Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
Belle mère (encore...)
D
19 mai 2020 10:06
Salam alaykom

Je voudrai avoir vos avis sur mon problème. Voilà je viens d'une famille assez pratiquante. Mes parents ont toujours été impliqués dans la religion : prières et jeûnes surérogatoires, ne parlent pas sur les gens. Très justes et équitables, ils ne rentrent pas dans les problèmes.

Ils m'ont transmis cet amour pour l'islam et lorsque j'ai choisi de me marier, j'ai pris le critère de la religion à cœur et j'ai choisi un homme pratiquant. Jusque là tout va bien.
Je pensais que sa maman était un minimum dotée de raison. En aspect, je la voyais comme ma mère. Or, au fil du temps, je me suis rendue compte de sa personne. Elle fait bcp de médisance (notamment sur moi), elle n'est pas juste, pas équitable, elle va parfois jusqu'au mensonge pour se donner raison ou tirer ses enfants vers elle. Je pense que cette femme manque de foi et a un complexe d'infériorité sur ses belles filles.

Depuis le temps que nous sommes mariés, j'ai toujours patienté avec elle. Je dis rien. Je la respecte et je lui donne entièrement ses droits. Je ne m'oppose jamais à ce que mon mari lui achète ceci ou cela. Lors de réunions de famille, je participe, je ne lui manque pas de respect.

Elle m'a fait subir énormément d'injustices. J'ai toujours bouché mes oreilles et fait table rase. Et puis je suis devenue orpheline. Et cette épreuve m'a affaiblie. Je n'y arrive plus avec elle.

J'ai constaté que malgré mon épreuve elle n'a pas changé.
La semaine dernière elle m'a encore blessée. Peut être la fois de trop. J'en ai discuté avec mon mari. Je ne lui demande pas de choisir de camp, ça ne me ressemble pas, je ne veux pas non plus qu'il se la mette à dos.
Je voudrai juste qu'on comprenne.

Mon problème actuel est que j'ai bcp accumulé et donc je n'arrive plus à mener une relation saine avec elle. Je n'ai pas envie de la voir ni de lui parler. J'ai trop mal. Et je n'arrive plus à faire semblant.

Que dois-je faire ?
W
19 mai 2020 10:14
Je comprends pas pourquoi tu as laissé les choses allé si loin, sans y mettre un frein avant que tu sois dans cet état, si elle ne vit pas avec vous, ne la calcul plus, fais en le minimum pour elle, ton mari devrait comprendre, tu n'es pas mariée avec elle..
Privilege6ta famille à toi et laisse les autres, ta BM comprise, dans leurs délire ça ne te concerne en rien..
Paix a ta mère
Citation
DestinyLife a écrit:
Salam alaykom

Je voudrai avoir vos avis sur mon problème. Voilà je viens d'une famille assez pratiquante. Mes parents ont toujours été impliqués dans la religion : prières et jeûnes surérogatoires, ne parlent pas sur les gens. Très justes et équitables, ils ne rentrent pas dans les problèmes.

Ils m'ont transmis cet amour pour l'islam et lorsque j'ai choisi de me marier, j'ai pris le critère de la religion à cœur et j'ai choisi un homme pratiquant. Jusque là tout va bien.
Je pensais que sa maman était un minimum dotée de raison. En aspect, je la voyais comme ma mère. Or, au fil du temps, je me suis rendue compte de sa personne. Elle fait bcp de médisance (notamment sur moi), elle n'est pas juste, pas équitable, elle va parfois jusqu'au mensonge pour se donner raison ou tirer ses enfants vers elle. Je pense que cette femme manque de foi et a un complexe d'infériorité sur ses belles filles.

Depuis le temps que nous sommes mariés, j'ai toujours patienté avec elle. Je dis rien. Je la respecte et je lui donne entièrement ses droits. Je ne m'oppose jamais à ce que mon mari lui achète ceci ou cela. Lors de réunions de famille, je participe, je ne lui manque pas de respect.

Elle m'a fait subir énormément d'injustices. J'ai toujours bouché mes oreilles et fait table rase. Et puis je suis devenue orpheline. Et cette épreuve m'a affaiblie. Je n'y arrive plus avec elle.

J'ai constaté que malgré mon épreuve elle n'a pas changé.
La semaine dernière elle m'a encore blessée. Peut être la fois de trop. J'en ai discuté avec mon mari. Je ne lui demande pas de choisir de camp, ça ne me ressemble pas, je ne veux pas non plus qu'il se la mette à dos.
Je voudrai juste qu'on comprenne.

Mon problème actuel est que j'ai bcp accumulé et donc je n'arrive plus à mener une relation saine avec elle. Je n'ai pas envie de la voir ni de lui parler. J'ai trop mal. Et je n'arrive plus à faire semblant.

Que dois-je faire ?
19 mai 2020 10:17
السلام عليكم

Tu devrais en parler à ton mari pour qu'il comprenne les choses tout en restant respectueuse et le plus juste possible.

Suite à cela, tu devrais prendre tes distances avec elle. La religion interdit de rompre les liens familiaux cependant si en maintenant ces derniers tu risques de commettre des péchés (médisance, mauvaises pensées, mauvais comportement...) alors il est autorisé de prendre ses distances.

Après ne coupe pas totalement les ponts mais par exemple rends lui visite durant les fêtes religieuse une petite heure, passe un coup de fil pour prendre des nouvelles de temps en temps tout en restant brève... Quelques fois pour le bien-être de tous il vaut mieux prendre ses distances ce n'est pas un manque de respect au contraire c'est pour maintenir un climat de paix qui est à mon avis nécessaire quand on a un lien de famille.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 19/05/20 13:16 par SalamNanou.
19 mai 2020 10:24
"Je voudrai juste qu'on comprenne."

Toute ton erreur est dans cette phrase. Tu raisonnes avec l'esprit de quelqu'un qui cherche à faire le bien et qui pense que la discussion, l'explication, la démonstration vont "ouvrir les yeux" à tous et permettre de trouver une solution.

Tu as tout faux.

Les personnes mauvaises le sont souvent parce que c'est leur nature. Les chiens aboient et les chats miaulent parce que c'est leur nature. Les gens mauvais font le mal parce que c'est leur nature. Essayer de les changer c'est comme pisser dans un violon.

Il serait intéressant que tu nous donnes le point de vue de ton mari sur l'attitude de sa mère.
Sans lui demander de renier sa mère et en fonction de ses méfaits, il lui est sans doute possible de s'éloigner.

Après tout ma femme a bien refusé de voir ses parents pendant des années.
« Le premier des droits de l'homme c'est la liberté individuelle, la liberté de la propriété, la liberté de la pensée, la liberté du travail. » Jean Jaurès.
a
19 mai 2020 11:09
ASSALAM ALAYKOM

ON A TOUS NOS DEFAUTS MAIS MEPRISER ET RABAISSER LES AUTRES C EST LA PREUVE QU ON EST TRES MALHEUREUX ET QU ON EST TOMBE TRES BAS

C EST JUSTE MON AVIS C EST AU MARI DE FAIRE SON BOULOT, AIMER SA MERE ET DEFENDRE SA FEMME CALMEMENT
19 mai 2020 11:39
c ce qui arrive quont on ne remet pas le mal a sa place ...le pardon c une chose , et voir la verité trionphée c une autre , et la patience dans tt cas se gere

*deja labience dans lakel tes née est tres defferente et cela ta belle mere ne send pas compte , et elle ne voi pas ta sensibilité , elle ne poura pas comprendre ( on eduque pas les vieux) ; il te faudra quitter ou tisolé delle, c le seul moyen , et protege toi a defaut que tu subisse et que cela devienne une habitude et tu te perdra
Citation
DestinyLife a écrit:
Salam alaykom

Je voudrai avoir vos avis sur mon problème. Voilà je viens d'une famille assez pratiquante. Mes parents ont toujours été impliqués dans la religion : prières et jeûnes surérogatoires, ne parlent pas sur les gens. Très justes et équitables, ils ne rentrent pas dans les problèmes.

Ils m'ont transmis cet amour pour l'islam et lorsque j'ai choisi de me marier, j'ai pris le critère de la religion à cœur et j'ai choisi un homme pratiquant. Jusque là tout va bien.
Je pensais que sa maman était un minimum dotée de raison. En aspect, je la voyais comme ma mère. Or, au fil du temps, je me suis rendue compte de sa personne. Elle fait bcp de médisance (notamment sur moi), elle n'est pas juste, pas équitable, elle va parfois jusqu'au mensonge pour se donner raison ou tirer ses enfants vers elle. Je pense que cette femme manque de foi et a un complexe d'infériorité sur ses belles filles.

Depuis le temps que nous sommes mariés, j'ai toujours patienté avec elle. Je dis rien. Je la respecte et je lui donne entièrement ses droits. Je ne m'oppose jamais à ce que mon mari lui achète ceci ou cela. Lors de réunions de famille, je participe, je ne lui manque pas de respect.

Elle m'a fait subir énormément d'injustices. J'ai toujours bouché mes oreilles et fait table rase. Et puis je suis devenue orpheline. Et cette épreuve m'a affaiblie. Je n'y arrive plus avec elle.

J'ai constaté que malgré mon épreuve elle n'a pas changé.
La semaine dernière elle m'a encore blessée. Peut être la fois de trop. J'en ai discuté avec mon mari. Je ne lui demande pas de choisir de camp, ça ne me ressemble pas, je ne veux pas non plus qu'il se la mette à dos.
Je voudrai juste qu'on comprenne.

Mon problème actuel est que j'ai bcp accumulé et donc je n'arrive plus à mener une relation saine avec elle. Je n'ai pas envie de la voir ni de lui parler. J'ai trop mal. Et je n'arrive plus à faire semblant.

Que dois-je faire ?
m
19 mai 2020 12:21
salam

avec tous les efforts du monde, tu n'arriveras pas à la faire changer

moi je pense qu'il faut que tu apprennes à te faire respecter, pas en l'affrontant mais en l'ignorant
pourquoi aller la voir si elle te fait sentir que tu n'es pas la bienvenue chez elle ?
ça reste la mère de ton mari, mais toi tu n'as pas besoin de la voir dans ces conditions, non ?

Citation
DestinyLife a écrit:
Salam alaykom

Je voudrai avoir vos avis sur mon problème. Voilà je viens d'une famille assez pratiquante. Mes parents ont toujours été impliqués dans la religion : prières et jeûnes surérogatoires, ne parlent pas sur les gens. Très justes et équitables, ils ne rentrent pas dans les problèmes.

Ils m'ont transmis cet amour pour l'islam et lorsque j'ai choisi de me marier, j'ai pris le critère de la religion à cœur et j'ai choisi un homme pratiquant. Jusque là tout va bien.
Je pensais que sa maman était un minimum dotée de raison. En aspect, je la voyais comme ma mère. Or, au fil du temps, je me suis rendue compte de sa personne. Elle fait bcp de médisance (notamment sur moi), elle n'est pas juste, pas équitable, elle va parfois jusqu'au mensonge pour se donner raison ou tirer ses enfants vers elle. Je pense que cette femme manque de foi et a un complexe d'infériorité sur ses belles filles.

Depuis le temps que nous sommes mariés, j'ai toujours patienté avec elle. Je dis rien. Je la respecte et je lui donne entièrement ses droits. Je ne m'oppose jamais à ce que mon mari lui achète ceci ou cela. Lors de réunions de famille, je participe, je ne lui manque pas de respect.

Elle m'a fait subir énormément d'injustices. J'ai toujours bouché mes oreilles et fait table rase. Et puis je suis devenue orpheline. Et cette épreuve m'a affaiblie. Je n'y arrive plus avec elle.

J'ai constaté que malgré mon épreuve elle n'a pas changé.
La semaine dernière elle m'a encore blessée. Peut être la fois de trop. J'en ai discuté avec mon mari. Je ne lui demande pas de choisir de camp, ça ne me ressemble pas, je ne veux pas non plus qu'il se la mette à dos.
Je voudrai juste qu'on comprenne.

Mon problème actuel est que j'ai bcp accumulé et donc je n'arrive plus à mener une relation saine avec elle. Je n'ai pas envie de la voir ni de lui parler. J'ai trop mal. Et je n'arrive plus à faire semblant.

Que dois-je faire ?
x
19 mai 2020 12:24
Aaleykoum salam,

Tu as vu de tes propres yeux comment est ta belle mère, or tu continues à lui rendre visite. Mais lorsque l'on ne veut pas de problèmes, on s'en éloigne.

Tu parles de liens familiaux qu'il ne faut pas rompre mais je ne comprends pas ... Cette femme ne fait pas partie de ta famille . Il s'agit de la famille de ton époux .
Prend tes distances . Laisse ton mari aller parfois chez sa mère et prendre de ses nouvelles . Mais toi , préserve toi et met toi à l'écart.

Kheir inchaAllah 🙏
Je ne réponds pas aux messages privés.
19 mai 2020 12:35
et il t'a repondu quoi ton mari quand tu lui as fait part du pb?
19 mai 2020 13:48
Certaines belles mères sont de véritables causes de malheur pour tout le monde. Votre belle mère n'a aucun droit sur vous et vos rapports doivent être basés sur le respect mutuels et que chacun œuvre pour le bien commun de la famille

Vos n'avez pas une quelconque responsabilité envers votre belle mère du point de vue de liens sacrés de parenté ( en arabe: silat al arrahim) contrairement à vos parents du premier et 2eme cercles en vers qui vos avez des devoirs.

Ce qui compte ce sont vos rapports avec votre mari, essayez donc de lui parler calmement de ce problème pour atténuer la tension entre vous et votre belle mère.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook