Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Badou Zaki élu meilleur entraîneur arabe en 2005
N
31 décembre 2005 10:46


L'ancien sélectionneur marocain Baddou Zaki a été élu meilleur entraîneur arabe de l'année 2005, alors que Jaouad Gharib, double champion du monde du marathon, a été désigné "star des stars", à l'issue du sondage réalisé par le journal égyptien Al-Ahram et dont les résultats ont été publiés dans son édition de vendredi.

Zaki était en concurrence notamment avec ses compatriotes Fethi Jamal qui avait conduit les Lionceaux de l'Atlas aux demi-finales du Championnat du monde juniors aux Pays-Bas, et M'hamed Fakhir, vainqueur de la coupe de la Confédération africaine de football (CAF) avec l'équipe des FAR, ainsi que l'Egyptien Taha Basri, entraîneur d'Enby.

En athlétisme, les Marocains ont dominé ce sondage avec le titre suprême de "stars des stars" revenu à Jaouad Gharib, mais aussi avec le titre de meilleure performance personnelle de l'année 2005, accordée à Hasna Benhassi, médaillée d'argent aux derniers championnats du monde à Helsinki.

Cette distinction est revenue, chez les messieurs, au Bahreïni d'origine marocaine Rachid Ramzi, double champion du monde à Helsinki (800/1.500m), ex aequo avec l'Egyptien Amro Chabana, champion du monde de squash.

Pour sa part, le sociétaire du Raja de Casablanca et de l'équipe nationale juniors de football, Mohcine Iajour, a été désigné meilleur espoir arabe, alors que Marouane Chamakh (Bordeaux/Fra) a été élu deuxième meilleur professionnel en Europe, derrière l'Egyptien Ahmed Houssam (Mido) qui évolue au sein du club anglais de Tottenham.

Les participants à ce sondage ont élu également l'équipe arabe de l'année 2005, qui comprend dans ses rangs deux footballeurs marocains, à savoir Adil Serraj et Youssef Idrissi Keddioui, sociétaires tous deux de l'équipe des FAR.

Par ailleurs, le président du comité national olympique koweïtien, Cheikh Talal Al-Fahd, a été élu personnalité sportive de l'année, alors que les titres des meilleurs club et sélection arabes de football de l'année ont été attribués, respectivement, à l'Ittihad de Jeddah et à l'équipe nationale tunisienne.

Le meilleur évènement sportif organisé en 2005, selon le sondage, a été la première édition des jeux de la solidarité islamique, tenue en Arabie Saoudite.

De son côté, l'Egyptien Issam Abdelfattah a été désigné meilleur arbitre arabe de l'année, tandis que le joueur Mohamed Abou Trika, du club égyptien Al Ahly, a reçu le prix du fair-play.
***********************
en ce moment certains doivent etre entrain de se mordre les doigts! en tout cas félicitation a zaki Winking smiley
/////////////////////////////////////////////////////////

b
31 décembre 2005 13:05
En lisant sa, je me dis que la frmf a fait une grosse érreur en accéptant la démission de zaki, qui aura été l'un des meilleurs entraineur du maroc.

Ce que je lui reproche, c'est de ne pas avoir trouvé un bon goal, lors du match contre la tunisie il a fait joué un goal qui n'était pas au niveau, et de ne pas avoir fait entrer des attaquants contre la tunisie.
N
31 décembre 2005 15:07
oui, grace a son erreur il nous a fait perdre bocoup mais il nous a aussi fait gagné bocoup de choses très importantes. l'erreur et humaine Winking smiley
k
31 décembre 2005 15:56
non serieux moi il ma deçu sur le match final tunisie/maroc

mais il y'a rien a redire c'est pour moi le meilleur entraineur marocain!
et au lieu de l'encouragé dans cette voix et bien on l'a encouragé a partir?

pas tres motivant pour les autres entraineurs marocains!
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook