains que de distribuer quelque chose pour lequel on n'a ni travail, ni mérite.
Quand l'être humain montre la Lune, Bôfbôfbôf le chien regarde le doigt. Les chiens aboient, la caravane passe. ***********************************************************************
biougri [ MP ]
28 février 2013 19:39
Citation
Unesuggestion a écrit:
Citation
biougri a écrit:
Citation
Unesuggestion a écrit:
En fait, la zone rouge, c'est toute l'Afrique entre la Somalie et l'Ouest du Sahara. C'est exactement la zone où cacadhafi a contribué à mettre la pagaille, bien avant la guerre civile.
C'est la zone où les Chinois préparaient une voie pénétrante depuis l'Océan Indien, afin de pomper le pétrole saharien.

Ce qui est en train de se produire, c'est l'assainissement de toute cette bande de territoire qui part du milieu du Nigéria.

Pour réussir cet assainissement, il faut reconnaitre la composante amazigh des pays sahariens et sahéliens et partager la richesse minière de manière équitable.

Si c'est fait, il n'y aura plus aucune excuse pour les trafiquants de toutes sortes, qu'elle soit économique ou pseudo-religieuse.

Sans cacadhafi, la zone est pratiquement encerclée.

De plus, maintenant qu'il y a des avions pour attaquer au sol, les colonnes de 4x4 armés (le grand classique djihadiste) qui traversent les zones minérales peuvent être détruites.
Les satellites peuvent donner leur position au mètre près.

Le problème n'est pas que les Djihadistes se camouflent dans des endroits reculés:
S'ils peuvent être détruits lorsqu'ils sont à découvert, ils ne peuvent pratiquement plus nuire.

À la longue et pour ne pas risquer la vie de pilotes, ce sont probablement des drones qui s'occuperont de détruire les colonnes de véhicules armés.

Ça durera le temps qu'il faudra: 1 an, 10 ans ou 50 ans, mais les Amazighs de cette zone finiront par pouvoir vivre honnêtement en paix et avoir les moyens de se développer économiquement et culturellement

Pardon, tu surestimes trop l´importance des "richesses minerales". Un gisement, soit-il petrol, metallique, engrais, sel, est epuise en moyen apres 30 ans. Alors, il faut trouver des autres gisements (c´est pas souvent le cas), ou, les mines sont le "tire de start" pour un developpement consecutif industriel et comerciale. Mais ca dans une region ou il n´y a 1habitant/10KM2? Pas d´eau, pas d´infrastructure? Qui va payer? Qui va vivre la apres 30 ans? De quoi il va se nourrir? Les chinois? Meme eux ils vont apprendre que tout ce que brille n´est pas de l´or. Ils font assez des rumeurs, mais leurs realites sont assez maigres.
Je suis Dr.Ing., ingenieur d´etat exactement dans ce metier et je connais mtn. pendant des dixaines d´annees des gisements au Sahara et environs, tres jolis, tres puissants, qui resterons centaines d´annees que la nature parceque aucun a l´intention d´exploiter. Il exploite que des grandes pertes.

Je suis d'accord: Les ressources minière s'épuisent, mais il y a un aspect symbolique.

Si tu as une tartes et que tu la partages ou un biscuit et que tu le partages, le geste est le même.

D'autre part: 30 ans de ressources, c'est bien suffisant pour offrir un avenir à une génération.
L'instruction est indispensable pour sortir de sa condition.

Même lorsque même une seule génération avance en instruction, c'est un processus irréversible.

Après ça, 2 générations plus tard, il faut trouver d'autres moyens, nettement plus sains que de distribuer quelque chose pour lequel on n'a ni travail, ni mérite.

Tu connais les "villes mortes minieres" aux EEUU, Amerique latine? Surtout dans des regions sans eau, infrastructure? Pendant 20, 30 ans, il y avait dans ces villes tous qu ´on voulait, infrastructure, developpement, commerce, vie sociale, meme un peu de culture. Et mtn? Ils ne sont ni des musees.
Il faut jamais oublier la normalite.
citronna [ MP ]
28 février 2013 20:07
Que faisait cette famille au cameroun ?
Unesuggestion [ MP ]
28 février 2013 20:30
Citation
biougri a écrit:
Citation
Unesuggestion a écrit:
Citation
biougri a écrit:
Citation
Unesuggestion a écrit:
En fait, la zone rouge, c'est toute l'Afrique entre la Somalie et l'Ouest du Sahara. C'est exactement la zone où cacadhafi a contribué à mettre la pagaille, bien avant la guerre civile.
C'est la zone où les Chinois préparaient une voie pénétrante depuis l'Océan Indien, afin de pomper le pétrole saharien.

Ce qui est en train de se produire, c'est l'assainissement de toute cette bande de territoire qui part du milieu du Nigéria.

Pour réussir cet assainissement, il faut reconnaitre la composante amazigh des pays sahariens et sahéliens et partager la richesse minière de manière équitable.

Si c'est fait, il n'y aura plus aucune excuse pour les trafiquants de toutes sortes, qu'elle soit économique ou pseudo-religieuse.

Sans cacadhafi, la zone est pratiquement encerclée.

De plus, maintenant qu'il y a des avions pour attaquer au sol, les colonnes de 4x4 armés (le grand classique djihadiste) qui traversent les zones minérales peuvent être détruites.
Les satellites peuvent donner leur position au mètre près.

Le problème n'est pas que les Djihadistes se camouflent dans des endroits reculés:
S'ils peuvent être détruits lorsqu'ils sont à découvert, ils ne peuvent pratiquement plus nuire.

À la longue et pour ne pas risquer la vie de pilotes, ce sont probablement des drones qui s'occuperont de détruire les colonnes de véhicules armés.

Ça durera le temps qu'il faudra: 1 an, 10 ans ou 50 ans, mais les Amazighs de cette zone finiront par pouvoir vivre honnêtement en paix et avoir les moyens de se développer économiquement et culturellement

Pardon, tu surestimes trop l´importance des "richesses minerales". Un gisement, soit-il petrol, metallique, engrais, sel, est epuise en moyen apres 30 ans. Alors, il faut trouver des autres gisements (c´est pas souvent le cas), ou, les mines sont le "tire de start" pour un developpement consecutif industriel et comerciale. Mais ca dans une region ou il n´y a 1habitant/10KM2? Pas d´eau, pas d´infrastructure? Qui va payer? Qui va vivre la apres 30 ans? De quoi il va se nourrir? Les chinois? Meme eux ils vont apprendre que tout ce que brille n´est pas de l´or. Ils font assez des rumeurs, mais leurs realites sont assez maigres.
Je suis Dr.Ing., ingenieur d´etat exactement dans ce metier et je connais mtn. pendant des dixaines d´annees des gisements au Sahara et environs, tres jolis, tres puissants, qui resterons centaines d´annees que la nature parceque aucun a l´intention d´exploiter. Il exploite que des grandes pertes.

Je suis d'accord: Les ressources minière s'épuisent, mais il y a un aspect symbolique.

Si tu as une tartes et que tu la partages ou un biscuit et que tu le partages, le geste est le même.

D'autre part: 30 ans de ressources, c'est bien suffisant pour offrir un avenir à une génération.
L'instruction est indispensable pour sortir de sa condition.

Même lorsque même une seule génération avance en instruction, c'est un processus irréversible.

Après ça, 2 générations plus tard, il faut trouver d'autres moyens, nettement plus sains que de distribuer quelque chose pour lequel on n'a ni travail, ni mérite.

Tu connais les "villes mortes minieres" aux EEUU, Amerique latine? Surtout dans des regions sans eau, infrastructure? Pendant 20, 30 ans, il y avait dans ces villes tous qu ´on voulait, infrastructure, developpement, commerce, vie sociale, meme un peu de culture. Et mtn? Ils ne sont ni des musees.
Il faut jamais oublier la normalite.

Je comprends ton raisonnement.

Il y a cependant des différences et elles sont notables:
Les régions sans eau n'y étaient généralement pas habitées: Il n'y a pas de Culture multimillénaire nomade.
Ces villes étaient des villes sans habitant autochtone.

Dans le Sahara et le Sahel, on parle plutôt d'apporter une infrastructure à une population assez cohérente dont la répartition sur le territoire découle de l'étalement des ressources.
On parle donc de territoire et non pas d'une seule localité.

Ce dont on parle est d'un développement en deux étapes:
- Une impulsion initiale. Les ressources minières sont généralement une malédiction, car elles alimentent la corruption et dévalorisent ceux qui travaillent.
- Une phase stable, basée sur le travail.

Le Japon, la Suisse et Singapour n'ont pas de ressource minière.


Il faut aussi considérer la position géographique du Sahara-Sahel: Le destin de cette région est indissolublement lié à celui de l'Europe, pas seulement pour des raisons historiques.

Sauf erreur, l'eau est une ressource non-renouvelable dans la région désertique: Il s'agit d'eau fossile qui date de plusieurs milliers d'années.
Par contre, le Soleil est une ressource de très longue durée qui n'est menacée que par l'humidité qui pourrait être produite par de nouvelles présences et/ou activités humaines.

(écrit de manière extrêmement simpliste) On pourrait très bien capter une partie du rayonnement capté par le désert et l'utiliser pour chauffer l'Europe.
Désert plus froid => Augmentation des pluies et augmentation de l'arborisation.

Là, c'est le serpent qui se mort la queue: Il n'est possible de construire des infrastructures que si ces infrastructures ne risquent rien et surtout pas le risque terroriste.

Comme partout, la solution n'est pas exclusivement locale:
Localement, tout le monde possède +/- les mêmes produits & services. Ils ne valent pour ainsi dire rien.
Le commerce permet l'échange et la commercialisation des produits & services.

J'ignore jusqu'à quel point le mode nomade d'exploitation du sol peut perdurer et sous quelle forme.
Quand l'être humain montre la Lune, Bôfbôfbôf le chien regarde le doigt. Les chiens aboient, la caravane passe. ***********************************************************************
biougri [ MP ]
28 février 2013 21:00
Citation
Unesuggestion a écrit:
Citation
biougri a écrit:
Citation
Unesuggestion a écrit:
Citation
biougri a écrit:
Citation
Unesuggestion a écrit:
En fait, la zone rouge, c'est toute l'Afrique entre la Somalie et l'Ouest du Sahara. C'est exactement la zone où cacadhafi a contribué à mettre la pagaille, bien avant la guerre civile.
C'est la zone où les Chinois préparaient une voie pénétrante depuis l'Océan Indien, afin de pomper le pétrole saharien.

Ce qui est en train de se produire, c'est l'assainissement de toute cette bande de territoire qui part du milieu du Nigéria.

Pour réussir cet assainissement, il faut reconnaitre la composante amazigh des pays sahariens et sahéliens et partager la richesse minière de manière équitable.

Si c'est fait, il n'y aura plus aucune excuse pour les trafiquants de toutes sortes, qu'elle soit économique ou pseudo-religieuse.

Sans cacadhafi, la zone est pratiquement encerclée.

De plus, maintenant qu'il y a des avions pour attaquer au sol, les colonnes de 4x4 armés (le grand classique djihadiste) qui traversent les zones minérales peuvent être détruites.
Les satellites peuvent donner leur position au mètre près.

Le problème n'est pas que les Djihadistes se camouflent dans des endroits reculés:
S'ils peuvent être détruits lorsqu'ils sont à découvert, ils ne peuvent pratiquement plus nuire.

À la longue et pour ne pas risquer la vie de pilotes, ce sont probablement des drones qui s'occuperont de détruire les colonnes de véhicules armés.

Ça durera le temps qu'il faudra: 1 an, 10 ans ou 50 ans, mais les Amazighs de cette zone finiront par pouvoir vivre honnêtement en paix et avoir les moyens de se développer économiquement et culturellement

Pardon, tu surestimes trop l´importance des "richesses minerales". Un gisement, soit-il petrol, metallique, engrais, sel, est epuise en moyen apres 30 ans. Alors, il faut trouver des autres gisements (c´est pas souvent le cas), ou, les mines sont le "tire de start" pour un developpement consecutif industriel et comerciale. Mais ca dans une region ou il n´y a 1habitant/10KM2? Pas d´eau, pas d´infrastructure? Qui va payer? Qui va vivre la apres 30 ans? De quoi il va se nourrir? Les chinois? Meme eux ils vont apprendre que tout ce que brille n´est pas de l´or. Ils font assez des rumeurs, mais leurs realites sont assez maigres.
Je suis Dr.Ing., ingenieur d´etat exactement dans ce metier et je connais mtn. pendant des dixaines d´annees des gisements au Sahara et environs, tres jolis, tres puissants, qui resterons centaines d´annees que la nature parceque aucun a l´intention d´exploiter. Il exploite que des grandes pertes.

Je suis d'accord: Les ressources minière s'épuisent, mais il y a un aspect symbolique.

Si tu as une tartes et que tu la partages ou un biscuit et que tu le partages, le geste est le même.

D'autre part: 30 ans de ressources, c'est bien suffisant pour offrir un avenir à une génération.
L'instruction est indispensable pour sortir de sa condition.

Même lorsque même une seule génération avance en instruction, c'est un processus irréversible.

Après ça, 2 générations plus tard, il faut trouver d'autres moyens, nettement plus sains que de distribuer quelque chose pour lequel on n'a ni travail, ni mérite.

Tu connais les "villes mortes minieres" aux EEUU, Amerique latine? Surtout dans des regions sans eau, infrastructure? Pendant 20, 30 ans, il y avait dans ces villes tous qu ´on voulait, infrastructure, developpement, commerce, vie sociale, meme un peu de culture. Et mtn? Ils ne sont ni des musees.
Il faut jamais oublier la normalite.

Je comprends ton raisonnement.

Il y a cependant des différences et elles sont notables:
Les régions sans eau n'y étaient généralement pas habitées: Il n'y a pas de Culture multimillénaire nomade.
Ces villes étaient des villes sans habitant autochtone.

Dans le Sahara et le Sahel, on parle plutôt d'apporter une infrastructure à une population assez cohérente dont la répartition sur le territoire découle de l'étalement des ressources.
On parle donc de territoire et non pas d'une seule localité.

Ce dont on parle est d'un développement en deux étapes:
- Une impulsion initiale. Les ressources minières sont généralement une malédiction, car elles alimentent la corruption et dévalorisent ceux qui travaillent.
- Une phase stable, basée sur le travail.

Le Japon, la Suisse et Singapour n'ont pas de ressource minière.


Il faut aussi considérer la position géographique du Sahara-Sahel: Le destin de cette région est indissolublement lié à celui de l'Europe, pas seulement pour des raisons historiques.

Sauf erreur, l'eau est une ressource non-renouvelable dans la région désertique: Il s'agit d'eau fossile qui date de plusieurs milliers d'années.
Par contre, le Soleil est une ressource de très longue durée qui n'est menacée que par l'humidité qui pourrait être produite par de nouvelles présences et/ou activités humaines.

(écrit de manière extrêmement simpliste) On pourrait très bien capter une partie du rayonnement capté par le désert et l'utiliser pour chauffer l'Europe.
Désert plus froid => Augmentation des pluies et augmentation de l'arborisation.

Là, c'est le serpent qui se mort la queue: Il n'est possible de construire des infrastructures que si ces infrastructures ne risquent rien et surtout pas le risque terroriste.

Comme partout, la solution n'est pas exclusivement locale:
Localement, tout le monde possède +/- les mêmes produits & services. Ils ne valent pour ainsi dire rien.
Le commerce permet l'échange et la commercialisation des produits & services.

J'ignore jusqu'à quel point le mode nomade d'exploitation du sol peut perdurer et sous quelle forme.

Je comprends aussi tes arguments, mais: ni le Japon, la Suisse (on oublie la ville de Singapur) etaient des pays nomades, sauf en Suisse le "Almauf- und Abtrieb", je ne connais pas les mots en francais), un nomadisme tres regional et temporaire. Et: ces pays etaient dans le temps assez peuples et pas comme le Sahara mtn. Si on estime 1 - 1,5 Mio habitants dans tout le Sahara, un territoire plus grand que l´Europe, on est deja tres optimiste.
Bien sure, on pourra produire l´energie solaire au Sahara, a voir le projet "Desertec". Prix budgetaire: au moins 400 Mrd €, pas y inclu tous les risques politiques, d´infrastructure. Surtout, avec la production d´energie il ne vient pas l´eau. Alors il fallait une infrastructure viceversa, sortir l´electricite et apporter de l´eau. Je crains que ca restera une theorie pas practicable.
Normalement c´est le devoir d´un etat a repartir une partie des gains d´une periode miniere limitee au citoyens de la region. Tu penses que l´Europe a une influence a ca?
Tamassint' [ MP ]
28 février 2013 21:11
Citation
louise a écrit:
Le Conseil français du Culte musulman (CFCM) a appelé mardi les musulmans à prier pour les otages français enlevés au Cameroun et manifesté son "effroi" après la diffusion d'une vidéo du groupe islamiste Boko Haram, qui assure les détenir. Le CFCM "appelle les musulmans de France à élever des prières pour que (ces otages) retrouvent au plus vite leur liberté et leur famille", écrit dans un communiqué son président, Mohammed Moussaoui.

La vidéo des otages diffusée lundi sur Youtube mêle "d’une manière extrêmement choquante, l’attestation de la foi musulmane à des menaces d'assassinat d’innocents" et porte "gravement atteinte à l’image de la religion musulmane", a-t-il regretté, en exprimant son "effroi" et sa "profonde indignation".


Pour le reste, sans commentaires...il n'y a pas de mots pour qualifier ces actes.

De 2 choses l'une:

-Deja,je ne vois pas pourquoi ,je devrais me sentir responsable ou meme concerné par ce qu'il se passe en Afrique sous pretexte qu'ils sont Musulman,comme moi....Je ne demandes rien a personne,et tous ce que je demandes,c'est que l'on me demande rien.

Ensuite,faut savoir une chose.L'islamisme en Afrique du Nord comme en Afrique de l'Ouest est assez récent.Cela a timidement commencé dans les années 70 pour ensuite plus violemment s'intensifier dans les années 90.
Deja dans les années 60,au Maroc tous les cadres des Mouvements Nationalistes Rif furent tous liquidés un a un avec la complicité et le soutient de la France,alors qu'ils avaient tous un idéal complétement opposé a celui des Islamistes.Ils étaient Nationaliste.

Idem pour l'Algerie dans les années 90.L'armée algérienne s'est battue comme un lion face a la horde de fanatiques intégristes et ce pendant plus de dix années....Les groupes terroristes éliminés les uns après les autres, et ce sans le secours ni de l'aide de personnes.Trop heureuse de ce concours de circonstance,la France n'a a aucun moment chercher a venir en aide au peuple Algerien.

Ironie du sort, (ou plutot évidence) aujourd'hui le Terrorisme s'est étendue sur toute l'Afrique du Nord mais aussi l'Afrique de l'Ouest ou les groupes sont de plus en plus organisé mais aussi de plus en plus nombreux et violent.,.Et ils commencent aussi a vous empoisonner la vie de façon direct......Mais malheureusement il est trop tard pour agire,la machine est deja en route et elle est bien huilé.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 28/02/13 21:21 par Tamassint'.
Nech zie Al hoceima.........Tamassint*
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook