Menu
Connexion Yabiladies Islam Qatar 2022 Radio Forum News
C’est très malheureux
h
7 novembre 2022 12:45
Bonjour tout le monde Salam à tous

Hier soir je regarder un documentaire sur la Namibie, pays d’Afrique.

Il montrer la beauté de ce pays et son système économique etc

Il y avais dans ce reportage un hollandais expatrié dans ce petit pays d’Afrique et travaillant comme producteur.

Ils exploitent la terre pour produire des asperges et ensuite il les revend aux grandes enseigne.

Jusque là rien de choquant.

Sauf que cette Hollandais possède des ouvrier locaux qui bosse pour lui.

Ça ne vous choque pas ? Moi ça me choque et ça me rend triste pour eux

Un étranger viens exploiter vos terre car il es plus intelligent, vous bossez pour lui et il vous verse le salaire qu’il décide et il gère votre planning.

Sur ce point j’admire énormément les arabes du golf, car dans les pays du moyen orient l’étranger ne contrôle pas le marché, il peut y investir et s’associe mais il touchera que 49% et le citoyen du pays prend 51%

Certes ils ont de gros défaut comme chez tout le monde mais au moins les étrangers ne font pas la loi chez eux et les locaux sauront toujours privilégié.

Et concernant la Namibie, qu’on ne mette pas la faute sur le gouvernement, car le gouvernement es à l’image du peuple.

L’intelligence n’es malheureusement pas donner à tout le monde.

Par exemple en Algérie après la colonie française l’Arabie saoudite a versé des milliards aux algérien afin de reconstruire leur pays…malgres tout les algériens venait en France travailler dans le ménage ou à Renault au lieu de reconstruire leur pays.

Les émirats petit pays le Qatar petit pays, ils ont découvert le gaz et le pétrole très récemment ils ont rendu leur pays incontournable à l’échelle internationale.

L’intelligence tu la ou tu la pas.
Certains ont des ressources naturel mais ne savent pas les exploiter, d’autres sont obliger de le faire à leur place.

C’est ce qu’on appelle donner de la confiture aux cochons.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 07/11/22 12:47 par hommefier9.
7 novembre 2022 12:54
Assalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

Ça serait une girafe ou un hippocampe à la place du Hollandais, ça serait pareil. Peu importe la forme de la tête du moment que le corps est bien dirigé.

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.
h
7 novembre 2022 12:59
Mdrrr ton commentaire m’a fais rigolé

Le cerveau c’est le plus important et malheureusement certains n’ont pas de cerveau pour construire leur pays.

Le Qatar pays d’environ 1 million d’habitant et comptant 200 000 nationaux.

Les nationaux sont privilégiés et c’est eux qui commande chez eux.

Ce n’es donc pas qu’une question de rapport de force
Citation
CHN-W a écrit:
Assalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

Ça serait une girafe ou un hippocampe à la place du Hollandais, ça serait pareil. Peu importe la forme de la tête du moment que le corps est bien dirigé.

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.
c
7 novembre 2022 13:03
Salam

Je pense que c'est bien un problème de gouvernement. Si l'état ne construit pas d'écoles pour apprendre à être intelligent, s'il ne permet pas à son peuple de prendre des initiatives, voilà où ça en est.

Sans compter que pour développer des projets il faut de l'argent que le peuple ne possède pas...
a
7 novembre 2022 13:27
le problème est l intelligence ou l argent ?

les intelligents pauvres font souvent pas grand chose à part briller dans leur cercle social
7 novembre 2022 13:35
On voit bien que tu ne connais pas le fonctionnement économique des pays et des sociétés industrielles et commerciales.
Citation
hommefier9 a écrit:
Bonjour tout le monde Salam à tous

Hier soir je regarder un documentaire sur la Namibie, pays d’Afrique.

Il montrer la beauté de ce pays et son système économique etc

Il y avais dans ce reportage un hollandais expatrié dans ce petit pays d’Afrique et travaillant comme producteur.

Ils exploitent la terre pour produire des asperges et ensuite il les revend aux grandes enseigne.

Jusque là rien de choquant.

Sauf que cette Hollandais possède des ouvrier locaux qui bosse pour lui.

Ça ne vous choque pas ? Moi ça me choque et ça me rend triste pour eux

Un étranger viens exploiter vos terre car il es plus intelligent, vous bossez pour lui et il vous verse le salaire qu’il décide et il gère votre planning.

Sur ce point j’admire énormément les arabes du golf, car dans les pays du moyen orient l’étranger ne contrôle pas le marché, il peut y investir et s’associe mais il touchera que 49% et le citoyen du pays prend 51%

Certes ils ont de gros défaut comme chez tout le monde mais au moins les étrangers ne font pas la loi chez eux et les locaux sauront toujours privilégié.

Et concernant la Namibie, qu’on ne mette pas la faute sur le gouvernement, car le gouvernement es à l’image du peuple.

L’intelligence n’es malheureusement pas donner à tout le monde.

Par exemple en Algérie après la colonie française l’Arabie saoudite a versé des milliards aux algérien afin de reconstruire leur pays…malgres tout les algériens venait en France travailler dans le ménage ou à Renault au lieu de reconstruire leur pays.

Les émirats petit pays le Qatar petit pays, ils ont découvert le gaz et le pétrole très récemment ils ont rendu leur pays incontournable à l’échelle internationale.

L’intelligence tu la ou tu la pas.
Certains ont des ressources naturel mais ne savent pas les exploiter, d’autres sont obliger de le faire à leur place.

C’est ce qu’on appelle donner de la confiture aux cochons.
« Le premier des droits de l'homme c'est la liberté individuelle, la liberté de la propriété, la liberté de la pensée, la liberté du travail. » Jean Jaurès.
7 novembre 2022 13:37
Salam

L’asperge n’est pas un produit agricole commun en Namibie, tu le concèderas.
Alors je trouve plutôt bénéfique, le fait qu’un étranger vienne investir son argent dans le projet de sa vie; par lequel il crée de la valeur économique qui profite aux locaux. C’est un deal gagnant-gagnant. C’est par ce genre d’initiatives que d’autres projets naissent en Afrique, comme au Kenya par exemple, où les locaux apprennent de nouveaux savoir-faires qui leur permettent d’entreprendre sans l’intervention des étrangers (culture de la rose, de l'avocat, etc...).

Celui qui n’est pas intéressé par les conditions de travail offertes, passe son chemin. Tout simplement.

Pour le don de l’Arabie Saoudite au profit de l’Algerie, peux tu donner tes sources stp, ce serait intéressant d’en savoir plus.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 07/11/22 14:06 par Magneto*.
h
7 novembre 2022 13:41
Quel es la différence entre l’Arabie saoudite et l’Algérie ????
Citation
amirene a écrit:
le problème est l intelligence ou l argent ?

les intelligents pauvres font souvent pas grand chose à part briller dans leur cercle social
R
7 novembre 2022 14:14
Sauf que cette Hollandais possède des ouvrier locaux qui bosse pour lui.

Ça ne vous choque pas ? Moi ça me choque et ça me rend triste pour eux

Un étranger viens exploiter vos terre car il es plus intelligent, vous bossez pour lui et il vous verse le salaire qu’il décide et il gère votre planning.


Tu sais si tu va bosser à ramasser les asperge chez le propriétaire terrien maraicher d' à coté de chez toi tu aies dans le même cas de figure. Même si le patron s' appelle Jean Paul et l' ouvrier ramasseur d' asperge s'appelle Jean Bernard, qu' ils habitent dans le même village et qu'ils aient une peau blanches (ok Jean Paul à la peau plus blanche que Jean Bernard qui crame au soleil toute la journée mais quand même).

Si tu es contre le fait de profiter du travail d' un autre c'est très bien. Si tu arrives à mettre ça en pratique dans ta vie c'est encore mieux. Si tu arrives à émanciper les gens autour de toi là...

En France ont aime pas les étrangers (comme partout) par contre on aime bien l' argent et si ont peut choisir ont préfère les étrangers qui ont de l'argent (ces propos ne m'engagent pas hein...). Comme disait l' autre dans l' ensemble on fait encore la différence entre un arabe et un émir.
M
7 novembre 2022 14:26
Wa alikum salam,
Non ca me choque pas c'est triste je trouve car ya rien de compliqué, un local aurait pu le faire.
Au Maroc aussi, pays de l'agriculture, je connais un francais qui a acheté de grande parcelles et embauches des villageois locaux pour bosser chez lui.
Ils se plaignent de certaines nuisances (produits phytosanitaires) mais sont contents d'avoir un taff.
7 novembre 2022 15:05
Grossomodo, l'intelligence de cet homme a surtout été de se donner les moyens de reproduire le processus que ses "ancêtres" ont mis en place. D'ailleurs, nous, maghrébins de France, c'est ce à quoi nous devrions aspirer. Apprendre ces savoir faire, industriels en l'occurence, s'instruire et foutre le camp.

Ajoute à cela, que les occidentaux disposent de milliardaires qui peuvent soudoyer n'importe quel dirigeant peuvent lever des fonds beaucoup plus facilement afin de développer des projets de différent envergure.

Quant à l'Arabie Saoudite, dans les années 1930, c'est bien une compagnie américaine qui a été sollicité pour explorer le désert et exploiter le pétrole.

"Les émirats petit pays le Qatar petit pays, ils ont découvert le gaz et le pétrole très récemment ils ont rendu leur pays incontournable à l’échelle internationale."

Cette fois, en Iran et au Qatar, ceux sont les britanniques qui ont la permission d'exploiter ces zones et de découvrir les premiers gisements.

Conclusion ? Les occidentaux ont souvent été l'élément qui a permis d'amorcer et de propulser ces industries pétrolières mais concernant la Namibie, tu ne peux pas dire que c'est l'affaire d'un seul homme qui est venu mettre à l'amende un peuple entier uniquement grâce son "intelligence". Il faut voir plus large que ça.
c
7 novembre 2022 16:29
Citation
a écrit:
Grossomodo, l'intelligence de cet homme a surtout été de se donner les moyens de reproduire le processus que ses "ancêtres" ont mis en place. D'ailleurs, nous, maghrébins de France, c'est ce à quoi nous devrions aspirer. Apprendre ces savoir faire, industriels en l'occurence, s'instruire et foutre le camp.

Oui, d'accord avec ça.

Malgré tout, même si les étrangers revenaient chez eux, parviendraient-ils à mettre en place ces projets ?

Je ne connais pas spécialement le bled, mais j'entends ou je lis parfois certains se plaindre que rien ne facilite le développement de ces projets là. La législation n'étant pas la même, ou la façon de faire affaire non plus ... Je ne sais pas ... Bref, ça bloque quoi.

Si j'écoute mon mari parler ou ses frères, ils auraient tendance à dire que les gens n'auraient de toutes manières pas les moyens d'acheter ce qu'ils produiraient sur place, que ça ne serait pas rentable pour eux. Même localement (je sais que la monnaie en France est plus chère qu'au bled, mais là n'est pas la question, même au bled, il y aurait des difficultés à faire fonctionner l'affaire car les mentalités n'est pas la même et les moyens des gens non plus).

Bon je raconte peut-être n'importe quoi. Je ne connais pas plus l'envers du décor.
h
7 novembre 2022 17:23
Le problème surtout c’est que dans la communauté maghrébine je ne parle pas de la communauté musulmane

Je parle de la communauté maghrébine, chacun se tire dans les pattes et tout le monde se jalouse.

Cette communauté continuera toujours de se faire humilier comme c’est actuellement le cas en France.
Citation
citronnette a écrit:
Citation
a écrit:
Grossomodo, l'intelligence de cet homme a surtout été de se donner les moyens de reproduire le processus que ses "ancêtres" ont mis en place. D'ailleurs, nous, maghrébins de France, c'est ce à quoi nous devrions aspirer. Apprendre ces savoir faire, industriels en l'occurence, s'instruire et foutre le camp.
F
7 novembre 2022 17:31
Tu devrais être content pour les africains, ils trouvent un travail et gagnent de l'argent.
R
7 novembre 2022 17:43
D'ailleurs, nous, maghrébins de France, c'est ce à quoi nous devrions aspirer. Apprendre ces savoir faire, industriels en l'occurence, s'instruire et foutre le camp.

J'y crois pas une seconde en fait. Tu vas pas revenir d' occident "comme ça". J'avais posté un sujet sur l' avenir au Maghreb et on comprend vite l'histoire. Quand t' arrives ici il faut pas mal de temps pour comprendre les rouages du système. Après tu comprendra que sa tourne pas rond non plus et qu' il te faudra un bon bagage culturel et intellectuel pour t'en sortir vers le haut. Une fois que t' en sera là tu sera isolé entre toutes les tendances simplificatrices voir dégénératives et livré à ta seule réalité. Si déjà t'arrive à te réaliser toi au milieu de tout ça c'est bien. Si tu veux impliquer des tierces personnes avec toi même sans les compromettre dans leurs émancipation t'as une chance et une seule de revenir et de réussir mais je demande à voir. Et puis même si c'était le cas pourquoi ne resterais tu pas ici alors que tu ne serais encore personne là bas ? Je crois qu' il y a un ordre à respecter.

Ha oui et pour l' industrie c'est un peu tard, en occident on reviens à certains fondamentaux pour ce qui est des questions matérielles. Et l'industrie broie avant tout les hommes et je ne suis pas sûr que les cultures maghrébines soient très compatibles avec ce genre de destinée ou sinon pourquoi ne se sont ils pas tombés dedans avant ?
7 novembre 2022 23:06
Par exemple en Algérie après la colonie française l’Arabie saoudite a versé des milliards aux algérien afin de reconstruire leur pays…malgres tout les algériens venait en France travailler dans le ménage ou à Renault au lieu de reconstruire leur pays.

Tu n’as pas répondu alors je vais te donner quelques éléments de réflexion.

L’Algérie s’est libérée en 1962. À cette époque, l’Arabie saoudite produisait à peine 1 million de barils par jour, sachant que le baril à l’époque ne valait rien. L’Arabie a connu les belles années plus tard et elle a d’abord investi dans le développement de son pays.


L’Algérie ne s’est pas «reconstruite» puisqu’elle n’a pas été détruite. Il s’agissait d’une guerre de libération, aucune des parties engagées n’avait intérêt à détruire le sol qu’ils partageaient. Il y a eu des sabotages, quelques destructions mais pas au point de devoir «reconstruire» le pays.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 07/11/22 23:26 par Magneto*.
h
8 novembre 2022 04:08
Tu oublie de dire que l’Arabie saoudite a soutenu militairement les algériens lorsque ces derniers sont entrés en conflit contre les colons français.


Cette guerre de libération a été soutenu par les saoudiens en faveur de la liberté des algériens et à l’issu de la libération des milliards leurs ont été versés pour les aidés à développer le pays.

Qu’on t’ils fais ces algériens ? Ils sont venu en France soumis.

Oui oui ils sont venu soumis dans le pays de leurs ancien colons.

L’histoire montre que la France a commis des atrocités envers le peuple algérien, viol torture massacre barbarie vol pillage maltraitance etc etc

Des algériens, malgres la hagra qu’ils ont subis, ça ne les a pas empêché de venir travailler dans des usines de chez Renault et être parqués dans des cités hlm avec des cafards.

La fierté n’es pas donné à tout le monde.

Ça me fais doucement rire quand j’entends des algériens dire « nous on a trop de fierté » lol

Si vous auriez de la fierté vos ancêtres ne serait pas venu en France nettoyer des chiottes et bosser dans des mines.


Les saoudiens ont énormément aidés les algériens ne l’oubliez pas.
Citation
Magneto* a écrit:
Par exemple en Algérie après la colonie française l’Arabie saoudite a versé des milliards aux algérien afin de reconstruire leur pays…malgres tout les algériens venait en France travailler dans le ménage ou à Renault au lieu de reconstruire leur pays.

Tu n’as pas répondu alors je vais te donner quelques éléments de réflexion.

L’Algérie s’est libérée en 1962. À cette époque, l’Arabie saoudite produisait à peine 1 million de barils par jour, sachant que le baril à l’époque ne valait rien. L’Arabie a connu les belles années plus tard et elle a d’abord investi dans le développement de son pays.


L’Algérie ne s’est pas «reconstruite» puisqu’elle n’a pas été détruite. Il s’agissait d’une guerre de libération, aucune des parties engagées n’avait intérêt à détruire le sol qu’ils partageaient. Il y a eu des sabotages, quelques destructions mais pas au point de devoir «reconstruire» le pays.
8 novembre 2022 07:57
D’accord en fait tu avances masqué depuis le départ 😂.

Tu disséminais des contre-vérités en te disant que ça passerait le plus normalement du monde…

Tu n’as donné aucune preuve alors que je t’ai montré l’impossibilité de ce que tu as déblatéré ici.
Tu inventes des faits juste pour pouvoir insulter des musulmans gratuitement… tu parles d’Al wala wal bara à côté de ça, espèce d’hypocrite. Tu fais exactement le contraire de ce à quoi tu appelles: tu railles des musulmans et tu leurs inventes une histoire en les rabaissant devant les kouffars.
Je n’ai pas l’impression que ce soit un musulman qui écrit derrière ces mots.

خيبر خيبر يا يهود ، جيش محمد سيعود 😉
Citation
hommefier9 a écrit:
Tu oublie de dire que l’Arabie saoudite a soutenu militairement les algériens lorsque ces derniers sont entrés en conflit contre les colons français.


Cette guerre de libération a été soutenu par les saoudiens en faveur de la liberté des algériens et à l’issu de la libération des milliards leurs ont été versés pour les aidés à développer le pays.

Qu’on t’ils fais ces algériens ? Ils sont venu en France soumis.

Oui oui ils sont venu soumis dans le pays de leurs ancien colons.

L’histoire montre que la France a commis des atrocités envers le peuple algérien, viol torture massacre barbarie vol pillage maltraitance etc etc

Des algériens, malgres la hagra qu’ils ont subis, ça ne les a pas empêché de venir travailler dans des usines de chez Renault et être parqués dans des cités hlm avec des cafards.

La fierté n’es pas donné à tout le monde.

Ça me fais doucement rire quand j’entends des algériens dire « nous on a trop de fierté » lol

Si vous auriez de la fierté vos ancêtres ne serait pas venu en France nettoyer des chiottes et bosser dans des mines.


Les saoudiens ont énormément aidés les algériens ne l’oubliez pas.
h
8 novembre 2022 11:24
Le royaume d’Arabie saoudite eut de l’intérêt pour la question algérienne avant que ne débute la révolution, et ce, lorsque le front de défense de l’Afrique du Nord présenta une note d’un document historique au roi Abdelaziz lorsqu’il visita l’Égypte en 1946, via le président du front, le cheikh Al-Khidr Houssayn, et son secrétaire le cheikh Al-Foudayl Al-Ouartilani (4).

La révolution algérienne survint un an après la mort du roi Abdelaziz. Son successeur le roi Saoud ben Abdelaziz s’empara alors de la question algérienne, et il chemina sur la voie de son père le roi Abdelaziz dans le soutien à la justice. La période de son règne coïncida avec la période de la lutte armée, et qui était ainsi la plus importante des étapes de la lutte du peuple algérien contre le colonisateur français (5). Le glorieuse position qu’avait pris le roi Saoud en apportant un soutien matériel, moral, politique et diplomatique à la révolution algérienne, eut un effet considérable en menant la question algérienne à l’échelle mondiale lors des rencontres internationales, et donna lieu à un soutien militaire permettant une lutte armée. La position saoudienne fit du royaume l’acteur arabe principal aux côtés de l’Égypte dans le soutien à la question algérienne. Nous retrouvons cela dans une déclaration du roi de Jordanie, le roi Houssayn, lorsque ce dernier dit au cheikh Ahmad Tawfiq Al-Madani : « Vous êtes appuyés par deux piliers que sont l’Égypte et l’Arabie saoudite, suivis par la Syrie et l’Irak. Et soyez donc persuadés que dès lors que vous augmenterez vos efforts, leurs soutiens augmenteront nettement aussi ! » (6).

En 1955, le roi Saoud ben Abdelaziz appela à intégrer la question algérienne dans l’ordre du jour de l’Organisation des Nations Unies, afin d’attirer l’attention de la communauté internationale sur la lutte du peuple algérien pour son droit à l’indépendance et à la liberté. La délégation saoudienne, ainsi que les membres des délégations arabes, africaines et asiatiques se rencontrèrent avec les autres membres de l’ONU dans l’assemblée générale des Nations Unies afin de soutenir la position saoudienne (7).

L’Arabie saoudite sacrifia également ses relations cordiales avec la France au profit de la question algérienne. En 1958, le roi Saoud ben Abdelaziz interpella Dag Hammarskjöld, secrétaire général des Nations Unies, lui disant ainsi : « Nos relations politiques avec la France sont suspendues tant qu’une solution n’est pas trouvée à la question algérienne. » (8).

Vers la fin du mois d’octobre 1956, le roi Saoud ben Abdelaziz appela le peuple saoudien à participer à la collecte de fonds afin d’aider leurs frères en Algérie pour résister à l’occupant français. Le roi fit alors don d’un million de riyals, et les dons atteignirent 2 201 000 riyals le premier jour (9).

En 1958, le roi Saoud annonça qu’il fera du 15 du mois de cha’ban de chaque année le « jour de l’Algérie », durant lequel le peuple saoudien fera des dons d’argent afin d’aider le peuple algérien dans sa lutte pour la libération de son pays contre la colonisation française (10).
Citation
Magneto* a écrit:
D’accord en fait tu avances masqué depuis le départ 😂.

Tu disséminais des contre-vérités en te disant que ça passerait le plus normalement du monde…

Tu n’as donné aucune preuve alors que je t’ai montré l’impossibilité de ce que tu as déblatéré ici.
Tu inventes des faits juste pour pouvoir insulter des musulmans gratuitement… tu parles d’Al wala wal bara à côté de ça, espèce d’hypocrite. Tu fais exactement le contraire de ce à quoi tu appelles: tu railles des musulmans et tu leurs inventes une histoire en les rabaissant devant les kouffars.
Je n’ai pas l’impression que ce soit un musulman qui écrit derrière ces mots.

خيبر خيبر يا يهود ، جيش محمد سيعود 😉
h
8 novembre 2022 11:24
Suite à ce soutien constant de l’Arabie saoudite à l’Algérie, l’émir de Riyad et président de la commission principale de collecte de fonds pour l’Algérie, le prince Salman ben Abdelaziz, appela au début du mois d’avril 1960 à collecter en une semaine toutes sortes de dons en argent et en nature, et il lança un appel dans lequel il signala les horreurs et les crimes commis par l’occupant français envers le peuple algérien, et que des dizaines de milliers de victimes vivaient dans des conditions déplorables, la plupart d’entre elles étant des femmes, des personnes âgées et des enfants n’ayant plus où se loger et de quoi se nourrir.

Suite à cet appel, une délégation algérienne présidée par le vice-Premier ministre algérien Karim Belkacem, arriva à Djeddah dans un avion saoudien, au milieu du mois d’avril 1960. Par la suite, cette délégation se rendit à Riyad afin de rencontrer le roi Saoud qui affirma son soutien à la question algérienne, qu’elle était la première cause défendue en Arabie saoudite, et que les aides fournies par le royaume sont un devoir envers l’Algérie et son peuple (11).

Cette commission principale de collecte de fonds pour l’Algérie basée à Riyad était donc présidée par l’émir de la région de Riyad, Salman ben Abdelaziz, qui supervisa le déroulement des différentes branches de la commission présentes dans les régions, provinces, villes et villages partout dans le royaume, et qui réunissait donc les dons collectés par les branches de la commission (12).

Le gouvernement du royaume d’Arabie saoudite reconnu la République arabe algérienne via le prince héritier saoudien et Premier ministre, le prince Faysal ben Abdelaziz Al Saoud, qui envoya un message le 20 septembre 1958 au Premier ministre du gouvernement provisoire de la République algérienne, Farhat ‘Abbas (13).

L’indépendance de l’Algérie fut proclamée le 03 juillet 1962, et les villes saoudiennes fêtèrent cette victoire algérienne, et ainsi débutèrent les échanges diplomatiques entre le royaume d’Arabie saoudite et la République arabe algérienne (14).

Le soutien et l’aide de l’Arabie saoudite ne s’arrêta pas avec la fin de la colonisation et le succès de la révolution algérienne, mais il perdura aussi après l’indépendance. Lors d’une réunion du Conseil de la Ligue arabe tenue en 1962 à Riyad, le roi Saoud ben Abdelaziz félicita le cheikh Ahmad Tawfiq Al-Madani et la délégation algérienne, et il leur dit devant les autres délégations présentes : « Tout comme je fus la première personne à faire un don pour l’Algérie battante, je serai également la première personne à faire un don pour l’Algérie indépendante. J’ai donc ordonné en cela de déposer un milliard de francs immédiatement dans votre compte, et j’espère que les autres frères feront de même. » (15).


Citation
Magneto* a écrit:
D’accord en fait tu avances masqué depuis le départ 😂.

Tu disséminais des contre-vérités en te disant que ça passerait le plus normalement du monde…

Tu n’as donné aucune preuve alors que je t’ai montré l’impossibilité de ce que tu as déblatéré ici.
Tu inventes des faits juste pour pouvoir insulter des musulmans gratuitement… tu parles d’Al wala wal bara à côté de ça, espèce d’hypocrite. Tu fais exactement le contraire de ce à quoi tu appelles: tu railles des musulmans et tu leurs inventes une histoire en les rabaissant devant les kouffars.
Je n’ai pas l’impression que ce soit un musulman qui écrit derrière ces mots.

خيبر خيبر يا يهود ، جيش محمد سيعود 😉
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook