Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
BEAU COMME... (pour tous les yabiladiens)
s
12 avril 2004 00:24
Beau, comme un doux et chaud rayon de soleil,
Comme une perle d'eau sur la tige d'une fleur,
Plus beau encore, que le plus bel arc en ciel
C'est toi, mon amour, qui enflamme mon coeur.
Beau, comme un bouton de rose, léché de rosée,
Comme une coccinelle posée sur une feuille,
Toutes les couleurs en moi, tu as su allumer
Et il n'y a que toi qui ravisses mon oeil.
Comme un bouquet garni
Tu as su relever la fadeur de ma vie.
Pour toi, je resterai le feu
Qui réchauffe, fait cuire et me rend amoureux.
Beau, comme un lever de soleil à l'aurore,
Sur les monts enneigés de blanc, touchés par l'or
Des rayons de cet astre, tel dans un trésor,
Tu es la pierre qui luit, et de l'ensemble ressort.
l
12 avril 2004 02:37
oh sa3datou
cest tres joli
tu es une tres grande poete
de lan 1425 de l'ejir

"Hé ! bonjour, Monsieur du Corbeau. Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau ! Sans mentir, si votre ramage Se rapporte à votre plumage, Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois."
l
12 avril 2004 02:37
oh sa3datou
cest tres joli
tu es une tres grande poete
de lan 1425 de l'ejir Grinning smiley

"Hé ! bonjour, Monsieur du Corbeau. Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau ! Sans mentir, si votre ramage Se rapporte à votre plumage, Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois."
s
12 avril 2004 02:39
merci lkbih
l
12 avril 2004 02:43
oh derien, raki narmati l9otbiyati faw9a sama2i saouda2i, allati zrawrakate bi lama3aniki

"Hé ! bonjour, Monsieur du Corbeau. Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau ! Sans mentir, si votre ramage Se rapporte à votre plumage, Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois."
s
12 avril 2004 02:46
j'ai po compris lol
l
12 avril 2004 02:48
o !tu es mon etoile polaire ds le ciel noir bleui par ton illuminensce

"Hé ! bonjour, Monsieur du Corbeau. Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau ! Sans mentir, si votre ramage Se rapporte à votre plumage, Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois."
s
12 avril 2004 02:51
spécialement pour toi
J'étais à toi peut-être avant de t'avoir vu.
Ma vie, en se formant, fut promise à la tienne ;
Ton nom m'en avertit par un trouble imprévu
Ton âme s'y cachait pour éveiller la mienne
l
12 avril 2004 03:02
ohhhhhh si jetais sucre je serai caramel
si jetai kke chose dautre je me convertirai en miel


ca me va droit o coeur et si seulement cetais vrai

"Hé ! bonjour, Monsieur du Corbeau. Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau ! Sans mentir, si votre ramage Se rapporte à votre plumage, Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois."
s
12 avril 2004 03:04
Quand je te regarde dans les yeux,
Je vois en toi un coeur heureux.
Si doux et si bon est ton coeur
Vivre avec toi c'est vivre le bonheur.
Ensemble sur ce long chemin,
Car dans tes bras c'est mon destin".
l
12 avril 2004 03:07
Quand je te regarde dans les yeux,
Je vois en toi un coeur heureux.
Si doux et si bon est ton coeur
Vivre avec toi c'est vivre le bonheur.
Ensemble sur ce long chemin,
Car dans tes bras c'est mon destin".

et de ma kbaha tu n'en veut point.



bouh bouh bouh dis plus ca, sinon tu me fais une crise de jalousie

"Hé ! bonjour, Monsieur du Corbeau. Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau ! Sans mentir, si votre ramage Se rapporte à votre plumage, Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois."
s
12 avril 2004 03:11
Quand je pense à toi
Mon coeur s'emballe de joie.
Quand je vois ton sourire
Je n'ais qu'un seul désir.
Je vois dans ton visage
De merveilleux présages.
Quand j'attends ta voie
Mon coeur est en émoi.
J'écoute ton coeur plein
de tendresse,
Pour me nourrir de richesse.
quand je rêve de toi
Tu seras toujours mon roi.
Paradis ou sur terre
C'est toi que je préfère.
Quand je suis avec toi
Je sens cette folle passion
Tu me cherche à ta façon
Et dans mon coeur toujours
Sera gravé ton nom.
lkbih ou non
l
12 avril 2004 03:15
Je pleur mon dessaroi, de ne pouvoir traiter un si precieux tresor avec la plus digne des tendresse

cest tres beau ce que tu dis slaouia, wlah l3adim ca fait du bien meme si ca reste virtuel.

Avec mes batements de coeurs les plus intenses
je te dedie mon admiration

"Hé ! bonjour, Monsieur du Corbeau. Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau ! Sans mentir, si votre ramage Se rapporte à votre plumage, Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois."
s
12 avril 2004 03:28
Quel délice
Pour les âmes
Les jours ne sont plus les mêmes.
On se dit des mots,
On s'accueille dans nos coeurs.
Tout semble beau,
Et l'on n'a plus peur,
L'amour est un cadeau fantastique,
Rien n'est plus magique
Que celui-ci
Quand il nous étourdit.
f
12 avril 2004 11:19
et tu mérites l'admiration de tout les yabiladiens. ait pitié du coeur de notre mister9bih car il est si gentillllllllllllllllllle et si inconito!
bisous missfabuleuse
s
12 avril 2004 11:55
bisous fatine !!!
p
12 avril 2004 14:49

Oui super raison Fatine extra Slaouia je comprends pourquoi ce mysterieux admirateur t'admire jolie poéme Smiling Smiley !!!!

Bisous MissFabuleuse Smiling Smiley

"OTTONO KIROAMTEKU"
s
12 avril 2004 15:19
slaouia had chi khattaaaaaaaaaaaaaar

zidina zidina Winking smiley

" Il y a deux choses auxquelles il faut se faire sous peine de trouver la vie insupportable : ce sont les injures du temps et les injustices des hommes. "
s
12 avril 2004 15:30
Au pays du secret, de l’escale peu sage.
Tu n’étais pas à moi et j’avais mon entrave
Tous nos brûlants émois n’étaient que folle enclave.
Tu étais tous mes mots, tu étais dans mon souffle
Sans toi tout sonne faux et mon rêve s’essouffle.
Dans l’ombre du désir, nous nous étions trouvés
Par les liens du plaisir, tu m’avais attachée.
Et je t’ai fui pourtant comme on fuit l’illusion
D’un bonheur éclatant naît de notre passion.
Tu étais tous mes mots, tu étais dans mon souffle
Sans toi tout sonne faux et mon rêve s’essouffle.
Je m’en suis retournée sur les chemins d’hier
Dans ma vie bien rangée loin de trop de lumière.
J’ai fait de nos deux coeurs de très beaux souvenirs
Et si je pleure encore c’est de ne plus t’écrire.
Tu étais tous mes mots, tu étais dans mon souffle
Sans toi tout sonne faux et mon rêve s’essouffle.
s
12 avril 2004 15:48
Je suis déçue slaouia franchement!!!! tu pouvais nous dire que ce n'est pas toi qui a écrit ces poemes !! t'as bon gout en tout cas ....

********

[email protected]

mardi 4 Novembre 2003

Pour l'Amour d'une femme

L'amour d'une femme,
L'amour de deux complices.
Quel délice
Pour les âmes

On se découvre,
On s'aime,
On s'ouvre,
Les jours ne sont plus les mêmes.

On se dit des mots,
On s'accueille dans nos coeurs.
Tout semble beau,
Et l'on n'a plus peur,

L'amour est un cadeau fantastique,
Rien n'est plus magique
Que celui-ci
Quand il nous étourdit.

Des chemins qui se croisent,
Des corps qui s'apprivoisent.
Des baisers échangés,
Une image de sensualité.

Aux premières lueurs
Coule la sueur
De deux êtres
Qui unissent leur planètes.

Par delà les interdits,
Malgré ce que l'on dit,
Il n'y a rien de plus élevé
Que d'aimer.


*****************

**** [www.poesieetcitationsdamour.com] ****

Belle, comme un doux et chaud rayon de soleil,
Comme une perle d'eau sur la tige d'une fleur,
Plus belle encore, que le plus bel arc en ciel
C'est toi, mon amour, qui enflamme mon coeur.

Belle, comme un bouton de rose, léché de rosée,
Comme une coccinelle posée sur une feuille,
Toutes les couleurs en moi, tu as su allumer
Et il n'y a que toi qui ravisse mon oeil.

Au fond d'une sauteuse, comme un bouquet garni
Tu as su relever la fadeur de ma vie.
Pour toi, belle maîtresse, je resterai le feu
Qui réchauffe, fait cuire et me rend amoureux.

Belle, comme un lever de soleil à l'aurore,
Sur les monts enneigés de blanc, touchés par l'or
Des rayons de cet astre, tel dans un trésor,
Tu es la pierre qui luit, de l'ensemble ressort.

- Pierre Andrée -

" Il y a deux choses auxquelles il faut se faire sous peine de trouver la vie insupportable : ce sont les injures du temps et les injustices des hommes. "
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook