Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Avignon : Un homme armé d’un couteau tué par la police
29 octobre 2020 13:31
L'ordre constitutionnel conforme à la civilité internationale, n'exclut en rien l'intervention des forces armées sous commandement juste, civilisé, humain, intelligent, en dehors de toute considération qui dépasse son état de fait, sans comparaison aucune, de raison en foyer de l'origine, monothéiste et qui plus est en sa finalité ... En cette crise où les uns et les autres ne connaissent aucun répit. L'école qui se doit d'enseigner la solidarité, la fraternité, là voilà malgré les restrictions en temps de crise participe à une manigance qui détruit l'esprit de la république !

Des entités, obscurantistes, qu'aucun fléaux ne pourrait leur inspirer un quelconque devoir humain ! Ne souhaitent que prennent fin cette crise sanitaire pour s'obstiner dans leur délire fantasmatique. De fait, ces irresponsables obstinés, qui prétendent à la fonction suprême et qui y sont déjà, à l'heure où ces mots, sont versés non en désespoir...

Et de même, des êtres d'une étrange nébuleuse viennent réaliser un cauchemar tant romancé par les médias du macabre spectacle hallucinant.

De cet appel à l'éveil, sans considération... En effet, la folie humaine est une conclusion philosophique de l'arrogance du pouvoir, en richesse, en force, en rien humaine !





F
29 octobre 2020 14:12
Salam Aleykoum,

Le "Chaos constructif" théorisé par Léo Strauss. Dont Condeleeza Rice disait qu’il était nécessaire quand elle évoquait le Moyen Orient.

Pour ceux qui veulent un peu de lecture.
Y
29 octobre 2020 14:43
Info journal « Le Provence « 

Ce matin, un homme âgé de 33 ans a été abattu par les policiers, allée Georges Alphandéry, hameau de Montfavet à Avignon. Vers 11h, un témoin a donné l'alerte après avoir été menacé par un homme muni d'une arme de poing.

Quelques minutes après, un équipage de la Bac (brigade anti-criminalité) est arrivé sur les lieux. Les policiers ont demandé à cet homme de lâcher son arme, mais il n'a pas obtempéré. Une première fois, les policiers ont fait usage du flashball mais sans résultat sur l'individu qui, en dépit des sommations, a continué à avancer vers eux son arme à la main.

"Alors qu'ils se trouvait à quelques mètres d'eux, les policiers ont alors ouvert le feu", a précisé le procureur Philippe Guémas. Au moins sept ou huit coups auraient été tirés. "Il n'a jamais crié Allah Akbar. Il n'a jamais été armé d'un couteau". L'homme est décédé.

Originaire d'Arles, il était domicilié à Avignon et n'a rien à voir avec la religion musulmane. "On a plus affaire au geste d'un déséquilibré" a précisé le procureur. "C'est une affaire de droit commun, le parquet anti-terroriste a exclu sa compétence".

L'enquête, confiée à la PJ d'Avignon, va désormais s'attacher à établir la personnalité de l'individu.
29 octobre 2020 15:18
⚠️ l'homme armé abattu dans la rue par la police était de l'extrême droite. Quel était son projet?

 
... 0
Ce qui te rapproche de Dieu et des bonnes oeuvres est une bénédiction, et ce qui t'en éloigne est un malheur, alors réjouis-toi des bénédictions divines, et pleures sur tes propres malheurs
29 octobre 2020 16:13
De source policière, l’homme qui a été abattu à Avignon avait auparavant menacé un commerçant maghrébin, en lui indiquant qu’il appartenait "à Génération identitaire".
Ce qui te rapproche de Dieu et des bonnes oeuvres est une bénédiction, et ce qui t'en éloigne est un malheur, alors réjouis-toi des bénédictions divines, et pleures sur tes propres malheurs
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook