Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Le Bien-Être se travaille
c
27 juin 2022 17:11
Salam

Une petite retranscription d'une vidéo que j'ai vu hier et qui permettra, je l'espère à bon nombre de se remettre en question et d'inverser, enfin, la tendance.

C'est un fait que dans le processus de la vie, nous sommes, nous les humains, des êtres au SOMMET de la chaîne alimentaire. Nous avons tout conquis, tout créé et ce n'est pas fini. On est des êtres doués de la plus grande intelligence qui soit. La machine la plus sophistiquée de la planète. A côté, le dernier i-phone, c'est de la gnognote.

Et pourtant, l'Être Humain n'utilise jamais le mot Humain comme quelque chose de valorisant. A chaque fois que l'humain emploie ce mot, il l'utilise dans des circonstances limitantes "je ne suis qu'un humain, pas grand chose". Il devrait au contraire pouvoir prendre conscience à quel point il est important, fantastique, parfait. C'est la Créature préférée de Dieu Lui-même et l'être humain se dévalorise toujours.

Quand on regarde les autres créations de la planète, on se dit que ces êtres sont parfaits. Que ce soit un ver de terre, un insecte, un oiseau, un animal avec un millionième de notre cerveau, on les trouve parfaits. Parfaits dans leur fonctionnement, parfaits dans leur structure, parfaits en tout. Pourquoi nous, qui sommes au sommet, on ne se trouve pas parfait comme eux ?

Ils naissent ? Nous aussi. Ils se reproduisent ? Nous aussi. Arrivent à se trouver à manger ? Nous aussi. Arrivent à se loger ? Nous aussi. Ils meurent ? Nous également. Eux semblent faire tout ça naturellement, ils semblent être en phase avec eux-mêmes. Et nous ... on passe notre temps à pleurnicher.

On fait de ce processus de vie tout un cirque. Toutes les choses simples, on les fait en se les compliquant.

Est-ce parce qu'on est plus intelligent, on doit se compliquer l'existence ? Ou alors on ne sait juste pas se servir de cette intelligence là ? Dieu nous a créé et Il a oublié de nous laisser le mode d'emploi qui allait avec ce corps ? Ou alors, on fait comme toujours, on met le mode d'emploi de côté et on fait à la waléguène. Et bien entendu, comme quand on achète un nouveau four, ou machine à laver, on ne s'intéresse qu'au programme principal et toutes les autres options que la machine sait faire, on les ignore, jusqu'à en avoir réellement besoin et là on cherche ce foutu mode d'emploi qui bien souvent est arrivé à la poubelle entre temps et on se retrouve avec une machine qui ne sait faire que la moitié de ce qu'elle serait capable de faire si on avait pris soin de lire comment elle fonctionnait.

L'humain est intelligent, il dispose du système neurologique le plus perfectionné de la planète. Il pourrait s'en servir pour sentir, ressentir, éprouver, percevoir, comprendre, exprimer les choses de la plus haute façon qui soit, mais aucune créature sur cette planète ne galère plus que l'être humain.

TOUT devient un PROBLEME dans la vie de chacun. Une SOUFFRANCE L'être humain est pauvre, c'est une souffrance, il est riche, c'est une souffrance aussi. Si on n'a pas d'éducation, ça engendre de la souffrance. Si on va à l'école, ça engendre aussi de la souffrance. Vous n'êtes pas marié ? Souffrance. Vous êtes mariés ? Encore plus de souffrances mdr. Pas d'enfant ? Souffrance. Des enfants ? Souffrance quotidienne assurée.

L'humain semble souffrir de tous les aspects de sa vie. De quoi ne souffrons-nous pas ?

La vie n'est pas souffrance. Elle n'est pas joie non plus. La vie est juste un phénomène qui est là. Vous pouvez choisir de surfer sur la vague de la vie ou vous pouvez choisir de vous faire submerger par elle. Vous avez en réalité le choix d'êtres au dessus de la vague ou sous la vague. Si vous êtes au dessus de la vague, la vie est fantastique. Si vous buvez la tasse, là ...

D'où vient cette souffrance alors ? De l'extérieur ? La souffrance, c'est les autres ?

Que vous soyez debout, assis, qu'il se passe quelque chose dans votre vie ou rien, vous souffrez. En réalité, c'est votre propre processus psychologique qui est défaillant. VOS propres pensées, VOS propres émotions génèrent de la souffrance. Pourquoi ? Parce que vous n'avez pas lu le mode d'emploi en entier. Vous n'avez pas compris les fondamentaux de votre vie.

Depuis votre naissance, on vous apprend globalement à vous tourner vers l'extérieur. Vous devez suivre vos parents, le prof à l'école, ce que la société vous dicte, Dieu même. Tous ces "Êtres" sont des gens extérieurs à vous. A aucun moment, ou très rarement, on vous a appris à vous tourner vers vous-mêmes.

Pourtant certains sont croyants et ont appris à prier. Mais ils prient pour une autre entité qu'eux-mêmes, alors que la prière doit aussi servir à se connaître soi-même ... Et c'est en se connaissant soi-même qu'on apprend à connaître l'autre.

(la suite en dessous)
c
27 juin 2022 17:12
La façon dont VOUS pensez, dont VOUS ressentez, ne devraient-elles pas être déterminées par VOUS avant tout ? Ce qui a lieu ne devrait-il pas avoir lieu comme vous le voulez ? A partir de vous -même ?

Quand vous voyez, quand vous entendez, qui voit ? Qui entend ? C'est VOUS. L'image vue se reflète EN VOUS. Le son entendu résonne EN VOUS. Et c'est encore VOUS qui choisissez quoi faire de cette image ou de ce son. Est-ce une image ou un son agréable ? désagréable ?

La douleur et le plaisir ont lieu en VOUS. La joie et le malheur ont lieu en VOUS. La souffrance et l'extase ont lieu en VOUS. Même la lumière et l'obscurité ont en réalité lieu EN VOUS.

Ce qui a lieu dans le monde n'a peut-être pas lieu comme vous le voulez, mais au moins ce qui a lieu EN VOUS doit avoir lieu à votre façon, non ?

Donc si ce qui a lieu en vous n'a pas lieu à votre façon fondamentalement, vous n 'avez donc pas compris quelle était la nature de votre vie.

Sans comprendre les fondamentaux de notre vie, on essaie de vivre. Avec ces fondamentaux, on vit pleinement. Ces fondamentaux, c'est comprendre qu'il y a une vie à l'extérieur de vous, mais AUSSI une vie à l'INTERIEUR de vous. L'être humain est tourné vers l'extérieur à 90% de son temps. Mais votre vie intérieure est tout aussi importante !!

La douleur et le plaisir viennent de l'intérieur de nous. Il peut y avoir un stimulus de l'extérieur, mais toute expérience humaine vient avant tout de l'intérieur. Et tout comme vous décidez de ce qui se passe à l'extérieur de vous, vous devez décider de ce qui se passe aussi à l'intérieur de vous.

Aujourd'hui, nous sommes devenus des ingénieurs de l'extérieur. Nous avons atteint un niveau de confort et de commodités tels que nous vivons mieux, en tant que citoyen ordinaire que nos rois il y a 100 ans. Nous sommes la génération la plus confortablement installée, la mieux nourrie (trop bien nourrie même parfois mdr), nous avons tout pour nous. Mais l'extérieur ne suffit pas à nous rendre confortable de l'intérieur.

Parce qu'il faut aussi s'occuper de notre intérieur. Nous l'avons négligé. Et nos vies ne sont que souffrance. Améliorons notre intérieur. Devenons des ingénieurs de l'intérieur. Notre bien être ne pourra jamais venir de l'extérieur. Nous devons travailler sur notre intérieur afin de se sentir PLEINEMENT humain.

C'est en étant tourné vers soi-même, d'abord, qu'on arrive à se tourner comme il faut vers l'extérieur. Vous pouvez construire un monde intérieur aussi confortable et commode que le monde extérieur.

Comme l'être humain a travaillé pour devenir ces ingénieurs de l'extérieur, travaillez pour de venir des ingénieurs de l'intérieur. Devenez une meilleure version de vous-même en choisissant de générer du positif depuis vous. Ne restez pas bloqué sur le mode "négatif", activez le mode "positif".

Entre le malheur et la félicité, quelle qualité voulez-vous choisir ? Ce choix est simple à formuler et il est tout aussi simple à obtenir. Vous souffrez parce que vous entretenez ce processus de mal-être en vous. Mettez en marche votre processus de bien-être et votre vie sera aussi confortable à l'intérieur qu'à l'extérieur.

Faites travailler votre intelligence aussi pour votre intérieur. Personne ne vous aide à vous torturer vous même, vous le faites très bien seul. Vous savez le faire seul. Vous pouvez vous asseoir quelque part et vous en faire un enfer parce que vous retournez votre propre intelligence contre vous. Vous pouvez aussi vous asseoir quelque part et vous en faire un paradis en utilisant votre intelligence POUR vous.

Si vous utilisez votre intelligence pour vous détruire, aucune puissance dans l'univers ne pourra vous sauver parce que quoi que l'univers pourrait faire pour vous, vous le transformeriez en malheur.

Certains pensent qu'un jour ils iront au paradis et que le malheur s'arrêtera. Avez-vous une preuve que vous n'y êtes pas déjà et que vous gâchez tout ?

Si votre mental est positionné sur le mode négatif, quoi que vous feriez, vous y resteriez. Mettez votre mental sur le mode positif et soyez déjà au paradis. La décision n'appartient qu'à vous.

Sur cette planète, l'humain pleurniche comme jamais. Le problème ne vient pas de l'extérieur. Les situations extérieures sont là. Certaines situations vont avoir lieu comme on veut, d'autres non, c'est comme ça. Que vous soyez seul, à deux ou à plusieurs dans une famille, est-ce que tout se passe toujours comme vous voulez ? Non !

ça, ça ne pourra jamais arriver. L'extérieur ne va jamais avoir lieu à 100% comme vous le voulez. On peut le gérer dans une certaine mesure, mais au moins ce qui a lieu en vous doit avoir lieu comme vous le voulez. Si vous décidez de ce qui se passe en vous, même confronté à la mort, ça n'aura pas d'importance parce que ce qui aura lieu en vous aura lieu comme vous le voulez.

Dieu ne vous a pas créé pour que vous pleurnichiez, mais pour que vous appréciez ce qu'Il a fait de vous. Apprenez à vous connaître. Positivement.
S
27 juin 2022 17:56
#edit



Modifié 2 fois. Dernière modification le 28/06/22 15:51 par Siwa75.
26 juillet 2022 17:59
Intéressant ! nous sommes les architectes inconscients de notre malheur, c'est très intéressant de se rendre compte qu'en décidant le bonheur, de devenir un "ingénieur de notre intérieur", j'adore l'expression, il y a des résistances profondes, comme des pesanteurs en soi à transcender, comme si on avait fini inconsciemment, par s'identifier au malheur. Alors que tout est modifiable, que cela n'est pas notre véritable nature... ça demande de devenir beaucoup plus souple, fluide... devenir un ingénieur du déconditionnement ! Une sacrée aventure...
90 % de nos pensées sont identiques chaque jour, changer sa vie c'est changer sa façon de penser
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook