Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
Bush emprisone des marocains et nous ne serons jamais leurs noms !!!!
Morocco1 [ MP ]
12 janvier 2004 23:56
WASHINGTON (AFP) - La Cour suprême des Etats-Unis a autorisé lundi l'administration Bush à garder secret les noms des centaines de détenus en prison depuis les attentats du 11 septembre 2001.

La Cour suprême, qui a pris sa décision sans faire le moindre commentaire, a ainsi refusé d'examiner la constitutionnalité du maintien au secret de l'identité des personnes arrêtées dans la foulée des attentats contre New York et Washington qui ont fait près de 3.000 morts.

Cette requête avait été déposée fin septembre par le Center for National Security Studies, un groupe de réflexion et de conseils juridiques de Washington, contre le département de la Justice qui invoquait des raisons de sécurité nationale pour justifier son refus de publier les identités des détenus.

Une vingtaine d'organisations humanitaires s'étaient jointes à cette action en justice, notamment le Human Rights Watch (HRW), l'une des plus actives aux Etats-Unis.

HRW s'est déclarée "déçue" lundi par la décision de la haute cour, affirmant, par la voix de sa porte-parole Wendy Patten, que les droits des détenus concernés "sont bafoués par le département de la Justice".

"Il y a peu de doute sur le fait que le maintien du secret facilite les abus", a-t-elle ajouté.

La Cour suprême a ainsi confirmé la décision d'un tribunal fédéral du 17 juin qui autorisait le département de la Justice à maintenir le sceau du secret sur l'identité des personnes arrêtées et détenues dans le cadre de l'enquête sur les attentats du 11 septembre 2001.

Ce tribunal avait alors estimé que sa décision était en accord avec le Premier amendement de la Constitution, qui interdit toute restriction à "la liberté de parole ou de la presse".

L'Attorney general (ministre de la Justice) John Ashcroft avait qualifié cette décision de "victoire" pour le ministère de la Justice, jugeant qu'elle était en accord avec son souci de préserver la vie privée des personnes impliquées ou non dans l'enquête ouverte après les attentats.

Le centre de réflexion de Washington, ainsi que d'autres organisations de protection des libertés individuelles, avaient invoqué la loi pour la liberté d'information, qui autorise la publication de certains documents gouvernementaux.

Plus spécifiquement, ces organisations réclamaient la publication des noms des personnes arrêtées et détenues, ceux de leurs avocats, les dates d'arrestation et de remise en liberté, les lieux des arrestations et des incarcérations, et les raisons avancées par les autorités pour expliquer ces arrestations.

Un tribunal avait dans un premier temps autorisé la publication de ces informations, mais le département de la Justice avait fait appel de cette décision le 15 août 2002.

Des centaines de personnes ont été arrêtées et détenues - pour la plupart des musulmans vivant aux Etats-Unis - après les attentats du 11 septembre. La plupart ont été remises en liberté ou expulsées du pays.

Dans un rapport rendu public début juin, le département de la Justice a reconnu un certain nombre d'abus durant les arrestations et les détentions de suspects, pour la plupart des Pakistanais.

Un total de 762 immigrants ont été reconnus coupables de violation des lois d'immigration américaines, selon ce rapport. 54 d'entre eux ont été détenus pour une période supérieure aux 90 jours autorisés par les lois antiterroristes adoptées par le Congrès en octobre 2001, quelques semaines après les attentats du 11 septembre.

Le Français Zacarias Moussaoui est, à ce jour, la seule personne inculpée par les Etats-Unis en relation avec les attentats du 11 septembre.
veneziana [ MP ]
13 janvier 2004 12:10
Je suis tout à fait d'accord qu'on emprisonne les terroristes.
Si c'était même mon frère, je le nierais.
Il n'y a pas de fumée sans feu Morocco 1.

Salutations du beau Maroc.
zadig [ MP ]
13 janvier 2004 12:54
qui te dit que ce sont des terroristes? les lois d exceptions qui sont en cours aux etats -unis permettent l arrestation et la detention aux secrets de toute personne qui serait soupconné de terrorisme. ca veut dire mon ami que si tu te rends aux etats -unis et que les flics ont le moindre soupcon sur toi ou meme que ta tete leur revient pas,ils peuvent te rayer de la carte sans que jamais personne sache qui tu es ,ou tu es et pour quel raison tu es emprisonné; cette loi est tres difficile a appliquer en europe mais n importe ou dans le reste du monde une personne peut etre enlever et sequestrer par les services secrets americains sans que meme leur famille ne soit au courant(on les classera dans leurs pays d origine dans les faits divers). si c est de ce monde dont tu reves bon courage et je souhaite vraiment que ca ne t arrive jamais; et ce n est pas de l anti americanisme primaire car bien qu arabe et musulman je prefererai vivre aux states plutot qu en arabie saoudite. mais souviens de ce tunisien travaillant a Roissy et chez qui on a trouvé des explosifs dans la voiture: victime d un complot de sa belle famille il a eté innocenté par la justice francaise. Aux etats -unis,avec les lois actuelles il aurait bel et bien disparu de la circulation!!!!!!!!!!
Salah-din [ MP ]
13 janvier 2004 12:54
Assalam a'laykoum


Qu'Allah aide nos frères de toutes nationalités enfermés dans les geoles Americaines.

Qu'Allah les aide à relever la tete.

Qu'Allah leur donne le courage et la patience pour endurer ce qu'ils endurent.

Qu'Allah les libère du camps de concentration.

Qu'Allah punisse ceux qui soutiennent les USA dans leur croisade

Qu'Allah punisse l'Amerique comme Il a puni les tribues des Aad et des Thamoud.


Allahuma nsourh al Ikhwan al Moujahidin fi kouli Makane.
Allahouma 'alayka bi amrica wa bi lyhoud al ghasibien wa thalimine!
Allahouma 'alayka bi tawaghites.

Allahouma Amine!
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook