Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
La vie avec mon mari devient insupportable
16 juin 2014 15:15
Salam wa 3leykoum wa rahmatou'Allah wa barakatou

Après de longs mois à essayer de trouver une solution seule, je tente un post ici pour avoir quelques conseils et/ou points de vue. Je ne cherche pas d'opinions personnelles si ce n'est celles qui sont appuyées pas des hadîths et/ou versets du Coran, merci d'avance.

Reconvertie depuis l'adolescence (j'ai mtn 25 ans), j'ai rencontré mon mari il y a 2 ans (qui a aujourd'hui 34 ans) et nous nous sommes aussitôt mariés. Je suis tombée enceinte quelques mois plus tard et notre relation a commencé à se dégrader à la fin de ma grossesse.
Les reproches sont devenus incessants sous couvert de la religion. La tenue vestimentaire, mon caractère, ma façon de parler, de penser, mes manquements aux obligations religieuses (comme le fait de ne pas faire encore la prière) et encore bien d'autres choses.
A chaque dispute ou à chaque désaccord (et il y en a beaucoup), il me rabaisse et utilise le moindre de mes faits et gestes pour affirmer que je suis une très mauvaise musulmane, si tant est que j'en sois une.

Le fait de manquer à la prière m'angoisse beaucoup mais je rencontre des difficultés à apprendre et maintenant que nous avons un bébé, le temps me manque beaucoup. Durant un temps, mon mari m'a proposé son aide sans vraiment s'investir pour que ça n'aboutisse finalement à rien. Depuis il me rappelle sans cesse mon pêché sans pour autant trouver une solution à mon apprentissage. Le fossé se creuse entre lui qui apprend chaque jour un peu plus et moi qui me sens de plus en plus incapable et honteuse.

Il se plaint également de ma façon de m'habiller. Je ne porte pas le voile, je m'habille "à l'occidentale" sans pour autant ignorer ses recommandations. Je fais désormais attention à ce que mes décolletés ne laissent rien entrevoir, je ne porte plus que des hauts longs et larges lorsque j'ai un pantalon et uniquement des jupes et des robes longues, j'essaye de garder les bras couverts l'été, je ne me maquillage quasiment plus, je ne porte aucun bijoux trop voyant, en bref j'essaye de tempérer par rapport à la façon dont je m'habillai lorsqu'on s'est rencontrés. Malheureusement ça ne lui suffit plus, il me dévisage méchamment lorsque je m'habille, me fait des réflexions et insiste sur le fait qu'il serait bien plus heureux si je me voilais. Je lui ai expliqué à maintes reprises que je ne m'en sentais pas encore prête, il commence alors par me dire qu'il comprends puis finit par me dire qu'il est responsable de moi et qu'il n'accepte pas que je pense et que j'agisse de cette manière.

De nature très impulsive et extravertie, j'ai aussi beaucoup tempéré ma façon d'être et de réagir depuis notre mariage. Là encore, mes efforts ne lui suffisent pas, il faudrait que je me taise et que je baisse les yeux lorsqu'on me manque de respect, que je ne parle pas en public (il ne supporte pas que je téléphone ou que je discute avec lui dans les transports, il me lance un regard noir quand je rigole un peu trop fort avec notre fils), il refuse toute marque d'affection en dehors de chez nous aussi petite soit-elle, etc.

De son côté, il fait ce qu'il veut comme il veut. Macha'Allah il prie, va à la mosquée tous les jours, jeûn, se cultive religieusement, essaye de rester calme en toute circonstance, il est également très généreux. Mais il est aussi très injuste. Alors qu'il exige de moi que je devienne une femme très pieuse, très douce, très discrète, il ne se gêne pas pour m'humilier en public (surtout devant ma maman, qui devient très mal à l'aise). Il coupe aussi court à la conversation quand j'en viens à lui parler de son travail que j'estime haram (il travaille dans le milieu du spectacle avec beaucoup de femmes, il met en place des concerts, lui qui m'interdit la musique dans la voiture ou chez nous, il assiste à des scènes osées dans des pièces de théâtre alors qu'il refuse catégoriquement d'aller au cinéma ou de regarder un film avec moi). Lui qui fréquente beaucoup de non musulmans ne se refuse pas d'aller à un enterrement de vie de garçon (rien de haram dans l'activité en elle-même, c'est généralement une sortie sportive ou amusante entre hommes) mais refuse catégoriquement de fêter nos anniversaires. Il est également capable de me faire la tête et de plomber l'ambiance chez mes parents lorsqu'une de mes paroles ou l'un de mes gestes ne lui a pas plu sous prétexte qu'il n'arrive pas à "faire semblant". A contrario, j'ai interdiction chez ses parents de laisser paraître le moindre détail de notre vie de couple.
Mon quotidien est plein d'injustices de sa part et je ne comprends pas pourquoi c'est avec moi qu'il agit comme ça.

Dernièrement, il m'a expliqué qu'il refuserait désormais de manger chez mes parents ou quique se soit de ma famille si de l'alcool était consommé. Jusque là, ça n'avait jamais posé problème d'autant que tout est fait pour que nous ne soyons pas mis à l'écart (pas de porc ni d'alcool dans les plats ou les desserts, viande halal et enfin, alcool que peu souvent consommé devant nous). Sa décision m'a rendu très triste car elle me pose un ultimatum : manger seule chez mes parents ou imposer à mes parents de ne pas consommer d'alcool au sein même de leur foyer. Là encore, je ne comprends pas son choix lorsqu'on sait qu'il ne voit aucun inconvénient à manger chez des amis qui ne consomment pas de viande halal sous prétexte qu'il s'abstient d'en manger. Les parents sont sacrés dans notre religion, je ne me vois pas leur imposer de débarrasser toute goutte d'alcool pour y aller avec mon mari alors que de leur côté ils ont toujours tout fait pour accepter notre pratique et nous la faciliter.

Je suis désolée d'avoir tant écrit mais je ne sais plus quoi faire, j'ai essayé de chercher des solutions par moi-même via Internet mais en vain.

Baraka Allah o fikoum à tous ceux et toutes celles qui me répondront (les expériences de reconverti(e)s sont les bienvenus !)
Que Dieu veille sur vous et vous guide jusqu'au Paradis incha'Allah.
Amîn
P
16 juin 2014 15:25
C'est à un imâm à qui tu devrais aller demander conseils puisque que nos avis personnels ne t interessent guère...

Si tu souhaites lui resortir ta panoplie de citations du coran ou de hadiths pensant que ca pourrait le toucher et possiblement le faire changer de comportement à ton égard alors soit. Mais je ne pense pas que tu sois tomber sur le bon forum pour ce genre de questions, nous sommes après que des petites gens qui ne puissent fournir que leur petits avis personnels


J'ai tout de même pris le temps de lire ton pavé. Bon courage, tu vas en avoir besoin, tu ne seras pas heureuse avec un homme qui ne t'accepte pas comme tu es et qui cherchera constemme à te forger à sa facon.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 16/06/14 15:27 par Pandoria.
16 juin 2014 15:28
Citation
Pandoria a écrit:
C'est à un imâm à qui tu devrais aller demander conseils puisque que nos avis personnels ne t interessent guère...

Si tu souhaites lui resortir ta panoplie de citations du coran ou de hadiths pensant que ca pourrait le toucher et possiblement le faire changer de comportement à ton égard alors soit. Mais je ne pense pas que tu sois tomber sur le bon forum pour ce genre de questions, nous sommes après que des petites gens qui ne puissent fournir que leur petits avis personnels


J'ai tout de même pris le temps de lire ton pavé. Bon courage, tu vas en avoir besoin, tu ne seras pas heureuse avec un homme qui ne t'accepte pas comme tu es et qui cherchera constemme à te forger à sa facon.

Excuse moi mais elle dis qu'elle est convertie mais ne pratique pas, cette homme cherche juste à l'aider, la guider, pas d'une manière très délicate et douce mais il veux que sa femme soit pieuse tout simplement...

A part sa je n'est rien à dire!
B
16 juin 2014 15:36
salam,

encore un homme qui se sent investi d'une mission terrestre...
franchement ça fait flipper tout ça, ton mari t'a connu telle que tu es, certes avec des carences, c'est indéniables, mais de là à te foutre de la pression psychologique quotidiennement pour que tu deviennes l'épouse musulmane qu'il veut, c'est juste abusé,

en fait ça rejoint beaucoup ce qu'on dit avec laperle rare,
les hommes sont attirés par un style de femme, et une fois marié avec, il faut qu'elle devienne lidée qu'il se font de "la femme mariée",
en gros il n'assume pas ses préférences, au lieu de se diriger vers une femme qui convienne à ses exigeances, non il a préféré choisir un chantier (désolée du terme mais c'est l'idée, donc le prend pas mal) et ensuite il se plaint que tu sois... celle qu'il a choisi, c'est un non sens,

enfin bref, moi ça me désole au plus haut point tout ça...

bon courage, t'as pas fini de déguster ma belle...
P
16 juin 2014 15:38
Citation
Firdaousinshalah a écrit:
Excuse moi mais elle dis qu'elle est convertie mais ne pratique pas, cette homme cherche juste à l'aider, la guider, pas d'une manière très délicate et douce mais il veux que sa femme soit pieuse tout simplement...

A part sa je n'est rien à dire!
Il cherche surtout à la soumettre! Cette jeune femme semble s'habiller de facon totalement respecteuse et semble deja avoir fait un travail sur elle meme pour se comporter mieux. Mais de là à lui mettre la pression comme il le fait, c'est juste un processus d'oppression qui se met en place, il va chercher à l'isoler pour avoir plus d'ascendant sur elle et qu'elle obeisse comme la sage petite femme qu elle doit etre....

Qu'y a t il de mal a rire avec son enfant? Cela merite t il d être reprimender? Il lui interdit la musique alors que Monsieur organise des concerts??? Non mais de qui se moque t on? Je comprends completement son desarois...

Bref, on peut inciter sa femme à suivre la bonne direction mais il y a l art et la maniere et je suis desolée de le dire mais ce n est pas donner une bonne image de la religion que d'agir ainsi avec sa femme et sa famille.
j
16 juin 2014 15:48
Salam Aleykoom

Citation
Mozarabic a écrit:
Salam wa 3leykoum wa rahmatou'Allah wa barakatou

Après de longs mois à essayer de trouver une solution seule, je tente un post ici pour avoir quelques conseils et/ou points de vue. Je ne cherche pas d'opinions personnelles si ce n'est celles qui sont appuyées pas des hadîths et/ou versets du Coran, merci d'avance.

Reconvertie depuis l'adolescence (j'ai mtn 25 ans), j'ai rencontré mon mari il y a 2 ans (qui a aujourd'hui 34 ans) et nous nous sommes aussitôt mariés. Je suis tombée enceinte quelques mois plus tard et notre relation a commencé à se dégrader à la fin de ma grossesse.
Les reproches sont devenus incessants sous couvert de la religion. La tenue vestimentaire, mon caractère, ma façon de parler, de penser, mes manquements aux obligations religieuses (comme le fait de ne pas faire encore la prière) et encore bien d'autres choses.

Amin et Merci mille fois pour tes prières. Qu'elles soient exaucées pour toi également. Amin.

Cela dit, chère sœur, il faudrait qu'il y ait une différence dans tous les aspects de ta vie, dans tes gestes et intentions , entre ta vie d'avant et celle après ta conversion.
La prière c'est quand même le 2ème pilier après le fait de reconnaître lunicité de Dieu et le statut du prophète.
Sans ce pilier, ta maison (au sens propre comme au figuré) ne peut être que bancale.....

Pour apprendre comment prier : des petits livrets illustrés, 6€ maxi en librairie. Ou tu tapes " vidéo pour apprendre à faire la prière" sur google. Tu auras l'embarras du choix sur youtube.

Pour savoir ce que tu fais, pourquoi, te motiver :

[www.sajidine.com]

Fais-le pour toi, quand nous mourrons nous serons seuls, chacun dans sa tombe et la prière sera la première chose qui sera étudié au jour du jugement. Là-bas, le passeport c'est l'islam et le visa c'est la prière. C'est après que nos affaires vont passer à la douane.


Ton mari, il a lui-même ses contradictions mais j'espère qu'il prie. À force de prier, si Dieu Lui veut du bien , son âme ne pourra plus supporter les contradictions et il se corrigera. S'il ne prie pas, c'est l'occasion pour toi de monter en grade spirituellement en lui demandant de prier avec toi chaque fois que vous êtes ensemble.

Surtout ne te caches pas derrière la grossesse ou ses écarts à lui pour rester en l'état...
L'islam est une religion facile et adaptée, il t'est permit de prier assise, de rattraper si tu n'as pas réussie à te lever à l'heure, etc.

Pour le voile, quand tu prieras, toutes les cellules de ton corps réclameront que tu les préserve du regard du tout-venant. Donc commences par le commencement : pries, attaches-toi à la prière, jusqu'à ce que la prière s'attache à toi.

Je ne connais personne qui tient droit tout seul. Je ne connais que des gens qui tiennent parce qu'ils sadossent au mur solide que Dieu leur a indiqué.....


Lances-toi, tu seras surprise des améliorations qui vont avoir lieu dans vos vies et votre relation.

Que Dieu t'aide et te rapproche de Lui.


Wa aleyki salam.
y
16 juin 2014 15:49
Waouw votre vie est bourrée de contradictions et de paradoxes!

En premier lieu il serait bon de te positionner dans la Religion que tu as décidé de rejoindre...........je crois qu'au lieu de t'aider a avancer dans la religion il t'a plus brouillée et destabilisée..........

Le mieux ........si tu es a ce stade , certaine de tes convictions et de ta Foi envers Allah Soubhanou..........reprends contact avec la religion .......si tu as la possibilité de fréquenter une mosquée et des soeurs fais le ......en parallèle fais beaucoup de lecture ...........n'attends pas qu'il t'apprenne la religion .......il semble très mauvais pédagogue.........tu as l'obligation de t'instruire sur ta religion.

Quand a lui .......ayez une discussion calme et posée ....dis lui que tout ce qu'il fait sur le ton des reproches ne fait que t'éloigner du bon chemin...........demande lui de t'accorder du temps et demandes lui surtout de développer sa patience (grande vertu chez le musulman)................essaie d'avancer doucement mais surement ......il faut que tu sois convaincue des choses pour pouvoir les faire .....ca va conditionner ton cheminement et la fortification de ta Foi inchallah.......
i
16 juin 2014 16:57
Citation
Barissa Tagada a écrit:
salam,

encore un homme qui se sent investi d'une mission terrestre...
franchement ça fait flipper tout ça, ton mari t'a connu telle que tu es, certes avec des carences, c'est indéniables, mais de là à te foutre de la pression psychologique quotidiennement pour que tu deviennes l'épouse musulmane qu'il veut, c'est juste abusé,

en fait ça rejoint beaucoup ce qu'on dit avec laperle rare,
les hommes sont attirés par un style de femme, et une fois marié avec, il faut qu'elle devienne lidée qu'il se font de "la femme mariée",
en gros il n'assume pas ses préférences, au lieu de se diriger vers une femme qui convienne à ses exigeances, non il a préféré choisir un chantier (désolée du terme mais c'est l'idée, donc le prend pas mal) et ensuite il se plaint que tu sois... celle qu'il a choisi, c'est un non sens,

enfin bref, moi ça me désole au plus haut point tout ça...

bon courage, t'as pas fini de déguster ma belle...



thumbs up, rien à rajouter....!
16 juin 2014 17:18
Salam,

Tout d’abords essaye de ne pas mélanger deux choses: le caractère ou la personnalité de ton époux et les principes de l’Islam.

Certaines de ses recommendations ou conseils bien que présentés de manière très maladroites sont justes et basés sur des principes réels...
Le fond est peut-être important mais par contre la forme laisse à désirer. Ton époux se doit de revoir sa méthode pour conseiller et exhorter les autres au changement.

Le musulman est une personne qui fais un travail sur lui même et cherche donc à aller de l’avant, évoluer, cheminer vers une reformation de son être… c’est peut-être cela que tu as un peu négligé dernièrement.
Tu dis t’être reconvertie il y a de cela plusieurs années mais concrètement en quoi as-tu évolué? changé?

Ta tenue vestimentaire, très bien mais qu’en est-il d’autres principes, des piliers de l’Islam?
Tu relève être consciente que lui avance alors que toi stagne… ne peux-tu vraiment pas agir et changer la donne? là il est questions de volonté propre, à toi prendre le temps de travailler ta spiritualité.

Ton époux a un cheminement propre en parallèle d'où ses changement de conceptions et son "intolérance" progressive.
Il faut combler ce fossé qui se creuse au fil du temps au plus vite et ton mari dois de retravailler certains points: notamment la patience, la douceur et l’absence de contradictions.

Il ne semble pas y avoir de communication saine dans votre couple, chacun est assis sur ses positions et essaye de faire flancher l’autre (je ne compte pas les petites concessions de chacun).

Il est nécessaire d’imposer certaines limites, ton époux n’est pas censé être un ennemi il se doit de te soutenir et vice versa. Revoyez votre relation et réintroduisez le respect réciproque.

Ne te décourage surtout pas et essaye de faire le point.
Ton époux clame d’être “responsable” de toi (voile etc) et bien qu’il agisse concrètement pour t’aider à aller de l’avant dans ton éducation religieuse et surtout pas en essayant d’imposer à gogo des principes et règles.

En tant que couple vous devez vous serrer les coudes à tout prix et vous encourager car les évolutions à deux vitesses peuvent causer beaucoup de désagréments en créant une incompréhension mutuelle.

D’après le tableau que tu nous as dressé il ne semble pas réaliser ses contradictions au point de très mal se comporter vis à vis de toi. Allah swt nous exhorte à la douceur dans nos propos, nos conseils.
Il a grand besoin de revoir toutes le recommendations de notre Prophète ses quant à comment traîter son épouse, ne jamais l’humilier en public, faire preuve de tendresse, compréhension etc.

Agis au plus vite car tu es en train d’alimenter ta rencoeur et lui semble également faire de même ce qui peut expliquer son comportement brusque et non raisonnable.

Quant à la décision de ton époux elle se base sur un hadith de notre Prophète sws rapporté par A-Tirmidi d’après lequel
"Celui qui croit en Allah et au jour dernier ne doit pas s’asseoir devant une table où le vin est servi”

Ton époux dois expliquer ses positions et d’où il tire les règles qu’il souhaite imposer… il manque de pédagogie et t’infantilise grandement quelque part...

Amine pour tes invocations.
Essayez au plus vite de tirer les choses au clair! propose à ton époux une soirée en tête à tête où vous pourrez mettre tout à plat. Demande lui de bien réfléchir à ses doléances, ses reproches etc et toi aussi fait de même.

Exprimez vous l’un après l’autre sans interruption et déterminez clairement ce que chacun attend de l’autre car il y a un gros problème à ce stade.

Chacun de vous se doit de se montrer patient et faire des concessions... essayez de ne plus évoluer chacun de votre côté mais ensemble.
Désolée pour le pavé... j'espère que les choses vont s'arranger.
i
16 juin 2014 17:43
Il est dit qu’al-Bukhari a recueilli plus de 300 000 hadiths et qu’il n’en a transmis qu'un peu plus de 7000 qu'il croyait être authentiques pour écrire le Sahih.....le Sahih al-Bukhari (arabe : صحيح البخاري) signifie « l'authentique de l'imam Al-Bukhari » et est l'un des six grands recueils de hadiths.
la plupart des musulmans sunnites le considèrent comme le livre le plus authentique après le Coran et comme l'une des trois sources hadith les plus fiable avant le Sahih Muslim et Al-Muwatta de l'imam Malik.

De plus il y a les hadiths dit "Moutawatir " et les hadiths "Ahèd " .


Le Prophète a dit : « Un chien à demi-mort de soif tournait autour d’un puits, lorsqu’il fut remarqué par une prostituée juive qui enleva sa chaussure et s’en servit pour lui donner à boire. Ce geste lui valut d’être pardonnée. » (Al-Bukhârî, Muslim).
f
16 juin 2014 17:57
Salam je pense que ton mari brûle les étapes , le fait que vous avez déjà convertie a l islam c'est important , faut donc donner a vous le temp , comme a dit le prophète sws : yassiro wa la touaasiro , ça veut vous simplifier au lieu de compliqué et la il parle de la relegion et j'espère que j'ai la bien traduit lol .
16 juin 2014 17:57
Citation
ismail1963 a écrit:
Il est dit qu’al-Bukhari a recueilli plus de 300 000 hadiths et qu’il n’en a transmis qu'un peu plus de 7000 qu'il croyait être authentiques pour écrire le Sahih.....le Sahih al-Bukhari (arabe : صحيح البخاري) signifie « l'authentique de l'imam Al-Bukhari » et est l'un des six grands recueils de hadiths.
la plupart des musulmans sunnites le considèrent comme le livre le plus authentique après le Coran et comme l'une des trois sources hadith les plus fiable avant le Sahih Muslim et Al-Muwatta de l'imam Malik.

De plus il y a les hadiths dit "Moutawatir " et les hadiths "Ahèd " .


Le Prophète a dit : « Un chien à demi-mort de soif tournait autour d’un puits, lorsqu’il fut remarqué par une prostituée juive qui enleva sa chaussure et s’en servit pour lui donner à boire. Ce geste lui valut d’être pardonnée. » (Al-Bukhârî, Muslim).

Salam,

Quel est le rapport avec ce qui a été dis plus haut Moody Smiley
16 juin 2014 17:58
Ce "saint" homme fait preuve d'une grande tolérance.. Tu dois passer des heures délicieuses à ses cotés..Ill
i
16 juin 2014 18:07
Citation
lolotte* a écrit:
Citation
ismail1963 a écrit:
Il est dit qu’al-Bukhari a recueilli plus de 300 000 hadiths et qu’il n’en a transmis qu'un peu plus de 7000 qu'il croyait être authentiques pour écrire le Sahih.....le Sahih al-Bukhari (arabe : صحيح البخاري) signifie « l'authentique de l'imam Al-Bukhari » et est l'un des six grands recueils de hadiths.
la plupart des musulmans sunnites le considèrent comme le livre le plus authentique après le Coran et comme l'une des trois sources hadith les plus fiable avant le Sahih Muslim et Al-Muwatta de l'imam Malik.

De plus il y a les hadiths dit "Moutawatir " et les hadiths "Ahèd " .


Le Prophète a dit : « Un chien à demi-mort de soif tournait autour d’un puits, lorsqu’il fut remarqué par une prostituée juive qui enleva sa chaussure et s’en servit pour lui donner à boire. Ce geste lui valut d’être pardonnée. » (Al-Bukhârî, Muslim).

Salam,

Quel est le rapport avec ce qui a été dis plus haut Moody Smiley
Smiling Smiley
ne le prends pas mal, mais personnellement je ne connais aucun muslim qui respecte la totalité des Hadiths , chacun fait les choix parmis ceux qui lui conviennent, ça n'engage que moi mais je parle en fonction de ma longue expérience de la vie .Angel
16 juin 2014 18:16
Citation
ismail1963 a écrit:
Smiling Smiley
ne le prends pas mal, mais personnellement je ne connais aucun muslim qui respecte la totalité des Hadiths , chacun fait les choix parmis ceux qui lui conviennent, ça n'engage que moi mais je parle en fonction de ma longue expérience de la vie .Angel

prendre mal quoi donc?
ai-je clamé que chaque musulman était parfait et respectais l'intégralité des principes ou esprit des hadiths?
Je ne comprends vraiment pas où tu veux en venir Oh
16 juin 2014 21:30
Citation
Firdaousinshalah a écrit:
Citation
Pandoria a écrit:


Excuse moi mais elle dis qu'elle est convertie mais ne pratique pas, cette homme cherche juste à l'aider, la guider, pas d'une manière très délicate et douce mais il veux que sa femme soit pieuse tout simplement...

A part sa je n'est rien à dire!
Oui ne dis rien ..lol
son mari est en effet un modèle de pédagogie et de rare finesse des sentiments! Un gentilhomme !
16 juin 2014 21:39
Baraka Allah o fikoum pour le temps que vous avez accordé à mon post et pour vos réponses.

Pandoria,
Si j'ai précisé ne pas vouloir d'avis personnel, c'était seulement pour essayer d'éloigner les moralisateurs qui ne peuvent rien m'apporter mis à part un plus grand désarroi.
Je sais que ma situation peut délier les mauvaises langues, notamment au niveau de ma pratique puisque j'ai malheureusement avoué ne pas encore prier.
Si quelqu'un peut m'apporter des écrits comme preuve, ce n'est pas pour lui mettre sous le nez mais pour essayer de comprendre et d'analyser la situation afin de trouver une solution à tout ça.
En tout cas ton second message m'a touché, tu as compris ce que je déplore dans mon couple et rien que ça, ça fait du bien.
Malheureusement, je ne vois pas comment faire cesser cette injustice permanente si ce n'est par le divorce et que Dieu m'en préserve, je n'ai pas fondé une famille pour la voir s'écrouler quelques années après..

Firdaousinshalah,
Que mon mari cherche à me guider je le comprends bien mais en plus de s'y prendre de façon méchante comme tu l'as souligné, il manque de patience, de discernement et surtout il ne se corrige pas lui-même avant de me corriger moi. Où vois-tu les valeurs de l'Islam dans ce comportement ?
Faire des rappels c'est bien mais les faire de la bonne manière c'est mieux, non ?
Il y a desfois où suite à une dispute j'essaye de lui faire comprendre certaines choses en m'appuyant sur des hadîths ou des versets Coraniques (comme il est obligatoire de le faire). Au lieu d'en discuter ou d'avouer son erreur, il me répond "Ne prends pas le Prophète (Salla Allah 3layhi wa salam) en comparaison à moi car tu n'es pas aussi vertueuse que l'une de ses épouses."
Comment veux-tu que j'avance avec de tels reproches ?
Je te rappelle que je suis reconvertie, j'attendais de mon mari qu'il me tire vers le haut dans la religion mais ce n'est pas le cas. J'essaye d'avancer par moi-même mais seule c'est vraiment très difficile.

Barissa Tagada,
Merci pour ton soutien ma sœur.
C'est vrai que c'est difficile à comprendre un tel revirement de situation.
Il serait normal qu'on évolue tous les deux, il était loin d'être tout blanc quand je l'ai rencontré mais il a avancé dans la bonne direction. Sauf qu'il a avancé à son rythme, quand il l'a décidé, à 31 ans après avoir bien "profité". Et comme ça a été le moment pour lui, il en exige de même pour moi. Et puis comme je l'ai expliqué, il y a encore bien des points sur lesquels il n'est pas en phase avec les exigences de Notre Créateur donc je ne vois pas pourquoi il est si intraitable vis à vis de moi..

Jary Korsof,
Baraka Allah o fik pour ton message.
Je suis évidemment d'accord avec toi sur toute la ligne, je sais que je vis dans le pêché, que Dieu me pardonne. Mais sans vouloir me trouver d'excuse, j'ai expliqué dans mon message à quel point j'ai du mal à apprendre la prière. Sûrement la peur de mal faire, je ne sais pas. Et maintenant que j'ai mon fils, je manque vraiment de temps pour m'y plonger et réussir. Mon mari est très souvent absent des semaines durant, je dois donc m'occuper de tout nuit et jour et ce depuis presque 1 an. Je n'ai guère le temps de manger ou de me reposer alors comment apprendre à prier, qui plus est dans une langue que je ne connais pas ? Des livres j'en ai acheté, des vidéos j'en ai regardé et j'écoute même le Coran avec mon bébé mais rien n'y fait, j'aurais besoin d'un apprentissage intensif avec une personne physique à mes côtés. Mais à part mon mari, je n'ai personne puisque nous avons déménagé.
En tout cas merci pour tes conseils, je n'ai pas encore regarder le lien que tu m'as donné mais je vais m'y hâter Smiling Smiley

Yasmine 16,
Merci beaucoup pour tes précieux conseils.
Comme je l'ai dis précédemment, je n'ai malheureusement que très peu de temps car mon bébé réclame de l'attention toute la journée, il dort peu et a du mal à se détacher de moi malgré tous mes efforts.
J'essaye de lire mais sur Internet on trouve beaucoup de bétises, j'essaye donc de privilégier les livres mais là encore, je n'ai pas de conseils à écouter.
Notre vie est pleine de paradoxes, tu as raison mais je trouve plus normal que se soit de mon côtés plutôt que du sien. Etre reconvertie, pour ma part, c'est qlq chose de difficile car je n'arrive pas à doser vis à vis de mes parents. Je n'ai pas envie de les froisser, de leur faire de peine, de leur en imposer trop d'un coup. Leur annoncer que mon mari refuse désormais de manger avec eux à cause de l'alcool, ça me donne envie de pleurer parce que je sais qu'ils ne vont pas comprendre et que ça va les chambouler. L'intention 1ère de ne pas s'attabler avec des consommateurs d'alcool est compréhensible puisque exigée par notre religion mais lorsque ça touche les parents et que ça engendre de la peine, c'est difficile à gérer, surtout pour moi qui suis "entre deux feux".
"essaie d'avancer doucement mais surement ......il faut que tu sois convaincue des choses pour pouvoir les faire .....ca va conditionner ton cheminement et la fortification de ta Foi inchallah......."
C'est exactement ce que je pense, malheureusement je brûle certaines étapes pour fuir les reproches de mon mari et ça me bloque de plus en plus vis à vis de la religion. Au lieu d'aller à mon rythme par conviction, je vais au sien par lassitude car il me fait très clairement comprendre que si je n'avance pas comme il le souhaite, nous n'aurons plus rien à faire ensemble. Seulement, mtn qu'il me parle du hijab, je comprends l'urgence de cesser tout ça car je ne suis vraiment pas prête pour ça et le mettre pour l'enlever ensuite serait la pire chose que je puisse faire. Mais ce que je ne comprends pas c'est pourquoi il veut me pousser à avancer alors que lui même "choisi" les obligations qu'il veut suivre. Mais bon, ça, il n'y a que lui qui puisse savoir pourquoi..

Lolotte,
Baraka Allah o fik pour le temps que tu m'as accordé.
Je te répondrais en MP dès que j'aurais un moment si tu me le permets car j'ai envie de répondre à tout ce que tu m'as dis, ton message m'a interpellé.

Salam 3leykoum wa rahmatou'Allah wa barakatou et encore merci pour vos réponses
N
17 juin 2014 03:09
Citation
Mozarabic a écrit:
Salam wa 3leykoum wa rahmatou'Allah wa barakatou

Après de longs mois à essayer de trouver une solution seule, je tente un post ici pour avoir quelques conseils et/ou points de vue. Je ne cherche pas d'opinions personnelles si ce n'est celles qui sont appuyées pas des hadîths et/ou versets du Coran, merci d'avance.

Reconvertie depuis l'adolescence (j'ai mtn 25 ans), j'ai rencontré mon mari il y a 2 ans (qui a aujourd'hui 34 ans) et nous nous sommes aussitôt mariés. Je suis tombée enceinte quelques mois plus tard et notre relation a commencé à se dégrader à la fin de ma grossesse.
Les reproches sont devenus incessants sous couvert de la religion. La tenue vestimentaire, mon caractère, ma façon de parler, de penser, mes manquements aux obligations religieuses (comme le fait de ne pas faire encore la prière) et encore bien d'autres choses.
A chaque dispute ou à chaque désaccord (et il y en a beaucoup), il me rabaisse et utilise le moindre de mes faits et gestes pour affirmer que je suis une très mauvaise musulmane, si tant est que j'en sois une.

Le fait de manquer à la prière m'angoisse beaucoup mais je rencontre des difficultés à apprendre et maintenant que nous avons un bébé, le temps me manque beaucoup. Durant un temps, mon mari m'a proposé son aide sans vraiment s'investir pour que ça n'aboutisse finalement à rien. Depuis il me rappelle sans cesse mon pêché sans pour autant trouver une solution à mon apprentissage. Le fossé se creuse entre lui qui apprend chaque jour un peu plus et moi qui me sens de plus en plus incapable et honteuse.

Il se plaint également de ma façon de m'habiller. Je ne porte pas le voile, je m'habille "à l'occidentale" sans pour autant ignorer ses recommandations. Je fais désormais attention à ce que mes décolletés ne laissent rien entrevoir, je ne porte plus que des hauts longs et larges lorsque j'ai un pantalon et uniquement des jupes et des robes longues, j'essaye de garder les bras couverts l'été, je ne me maquillage quasiment plus, je ne porte aucun bijoux trop voyant, en bref j'essaye de tempérer par rapport à la façon dont je m'habillai lorsqu'on s'est rencontrés. Malheureusement ça ne lui suffit plus, il me dévisage méchamment lorsque je m'habille, me fait des réflexions et insiste sur le fait qu'il serait bien plus heureux si je me voilais. Je lui ai expliqué à maintes reprises que je ne m'en sentais pas encore prête, il commence alors par me dire qu'il comprends puis finit par me dire qu'il est responsable de moi et qu'il n'accepte pas que je pense et que j'agisse de cette manière.

De nature très impulsive et extravertie, j'ai aussi beaucoup tempéré ma façon d'être et de réagir depuis notre mariage. Là encore, mes efforts ne lui suffisent pas, il faudrait que je me taise et que je baisse les yeux lorsqu'on me manque de respect, que je ne parle pas en public (il ne supporte pas que je téléphone ou que je discute avec lui dans les transports, il me lance un regard noir quand je rigole un peu trop fort avec notre fils), il refuse toute marque d'affection en dehors de chez nous aussi petite soit-elle, etc.

De son côté, il fait ce qu'il veut comme il veut. Macha'Allah il prie, va à la mosquée tous les jours, jeûn, se cultive religieusement, essaye de rester calme en toute circonstance, il est également très généreux. Mais il est aussi très injuste. Alors qu'il exige de moi que je devienne une femme très pieuse, très douce, très discrète, il ne se gêne pas pour m'humilier en public (surtout devant ma maman, qui devient très mal à l'aise). Il coupe aussi court à la conversation quand j'en viens à lui parler de son travail que j'estime haram (il travaille dans le milieu du spectacle avec beaucoup de femmes, il met en place des concerts, lui qui m'interdit la musique dans la voiture ou chez nous, il assiste à des scènes osées dans des pièces de théâtre alors qu'il refuse catégoriquement d'aller au cinéma ou de regarder un film avec moi). Lui qui fréquente beaucoup de non musulmans ne se refuse pas d'aller à un enterrement de vie de garçon (rien de haram dans l'activité en elle-même, c'est généralement une sortie sportive ou amusante entre hommes) mais refuse catégoriquement de fêter nos anniversaires. Il est également capable de me faire la tête et de plomber l'ambiance chez mes parents lorsqu'une de mes paroles ou l'un de mes gestes ne lui a pas plu sous prétexte qu'il n'arrive pas à "faire semblant". A contrario, j'ai interdiction chez ses parents de laisser paraître le moindre détail de notre vie de couple.
Mon quotidien est plein d'injustices de sa part et je ne comprends pas pourquoi c'est avec moi qu'il agit comme ça.

Dernièrement, il m'a expliqué qu'il refuserait désormais de manger chez mes parents ou quique se soit de ma famille si de l'alcool était consommé. Jusque là, ça n'avait jamais posé problème d'autant que tout est fait pour que nous ne soyons pas mis à l'écart (pas de porc ni d'alcool dans les plats ou les desserts, viande halal et enfin, alcool que peu souvent consommé devant nous). Sa décision m'a rendu très triste car elle me pose un ultimatum : manger seule chez mes parents ou imposer à mes parents de ne pas consommer d'alcool au sein même de leur foyer. Là encore, je ne comprends pas son choix lorsqu'on sait qu'il ne voit aucun inconvénient à manger chez des amis qui ne consomment pas de viande halal sous prétexte qu'il s'abstient d'en manger. Les parents sont sacrés dans notre religion, je ne me vois pas leur imposer de débarrasser toute goutte d'alcool pour y aller avec mon mari alors que de leur côté ils ont toujours tout fait pour accepter notre pratique et nous la faciliter.

Je suis désolée d'avoir tant écrit mais je ne sais plus quoi faire, j'ai essayé de chercher des solutions par moi-même via Internet mais en vain.

Baraka Allah o fikoum à tous ceux et toutes celles qui me répondront (les expériences de reconverti(e)s sont les bienvenus !)
Que Dieu veille sur vous et vous guide jusqu'au Paradis incha'Allah.
Amîn

As salam alaykoum. Toi et ton mari vous m'avez pas du tout l'air sur la même longueur d'ondes. Toi t'as l'air d'aspirer à une vie de "musulmane" (je mets le mot entre guillemets non pas que je doute de ta foi mais une personne qui ne prie pas n'est pas musulmane dans l'islam) sans pression sans trop d'interdiction alors que oui est plutôt dans le "radical" (le mot est un peu exagéré voilà pourquoi je le mets aussi entre guillemets). Enfin bref. Il n'a pas à imposer à qui que ce soit de ne pas boire d'alcool au sein même de leur foyer mais il a aussi le droit de ne plus vouloir accepter leur invitation. Et c'est là que le bat blesse car c'est quand même tes parents et rien que pour le climat familial général hors religion c'est pas bon du tout. Concernant ta phrase : le fait de manquer à la prière m'angoisse beaucoup mais je rencontre des difficultés à apprendre et maintenant que nous avons un bébé, le temps me manque beaucoup. Allah est plus important que tout même que ton enfant et 5 prières par jour ça prend à tout casser 20 minutes, au pire regroupe-les ou fais-en 2 ou 3 pour commencer et mettre un pied dedans et améliore-toi avec le temps. Et t'as pas besoin de l'aide de ton mari pour ça, c'est pas non plus à lui de te trouver une solution pour ton apprentissage, tu te dédouanes beaucoup je trouve. Après tu n'as pas à te sentir honteuse Seul Allah Sait de quoi notre futur sera fait il se peut que tu deviennes une excellente musulmane un jour, mais faut t'en donner les moyens et pas te trouver d'excuses bidons ou alors assumer le fait que t'es pas chaude pour pratiquer réellement, Allahu 3lem. C'est clair qu'un grand fossé se creuse entre toi et ton mari maintenant lui dans la voie du din qu'il est en train d'emprunter je ne pense pas qu'il fera des concessions car pas mal de concessions sont haram ou déconseillé, toi non plus tu ne peux pas trop en faire car les actes ne se valent que par leurs intentions, si par exemple tu te voiles pour aller dans son sens ce ne sera pas accepté auprès d'Allah. Ah oui par rapport à son travail s'il n'a pas le choix de travailler dans ce domaine où il voit des femmes en tenues osés alors ce n'est pas haram pour lui, au pire peut-être qu'il baisse les yeux t'en sais rien... Bref à défaut de te trouver une vraie solution si ce n'est de te conseiller de t'intéresser comme tu peux à la religion (tu trouves tout sur internet, dans les librairies musulmanes etc, et t'as besoin de l'aide de personne pour ça je pense que tu sais lire) en espérant que cela te donne envie de pratiquer au mieux, et bien j'ai essayé de te répondre comme j'ai pu, sur ce qu'Allah te facilite khti.
N
17 juin 2014 03:14
Citation
Barissa Tagada a écrit:
salam,

encore un homme qui se sent investi d'une mission terrestre...
franchement ça fait flipper tout ça, ton mari t'a connu telle que tu es, certes avec des carences, c'est indéniables, mais de là à te foutre de la pression psychologique quotidiennement pour que tu deviennes l'épouse musulmane qu'il veut, c'est juste abusé,

en fait ça rejoint beaucoup ce qu'on dit avec laperle rare,
les hommes sont attirés par un style de femme, et une fois marié avec, il faut qu'elle devienne lidée qu'il se font de "la femme mariée",
en gros il n'assume pas ses préférences, au lieu de se diriger vers une femme qui convienne à ses exigeances, non il a préféré choisir un chantier (désolée du terme mais c'est l'idée, donc le prend pas mal) et ensuite il se plaint que tu sois... celle qu'il a choisi, c'est un non sens,

enfin bref, moi ça me désole au plus haut point tout ça...
C'est pas faux ce que tu dis mais sûrement qu'à l'époque il n'était lui-même pas très pratiquant et qu'il a amélioré et forgé sa pratique avec les années et du coup il veut une femme qui soit sur le même état d'esprit et le même niveau de pratique que lui ou du moins l'envie d'y être. Après c'est sûr qu'on peut pas forcer les gens à aller vers ce qu'ils ne sont pas, ou alors qui veulent y aller petit à petit et sans très grande motivation mais bon faut le comprendre aussi c'est sa femme et la mère de son enfant il veut qu'elle soit comme il l'aurait voulu et je pense que si c'était à refaire il ne l'aurait pas épousé elle mais aurait pris une meilleure pratiquante (ce n'est qu'un avis de surface)
17 juin 2014 08:55
Bonjour,
Je pense que tu as fondé d'énormes espoirs dans cette relation avec ton mari et tu l'as placé sur un piédestal comme un parangon de vertu..C'est un homme avec ses défauts visiblement assez diffciles à gérer au quotidien et sa grande hypocrisie et intolérance sans parler d'un égoïsme machiste. Tu es dans une grande déconvenue et tes efforts ne sont pas reconnus ni encouragés.
Je ne vais te citer aucun texte car je ne juge ta relation que suer le plan humain et sentimental et cet homme très dur te déstabilise et dans une fuite en avant donne le sentiment de vouloir te détacher de lui..Perplexe
Dommage d'avoir eu un enfant dans des conditions aussi incertaines..
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook