Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Baby loup :Le Laïcisme juridique
N
27 novembre 2013 11:15
Salam ,

Les laïcistes de cette époque sont ceux qui poussent et qui défendent que la religion ne doit pas se faire apparaitre à part dans le cafre privé, là on parle de Laïcisme purement et simplement ou entre autre on peut les appeler les intégristes de la laïcité qui ont pris la Liberté pour Dieu.:

Baby Loup : le licenciement de la salariée voilée confirmé
LE MONDE | 27.11.2013 à 08h41 • Mis à jour le 27.11.2013 à 10h53 |

Sera-t-il le dernier ? Un nouveau rebondissement dans l'affaire Baby Loup est venu conforter, mercredi 27 novembre, les tenants d'une laïcité stricte. Le licenciement de Fatima Afif, salariée de la crèche de Chanteloup-les-Vignes (Yvelines) a été confirmé, mercredi 27 novembre, par la cour d'appel de Paris, qui a estimé qu'il ne portait "pas atteinte à la liberté religieuse" et qu'il n'était pas "discriminatoire". Cette décision va à l'encontre de celui de la Cour de cassation, qui en mars avait annulé le licenciement. Le contentieux qui oppose depuis plus de cinq ans Mme Afif à la directrice de la crèche Natalia Baleato, porte sur la possibilité ou non pour un employeur d'interdire le port de signes religieux, en l'occurrence le voile islamique, dans une structure ne relevant pas du secteur public.

source et suite : ici

Salam
C
27 novembre 2013 13:49
Salam aleikoum

La FRANCE : LIBERTE; EGALITE; FRATERNITE -----> pas pour la femme voilée !!!!!!!!!

C'est honteux, je n'ai pas de mots pour qualifier la stupidité et lâcheté de la justice française : licenciement pour faute grave car voile ?!!!

Quelle injustice !

Qu'Allah les anéantisse, Amine !
[center][b][color=#FF0099]C.C.B Ancienne Yabie / Promo 2006 - 2012[/color][/b][/center]
y
27 novembre 2013 14:13
Citation
Nail2009 a écrit:
Salam ,

Les laïcistes de cette époque sont ceux qui poussent et qui défendent que la religion ne doit pas se faire apparaitre à part dans le cafre privé, là on parle de Laïcisme purement et simplement ou entre autre on peut les appeler les intégristes de la laïcité qui ont pris la Liberté pour Dieu.:

Baby Loup : le licenciement de la salariée voilée confirmé
LE MONDE | 27.11.2013 à 08h41 • Mis à jour le 27.11.2013 à 10h53 |

Sera-t-il le dernier ? Un nouveau rebondissement dans l'affaire Baby Loup est venu conforter, mercredi 27 novembre, les tenants d'une laïcité stricte. Le licenciement de Fatima Afif, salariée de la crèche de Chanteloup-les-Vignes (Yvelines) a été confirmé, mercredi 27 novembre, par la cour d'appel de Paris, qui a estimé qu'il ne portait "pas atteinte à la liberté religieuse" et qu'il n'était pas "discriminatoire". Cette décision va à l'encontre de celui de la Cour de cassation, qui en mars avait annulé le licenciement. Le contentieux qui oppose depuis plus de cinq ans Mme Afif à la directrice de la crèche Natalia Baleato, porte sur la possibilité ou non pour un employeur d'interdire le port de signes religieux, en l'occurrence le voile islamique, dans une structure ne relevant pas du secteur public.

source et suite : ici

Salam

Une partie des fonds est publique.
Dans les années 60/70 beaucoup d' entreprises françaises refusaient que les femmes viennent travailler
en pantalon. C'est le DRH de ma boîte qui me l'a dit. C'était même stipulé dans le contrat.
Les femmes s'y pliaient et portaient des pantalons le week-end.
y
27 novembre 2013 14:17
Citation
C.C.B a écrit:
Salam aleikoum

La FRANCE : LIBERTE; EGALITE; FRATERNITE -----> pas pour la femme voilée !!!!!!!!!

C'est honteux, je n'ai pas de mots pour qualifier la stupidité et lâcheté de la justice française : licenciement pour faute grave car voile ?!!!

Quelle injustice !

Qu'Allah les anéantisse, Amine !

qu'Allah les anéantisse?! c'est l'image du musulman que tu veux promouvoir avec autant de haine?!

Imaginons au Maroc, Tunisie ou Algérie des employées de crèche affirmant leur religion ou juive
ou chrétienne....imaginons.....
C
27 novembre 2013 14:20
Citation
yallahah99 a écrit:
Citation
C.C.B a écrit:
Salam aleikoum

La FRANCE : LIBERTE; EGALITE; FRATERNITE -----> pas pour la femme voilée !!!!!!!!!

C'est honteux, je n'ai pas de mots pour qualifier la stupidité et lâcheté de la justice française : licenciement pour faute grave car voile ?!!!

Quelle injustice !

Qu'Allah les anéantisse, Amine !

qu'Allah les anéantisse?! c'est l'image du musulman que tu veux promouvoir avec autant de haine?!

Imaginons au Maroc, Tunisie ou Algérie des employées de crèche affirmant leur religion ou juive
ou chrétienne....imaginons.....

Oui j'ai la haine de cette injustice car je fais partie ds femmes qui la vivent ! On impose rien à personne, on demande juste d'être acceptée comme nous sommes !

Où est la faute grave dans le fait de se couvrir les cheveux ?? Je suis choquée, outrée et j'espère vraiment que Allah fera payer ses gens là le jour du jugement dernier !
[center][b][color=#FF0099]C.C.B Ancienne Yabie / Promo 2006 - 2012[/color][/b][/center]
z
27 novembre 2013 14:34
Citation
yallahah99 a écrit:

Imaginons au Maroc, Tunisie ou Algérie des employées de crèche affirmant leur religion ou juive
ou chrétienne....imaginons.....

Hihi Sauf que les 3 pays que tu as cités ne se targuent pas d'être le berceau des droit de l'homme Tongue sticking out smiley
y
27 novembre 2013 15:17
Citation
zoro_le_marocain a écrit:
Citation
yallahah99 a écrit:

Imaginons au Maroc, Tunisie ou Algérie des employées de crèche affirmant leur religion ou juive
ou chrétienne....imaginons.....

Hihi Sauf que les 3 pays que tu as cités ne se targuent pas d'être le berceau des droit de l'homme Tongue sticking out smiley

Et bien disons que la France puise parfois dans l'esprit de tolérance des pays musulmansPerplexe
Ceux où les femmes musulmanes portent le hijab sans problème,mais où les autres religions
sont invitées à rester discrètes quant à leur signes extérieurs.
z
27 novembre 2013 16:41
Citation
yallahah99 a écrit:
Citation
zoro_le_marocain a écrit:
Citation
yallahah99 a écrit:

Imaginons au Maroc, Tunisie ou Algérie des employées de crèche affirmant leur religion ou juive
ou chrétienne....imaginons.....

Hihi Sauf que les 3 pays que tu as cités ne se targuent pas d'être le berceau des droit de l'homme Tongue sticking out smiley

Et bien disons que la France puise parfois dans l'esprit de tolérance des pays musulmansPerplexe
Ceux où les femmes musulmanes portent le hijab sans problème,mais où les autres religions
sont invitées à rester discrètes quant à leur signes extérieurs.

J'avoue.....Smiling Smiley

Et je serai même d'accords avec toi de dire que la France (représentée par sa justice) est dans son droit....mais serai tu d'accords aussi avec moi que dans ce cas : elle n'a pas le droit de se mêler de ce qui se passe ailleurs : je vise son rôle de gendarme, donneur de leçon de moral, protecteur des droits de l'homme etc... ?

Idem pour tous les pays occidentaux Smiling Smiley
27 novembre 2013 16:59
Entreprise de conviction !?
Decidemment cette affaire devient de plus en plus interressante et souligne l'importance de l'autorité du juge dans l'elaboration de nouvelles notions juridiques.
G hâte de voir si l'assemblée pleiniere va confirmer la position précédente de la cour de cass.
l
27 novembre 2013 18:00
Citation
yallahah99 a écrit:
Citation
Nail2009 a écrit:
Salam ,

Les laïcistes de cette époque sont ceux qui poussent et qui défendent que la religion ne doit pas se faire apparaitre à part dans le cafre privé, là on parle de Laïcisme purement et simplement ou entre autre on peut les appeler les intégristes de la laïcité qui ont pris la Liberté pour Dieu.:

Baby Loup : le licenciement de la salariée voilée confirmé
LE MONDE | 27.11.2013 à 08h41 • Mis à jour le 27.11.2013 à 10h53 |

Sera-t-il le dernier ? Un nouveau rebondissement dans l'affaire Baby Loup est venu conforter, mercredi 27 novembre, les tenants d'une laïcité stricte. Le licenciement de Fatima Afif, salariée de la crèche de Chanteloup-les-Vignes (Yvelines) a été confirmé, mercredi 27 novembre, par la cour d'appel de Paris, qui a estimé qu'il ne portait "pas atteinte à la liberté religieuse" et qu'il n'était pas "discriminatoire". Cette décision va à l'encontre de celui de la Cour de cassation, qui en mars avait annulé le licenciement. Le contentieux qui oppose depuis plus de cinq ans Mme Afif à la directrice de la crèche Natalia Baleato, porte sur la possibilité ou non pour un employeur d'interdire le port de signes religieux, en l'occurrence le voile islamique, dans une structure ne relevant pas du secteur public.

source et suite : ici

Salam

Une partie des fonds est publique.
Dans les années 60/70 beaucoup d' entreprises françaises refusaient que les femmes viennent travailler
en pantalon. C'est le DRH de ma boîte qui me l'a dit. C'était même stipulé dans le contrat.
Les femmes s'y pliaient et portaient des pantalons le week-end.

Et aujourd'hui? en 2013? quelqun oserait dire à une femme de ne pas venir vetu en pontallon!

eh ben ça c'est un temps passé, fat! c'est honteux pour un petit foulard sur les cheuveux qu'on fasse tout ça
c1= sure de moi j'ai rien calculé c2= 32j c3= en cours
y
27 novembre 2013 19:48
Citation
lune_claire a écrit:
Citation
yallahah99 a écrit:
Citation
Nail2009 a écrit:
Salam ,

Les laïcistes de cette époque sont ceux qui poussent et qui défendent que la religion ne doit pas se faire apparaitre à part dans le cafre privé, là on parle de Laïcisme purement et simplement ou entre autre on peut les appeler les intégristes de la laïcité qui ont pris la Liberté pour Dieu.:

Baby Loup : le licenciement de la salariée voilée confirmé
LE MONDE | 27.11.2013 à 08h41 • Mis à jour le 27.11.2013 à 10h53 |

Sera-t-il le dernier ? Un nouveau rebondissement dans l'affaire Baby Loup est venu conforter, mercredi 27 novembre, les tenants d'une laïcité stricte. Le licenciement de Fatima Afif, salariée de la crèche de Chanteloup-les-Vignes (Yvelines) a été confirmé, mercredi 27 novembre, par la cour d'appel de Paris, qui a estimé qu'il ne portait "pas atteinte à la liberté religieuse" et qu'il n'était pas "discriminatoire". Cette décision va à l'encontre de celui de la Cour de cassation, qui en mars avait annulé le licenciement. Le contentieux qui oppose depuis plus de cinq ans Mme Afif à la directrice de la crèche Natalia Baleato, porte sur la possibilité ou non pour un employeur d'interdire le port de signes religieux, en l'occurrence le voile islamique, dans une structure ne relevant pas du secteur public.

source et suite : ici

Salam

Une partie des fonds est publique.
Dans les années 60/70 beaucoup d' entreprises françaises refusaient que les femmes viennent travailler
en pantalon. C'est le DRH de ma boîte qui me l'a dit. C'était même stipulé dans le contrat.
Les femmes s'y pliaient et portaient des pantalons le week-end.

Et aujourd'hui? en 2013? quelqun oserait dire à une femme de ne pas venir vetu en pontallon!

eh ben ça c'est un temps passé, fat! c'est honteux pour un petit foulard sur les cheuveux qu'on fasse tout ça

Te rends-tu compte que quand tu dis "c'est honteux pour un petit foulard sur les cheveux qu'on fasse tout ça"
par cette remarque tu réduis à rien le symbole du foulard et qu'on peut aisément alors te retourner ceci
"mais si ce n'est selon vous qu'un petit foulard sur les cheveux sans conséquence, on se demande pourquoi cette employée de Baby Loup fait autant d'histoire".
Tu comprends?
Ou ce foulard est un symbole religieux et la loi considère qu'il n'a pas sa place dans un espace public comme
une crèche, ou bien ce foulard est considéré comme un "petit foulard" et il n'y a pas de quoi faire un tohu-bohu.
Et on juge alors déplacée l'attitude de cette employée de s'obstiner à vouloir porter "un petit foulard" sous-entendu -car c'est comme ça qu'on peut le comprendre-, sans conséquence.
U
28 novembre 2013 01:10
Citation
lune_claire a écrit:
Citation
yallahah99 a écrit:
Dans les années 60/70 beaucoup d' entreprises françaises refusaient que les femmes viennent travailler
en pantalon. C'est le DRH de ma boîte qui me l'a dit. C'était même stipulé dans le contrat.
Les femmes s'y pliaient et portaient des pantalons le week-end.
Et aujourd'hui? en 2013? quelqun oserait dire à une femme de ne pas venir vetu en pontallon!

eh ben ça c'est un temps passé, fat! c'est honteux pour un petit foulard sur les cheuveux qu'on fasse tout ça

Quelqu'un peut oser dire, parce que c'est illégal. En France, les femmes n'ont pas le droit de porter un pantalon, sauf autorisation spéciale de se travestir.

Citation
a écrit:
La loi du 26 Brumaire an IX de la République dispose :

"toute femme désirant s'habiller en homme doit se présenter à la Préfecture de police pour en obtenir l'autorisation...". "...Cette autorisation ne peut être donnée qu'au vu d'un certificat d'un officier de santé...".

Il a fallu 150 ans pour que soit toléré (mais pas légalisé) le port du pantalon en public.

Pour les diverses formes de cagoules, on attendra donc l'an 2163 pour que la loi tombe en désuétude


D'ici à 2163, la polémique devrait s'être calmée ptdr

Citation
Serge Kauder a écrit:
Deux circulaires de 1892 et 1909 autorisent le port féminin du pantalon... si la femme tient par la main un guidon de bicyclette ou les rênes d'un cheval !

En fin d'année 2003, le député UMP de l'Indre Jean-Yves Hugon a demandé au gouvernement français, par le biais d'une lettre envoyée à la ministre déléguée à la Parité et l'Egalité professionnelle, Nicole Ameline, de revenir sur cette loi datant du début du XIXe siècle qui interdit toujours aux femmes le port du pantalon.
En 2004, à l'occasion du bicentenaire de l'écrivain George Sand, "qui avait dû se soumettre à cette autorisation pour porter le pantalon auprès de la Préfecture de l'Indre", le député suggère "de mettre en conformité notre droit avec une pratique incontestée et incontestable des femmes".

Nicole Ameline avait répondu à M. Hugon "qu'il ne lui paraissait pas opportun de prendre l'initiative d'une telle mesure dont la portée serait purement symbolique" et de poursuivre : "pour adapter le droit à l'évolution des moeurs, la désuétude est parfois plus efficace que l'intervention", soulignait la ministre, ajoutant toutefois : "Néanmoins, vous avez toute latitude pour mettre en valeur la contribution de George Sand à cette évolution à l'occasion du bicentenaire de sa naissance"....

Désuétude ou pas, cette loi est toujours en vigueur et le port du pantalon est donc toujours interdit aux femmes, alors que de nombreux règlements (dont ceux de la Police et de la gendarmerie) obligent les femmes au port du pantalon !!!

Rosa BONHEUR, célèbre femme peintre du XIX° siècle, première femme à recevoir la Légion d'Honneur en 1865 des mains de l'impératrice Eugénie, allant résolument à l'encontre des normes, portait les cheveux courts, s'habillait de vêtements masculins - c'est à dire de pantalons - qu'elle ne pouvait mettre sans un permis de police renouvelable tous les six mois....

Permission de travestissement accordée à Rosa Bonheur.

Paris, le 12 Mai 1852 - Nous, Préfet de Police. [...] Autorisons la demoiselle Rosa Bonheur demeurant à Paris, rue ... n° 320 à s'habiller en homme ; pour raison de santé, sans qu'elle puisse, sous ce travestissement, paraître aux Spectacles, bals et autres lieux de réunion ouverts au public. La présente autorisation n'est valable que six mois, à compter de ce jour.

Pour mémoire, la Première concubine du Président Hollande a fait scandale lorsqu'elle s'est, en public, travestie avec un pantalon.
[www.finyear.com]



Modifié 1 fois. Dernière modification le 28/11/13 01:20 par Unesuggestion.
Quand l'être humain montre la Lune, Bôfbôfbôf le chien regarde le doigt. Les chiens aboient, la caravane passe. ***********************************************************************
l
28 novembre 2013 09:42
Citation
yallahah99 a écrit:
Citation
lune_claire a écrit:
Citation
yallahah99 a écrit:
Citation
Nail2009 a écrit:
Salam ,

Les laïcistes de cette époque sont ceux qui poussent et qui défendent que la religion ne doit pas se faire apparaitre à part dans le cafre privé, là on parle de Laïcisme purement et simplement ou entre autre on peut les appeler les intégristes de la laïcité qui ont pris la Liberté pour Dieu.:

Baby Loup : le licenciement de la salariée voilée confirmé
LE MONDE | 27.11.2013 à 08h41 • Mis à jour le 27.11.2013 à 10h53 |

Sera-t-il le dernier ? Un nouveau rebondissement dans l'affaire Baby Loup est venu conforter, mercredi 27 novembre, les tenants d'une laïcité stricte. Le licenciement de Fatima Afif, salariée de la crèche de Chanteloup-les-Vignes (Yvelines) a été confirmé, mercredi 27 novembre, par la cour d'appel de Paris, qui a estimé qu'il ne portait "pas atteinte à la liberté religieuse" et qu'il n'était pas "discriminatoire". Cette décision va à l'encontre de celui de la Cour de cassation, qui en mars avait annulé le licenciement. Le contentieux qui oppose depuis plus de cinq ans Mme Afif à la directrice de la crèche Natalia Baleato, porte sur la possibilité ou non pour un employeur d'interdire le port de signes religieux, en l'occurrence le voile islamique, dans une structure ne relevant pas du secteur public.

source et suite : ici

Salam

Une partie des fonds est publique.
Dans les années 60/70 beaucoup d' entreprises françaises refusaient que les femmes viennent travailler
en pantalon. C'est le DRH de ma boîte qui me l'a dit. C'était même stipulé dans le contrat.
Les femmes s'y pliaient et portaient des pantalons le week-end.

Et aujourd'hui? en 2013? quelqun oserait dire à une femme de ne pas venir vetu en pontallon!

eh ben ça c'est un temps passé, fat! c'est honteux pour un petit foulard sur les cheuveux qu'on fasse tout ça

Te rends-tu compte que quand tu dis "c'est honteux pour un petit foulard sur les cheveux qu'on fasse tout ça"
par cette remarque tu réduis à rien le symbole du foulard et qu'on peut aisément alors te retourner ceci
"mais si ce n'est selon vous qu'un petit foulard sur les cheveux sans conséquence, on se demande pourquoi cette employée de Baby Loup fait autant d'histoire".
Tu comprends?
Ou ce foulard est un symbole religieux et la loi considère qu'il n'a pas sa place dans un espace public comme
une crèche, ou bien ce foulard est considéré comme un "petit foulard" et il n'y a pas de quoi faire un tohu-bohu.
Et on juge alors déplacée l'attitude de cette employée de s'obstiner à vouloir porter "un petit foulard" sous-entendu -car c'est comme ça qu'on peut le comprendre-, sans conséquence.

Oui pour moi la liberté religieuse et vestimentaire est inclus dans la liberté premier mot de l'hymne français!

Faire des exeptions sur la base du principe de la laicité est une sorte de disctature, et d'atteinte à la liberté!

Quoi que vous disez foulard petit grand, signe pas signe, c'est une liberté point! et elle est libre d'y porter
c1= sure de moi j'ai rien calculé c2= 32j c3= en cours
l
28 novembre 2013 09:52
C'est quoi se délire ben revenons carrément aux années 1930 il me semble que la pillule était interdite! et aujourd'hui quoi? l'avortement est toléré, mais non seulement toléré, mais aussi remboursé par la sécu!

les gens ne retournent pas à l'age de pierre pour nous sortir des betises pareil, l'apartheid ça date pas d'un siécle! ben du cout les blacks ils doivent la fermer car ça date pas de longtemps que l'apartheid a eu lieu!

Non mais sérieux vous pensez que nous sommes des cons pour avaler vos arguments nuls? illogique et son aucun fondement!

La créche n'avait aucune clause disant que couvrir ces cheuveux est interdit, dans ce cas si la propriétaire n'en veut pas de la dame, elle aurait négocié un licenciement à l'amiable car c'est de sa faute! et la prochaine fois elle précise des clauses et point!

La nounou n'a pas a etre licencié pour port du voile car la créche n'a pas un réglement intérieur précisant l'interdication du couvre chef, sinon demain on va licencier tel ou tel pour tout ou rien!


la justice a prouvé encore une fois son islamophobie ni plus ni moins, si la nounou était un juif il y aurait pas de con firmation de licenciement, preuve!

Eh ben un rabbin juif a eu gain de cause car on l'avait demandé de retirer sa kippa dans le tribunal et ben il a eu gain de cause et réparation et exuses aussi!

Non faut faire profile bas car on est musulmans, et caresser dans le sens des poiles les laics radicaux! mais eux ils sont choqués quand l'iran impose le foulard, ils vont meme défier le pays en prenant des photos de femmes sans voil et s'indigne de la dictature de ces pays!

c'est illogique avec a+b on voit bien que c'est pas égale à c c'est claire
c1= sure de moi j'ai rien calculé c2= 32j c3= en cours
c
28 novembre 2013 13:08
les français dans leyur énorme majorité refusent l'irruption du religieux dans l'espace public.
ils ont hooreur des manifestations ostensibles de religiosité et exigent la neutralité dans le service public.
se torcher avec leur opinion ne mènera qu'au rejet. (et aux politiques qui surfent dessus).
la france n'est pas un contenant vide ou chacun peut améner n'importe quoi.
vous voulez les misérables secourus, je veux la misère abolie.
28 novembre 2013 18:31
Les francais en ont rien a battre du religieux,si demain moi avec mon voile j ouvre une entreprise et je créee de l emploi pour les francais,tout le monde s en tapera de mon voile.
28 novembre 2013 20:55
a comprends pas

certaines malgré etre passées sur les bancs de l'ecole de la republique

n'ont toujours rien compris au fonctionnement de celle ci

c'est a desesperer , la separation des convictions religieuses et du travail

c'est pas compliqué

et on impose pas aux autres ses idées sinon c'est le debut de la dictature

pour moi la licenciée a merité son sort , elle n'a pas su s'adapter tant pis

pour elle , c'est la selection naturelle
U
28 novembre 2013 22:52
Citation
coldman a écrit:
Les français dans leur énorme majorité refusent l'irruption du religieux dans l'espace public.
ils ont horreur des manifestations ostensibles de religiosité et exigent la neutralité dans le service public.
Se torcher avec leur opinion ne mènera qu'au rejet. (et aux politiques qui surfent dessus).
La France n'est pas un contenant vide ou chacun peut amener n'importe quoi.
C'est une vision franco-française, très optimiste pour les minorités revendicatrices.

De fait, la France est encore en pleine guerre entre Catholiques et anticléricaux.
Depuis environ un siècle, les hostilités ont été suspendues et il existe une zone de non-belligérance, un espace entre les deux fronts: La laïcité.

Les Islamistes ont interprété que cet espace serait inoccupé, ce qu'il n'est pas.
Ils ont aussi cru que l'espace non-occupé par les Catholiques pourrait être occupé par une autre religion, ce qui n'est pas le cas.

Les Laïcistes, pour leur part, ont cru pouvoir assister à une guerre entre Musulmans et Catholiques, ce qui ne s'est pas produit.

Au lieu de ça, les Islamistes ont commencé une guerre pour occuper un espace que les Catholiques n'occupaient pas: La zone de non-belligérance, zone qui est explicitement et implicitement une zone sans présence publique de la religion.

La spécificité française réside dans la nature des belligérants.
Il n'y a là qu'une seule religion: L'Église Catholique Romaine.
La guerre se déroule entre la société théocratique et ceux qui s'y opposent.


Ailleurs en Europe continentale non-Slave, il s'agit d'une guerre entre Catholiques et Protestants.

Dans ces pays, il n'y a donc pas l'illusion qu'un espace serait vide de religion.
Dans ces pays, la laïcité est juste une tolérance envers l'autre religion chrétienne.
Dans ces pays, les Juifs qui se ne faisaient pas remarquer ont pu profiter des largesses de la majorité des Croyants catholiques ou protestants..
Les Musulmans qui ne se font pas remarquer y profitent aussi des largesses de la majorité des Croyants catholiques ou protestants.

Il semble inutile de relever que les Juifs et les Musulmans qui se font remarquer ou, pire, exigent, sont en train de provoquer une réaction de rejet, tant en France qu'ailleurs.
Il faut être réaliste: Cette réaction de rejet va se renforcer aussi longtemps que les exigences demeurent.

En outre, la rente de situation des Juifs, qui donnait aux Juifs une forme d'intouchabilité, est en train de disparaitre. Ce n'est plus qu'une question de temps avant que les diverses rentes de situation basées sur l'autoflagellation disparaissent (Juifs, Gitans, ex-colonies, ex-esclavage etc).

En quelques années, les Roms ont réduit à néant le bon-vouloir à l'égard des Gitans. La même chose est en train de se produire avec Israël, lentement mais sûrement.

Les sociétés européennes sont bientôt mûres pour une réaction extrêmement ferme envers ceux qui abusent des libéralités accordées aux minorités au cours du 20e Siècle.

On ne sait pas encore quel pays lancera le mouvement: Les Pays-Bas ? La Bavière ? La France ?
Quand l'être humain montre la Lune, Bôfbôfbôf le chien regarde le doigt. Les chiens aboient, la caravane passe. ***********************************************************************
c
29 novembre 2013 07:30
Citation
mohammed06 a écrit:
a comprends pas

certaines malgré etre passées sur les bancs de l'ecole de la republique

n'ont toujours rien compris au fonctionnement de celle ci

c'est a desesperer , la separation des convictions religieuses et du travail

c'est pas compliqué

et on impose pas aux autres ses idées sinon c'est le debut de la dictature

pour moi la licenciée a merité son sort , elle n'a pas su s'adapter tant pis

pour elle , c'est la selection naturelle



le pire, c'est que l'employée en question, elle connaissait trés bien le règlement vu qu'elle le faisait appliquer en tant que responsable de la crèche sans que cela lui pose problème. .
puis au retour d'un congés maternité, elle revient avec un voile, sachant très bien que cela ne passerait pas. . c'est très clairement une provocation.
vous voulez les misérables secourus, je veux la misère abolie.
U
29 novembre 2013 17:54
Citation
coldman a écrit:
Citation
mohammed06 a écrit:
a comprends pas
certaines malgré etre passées sur les bancs de l'ecole de la republique n'ont toujours rien compris au fonctionnement de celle ci

c'est a desesperer , la separation des convictions religieuses et du travail
c'est pas compliqué
et on impose pas aux autres ses idées sinon c'est le debut de la dictature

pour moi la licenciée a merité son sort , elle n'a pas su s'adapter tant pis
pour elle , c'est la selection naturelle
le pire, c'est que l'employée en question, elle connaissait trés bien le règlement vu qu'elle le faisait appliquer en tant que responsable de la crèche sans que cela lui pose problème. .
puis au retour d'un congés maternité, elle revient avec un voile, sachant très bien que cela ne passerait pas. . c'est très clairement une provocation.
C'est juste un épisode dans l'évolution du Droit du travail, français. On ajoutera un article à cette usine-à-gaz, qui dira quelque-chose comme ça:
" L'aspect vestimentaire fait partie intégrante de la relation de travail. Une modification de celui-ci est une rupture du lien de confiance et un motif légitime de licenciement immédiat. L'entreprise décide souverainement des critères vestimentaires acceptables pour elle "
Quand l'être humain montre la Lune, Bôfbôfbôf le chien regarde le doigt. Les chiens aboient, la caravane passe. ***********************************************************************
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook