Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Besoin d’aide
D
26 septembre 2020 09:42
Salam,

Je vous écris ici car je suis à bout. Je ne suis plus la même. Je deviens une personne que je déteste. Malgré que je demande tous les jours à Allah de redevenir celle que j’étais. Lumineuse et de bonne humeur.

L’année passée mon mari et moi avions décidé de mettre bébé en route. Al hamdoullilah je tombe enceinte très vite. Mais s’en ai suivi de 3 fausses couches. J’étais à bout de force, j’en voulais à la terre entière. Malgré tout, je me suis reprise. Nous avions décidé de faire une pause le temps que le corps se remette car j’ai quasiment enchaîné. 3 mois après nous tentons de nouveau et je tombe enceinte. Pendant cette période de pause nous avons fait des tas d’examens, tout était ok. Nous attendions encore le résultat génétique. Enceinte de 5semaines on me dit que j’ai un soucis génétique qui provoque des fausses couches. Je peux avoir des bébés en bonne santé mais c’est la loterie. Ils me disent Que je serais très surveillée. Le monde s’effondre. J’étais plutôt sereine avec cette grossesse mais là je suis devenue hyper anxieuse, j’avais peur que mon bébé ait un problème. J’ai eu peur toute ma grossesse. J’ai accouché de mon fils Al Hamdoullilah le 17 juillet. C’est un ange. Je suis tellement reconnaissante. Mais malheureusement l’accouchement s’est très mal passé. Je sentais moins mon bébé bouger en fin de grossesse et ils ont décidé de me déclencher (ils voyaient apparement que bébé n’était plus aussi bien dans le ventre). 48h de déclenchement pour finir en césarienne d’urgence car bébé en mauvaise position et qui commençait à fatiguer. Il a été tellement fort Mashallah. Il a tenu il était en pleine forme tout le long du travail (d’ailleurs je pense qu’il était très bien dans le ventre mais bon). Le travail stagnait... 5h plus tard je fais une hémorragie (je perds plus de 2l de sang). Retour au bloc anesthésie etc. C’est très dure car j’ai failli y passer. Première nuit de mon bébé j’étais consciente heureusement mais câblée de fil partout. J’étais en service de soins d’urgence. Je suis rentrée 3 jours après a ma demande je me suis occupée de mon fils j’ai pas voulu qu’on s’en occupe à ma place. Grâce à Dieu qui m’a donné la force d’être là pour ces premiers jours. Je sais que je devrais être reconnaissante et ne pas me plaindre car bcp de femmes ont des situations pires que moi. J’ai honte d’ailleurs. Mais j’ai ce sentiment constant d’être celle qui a toujours des problèmes. Mon frère et ma sœur n’ont eu aucune soucis à avoir des enfants. Ma sœur est tombée enceinte trois mois après moi et elle a eu un accouchement normal. Elle est tombée enceinte sans soucis. Alors hamdoullah je suis heureuse pour elle vraiment. Mais ça me renvoie constamment à ce que j’ai vécu. Comme quand j’ai fait mes fausses couches et que je pensais jamais retomber enceinte. Deux amies ont accouché au moment où j’étais triste et je suis restée serviable et auprès d’elles. J’ai jamais été envieuse. Mais oui j’avoue ça me faisait mal. Lors d’annonce de grossesse c’était très dure. Et encore devoir supporter l’accouchement. J’ai failli mourir et ne plus revoir mon fils et mon mari. Ça devait être le plus beau jour de ma vie (et ça l’est !) mais en même temps c’est jour où j’ai failli y passer ! Je rêvais d’un accouchement magnifique sentir mon bébé sortir et le prendre dans mes bras. Que tout se passe bien après ce que j’ai vécu. Alors je ne cesse de demander pardon à Allah d’avoir ses pensées. Mais je peux pas me résoudre. Pourquoi dois je subir tout ça alors que mon entourage tout se passe toujours bien ? J’en peux plus d’entendre « oh la pauvre » tout le temps de la part de ma famille. D’être celle à qui on a peur de raconter ce quelle a vécu car ça fait flipper les autres. Je trouve dure. Je me sens aigrie. Triste. Je veux plus être comme ça... Je viens chercher des rappels et des conseils... j’en ai besoin
26 septembre 2020 10:06
Salam Didi,

On a je pense toute idéaliser la grossesse et l'accouchement et forcement quand tout ne s'est pas passé comme prévu ça nous mets dans un état d'angoisse.

Mais Hamdulillah tu t'en es sortie et tu as macha Allah un enfant en bonne santé un battant !

Tu n'oublieras JAMAIS ce qui s'est passé mais crois moi avec le temps la douleur s atténue. En parler et extérioriser c'est ce qu'il faut faire. Après il est vrai que penser à faire un autre enfant c'est compliqué dans le sens où tu as peurde revivre la même chose. Tout est entre les mains de Dieu, vis à fond l'instant présent avec ton fils et khayr Incha Allah.
26 septembre 2020 10:08
Et bien franchement , si sa peut te soulager, je connais que très peu de femme qui ont eu un accouchement tranquille!!!

Les gens ne disent que ce qu’ils veulent dire alors ne croit pas que c’est Tjr vrai !

J’ai eu 2 accouchements, un pas trop douloureux mais j’ai bcp galère après...
Le second, une catastrophe mais allah nous absout de nos péchés durant l’accouchement donc el’hamdoulilah...

Et franchement c’est Domage que tu ne sois pas reconnaissante de ce qu’Allah t’a donné, tu as eu un bébé, c’est le plus important non?
N’est ce pas la finalité tant espérer?

Tu dis être reconnaissante mais c’est faux parce que tu te compare trop aux autres...

Prend ton coran, lit le très souvent pour chasser tout tes waswas et savoure cette nouvelle vie avec ton bébé...

Qu’Allah le protège
26 septembre 2020 10:13
Salam aleykoum,

Tu devrais aborder l'épreuve comme élément positif malgré la rudesse de celle-ci. L'épreuve en apparence à un goût amer. Mais en y réfléchissant c'est un bienfait. On ne doit pas chercher l'épreuve. Mais en tant que musulmans on se doit de l'accepter.

Si tu veux aller mieux, tu devrais revoir ce qu'est l'épreuve en Islam. De là, interroges-toi sur ta vie, ta présence sur terre. Apprends à connaître Allah swt pour avoir une bonne opinion de Lui swt. Enfin cesse de te comparer à tes frères et soeurs. Chaque destin est unique.

Nous sommes éprouvés à l'endroit des choses qu'on aime le plus.

Cette épreuve est l'occasion pour toi de te rapprocher d'Allah swt.

Qu'Allah swt te facilite. Ameen.
A
26 septembre 2020 10:14
Salam didii je viens de lire ton texte, ton témoignage je comprends ce que tu traverses ou plutôt c'est pas c'est qui traverse ton esprit tu te demande où as-tu fauté dans cette vie pour avoir tant de malchance, tu te demandes pourquoi tu ces épreuves n'arrivent qu'à toi mais pas aux autres, tu te demande est-ce que tu seras toujours confronté à des mauvaises situations jusqu'à la fin de ta vie, je te demande pourquoi tu es toi ! Alors je vais te dire quelque chose le prophète SAW endurer des choses pire que ça mais elle est toujours garder le sourire et ne s'est jamais plaint veux-tu savoir pourquoi ? Parce qu'il sait que toute cette vie est déjà planifié par Allah il c'est que ce qui lui arrive viens 2 Allah. Que ce soit les bons moments où les mauvais que ce soit la joie où la tristesse que ce soit le rire où les pleure , que ce soit la maladie où la guérison tout ceci viens du créateur. Tu sais c'est penser que tu as c'est le Sheitan qui tu les mets dans ta tête, toutes les mauvaises pensées qui puisse de traverser l'esprit et te mettre dans une situation de détresse de stress où tu es anxieuse viens de ce shaytan. Lorsque tu as une pensée comme ça qui te dit pourquoi moi et pourquoi pas les autres, sois reconnaissant de ce que tu as soit reconnaissante de l'état où tu es soit reconnaissante de ta santé soit reconnaissante de ce qui se passe pour toi maintenant car tu sais il y a toujours pire que soi. Certes tu es passé par des épreuves es-tu en passera car la vie est longue mais tu dois sortir de chaque épreuve encore plus fort tu as fait 3 fausses couches tu as peut-être failli perdre la vie Duranton de l'accouchement, plusieurs accumulation d'épreuves mais après qu'as-tu un petit joli bébé qu’allah le protége, après la pluie le beau temps ne te compare jamais avec des personnes que tu trouves meilleur que toi et donc tu vas te lamenter de ton sort ( pourquoi moi ! ) mais comparé toi plutôt à ceux qui sont pires que toi à ceux qui n'auront jamais d'enfants à ceux qui ont perdu la vie est dure un accouchement à ceux qui ont perdu un enfant à ceux qui meurent tous les jours dans des pays en guerre à ceux qui ont perdu leurs deux pieds et la liste bien longue que tu sois dans la pire des situations relativise et dis-toi que si Allah t'a donné cette épreuve c'est que tu peux la surmonter et toujours dire el hamdoulilah el HAMDOULILAH 3Ala koulihal❣
D
26 septembre 2020 10:35
Al Hamdiullilah merci ça me fait du bien. J’aimerai parler avec un imam car j’ai peu de gens de foi autour de moi.
'
26 septembre 2020 10:54
Salam Didii21

C est dans des moments de doute, d'épreuve, et de souffrance que l on apprend à SE connaître.
On apprend à avancer avec Allah notre Meilleur et Unique garant.

Qu'Allah apaise ton cœur et vous préserve l un et l autre.
Amin.

« La grandeur de la récompense va de pair avec la grandeur de l’épreuve. Allah, quand Il aime les gens, les éprouve.

Celui qui accepte l’épreuve avec abnégation aura la Satisfaction d’Allah ; et celui qui oppose son mécontentement, Allah sera mécontent de lui. » (Tirmidhi).
Y
26 septembre 2020 11:11
Salam

Excuse moi mais tu mets de l énergie la ou tu ne devrais pas, de plus Tu te compares trop avec les autres ...

Chaque accouchement est différents, ma soeur a eu son dernier de façon très difficile mais une fois qu elle l a eu dans ses bras et qu elle la vue en bonne santé, à ce jour elle se dit el hamdoullilah !! Elle ne fait jamais allusion a ce qu elle a passé et pourtant elle a eu un peu près le même parcours si ce n est plus car elle était hospitalisée à un moment donne durant sa grossesse.

Mes autres sœurs n ont pas eu de problème el hamdoullilah, moi je peux pas en avoir naturellement, malgré des résultats d examen correct, je n en veux à personne si allah swt m a donné cette épreuve c est qu il y a une raison , même si cette épreuve est difficile pour une femme !!

Arrête de te comparer aux autres, regarde ton enfant et dis el hamdoullilah, arrête de te morfondre pour une petite période qui est derrière et qui s est très bien fini

Tu auras d autres épreuves dans ta vie , arrête de te dire j aurai pu mourrir, tu ne l est pas donc arrête de te mettre de la pression pour rien

Tu as ton mari tu as ton enfant, tu as ta vie devant toi , regarde l avenir et non le passé !
26 septembre 2020 11:17
Salam

J'ai vécu un premier accouchement traumatisant aussi.

Mon col ne s'ouvrait pas, même 8h plus tard. Bébé en souffrance, césarienne en urgence, hémorragies pour bébé et moi, Bébé ressemblait à un petit fantôme, tellement blanc, à la limite de la mort, on a transféré bébé dans un autre hôpital pour la transfuser, on me l'a rendu 3 jours après, mais on ne savait pas combien de temps ça allait prendre, j'ai développé des allergies à l'hôpital ... Bref, une horreur, vraiment.

Tout comme toi, je ne voyais autour de moi que des personnes qui accouchaient sans problème, comme dans les films, et ça m'a démoli d'une force. Une femme qui n'étais pas capable d'accoucher ... Sans l'hosto, je serais morte en couche, mon bébé avec ... Inutile, incompétente, nulle ... Bref, ça et le baby blues qui se rajoute après l'accouchement ...

Il m'a fallu plusieurs années pour digérer les choses.

Maaaaaiiiiiiiiss .... J'ai quand même remis ça pour la 2e. 3 ans plus tard. Et je ne te cache pas que j'ai vécu ma grossesse avec la boule au ventre ... Et ... il s'est passé exactement la même chose lors de mon 2e accouchement.

Moi qui voulais une tribu. Je savais là que c'était la dernière fois que je vivrai cette expérience.

Mais, la césarienne s'est mieux passée et mon bébé était en pleine forme à la naissance. J'ai eu le droit à un peau à peau, à un véritable contact avec lui. Une vraie belle expérience malgré la césarienne ... J'avais bébé avec moi cette fois-ci. Et puis déjà l'expérience de la première. Là j'ai compris que finalement j'avais eu beaucoup de chance de pouvoir voir ma première fille grandir, pouvoir mettre au monde ma 2e ... Mon état d'esprit avait déjà changé à l'arrivée de ma 2e.

Et puis ... j'ai une nièce, qui elle a fait une crise d'éclampsie lors de son accouchement (hypertension). Son bébé qui était vivant jusqu'à son 9e mois est mort lors de l'accouchement.

Il n'y a pas que des accouchements heureux. Il y a beaucoup de fausses couches ou d'enfants handicapés qui naissent ou de naissances mortelles. Même aujourd'hui. Bien sûr, les accouchements heureux restent les plus nombreux. Mais les malheureux ne sont pas négligeables. On est nombreuse aussi à vivre l'enfer à ce moment-là.

Et dans notre enfer, on a eu de la chance. Tu es en vie, ton bébé est en vie. Tout va bien. Ne reste pas dans cette douleur. Tu perds du temps. Du temps de bonheur à vivre avec ton enfant.

Mes filles ont la vingtaine maintenant et je suis toujours là. J'aurai vécu 20 ans de plus (et j'espère que ce n'est pas fini mdr), et avec elles, mon mari ...

Certes, j'ai eu deux accouchements de merde. Mais elhamdoulillah, on est tous là et tout va bien.

Tu as vécu un traumatisme. Un vrai. Comme un soldat qui revient de guerre. Nos maris ne comprennent pas cela. Pour eux, c'est juste un accident de passage, c'est rien. Mais ce qu'on vit, c'est des effets post-traumatiques.

Je te laisse lire le lien wikipédia sur le Stress Post Traumatique. Tu y découvriras que l'accouchement fait parti des causes ... Winking smiley

Le temps effacera tes peines. Tu verras. D'ici 2-3 ans, ça ira mieux. Ne remets jamais un enfant en route tant que tu n'es pas prête dans ta tête et ton corps. Mais ce genre de choses passe. T'inquiète pas.

Ma nièce a remis ça aussi derrière.

On se relève et on avance.

Et si jamais tu ne veux plus d'enfant, si vraiment y'a pas moyen de remettre ça, alors vis ta vie tranquillement de mère d'enfant unique et tout ira bien.

J'ai une tante qui a accouché par voie basse d'un enfant se présentant par le siège. Elle n'a jamais plus voulu d'enfant ensuite. Je l'ai toujours connu avec le mot pour rire.

Ce que tu vis est normal. Un stress post traumatique. ça passera.
D
26 septembre 2020 12:34
Je suis très reconnaissante surtout après mes fausses couches d’avoir un bébé en bonne santé et chaque jour que Dieu fait je Le remercie de cette merveille qu’Il m’a permis d’avoir. Je Le remercie de me permettre de connaître ce rôle magnifique qu’est la maternité, être mère... Je sais bien que j’allais avoir des réponses comme celles ci. C’est un peu facile. Nous sommes humains et pas noires ou blanc pour ma part je suis assez nuancée et je sais faire la part des choses entre la naissance de mon fils l’amour de ma vie et l’accouchement difficile que j’ai ainsi que les épreuves que j’ai vécu pour devenir mère. Je pense que tu ne sais pas ce que ça peut faire de faire des fausses couches. Mais tu as raison, je dois continuer à être reconnaissante de ce qu’Il m’a donné. Et ne pas l’oublier a cause de mes expériences douloureuses. Bcp de femmes s’enferment dans leur malheur et sont en dépression post parfum. Moi ce n’est pas mon cas. Grâce à mon bébé je tiens chaque jour et il me fait me rappeler que la vie est belle. Mais ce que j’ai vécu m’a changé et je suis très triste de tout ça. Le regard des autres, la méchanceté de certains quand il t’arrive quelques chose. Ne pas pouvoir en parler autour de moi. C’est pas facile ... je me sens seule
D
26 septembre 2020 12:41
Merci pour ton message ça me fait du bien. Vraiment. Le pire c’est que j’ai envie d’autre enfant. J’ai toujours voulu d’autre enfant. Mais je me dis que j’ai de la chance d’avoir déjà mon fils. Dieu décidera si j’en aurai d’autre mais malgré ce que j’ai vécu j’ai quand même envie ! Peut-être pour réparer le premier accouchement ... j’avais même envie rapidement. Mais ma tête lucide me dit que c’est beaucoup trop tôt. J’ai envie d’aller mieux avant. Et en même temps j’ai une part de moi qui me dit plus jamais je retomberai enceinte car j’ai très peur de l’accouchement ... de faire des fausses couches et de revivre tout ça. Je suis ambivalente je pense que c’est normal...
26 septembre 2020 13:56
Salam alykom

Je pense que tu as vécu beaucoup d'épreuve en peu de temps et le fait que ton accouchement c'est pas très bien passé c'est resté dans ta mémoire et t'as traumatisé.

El hemdoulleh tu es en bonne santé ainsi que ton bébé. Maintenant c'est une nouvelle vie et nouvelle page blanche que tu écris. Profites de tes siens et vie pleinement ta vie de maman et d'épouse également car il ne faut l'oublier.

Ça arrive d'envier les gens mais on ne connaît pas tout de leurs vies. Peut-être qu'eux t'envie sur autre choses que ton accouchement. Ta vie pro ta vie sentimentale ou autre j'en sais rien mais en tout faut toujours se contenter de ce qu'on a et ce que dieu nous a donné.

El hemdoulilleh
26 septembre 2020 14:33
Salam

Ne te laisse pas gagner par le waswas.

Au lieu de vivre le moment présent, tu rumines et passe à côté de jolis moments de bonheur avec ton mari et ton fils.

Fais du dikr, remercie Dieu de ce bienfait car comme l'ont dit certaines, ce qui doit compter c'est la finalité.

Prends ça comme une épreuve que tu as réussi el Hamdullah.

Mabrouk.
" Il ne faut pas perdre son temps à avancer des arguments de bonne foi face à des gens de mauvaise foi " Feu sa Majesté le Roi HASSAN II
D
26 septembre 2020 17:14
Merci, c’est exactement ce que je ressens et tes mots m’apaisent
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook