Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
Besoin de conseils avec mes parents...
d
19 septembre 2016 19:37
Salam aleykoum,

Mes frères et sœur, j'ai un besoin essentiel de me confier à vous, car ça ne va plus avec mes parents, et notamment avec ma mère..

Hier soir, mes deux parents commencent à se disputer violemment (pour des raisons que je ne préfère pas divulguer) et je suis aller me mettre entre eux pour tenter de les séparer, calmement sans monter le ton ni rien, jusqu'à ce que ma petite sœur descende et assiste à cet horrible scène et se mette à pleurer.. J'ai donc monter la voix contre mes deux parents pour leur supplier d'arrêter car c'était insupportable pour ma petite sœur et moi, j'en avais marre, et c'est pas la première fois

Suite à ca, ma mère m'a dit qu'elle allait me planter un couteau dans le ventre, et que je n'avais pas à soutenir mon père (ce qui d'ailleurs est faux, je n'ai soutenu personne), et ce soir lorsque je suis rentré chez moi, ma mère vient vers moi et me dis en gros (je vais tenter de traduire le plus possivle) : "Je ne rend pas halal toute la nourriture que je t'ai donné, ni l'allaitement". Je ne peux pas aller vers elle, ça ne sert à rien car elle est têtue et si je m'approche d'elle elle va me frapper et je le sais, surtout qu'il y a ma grande sœur qui la soutiens à 100% qui ne cessera jamais de mettre de l'huile sur le feu..

Je ne sais pas quoi faire.. D'un point de vue islamique, est-ce mal ce que j'ai fais ?
J'ai besoin de vos conseils..
19 septembre 2016 19:44
Ta mère est en colère est elle passe ses nerfs sur toi.

Tu es son bouc émissaire.

Ta situation est très dur car ta mère veut que tu prennes partie or toi tu ne cherches qu'à les calmer.

Le meilleur conseil que j'ai à te donner c'est de parler avec elle à tête reposé.
M
19 septembre 2016 19:57
Je ne sais pas quel âge tu as ?

Si tu es mineure, c'est assez délicat comme situation.

Si tu es majeure, tu devrais les conseiller pour qu'ils arrêtent. Une séparation est parfois salutaire, pour le bien de tous.
C
19 septembre 2016 20:07
Oui, ce n'est pas évident. Tu n'as rien à dire à ta mère. Elle a des problèmes dans son couple, c'est à elle de les régler. Les enfants n'ont absolument pas à prendre parti pour ça. Donc ta façon de réagir est correcte.

Maintenant, tu ne supportes plus la situation, je comprends, mais tu ne pourras rien y faire. Tu vis dans LEUR maison. A toi de grandir un peu et de faire ta propre vie. Quand tu auras quitté les lieux, tu auras, en principe, la paix.

Autrefois, j'ai vécu des choses pas faciles non plus dans ma famille. Et comme avec toi, il y avait souvent des disputes. Moi, je prenais parti. Mais je sais avec le recul que c'était une erreur, c'était pas mon problème, j'aurais dû me la fermer par moments. Bref, c'est fait, tant pis. Par contre, j'ai dit à ma mère que je ne supportais plus l'ambiance de la maison. Elle m'a permise, après le bac, de prendre une chambre universitaire (alors qu'on n'habitait pas si loin que ça de la fac), afin que je ne sois plus confrontée à cette ambiance. Je rentrais le week-end, elle faisait en sorte de ne pas provoquer de disputes devant moi, et ce qui se passait la semaine, ben ma foi, ce n'était plus mon problème. Et j'avoue, ça m'a fait un bien fou.

Alors tu n'auras peut-être pas une mère aussi compréhensive, mais si tu as l'occasion de t'éloigner de cette maison, c'est ce qu'il pourra t'arriver de mieux. Sinon, patiente et prends sur toi.

Si tu n'y arrives pas, essaye de trouver une personne qui pourra t'héberger, trouve un boulot, fais en sorte de t'éloigner de tout ça, car ça détruit une personne ce genre d'ambiance, vraiment.

Après y'a toujours le 119 (enfance maltraitée) ou ce genre de numéro, peut-être qu'on pourra te donner des conseils sur comment réagir et avancer malgré la situation. J'avoue que te conseiller d'appeler la police ou autre est délicat, surtout si tu risques de te retrouver avec les parents sur le dos. Ta mère souffre, elle s'en prend à toi, donc si tu t'en prends à elle en lui envoyant les services sociaux ou la police, ça n'arrangera rien. Bien au contraire. Et tu auras la grande soeur sur le dos aussi.

Non, vraiment, le mieux est de t'éloigner de tout ça. Ne pense pas pouvoir arrêter ce qui se passe, c'est leur histoire. Elle n'est pas terrible, mais c'est comme ça. Toi, tu es extérieure à tout ça, juste un témoin et tu dois le rester.
19 septembre 2016 20:13
Facile a dire , perso je comprends sa réaction.
Ce sont deux adultes responsables et se disputer devant ces enfants n'est pas mieux loin de la . D'un point de vue Islamique c'est tout aussi blâmable.
Posteur je te conseillerais néanmoins de te faire le plus discret possible, je suis choqué des propos de ta maman est elle surmené en ce moment ? Et ton papa dans tout sa ? Qu'Allah vienne en aide a ta famille.
Citation
Cathy91 a écrit:
Oui, ce n'est pas évident. Tu n'as rien à dire à ta mère. Elle a des problèmes dans son couple, c'est à elle de les régler. Les enfants n'ont absolument pas à prendre parti pour ça. Donc ta façon de réagir est correcte.

Maintenant, tu ne supportes plus la situation, je comprends, mais tu ne pourras rien y faire. Tu vis dans LEUR maison. A toi de grandir un peu et de faire ta propre vie. Quand tu auras quitté les lieux, tu auras, en principe, la paix.

Autrefois, j'ai vécu des choses pas faciles non plus dans ma famille. Et comme avec toi, il y avait souvent des disputes. Moi, je prenais parti. Mais je sais avec le recul que c'était une erreur, c'était pas mon problème, j'aurais dû me la fermer par moments. Bref, c'est fait, tant pis. Par contre, j'ai dit à ma mère que je ne supportais plus l'ambiance de la maison. Elle m'a permise, après le bac, de prendre une chambre universitaire (alors qu'on n'habitait pas si loin que ça de la fac), afin que je ne sois plus confrontée à cette ambiance. Je rentrais le week-end, elle faisait en sorte de ne pas provoquer de disputes devant moi, et ce qui se passait la semaine, ben ma foi, ce n'était plus mon problème. Et j'avoue, ça m'a fait un bien fou.

Alors tu n'auras peut-être pas une mère aussi compréhensive, mais si tu as l'occasion de t'éloigner de cette maison, c'est ce qu'il pourra t'arriver de mieux. Sinon, patiente et prends sur toi.

Si tu n'y arrives pas, essaye de trouver une personne qui pourra t'héberger, trouve un boulot, fais en sorte de t'éloigner de tout ça, car ça détruit une personne ce genre d'ambiance, vraiment.

Après y'a toujours le 119 (enfance maltraitée) ou ce genre de numéro, peut-être qu'on pourra te donner des conseils sur comment réagir et avancer malgré la situation. J'avoue que te conseiller d'appeler la police ou autre est délicat, surtout si tu risques de te retrouver avec les parents sur le dos. Ta mère souffre, elle s'en prend à toi, donc si tu t'en prends à elle en lui envoyant les services sociaux ou la police, ça n'arrangera rien. Bien au contraire. Et tu auras la grande soeur sur le dos aussi.

Non, vraiment, le mieux est de t'éloigner de tout ça. Ne pense pas pouvoir arrêter ce qui se passe, c'est leur histoire. Elle n'est pas terrible, mais c'est comme ça. Toi, tu es extérieure à tout ça, juste un témoin et tu dois le rester.
19 septembre 2016 20:58
je trouve ca infiniment triste...ta mere etait consciente qu'elle te faisait du mal (elle et ton pere, pas toute seule) alors qu'elle était censée te proteger dans le cocon familial, mais elle etait incapable d'arreter ca, alors elle t'a mise à l'abri en te faisant sortir du cocon familial. c'est un beau geste, mais si triste à la fois!
Citation
Cathy91 a écrit:
Oui, ce n'est pas évident. Tu n'as rien à dire à ta mère. Elle a des problèmes dans son couple, c'est à elle de les régler. Les enfants n'ont absolument pas à prendre parti pour ça. Donc ta façon de réagir est correcte.

Maintenant, tu ne supportes plus la situation, je comprends, mais tu ne pourras rien y faire. Tu vis dans LEUR maison. A toi de grandir un peu et de faire ta propre vie. Quand tu auras quitté les lieux, tu auras, en principe, la paix.

Autrefois, j'ai vécu des choses pas faciles non plus dans ma famille. Et comme avec toi, il y avait souvent des disputes. Moi, je prenais parti. Mais je sais avec le recul que c'était une erreur, c'était pas mon problème, j'aurais dû me la fermer par moments. Bref, c'est fait, tant pis. Par contre, j'ai dit à ma mère que je ne supportais plus l'ambiance de la maison. Elle m'a permise, après le bac, de prendre une chambre universitaire (alors qu'on n'habitait pas si loin que ça de la fac), afin que je ne sois plus confrontée à cette ambiance. Je rentrais le week-end, elle faisait en sorte de ne pas provoquer de disputes devant moi, et ce qui se passait la semaine, ben ma foi, ce n'était plus mon problème. Et j'avoue, ça m'a fait un bien fou.

Alors tu n'auras peut-être pas une mère aussi compréhensive, mais si tu as l'occasion de t'éloigner de cette maison, c'est ce qu'il pourra t'arriver de mieux. Sinon, patiente et prends sur toi.

Si tu n'y arrives pas, essaye de trouver une personne qui pourra t'héberger, trouve un boulot, fais en sorte de t'éloigner de tout ça, car ça détruit une personne ce genre d'ambiance, vraiment.

Après y'a toujours le 119 (enfance maltraitée) ou ce genre de numéro, peut-être qu'on pourra te donner des conseils sur comment réagir et avancer malgré la situation. J'avoue que te conseiller d'appeler la police ou autre est délicat, surtout si tu risques de te retrouver avec les parents sur le dos. Ta mère souffre, elle s'en prend à toi, donc si tu t'en prends à elle en lui envoyant les services sociaux ou la police, ça n'arrangera rien. Bien au contraire. Et tu auras la grande soeur sur le dos aussi.

Non, vraiment, le mieux est de t'éloigner de tout ça. Ne pense pas pouvoir arrêter ce qui se passe, c'est leur histoire. Elle n'est pas terrible, mais c'est comme ça. Toi, tu es extérieure à tout ça, juste un témoin et tu dois le rester.
19 septembre 2016 21:10
wa alaikoum assalam

Tu n'as pas ton mot à dire dans les affaires de ta famille. C'est une utopie de croire que tu peux être d'une quelconque utilité: tes parents pourront te demander pour qui tu te prends.
En pratique, je sais que c'est difficile, mais tu dois patienter et ne pas intervenir (pour éviter au maximum les conflits avec eux) dans leurs disputes
Toi et ta soeur devez vous protéger de cela, ça parait un peu égoïste, mais, avec un peu d'habitude, c'est le seul moyen de passer outre ces disputes. Un couple, ça se dispute de temps en temps, c'est normal...

Que Dieu vous vienne en aide
Citation
dydyman35472 a écrit:
Salam aleykoum,

Mes frères et sœur, j'ai un besoin essentiel de me confier à vous, car ça ne va plus avec mes parents, et notamment avec ma mère..

Hier soir, mes deux parents commencent à se disputer violemment (pour des raisons que je ne préfère pas divulguer) et je suis aller me mettre entre eux pour tenter de les séparer, calmement sans monter le ton ni rien, jusqu'à ce que ma petite sœur descende et assiste à cet horrible scène et se mette à pleurer.. J'ai donc monter la voix contre mes deux parents pour leur supplier d'arrêter car c'était insupportable pour ma petite sœur et moi, j'en avais marre, et c'est pas la première fois

Suite à ca, ma mère m'a dit qu'elle allait me planter un couteau dans le ventre, et que je n'avais pas à soutenir mon père (ce qui d'ailleurs est faux, je n'ai soutenu personne), et ce soir lorsque je suis rentré chez moi, ma mère vient vers moi et me dis en gros (je vais tenter de traduire le plus possivle) : "Je ne rend pas halal toute la nourriture que je t'ai donné, ni l'allaitement". Je ne peux pas aller vers elle, ça ne sert à rien car elle est têtue et si je m'approche d'elle elle va me frapper et je le sais, surtout qu'il y a ma grande sœur qui la soutiens à 100% qui ne cessera jamais de mettre de l'huile sur le feu..

Je ne sais pas quoi faire.. D'un point de vue islamique, est-ce mal ce que j'ai fais ?
J'ai besoin de vos conseils..
Islam? Simple and Clear ابن القيم - من شُغل بنفسه شُغِل عن غيره، ومن شُغِل بربه شُغِل عن نفسه
C
19 septembre 2016 21:58
Salut

Mon père souffrait (n'importe quoi ce mot, pour moi, c'est juste un sale vice, mais bon) d'alcoolisme. Ma mère ne pouvait rien arrêter du tout.

Quand je prenais parti, je disais à ma mère de le quitter, de refaire sa vie, valait mieux vivre seule et avec moins d'argent qu'accompagnée de cette loque (désolée, mais y'avait pas d'autres mots pour le qualifier à l'époque). Mais c'était une mère au foyer, pas de revenu, peur de l'extérieur après tant d'années à la maison, elle a préféré supporter mon père que de traîner misère. Et puis dans sa tête, tant qu'elle était avec mon père, j'avais la possibilité de profiter de sa paie car finalement c'est grâce à son salaire que j'ai pu faire des études et me la payer cette piaule ... Si elle avait divorcé, j'aurais fini comment ? A traîner de petits boulots en petits boulots parce que les études auraient été trop chères ?

Elle m'a protégée, à sa manière. On ne protège pas un foyer uniquement en y restant. Parfois s'en éloigner peut mieux protéger.

Tu sais, j'ai à peu près la même vie que ma mère maintenant. J'ai accepté d'être femme au foyer, mais je travaille quand même à domicile. Mais ça peut être à double tranchant ma situation. Je m'assure certes un salaire, mais si je divorce, je perds la maison et donc mon emploi ... et c'est pas en séparant nos biens en deux que je vais pouvoir retrouver un confort de vie adéquat ... D'une certaine manière, si je connaissais la même misère humaine que ma mère, je crois que je prendrais, pour mes enfants, la même décision qu'elle. Ou alors, je reprendrais mes études pour me refaire une vraie situation à l'extérieur et je larguerais mon mari une fois la situation bien établie, autrement dit, je mettrais plusieurs années à arriver à mes fins, mais ce serait pour le planter en beauté à la fin. Mais quoi que je choisisse, je le ferais afin de protéger mes enfants.

C'est ça être une maman. On peut avoir un naze de mari, on s'en tape de lui. Mais tout ce qu'on peut faire pour sauver une situation, on ne le fait pas pour soi, mais pour nos enfants qui n'ont rien demandé derrière.

T'as pas idée de ce qu'une mère peut accepter de subir pour ses enfants.

Et quand la mère n'est pas capable de protéger ses enfants, les enfants doivent apprendre à se protéger eux-mêmes.
Citation
idbel a écrit:
je trouve ca infiniment triste...ta mere etait consciente qu'elle te faisait du mal (elle et ton pere, pas toute seule) alors qu'elle était censée te proteger dans le cocon familial, mais elle etait incapable d'arreter ca, alors elle t'a mise à l'abri en te faisant sortir du cocon familial. c'est un beau geste, mais si triste à la fois!
19 septembre 2016 21:59
Tu auras appris a tes depens qu il faut pas se meler d une disputeb entre son père et sa mere

si ta perite soeur pleure et si ca se reproduit , prend ta soeur et allez faire un tour le temps que ca se termine

Bien sur les parents devraient, dans l absolu, se disputer dans leur chambre, porte fermée. Mais ils sont pas de saints et qui n a pas assiste a une dispute entre ses parents...
Irrésistiblement .....aliénophobe !
19 septembre 2016 22:21
Dire à son enfant :"je vais te planter un couteau dans le ventre "pour une dispute c'est très grave.
De plus certains trouvent l'excuse qu'elle est surmené ,si c'était le père on l'aurait conseille d'appeler la police.
Les arènes une pourriture inédite
d
20 septembre 2016 18:43
Merci beaucoup pour vos messages ça fait extrêmement plaisir de voir que vous prenez sérieux ce que je vous raconte
La situation s'est arrangé avec elle (du moins entre elle et moi, entre elle et mon père c'est autre chose..), on a discuté tranquillement pendant la soirée et tout est rentré en ordre entre nous.
Merci encore
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook