Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
«F bladi delmouni» : Le cri des supporters marocains sur Arte
A
18 février 2020 19:52
La révolution algérienne a commencé dans les stades ... Ne jamais sous estimer le cris du "sous peuple" dans les stades.
La révolution commence toujours d'en-bas, voir la révolution française aussi, commencé en grande partie grâce à des agriculteurs et des paysans.
F
18 février 2020 19:56
Elle a fait le tour du monde cette chanson. Elle a même été traduite...
Mais je préfère le Widad quand même. ^^
K
18 février 2020 20:23
vas pas si loin et ailleurs en citant la révolution française par exemple . Voir l'exemple syrien les paysans des millions ont fuis les campagnes pour trouver du travail en ville .

Au Yemen en 2007 quand les français partaient faire hijra là bas ou étudier . J'avais vu le truc arriver et c'est arriver .

Après ça termine en conflit religieux shiites vs sunnites etc .

Ce qui a sauvé le Maroc des printemps arabes c'est qu'il est encore auto suffisant ou presque en nourriture . Mais ça va pas durer ... Et c'est pas en faisant du Maroc une Thailande pour l'Europe et co que ça va sauver le pays . Bien au contraire ça provoque rancoeur et humiliation pour une partie de la population .

Là les gros défis des dirigeants arabes ça va être se ré adapter à un nouveau monde . Ex le père de l'autre criminel syrien avait massacré une ville . Vu qu'il y avait pas le net etc . C'est passé comme une lettre à la poste .

Aujourd'hui il y a les réseaux sociaux et les gens peuvent écouter les contestataires . Se forger une autre opinion on est bien loin de l'époque où juste avec la télé . Les dictatures pouvaient verrouillé et contrôlé l'information . Et formaient les esprits .

La grosse erreur c'est d'avoir laissé leurs populations explosés . Même en étant parasites ils sont nuls .

est ce qu'ils arriveront à tenir le peuple comme au bon vieux temps ?
Avec la torture , la prison et les matraques ?

J'en doute fortement car en plus ils ont eu la bonne idée de faire en sorte que leur jeunesse suivent "mai 68" . Liberté sexuelle et "fuck les valeurs " voir effet tcharmil .

Et là vu l'augmentation du prix de la bouffe alors qu'on est même pas dans les jours sombres annoncés .

Aie aie surtout si d'autres pays s'écroulent comme l'Egypte avant ce qui fait que le Maroc devra absorber encore plus de réfugiés . Voir la Jordanie qui s'en l'argent des saoudiens seraient tombés . Et qui a plus d'eau et est surpeuplé .


[www.partagedeseaux.info]

Depuis les années 2000, la Syrie a connu plusieurs années de sécheresse dramatiques. L’exode rural qui en a résulté, associé à la mauvaise gestion de la crise par le pouvoir en place, ont précipité le déclenchement du soulèvement démocratique en 2011. Aujourd’hui, la guerre civile a entraîné des destructions généralisées dans les infrastructures de l’eau du pays. Pire encore : l’eau semble être devenue une arme dans le conflit.

Citation
AlgerRoi a écrit:
La révolution algérienne a commencé dans les stades ... Ne jamais sous estimer le cris du "sous peuple" dans les stades.
La révolution commence toujours d'en-bas, voir la révolution française aussi, commencé en grande partie grâce à des agriculteurs et des paysans.
S
18 février 2020 20:53
Ton analyse n'a ni queue ni tête, le Maroc n'est pas la Thaïlande de l'europe, tu as trop regardé l'entv.
Le Maroc est un pays stable ou les gens ont de lespoir. Il n'y aura pas la revolte que vous attendez . Les grandes instances font confiance au Maroc et les investisseurs etrangers se bousculent .
Une parie des Marocains est a la traine on le sait et M6 a pris le dossier en main et je suis sûr que les résultats seront a la hauteur.
Citation
Khalid15 a écrit:
vas pas si loin et ailleurs en citant la révolution française par exemple . Voir l'exemple syrien les paysans des millions ont fuis les campagnes pour trouver du travail en ville .

Au Yemen en 2007 quand les français partaient faire hijra là bas ou étudier . J'avais vu le truc arriver et c'est arriver .

Après ça termine en conflit religieux shiites vs sunnites etc .

Ce qui a sauvé le Maroc des printemps arabes c'est qu'il est encore auto suffisant ou presque en nourriture . Mais ça va pas durer ... Et c'est pas en faisant du Maroc une Thailande pour l'Europe et co que ça va sauver le pays . Bien au contraire ça provoque rancoeur et humiliation pour une partie de la population .

Là les gros défis des dirigeants arabes ça va être se ré adapter à un nouveau monde . Ex le père de l'autre criminel syrien avait massacré une ville . Vu qu'il y avait pas le net etc . C'est passé comme une lettre à la poste .

Aujourd'hui il y a les réseaux sociaux et les gens peuvent écouter les contestataires . Se forger une autre opinion on est bien loin de l'époque où juste avec la télé . Les dictatures pouvaient verrouillé et contrôlé l'information . Et formaient les esprits .

La grosse erreur c'est d'avoir laissé leurs populations explosés . Même en étant parasites ils sont nuls .

est ce qu'ils arriveront à tenir le peuple comme au bon vieux temps ?
Avec la torture , la prison et les matraques ?

J'en doute fortement car en plus ils ont eu la bonne idée de faire en sorte que leur jeunesse suivent "mai 68" . Liberté sexuelle et "fuck les valeurs " voir effet tcharmil .

Et là vu l'augmentation du prix de la bouffe alors qu'on est même pas dans les jours sombres annoncés .

Aie aie surtout si d'autres pays s'écroulent comme l'Egypte avant ce qui fait que le Maroc devra absorber encore plus de réfugiés . Voir la Jordanie qui s'en l'argent des saoudiens seraient tombés . Et qui a plus d'eau et est surpeuplé .


[www.partagedeseaux.info]

Depuis les années 2000, la Syrie a connu plusieurs années de sécheresse dramatiques. L’exode rural qui en a résulté, associé à la mauvaise gestion de la crise par le pouvoir en place, ont précipité le déclenchement du soulèvement démocratique en 2011. Aujourd’hui, la guerre civile a entraîné des destructions généralisées dans les infrastructures de l’eau du pays. Pire encore : l’eau semble être devenue une arme dans le conflit.
w
18 février 2020 21:15
Salam

erreur de poste.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18/02/20 21:16 par wakrim.
A
18 février 2020 21:35
Tout d'abord je tiens à te remercier de ton commentaire, je ne pensait pas lire quelqu'un qui argumente bien dans ce forum !
La Syrie n'est pas vraiment un bon exemple car c'est une anarchie de religions, quasiment toutes la variantes de l’islam s'y trouvent et ils se détestent tous autant, comme l'Irak.
Pour la France, ça a toujours été un pays révolutionnaire, pas seulement mai 68 ni la révolution française , mais bien avant, le peuple s'est toujours rebellé, parfois violemment (ne pas oublier que la révolution française a fait 1 million de mort, à cette époque c'était un chiffre énorme).

Le risque aujourd'hui c'est de voir les états sombrer, c'est légitime de demander du changement quand l'état failli à ses missions, mais très dangereux de demander la dislocation de l'état, exemple la Libye ou la Syrie ou l'Irak qui sont ingouvernable.
Citation
Khalid15 a écrit:
vas pas si loin et ailleurs en citant la révolution française par exemple . Voir l'exemple syrien les paysans des millions ont fuis les campagnes pour trouver du travail en ville .

Au Yemen en 2007 quand les français partaient faire hijra là bas ou étudier . J'avais vu le truc arriver et c'est arriver .

Après ça termine en conflit religieux shiites vs sunnites etc .

Ce qui a sauvé le Maroc des printemps arabes c'est qu'il est encore auto suffisant ou presque en nourriture . Mais ça va pas durer ... Et c'est pas en faisant du Maroc une Thailande pour l'Europe et co que ça va sauver le pays . Bien au contraire ça provoque rancoeur et humiliation pour une partie de la population .

Là les gros défis des dirigeants arabes ça va être se ré adapter à un nouveau monde . Ex le père de l'autre criminel syrien avait massacré une ville . Vu qu'il y avait pas le net etc . C'est passé comme une lettre à la poste .

Aujourd'hui il y a les réseaux sociaux et les gens peuvent écouter les contestataires . Se forger une autre opinion on est bien loin de l'époque où juste avec la télé . Les dictatures pouvaient verrouillé et contrôlé l'information . Et formaient les esprits .

La grosse erreur c'est d'avoir laissé leurs populations explosés . Même en étant parasites ils sont nuls .

est ce qu'ils arriveront à tenir le peuple comme au bon vieux temps ?
Avec la torture , la prison et les matraques ?

J'en doute fortement car en plus ils ont eu la bonne idée de faire en sorte que leur jeunesse suivent "mai 68" . Liberté sexuelle et "fuck les valeurs " voir effet tcharmil .

Et là vu l'augmentation du prix de la bouffe alors qu'on est même pas dans les jours sombres annoncés .

Aie aie surtout si d'autres pays s'écroulent comme l'Egypte avant ce qui fait que le Maroc devra absorber encore plus de réfugiés . Voir la Jordanie qui s'en l'argent des saoudiens seraient tombés . Et qui a plus d'eau et est surpeuplé .


[www.partagedeseaux.info]

Depuis les années 2000, la Syrie a connu plusieurs années de sécheresse dramatiques. L’exode rural qui en a résulté, associé à la mauvaise gestion de la crise par le pouvoir en place, ont précipité le déclenchement du soulèvement démocratique en 2011. Aujourd’hui, la guerre civile a entraîné des destructions généralisées dans les infrastructures de l’eau du pays. Pire encore : l’eau semble être devenue une arme dans le conflit.
I
19 février 2020 07:26
Tiens tiensPerplexe

Tu n as pas citer ton bled l algRi...

Que je suis bete,mes exuses @AlgeRien...j ai oublier que vous etes la suede du magrehb Grinning smiley
Citation
AlgerRoi a écrit:
Tout d'abord je tiens à te remercier de ton commentaire, je ne pensait pas lire quelqu'un qui argumente bien dans ce forum !
La Syrie n'est pas vraiment un bon exemple car c'est une anarchie de religions, quasiment toutes la variantes de l’islam s'y trouvent et ils se détestent tous autant, comme l'Irak.
Pour la France, ça a toujours été un pays révolutionnaire, pas seulement mai 68 ni la révolution française , mais bien avant, le peuple s'est toujours rebellé, parfois violemment (ne pas oublier que la révolution française a fait 1 million de mort, à cette époque c'était un chiffre énorme).

Le risque aujourd'hui c'est de voir les états sombrer, c'est légitime de demander du changement quand l'état failli à ses missions, mais très dangereux de demander la dislocation de l'état, exemple la Libye ou la Syrie ou l'Irak qui sont ingouvernable.
K
19 février 2020 08:25
il faut vraiment lire les articles sur le sujet pas mal de similitudes...

Car beaucoup d'entre vous ne prennent pas en considération le facteur changement climatique . Que vous ne connaissez pas en 2030 demain le Maghreb par ex sera très très mal On peut déjà en voir les conséquences dans le sud

On est exactement dans le même scénario mauvais choix culture , incompétents qui gèrent le pays etc .

Mais c'est sur si tu connais pas les prévisions en flotte comme l'autre "tous vas bien!" .

Autre point que les gens ne comprennent pas c'est qu'ils se focalisent sur les guerres religieuses . Mais ça c'est que le résultat d'une situation ou il y a plus les besoins de bases eau et nourriture accessible .

A partir de là les gens se regroupent sous une "bannière" la tribut , la religion etc . Et se fichent sur la gueule pour avoir accès à l'eau etc .

Le Maroc sans auncun doute la fracture viendra avec le Nord. surtout que je viens de voir qu'ils sont dans une région très menacé par le stress hydrique .

L'Algérie c'est encore plus grave que le Maroc malheureusement .

Faut vraiment s'intéresser à la flotte et les prévisions . Et partir du principe que les gens se révoltent quand il n'y a plus d'eau et nourriture à prix abordable !

Là les gens patientent en se faisant marcher dessus tous les jours en voyant leurs femmes et enfants . Servir de distraction aux touristes et marocains riches classes moyennes . Mais comme me disait un français parti là bas à Marrakesh . "Tu vois le pauvre bonhomme sur son âne et la voiture de luxe à côté . Tu te demandes combien de temps ça va encore duré cette histoire ?" .




[www.lemonde.fr]

Aux portes du désert, à Zagora, des familles entières restent plusieurs jours sans eau du robinet depuis le début de l’été et fustigent la culture de la pastèque.


[cqegheiulaval.com]


LA SYRIE, ARCHÉTYPE DES GUERRES DE L’EAU À VENIR?

L’eau, cause de la guerre civile syrienne ?

Cependant, plusieurs analyses ont vu un lien entre la grave sécheresse qui a frappé la région entre 2003 et 2011, et le déclenchement de la guerre civile syrienne.

A partir de 2002, les premiers satellites capables de réaliser un suivi global des ressources en eau sont devenus opérationnels. Leurs clichés montrent que les bassins des fleuves Tigre et Euphrate – partagés entre la Turquie, la Syrie, l’Irak et l’Iran occidental – ont perdu entre 2003 et 2009 rien moins que 144 milliards de m³ d’eau, du fait surtout de la sécheresse. Cette grave diminution des volumes disponibles a considérablement affecté le secteur agricole syrien. En 2010, près d’un million de personnes vivant de l’agriculture et leurs familles ont perdu leur emploi et ont dû émigrer vers des cités déjà surpeuplées. Le régime d’Assad n’a pu ou su les aider et, dès que les mouvements politiques associés au Printemps arabe se sont manifestés en Tunisie et en Égypte, l’opposition syrienne s’est mobilisée pour trouver facilement des recrues parmi tous ceux que la sécheresse avait frappés et qui peuplaient les bidonvilles ceinturant Damas et Alep.


Cependant, il serait réducteur de ne voir dans le déclenchement de la guerre civile syrienne que l’impact de la sécheresse. La surexploitation et les mauvais choix agricoles ne sont pas non plus étrangers à cette situation, dans le cadre, on l’a vu, d’une très ambitieuse stratégie gouvernementale de développement du secteur agricole.

Le gouvernement aurait pu être attentif aux signes avant-coureurs provenant du monde rural. Or, le régime syrien avait choisi de se servir du programme de développement agricole, à travers de grandes entreprises rurales, pour développer des relations clientélistes avec un nombre restreint de familles du monde des affaires (Dorronsoro et al 2016). Le choix de consolider ces alliances locales avec des familles influentes a rendu le régime peu attentif aux signaux provenant du milieu rural – informations sur la dégradation des sols et la diminution du niveau des aquifères, protestations, migrations de plus en plus importantes. Lorsque la sécheresse a durement frappé, les citoyens des régions rurales disposaient de peu de relais pour demander de l’aide du régime car les relais du pouvoir demeuraient entre les mains des élites entrepreneuriales qui avaient été promues par le gouvernement.
Ce que la crise syrienne démontre, c’est certes que la sécheresse peut contribuer à provoquer des troubles socio-politiques; mais surtout, elle souligne que la crise politique ne trouve pas tant son origine dans le déficit hydraulique provoqué par la sécheresse, mais bien davantage dans les choix économiques du modèle d’exploitation de la ressource, qui a contribué à accentuer les problèmes environnementaux et à miner les bases économiques du monde rural (Sowers et al, 2013; De Châtel, 2014).
Citation
AlgerRoi a écrit:
Tout d'abord je tiens à te remercier de ton commentaire, je ne pensait pas lire quelqu'un qui argumente bien dans ce forum !
La Syrie n'est pas vraiment un bon exemple car c'est une anarchie de religions, quasiment toutes la variantes de l’islam s'y trouvent et ils se détestent tous autant, comme l'Irak.
Pour la France, ça a toujours été un pays révolutionnaire, pas seulement mai 68 ni la révolution française , mais bien avant, le peuple s'est toujours rebellé, parfois violemment (ne pas oublier que la révolution française a fait 1 million de mort, à cette époque c'était un chiffre énorme).

Le risque aujourd'hui c'est de voir les états sombrer, c'est légitime de demander du changement quand l'état failli à ses missions, mais très dangereux de demander la dislocation de l'état, exemple la Libye ou la Syrie ou l'Irak qui sont ingouvernable.
K
19 février 2020 08:55
en Algérie par ex le pouvoir qui sont neuneux auraient du subventionné la bouffe et pas l'augmenté . Cela m'a pas étonné que ça parte en vrille .

Les gens encore une fois vont retenir président handicapé etc . En réalité c'est l'augmentation du prix de la bouffe pourquoi besoin de base air eau bouffe .

Comme disait Jancovici l'Algérie a pas bougé car le pétrole gaz pendant les révoltes arabes . Le Maroc auto suffisant en bouffe .

Après un intervenant disait que je racontait n'importe quoi . Et qu'ils y arriveront sauf que déjà les faibles parties du Maroc qui sont touchés ils y arrivent pas .

Encore une fois faire une comparaison avec le reste pays arabe Je voyais que même l'Iran galère . Et se sont fait avoir avec les points cités plus haut . voir reportage arté sur le sujet

Alors un pays arabe maghrébin a encore moins de chances de s'en sortir .





Modifié 1 fois. Dernière modification le 19/02/20 09:00 par Khalid15.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook