Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
Béziers : Le Maroc a permis d’éviter à la France un «bain de sang»
e
13 avril 2021 20:58
Non ce n'est pas suffisant, on veut plutôt une reconnaissance Sahara marocaine.
Citation
participant a écrit:
les propos de ce sénateur suffisent largement , il n y a rien à ajouter.
13 avril 2021 21:39
Du bla bla en attendant du concret....en tout cas Marouk Ramadan à tous.
Y
13 avril 2021 23:07
Il serait également temps que la France prenne ses dispositions à l'égard de l'islamophobie institutionnel, médiatique et systématique qui menace quotidiennement la paix de nos frères et soeurs en Islam.

Le Maroc devrait interdire de son territoires tous ces politiques, journalistes et militants islamophobes qui appellent à la haine.

Le Sénat français a encore voté pour la troisième année consécutive une proposition de loi islamophobe absolument inacceptable et honteuse. Les ennemis de l'Islam sont des ennemis du Maroc et du peuple marocain.
14 avril 2021 08:43
As-tu remarqué que ce ne sont pas ces mesures prises par la France qui freine la volonté de vouloir absolument venir vivre en France ?
Citation
Yazush a écrit:
Il serait également temps que la France prenne ses dispositions à l'égard de l'islamophobie institutionnel, médiatique et systématique qui menace quotidiennement la paix de nos frères et soeurs en Islam.

Le Maroc devrait interdire de son territoires tous ces politiques, journalistes et militants islamophobes qui appellent à la haine.

Le Sénat français a encore voté pour la troisième année consécutive une proposition de loi islamophobe absolument inacceptable et honteuse. Les ennemis de l'Islam sont des ennemis du Maroc et du peuple marocain.
Y
15 avril 2021 00:42
La France attire bien moins la jeunesse sur le plan international qu'il y a 20 ou 30 ans. Pire encore, elle voit sa jeunesse et ses cerveaux fuir en Allemagne, en Angleterre et au Canada...

Les vagues de migration qui touchent la France sont constituées principalement de réfugiés de guerre ou de migrants économiques sans aucune qualification. Beaucoup de misère s'accumule dans les tréfonds des grandes agglomérations en plus de celle des autochtones. Une véritable poudrière...

Il y a bien moins d'étudiant d'origine africaine en France aujourd'hui qu'il y a 10 ans, la France y a contribué elle-même par des mesures spécifiques à remplir cet objectif (l'augmentation drastique des frais d'inscription universitaire pour les résidents extra européen par exemple).

Par ailleurs il n'y a pas besoin d'être docteur en science politique pour observer une radicalisation nationaliste de l'échiquier politique français avec l'islamophobie comme fer de lance. Une histoire qui se répète en somme.

Mais il est vrai qu'il sera toujours tentant de rejoindre un pays où un statut social défavorisé équivalent nous accordera à minima un refuge contre la faim, le froid et la maladie. Il n'y a pas de débat là dessus et il est franchement malhonnête de blâmer qui que ce soit dans cette recherche...

J'espère simplement que le Maroc et les pays islamiques dans leur globalité prendront conscience que le délaissement du pauvre et de l'orphelin comme ils se sont bornés à le faire ces 300 dernières années constitue un véritable suicide civilisationnelle et qu'il est indispensable ne serait-ce que dans un but purement politique d'être toujours à la pointe sur le plan social.

D'ailleurs je me suis toujours demandé pourquoi le royaume ne valorisait pas pleinement le retour de la pratique islamique du waqf qui a été saccagé par les colons durant les invasions occidentales du XVIII et XIXeme. Un système social optimal ne peux pas uniquement reposer sur l'effort de l'Etat. C'est le peuple et plus précisément les éléments les plus riches d'entre eux qui ont un devoir religieux face à certains besoins sociaux : la construction et le maintien d'une clinique privée entièrement financée par un fond privé sous le régime du waqf est la quintessence du modèle social islamique...enfin bref.

Le jour où le marocain saura qu'il ne mourra pas de faim s'il tombe malade ou qu'il doit faire face à une période d'inactivité, qu'il aura accès à un niveau de soin et des structures d'enseignements pleinement satisfaisant quelque soit son statut social, les gardes-côtes se tourneront les pouces, du moins du côté des plages marocaines...
15 avril 2021 09:26
Citation
Yazush a écrit:
La France attire bien moins la jeunesse sur le plan international qu'il y a 20 ou 30 ans. Pire encore, elle voit sa jeunesse et ses cerveaux fuir en Allemagne, en Angleterre et au Canada...

Les vagues de migration qui touchent la France sont constituées principalement de réfugiés de guerre ou de migrants économiques sans aucune qualification. Beaucoup de misère s'accumule dans les tréfonds des grandes agglomérations en plus de celle des autochtones. Une véritable poudrière...

Il y a bien moins d'étudiant d'origine africaine en France aujourd'hui qu'il y a 10 ans, la France y a contribué elle-même par des mesures spécifiques à remplir cet objectif (l'augmentation drastique des frais d'inscription universitaire pour les résidents extra européen par exemple).

Par ailleurs il n'y a pas besoin d'être docteur en science politique pour observer une radicalisation nationaliste de l'échiquier politique français avec l'islamophobie comme fer de lance. Une histoire qui se répète en somme.

Mais il est vrai qu'il sera toujours tentant de rejoindre un pays où un statut social défavorisé équivalent nous accordera à minima un refuge contre la faim, le froid et la maladie. Il n'y a pas de débat là dessus et il est franchement malhonnête de blâmer qui que ce soit dans cette recherche...

J'espère simplement que le Maroc et les pays islamiques dans leur globalité prendront conscience que le délaissement du pauvre et de l'orphelin comme ils se sont bornés à le faire ces 300 dernières années constitue un véritable suicide civilisationnelle et qu'il est indispensable ne serait-ce que dans un but purement politique d'être toujours à la pointe sur le plan social.

D'ailleurs je me suis toujours demandé pourquoi le royaume ne valorisait pas pleinement le retour de la pratique islamique du waqf qui a été saccagé par les colons durant les invasions occidentales du XVIII et XIXeme. Un système social optimal ne peux pas uniquement reposer sur l'effort de l'Etat. C'est le peuple et plus précisément les éléments les plus riches d'entre eux qui ont un devoir religieux face à certains besoins sociaux : la construction et le maintien d'une clinique privée entièrement financée par un fond privé sous le régime du waqf est la quintessence du modèle social islamique...enfin bref.

Le jour où le marocain saura qu'il ne mourra pas de faim s'il tombe malade ou qu'il doit faire face à une période d'inactivité, qu'il aura accès à un niveau de soin et des structures d'enseignements pleinement satisfaisant quelque soit son statut social, les gardes-côtes se tourneront les pouces, du moins du côté des plages marocaines...
15 avril 2021 09:30
Le jour où le marocain saura qu'il ne mourra pas de faim s'il tombe malade ou qu'il doit faire face à une période d'inactivité, qu'il aura accès à un niveau de soin et des structures d'enseignements pleinement satisfaisant quelque soit son statut social, les gardes-côtes se tourneront les pouces, du moins du côté des plages marocaines...

C'est une lapalissade, si les mesures sociales étaient plus humaines nulle raison de quitter son pays.


Citation
Lunedorée a écrit:
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook