Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
arrivée de vos parents en france
titi&grosminet [ MP ]
30 juin 2008 18:00
salam aleykoum

vos parents sont arrivés en quelle année et pourquoi, comment?

moi mon oncle était militaire chez les francess pendant la guerre d'algérie et après il est resté en france. Fin des années 60 il a fait venir mon père qui a son tour a fait venir ma mère bien des années après accompagnée de ma soeur et de moi tout petit nouveau né. ensuite dans les années 80 mon père a fait venir son frère par le biais du mariage

Ah la familleTongue sticking out smiley

a vous
Le prophète (sws) a dit :"le monde entier est une provision et la meilleure chose au monde est une femme pieuse."Hadith Sahih Muslim Livre 008, No 3465
N7abb-bladi [ MP ]
30 juin 2008 18:14
Un bon sujet et j'espère que les gens parleront car le passé aide à tracer les lignes du présent et du futur!!!!!
titi&grosminet [ MP ]
30 juin 2008 18:29
choukrae 3lik
c'est vrai que c'est important de connaitre l'histoire de nos parents
tranchederepos [ MP ]
30 juin 2008 19:48
La connaitre oui, l'étaler non Grinning smiley

Citation
titi&grosminet a écrit:
choukrae 3lik
c'est vrai que c'est important de connaitre l'histoire de nos parents
Il s'agit de sourire à la vie, elle fera de même... De la layette en vue ? :D ;)
jazzparadise [ MP ]
26 juillet 2008 01:16
mon pere est arrivé dans les annees 60 via des recruteurs francais au maroc, qui faisaient le tour des villages pour faire venir des ouvriers en masses. Ma mere est arrivee dans les annees 70
muslimadu34 [ MP ]
26 juillet 2008 17:13
Salam

Mon père est tout d'abord venu en Suisse,je pense vers 1975 avec un visa kil à transformer je ne sais pas comment en carte de séjour Grinning smiley, puis il est venu en france pour des vacances et il est descendu à Montpellier pour y rester définitivement après avoir obtenu son diplome à Genêve. Ma mère l'a rejoint aprés leur mariage en 1978 (ils se connaissaient depuis que ma mère avait 13 ans et mon père 19, 6 ans plus tard ils se marièrent In love).
[center][b][color=#339933]Kech m'a donné à jamais le goût de la liberté Avec Allah comme allié, je f'rais de mon rêve une réalité[/color] [color=#C944B9]Bien que ma vie loin de toi soit comme un thé sans sucre[/color][/b][/center]
Iron-man [ MP ]
27 juillet 2008 00:06
Citation
jazzparadise a écrit:
mon pere est arrivé dans les annees 60 via des recruteurs francais au maroc, qui faisaient le tour des villages pour faire venir des ouvriers en masses. Ma mere est arrivee dans les annees 70


plutôt via des betaillers,car ils faisaient le tour des campagnes marocaines pour recruter des paysans

habitués à travailler dans des conditions difficiles,et surtout analphabétes,tout ça pour les envoyer

chercher le charbon dans les mines,et leur faire signer des contrats de travail à leurs avantages,

l heureux élu aprés avoir été ausculté comme un boeuf était tamponné sur son torse musclé en guise de

réussitte de tous les tests.Les fréles et les asthmatiques on en voulaient pas,d ailleurs la plupart des

gros costauds aprés le passage aux mines sont tous devenus fréles et malades,mémes les non-fumeurs ont

chopé msakine des cancers des poumons.

chapeau à ton pére
TALFIT [ MP ]
27 juillet 2008 01:32
mon pére est arrivé en France en 1929........il est du Souss
jazzparadise [ MP ]
29 juillet 2008 16:08
Salut Iron man,
tu as decouvert le parcourt de mon pere, il a effectivement commence dans les mines de charbons dans le nord avant de continuer une autre activite dans paris et dans le loiret.
Respects a tous les anciens qui ont subit durant leur vie profesionnel, et qui finissent pour certains oublies dans des chambres de foyers pour etrangers.
mademoisellecoco [ MP ]
30 juillet 2008 10:50
Mon oncle travaillait ici. IL a fait venir mon pere en lui trouvant un contrat de travail.
Mon père est arrivé donc dans une commune savoyarde en 1975. En 1977, il se marie avec ma mère : Grinning smiley famille éloignée.
Ma mère l'a rejoint en 1979. et moi je suis née ici en 1980
Pti'Sem [ MP ]
30 juillet 2008 11:47
Citation
mademoisellecoco a écrit:
Mon oncle travaillait ici. IL a fait venir mon pere en lui trouvant un contrat de travail.
Mon père est arrivé donc dans une commune savoyarde en 1975. En 1977, il se marie avec ma mère : Grinning smiley famille éloignée.
Ma mère l'a rejoint en 1979. et moi je suis née ici en 1980


Salam

Mon aussi c'est mon oncle qui a fait venir mon pere en lui trouvant un contrat de travail en 1973.
Il a debuter peintre à St-Nazaire, dans les chaniters de bateaux, avant d'atterir là ou on est aujourd'hui Eye rolling smiley
Puis il s'est marié au Maroc, et ma maman est arrivé en 1978.
Mes freres et moi sommes tous nés ici Smiling Smiley


Sinon j'ai aussi mon grand pere maternel Allah y rahmo qui était venu en france pour la seconde guerre mondiale, mais il preferé rentrer au pays à la fin de la guerre Smiling Smiley
Et le pire des ignorants est celui qui ignore qu'il est ignorant.
SoltanaMM [ MP ]
30 juillet 2008 12:33
salam

alors mon papounet d'amour est venu en 69 avec ses 3 freres le travail (vachette au début de l'aventure) , ensuite il a rencontré ma mere (qui était fiancée a l'époque) et il l'as demandé en mariage, ils se sont mariés le 02 aout 1972 et ma mere est arrive l'année d'apres.

mon pere avait debarqué a orange dans le sud ensuite il s'est installé a troyes dans l'aube

malika-malika

mes 2 grand peres ont fait la guerre aussi ( allah i rhamhom) bon je les ai connus respectivement tous les 2 (ils sont mort vieux l'un a 92 et l'autre à 77 ans ) mais ils n'ont jamais voulu vivre en France.
[b][color=#FF0000][center]Se tromper une fois est une erreur Se tromper deux fois est un choix[/center][/color][/b]
shems3000 [ MP ]
30 juillet 2008 21:24
Aprés un bréve séjour durant la 2nde guerre mondiale, et on est revenu le chercher en 1960, aprés il a fait venir les enfants et l'epouse................
jisuikiyes [ MP ]
31 juillet 2008 09:56
salam,

fin des années 50, mon père accompagne son patron européen, il travaillait dans les vignes d'Ait Soualla, mon père a aidé au recrutement de 200 contradas (comme on disait), beaucoup sont devenus des immigrés, d'autres sont rentrés pas nostalgie.

moi j'ai passé Ain Borja en 1967, année ou moi et ma mère avons rejoins notre père, qui a quitté la misère des agriculteurs pour se joindre à celle des ouvriers de l'industrie!
mougette [ MP ]
13 août 2008 15:38
domage que plus personne ne témoigne car c'était très interessant.
SPA1999 [ MP ]
14 août 2008 09:53
Salam,

Mon grand-père paternel a fait la guerre d'Indochine également. Néanmoins, il est toujours resté au Maroc.

Papa est arrivé en 1960, en tant que maçon en Ile-de-France. Papa, tbarkallah a toujours été courageux et travailleur. Le métier de maçon n'est pas facile, qu'il vente, qu'il neige, il était toujours fidèle au poste. Ce métier l'a conduit successivement en Arabie-Saoudite, en Pologne et en France. Son patron lui a proposé à l'époque un appartement, ce qui lui a permis de faire venir maman en 1969. Papa, par la suite, a fait venir ses 2 frères du Maroc... J'ai toujours vu papa arriver à la maison fourbu, mais ne se plaignant jamais. Allah ihafdek mon papa chéri. Nous sommes nés par la suite... Aujourd'hui papa est à la retraite, une retraite bien méritée.

J'aimerai rendre un hommage à tous les papas des yabiladiens (n'oublions pas les mamans aussi). Qu'Allah les protègent, amine ya rabi amine.

J'aime beaucoup cette chanson "mon vieux" de Daniel Guichard, je la dédie à tous les papas. En voici les paroles :


Dans son vieux pardessus râpé
Il s'en allait l'hiver, l'été
Dans le petit matin frileux
Mon vieux.

Y avait qu'un dimanche par semaine
Les autres jours, c'était la graine
Qu'il allait gagner comme on peut
Mon vieux.

L'été, on allait voir la mer
Tu vois c'était pas la misère
C'était pas non plus l'paradis
Hé oui tant pis.

Dans son vieux pardessus râpé
Il a pris pendant des années
L'même autobus de banlieue
Mon vieux.

L'soir en rentrant du boulot
Il s'asseyait sans dire un mot
Il était du genre silencieux
Mon vieux.

Les dimanches étaient monotones
On n'recevait jamais personne
Ça n'le rendait pas malheureux
Je crois, mon vieux.

Dans son vieux pardessus râpé
Les jours de paye quand il rentrait
On l'entendait gueuler un peu
Mon vieux.

Nous, on connaissait la chanson
Tout y passait, bourgeois, patrons,
La gauche, la droite, même le bon Dieu
Avec mon vieux.

Chez nous y avait pas la télé
C'est dehors que j'allais chercher
Pendant quelques heures l'évasion
Tu sais, c'est con!

Dire que j'ai passé des années
A côté de lui sans le r'garder
On a à peine ouvert les yeux
Nous deux.

J'aurais pu c'était pas malin
Faire avec lui un bout d'chemin
Ça l'aurait p't'-êt' rendu heureux
Mon vieux.

Mais quand on a juste quinze ans
On n'a pas le cœur assez grand
Pour y loger tout's ces chos's-là
Tu vois.

Maintenant qu'il est loin d'ici
En pensant à tout ça, j'me dis
"J'aim'rais bien qu'il soit près de moi"
PAPA...
fatiha912 [ MP ]
14 août 2008 11:37
l'walid : en 1974
l'walida : 1981
Enfin !!!!!
toufik94 [ MP ]
14 août 2008 21:25
mon pere est arrivé en 63, il est arrivé a perpignan, il a continué de migrer vers le Nord pour arriver à Coudekerque Branche
il allait au travail en mobilette, un jour il a traversé un passage à niveau au moment ou la barriere se baisser, (la fin n'est pas tragique je vous rassure, HamduLLAH) il a foncé et s'est pris la barriere et s'est éclaté par terre. depuis il a laissé tomber les sports mécaniques.
il vivait au foyer avec ses amis Yabis et Portugais, ils mangeait la gamelle. Ils savaient cuisiner nos darons
mais il n'a pas tenu longtemps, ma mere est arrivée 4 ans après, elle a laissé ses 7 freres et soeurs pour s'occuper de mon papa et nous par la suite
elle a appris le francais, a travaillé dans un atlier de couture un petit moment et a repris sa destinée de femme marocaine des années 50, femme au foyer
ALLAHYHFAD JAMIH
pseudo-username [ MP ]
4 novembre 2010 01:47
Citation
toufik94 a écrit:
mon pere est arrivé en 63, il est arrivé a perpignan, il a continué de migrer vers le Nord pour arriver à Coudekerque Branche
il allait au travail en mobilette, un jour il a traversé un passage à niveau au moment ou la barriere se baisser, (la fin n'est pas tragique je vous rassure, HamduLLAH) il a foncé et s'est pris la barriere et s'est éclaté par terre. depuis il a laissé tomber les sports mécaniques.
il vivait au foyer avec ses amis Yabis et Portugais, ils mangeait la gamelle. Ils savaient cuisiner nos darons
mais il n'a pas tenu longtemps, ma mere est arrivée 4 ans après, elle a laissé ses 7 freres et soeurs pour s'occuper de mon papa et nous par la suite
elle a appris le francais, a travaillé dans un atlier de couture un petit moment et a repris sa destinée de femme marocaine des années 50, femme au foyer
ALLAHYHFAD JAMIH

bonjour,
il a l'air drôle ton père Grinning smiley

Il est formidable ce post, faudrait d'autres témoignages . allez les yabisClap
filleduprintemps [ MP ]
4 novembre 2010 07:04
Mes grands-parents paternels sont arrivés du nord de l'Italie (=Vénétie) en famille(avec leurs 2 bébés) en savoie en 1932 pour un contrat de travail commun pour le couple de 2 à 3 ans (intendance et restauration) sur un chantier de construction d'un barrage...et les évènements liés au fascisme les ont retenu...ensuite d'autes contrats du même type dans les Pyrénées et la guerre les a bloqué...


Mon père ne sait pratiquement pas parler l'italien(c'était trop dangereux )je suis la seule des petits-enfantsà l'avoir appris à l'université...

Les naturalisations complètes et les 2 mariages avec des demoiselles françaises( des 2 enfants grandis )en France les ont définitivement ancrés..
Que reste t'il?:
Une certaine latinité physique ,des traits de caractères joyeux et l'amour pour l'opéra,l'amour,le cinéma et ...les pâtes !
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook